Carnet de voyage

TMB 2020

17 étapes
30 commentaires
10 abonnés
Dernière étape postée il y a 7 jours
Partir faire le tour du Mont-Blanc en 10 jours, en mode touriste-ici-pour-prendre-des photos-des-fleurs ? Facile !
Juillet 2020
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 20 juillet 2020

Départ au Lac Blanc a 4, on passe par Tré-les-Champs !

Le Mont Blanc est plus beau que jamais 😀

2
2
Publié le 20 juillet 2020

Petit défi du jour : trouver Khadija sur la photo !

3
3
Publié le 20 juillet 2020

Après l'effort, le réconfort :

Enfin arrivés au Lac Blanc après 4h de marche, tous le monde fait une petite sieste pour se détendre...

4
4
Publié le 21 juillet 2020

Ce matin grand départ pour le Tour du Mont-Blanc...en bus !

Pas trop de fatigue pour la première journée...

Les 4 marcheurs à l'arrêt de bus
5
5
Publié le 21 juillet 2020

Arrivés au Brevent ce midi, avec une vue époustouflante sur les Alpes.

6
6
Publié le 22 juillet 2020

Après une nuit en refuge, on part sur la montée du Col de Voza.

Petite pause dressing au milieu de la route, après une montée bien fatigante :

7
7
Publié le 22 juillet 2020

A midi, déjeuner express en haut du Col de Voza.

On a admiré le paysage et la faune et flore magnifique.

8
8
Publié le 23 juillet 2020

Ce matin, départ du gîte le Pontet pour grimper jusqu'au Col du Bonhomme. 1300 m de dénivelé positif à l'horizon !

Des le début, on est impressionnés par la nature - les insectes n'ont même pas peur de nous ! - Ce qui nous permet de prendre des photos incroyables.

On sent bien qu'on prend de la hauteur : le nombre de randonneurs diminuent, la température se rafraîchit, et chaque pas nous emmène vers un paysage plus grandiose encore

9
9
Publié le 25 juillet 2020

Ce matin, lever tardif et départ tranquille vers la ville de Courmayeur, notre principal point de ravitaillement.

On a apprécié le bon déjeuner savoyard !

Cyprien et Louis sont partis à pied vers le refuge, mais nous on choisit l'option facile : nous ne sommes pas assez rapides a pied pour arriver à temps ce soir.


10
10
Publié le 26 juillet 2020

Départ pour le grand col Ferret aujourd'hui.

On est assez fatigués par les journées précédentes, mais le passage à Courmayeur nous a fait du bien ! On part avec enthousiasme, et hâte d'arriver tout en haut.


On commence à saisir les indispensables mots italiens, tels que "bonjour", "merci", et bien évidemment : "masque" et "hydroalcoolique".


Bref, tout va bien !

11
11
Publié le 26 juillet 2020

Aïe ! Ralentissement imprévu sur la route. On essaie de contourner gentiment l'aniaml sans se prendre de coups de sabots.

Khadija à réussi à trouver un chemin dans les hautes herbes, mais les hautes herbes ont gagné.

On a finalement réussi à passer, après 5 minutes de pauses et d'hésitations.

12
12
Publié le 27 juillet 2020

Ce matin, départ tranquille vers la Fouly, ou on se reaprovisionnera, avant de partir à Champex.


Journée tranquille à l'horizon !

13
13
Publié le 27 juillet 2020

Dernier coup d'oeil a la journée d'aujourd'hui :


Après un passage à la Fouly pour se réapprovisionner (On n'a pas pu s'empêcher d'admirer la qualité des couteaux suisses), on continue une journée tranquille.

Le passage dans différents villages, ainsi que sur des chemins originaux, nous laisse des photos sympathiques, et des souvenirs mémorables :

Le mur d'escalade, testé dans un parc de jeux pour enfants, la découverte d'une grotte en bordure de forêt, et enfin la sieste au bord du lac de Champex, le tout au soleil.


Pour résumer, on a bien profité, surtout en sachant que la fin du tour approche...

14
14
Publié le 28 juillet 2020

Contrairement à ce que le titre suggère, nous ne sommes pas en train de marcher, mais plutôt de profiter du soleil avec une bonne sieste digestive : c'est l'avant-derniere journée, il faut s'économiser pour la fin !

A part cela, on a passé la soirée précédente à établir des classements des meilleurs refuges, repas (les garçons ont élu le burger) et journées.

A chaque regard à la carte, on est impressionnés par la distance parcourue. Comme si hier, nous étions encore au Brevent 👍

15
15
Publié le 29 juillet 2020

Nous voilà tous réveillés dans le refuge, au matin de notre dernier jour de marche !

On prépare nos sacs, on descend pour le petit dej :

La routine s'est bien installée au fil des jours.


Au final, la montagne nous manquera, mais on est aussi content à l'idée de rentrer et profiter de la raclette qui nous attend...

En attendant, il reste encore plusieurs kilomètres à marcher, du dénivelé assez important, mais on part avec un entrain décuplé.

Sur les photos, les trois garçons, Khadija, et deux randonneurs super sympas qui suivent le même itinéraire que nous.
16
16
Publié le 29 juillet 2020

A peine 11h, on arrive au Col de Balme, notre dernière étape. Ça fait du bien de jeter un oeil à la vallée de Chamonix, notre point d'arrivée, après ces 10 jours de marche intense !


Il n'y a, au final, rien de plus satisfaisant que de regarder l'immense massif du Mont-Blanc, et se dire qu'on vient d'en faire le tour !

17
17
Publié le 29 juillet 2020

Et voilà ! On est de retour au chalet à Montroc, notre point de départ et d'arrivée de cette randonnée.

Tout de suite, on enlève nos chaussures, on se pose sur des transats et on vide nos sacs. Ça fait du bien !

On a passé l'apres-midi à raconter notre trajet, et les anecdotes amusantes dont on se rappelle bien :



Par exemple, l'insistance accrue des garçons à comprendre mon choix d'être végétarienne ("Mais, ne devrais-tu pas faire des cures de viande parfois pour éviter de te rendre faible ?" Et les éclats de rires qui suivaient)

Les multiples déjeuners en haut de divers Cols, avec les points de vue magnifiques et les siestes au soleil

Les photographes, qui s'arrêtaient plusieurs dizaines de fois par jour, dans une immobilité parfaite, en espérant obtenir des photos d'insectes réussies (il fallait parfois même s'empêcher de prendre en photo chaque fleur sur le chemin)

Les marcheurs, parfois excédés d'être mitraillés de photos tout le temps

Khadija a trouvé très drôle qu'un photographe puisse être plus intéressé par des roches que par des humains !

Je lui ai donc démontré que, bien sûr que si, j'allais photographier autre chose que des "bouts de cailloux" 😁

Et enfin, un dernier coup de coeur pour la vue du Col des Fours. Malgré le brouillard, on a réussi à capter quelques minutes du lever de soleil, un très beau spectacle, en plus des paysages tous simplement impressionnants que nous avons observés au long de la semaine.

La 1ere photo représente le lever du soleil au Col des Fours, et les suivantes sont des paysages mémorables vus pendant le trajet.