Carnet de voyage

PVT South Korea

Dernière étape postée il y a 13 jours
Un an pour découvrir et redécouvrir la Corée du Sud
Du 14 septembre 2019 au 14 juillet 2020
305 jours
Partager ce carnet de voyage
14
sept
14
sept
Publié le 19 mai 2020

Après un vol d'environ 11h passé à dormir et à être nourrie par la petite dame assise à côté de moi, j’atterris enfin à l'aéroport d'Incheon. L'avion ayant atterri bien plus tôt que prévu, les bagages ont pris du temps à nous être délivrés. Après les avoir récupérés (en un seul morceau !), j'ai acheté une T-Money Card "교통카드", la carte de transport sud coréenne aussi utilisable dans les "convenient stores/편의점" et enfin, j'ai pris le métro pour me diriger vers mon logement localisé à Hanam (ville limitrophe à Séoul, au Sud-Est de la capitale).

🟡 Infos pratiques:

On peut acheter ces cartes dans des convenience stores (편의점) ou dans le métro. Il existe aussi des cartes de transport « Cashbee ».Il est également possible de payer une course de taxi et ses achats au 편의점 avec. En ce qui concerne la recharge, elle se fait forcément en espèce soit dans un convenience store, soit via une machine de trouvant dans le métro. Enfin, il est possible de les utiliser aussi bien à Séoul que dans d’autres grandes villes.

25
sept

Journée hors de Séoul pour changer un peu. Grâce à une amie sur place, j'ai pu découvrir un site touristique aussi bien fréquenté par les coréens que par les étrangers. Le site offre une représentation d'un village durant la Dynastie Joseon (1390-1910). Il propose également des représentations traditionnelles et bien évidemment de la nourriture ,elle, aussi traditionnelle !

Pungmul(풍물) représentation traditionnelle musicale liant la danse, des percussions et du chant.
Pajeon 파전  -  Injeolmi 인절미  

🟡 Infos pratiques:

Le site est accessible en transport en commun. En partant du sud-est de Séoul, le trajet prend approximativement 1h30. En voiture, il est possible de s’y rendre en 45 minutes.

8
oct

Visite de la prison de Seodaemun qui se situe à Séoul. Cette prison fut construite en 1908, au début de l'annexion de la péninsule coréenne par le Japon (1905-1945). De nombreux activistes et patriotes coréens y furent emprisonnés, torturés et tués dont Yu Gwan-su, lycéenne de 17 ans, que l'on considère comme la Jeanne D'Arc coréenne.

Entrée du musée  -  Cour de la prison
Portrait de Yu Gwan-su 

🟡 Infos pratiques:

L’arrêt Dongnimmun (독립문역) desservi par la ligne par la ligne 3 du métro ainsi que par de nombreux bus, se trouve à quelques pas de l’entrée.

23
oct
23
oct

Le World Cup Park a été édifié en 2002, en l'honneur de la coupe du monde de football de 2002 qui a eu lieu au Japon et en Corée du Sud.

🟡 Info pratiques:

Le parc est accessible grâce à la ligne 6 soit en descendant à l’arrêt World Cup Stadium (월드컵경기장역) si vous souhaitez passer devant le stade de foot ou sinon en descendant à l’arrêt Mapo-gu Office (마포구청역).

12
oct

On y trouve aussi bien de la viande, du poisson que des légumes et des fruits. Certains stands proposent aussi des banchan (반찬). Ces derniers sont des aliments servis en accompagnement, dans de petits récipients, durant les repas. Le plus connu est le Kimchi (김치). On peut d'ailleurs apercevoir une variation possible de ce mets sur la cinquième photo. Ce plat est fait à base de choux pimenté et fermenté.


🟡 Infos pratiques:

Le marché est facilement accessible grâce a la ligne 5 du métro. En descendant à l’arrêt Yeodeungpo Market (여등포시장역) on se retrouve a quelque pas du marché.

5
nov
5
nov
Publié le 19 mai 2020
Après avoir monté 291 marches... 

Le Haneul Park est un site très fréquenté par les couples et les touristes notamment en automne car la flore offre un magnifique spectacle.

🟡 Infos pratiques:

L’arrêt World Cup Stadium (월드컵경기장역) sur la ligne 6 est le plus proche pour s’y rendre.

3
déc
3
déc
Publié le 19 mai 2020

Après 4 heures de bus, j'arrive enfin à Ulsan (ville du Sud Est, se situant près de Busan) . Il fait bien plus chaud qu'à Séoul ! Cela fait du bien.

Street Art 
Street food 

A gauche, on peut voir des Jeon (전), au centre des brochettes et à droite des Tteokbokki (떡볶이), et des Mandu (만두).


🟡 Infos pratiques:

Le site https://www.kobus.co.kr/mblIdx.do permet d’acheter des billets de bus directement sur internet (le site offre une version en anglais). Il est aussi possible d’acheter son billet à la gare routière.

En prenant des bus de classe économique, l’aller-retour m’est revenu à 46.600 wons ce équivaut à environ 35€.

Mon logement était situé à quelques minutes de la gare routière et était proche de plusieurs arrêts de bus. Ce qui a rendu mes déplacements faciles. J’ai trouvé ce logement grâce à Airbnb et ai dépensé environ 71.000 wons donc approximativement 53€.

4
déc

Après avoir admiré ce merveilleux paysage, je suis par hasard tombée sur un restaurant sur la plage. Plusieurs femmes d'un certain âge s'affairaient à nettoyer et couper des fruits de mer. Au moment de choisir ce que j'allais manger, 3 autres femmes en tenue de plongée noire sont sortis de l'eau avec leur butin en main. C'est à ce moment que j'ai compris que ces femmes étaient des Haenyeo (해녀) ce qui signifie littéralement "Femme de la mer".J'avais découvert leur existence durant un cours à la fac et depuis elles étaient devenues des légendes pour moi. Ces femmes sont capables de rester en apnée pendant une dizaine de minutes et de plonger jusqu'à une vingtaine de mètres de profondeur. La plupart d'entre elles se trouvent sur l'île de Jeju. Malheureusement, la plupart d'entre elles sont déjà bien âgées et ce savoir faire risque de disparaître avec elles.

Le restaurant tenu par les Haenyeo 

🟡 Infos pratiques:

Le trajet en bus a duré un peu moins d’une heure. N’ayant pas eu de changement à faire, il a été relativement facile de me rendre sur place. Tout comme à Séoul, j’ai utilisé ma T-Money dans le bus.

3
mars
3
mars
Publié le 21 mai 2020

Du 3 au 6 Mars, j'ai eu l'occasion de retourner au Japon, 4 ans après mon premier séjours là bas. Compte tenu du contexte sanitaire, les prix des billets d'avion étaient relativement bas. La compagnie aérienne lowcost coréenne, Eastarjet, proposait des vols Séoul (Incheon) - Tokyo (Narita) pour 30.000 ₩ l'aller, soit un peu moins de 23€ et 45.000₩, pour le retour ce qui fait environ 34€.

Après 2h20 de vol, direction le métro pour se rendre à l'hôtel. Heureusement que le personnel a pris du temps pour nous aidet. Autrement, je ne pense pas que nous serions arrivés à bon port aussi facilement.

Plans du métro 

Notre hôtel était situé dans l'arrondissement de Shinjuku et plus précisément dans la quartier coréen de Tokyo: Shin-Ōkubo.

Nous avions à l'origine un programme bien défini mais le Corona nous a obligé à nous adapter. Par conséquent, notre voyage s'est transformé en aventure culinaire !

Bols de Ramen 
Beaucoup -trop- de sushis 
Donburi - Takoyaki 

La nuit du 4 au 5 nous avons décidé de faire une nuit blanche pour nous rendre au marché aux poissons de Toyosu dans l'espoir de manger dans l'un des célèbres restaurant sur place et assister aux ventes aux enchères. Nous nous sommes donc occupés comme nous l'avons pu, notamment en allant dans des salles d'arcades,

en se baladant/ perdant

et bien évidemment en nous extasiant devant des distributeurs et des produits que l'on trouve exclusivement au Japon.

Sur la 6ème photo, ce sont des boissons chaudes 

Au final, quel échec... nous n'avions pas pensé au fait que l'entrée serait -logiquement- fermée aux touristes à cause du corona virus. Nous avons donc gentiment attendu la premier métro pour aller au marché de Tsukiji, pour nous consoler avec des sushis et des Taiyaki (gâteau en forme de poisson généralement fourré avec de la pâte de haricots rouges) .

Pour notre dernier jour, nous sommes allés dans un onsen (bain public japonais) situé dans la ville de Machida, toujours dans la préfecture de Tokyo. Malgré les températures un peu fraîches, le cadre était impressionnant et la vue incroyable.

Le Mont Fuji est visible sur la 3ème photo 

Le lendemain soir, nous sommes rentrés à Séoul. Quelques jours plus tard, de nombreux vol ont été annulés et le Japon a mis en place des restrictions concernant notamment l'entrée sur le territoire. Nous avons donc eu beaucoup de chance.

Dans quelques années, j'espère de nouveau avoir l'occasion de retourner au Japon pour cette fois-ci, profiter pleinement de ce magnifique pays.

21
fév

Malgré le froid du mois de février, nous avons décidé de prendre notre courage à deux mains et de nous rendre au «Jardin du Matin Calme». Ce lieu se situe à Gapyeong à un peu plus de 2h de Séoul en transports en commun. Il est prisé par de nombreux touristes aussi bien étrangers que locaux. Il convient parfaitement à une sortie familiale, entre amis ou encore à un date !


Lorsque les lumières s'allument, le jardin prend une toute autre dimension... 

Malgré la température, ce fut une excellente sortie. Nous avons bien fait de nous y rendre tôt, car au moment où nous partions de nombreux bus plein de touristes sont arrivés.


🟡 Infos pratiques:

Le site est ouvert tout au long de l'année et est accessible en transport en commun. En partant de Jamsil station, il faut compter entre 2 à 2h30 pour y parvenir.

L'entrée coûte 9.500 wons soit 7€.

Étant donné que l’attraction principale reste les illuminations, je vous conseille vivement de vous y rendre quelques heures avant le coucher du soleil afin de visiter dans un premier temps le site sans qu’il n’y ai trop de monde. Pour ensuite profiter du magnifique spectacle qu’offrent les lumières.

18
juin
18
juin
Publié le 2 juillet 2020

Étant donné qu’il faisait légèrement moins chaud (27 degrés au lieu de 31 voire plus) que les jours précédents, c’était le moment idéal pour s’aventurer hors de Séoul ! J’ai donc décidé de me rendre au Semiwon Garden qui se situe dans le district de Yangpyeong (양평군). Chaque année, de fin juin à mi août, soit durant l’éclosion des lotus, un festival en l’honneur de cette fleur est organisé.

Je suis arrivée vers 14h30, il n'y avait pas beaucoup de monde. Cela m'a permis de profiter pleinement du lieu et de pouvoir prendre de nombreuses photos.

Quelques lotus avaient déjà éclos. 
Le ciel gris donnait une dimension mystique au paysage. J’avais l’impression d’avoir voyagé dans le temps.  
Ce pont relie le jardin au Dumulmeori (두물머리), qui est un autre spot où des familles et des couples viennent passer du temps. 

Il y avait beaucoup plus de monde du côté du Dumulmeori. J’y ai donc passé moins de temps qu’au Jardin.

Pour retourner à la gare, j’ai dû de nouveau passer par le jardin. J’ai donc pu explorer des chemins que je n’avais pas vu en arrivant

🟡 Infos pratiques:

- Le site est accessible en transports en commun.

- En partant de Naebang Station (내방역), le trajet a duré un peu moins d’1h30.

- Si vous optez pour le métro, l’entrée se situera à environ 10 minutes de marche.

- Pour un adulte l’entrée coûte 5.000 wons soit un peu moins de 4€. Le ticket permet de visiter le jardin et le Dulmulmeori.