Carnet de voyage

Une semaine chez les KIWIS

6 étapes
1 commentaire
2
Journal de bord d'un petit séjour backpacker en Nouvelle-Zélande. Au programme : campagne, kayak, montagne, randonnée. Autrement dit nature, nature, nature ... et PLAISIR.
Mai 2017
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Actuellement fille au pair, en Australie et étant donné que les grands parents avaient décidé de venir s'occuper des enfants pendant une semaine, j'en ai profité pour partir en vacances en Nouvelle-Zélande. J'ai pris un vol Latam aller-retour pour Auckland et réservé une place avec une amie dans l'agence Stray pour un séjour backpacker organisé.

Le vol Latam. Excellente compagnie avec une classe économique plutôt confortable et d'un bon rapport qualité-prix. Avion dernier cri, super petit encas à bord même si nous ne volons que 3h et les derniers films sortis au cinéma. Pour ma part, aussi bien qu'un vol avec Emirates.

Nous avons réservé un tour organisé avec l'organisme Stray. Ils organisent des séjours façon backpacker. Vous pouvez prendre un abonnement de bus et vous débrouiller ou prendre un tour organisé avec bus, repas, auberges, activités, etc. Excellent rapport qualité-prix. Très bon hébergement même si ça reste des dortoirs et repas de qualité.

Un très bon rapport qualité-prix oui mais vous allez me dire c'est combien exactement. Tout compris entre le vol (de Sydney), le séjour, les quelques repas et activités supplémentaires et les souvenirs nous approchons pour une personne des 1200€ pour 8 jours et 7 nuits.

Quand partir en Nouvelle Zélande ? Pour ma part début mai était une super période. Nous avons eu un temps magnifique même si le vent et le froid commençaient à pointer le bout de leur nez. De plus Mai défini le début de l'hiver ici et la baisse des tarifs. Je vous conseille tout de même un bon pull pour ne pas avoir froid.

Mes coups de coeurs : le Kayak et le Tongariro Alpine Crossing !

2

Nous partons vers 8h00 d'Auckland pour nous diriger vers Hahei. Quelques heures de route, un bon petit lunch une fois arrivé au camping et nous voilà parties pour l'un des coups de cœur de se voyage. Le KAYAK ... Une journée magnifique, une mer des plus calmes, un soleil chaleureux, pas de vent, des poissons énormes se baladant juste en dessous de nos pagayes, c'est juste un moment parfait.

Kayak à Te Whanganui-A-Hei Marine Reserve

Pour cette superbe activité, il vous faut compter entre 95 et 150$(NZ) incluant le tour de kayak de 3h avec break café, petit biscuit, etc. A faire absolument ! Surtout si vous avez la chance d'avoir du beau temps.

On fait une pause sur la plage de Cathedral Cove où on peut admirer des formations rocheuses uniques en leur genre. On profite d'un petit chocolat chaud improvisé par notre guide et on s'aventure même à mettre les pieds a l'eau qui est, soyons honnêtes, vraiment fraîche.

Cathedral Cove 

Une fois le kayak terminé, je vous conseille de vous rendre à quelques kilomètres de là, sur une autre plage "Hot Water Pool". Vous ne verrez ça nulle part ailleurs. C'est une promesse de dépaysement total. Ici, vous n'allez pas à la plage pour vous baigner dans la mer mais pour creuser votre propre petite piscine dans le sable ! Au milieu de la plage, sur le sable un endroit étrange fume au loin. L’île qui a encore une activité volcanique permet à cette zone d'avoir de l'eau très chaude qui fait surface lorsque vous creuser dans le sable. Un spa naturel sur la plage qui n'attend que vous. Alors pensez à prendre votre pelle et soyez vigilants où vous mettez les pieds. Certaines zones peuvent être vraiment bouillantes.

Petite anecdote : Sur la route du retour pour le camping nous sommes tombons nez à nez avec une maison. Oui littéralement une maison au milieu de notre route posée sur une remorque. Ici, on ne construit pas les maisons directement sur place on les déménage. Situation hilarante et vraiment déconcertante.

Après une soirée BBQ à coté d'un bon feu de camp, vraiment des plus agréables, à regarder la nuit remplie de superbes étoiles, on se couche pour une bonne nuit de sommeil. Alors bien sûr, le réveil à 5h du matin pour admirer le levé de soleil n'est pas facile mais il vaut vraiment le détour.

Levé de soleil à Hahei
3

Pour cette troisième étape, nous allons vers la ville de Taupo et de son magnifique lac qui vaut bien les plus beaux lacs italiens. Sur le chemin, nous passons par la fameuse ville de Rotura où vous pouvez visiter le Hobbiton set movie tour. Nous avons choisi de ne pas le faire dû au coup assez élevé et au fait que cela pouvait nous faire rater le début d'une autre activité. Si vous avez un petit budget et que vous n'êtes pas un fan absolu de la trilogie du Seigneur des anneaux, je vous conseille d'économiser pour d'autres activités.

En dépassant Rotura après notre lunch, nous nous arrêtons à Wai-O-Tapu pour y observer des sources thermales. Les couleurs sont sublimes et la fumée donne une ambiance intimiste mais quand vous êtes sur place l'odeur d’œuf pourri du soufre vous rappelle bien que vous vous trouvez sur une île volcanique toujours en activité. Difficile de se sortir l'odeur du nez après ça.

Wai-O-Tapu 

Nous n'avons pas eu le temps de le faire mais je vous conseil vivement le parc Wai-O-Tapu qui est une magnifique réserve thermale façon Yellowstone.

Une fois arrivé à Taupo, nous faisons un petit tour du lac avant d'aller faire une balade en forêt. Restez bien sur les chemins balisés car vous pourrez vous perdre facilement à tel point tout se ressemble.

Vous pouvez faire plusieurs randonnées entre 30min et 3h, je vous conseille celle de 30min. Elle vous donnera un aperçu rapide des environs, à savoir : des arbres, des arbres, encore des arbres à perte de vue. On se sent tout petit et un peu perdu dans cette impressionnante nature.

Fôret de Taupo 

Nous passons la soirée dans un village un peu particulier ce soir. Nous allons vivre L'experience Maori... Et je dirais que c'est un incontournable à faire en Nouvelle-Zélande. La découverte de leur culture et de leurs traditions est extrêmement enrichissante : entre les tatouages qui déterminaient la place que vous occupiez dans la société, le repas traditionnel cuit dans un four enterré avec des pierres volcaniques ou encore leur danse de guerre authentique le HAKA ! Vous connaissez surement cette danse de nom pour être produite par les All Black au rugby mais c'est réellement impressionnant à regarder et ça vous donne des frissons quand vous vous trouvez juste en fasse de ses guerriers.

Culture Maori
4

Voici notre journée détente à la ferme avant d'attaquer la vraie journée sportive du séjour. Nous nous dirigeons vers Blue Duck Station, une ferme perdue au milieu de la campagne néo-zélandaise mais avant d'y arriver nous faisons un stop à Huka Fall. Une petite chute d'eau mais très puissante. On aimerait pas tomber dedans...

Huka Fall 

Une fois arrivé dans cette ferme des plus authentiques. On revêt les vêtements adéquats qui nous sont prêtés pour l'occasion et nous voilà partie en 4*4 dans la campagne. Verdure, moutons, vaches, ruches et canards sont tous au rendez vous.

Goûtez absolument le miel fabriqué sur place qui à un gout très particulier lié aux fleurs spécifiques de la région que vont butiner les abeilles, c'est un délice.

Blue Duck Station

Nous finissons notre visite par un petit tour aux sources avant de rentrer nous reposer et nous ravitailler dans la table d'hôte de l'auberge. Au passage chute d'eau impressionnante ...

Blue Duck Station 
5

C'est parti pour la journée sportive du séjour ! Alors aujourd'hui on se fait une randonné de 20km en 7h00. Levé à 4h00 de la ferme, nous arrivons vers 7h00 au Tongariro National Park, accueillies par nos futurs guides, afin de nous équiper parce que 20km à pied ça use, ça use ...

Si vous voulez faire de la place dans votre valise ou ne pas vous encombrer avec les chaussures de marche de 4kg ou encore la doudoune énorme qui prend toute la place, aucune inquiétude, vous pouvez tout louer pour la journée auprès des guides. Vous en aurez pour 5$(NZ) les gants, bonnets ou guêtres; 15$(NZ) les chaussures de marche ou encore 10$(NZ) les pulls, manteaux ou pantalons spécial froid.

Tongariro National Park 
La vue panoramique au sommet ! 

Nous avons un temps absolument magnifique comme vous pouvez le constater sur les photos. Un ciel bleu et pas un nuage à l'horizon. Oui mais ... ATTENTION au vent ! Au sommet nous atteignons les -10°C. Alors ne négligez pas l'équipement : écharpe, bonnets, gants etc.

Les sommets glacés 

Même si ce froid glacial et le vent qui vous pousse dans tous les sens sont assez difficiles à surmonter, une fois arrivés au sommet, la vue est incroyable. Evidemment, on admire le panorama sur l'ensemble de la vallée ce qui est spectaculaire mais également le cratère rouge, les lacs émeraude et bleu turquoise. Il n'y a plus qu'à admirer et respirer l'air pur pour se réveiller.

Red crater, Emerald Lake, Blue Lake 

La descente est vraiment plus facile et agréable que la montée. On profite à fond du paysage encore fumant. Effectivement, le volcan bien que calme depuis 2013 est bel et bien toujours en activité. En revanche attention quand vous arrivez dans la partie forestière qui est, elle, très humide. Mon coxis se souvient encore de sa chute sur les marches en bois qui bordent le passage ....

Tongariro National Park  / Volcans 
6

Wellington est une ville où on se sent tout de suite chez soi. Les gens sont accueillants. Ici pour ce dire bonjour ils klaxonnent. C'est une autre vie. Une vie fondée en grande partie sur le cinéma et l'industrie cinématographique. Beaucoup plus grande, plus espacée qu'Auckland, elle a un petit centre ville très agréable et des centaines d'activités. Je vous conseille le Movie set tour ! La Nouvelle-Zélande est connue pour avoir accueillie le tournage de la saga du Seigneur des anneaux mais aussi Avatar et bien d'autres films. Dans ce tour vous pourrez découvrir la fabrication des costumes et des armes utilisés dans les films et intégralement faits à la main... Je vous raconte pas le boulot pour les supers productions comme le Hobbit... simplement impressionnant.

Wellington 

Tout cela pour vous dire que la semaine passe très vite, très, très vite. D'autant plus grâce à la participation de Jesse Maisonneuve. Et je met un point final à ce voyage avec la superbe photo qui suit.

Arc-en-ciel en bord de route