Carnet de voyage

Costa Rica : le Paradis sur terre ?

49 étapes
84 commentaires
17 abonnés
Dernière étape postée il y a 505 jours
Après 8 mois solo en Asie avec mon sac à dos, je suis repartie en Croatie, puis Albanie. Je prends l'avion de Tirana avec destination finale le Costa Rica où un compagnon de voyage me rejoindra.
Du 7 janvier au 23 mars 2021
76 jours
Partager ce carnet de voyage
7
janv
7
janv

J'ai quitté mon Hostel de Tirana à 15h30 pour arriver à celui de San José 30 heures plus tard. Un long voyage qui s'explique par 2 transits.

Le premier fut à Rome où j'ai passé 9h45 à l'aéroport Fiumicino. Le second, à Amsterdam. J'ai attendu 3h50.

Dès l'embarquement à Rome il a fallu présenter le QR code généré par le formulaire rempli en ligne. Le Pase de Salud facilite l'entrée au Costa Rica car ce pays, qui ne demande pas de test PCR, exige une assurance qui couvre les frais médicaux à hauteur de 500 000 $ et 2 000 $ en cas de quarantaine à l'hôtel. Il m'a également été demandé si je disposais du document de l'assurance et d'un billet d'avion retour.

Avant de passer au guichet, une personne contrôle le QR code. À nouveau, il faut le présenter. Le douanier ne m'a posé qu'une question. Il souhaitait savoir dans quel hôtel je logeais. Ensuite il m'a rendu mon passeport avec 89 jours d'autorisation de séjour.


Dans l'avion qui nous emmenait au Costa Rica, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre en photo 2 chinois équipés pour affronter le virus 😆. On notera que l'un d'eux a baissé son masque. Ce n'est pas autorisé 😲

Pâtes ou pâtes 🤔 au pesto, à la tomate et en entrée 🙃

Après les formalités très rapides, vous sortez de l'aéroport un peu sans vous en rendre compte 😂. J'ai passé une porte et j'étais dehors alors que je n'avais pas vu de boutique pour acheter ma carte SIM et qu'il n'y avait qu'un ATM où des gens faisaient la queue.

À l'extérieur, les chauffeurs de taxi ne sont pas insistants. Pour prendre le bus ou un Uber, il faut se diriger presque en face, vers le parking, prendre l'ascenseur qui se trouve sur la gauche, monter au 2ème. Partir sur la gauche et rejoindre la route principale. L'arrêt de bus est à 50 m sur la droite. De nombreux bus vont à San José. Ceux de la compagnie Grupo Tuasa circulent toutes les 5 mn environ de 4h30 à 19h. Ils vous déposent au Terminal pour 675 colons. Si vous payez en dollars, donnez en 2. Le chauffeur vous rend la monnaie en colons.

Du terminal, j'ai longtemps marché pour atteindre l'hostel Finca Escalante qui est très bien et bon marché avec petit-déjeuner. En chemin, j'ai pris la photo d'une ancienne gare.

J'ai passé ma première nuit seule dans un dortoir. Heureusement, car j'avais besoin d'une bonne nuit de sommeil 😄

8
janv
8
janv
Publié le 9 janvier 2021

Premier défi du jour : trouver un lavomatique.

Contrairement dans les pays asiatiques, je n'ai pas réussi à en trouver un ici. L'hostel me demandait 10$, une somme conséquente pour moi. Je me suis rendue à une première adresse pour trouver un local fermé depuis un certain temps.

Le deuxième endroit, à nouveau chou blanc. J'ai réussi à négocier 6 $ à l'hostel.

Second défi, trouver des chaussures aérées. J'en ai trouvé à 3 000 colons soit 4 €.

Troisième défi, acheter une carte SIM. Chez Kölbi, la grenouille🐸 pour 6 000 colons. Mais j'ai dû attendre l'ouverture à 11h30.

Au cours de ma marche, j'ai pris quelques photos.



Le parc Sabana

Quelques exemples d'architecture :


L'hostel Finca Escalante a son charme. Finca signifie "propriété" "maison de campagne"

Par contre, les hautes clôtures de protection sont omniprésentes et elles sont déplaisantes.

L'équivalent de peut être 3 mètres de hauteur

Et on peut trouver des arbres remarquables dans la capitale, en pleine rue 😍

9
janv

L'application Maps.me est intéressante car, grâce aux cartes téléchargées, l'utilisation des données mobiles n'est pas nécessaire.

Par contre, on ne peut pas toujours se fier aux indications. Ainsi, la catégorie "sites touristiques" me proposait "Environmental murals of la Vasconia" distant de 2,8 km de mon hostel.

En panorama :


Je ne m'attendais pas à cette fresque murale. Ma curiosité ayant été piquée au vif, j'ai procédé à des recherches sur Internet. Effectivement le Street Art y est mentionné. Je vais compiler des photos sur ce thème et je vous les présenterai.

Jusqu'à présent, je n'ai rien noté de remarquable dans ce domaine. Cependant, San José est étendu. Je n'ai pas encore parcouru les quartiers du centre où se trouvent probablement les peintures murales.

Mon auberge de jeunesse se situe dans le Barrio Escalante, un quartier résidentiel où la vie culturelle et les restaurants sont réputés. Et je devrais également y trouver ce style d'art

Pour atteindre le site touristique, j'ai marché à travers d'autres quartiers complétement différents et surtout habités par une population locale moins bien nantie.

J'ai continué jusqu'au Parc de la Paz qui franchement ne vaut pas le détour. Il est coupé par une grande voie de circulation. J'aurai l'opportunité de visiter la plus grande partie lorsque nous serons au Airbnb, situé à proximité.



Il me faudra également vous montrer les panneaux très différents des nôtres. Il est difficile d'en trouver un intact 😄

Bien entendu, des bâtiments modernes ont été construits. Par exemple, le Palais de Justice.

Pour conclure, j'ai bu ma première bière costaricienne 😍 dans le jardin de l'hostel. Il faisait chaud mais la température a vite chuté et j'ai eu froid toute la soirée. Étrange 🤔

10
janv
10
janv
Publié le 11 janvier 2021

Comme promis, je vous présente quelques exemples de street art que j'ai trouvés dans les environs, près du Musée National du Costa Rica.

En Asie, j'avais l'habitude de visiter les villes en m'aidant de Maps.me. Il s'avère que Google Maps est plus intéressant ici.


D'autres oeuvres :

J'ai pris cette photo en panorama...

Je me suis aventurée jusqu'au marché central. Était-ce parce que nous sommes un dimanche mais les alentours étaient mal famés. Je n'avais encore jamais vu autant de drogués et de prostituées 😧

J'ai continué jusqu'au fond du parc de la Sabana.

Seuls les Costariciens en famille étaient intéressants car l'endroit en lui même ne comporte aucun intérêt, sauf celui d'être le poumon vert de la capitale.

Au fond, se trouve le stade national.

Quelques monuments et immeubles...

dont celui-ci que j'aime bien 😍

11
janv
11
janv
Publié le 12 janvier 2021

À nouveau, j'ai quadrillé la ville.

Il me fallait visiter la Cathédrale. Hélas, je fus déçue. Loin de mes attentes. En effet, je m'imaginais retrouver les splendeurs des églises mexicaines qui m'avaient subjuguée. L'intérieur de la cathédrale métropolitaine de San José est assez vide. Est-ce dû aux divers tremblements de terre🤔. En me documentant sur Internet, j'apprends que 12 vitraux furent ramenés de France en 1914.

Ensuite j'ai éprouvé des difficultés à trouver l'Office du tourisme. En entrant dans un immeuble, le gardien me fait comprendre qu'il est fermé. Est-ce que le lundi est jour de fermeture ? Il me propose de prendre 3 documents qui sont à disposition sur sa table. L'un d'eux, qui s'avère être le dernier, me sera utile pour voyager en bus.

Je suis partie à la découverte d'immeubles typiquement costariciens.

Devant le siège de la Banque nationale, j'ai pris en photo ces statues de fermiers pauvres. Y-a-t-il une relation ? Je m'appercois que je pose beaucoup de questions. Si vous connaissez les réponses, n'hésitez pas 🤓

Il existe, comme dans toutes les villes, un quartier chinois. Si je ne m'étais pas promenée à cet endroit, je n'aurais pas su qu'il y avait une communauté chinoise. En effet, je n'en ai pratiquement pas rencontrés depuis mon arrivée.


Vous remarquez les gros nuages gris. Il a plu pendant une bonne heure. 🌧


À l'auberge de jeunesse, une équipe de télévision a tourné, toute la journée, des épisodes d'une série comique très connue au Costa Rica.

Ils ne m'ont pas invitée à faire de la figuration 😄. Mais si un jour, j'ai besoin de mettre du beurre dans les épinards, cela pourrait être la solution 😉

12
janv
12
janv

Malgré la pluie de ce matin, la journée fut belle.

En effet, j'ai visité le Musée National du Costa Rica. Je le recommande d'autant plus que l'accès était gratuit du fait que de nombreuses salles sont fermées.

L'entrée est spectaculaire car vous êtes plongé dans une serre dans laquelle évoluent des dizaines de papillons, principalement ceux qui sont d'un joli bleu scintillant lorsqu'ils volent et marrons avec leurs ailes repliées. Il s'agit du Morpho 😍

Ses ailes au repos sont toutes aussi belles 😍

On a du mal à imaginer que c'est le même papillon. Les voici agglutinés sur leur nourriture.

Les autres papillons aperçus :

De nombreuses chrysalides sont exposées.


Dans un décor de forêt tropicale, les fleurs sont magnifiques.

Ensuite, les geôles de cette ancienne caserne militaire abritent une exposition sur les animaux nocturnes. L'endroit peut faire un peu peur 😨

Dans les autres salles est expliquée l'histoire du Costa Rica. Bien présentée et instructive, j'ai beaucoup apprécié.

Proche de ce musée, le parc National m'a également charmée.

Les zombies sont de retour 😱

J'ai tenté de découvrir le style des maisons costariciennes. Il me semble que cela doit être celui-ci : en bois et colorées.

Bien entendu, il existe des maisons en pierre.

Cet immense bâtiment métallique de 1890 dont je n'ai photographié qu'une petite partie est une école primaire. Je vous invite à lire l'histoire de la Escuela Metálica 😉

Le Temple de la Musique se situe dans le Parc Morazán proche du bâtiment métallique.

Je m'aperçois que cette ville est intéressante et loin de m'avoir révélé tous ses atouts. Je vais y passer encore quelques jours donc je m'attends à de belles surprises 😃

13
janv
13
janv

Le Musée de l'art costaricien occupe l'ancien aéroport de San José.

J'avais envie de voir les oeuvres car, d'une part, j'apprécie l'art contemporain et, d'autre part, l'entrée est gratuite 😄.

À l'extérieur sont exposées des sculptures et un terrain de football un peu spécial 😂


Une autre oeuvre m'a également interpellée.


Les salles renferment des tableaux principalement, ainsi que des photos de murs sur lesquels on trouve des écrits et des dessins. Le problème, c'est qu'il n'y a aucune explication en anglais dans tout le musée, en bas.

Par contre, dans la salle du haut qui est splendide, un panneau nous explique qu'un sculpteur français a conçu les fresques en bois qui recouvrent les murs de l'ancienne salle d'attente.

Tout le bâtiment a un charme fou 😍

Les églises qui se trouvaient sur mon parcours ne sont pas extraordinaires.

Lorsque je suis passée le long d'un grand cimetière, j'ai été surprise car cela donnait l'impression que les classes sociales ne se mélangent pas au moment du repos éternel.

Une seconde explication pourrait être que les plus belles tombes sont les plus anciennes 🤔

Demain soir arrive mon compagnon de voyage. De nouvelles aventures en perspective 😄.

Il faut avouer que mes journées sont calmes et que j'ai hâte de découvrir la faune et la flore 😍

Le Pacifique ou la Mer des Caraïbes serait un plus car je trouve le vent un peu frais dans la capitale.

14
janv
14
janv
Publié le 16 janvier 2021

La première partie de la journée ne fut pas consacrée aux visites mais à mon déménagement 😄 de l'hostel au Airbnb situé vers le Parc de la Paz. J'adore ce genre de déménagement qui consiste à transporter 8 kg pour toutes affaires.

Par contre, c'est sur mon dos que j'ai emmené mes affaires sur plus de 4 km. Un peu de sport ne fait pas de mal.

Par rapport à l'Asie, j'ai retiré quelques affaires pour pouvoir mettre mon sac de couchage d'1 kg à l'intérieur afin de ne plus le tenir à la main.

Une seconde partie a été dédiée aux courses et à l'installation dans le petit studio Airbnb qui est une annexe de la maison des propriétaires.

Enfin, ce fut le bus, puis 3 km à pieds parce que je ne voulais pas en prendre un pour rejoindre le terminal des autocars Tuala. J'aime bien marcher de nuit 😀. À nouveau le bus pour me rendre à l'aéroport où je suis arrivée trop en avance.

J'en ai profité pour lire sur ma liseuse Kobo, assise par terre car rien n'est prévu pour les personnes venues chercher un ou des voyageurs. En plus, ce n'est pas une salle. Nous sommes sommairement protégés. Heureusement, le temps était clément.

Et il faut bien, un second point négatif 😉, pas de prise pour recharger mon téléphone. Je ne m'attendais pas à attendre aussi longtemps en raison d'un retard de 46 mn et des formalités très longues.

En ce qui concerne mon passage, toute la procédure de la sortie de l'avion à celle de l'aéroport avait duré moins d'une demi-heure.

Avant l'arrivée de Lorenzo, mon compagnon de voyage, j'avais vérifié le montant d'un UBER. Devinez quoi 😮 Lorsque nous étions sur le point de réserver le taxi, il n'y en avait plus 😱.

Obligés de retourner sur nos pas, une centaine de mètres plus loin. Chanceux, nous avons été interpellés par un rabatteur pour les taxis rouge de ville qui sont moins chers que les taxis orange de l'aéroport. Par rapport à UBER, nous avons eu 6 € de plus à régler.

Aucune photo intéressante à publier 😄

15
janv
15
janv
Publié le 16 janvier 2021

J'ai enfin visité le Marché Central.

Une profusion de couleurs et d'odeurs comme je les aime 😍

Ce qui sera super, c'est la possibilité dorénavant de choisir parmi la multitude des photos prises par Lorenzo. Et notamment, moi 😝


Nous avons pris notre déjeuner avec un grand jus de fruit que je goûtais pour la première fois. Nous n'avons payé que 2 500 colones, soit 3,38 €. Très satisfaite de ce repas et confiante en l'avenir car je ne dépenserai pas de trop, le Costa Rica étant réputé comme un pays cher pour le touriste. Il faut économiser pour les entrées des parcs😉


Riz, haricots noirs et bananes plantain : les 3 aliments de base

Une vue du minuscule restaurant où le personnel était d'une infime gentillesse 🥰

On mange sur le rebord où se trouve le couteau et la serviette.

Lorenzo souhaitait voir les papillons. Il a vu les morphos et les autres dont je ne connais pas les noms😄

Au Musée National, nous avons pris d'autres belles photos. Les fruits piquants, comme nous l'a expliqué une visiteuse, servent à colorer les aliments d'une couleur rouge. Ce sont les graines de rocou ou achiote.

Comme toujours, des photos de monuments. J'aime bien les sculptures trouvées devant la caserne des pompiers 😍

Photo prise par Lorenzo. Il s'agit de chaussures accrochées en hauteur. Aucune explication sensée à part le fait de petits plaisantins. 😂

Aujourd'hui, je me suis aperçue que Mes Filles Adorées s'étaient fait beaucoup de soucis. Alors avis aux voyageurs, même les Mamans et les Mamies peuvent causer de l'angoisse, n'oubliez pas de donner des nouvelles tous les jours à votre progéniture. 😍

16
janv
16
janv
Publié le 17 janvier 2021

Je vous présente le vélo à moteur souvent utilisé par les livreurs de repas à domicile.

Et les policiers avec leur vélo sans moteur 😄

Une photo de Street art.

J'ai trouvé une statue de Confucius dans le quartier chinois dont j'ai déjà parlé. Heureusement, qu'il y a cette statue pour renforcer le caractère asiatique de cet endroit 😉

Une dernière vue d'une rue de la capitale car demain après-midi on part dans la forêt tropicale à Monteverde. Enfin, la nature 😄.


Aujourd'hui, samedi, surtout dans l'après-midi, il y avait foule dans les rues du centre-ville.

Coïncidence ou pas, j'ai vu nettement plus de personnes à la dérive, également plus de vendeurs à la sauvette, plus de prostituées. En un mot, une population qui pourrait faire peur. Or, ils ne sont ni agressifs, ni insistants.

Je ne me sens pas en insécurité ici.

17
janv
17
janv
Publié le 18 janvier 2021

Nous avons pris l'autocar à 14 h 30 au terminal Paso de la Vaca en direction de Monteverde.

Il est nécessaire de réserver en ligne sur Transmonteverde.com. Mais nous avons abandonné car on obtenait un message d'erreur. Étant donné que nous avions repéré les lieux la veille, nous savions qu'on pouvait acheter le billet auprès du chauffeur. Ouf 😆

La route, sur la dernière portion, est sinueuse. Cependant l'altitude est pratiquement la même. 1 172 m à San José et 1 330 à Santa Elena / Monteverde 🤔.

La bourgade comporte de nombreux hôtels et restaurants à moitié vides. Je pensais rencontrer plus de touristes.

Peut être demain, car nous sommes arrivés de nuit, aux alentours de 17h45, et nous projetons une marche dans la réserve de Santa Elena.

Assurément, je pourrai poster de très belles photos.

En attendant, vu le peu de photos prises aujourd'hui, dimanche, voici l'hostel de nuit.

Ainsi que la photo d'une bouteille de jus de cas qui en français s'appelle la goyave du Costa Rica. J'aime bien 😋

Nous avons passé beaucoup de temps à trouver des informations sur notre itinéraire après Santa Elena. En effet, prendre les transports en commun, qui ont l'avantage d'être bon marché, n'est pas chose aisée. C'est dû notamment au relief montagneux.

J'ai abandonné car demain, je me lève tôt pour assister au lever du soleil à 5h30 😍. Il est plus de 23 heures 😧

18
janv
18
janv

Aujourd'hui au programme, la réserve de Santa Elena. On nous annonce une forêt luxuriante avec faune et flore 😍


En réalité, la forêt est bien luxuriante mais la flore et la faune 🤔. Nous avons parcouru le sentier le plus long de 4,8 km en pensant que le fait de s'éloigner favoriserait une rencontre.

J'étais prête mentalement à croiser le chemin d'un serpent 😄. Il devait y en avoir, tout comme le quetzal, l'oiseau sacré des Mayas. Je ne dis pas qu'il n'y en avait pas. Je dis seulement que JE n'ai rien vu 😭. J'ai tout de même aperçu un genre de mille pattes 😂

Heureusement que j'avais pris une araignée à 5h30 pour le lever du soleil. Moi, pas très réveillée, j'ai manqué mettre mon nez dessus 😨. C'est tout pour les animaux.

Au tour de la flore.

Par contre, les arbres sont superbes 😍

Je ne saurais vous dire si c'est un arbre, une fleur ou un animal 🤣

Il y avait des champignons mais je ne les avais pas pris en photo car ils se trouvaient en début d'itinéraire, pensant (alors qu'il ne faut jamais penser 😉) trouver tant de choses intéressantes que je n'aurais pas pu tout vous montrer

Pour m'y rendre et revenir, j'ai grimpé pendant 3 km environ, quelques plats et descentes sur 1,5 km pour y aller. Les 2 km restants, une voiture s'est arrêtée pour m'emmener jusqu'à la réserve. Je ne faisais pas de stop 😁.

Au retour, j'ai couru un peu dans les descentes tout en étant prudente sur le chemin caillouteux.

Ce soir, le vent souffle très fort comme hier. Cependant, il ne m'empêchera pas de bien dormir.

19
janv
19
janv
Publié le 21 janvier 2021

Sky Walk au sommet des arbres. C'est une expérience intéressante de marcher sur des ponts suspendus parfois à 50 m de hauteur 😃

Cette fois j'ai aperçu un oiseau à longue queue. Il était bleu. Je suppose que c'était un quetzal. J'ai pris une vidéo mais impossible de le voir.

Nous étions 3 et, cette fois, nous avons pris notre temps et nous étions espacés pour nous donner un maximum d'opportunités de voir un animal.

Comme hier, nous n'avons pas été chanceux mais le Sky Walk nous a permis d'admirer la forêt sous un autre angle 😉 Je ne le regrette pas.

Par contre, le tarif est un peu élevé puisqu'il faut débourser 22€. Heureusement qu'il y a eu une accalmie au moment de la visite. En effet, il pleut et le vent souffle fort depuis notre arrivée à Santa Elena.

Deux autres sortes de champignons dont l'un est vraiment particulier 😄

La profondeur ne rend pas bien du haut des passerelles. C'est dommage.

Encore un peu de verdure, on ne s'en lasse pas.

À l'Hostel, j'ai pris en photo un oiseau. Il n'a pas de couleurs mais il fait partie de la faune 😂

Pour finir, le coucher du soleil vu du balcon de l'auberge de jeunesse. Sûrement pas le plus beau mais c'est toujours agréable à regarder 😄. On peut apercevoir le Pacifique et la péninsule de Nicoya.

20
janv
20
janv
Publié le 21 janvier 2021

Pour résumer, car je ne suis pas bien remise.


Tourista avec fièvre. Bus de 7h qui nous emmène à Tiralán où le second bus n'est jamais arrivé car problème technique. Bien entendu, aucune information. Obligés de partager un taxi avec une Allemande. Prix conséquent car 76 km à parcourir.

Arrivée à l'hôtel vers 16h30. Ouf. Je n'en pouvais plus. Trop malade.

21
janv
21
janv

La fièvre est tombée. Les passages aux toilettes se sont espacés. Heureusement car je me suis littéralement vidée 🥺Je n'ai jamais connu ça. Je ne suis pas sortie pour me reposer. De toutes façons, d'incessantes averses et un temps donc couvert ne sont pas propices à des excursions.

En espérant que demain, je serai en meilleure forme 😄

22
janv
22
janv

Je prie pour que cela soit le dernier jour de ma tourista. Apparemment, c'est plus fréquent en Amérique qu'en Asie.

Allez une expérience de plus 😄

Autre expérience, la cohabitation avec un compagnon de voyage qu'on ne connaît pas bien puisque nous ne nous sommes vus que 4 fois avant le départ. Très perplexe 🤔

Je pense que je ne suis pas une femme à ne voir que l'intérêt financier parce que partager les frais, c'est... avantageux 😉 notamment les frais de taxi ou d'UBER.

J'ai besoin d'attention et surtout d'un homme qui a de l'humour, le seul domaine où nous aurions pu nous satisfaire 😄 car il n'y en a pas d'autres. Comme on ne peut pas plaire à tout le monde et vice-versa, je pense que l'aventure avec ce compagnon va bientôt se terminer, que ce soit de mon fait ou du sien.

Autre sujet de préoccupation, les posts dans les forums où je suis abonnée et tout particulièrement les échanges sur l'inconséquence des voyageurs en temps de pandémie. Je peux trouver autant d'arguments pour que contre.

Mais cela me chiffonne. Je pense avoir fait le bon choix mais maintenant que la politique de l'Europe se durcit, je me sens mal à l'aise par rapport à ceux qui subissent les restrictions. Pour moi, c'était une question de survie et de santé mentale.

Je suis sortie 2 fois aujourd'hui pour me tester. Je pense que je serai en mesure de prendre les 2 bus pour aller à Puntarenas demain matin.

Voici les quelques photos prises. Malheureusement, le volcan Arenal n'a pas daigné montrer son sommet.


Mon repas de ce midi avec un thé 😆. J'avais envie de frites. Je sais, la friture n'est pas bonne pour les intestins mais j'avais besoin de nourriture de consolation. Pour le soir, j'ai acheté des chocolats fourrés à la goyave 😜

Et pour finir, l'église et l'hôtel.


23
janv

Nous sommes partis ce matin de La Fortuna. Le volcan Arenal n'était pas visible. Mais je le verrai un jour en totalité 😉 juré, promis.

En effet, le Costa Rica est un petit pays, de l'ordre de 1/10 de la France. Cependant, les trajets en transports locaux ne sont ni évidents, ni toujours directs mais on peut revenir dans certains coins.

Le premier bus a mis presque 3 heures pour faire 75 km mais rien d'étonnant lorsqu'il marque de nombreux arrêts et parfois fait des petits détours.

J'étais soulagée dans tous les sens du terme 🤣 lorsque j'ai pu aller aux toilettes à la gare des bus qui était éloignée de là où on nous a fait descendre à San Ramón.

On pensait avoir presque trois quarts d'heure pour le bus suivant. Malgré ma fatigue, mes nausées et mes intestins très instables, j'ai préféré aller retirer de l'argent à 200 m, par peur de ne pas pouvoir le faire ensuite. Lorsque je suis revenue, j'étais la dernière. Rien compris 🤔

La durée du trajet fut moins longue, moins d'une heure, mais il a fallu marcher sur plus de 2 km pour rejoindre notre chambre qui, d'une part n'est pas du tout à la hauteur de ce que nous avons connu jusqu'à présent et, en plus, super cher. Ajouté à un problème de paiement géré par une personne qui ne connaît pas le système des sites de réservation. Je n'ose pas reparler de mon problème de santé qui m'a beaucoup fatiguée 😬 et de ma décision de suivre un chemin séparé car j'attendais plus d'un compagnon de voyage notamment lorsqu'on est malade et tout ce qui a été cumulé en une semaine, donc la journée fut éprouvante.

J'aurais dû suivre les excellents conseils de mes Filles Adorées et l'impression ressentie par mon ami qui l'a rencontré pour lui remettre ma CB arrivée après mon départ en Croatie.

Donc de nouvelles aventures m'attendent en solo dès demain matin 😄.

En parlant d'aventures, après la Tourista, cela se transforme en crampes dans le ventre et c'est donc plus douloureux mais ça commence à reprendre forme. 🤣 pour ceux qui comprendront.

Une mini-sortie ce soir pour prendre 2 photos.


24
janv
24
janv
Publié le 25 janvier 2021

Ce matin, mon ex-compagnon de voyage est parti très tôt pour une destination que je ne connais pas.

Avant de prendre le Ferry qui relie Puntarenas et Paquera sur la Péninsule de Nicoya, je me suis promenée dans la station balnéaire de Puntarenas.

On peut apercevoir des oiseaux que je qualifie de "pélicans" mais je vous mets à contribution pour confirmer ou trouver le nom 😄


Ils vivent en groupe.

Le Ferry aborde un petit port éloigné de Paquera mais un bus attendait. Comme je me rendais à Montezuma, je n'ai pas eu à changer à Cóbano.

Montezuma est un petit spot qui attire de nombreux voyageurs comme moi, les BackPackers, mais également des Européens qui vivent dans d'autres régions du Costa Rica.

L'ambiance Baba cool est propice à la déconnection de l'ambiance morose qui règne dans de nombreux pays mais pas trop au Costa Rica.

Cet endroit détient une seconde particularité. J'ai pris le panneau en photo pour éviter de tout vous expliquer 😂. J'aurais dû penser à ceux qui lisent couramment en Espagnol et ne pas couper le texte 😉

Un autre panneau. Super pratique cette technique 🤣

J'ai décidé de re-manger car le souci est presque terminé. Pour fêter l'événement, je suis allée dans un bon restaurant où il y avait beaucoup de monde. J'espère que c'est une preuve de fraîcheur.

J'ai pris un plat végétarien qui m'a coûté presque 8 €. Comme la TVA n'est pas incluse, on obtient toujours de bonnes surprises lorsqu'on règle l'addition que ce soit pour un repas ou un logement.

Mais la vue est très agréable👍

Ce n'est pas la plus belle plage mais je suis contente d'être là. J'ai réservé 6 nuits. Il y a tant de voyageurs que je ne me sentirai pas seule.

J'ai discuté notamment avec 2 soeurs et le petit ami de l'une d'elles que nous avions rencontrés lors de notre mésaventure de bus / taxi.

Leur père français vient de s'installer au Costa Rica. Je commence à accumuler de nombreux récits de personnes de tout âge qui décident de quitter leur pays définitivement notamment à cause de la Covid.

Le soleil ne s'est pas couché sur l'Océan. J'ai tout de même pris une photo juste à la tombée de la nuit qui se déroule plus tard ici.

25
janv
25
janv
Publié le 26 janvier 2021

À l'Hostel, les rencontres sont faciles car il y a beaucoup de Français.

Je suis donc partie en fin d'après-midi avec 2 Françaises et un Espagnol.

Nous avions pour but de voir une cascade mais c'était plus loin que prévu.

Les multiples plages sont magnifiques. C'est vraiment le Paradis sur terre 😍

Les oiseaux sont nombreux. Nous avons vu des vautours.

Je suis en contact avec une fille qui travaille en freelance pour louer une maison sur 1 mois. Cela nous reviendra moins cher. Nous recherchons entre Samara et Montezuma.

26
janv
26
janv

Je suis partie avec le même groupe qu'hier et un Anglais pour admirer une cascade composée de 3 bassins. La plus belle cascade étant la première, je n'ai pas vu les autres.

Elle est haute de 27 m mais la photographie ne rend pas. C'est dommage. Cependant, on peut s'imaginer en regardant les touristes.

Un écureuil, en tous les cas il doit être de la même famille, se promène tous les jours sur les câbles vers l'hôstel.

J'ai passé la journée restante à trouver une location au mois. J'avais répondu à une voyageuse freelance qui recherchait également à partager les frais. Comme c'est la haute saison, les prix sont plus élevés et l'offre moins pléthorique 😕. Il semblerait qu'elle ait trouvé de son côté.

Je vais sûrement abandonner l'idée à moins que je rencontre une backpackeuse avec laquelle j'ai un bon feeling. Je connais Karine mais elle voyage avec une autre ☹️


Je suis un peu en colère contre les conditions de travail de ma fille Charlène qui a été testée positive à la Covid. Elle est aide-soignante dans un hôpital. De nombreux collègues et malades sont contaminés par un des variants.

Je culpabilise d'autant plus de vivre ici où les conditions sont optimales puisqu'on passe la majeure partie de notre temps en plein air et que le soleil est la première source de vitamine D.

On ne ressent aucune obsession relative à la Covid. Les autorités semblent bien gérer.

J'ai cherché les chiffres de cette pandémie. Il n'y a pas de gros clusters.

27
janv
27
janv
Publié le 28 janvier 2021

Je devais aller au Parc Cabo Blanco. J'ai vu Cóbano 😂

Avec les filles qui ont changé d'hébergement, nous avions prévu d'aller dans une réserve mais, sur le lieu de rendez-vous, ne les voyant pas, j'ai crû qu'elles étaient déjà dans le bus qui était sur le point de partir.

Il y avait du monde autour d'un minibus stationné au même endroit, mais elles avaient mentionné un bus 😉

En réalité, elles ont changé d'avis.

Moi, j'ai pris le bus et je suis descendue à Cóbano. La ville en elle-même n'a rien d'attirant.

Par contre, ce fut agréable de marcher. Je m'attends toujours à surprendre un animal. À part les chiens et les vaches, rien d'intéressant à prendre en photo.

Les papillons de diverses couleurs sont nombreux mais il est difficile de les prendre en photo.

Je vais donc combler ce post avec quelques photos. La première montre de jolies fleurs.

La seconde est relative à des panneaux 😄

Et la dernière, c'est mon repas style Brunch. En guise de petit-déjeuner traditionnel, j'ai opté pour le poulet. Suis-je inconsciente 😆. Dans le petit pot, c'est de la crème.

Pour info, ma tourista s'est définitivement terminée aujourd'hui, soit 8 jours 😮

28
janv
28
janv
Publié le 29 janvier 2021

J'ai trouvé mon petit coin de paradis à Montezuma et dans les environs 😍

Je suis dans l'attente de visiter un appartement à Cabuya, un tout petit village entre Montezuma et la réserve qu'en définitif je n'ai pas visitée car notre petit groupe avait décidé d'aller sur l'île Cementerio.

J'ai décidé de les suivre et je n'ai pas regretté car, d'une part j'ai économisé de l'argent et, d'autre part, j'ai vu des animaux 😄

Pour la petite histoire du cimetière, il est situé sur une île que l'on peut atteindre à marée basse. Au début, les noyés y étaient enterrés. Je suppose que les habitants du village peuvent y être également car j'ai remarqué une tombe relativement récente de 2003 au nom de Frank Jaeger, un homme connu 🤔.

Puisque les étrangers décédés peuvent séjourner sur cette île, je choisis cet endroit quand je passerai de vie à trépas 😉. C'est un endroit rien que pour les morts, bien entretenu.


J'ai quitté le groupe à la recherche d'un endroit pour y loger 1 mois. Cela m'a permis de voir des animaux, notamment des singes capucins. Sur la dizaine de photos prises, je suis dans l'impossibilité de les retrouver.

Si vous voulez jouer au jeu, j'ai conservé une photo. Saurez-vous dire où ils se cachent 😂

Par contre, j'ai réussi à photographier des singes hurleurs car ils sont noirs et un peu plus gros.

J'ai eu l'occasion d'observer trois autres sortes d'oiseaux. Hélas, vous n'en verrez qu'un. Celui que je trouvais le plus beau avait un bec coloré.

Je ne m'attendais pas à rencontrer autant d'animaux. Pourtant, j'avais été prévenue, sur la route qui fait 7 km pour revenir à Montezuma 😄

Sur le bord de la route se trouve un arbre remarquable. Il s'agit du "El huigeron de Cubaya". Pour les connaisseurs, un Ficus Citrifolia, pour les autres comme moi, le figuier des banians. C'est un arbre qui possède plusieurs troncs.

Le Pachira Quinata ou Pochote est un arbre qui comporte des épines sur le tronc. Je vous invite à aller sur Internet pour en savoir plus 😉

Le Costa Rica est un pays intéressant non seulement en raison de ses micro-climats, au nombre de 150 selon certains climatologues, mais aussi pour ses rivières claires 🥰

Et l'océan avec ses belles plages 😍

29
janv
29
janv
Publié le 30 janvier 2021

Une journée mémorable notamment car j'ai rencontré un Costaricien qui a été très, très gentil avec moi 😂. Je suis invitée moyennant 2 € par nuit à habiter avec lui sauf que c'est au bord de la plage mais sans électricité, sans Wi-Fi et sans téléphone car le réseau de mon opérateur ne passe pas mais en échange, j'ai droit à des langoustes, des huîtres, des poissons, des fruits. Décision difficile à prendre 😂

J'ai vu beaucoup d'animaux.

Lorsque j'étais assise sur la plage au retour, plus d'une centaine de pélicans m'ont survolée pour aller dans la même direction. J'ai essayé de les compter. Il y avait des escadrilles d'une vingtaine. D'autres pouvaient voler seuls ou à 2. C'est vraiment étonnant cette concentration.

C'est le même 😉

Beaucoup d'oiseaux.

Je ne sais pas s'ils sont de la même famille 🤔

J'ai vu un coati que mon nouvel ami (mi Amigo, no mi Novio😂) m'a montré. J'ai oublié d'appuyer une seconde fois pour enclencher la vidéo 😊. Par contre, je l'ai fait alors que je ne voulais pas. Donc la vidéo est assez cocasse.

J'ai mis 2 heures à l'aller en ne m'arrêtant que 15 minutes, le temps de boire et de changer de chaussures car je devais passer par des endroits difficiles. J'ai suivi les différentes plages pour aller à la cascade qui tombe dans l'océan.


À côté se trouve une retenue d'eau.

Ceux qui se baignaient sont venus en voiture puis ont marché et grimpé un peu. Moi, en parcourant presque 5 km, j'ai bien mérité la cascade 😎. Et j'ai la preuve sur mon visage, surtout mon nez 😂

J'arbore les couleurs du drapeau français et costaricien car ils les ont incorporées dans le leur.

Ci-dessous, le ciel bleu où le soleil ☀ brille.

Au retour, j'ai accompagné Rojer qui partait pêcher avec un hameçon dissimulé dans un leurre. Il le fait tourner avant de le lancer dans un endroit où l'eau s'engouffre entre des rochers espacés d'une quinzaine de mètres. Le fil se déroule et il le ramène à la main. Un poisson s'est trouvé accroché mais il a réussi à se défaire en cassant l'hameçon.

Si le poisson n'avait pas endommagé le matériel, je n'aurais pas passé l'après-midi et la soirée à parler espagnol. Je fais des progrès fulgurants. Il suffit d'un bon professeur 🤓 mais aller pêcher quand il fait le plus chaud, c'est un leurre à la "Chica" 🤣

30
janv
30
janv
Publié le 31 janvier 2021

Oups, je n'ai pris aucune photo 😊

Je trouve que c'est agréable de partager avec vous ce qui m'émerveille et me surprend.

Rien n'a attiré mon regard trop préoccupé par mon déménagement 😄

J'ai parcouru 100 m pour changer d'hôstel. J'avais réservé 2 nuits sur Agoda à Pura Vida Hostel. J'en ai profité pour leur demander le tarif pour un mois. Comme il n'y a que 28 jours et non 31, cela me revient à 7,20 € sans petit déjeuner mais avec café tout au long de la journée. La cuisine pour préparer à manger est correcte.

Je suis allée acheter des fruits et légumes au camion qui passe tous les samedis, puis il m'a fallu avertir Cinthia et l'hôstel del Parque que j'annulais mes demandes. Plus bien entendu mon copain costaricien 😄

Ici, il y a d'autres étrangers. C'est la première fois que je rencontre une voyageuse du même âge que moi et une autre dont je n'ai pas osé demander l'âge.

Par ailleurs, j'ai retrouvé dans mon nouvel hôstel Aurélie rencontrée lorsque j'étais avec mon compagnon de voyage. Cela m'a fait plaisir. Comme elle a fait tomber son téléphone dans l'eau, elle a perdu son numéro de téléphone. Elle a eu quelques nouvelles et plus rien puisqu'elle n'était plus en mesure de lui répondre.

Cet après-midi, je me suis rendue à Cóbano pour retirer l'argent de mon mois à l'hôstel. Le bus du retour n'a pas continué jusqu'à Montezuma. C'est ça le charme du Costa Rica 😂.

Après avoir attendu 2 bonnes heures, j'ai fait du stop pour rentrer avec mes courses et un Colombien à la retraite résident m'a emmenée jusqu'à l'hôstel.

Ce soir, j'ai assisté à un spectacle de rue avec une vingtaine d'artistes. Une heure après les policiers sont intervenus et ont dispersé tout le monde vers 21h30. Ils ont laissé se dérouler les interventions nombreuses avec les jongleurs et cracheurs de feu donc ils sont relativement cool. Il y avait également une danseuse du ventre très douée 😍 et un superbe groupe qui jouait de la musique. Aucun masque parmi les spectateurs 🤫


31
janv
31
janv
Publié le 1er février 2021

Je n'avais pas encore eu l'occasion de me baigner. C'est chose faite dorénavant. Je n'ai pas nagé car les vagues sont un peu fortes.

Le blog de la journée va être vite rempli car je n'ai pratiquement rien fait de la journée à part discuter et ... discuter 😃

C'est ça également la vie de backpackeuse. Cela me fait beaucoup de bien. Je plaisante aussi beaucoup avec un groupe d'étudiants qui sont censés réviser en France. L'un d'eux a un oral demain 😆

En voyage, j'ai mille occasions de communiquer avec les étrangers et les locaux.

En parlant de ticos, Rojer était en moto et il est venu me parler. Il souhaitait aller à la plage avec moi. Il a un charme fou mais j'ai su résister 😜 Il était navré que je ne me sois pas rendue à notre rendez-vous chez lui 😉

Je me suis remise à l'Espagnol. J'aimerais quitter Montezuma, à la fin du mois en sachant parler cette langue pas trop difficile à comprendre mais je ne suis pas douée à l'oral. Roje s'était proposé comme professeur, donc affaire à suivre 🤣

Ce soir, j'ai mangé au restaurant du riz avec des fruits de mer. Oui, je sais c'est risqué mais je suis une aventurière et c'est ce qui pimente la vie.



Connaissez-vous les grenadilles ? Elles ressemblent aux fruits de la passion mais en plus doux. Je n'ai pas trouvé cela extraordinaire.


1
fév
1
fév

Je suis montée dans le dortoir à l'étage. Ce soir Odile, une française née la même année que moi et qui voyage seule, occupe un lit du dortoir de 5.

Étant donné qu'elle quitte demain, j'aurais peut être ma chambre particulière jusqu'à vendredi 😄

Elle m'a transféré des photos qui lui ont été envoyées notamment par une jeune Française et ses propres photos.

Les 35 photos sont remarquables. Le choix va être très difficile 😉

J'en rajoute 😄

Allez, je partage 😄

Les dernières ☺

1
fév
1
fév

Je suis montée dans le dortoir à l'étage. Ce soir Odile, une française née la même année que moi et qui voyage seule, occupe un lit du dortoir de 5.

Étant donné qu'elle quitte demain, j'aurais peut être ma chambre particulière jusqu'à vendredi 😄

Elle m'a transféré des photos qui lui ont été envoyées notamment par une jeune Française et ses propres photos.

Les 35 photos sont remarquables. Le choix va être très difficile 😉

J'en rajoute 😄

Allez, je partage 😄

Les dernières ☺

1
fév
1
fév

Je suis montée dans le dortoir à l'étage. Ce soir Odile, une française née la même année que moi et qui voyage seule, occupe un lit du dortoir de 5.

Étant donné qu'elle quitte demain, j'aurais peut être ma chambre particulière jusqu'à vendredi 😄

Elle m'a transféré des photos qui lui ont été envoyées notamment par une jeune Française et ses propres photos.

Les 35 photos sont remarquables. Le choix va être très difficile 😉

J'en rajoute 😄

Allez, je partage 😄

Les dernières ☺

2
fév
2
fév

Actuellement, je m'exerce à ne pas être hyper active 😄

Étant donné que j'ai décidé de passer tout le mois de février au même endroit, je sors peu.

D'une part parce qu'il fait chaud et je fais attention aux coups de soleil sur mon nez 😉 et, d'autre part, cela me permet d'économiser. La pandémie m'oblige à anticiper des dépenses imprévues du genre un billet d'avion que je serais obliger de payer plus cher si celui de Guatemala - Paris via le Panama et Madrid est annulé fin mai.

J'envisage de ne pas rentrer en France pour récupérer ma carte bancaire Max et mon renouvellement d'ordonnances si j'ai un problème avec mon billet d'avion ou si les conditions pour repartir de France sont aussi strictes qu'aujourd'hui.

La décision est vite prise quand on compare la douceur de vivre ici et le climat angoissant en France.

J'ai vérifié le montant de ma retraite en octobre 2021. Je n'atteindrai pas le minimum requis, soit 1 000 $. Il me faudra attendre fin 2022. D'ici là, j'en profiterai pour visiter tous les pays d'Amérique Centrale 😄.


Je suis sortie en fin de journée dans l'espoir de voir des animaux. Ma chasse fut maigre. Uniquement des capucins qui étaient proches d'un point d'eau.

Avant de partir, il y en avait plusieurs dans l'arbre du voisin 😂

Cette nuit, ils ont fait du vacarme en sautant sur les toits de l'hostel.

3
fév
3
fév

Un couple de Français qui séjournait à l'hostel m'a amenée à Santa Teresa. De nombreux étrangers louent des 4x4 car certaines régions sont difficiles d'accès et il ne faut pas trop compter sur les bus locaux 😁

Je voulais y retrouver 3 jeunes Français dont 2 effectuaient leurs révisions ici. L'un a passé des oraux. Ils ont quitté Montezuma pour Santa Teresa afin de pratiquer le surf. J'avais très peu de chances de les revoir car les plages sont immenses et le village très étendu.

Quand je dis village, c'est plutôt un spot célèbre pour les surfeurs. On trouve de nombreux hostels mais également des complexes hôteliers, des restaurants et toutes sortes de boutiques de part et d'autre de la route principale.

C'est une horreur 😫 la route n'est pas goudronnée et avec le nombre de tous types de véhicules, la poussière s'infiltre partout. Les conducteurs roulent vite sur les quads et motos sans casque et en simple maillot de bain. La chaussée est tellement défoncée que cela ne m'étonnerait pas que certains se fassent très mal en tombant 🤕.


Vous avez compris que je préfère Montezuma 😍


Les plages ne sont pas plus belles qu'ici. Je fus un peu déçue par la force des vagues, plus hautes mais pas sensationnelles 😉

J'ai attendu 1h30 le bus parce que je ne connaissais pas les heures de passage. J'en ai profité pour discuter avec un Canadien de Montréal qui attendait aussi son bus. Il m'a raconté qu'il avait manqué le précédent car le bus vert avait été remplacé par un bus scolaire jaune. Il était assis à l'ombre mais le temps qu'il réagisse, le bus avait redémarré 😄

Ce Monsieur m'a également expliqué que sur la route, dès la fin de la saison des pluies, qui s'est terminée plus tard cette année, est appliquée la mélasse de la canne à sucre. C'est une technique utilisée dans d'autres parties du monde. Bien entendu, une couche de cailloux recouvre la mélasse.

4
fév
4
fév

La journée d'hier à Santa Teresa fut éprouvante en raison de la poussière et de l'attente du bus.

J'ai donc décidé de ne rien faire aujourd'hui 😊

Farniente ou comment passer une journée sans bouger. Cela ressemble au confinement amélioré puisque je suis dehors entourée d'une belle végétation et je me balance dans un hamac.

Une situation propice à tenter de résoudre des questions métaphysiques du genre "Qu'est-ce que vivre ? " et " Quel est le sens de la vie ? "

La première question est de toute importance pour moi. Je suis dans un cas de figure qui n'est pas courant. En effet, j'ai conscience que je ne survis plus comme en France lorsque je travaillais.

Vivre doit assurément avoir une signification différente pour chacun. J'aurais tendance à me sentir nihiliste, c'est à dire penser que la vie n'a pas de sens et qu'il est vain d'en chercher.

Lorsqu'on s'éloigne d'un chemin de vie conformiste, on peut ressentir la liberté. Cet état est primordial pour moi. Or, la connaissant, j'ai tendance à ne plus l'apprécier avec autant de ferveur.

D'où mon questionnement actuel sur la vie ou plus précisément sur mes objectifs de vie. En tout premier lieu, dois-je me fixer des objectifs ? Les projets m'ont toujours aidée à vivre. Si je vis au jour le jour, serai-je plus comblée ? Ce sujet est à explorer 🤔

Les voyages servent aussi à se poser des questions. Partir, c'est déjà une grande avancée. Mais ensuite, une fois qu'on est sorti de sa zone de confort, qu'on s'est prouvé qu'on est capable, on attend quoi de la vie à l'étranger ? Il est certain que tous mes sens sont en éveil et que je me réjouis tous les jours d'être aussi chanceuse. Mais, à nouveau ce Mais...

5
fév
5
fév
Publié le 6 février 2021

J'ai effectué une boucle de 7 km sur les hauteurs de Montezuma. C'est un endroit où les étrangers se sont installés dans de belles propriétés.

La pente est très raide, et ce, sur plusieurs kilomètres mais j'étais trop heureuse de marcher à nouveau.

La marche permet de s'arrêter lorsqu'on le souhaite pour observer la nature. On vit le temps présent.

Comme la route caillouteuse n'est pas très fréquentée, j'avais espoir de voir des animaux et les rares que j'ai pu apercevoir sont nettement plus rapides que moi. Le temps que je sorte mon téléphone, ils ont disparu 😄

Je me rabas alors sur les troupeaux de vaches 😉

J'ai vu comme un gros lapin roux et une salamandre il me semble ou un petit iguane 🤔

J'ai entendu un oiseau taper sur un tronc. Je suppose qu'il fait partie de la famille des pics.

Comme je n'ai pas pu les prendre en photo, vous avez droit à des arbres dont certains sont dépourvus de feuilles. Parfois, le bruit d'une feuille peut me faire penser à un animal 😄

La majeure partie des arbres sont bien verts.

Un cours d'eau d'une dizaine de centimètres de profondeur devait être traversé sans autre possibilité que de me déchausser. Je n'ai pas vu de crocodiles 😯

MPIl est fréquent de se trouver devant une telle situation. C'est la raison pour laquelle, il est préférable de louer un 4x4 au Costa Rica.


Sur la grande route que j'ai rejointe, j'ai vu passer un autocar scolaire jaune alors que l'école ne reprend que lundi. Assurément, il a remplacé le bus qui fait la liaison Paquera - Cobanó - Montezuma. On attend une compagnie de bus et c'est un bus jaune qui arrive 😄. Les joies des transports en bus.

6
fév
6
fév
Publié le 7 février 2021

Enfin, j'ai réussi à nager dans l'océan Pacifique 😄.

Je suis partie avec 2 jeunes Allemands. Les vagues étaient moins fortes sur la plage qu'ils avaient choisie. S'y trouve également une rivière dans laquelle beaucoup de gens se baignent.

Grâce à mes 2 copains, j'ai goûté aux joies de la natation 😄.



L'un d'eux m'a été d'un grand secours quand j'ai fait mon malaise vagal dans la rue principale de ce petit village. Je l'ai reconnu et j'étais contente qu'il puisse m'aider à rentrer à l'hostel tard dans la nuit.

J'avais juste auparavant assisté à la chute d'une Française qui reste longtemps à l'hostel. Puis s'en est suivi l'arrestation d'un dealer de drogue qui sert d'intermédiaire. On a entendu comme des coups dans le fourgon. Mon imagination 🤔

Dans l'après-midi, j'ai été dog-sitter 😃


7
fév
7
fév
Publié le 8 février 2021

Comme je ne suis pas bien remise de mon malaise d'hier, je suis restée à l'hostel.

Ni commentaires, ni photos 😟

8
fév
8
fév
Publié le 9 février 2021

La forme est revenue. J'avais hâte de reprendre mes marches 😉.

J'ai repris la route dont la pente est très raide. Cette fois-ci, je suis partie après 15h30.

Malgré cela, je n'ai pas vu beaucoup d'animaux.

J'ai donc photographié un oiseau noir 😂 pour illustrer.

Lors de mes promenades dans l'arrière-pays, tous mes sens sont en éveil. J'adore profiter du moment présent sans contraintes 😍

Je suis passée par des chemins impraticables. Je me demande comment les 4x4 font lorsqu'il pleut. Ce n'est pas un pays pauvre et pourtant les routes sont dans un état déplorable 🤔

J'ai fait une boucle en partant sur la gauche, au moment de l'intersection sur la commune de Las Delicias, pour voir le cimetière et l'église. L'un et l'autre prouvent que c'est un tout petit village habité pour une bonne partie par des étrangers.

J'ai pris en photo le château d'eau et une maison abandonnée pour vous donner une idée du style architectural.

Je suis passée devant de grands domaines mais les maisons n'étaient pas visibles.

Par contre, c'est un réel plaisir de photographier la nature 😍

Les Costariciens ont la chance d'avoir des rivières et des plans d'eau douce en plus des deux océans.


La photo ci-dessous donne un aperçu du dénivelé à mi-chemin.

9
fév
9
fév
Publié le 10 février 2021

Aujourd'hui, l'iguane est venu à moi 😄. Il y eut un bruit puis le chat de l'hostel s'est agité.

En fait, c'était un iguane qui s'était installé dans un pot suspendu contenant des plantes.

Tirée de mon hamac où je suivais un cours d'espagnol, j'ai été contente de le voir. Celui-ci est un peu moins bleu / vert, ainsi que moins gros que ceux que j'avais remarqués en suivant un sentier qui mène à la plage.

Puisque je vous parle de hamac, me voici 😂

Jeudi, j'ai rendez-vous à 9h avec mon Tico Roje. Comme je vais devoir partir vers les 7h30, j'espère trouver des animaux.

Je deviens une obsédée. Ils sont divers et nombreux et je n'arrive pas à les prendre en photo 😭

Je suis obligée de progresser en espagnol car je suis au Costa Rica depuis plus d'un mois et je n'ai dû passer que 5 heures à apprendre.

J'ai téléchargé Duolingo en plus de Loecsen car c'est plus ludique.

Allez, je suis motivée. On y croit. Par ailleurs Roje, mon professeur particulier, va m'aider 😂

10
fév
10
fév
Publié le 11 février 2021

Étant donné qu'il ne s'est rien passé de notable aujourd'hui, je ne reprendrai l'écriture que les jours intéressants 😉

Donc, ne vous inquiétez pas si je ne donne pas de nouvelles.

👻

17
fév
17
fév
Publié le 18 février 2021

Ma dernière publication date du 10 février.

En une semaine, il ne s'est rien passé d'extraordinaire à moins que 😄

Mais je vous en parlerai plus tard si ça aboutit 😉

Au niveau sports, j'ai marché 22 km hier sur du plat principalement. Partie à 6h30, je n'ai pas eu à trop souffrir de la chaleur. Au Costa Rica, les grands arbres sont partout.

Je suis allée jusqu'à la réserve de Coba Blanco. Le parc était fermé. Il ouvre du mercredi au dimanche mais je n'avais pas l'intention de payer une entrée toujours trop chère à mon goût ou à mon porte-monnaie puisqu'on peut voir des animaux partout.

J'ai progressé dans ce domaine. J'arrive à associer un bruit à un animal. De plus en plus fréquemment, j'entends un bruit différent et j'oriente mon regard là où il faut 😃.

Ce sont des singes hurleurs mais ils étaient calmes 😄

J'ai joué à cache-cache avec cet oiseau et les siens. Je l'aime beaucoup car il a une petite huppe sur la tête. Si quelqu'un connaît son nom 😉. Je pense qu'il fait partie de la famille des geais. Un white-throated Magpie jay 🤔

Le même oiseau qui s'envole. On voit bien sa huppe.

J'ai également vu cet oiseau. Peut être un Onoré du Mexique. Qui confirme ?

Alors là, aucune idée pour cet oiseau 🧐

D'autres photos du lieu où je l'ai trouvé.

Pour en revenir au parc, j'ai pris un chemin à travers la forêt qui mène à la Casa de Guardaparques. Aucun panneau d'interdiction.

Au bout d'environ 500 m, j'ai croisé une garde à moto qui ne voulait pas que je continue mais mes progrès en espagnol m'ont permis de lui répondre et j'ai continué en lui disant que j'allais dans les bureaux de l'administration, ce qui n'était pas vrai. Elle n'était pas trop contente mais elle n'a pas pu m'empêcher 😂.

Je passe beaucoup d'heures dans un hamac mais c'est pour apprendre la langue 🤓

Au niveau course à pied, j'ai déjà couru sur du plat et dans les descentes. Un peu la faute de Roje 😠 que je n'ai jamais revu et qui détient toujours ma lampe frontale bien utile quand je pars en fin d'après-midi.

Demain j'espère aller courir à 5h30. Par ailleurs, je pourrai admirer le lever de soleil 😍

Je reprendrai la même route. En parlant de route, j'ai noté qu'une partie d'environ 200 m avait été revêtue de la fameuse mélasse de canne à sucre. Sur les photos suivantes, vous aurez du mal certainement à bien voir. Sur l'une se trouvent des fleurs ou graines 🤔. En tous les cas, c'est efficace.

Toujours un bonheur de photographier la nature, les fruits et l'océan qui me pose problème pour nager. Je ne l'ai fait que 2 fois 😄

25
fév
25
fév

De nouvelles nouvelles. Même si je ne fais pas grand chose d'intéressant, j'ai pris quelques photos.

Le 22 février ce joli scorpion a été trouvé dans notre Hostel au rez-de-chaussée.

La veille, une voyageuse m'avait avertie. Elle en avait vu un dans les toilettes à notre étage. Comme c'était la première fois qu'il pleuvait la nuit en un mois de séjour, je me suis demandé s'il y avait un rapport 🤔

Il est tout de même d'une belle taille encore jamais vue

Les photos suivantes sont plus agréables. J'ai réussi à me lever à 5h15 pour aller sur la plage située à 100 m assister au lever de soleil. Hélas, quelques nuages ont empêché le soleil d'être visible immédiatement.

Je suis ensuite retournée à la cascade de la Playa Cocalito. J'adore les plages immenses traversées et pour contourner certains rochers prendre les sentiers.

À nouveau la cascade.

Et de nouveaux animaux.

Par contre, je n'ai pas vu les crocodiles 😄

Et malheureusement pour moi, cette langouste était échouée sur la plage.

Celles-là non plus n'étaient pas pour moi 😭

Il faut que je rajoute que j'ai été courir tôt le matin pendant une heure et j'ai adooooré.

1
mars
1
mars
Publié le 2 mars 2021

Le voyage a repris à 8h lorsque j'ai pris le bus jusqu'au Ferry à Paquera.

J'ai passé 5 semaines à Montezuma que j'ai adoré. Le séjour s'est achevé en apothéose en compagnie d'un surfeur israélien. Pour ceux qui ont suivi mes aventures en Asie, j'ai un petit faible pour les surfeurs 😂

Il était temps que je bouge d'autant plus que je suis censée prendre un vol pour San Salvador le 23 mars en espérant que le vol ne soit pas reporté car mon aller-retour Guatemala - Paris n'est plus le 27 mai mais le 5 juillet. Je voulais rentrer pour récupérer ma nouvelle carte bleue et des médicaments. Il me faudra surtout gérer le problème de la CB.

Les câlins sont donc repoussés de près d'un mois et demi. Si mes enfants et mes petits enfants ainsi que mon ami pouvaient venir en Amérique Centrale, je préfèrerais mille fois. Par ailleurs, cela leur ferait du bien. No stress ici. La beauté, le bien-être,...

Revenons aux péripéties du parcours. J'ai marché un bon moment pour atteindre le terminal de la compagnie de bus PQJ qui assure la liaison Puntarenas - Jaco - Quepos. Partis à 13h et arrivés presque 3 heures et demie plus tard à Quepos. Que 140 km en voiture mais le bus s'arrête fréquemment et il fait des détours 😃

Heureusement que le bus avait de bons freins car on a manqué d'emboutir une camionnette qui tournait à droite.

Malheureusement pour le Monsieur qui s'est fait renverser par une voiture. J'ai entendu un son mat, vu la voiture d'en face qui s'arrêtait sur le côté. J'étais à 20 m de l'impact sur mon chemin à pied en direction de l'hostel. Je l'ai vu étendu inerte. J'ai vite filé trop peur de faire un nouveau malaise vagal.

Le trajet a été dur car la route montait beaucoup et il n'y a pas de trottoirs.

Le soir, j'ai mangé au restaurant qui se trouve à côté de la grande piscine que j'ai inaugurée de nuit.

Vue panoramique
2
mars
2
mars
Publié le 3 mars 2021

Mais pourquoi suis-je partie avec mes sandalettes 🤔

Je suis descendue au centre ville puis il m'est venu à l'idée que je pourrais rejoindre la playa Macha en empruntant un sentier à travers la forêt.

Il était abrupt et à un moment je n'ai pas trouvé celui qui descendait vers la plage. Je me suis aventurée dans une descente très raide, faisant fi de ma peur des serpents et des araignées.

Très éloignée de ma zone de confort mais heureuse de l'avoir fait avec seulement quelques petites égratignures et les vêtements sales.

Lorsque j'ai entendu parlé, j'ai appelé 2 Ticas qui m'ont permis de me situer par rapport au sentier. Ouf☺

Avant cette péripétie, la première partie du sentier m'a menée vers cette petite plage.

La seconde plage était plus grande.

J'ai rencontré quelques singes, plus clairs et plus petits que ceux de Montezuma.

Un vautour m'attendait mais pas suffisamment blessée pour être à terre et qu'il se régale 😂

Mon premier coucher de soleil complet sur le Pacifique 😍

De retour à l'hostel, j'ai profité de la grande piscine.

Je poste une photo d'une partie de l'hostel car j'aime bien le style.

3
mars

😕


Mon Hostel est relativement récent, environ 5 ans, et celà fait du bien de vivre dans des locaux propres car faciles d'entretien.

La piscine est minuscule mais je peux m'y rafraîchir. J'ai l'impression qu'il fait plus chaud dans la région.

Une petite reconnaissance des lieux m'a fait comprendre que ce n'est pas l'endroit idéal lorsqu'on n'est pas fortuné. Rien n'est gratuit au niveau visites 😕

Au bout de mes 4 km de marche, je me suis retrouvée devant une entrée du Parc national Marino Ballena fermée à 16h00.

Même ouvert, je n'aurai pas dépensé 6$. J'aurais bien le temps de visiter lorsque je serai résidente. À ce moment là, je bénéficierai de réductions accordées aux personnes âgées. C'est l'unique raison qui me plaît quand on parle d'âge 😂

Juste avant d'arriver devant le parc, je me suis laissée tenter par un Churchill, la spécialité de Puntarenas que j'ai trouvée ici.

Alors, comment vous expliquer ce que c'est 🤔. Une granita avec une boule de glace à la vanille accompagnée de gâteaux en forme de paille. Tu rajoutes les 100 g de lait concentré. C'est servi dans un grand verre. Pour 2 000 colones (2,73 €) ce n'est pas cher en France mais j'ai fait un petit écart gourmant 😋.

Comme la Madeleine de Proust, cela m'a refait tomber en enfance avec les berlingots de lait concentré sucré aux différents parfums 😍

Je n'ai pu prendre qu'un oiseau mais il a de belles couleurs que l'on voit mal sur la photo.

Une vue du Rio. C'est incroyable le nombre de rivières 😯

4
mars

Bien décidée cette fois-ci à voir le Pacifique et les belles plages d'Uvita, j'ai suivi le sentier de Maps.me mais je ne suis pas allée jusqu'au bout. Trop risqué.

Après avoir franchi plusieurs ruisseaux ou alors le même 😃 parfois d'une profondeur d'environ 20 cm, et seule, plus que seule, sur le sentier, je me suis dis "retourne".

Le Pacifique, ce sera pour demain en passant par la grande nationale, dangereuse mais un tout petit moins 🤭

Je m'étonne moi-même de marcher là où il doit y avoir plein d'animaux non fréquentable 😉

Ce sont les 2 seules photos prises. J'essayais de photographier un oiseau 😜

J'ai acheté 1 noix de coco pour son jus et sa chair. Je l'ai payée moins chère qu'à Montezuma. Idem pour l'ananas toujours excellent. Ce fut mon unique compensation.

L'hostel est vide. Je commence un peu à m'ennuyer. Personne pour me donner des bons plans.

Les Ticos et les Ticas rencontrées répondent à mes "buenas dias". Demain, direction la Playa Hermosa qui est gratuite et où j'espère pratiquer mon Espagnol que je continue à apprendre 🤓

5
mars
5
mars
Publié le 6 mars 2021

J'ai voulu revoir le Pacifique, je l'ai revu 😄

Mais pour cela, j'ai dû marcher 5 km sur le bord de la Nationale et 5 km pour revenir.

Autant marcher dans les sentiers est plaisant, autant suivre la route, c'est stressant 😣

J'ai également fait un petit détour pour me rendre dans le hameau situé près de la plage. La côte comme toujours est dure à grimper. Ils ne connaissent pas les lacets 😉.

Au total, 14 km.


La Playa Hermosa est immense. Elle mesure 7 km mais je n'ai trouvé qu'un point d'accès aux trois quarts de la plage.

Un grave incident avait circulé sur les forums. Il s'agissait d'une attaque au couteau pour vol de 2 jeunes étrangères qui ont été blessées.

Je n'ai pas remarqué de chemin à l'endroit mentionné. J'étais sur mes gardes et je n'avais emmené que le strict minimum, très peu d'argent et surtout pas ma carte bleue.

Les photos prises ne peuvent rendre compte de son immensité. Ici, c'est l'extrémité la plus éloignée.


Tandis que ces photos montrent en direction de l'autre bout.

Les oiseaux sont toujours nombreux. Je n'avais pas encore eu l'occasion de les prendre en plein vol. C'est chose faite 😉

En conclusion, lorsqu'on souhaite séjourner à Uvita il est préférable d'avoir de l'argent pour l'entrée du parc marin et un véhicule qui permet de se rendre sur cette plage😄

6
mars
6
mars
Publié le 7 mars 2021

J'ai réussi à aller sur la Playa Colonia sans payer les 6$ 😜

J'étais partie pour visiter le côté nord d'Uvita en marchant le long de la route nationale en direction de Palmar Norte.

En me dirigeant vers l'océan, j'ai remarqué de nombreuses personnes faisant la queue pour entrer dans le Parc marin. J'avais pensé redemander à ce poste la possibilité de n'entrer que pour faire une photo. Il était clair que je n'allais pas patienter. Trop de témoins 😃 pour qu'un garde accède à ma demande.

J'ai donc continué mon parcours qui longeait la bande de forêt séparée par un grillage. Peu avant que je n'ai à tourner pour me diriger vers la Nationale, il n'y avait plus de barrière. Ni une, ni deux, j'ai pénétré et voici le résultat. 😉 une plage normale.

À 20 m de là, se trouvait une guérite avec un garde assis sur une chaise mais il tournait le dos.

Un iguane traversant la route, il s'est arrêté pour que je le prenne en photo 😃

Comme c'était mon jour de chance, l'oiseau jaune déjà photographié, est resté tranquillement sur un des nombreux câbles pour faire sa toilette.

La propriétaire de l'hostel m'a apporté la cigale qui avec le reste de la troupe produit un bruit étourdissant 😯 Ce ne sont pas les cigales du Sud de la France.

Le matin, je me suis rendue au marché bio et artisanal sous un hangar assez éloigné du centre. Uvita est très étendue.

Cela me fait mal au coeur de constater que les touristes ne sont pas là pour acheter.

Par ailleurs, les rares comme moi, nous ne dépensons pas et veillons scrupuleusement à éviter des dépenses.

Mais gourmande comme je suis, j'ai goûté à un pain sucré au romarin de la taille d'un gros cookie pour 1,30€. Les prix sont excessifs. Hâte d'aller au Salvador pour y échapper.

7
mars
7
mars
Publié le 8 mars 2021

Une matinée sportive, avec une ampoule d'avant-hier😕, pour atteindre le point de vue qui permet d'admirer la Whale Tail dans l'océan.

J'ai parcouru 9 km aller-retour dont une montée de 2,1 km avec un dénivelé de 442 m, soit une pente à 21% si mes calculs sont bons 🤓

La route était si abrupte que j'ai dérapé une bonne vingtaine de fois et 2 chutes dont une en montant, sur du sable et des cailloux 😮


Mais quel plaisir d'apercevoir ces rochers en forme de queue de baleine. Malheureusement, la marée n'était pas assez basse pour qu'elle se dessine entièrement.


Voici une vue panoramique.

Seuls les 4x4 sont autorisés à emprunter cette voie privée.

J'ai eu la chance de voir un papillon morpho qu'hélas je n'ai pas pu prendre en photo.

De même, je n'ai pas pu saisir vers l'hostel un tout petit oiseau qui pourrait être un colibri et un pic-vert que j'ai repéré grâce au bruit sur un arbre.

Donc une journée faste en ce qui concerne les animaux. Ce n'est qu'un avant goût de ceux que je pourrai apercevoir près du Parc Corovado après-demain.

J'avais prévu de voir la cascade mais il fallait débourser 2 000 colones (2,74 €) au premier endroit et 1 500 au suivant.

J'ai néanmoins trouvé un endroit où des gens se baignaient dans des trous.

Pour le plaisir des yeux :

8
mars
8
mars

Palmar Norte n'est pas une ville touristique mais j'ai préféré y coucher pour être en mesure de prendre le bus de 9h30 jusqu'à Sierpe puis le bateau qui coûte 15$ le matin et 20$ l'après-midi à 16h. Si une personne peut expliquer la différence, il est le bienvenu.

Cela fait très longtemps que je n'ai pas mis les lecteurs à contribution 😉

J'ai retiré des colones car il n'y a pas d'ATM à Bahia Drake.

Je me demande comment ils peuvent développer le tourisme sur la péninsule d'Osa étant donné que le parc du Corovado ne peut pas être visité seul. Un guide doit impérativement accompagner les touristes.

Par ailleurs, toutes les activités sont payantes comme partout au Costa Rica à l'exception d'un trail longeant la mer.

J'imagine que l'absence d'un distributeur d'argent permet de limiter en quantité et en temps les visiteurs.

À Palmar Norte, j'ai photographié le Rio. Les photos ne rendent pas bien car son lit est très large. Il doit beaucoup pleuvoir pendant la période "hivernale" 🤔

Comme j'ai encore une petite place sur le blog de la journée, j'en profite pour mettre à l'honneur le gérant d'un glacier car il tenait propre l'endroit et ses compositions sont diverses, pas trop chères et bonnes 😋

9
mars
9
mars
Publié le 28 mars 2021

Un bug m'a empêchée de publier hier. Maintenant, mes photos ne sont pas prises en compte. C'est sûrement parce qu'il y a un selfie de moi 😂


Je recommande de prendre le bateau à Sierpe pour atteindre Bahia Drake et plus exactement Agujitas de Drake.

Grâce à cette capture d'écran, vous comprendrez la raison de mon engouement.

La zone bleue claire représente la mangrove.

Départ à 11h30. Je suis équipée 😄

Photo du bateau qui emmène 11 touristes.


La navette allait trop vite pour qu'on ait le temps d'apercevoir des animaux.

Cependant, lorsqu'on a coupé à travers la mangrove et que nous nous sommes trouvés nez à nez avec un autre bateau en raison du passage très étroit, nous avons pu apprécier la nature 😍

Quelques photos :

Les crocodiles vivent dans ces eaux 😯.

Les seuls animaux photographiés nous indiquent la direction du paradis sauvage.

J'avais imaginé une nette différence entre les eaux calmes du Rio et celles du Pacifique, mais peu de changement. À la place des grandes vagues de la Péninsule de Nicoya lorsqu'on aborde la côte, une petite vague de Méditerranée 😄

27
mars
27
mars
Publié le 28 mars 2021

Suite à l'incendie à Strasbourg, je ne suis pas sûre d'avoir le courage de reprendre toutes les journées 😕