Carnet de voyage

3 Blondes au Mexique

18 étapes
5 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 6 jours
Ce blog va vous permettre de suivre nos aventures au Mexique durant cet échange exceptionnel !
Août 2017
25 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 8 août 2017

Lundi 7 août

Voilà déjà 3 jours que nous sommes arrivées a Mexico city (DCMX). Nous sommes installées dans une grande maison de 20 personnes dans le très vivant quartier de la Condesa. Les personnes de la maison sont très sympas, se sont surtouts des mexicains et 2 français. Le quartier est super : plein de petits restaurants à chaque cois de rue, plutôt proche des parcs, de belles places a voir...

Samedi, le lendemain de notre arrivée, nous nous sommes surtout installées dans nos chambres et découvert les environ proches de la maison : le parque Mexico, le café Frutos prohibidos pour profiter d'un petit jus de fruit très vitaminé, et Claire (la française de la maison) nous a emmenées déjeuner dans un super restaurant : Ojo de agua, avec des plats tous plus alléchants les uns que les autres !

Nous nous sommes ensuite promenées dans la ville (à la recherche d'une carte téléphone que nous n'avons jamais trouvée...) et sommes tombées sur la grande avenue de la Reforma, entourée de buildings. Cette très longue avenue comprend de nombreuses places avec les monuments typiques de Mexico tels que la Columna de la independencia (avec l'ange doré). Nous avons découvert plein de beaux endroits, et observé le câblage très particulier des mexicains, partout dans les rues ;)

Le dimanche, pendant que Pauline était avec sa "budy" (correspondante de l'Itam), avec Olympe, nous sommes allées nous promener dans le parc Chapultepec, plus grand parc de Mexico avec de nombreux musées et un château qui domine tout le parc et la ville. Celui-ci était l'ancienne demeure des gouverneurs espagnoles puis des rois mexicains. Nous avons pu le visiter et contempler le panorama !!

Aujourd'hui nous avons eu une journée typiquement mexicaine. Nous sommes allées avec Tessy, une mexicaine de la maison, au mercado Jamaica, un grand marché qui vend de tout, mais surtout des fleurs, des fruits et des légumes. Nous avons déjeuné sur place d'une sorte de tortilla remplie de haricots rouges, recouverte de fromage et de cactus !!! Comestible pour l'occasion... Nous avons testé sur une bouchée de la sauce au chili, mais nos papilles ne sont pas encore habituées au piquant mexicain !

Nous avons continué notre visite du marché, mangé du maïs grillé puis les mexicaines avec nous nous ont fait gouter un aliment très spécial... Des sauterelles ! Pas très ragoûtant mais finalement ça se mange. Enfin j'ai testé un verre de graines de grenade qu'ils vendent comme on pourrait trouver des salades de fruit, mais qu'ils assaisonnent de sel et de citron ! Un peu étrange mais pas mauvais.

Le soir nous sommes allées dîner dans au restaurant Cabrera 7 (sur une très jolie place du même nom) qui servait les plats typiques mexicains dans un cadre hipster et floral. Pauline et moi avons pris une tortas, sorte de hamburger local, tandis qu'Olympe avait une tostadas aux crevettes, sorte de galette de maïs avec des crevettes par dessus. Le tout accompagné d'une margarita aux gouts exotiques : mangue, fraise ou citron. Pour nos premiers plats 100% mexicains, nous n'avons pas été déçues, c'était délicieux !


Marie-Prune

2
2
Publié le 9 août 2017

Mardi 8 août

Aujourd'hui nous sommes allées visiter le centre historique de Mexico. Après un trajet en uber dans les embouteillages, nous sommes arrivées dans les jardins de l'alameda, qui donnent une vue magnifique sur le palais des beaux arts. Le quartier du centre historique est surprenant par tous les beaux bâtiments que l'on a à chaque coins de rues ! Nous avons marche jusqu'à zocalo, deuxième partie du centre qui abrite les plus beaux monuments tels que la cathédrale et les restes du l'ancien temple asteque, el templo mayor. En sortant de la cathédrale, nous avons admiré une danse d'Indiens en tenue locale, avec qui nous avons ensuite pris ses photos !!

Nous avons ensuite été déjeuner (vers 15h, pour s'accoutumer au rythme local) dans un petit restaurant caché du centre. Nous avons tester le jus de cactus !! Et une spécialité locale, les chapulas.

Nous sommes ensuite rentrées a pied, en nous perdant un peu... Mais nous sommes bien arrivées finalement :)

Marie-Prune

3
3
Publié le 12 août 2017

Samedi 12 août

Nous avons fait beaucoup de choses depuis la dernière publication ! Parmi elles, nous sommes allées avec la budy d'Olympe au Musée National de l'anthropologie. C'est le plus grand musée de Mexico, situé dans le parc Chapultepec. Il raconte toute l'histoire du Mexique, depuis la prehistoire. Il y a des mises en scènes grandeur nature qui permettent de facilement visualiser les différentes coutumes de l'époque, et de mieux se rendre compte de la vie des indiens par exemple.

Nous avons également eu la chance de découvrir le Mexique sous la pluie !! Ce n'est pas très très sympathique, surtout que contrairement a ce qu'on pense, il fait assez froid et nous sommes en jeans et pulls.

Cela ne nous a pas empêchées dès le retour du soleil de prendre un petit déjeuner de churros et chocolat chaud, les churros étant très répandus ici ! C'était vraiment très léger comme repas (!) et nous n'avons pas eu faim de tout le reste de la journée :D

Hier nous sommes allées pour la première fois a l'Itam, notre université. C'était notre journée d'intégration, avec le matin une présentation de l'école dans un amphi, une visite de l'école et de la bibliothèque. Le campus n'est pas très grand mais très vert, avec de grands espaces, et ils sont très fiers de leur énorme bibliothèque qui rassemble de très belles collections de vieux livres.

Nous avons ensuite déjeuner de spécialités mexicaines, avec les quelques 130 étudiants en échange. Nous avons goute la sauce "mole" mélange de chili et de chocolat !! Qui se mange avec du poulet. Puis avec nos budys mexicains et d'autres étudiants nous sommes allées dans le bar en face de l'école. Ma budy nous a fait gouter un cocktail local, a base de tequila et de jus de fruit pour l'instant non identifié... :)

Marie-Prune

4
4
Publié le 12 août 2017

Aujourd'hui, étape incontournable de tout voyage à Mexico DF : le réputé musée de l'anthropologie dans le parc de Chapultepec ! Nous savions que le musée était grand mais pas à ce point... En 3 heures, nous n'avons pu en visiter que la moitié et nous n'avons pas été déçues. Grâce à un parcours itinérant bien organisé et des reconstitutions plus vraies que nature, nous avons pu nous découvrir les différentes civilisations (hommes préhistoriques, indiens, aztèques, mayas...) qui ont marqué le continent mexicain et ainsi retracer presque toute l'histoire du Mexique !

Pour cloturer la journée en beauté, nous dénichons un petit restaurant dans la Roma Norte, Yuban, et nous nous régalons de petits plats raffinés (parsemés de fleurs) dans un cadre bobo très sympa.

Olympe

5
5
Publié le 18 août 2017

Samedi 12 aout

Nous sommes allées à une dégustation de cuisine mexicaine, organisée par l'école de cuisine d'une de nos amies de la maison. Tous les élèves des différentes écoles étaient rassemblés pour l'occasion. le but était de découvrir l'ensemble des cuisines du Mexique au travers l'histoire. Nous avons d'abord tenté quelques plats mayas et aztèques, mais ils sont surtout cuisinés à base de chapulines (sorte de sauterelles) et piquent pour la plupart. Nous avons donc changé de direction pour des cuisines plus contemporaines. il y avait vraiment tous les types de cuisine représentés : de la street food, des mets gastronomiques à base de crabe, des jus de cranberry ou de cactus... Avec Pauline nous avons eu la chance de participer à une dégustation de cuisine à partir des nouvelles technologies. Le principe est de tromper l’œil avec une apparence qui ne correspond pas au gout. Par exemple, nous avons mangé ce qui ressemblait à un œuf cru, alors qu'il s'agissait en réalité de fruit de la passion ! C'était vraiment délicieux, et nous avons pu nous rendre compte que non, la cuisine mexicaine ne se résume pas aux haricots et aux tacos 😀

A gauche, l'oeuf au fruit de la passion 

Le soir nous nous sommes rendues à une lucha libre : c'est une sorte de combat de catch scénarisé, c'est-à-dire que les combattants savent exactement comment va se dérouler le combat. Leur but est de réaliser les figures les plus impressionnantes possibles, avec des sauts au dessus des cordes du ring, des vol planés... c'est très amusant, nous nous sommes retrouvées au milieu d'une foule de mexicains qui criaient les noms de leurs candidats favoris. Nous avons pu voir des hommes et des femmes, les combats se déroulant majoritairement en équipe de 3 contre 3. Le costume et l'arrivée sur scène font également partie du folklore, avec des arrivées scénarisées comme un catcher qui "tenait" une boule de feu, avec une lourde cape dorée et des maques colorés. Nous avons bien aimé observer ce sport, mais plus par curiosité et je pense pas vraiment que nous y retournerons.

Marie-Prune

6
6
Publié le 18 août 2017

Lundi 14 aout

Lundi nous sommes allées visiter le magnifique site de Teotihuacán. Il s'agit d'une ancienne ville, construite par un peuple dont on ne sait quasiment rien car on n'a pas réussi encore à déchiffrer leur écriture. Cette ville est située à 1h de Mexico en voiture, et nous avons négocié la visite avec un guide français qui nous a donné pleins d'anecdotes sur le site. Après avoir été abandonné par son peuple, la ville a été redécouverte par les Aztèques, qui pensaient que les temples situés tout le long de la route principale renfermait les âmes des Dieux, morts pour allumer le 5ème soleil. Deux énormes pyramides se trouvent sur le site : celle de la lune et celle du soleil. Nous avons pu y monter (en faisant attention à ne pas regarder dans le vide, la pente étant vraiment très raide !) ce qui nous a donné une vue magnifique sur tout le site. Nous avons ensuite visiter le musée qui recense tous les petits objets trouvés sur ce site de 20km². Parmi eux, de magnifiques poupées ou statuettes, des plats reconstitués. La plupart sont ornés du serpent à plume, image du Dieu principale que l'on retrouve sur tout le site. Ce fut pour l'instant une de mes visites préférées à Mexico.

Pyramide de la lune 

Marie-Prune

7
7
Publié le 22 août 2017

Mardi 22 aout

Cela fait maintenant une semaine que nous avons eu nos premiers cours à l'ITAM. Je partage tous mes cours avec Olympe, tandis que Pauline a choisi d'autres cours, mais nous avons des jours et des horaires similaires. Je suis très contente des cours que j'ai choisi, en particulier un sur les différences de cultures dans le monde, et comment cela peut jouer sur le développement des pays. Nos professeurs ont tous des carrières passionnantes : ambassadeurs dans de nombreux pays, poste au gouvernement, chercheurs sur le réchauffement climatique... Chaque cours demande un travail assez régulier de lectures et d'essais, mais nous n'en avons pas trop donc cela ne va pas nous empêcher de voyager le reste du temps. Les mexicains avec qui nous avons cours ont tous des histoires passionnantes. Aant pour beaucoup habité à l'étranger ou même uniquement dans une autre partie du Mexique, ils ont une culture et un accent assez différents de ceux de CDMX. De plus, nous avons découvert avec surprise que la plupart parlent français ! C'est la troisième langue la plus courante au Mexique, et quasiment tous les étudiants de l'ITAM parle (plus ou moins bien 😀 ) une troisième langue.

Sinon nous n'avons presque pas d'étrangers dans nos cours, au maximum 2 ou 3. Et tous nos cours sauf un sont en espagnol, ce qui va bien nous permettre de progresser !

Patio de la maison de Frida Kahlo 

Nous avons de grande pauses dans la journée, du coup mardi dernier nous en avons profité pour aller visiter la maison de Frida Kahlo, dans le quartier de Coyoacan. Ce quartier, comme celui de San Angel que nous avons traversé est très amusant : des petites maisons de toutes les couleurs, on se croirait dans un petit village si on n'apercevait pas les grattes-ciels au loin. Le musée est très intéressant : la maison est restée à l'identique, avec tous les bibelots et fantaisies comme le miroir au dessus du lit de Frida Kahlo, la chambre qui a hébergé Trotski lorsqu'il est venu se réfugier au Mexique, les murs jaunes à l'intérieur et bleus à l'extérieur... Il y avait également quelques-une de ses peintures, mais la plupart sont au musée de Beaux-Arts qui nous irons surement visiter plus tard.

Marie-Prune

8
8
Publié le 22 août 2017

Mardi 22 aout

Ce week-end je suis partie en voyage à Acapulco, avec un organisme pour les étudiants en échange : Mexchange. Le voyage n'avait pas vraiment un but culturel, il s'agissait surtout de faire connaissance avec de nombreux étudiants qui viennent d'arriver pour le semestre, et tout simplement profiter de ce magnifique pays qu'est le Mexique. Nous étions dans un hôtel sur une plage de sable blanc, avec une mer turquoise. Le samedi nous avons fait tout le tour de la baie d'Acapulco en bateau, avant de nous arrêter dans une petite crique. Acapulco est une station balnéaire, une des principale après Cancun et privilégiée car elle est sur la côte la plus proche de CDMX. Le lendemain nous sommes allés sur une plage complètement sauvage, à l'exception d'une d'une sorte de maison en bois avec des hamac en dessous, qui correspond à une réserve de tortues de mer. nous avons pu lacher dans la mer des bébés tortues, nés le matin même !!! C'était si mignon de les voir courir le plus vite possible jusqu'à la mer, elle ne faisait pas la moitié de la paume de notre main. SI je vous raconte ce voyage, c'est en grande partie pour partager avec vous les photos de ces paysages magnifiques 😀

Marie-Prune

9

Vendredi 25 août

Vendredi dernier avec Pauline nous avons été rendre visite à un de ses amis, Sam, qui est en stage chez Safran et habite à Quérétaro. C'est une ancienne ville coloniale, considérée comme une petite bourgade dans le pays malgré ses 1million et demi d'habitants (!!!). Le centre ville est ses alentours sont magnifiques, on peut s'y promener de jour comme de nuit, les maisons sont de toutes les couleurs, il y a de l'animation partout dans les rues mais la circulation est vraiment plus calme que dans la capitale ce qui rend les ballades forts sympathiques. Nous avons pris le bus depuis Mexico, et après 3h30 de trajets nous sommes arrivées. nous avons ensuite été diner avec Sam dans un très bon restaurant italien, ou un groupe de musique mettait une ambiance très cosy pour la soirée. La place était magnifique, toute éclairée.

Le lendemain nous avons déjeuner d'un plat typique au marché: le barbacoa. C'est de la viande de mouton qui est cuite dans des grands fours sous terre, et qui se mange dans des tortilla. C'était très bon mais un peu sec comme nous ne pouvions pas mettre 3 tonnes de sauce chili pour assaisonner, contrairement aux Mexicains. 😀 L'après-midi, nous nous sommes baladés dans la ville, et nous avons visité les 1001 églises de Quérétaro. Certaines sont couverte d'or dans un style plutôt imposant, d'autres assez légères avec beaucoup de peintures. Nous avons également assisté à la sortie d'un mariage vers 18h, ou la mariée est partie dans une limousine blanche. Nous avons ainsi observés les tenues qui semblent adaptées pour un mariage ici, qui sont je pense plus ou moins le même style qu'en France. Le soir nous sommes allés en boite ou nous avons vu jouer un groupe de Mariachi ! les musiciens traditionnels mexicains, et c'était très drôle de voir tous les mexicains qui invitaient les filles à danser la Salsa !

Dimanche nous sommes allés visiter le musée du Calendrier, un peu inattendu. En effet, il était marqué d'un cœur dans le guide de Pauline, mais nous ne comprenions pas trop pourquoi... en fait c'est surtout le lieu du musée qui est magique : dans une ancienne magnifique maison restaurée, avec un rooftop avec une jolie vue, et surtout une sorte de jardin secret dans lequel nous avons brunché. Surtout il a fait un temps magnifique tout le we, et nous étions à l'ombre des palmiers ce qui a vraiment créé un moment hors du temps.

Lundi nous sommes allées voir un point de vue sur une colline, ou nous avions vu sur tout Quérétaro ! Par exemple, un projet pour redynamiser un quartier assez pauvre est de peindre toutes les maisons dans des couleurs très très vives, ce qui se voit même depuis l'autre bout de la ville !!! Nous avons ensuite repris le bus pour rentrer pas trop tard sous la pluie de Mexico...

Marie-Prune

10
10
Publié le 6 septembre 2017

Mardi 5 septembre

Samedi dernier avec Pauline nous avons fait une des activités a la fois très touristique et en même temps typique des mexicains. Il s'agit de faire un tour dans une sorte de barque appelée trajinera, qui fait un parcours sur une sorte de lac. Les touristes se contentent en général d'une ballade en famille, mais les mexicains y vont pour faire la fête ! Nous y sommes allées avec Mariana ma budy, pour l'anniversaire d'un de ses amis. Nous étions donc une vingtaine sur la trajinera avec de la musique et de quoi faire la fête. Mais nous faisons un tour de 14h a 18h, ce qui change des habitudes tardives des mexicains. Pendant le trajet, nous avons pu gouter les ojelo, sorte de maïs avec de la mayonnaise et du fromage, préparé par un vendeur qui se ballade sur sa petite barque. Nous n'avons pas eu très beau donc les paysages n'étaient pas magnifiques, mais Mariana m'a dit qu'elle avait l'habitude d'y aller plusieurs fois par an, pour des anniversaires ou ce type d'événement. C'était une super après-midi au milieu des mexicains !

Marie-Prune

11
11
Publié le 13 septembre 2017

6- 13 Aout

Des amies tout juste descendues de l'avion, un sac à dos, des billets de bus de nuit, quelques pesos...et c'est parti pour un périple de 2 semaines vers le sud du Mexique. Après 6 heures de bus, nous arrivons dans la belle ville d'Oaxaca. Cette ville coloniale pleine de charme nous a tout de suite séduits par ses maisons colorées, son Zocalo animé (place principale), sa majestueuse cathédrale, ses superbes villas laissant apercevoir de magnifiques patios... Nous passons donc quelques jours à flâner dans les rues, à visiter les monuments à voir et à profiter de notre super auberge de hispter !

Etape inévitable à Oaxaca : Monte Alban (et en stop en pick up c'est encore mieux) !

Dans un autre style que Teotihuacan, ce grand site archéologique olmèque de -500 av JC nous permet d'imaginer la vie des arrières arrières (...) arrières grands parents des mexicains. Hormis les sacrifices humains d'enfants qui sont retranscrits grace aux célèbres Danzantes du sites, ils semblaient avoir une vie sympa entre balade aux (nombreux) temples, prières, jeux de pelote, travail de la terre...

Les Danzantes / Pick up avec José / Vue sympa de Monte Alban 

La ville, c'est très chill ; Monte Alban, c'est intéressant...mais les cascades, c'est un truc de MALADE ! Après 2h dans les colectivos, bus publics qui bondissent à chaque dos d'âne (soit tous les 50m), après 1h à grimper pour accéder au flanc caché de la montagne dans un touc-touc charmant, nous débarquons dans le magnifique site de Hierve el Agua (L'eau bout) ! Plein de petits bassins naturels formés au coeur des montagnes offrent une vue panoramique à couper le souffle sur des paysages montagneux se perdant à l'horizon... Après une baignade, la découverte de la célèbre cascade (figée, en calcaire), quelques séances photos, nous profitons de la magie du lieu pour une petite sieste au soleil.

Séance photo / Vue de la cascade figée 

Fidèlement votre, Olympiaaaa

12

13 Aout - 18 Aout

San Cristobal de las Casas

Capitale culturelle de las Chiapas, San Cristobal de Las Casas ne laisse rien apercevoir de la pauvreté de la région. Sa belle et célèbre cathédrale jaune et rouge vaut effectivement le détour, ses vieilles rues aux maisons coloniales colorées sont charmantes, les nombreux magasins sont fiers d'offrir leurs produits artisanaux locaux (vêtements, bijoux...), la musique traditionnelle résonne à toute heure du jour et de la nuit...Notre séjour a malheureusement été gâché par la pluie mais nous en avons profité pour arpenter les petits marchés tous mignons.

Incapables de rester en place plus de 2 jours, nous partons à la découverte de la cascada Chiflon et de son "voile de mariée". Une succession de magnifiques cascades se succèdent sur 1km avant de dévoiler la majestueuse "Velo de Novia”. Grâce à la pluie, nous avons le droit au magnifique spectacle de flots blancs qui se jettent violemment 120 mètres plus bas dans une cuve illuminée d'un arc en ciel (bien plus coloré que le drapeau de la gay pride). Et pour profiter de la sublime vue, quoi de mieux qu'une tyrolienne de 600 mètres surplongeant les dizaines de cascades ?

Pour finir ce superbe voyage en beauté : direction le Guatemala ! Nous nous dirigeons vers les Lagos de Montebello partagés entre les frontières mexicaines et guatémaltèques. De grandes falaises verdoyantes encadrent des dizaines de lacs azurs sur plusieurs hectares... Un petit paradis ou l'on rêverait devenir Robinson Cruzoé !

Sur la même photo, A gauche : l'eau verte du Guatemala, A droite : l'eau turquoise de Mexico

Kiss kiss, Oly

13
13
Publié le 23 septembre 2017

Mardi 19 septembre

Il y a deux semaines, le we du 9 septembre, nous sommes parties toutes les trois a 2h de Mexico dans la quatrième ville du Mexique, Puebla. Nous avons dormi dans la petite ville voisine de Cholula, et visité Puebla. Lorsque nous sommes arrivées jeudi soir, nous avons eu la surprise de découvrir que notre auberge était située en face d'une prison !

Très belle vue donc, dans un quartier pas très safe, mais pas de souci nous ne nous sommes pas embarquées dans les cartels. Jeudi soir donc nous sommes allées dans un bar dans la rue des fêtes de cholula, très vivante avec beaucoup d'étudiants. Puis nous avons diné avec les meilleurs tacos du mooonnde ! Dans un foodtruc, je crois que nous en avons au moins mangé 3 chacune, avant de sortir en boite, puis avant de rentrer chez nous.

Le lendemain, nous avons pris un petit bus local, un "colectivo" pour se rendre a Puebla, environ 30minutes de bus. Nous nous sommes ensuite promenées dans les rues, de belles façades colorées, anciennes maisons coloniales, quelques églises... mais surtout des rues animées, beaucoup de petits magasins insolites, un centre très vivant.. la cathédrale avec son centre doré magnifique, très chargé dans un mélange de style baroque et classique. Nous avons déjeuner sur la place principale, le Zocalo, d'un repas typiquement mexicain. un peu piquant, mais délicieux ! Malheureusement les trombes d'eau nous ont un peu ralenti dans notre visite de la ville... Mais nous avons quand même pu visiter le palacio nacional, construit dans un très beau bâtiment.

Le soir, deux amies françaises nous ont rejointes et nous avons profité de la soirée dans un endroit qui s'appelle "le conteneur" ou se trouvent pleins de bar dans des conteneurs superposés les uns sur les autres ! Il y a pleins de petits concerts partout, et une très bonne ambiance. Nous avons retrouvé nos tacos de la veille, et profité de la musique reggaeton fort sympathique.

Le lendemain avec les filles nous avons visité cholula. C'était génial car au moment d'une fête locale, donc les rues étaient super animées, notamment un énorme marché de viande, poisson et fromage préparés sur place. Nous sommes ensuite montées dans une chapelle qui se trouve tout en haut d'une colline, elle même située sur une pyramide ! Nous avons eu une très belle vue sur les deux villes, un peu perdues au milieu des montages et très colorées.

Le lendemain nous sommes retournées a Puebla pour en finir la visite, notamment le musée de l'armée ou nous avons écouté une fanfare répéter pour le we de l'indépendance, et visité quelques autres très belles églises. Nous sommes ensuite entrées dans un super musée d'art hispanique et contemporain, avec deux expositions temporaires d'artistes locaux. Nous sommes enduites montées sur la terrasse ou il y avait une superbe vue sur toute la ville. Puis nous sommes rentrées en fin d'après-midi a Mexico city !

Marie-Prune

14

Petit réveil à 3h30 du matin pas très agréable pour récupérer le bus qui nous emmènera jusqu’à Guanajuato….Avant d’arriver à destination, notre groupe de 45 étudiants s’arrête pour une étape inévitable : la jolie fabrique de Tequila azul ! La visite fut très instructive pour comprendre tout le processus depuis la cueillette de l’agave jusqu’à la mise en bouteille en passant par la distillation. Passage obligé de la dégustation : quelques shots de Tequila au miel, au chocolat (mais on aurait préféré à 22h, pas à 10h)…

Nous arrivons ensuite dans Guanajuato, un des lieux les plus mythiques du Mexique. Le paysage qui s’offre à nous est assez atypique : la ville est construite sur plusieurs flancs de montagne, en dessous de toutes les maisons multicolores, il existe des fondations et des tunnels au style médiéval. Le résultat est plutôt féérique.On visite la cathédrale, on se perd dans les ruelles pavées qui montent, qui descendent, on flâne dans les petites boutiques de souvenirs artisanaux. Après une visite du sublime Theatro Juarez, nous grimpons jusqu’au mirador Pilila (du nom du héros qui libéra la ville a long time ago) pour avoir une vue époustouflante sur toute la ville.

Vue sur Guanajuato / Teatro Juarez 

J’ai omis de vous dire que le we organisé par Mexchange s’intitulait « Tequila & Independance Trip « . La nuit tombée, cet intitulé prend tout son sens et nous nous dirigeons vers le Zocalo (the place to be) qui est déjà bondé. Nous sommes le 15 septembre, jour de la fête nationale de l’indépendance mexicaine donc comme chaque année, à 23h, le maire de chaque ville se rend sur la place publique pour crier le célèbre « grito » (le cri) : Viva Mexico répété par l’ensemble de la foule… Et ensuite, tout s’enchaine, feux d’artifice, tequila, mariachis (chanteurs locaux), fête jusqu’au petit matin.

Le lendemain, nous continuons de découvrir la ville et nous nous rendons au Santuario de Christo Rey, une gigantesque statue du Christ située sur une montagne qui offre un panorama à 360 degrés à couper le souffle. Des montagnes à perte de vue…

Le dernier jour de ce périple haut en couleur, nous le passons à San Miguel. Cette ville fortement appréciée des gringos (touristes américains) est pleine de charme : des maisons aux couleurs jaune, oranger, ocre qui s’ouvrent sur des patios avec fontaine, des églises à chaque coin de rue, des places où prendre el agua del dia ou une nieve colorée (sorte de glace/sorbet qu’on trouve partout). La encore, un mirador permet d’avoir une vie impressionnante sur la ville.


Après un diner d’au revoir dans un délicieux restaurant italien, nous récupérons notre bus pour rentrer à Mexico, tous marqués de souvenirs extraordinaires.

Hasta Luego, Olympia

15
15
Publié le 25 septembre 2017

Comme tous les mardis, Pauline, Marie Prune et moi étions à l'ITAM dans notre université au Sud du centre de Mexico DF. Après avoir commandé une petite salade, nous allons nous poser déjeuner sur la place del Carmen de San Miguel, un quartier tout mignon près de l'ITAM. Soudain le sol vibre mais pour nous, ce n'est que le métro. En quelques secondes, le vibrement s'intensifie pour se transformer en véritable tremblement. Assise sur un banc, je préfère me lever pour plus garder l'équilibre car le sol fait des sortes de mouvements ondulés. En fait, on a l'impression d'être sur un bateau qui tangue... Sur le moment, nous n'avons pas eu peur mais c'est très impressionnant de voir les poteaux électriques s'agiter comme les pendules d'une horloge, les voitures garées bouger, les mexicains sortant des bureaux et restaurants autour pour s'allonger par terre...

Après ces quelques secondes de secousses, nous finissons notre déjeuner et rentrons vers l'ITAM, un peu excitées d'avoir vécu un tremblement de terre pour la première fois. En arrivant devant l'université qui a été évacuée, en voyant tous les étudiants sur leur portable un peu paniqués, nous réalisons que ce n'était pas qu'un petit tremblement de terre anodin mais une véritable catastrophe pour le pays. Les cafés autour passent en boucle les premières images des désastres, des immeubles de la Condesa, la Roma La colonia del Valle qui se sont effondrés, des autoroutes ou ponts affaissés, des panoramas de la ville enfumée sous la poussière blanche des gravats... En fait, nous avons eu de la chance d'être dans le Sud car le quartier est bâti sur de la pierre volcanique beaucoup plus résistante aux tremblements alors que la Condesa, Roma, el Centro historico...ont été construits sur un ancien lac ce qui fragilise énormément la stabilité des bâtiments en cas de tremblement de terre.

La connexion internet et le réseau téléphonique sont coupés, les routes pour rentrer à la Condesa sont bloquées (et nous ne sommes pas tout à fait rassurées de retourner dans notre quartier) donc nous sommes forcées de rester près de l'ITAM désoeuvrées. Très gentiment, Andrea, la buddy de Pauline nous accueille chez elle et nous y passons la soirée. Vers minuit (11h après le tremblement) nous rentrons finalement chez nous car malgré les coupures d'eau et d'électricité, les fuites de gaz, notre maison tient toujours debout et reste safe. Ce n'est que le lendemain matin, en nous promenant dans le quartier pour aller aider que nous nous rendons compte des désastres...quelques immeubles effondrés, des bâtiments condamnés car pas sûrs, des craintes de répliques, des édifices fissurés, des gravats dans beaucoup d'endroits... La vie s'est quasiment arrêtée : universités fermées, trafic interdit sauf pour acheminer du matériel, bureaux fermés, restaurants et magasins fermés... tout le monde se mobilise pour aider, pour créer des centres de acopio (récupérer des dons de vivre, de produits de première nécessité) pour nourrir les volontaires, les rescapés, les sans abris et fournir des casques, pelles, pioches, masques pour aller dans les décombres et déblayer. Le quartier est très silencieux pour permettre aux secouristes d'entendre les bruits des potentiels survivants.

Malgré toute notre bonne volonté, sur les trois jours qui suivirent, nous cherchions à aider mais la ville regorge de volontaires, seule la protection civile et les militaires se rendirent sur les lieux des immeubles effondrés pour déblayer, secourir les survivants. Nous avons donc participé à quelques chaines de nuit pour stocker de l'alimentation, du matériel dans un centre de acopio et à une autre chaine pour évacuer des gravats d'un immeuble qui s'était effondré plus tardivement.

Après une semaine, la vie reprend son cours progressivement mais le paysage a changé : beaucoup de centres d'aide, de volontaires, de périmètres de sécurité à respecter près des bâtiments fragilisés par le tremblement de terre, de fissures sur les immeubles, des fuites de gaz, beaucoup de travaux en perspective... Beaucoup ont perdu leurs maisons ou appartements et aucune assurance ne leur assure de dédommagement (horriiiible), certains ont perdu de la famille, d'autres ont du évacuer leurs logements par sécurité et se sont fait piller... De notre côté, pas de problème, nous savons que nous sommes en sécurité, que les répliques sont peu probables, que nous avons eu beaucoup de chance mais que ce n'est pas le cas de tous les mexicains.

Oly

16
16
Publié le 25 septembre 2017

Holaaa, on est samedi, il fait beau (ou presque, mais c'est plus sympa de dire "Grand soleil" que "Pluies éparses") et on part avec Claire et Alix (nos 2 copines françaises) à la recherche d'un restaurant typique mexicain où bruncher. Nous avions plusieurs adresses en tête mais toutes ont été condamnées à cause du tremblement de terre.... Du coup, direction le marché pour un délicieux brunch homemade ! Au menu, smoothies fraise - banane - amande, pancakes, oeufs brouillés, bruschettas...le bonheur !

Ensuite, nous allons au musée Soumaya, une fondation qui regroupe les collections privées d'un homme d'affaire mexicain nommé Carlos Slim sur l'art asiatique, l'art italien, l'impressionnisme français, sur Rodin et ses contemporains... Ce musée est clairement un de mes coups de coeur de la capital. Son architecture me fait penser à une ruche géante par ses milliers d'hexagone métallique et sa forme atypique (architecte : Fernando Romero). Le musée apporte une touche d'originalité, de modernité et d'esthétisme au quartier des affaires, Polanco, dans lequel il se trouve. L'intérieur est tout aussi fascinant, on se sent comme dans un cocon tout blanc dans lequel on progresse doucement pour atteindre le sommet après 2h de visites.

Le trajet itinérant proposé pour visiter le musée commence au premier étage avec des pièces d'art déco, des pièces de monnaies (on a vu mieux), le deuxième étage offre une riche collection d'art asiatique en ivoire (paradis terrestres taillés dans d'immenses défenses très impressionnants), le troisième met les grands peintres européens et nuevohispanicos de la Renaissance à l'honneur (on connait mais c'est toujours trop beauuu), le quatrième offre un panel de peintures impressionnistes et avanguardites (my favorite floor avec une mention spéciale aux superbes dessins de Gabran Khalil Gabran), le cinquième présente une expo sur Venise (mouais), le sixième expose une impressionnante collection de sculptures de Rodin et ses contemporains (sympa les athlètes).

Monde taillé dans l'ivoire / Portrait Adèle Watson Gabran Khalil Gabran / Los Tres Sombras de Rodin 

Ensuite, nous retrouvons des amies du Tec de Monterrey pour un apéro à la maison avant d'aller à une soirée de l'ITAM. Le lendemain, nous faisons une balade très sympa pour aller dans un petit ciné indépendant trop mimi où l'on peut bruncher ou prendre des verres (une adresse à noter). Avec Pauline et Claire, nous avons donc regardé El Seductor (anglais sous titré espagnol, on s'habitue), le dernier de Sofia Coppola : on ne vient pas pour le scénario plutôt prévisible mais pour la beauté de la photographie, des lumières, des actrices sensationnelles...

Oly, sans talent artistique mais fan de celui des autres

17

Jeudi 12 octobre

Le week-end du premier octobre, nous sommes parties avec Alix, Claire, Tessy, Olympe et moi dans un des plus beaux lieux du Mexique : puerto escondido. Il s'agit d'une station balnéaire encore assez sauvage, autour d'un village de pêcheur et très prisée par les surfeurs. Nous étions dans une auberge de jeunesse qui donnait directement sur la plage, dans des petites cabanes en bois. L'ambiance était a la détente, et aux longues ballades sur la plage. Le temps était plutôt humide avec de grosses averses le soir, mais il faisait très chaud et nous pouvions quand même nous baigner tous les jours ! L'eau était aussi chaude que dans un bain, un délice. Nous étions sur de grandes plages sauvage, avec de grosses vagues au bord, ou des petites plages en tournées de palmiers plus calmes. Nous avons pu profiter de la pêche du jour en dîner, avec des poissons grillés au barbecue... Et les fameux jus de majacuya que nous buvions des le matin sur la plage en nous levant. Nous avons également assiste a la libération de bébés tortues, qui partaient rejoindre la mer ! Ce fut vraiment un we très sympa, reposant et nous sommes revenues toutes bronzées ! (Certes avec quelques coups de soleil mais bon... :D)

Marie-Prune

18
18
Publié le 12 octobre 2017

Jeudi 12 octobre

Vendredi dernier, avec Olympe, nous avons eu l'idée de préparer de la cuisine française pour la faire découvrir à toutes les mexicaines de la maison. Première étape : le menu. Nous avons décider de cuisiner des fougères au fromage, puis un curry de légumes avec du poulet a la crème et a la moutarde et du riz, et en dessert un crumble de fruits. Nous étions une dizaine de prévues, donc étape suivante : se rendre au marché jamaica pour acheter tous les fruits et légumes. Nous avons ensuite passé quasiment l'après midi entière a cuisiner, avec des ingrédients un peu mexicanisés :D

Olympe, en pleine préparation de la pâte a crumble  

Toutes les filles de la maison (5 françaises et 5 mexicaines) sont ensuite venues pour le dîner, et on décidé de rebaptiser la soirée "ladies night" et donc que tout le monde devait être sur son 31 pour "la cena francesa".

Nous avons ensuite savouré tous les plats, tellement délicieux d'après les mexicains !!! Accompagnés de vin rouge bien entendu :) Ils ont tout dévoré, et pour nous c'était vraiment sympa de manger quelque chose plus de chez nous ;)

Les crumbles de mangue, banane, pomme et les plats a droite.  

Marie-Prune

Envie de prolonger votre lecture ?

Découvrez ces carnets de voyage de la sélection MyAtlas ou cherchez une destination.

Comme MariePrune, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.