Carnet de voyage

6 mois au MEXIQUE

40 étapes
23 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 39 jours
Un petit carnet pour vous raconter tout mon périple à Mexico
Novembre 2019
180 jours
Partager ce carnet de voyage
40
40
Publié le 23 avril 2020

Après tout ce magnifique voyage et avant mon retour en France.

J'avais le souhait de retourner voir le jeune au yeux couleur lagune dont j'étais tomber amoureuse.

Me voilà donc de retour à Bacalar.


Où mon amoureux avait prévue de magnifique activité.

Notamment aquatique: Kayak, paddle, wakeboard et Jetski.

Juste pour vous la vidéo de ma chute en Wakeboard.

Mais aussi des autres activités tout aussi sympa.

Il m'a fait decouvrir un village Hamish qui se trouve juste à côté de Bacalar mais où on paraît être retourner dans le temps.




On a aussi fait des soirées romantique au restaurant et même un cinéma qui est projeté sur le lac.

On a aussi dormis une nuit dans un hôtel au bord de l'eau

C'est le cœur gros que je quittent Bacalar, mais surtout Oscar.

Mais la vie continue est j'attends de voir ce qu'elle nous réserve.

39
39
Publié le 15 avril 2020

Voilà je suis rentré depuis plus de 15 jour en France.

Mais je n'ai toujours pas puplier mes 2 dernières étapes.

Pourquoi ?

Car puplier les dernier page c'est admettre que ce voyage touche à sa fin.

Mais bon je pense que vous avez envie de connaître la fin de l'histoire.

Alors parlons de ces 2 journée que j'ai passé à Mitla.

Mitla est un bourg indigène situé vers Oaxaca.

Pour la première journée je suis allé voir Hierve de Agua.

Ici j'ai pu découvrir un phénomène présent seulement dans 2 parties du monde la Turquie et le Mexique.


Hierve de Agua c'est une cascade pétrifiée.

Une cascade de pierre construite par l'eau qui russele le long de sa paroi.

Au dessus de cette cascade 2 piscines naturelles ce sont formé.

Me permettant de me rafraîchir après avoir bien randonné pour venir admirer ce joyau de la nature.

Mitla est aussi connue pour ces ruines.

Ces ruines bien que petit, ont un style grec avec des frises graphiques incroyable.

Étonnant car aucun lien n'était possible avec les grecs.

Personne n'a pu mettre à jour le mystère de ces frise. Certains disent même qu'elle sont liées au extraterrestre.

Ici on rentre même dans les tombes creusé sous les ruines

38

Monte Alban (et non Monte Benoît) est l'un des sites les plus anciens du monde zapotheques.

L'un des plus vieux mais plutôt bien conservé car classé au patrimoine de L'UNESCO.

Il surplombe la vallé de Oaxaca.

Ce site à vue trois périodes, construit en - 600 avant JC. Il sera à multiple fois modifié, certains bâtiment recyclé.

Et oui l'esprit zéro déchet ça date pas d'aujourd'hui !!

Ici les maisons habitent toutes une tombe en leurs seins.

Donc la plus connue est la número 7.

Pour compléter cette visite je me suis rendue au musée de la culture de Oaxaca.

Le musée est situé dans le couvent de l'église Santo Domingo.

Ce musée traite toute l'histoire de Oaxaca.

De la première trace des hommes jusqu'à nos jours.

On y trouve de nombreuses magnifiques pièces.


Dans ce fameux musée est exposé le trésor de la tombe 7.

Découvert en 1932

Il est désigné comme le trésor le plus important du Mexique de par ces pièces de qualité:

Tête de mort incrusté de jade, os sculptés. De nombreux bijoux en or, argent, perles, cuivre... On y a même retrouvé un verre de cristal chose très étonnante au Mexique durant cette période.

37
37
Publié le 20 mars 2020

Salut les loups, j'espère que votre confinement se passe bien. Je vous souhaite un bon courage et une bonne santé.

Et faites attention à vous !!

Ici au Mexique le coronavirus impacte peu la vie des Mexicains. Le soleil brille et on peut sortir comme on le souhaite, seule les enfants ne vont plus à l'école. Bien sûr je fais attention avec tout les gestes d'hygiène.

Mon retour en France est toujours programmé pour le 27 mars.


Alors d'ici là mon voyage continue, avec la découverte d'une nouvelle ville: Oaxaca

Oaxaca est considérez ici au Mexique comme l'une des villes les plus agréables à vivre.

Et à juste titre ces rues colorées, ces églises baroques aux intérieurs richement décoré et ces montagnes donnent un charmes particulier à cette ville


Oaxaca c'est aussi les villages qui l'entourent où l'artisanat y est très présent. Dans ces villages j'ai pu admirer la spécialisé d'ici: les tapis.

J'ai aussi découvert l'arbre de Tule avec le plus gros tronc au monde.

Oaxaca est aussi très connue pour son alcool: le mezcal.

Alors bon vous me connaissez je suis pas contre découvrir les spécialité.

Je suis donc allé visiter une fabrique de mezcal.

Élaboré avec de l'agave. On utilise seulement la partie centrale qui est ensuite chauffé dans un gouffre recouverte de charbon, puis celle ci est écrasé à l'aide d'un cheval faisant tourné une presse pour être fermenté et distillés

Après la visite place à une grande dégustation de cet alcool.

Mais boire à 14h et par 30 degrés, je peux vous dire que je suis rentrée pompette 🍹


Ici j'ai aussi pu participé à la marche pour la journée du droit des femmes.

J'ai pu soutenir ces femmes qui vivent dans un pays machiste, anti-feministe.

Et où le taux de feminisides est de 10 femmes tués par jour.

Ces femmes qui sont en colère contre le gouvernement et ce qu'il représente.

36
36
Publié le 15 mars 2020

Mazunte est la seconde ville que je découvre du côté Pacifique.

Ici c'est un village plutôt serein au bord de l'Océan.

Les plages y sont souvent désertes.

Alors quel plaisir de s'y baigner !!


Ici se trouve le centre national de la tortue.

On peut y voir les tortues sauvé dans l'océan. Ainsi que les tortues terrestres.

Vous vous posiez la question où étaient partie les crocodiles du Nil moi je les ai retrouvés.

Ils passent leur journée ici en tout liberté dans cette lagune.


Alors j'avoue que ce retrouver en face de ces creatures et de les voir nager près de toi.

Ne te donne pas forcément envie de les carreser. De peur d'y laisser une main


35
35
Publié le 11 mars 2020

Puerto Escondido est une ville célèbre pour sa plage Zicatela. Ici on y pratique le surf sur l'océan Pacifique.


Je me demande qui a donné ce nom à cette océan car il aussi Pacifique que Donald Trump.

Ici il appelle les vagues: la bétonnière.

Et j'avoue que une fois dans l'eau tu sais pourquoi. Ces vagues m'ont laissée sans dessus dessous


Bon après avoir vue les vagues mon envie d'essayer le surf c'était bien minimiser.

Mais j'ai pu essayer d'autre activité comme un tour de bateau pour nagé avec les dauphins, les tortues et les méduses aussi.

Sur ce même tour on nous a fait essayer la pêche en mer. On a put d'ailleurs pêcher un espadon voilier.

Ensuite pour ma dernière soirée ici.

Après avoir vue un autre couché du soleil et une sortie des crabes du sableJ'ai essayer la bioluminescence.

Non ce n'est pas la dernière technique esthétique à la mode.

Mais ce sont des petits plantons qui émettent une lumière. Et en nageant ces plantons sont activée alors la lumière te suit. Ces plantons sont présent dans une lagune.

Malheureusement je n'ai pas de photos car ayant un appareil n'allant pas dans l'eau. Aucune photo de cette expérience. Mais le principal c'est de s'en souvenir

34
34
Publié le 9 mars 2020

Après cette petite parenthèse au Guatemala.

Me revoilà au Mexique.

Retour au Chiapas, où je découvre une nouvelle cascades, la cascade de Chiflon. Appelé aussi de par sa forme el vélo de novia traduction le voile de la mariée.

Ici j'ai pu aussi découvrir des plantations de Cannes à sucre.

Et pourquoi ne pas profiter de son eau bleu pour une petite baignade.



Puis destination les lacs de Montebello.

Où j'ai pu naviguer sur un radeau!! Pour aller voir une île où poussait des orchidées dans des arbre mais a la suite d'un incendie. Elles sont maintenant redescendu et sauver par les locaux

Pour ces 2 destinations j'ai pris un tour. Dans celui ci j'ai rencontré une abuelita que j'ai aidé plusieurs fois à monter jusqu'en haut.

Par la suite elle m'a traitée comme ça petite fille. Et faisait que de remercier dieu de m'avoir envoyé ici (bon elle aurait eu meilleurs temps de remercier mes parents)

33

Me voilà prête enfin presque pour l'assention du volcan Acatenango.

Car je vais pas vous mentir on peut dire que j'en ai baver !!

Car grimper ce volcan c'est monter 50 cm et en redescendre 10 cm. Et la pente est raide mais ça en valait la peine.

Et quel fierté, en arrivant au camp on a pu découvrir le volcan Fuego.

Entrer en éruption il y a 2 ans.

Il crache de la lave et de la fumée environ toutes les 10 minutes.


Après le magnifique coucher de soleil.

Grâce à la pénombre on a pu appercevoir la lave.

Et j'étais déjà époustouflé mais la OUAHOUUU !!

Et la nuit il ne s'arrête pas. Ces projections continue avec un bruit sourd.

Le matin à 4h on s'est réveiller pour monter le sommet pour le lever du soleil.

Autant dire que c'était dur.

Puis apres un petit dej on redescends. Ce qui est très très facile. On met seulement 2h contre 5h à la montée

J'ai vu ici l'une des plus belles choses de la nature de ma vie. J'ai encore de la lave plein les yeux !! 🌋

32
32
Publié le 29 février 2020

Apres avoir découvert un lac avec des volcans, je me rends visiter la ville avec des volcans: Antigua.

Antigua c'est l'ancienne capitale du Guatemala.

Pourquoi ancienne? Car après plusieurs tremblement de terre il en avait marre de devoir tout reconstruire. La capitale est donc actuellement Guatemala Ciudad.

On peut voir avec les répercussions des séisme dans certaines églises ou même la cathédrale qu'il n'ont pas pu reconstruire.

Mais ces bâtiments sont magnifique, la nature y a repris ces droits et la paix y règne.



Antigua est entouré de 4 volcans, d'où le faite des fortes activités sismiques.

L'un d'eux est d'ailleurs toujours en activité.

Et celui si seras ma prochaine étape autant dire que je suis impatiente

Mamie tu m'avais demandé de voir les costumes des femmes d'ici j'en ai prit en photos.

Mais dans certaines culture indigenes les personne n'aime pas être photographié car elles pensent que cela vole leur personnalité.

Je ne suis donc pas toujours en confiance pour prendre une photos


31
31
Publié le 26 février 2020

J'avoue que bien que le Mexique soit magnifique je me disait pourquoi pas visiter le Guatemala !! Ce pays au 35 volcans !


A San Cristóbal j'ai donc pris un bus pour ce nouveau pays !!

C'est après 12h de voyage épique d'abord en mini-bus privée, puis sur le toit d'un colectivo et enfin a l'intérieur d'un Chicken Bus (bus scolaire des États Unis repeint).


Que je suis donc arrivé à San Pedro village au bord du Lac Atilan.

Ce lac bordée par 3 volcans.

Ce lac à été désigné comme le plus beau au monde, il serait magnifique si on ne trouvait pas des déchets partout 😡


Ici au Guatemala on trouve principalement des peubles indigenes

Partout dans la rue les femmes portent la tenue traditionnelle.

Mon lundi est donc dévoué à la découverte de toute ce savoir faire indigenes.


Je commence par la visite d'une fabrique de textiles artisanale. Qui m'a laissé émerveillé par le savoir faire mais aussi la nature.

Car tout le textile produit est fait à partir de coton et de colorants eux aussi naturels.


Suite de la visite dans une fabrique de Chocolat artisanale qui me laisse encore une fois dubitative. Ici et au Mexique il est cassiment impossible de visité une production de cacao. Car elle se trouve dans les endroits les plus reculé et les plus dangereux aussi. Alors comme les autres il nous montre seulement comment broyé une fève et rajoute du sucre pour faire un chocolat mou et sans grande saveur.


Puis une fabrique de miel, où je découvre plein d'espèce d'abeilles maya qui ne pique pas.01

Elle sont aussi plus petite que celles d'Europe et produisent un miel blanc ou même noir.


Et je termine enfin par une plantation de plante médicinale où les femmes produisent des tisanes, pastilles ou savons à partir de ces plantes.


Toutes ces visites était dans des coopérative chaque argent fait vivre les familles. C'était donc un sans retenu que j'ai pu me faire plaisir !!