Carnet de voyage

Costa Rica : le Paradis sur terre ?

21 étapes
28 commentaires
17 abonnés
Dernière étape postée il y a 4 heures
Après 8 mois solo en Asie avec mon sac à dos, je suis repartie en Croatie, puis Albanie. Je prends l'avion de Tirana avec destination finale le Costa Rica où un compagnon de voyage me rejoindra.
Du 7 janvier au 23 mars 2021
76 jours
Partager ce carnet de voyage
7
janv
7
janv

J'ai quitté mon Hostel de Tirana à 15h30 pour arriver à celui de San José 30 heures plus tard. Un long voyage qui s'explique par 2 transits.

Le premier fut à Rome où j'ai passé 9h45 à l'aéroport Fiumicino. Le second, à Amsterdam. J'ai attendu 3h50.

Dès l'embarquement à Rome il a fallu présenter le QR code généré par le formulaire rempli en ligne. Le Pase de Salud facilite l'entrée au Costa Rica car ce pays, qui ne demande pas de test PCR, exige une assurance qui couvre les frais médicaux à hauteur de 500 000 $ et 2 000 $ en cas de quarantaine à l'hôtel. Il m'a également été demandé si je disposais du document de l'assurance et d'un billet d'avion retour.

Avant de passer au guichet, une personne contrôle le QR code. À nouveau, il faut le présenter. Le douanier ne m'a posé qu'une question. Il souhaitait savoir dans quel hôtel je logeais. Ensuite il m'a rendu mon passeport avec 89 jours d'autorisation de séjour.


Dans l'avion qui nous emmenait au Costa Rica, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre en photo 2 chinois équipés pour affronter le virus 😆. On notera que l'un d'eux a baissé son masque. Ce n'est pas autorisé 😲

Pâtes ou pâtes 🤔 au pesto, à la tomate et en entrée 🙃

Après les formalités très rapides, vous sortez de l'aéroport un peu sans vous en rendre compte 😂. J'ai passé une porte et j'étais dehors alors que je n'avais pas vu de boutique pour acheter ma carte SIM et qu'il n'y avait qu'un ATM où des gens faisaient la queue.

À l'extérieur, les chauffeurs de taxi ne sont pas insistants. Pour prendre le bus ou un Uber, il faut se diriger presque en face, vers le parking, prendre l'ascenseur qui se trouve sur la gauche, monter au 2ème. Partir sur la gauche et rejoindre la route principale. L'arrêt de bus est à 50 m sur la droite. De nombreux bus vont à San José. Ceux de la compagnie Grupo Tuasa circulent toutes les 5 mn environ de 4h30 à 19h. Ils vous déposent au Terminal pour 675 colons. Si vous payez en dollars, donnez en 2. Le chauffeur vous rend la monnaie en colons.

Du terminal, j'ai longtemps marché pour atteindre l'hostel Finca Escalante qui est très bien et bon marché avec petit-déjeuner. En chemin, j'ai pris la photo d'une ancienne gare.

J'ai passé ma première nuit seule dans un dortoir. Heureusement, car j'avais besoin d'une bonne nuit de sommeil 😄

8
janv
8
janv
Publié le 9 janvier 2021

Premier défi du jour : trouver un lavomatique.

Contrairement dans les pays asiatiques, je n'ai pas réussi à en trouver un ici. L'hostel me demandait 10$, une somme conséquente pour moi. Je me suis rendue à une première adresse pour trouver un local fermé depuis un certain temps.

Le deuxième endroit, à nouveau chou blanc. J'ai réussi à négocier 6 $ à l'hostel.

Second défi, trouver des chaussures aérées. J'en ai trouvé à 3 000 colons soit 4 €.

Troisième défi, acheter une carte SIM. Chez Kölbi, la grenouille🐸 pour 6 000 colons. Mais j'ai dû attendre l'ouverture à 11h30.

Au cours de ma marche, j'ai pris quelques photos.



L'entrée du grand Parc la Sabana
Le parc Sabana

Quelques exemples d'architecture :


La Poste

L'hostel Finca Escalante a son charme. Finca signifie "propriété" "maison de campagne"

Par contre, les hautes clôtures de protection sont omniprésentes et elles sont déplaisantes.

L'équivalent de peut être 3 mètres de hauteur

Et on peut trouver des arbres remarquables dans la capitale, en pleine rue 😍

9
janv

L'application Maps.me est intéressante car, grâce aux cartes téléchargées, l'utilisation des données mobiles n'est pas nécessaire.

Par contre, on ne peut pas toujours se fier aux indications. Ainsi, la catégorie "sites touristiques" me proposait "Environmental murals of la Vasconia" distant de 2,8 km de mon hostel.

En panorama :


Je ne m'attendais pas à cette fresque murale. Ma curiosité ayant été piquée au vif, j'ai procédé à des recherches sur Internet. Effectivement le Street Art y est mentionné. Je vais compiler des photos sur ce thème et je vous les présenterai.

Jusqu'à présent, je n'ai rien noté de remarquable dans ce domaine. Cependant, San José est étendu. Je n'ai pas encore parcouru les quartiers du centre où se trouvent probablement les peintures murales.

Mon auberge de jeunesse se situe dans le Barrio Escalante, un quartier résidentiel où la vie culturelle et les restaurants sont réputés. Et je devrais également y trouver ce style d'art

Pour atteindre le site touristique, j'ai marché à travers d'autres quartiers complétement différents et surtout habités par une population locale moins bien nantie.

J'ai continué jusqu'au Parc de la Paz qui franchement ne vaut pas le détour. Il est coupé par une grande voie de circulation. J'aurai l'opportunité de visiter la plus grande partie lorsque nous serons au Airbnb, situé à proximité.



Il me faudra également vous montrer les panneaux très différents des nôtres. Il est difficile d'en trouver un intact 😄

Bien entendu, des bâtiments modernes ont été construits. Par exemple, le Palais de Justice.

Pour conclure, j'ai bu ma première bière costaricienne 😍 dans le jardin de l'hostel. Il faisait chaud mais la température a vite chuté et j'ai eu froid toute la soirée. Étrange 🤔

10
janv
10
janv
Publié le 11 janvier 2021

Comme promis, je vous présente quelques exemples de street art que j'ai trouvés dans les environs, près du Musée National du Costa Rica.

En Asie, j'avais l'habitude de visiter les villes en m'aidant de Maps.me. Il s'avère que Google Maps est plus intéressant ici.


D'autres oeuvres :

J'ai pris cette photo en panorama...

Je me suis aventurée jusqu'au marché central. Était-ce parce que nous sommes un dimanche mais les alentours étaient mal famés. Je n'avais encore jamais vu autant de drogués et de prostituées 😧

J'ai continué jusqu'au fond du parc de la Sabana.

Seuls les Costariciens en famille étaient intéressants car l'endroit en lui même ne comporte aucun intérêt, sauf celui d'être le poumon vert de la capitale.

Au fond, se trouve le stade national.

Quelques monuments et immeubles...

dont celui-ci que j'aime bien 😍

11
janv
11
janv
Publié le 12 janvier 2021

À nouveau, j'ai quadrillé la ville.

Il me fallait visiter la Cathédrale. Hélas, je fus déçue. Loin de mes attentes. En effet, je m'imaginais retrouver les splendeurs des églises mexicaines qui m'avaient subjuguée. L'intérieur de la cathédrale métropolitaine de San José est assez vide. Est-ce dû aux divers tremblements de terre🤔. En me documentant sur Internet, j'apprends que 12 vitraux furent ramenés de France en 1914.

Ensuite j'ai éprouvé des difficultés à trouver l'Office du tourisme. En entrant dans un immeuble, le gardien me fait comprendre qu'il est fermé. Est-ce que le lundi est jour de fermeture ? Il me propose de prendre 3 documents qui sont à disposition sur sa table. L'un d'eux, qui s'avère être le dernier, me sera utile pour voyager en bus.

Je suis partie à la découverte d'immeubles typiquement costariciens.

Théâtre National où nous irons boire un café 😋

Devant le siège de la Banque nationale, j'ai pris en photo ces statues de fermiers pauvres. Y-a-t-il une relation ? Je m'appercois que je pose beaucoup de questions. Si vous connaissez les réponses, n'hésitez pas 🤓

Il existe, comme dans toutes les villes, un quartier chinois. Si je ne m'étais pas promenée à cet endroit, je n'aurais pas su qu'il y avait une communauté chinoise. En effet, je n'en ai pratiquement pas rencontrés depuis mon arrivée.


Vous remarquez les gros nuages gris. Il a plu pendant une bonne heure. 🌧


À l'auberge de jeunesse, une équipe de télévision a tourné, toute la journée, des épisodes d'une série comique très connue au Costa Rica.

Ils ne m'ont pas invitée à faire de la figuration 😄. Mais si un jour, j'ai besoin de mettre du beurre dans les épinards, cela pourrait être la solution 😉

12
janv
12
janv

Malgré la pluie de ce matin, la journée fut belle.

En effet, j'ai visité le Musée National du Costa Rica. Je le recommande d'autant plus que l'accès était gratuit du fait que de nombreuses salles sont fermées.

L'entrée est spectaculaire car vous êtes plongé dans une serre dans laquelle évoluent des dizaines de papillons, principalement ceux qui sont d'un joli bleu scintillant lorsqu'ils volent et marrons avec leurs ailes repliées. Il s'agit du Morpho 😍

Ses ailes au repos sont toutes aussi belles 😍

On a du mal à imaginer que c'est le même papillon. Les voici agglutinés sur leur nourriture.

Les autres papillons aperçus :

De nombreuses chrysalides sont exposées.


Dans un décor de forêt tropicale, les fleurs sont magnifiques.

Ensuite, les geôles de cette ancienne caserne militaire abritent une exposition sur les animaux nocturnes. L'endroit peut faire un peu peur 😨

Dans les autres salles est expliquée l'histoire du Costa Rica. Bien présentée et instructive, j'ai beaucoup apprécié.

Proche de ce musée, le parc National m'a également charmée.

Les zombies sont de retour 😱

J'ai tenté de découvrir le style des maisons costariciennes. Il me semble que cela doit être celui-ci : en bois et colorées.

Bien entendu, il existe des maisons en pierre.

L'Alliance française
La maison jaune

Cet immense bâtiment métallique de 1890 dont je n'ai photographié qu'une petite partie est une école primaire. Je vous invite à lire l'histoire de la Escuela Metálica 😉

Le Temple de la Musique se situe dans le Parc Morazán proche du bâtiment métallique.

Je m'aperçois que cette ville est intéressante et loin de m'avoir révélé tous ses atouts. Je vais y passer encore quelques jours donc je m'attends à de belles surprises 😃

13
janv
13
janv

Le Musée de l'art costaricien occupe l'ancien aéroport de San José.

J'avais envie de voir les oeuvres car, d'une part, j'apprécie l'art contemporain et, d'autre part, l'entrée est gratuite 😄.

À l'extérieur sont exposées des sculptures et un terrain de football un peu spécial 😂


Une autre oeuvre m'a également interpellée.


Les salles renferment des tableaux principalement, ainsi que des photos de murs sur lesquels on trouve des écrits et des dessins. Le problème, c'est qu'il n'y a aucune explication en anglais dans tout le musée, en bas.

Par contre, dans la salle du haut qui est splendide, un panneau nous explique qu'un sculpteur français a conçu les fresques en bois qui recouvrent les murs de l'ancienne salle d'attente.

Tout le bâtiment a un charme fou 😍

Les églises qui se trouvaient sur mon parcours ne sont pas extraordinaires.

Lorsque je suis passée le long d'un grand cimetière, j'ai été surprise car cela donnait l'impression que les classes sociales ne se mélangent pas au moment du repos éternel.

Une seconde explication pourrait être que les plus belles tombes sont les plus anciennes 🤔

Demain soir arrive mon compagnon de voyage. De nouvelles aventures en perspective 😄.

Il faut avouer que mes journées sont calmes et que j'ai hâte de découvrir la faune et la flore 😍

Le Pacifique ou la Mer des Caraïbes serait un plus car je trouve le vent un peu frais dans la capitale.

14
janv
14
janv
Publié le 16 janvier 2021

La première partie de la journée ne fut pas consacrée aux visites mais à mon déménagement 😄 de l'hostel au Airbnb situé vers le Parc de la Paz. J'adore ce genre de déménagement qui consiste à transporter 8 kg pour toutes affaires.

Par contre, c'est sur mon dos que j'ai emmené mes affaires sur plus de 4 km. Un peu de sport ne fait pas de mal.

Par rapport à l'Asie, j'ai retiré quelques affaires pour pouvoir mettre mon sac de couchage d'1 kg à l'intérieur afin de ne plus le tenir à la main.

Une seconde partie a été dédiée aux courses et à l'installation dans le petit studio Airbnb qui est une annexe de la maison des propriétaires.

Enfin, ce fut le bus, puis 3 km à pieds parce que je ne voulais pas en prendre un pour rejoindre le terminal des autocars Tuala. J'aime bien marcher de nuit 😀. À nouveau le bus pour me rendre à l'aéroport où je suis arrivée trop en avance.

J'en ai profité pour lire sur ma liseuse Kobo, assise par terre car rien n'est prévu pour les personnes venues chercher un ou des voyageurs. En plus, ce n'est pas une salle. Nous sommes sommairement protégés. Heureusement, le temps était clément.

Et il faut bien, un second point négatif 😉, pas de prise pour recharger mon téléphone. Je ne m'attendais pas à attendre aussi longtemps en raison d'un retard de 46 mn et des formalités très longues.

En ce qui concerne mon passage, toute la procédure de la sortie de l'avion à celle de l'aéroport avait duré moins d'une demi-heure.

Avant l'arrivée de Lorenzo, mon compagnon de voyage, j'avais vérifié le montant d'un UBER. Devinez quoi 😮 Lorsque nous étions sur le point de réserver le taxi, il n'y en avait plus 😱.

Obligés de retourner sur nos pas, une centaine de mètres plus loin. Chanceux, nous avons été interpellés par un rabatteur pour les taxis rouge de ville qui sont moins chers que les taxis orange de l'aéroport. Par rapport à UBER, nous avons eu 6 € de plus à régler.

Aucune photo intéressante à publier 😄

15
janv
15
janv
Publié le 16 janvier 2021

J'ai enfin visité le Marché Central.

Une profusion de couleurs et d'odeurs comme je les aime 😍

Ce qui sera super, c'est la possibilité dorénavant de choisir parmi la multitude des photos prises par Lorenzo. Et notamment, moi 😝


Nous avons pris notre déjeuner avec un grand jus de fruit que je goûtais pour la première fois. Nous n'avons payé que 2 500 colones, soit 3,38 €. Très satisfaite de ce repas et confiante en l'avenir car je ne dépenserai pas de trop, le Costa Rica étant réputé comme un pays cher pour le touriste. Il faut économiser pour les entrées des parcs😉


Riz, haricots noirs et bananes plantain : les 3 aliments de base

Une vue du minuscule restaurant où le personnel était d'une infime gentillesse 🥰

On mange sur le rebord où se trouve le couteau et la serviette.

Lorenzo souhaitait voir les papillons. Il a vu les morphos et les autres dont je ne connais pas les noms😄

Au Musée National, nous avons pris d'autres belles photos. Les fruits piquants, comme nous l'a expliqué une visiteuse, servent à colorer les aliments d'une couleur rouge. Ce sont les graines de rocou ou achiote.

Comme toujours, des photos de monuments. J'aime bien les sculptures trouvées devant la caserne des pompiers 😍

Photo prise par Lorenzo. Il s'agit de chaussures accrochées en hauteur. Aucune explication sensée à part le fait de petits plaisantins. 😂

Aujourd'hui, je me suis aperçue que Mes Filles Adorées s'étaient fait beaucoup de soucis. Alors avis aux voyageurs, même les Mamans et les Mamies peuvent causer de l'angoisse, n'oubliez pas de donner des nouvelles tous les jours à votre progéniture. 😍

16
janv
16
janv
Publié le 17 janvier 2021

Je vous présente le vélo à moteur souvent utilisé par les livreurs de repas à domicile.

Et les policiers avec leur vélo sans moteur 😄

Une photo de Street art.

J'ai trouvé une statue de Confucius dans le quartier chinois dont j'ai déjà parlé. Heureusement, qu'il y a cette statue pour renforcer le caractère asiatique de cet endroit 😉

Une dernière vue d'une rue de la capitale car demain après-midi on part dans la forêt tropicale à Monteverde. Enfin, la nature 😄.


Aujourd'hui, samedi, surtout dans l'après-midi, il y avait foule dans les rues du centre-ville.

Coïncidence ou pas, j'ai vu nettement plus de personnes à la dérive, également plus de vendeurs à la sauvette, plus de prostituées. En un mot, une population qui pourrait faire peur. Or, ils ne sont ni agressifs, ni insistants.

Je ne me sens pas en insécurité ici.

17
janv
17
janv
Publié le 18 janvier 2021

Nous avons pris l'autocar à 14 h 30 au terminal Paso de la Vaca en direction de Monteverde.

Il est nécessaire de réserver en ligne sur Transmonteverde.com. Mais nous avons abandonné car on obtenait un message d'erreur. Étant donné que nous avions repéré les lieux la veille, nous savions qu'on pouvait acheter le billet auprès du chauffeur. Ouf 😆

La route, sur la dernière portion, est sinueuse. Cependant l'altitude est pratiquement la même. 1 172 m à San José et 1 330 à Santa Elena / Monteverde 🤔.

La bourgade comporte de nombreux hôtels et restaurants à moitié vides. Je pensais rencontrer plus de touristes.

Peut être demain, car nous sommes arrivés de nuit, aux alentours de 17h45, et nous projetons une marche dans la réserve de Santa Elena.

Assurément, je pourrai poster de très belles photos.

En attendant, vu le peu de photos prises aujourd'hui, dimanche, voici l'hostel de nuit.

Ainsi que la photo d'une bouteille de jus de cas qui en français s'appelle la goyave du Costa Rica. J'aime bien 😋

Nous avons passé beaucoup de temps à trouver des informations sur notre itinéraire après Santa Elena. En effet, prendre les transports en commun, qui ont l'avantage d'être bon marché, n'est pas chose aisée. C'est dû notamment au relief montagneux.

J'ai abandonné car demain, je me lève tôt pour assister au lever du soleil à 5h30 😍. Il est plus de 23 heures 😧

18
janv
18
janv

Aujourd'hui au programme, la réserve de Santa Elena. On nous annonce une forêt luxuriante avec faune et flore 😍


En réalité, la forêt est bien luxuriante mais la flore et la faune 🤔. Nous avons parcouru le sentier le plus long de 4,8 km en pensant que le fait de s'éloigner favoriserait une rencontre.

J'étais prête mentalement à croiser le chemin d'un serpent 😄. Il devait y en avoir, tout comme le quetzal, l'oiseau sacré des Mayas. Je ne dis pas qu'il n'y en avait pas. Je dis seulement que JE n'ai rien vu 😭. J'ai tout de même aperçu un genre de mille pattes 😂

Heureusement que j'avais pris une araignée à 5h30 pour le lever du soleil. Moi, pas très réveillée, j'ai manqué mettre mon nez dessus 😨. C'est tout pour les animaux.

Au tour de la flore.

Par contre, les arbres sont superbes 😍

Je ne saurais vous dire si c'est un arbre, une fleur ou un animal 🤣

Il y avait des champignons mais je ne les avais pas pris en photo car ils se trouvaient en début d'itinéraire, pensant (alors qu'il ne faut jamais penser 😉) trouver tant de choses intéressantes que je n'aurais pas pu tout vous montrer

Pour m'y rendre et revenir, j'ai grimpé pendant 3 km environ, quelques plats et descentes sur 1,5 km pour y aller. Les 2 km restants, une voiture s'est arrêtée pour m'emmener jusqu'à la réserve. Je ne faisais pas de stop 😁.

Au retour, j'ai couru un peu dans les descentes tout en étant prudente sur le chemin caillouteux.

Ce soir, le vent souffle très fort comme hier. Cependant, il ne m'empêchera pas de bien dormir.

19
janv
19
janv
Publié le 21 janvier 2021

Sky Walk au sommet des arbres. C'est une expérience intéressante de marcher sur des ponts suspendus parfois à 50 m de hauteur 😃

Cette fois j'ai aperçu un oiseau à longue queue. Il était bleu. Je suppose que c'était un quetzal. J'ai pris une vidéo mais impossible de le voir.

Nous étions 3 et, cette fois, nous avons pris notre temps et nous étions espacés pour nous donner un maximum d'opportunités de voir un animal.

Comme hier, nous n'avons pas été chanceux mais le Sky Walk nous a permis d'admirer la forêt sous un autre angle 😉 Je ne le regrette pas.

Par contre, le tarif est un peu élevé puisqu'il faut débourser 22€. Heureusement qu'il y a eu une accalmie au moment de la visite. En effet, il pleut et le vent souffle fort depuis notre arrivée à Santa Elena.

Deux autres sortes de champignons dont l'un est vraiment particulier 😄

La profondeur ne rend pas bien du haut des passerelles. C'est dommage.

Encore un peu de verdure, on ne s'en lasse pas.

À l'Hostel, j'ai pris en photo un oiseau. Il n'a pas de couleurs mais il fait partie de la faune 😂

Pour finir, le coucher du soleil vu du balcon de l'auberge de jeunesse. Sûrement pas le plus beau mais c'est toujours agréable à regarder 😄. On peut apercevoir le Pacifique et la péninsule de Nicoya.

20
janv
20
janv
Publié le 21 janvier 2021

Pour résumer, car je ne suis pas bien remise.


Tourista avec fièvre. Bus de 7h qui nous emmène à Tiralán où le second bus n'est jamais arrivé car problème technique. Bien entendu, aucune information. Obligés de partager un taxi avec une Allemande. Prix conséquent car 76 km à parcourir.

Arrivée à l'hôtel vers 16h30. Ouf. Je n'en pouvais plus. Trop malade.

21
janv
21
janv

La fièvre est tombée. Les passages aux toilettes se sont espacés. Heureusement car je me suis littéralement vidée 🥺Je n'ai jamais connu ça. Je ne suis pas sortie pour me reposer. De toutes façons, d'incessantes averses et un temps donc couvert ne sont pas propices à des excursions.

En espérant que demain, je serai en meilleure forme 😄

22
janv
22
janv

Je prie pour que cela soit le dernier jour de ma tourista. Apparemment, c'est plus fréquent en Amérique qu'en Asie.

Allez une expérience de plus 😄

Autre expérience, la cohabitation avec un compagnon de voyage qu'on ne connaît pas bien puisque nous ne nous sommes vus que 4 fois avant le départ. Très perplexe 🤔

Je pense que je ne suis pas une femme à ne voir que l'intérêt financier parce que partager les frais, c'est... avantageux 😉 notamment les frais de taxi ou d'UBER.

J'ai besoin d'attention et surtout d'un homme qui a de l'humour, le seul domaine où nous aurions pu nous satisfaire 😄 car il n'y en a pas d'autres. Comme on ne peut pas plaire à tout le monde et vice-versa, je pense que l'aventure avec ce compagnon va bientôt se terminer, que ce soit de mon fait ou du sien.

Autre sujet de préoccupation, les posts dans les forums où je suis abonnée et tout particulièrement les échanges sur l'inconséquence des voyageurs en temps de pandémie. Je peux trouver autant d'arguments pour que contre.

Mais cela me chiffonne. Je pense avoir fait le bon choix mais maintenant que la politique de l'Europe se durcit, je me sens mal à l'aise par rapport à ceux qui subissent les restrictions. Pour moi, c'était une question de survie et de santé mentale.

Je suis sortie 2 fois aujourd'hui pour me tester. Je pense que je serai en mesure de prendre les 2 bus pour aller à Puntarenas demain matin.

Voici les quelques photos prises. Malheureusement, le volcan Arenal n'a pas daigné montrer son sommet.


Mon repas de ce midi avec un thé 😆. J'avais envie de frites. Je sais, la friture n'est pas bonne pour les intestins mais j'avais besoin de nourriture de consolation. Pour le soir, j'ai acheté des chocolats fourrés à la goyave 😜

Et pour finir, l'église et l'hôtel.


23
janv

Nous sommes partis ce matin de La Fortuna. Le volcan Arenal n'était pas visible. Mais je le verrai un jour en totalité 😉 juré, promis.

En effet, le Costa Rica est un petit pays, de l'ordre de 1/10 de la France. Cependant, les trajets en transports locaux ne sont ni évidents, ni toujours directs mais on peut revenir dans certains coins.

Le premier bus a mis presque 3 heures pour faire 75 km mais rien d'étonnant lorsqu'il marque de nombreux arrêts et parfois fait des petits détours.

J'étais soulagée dans tous les sens du terme 🤣 lorsque j'ai pu aller aux toilettes à la gare des bus qui était éloignée de là où on nous a fait descendre à San Ramón.

On pensait avoir presque trois quarts d'heure pour le bus suivant. Malgré ma fatigue, mes nausées et mes intestins très instables, j'ai préféré aller retirer de l'argent à 200 m, par peur de ne pas pouvoir le faire ensuite. Lorsque je suis revenue, j'étais la dernière. Rien compris 🤔

La durée du trajet fut moins longue, moins d'une heure, mais il a fallu marcher sur plus de 2 km pour rejoindre notre chambre qui, d'une part n'est pas du tout à la hauteur de ce que nous avons connu jusqu'à présent et, en plus, super cher. Ajouté à un problème de paiement géré par une personne qui ne connaît pas le système des sites de réservation. Je n'ose pas reparler de mon problème de santé qui m'a beaucoup fatiguée 😬 et de ma décision de suivre un chemin séparé car j'attendais plus d'un compagnon de voyage notamment lorsqu'on est malade et tout ce qui a été cumulé en une semaine, donc la journée fut éprouvante.

J'aurais dû suivre les excellents conseils de mes Filles Adorées et l'impression ressentie par mon ami qui l'a rencontré pour lui remettre ma CB arrivée après mon départ en Croatie.

Donc de nouvelles aventures m'attendent en solo dès demain matin 😄.

En parlant d'aventures, après la Tourista, cela se transforme en crampes dans le ventre et c'est donc plus douloureux mais ça commence à reprendre forme. 🤣 pour ceux qui comprendront.

Une mini-sortie ce soir pour prendre 2 photos.


24
janv
24
janv
Publié le 25 janvier 2021

Ce matin, mon ex-compagnon de voyage est parti très tôt pour une destination que je ne connais pas.

Avant de prendre le Ferry qui relie Puntarenas et Paquera sur la Péninsule de Nicoya, je me suis promenée dans la station balnéaire de Puntarenas.

On peut apercevoir des oiseaux que je qualifie de "pélicans" mais je vous mets à contribution pour confirmer ou trouver le nom 😄


Ils vivent en groupe.

Le Ferry aborde un petit port éloigné de Paquera mais un bus attendait. Comme je me rendais à Montezuma, je n'ai pas eu à changer à Cóbano.

Montezuma est un petit spot qui attire de nombreux voyageurs comme moi, les BackPackers, mais également des Européens qui vivent dans d'autres régions du Costa Rica.

L'ambiance Baba cool est propice à la déconnection de l'ambiance morose qui règne dans de nombreux pays mais pas trop au Costa Rica.

Cet endroit détient une seconde particularité. J'ai pris le panneau en photo pour éviter de tout vous expliquer 😂. J'aurais dû penser à ceux qui lisent couramment en Espagnol et ne pas couper le texte 😉

Un autre panneau. Super pratique cette technique 🤣

J'ai décidé de re-manger car le souci est presque terminé. Pour fêter l'événement, je suis allée dans un bon restaurant où il y avait beaucoup de monde. J'espère que c'est une preuve de fraîcheur.

J'ai pris un plat végétarien qui m'a coûté presque 8 €. Comme la TVA n'est pas incluse, on obtient toujours de bonnes surprises lorsqu'on règle l'addition que ce soit pour un repas ou un logement.

Mais la vue est très agréable👍

Ce n'est pas la plus belle plage mais je suis contente d'être là. J'ai réservé 6 nuits. Il y a tant de voyageurs que je ne me sentirai pas seule.

J'ai discuté notamment avec 2 soeurs et le petit ami de l'une d'elles que nous avions rencontrés lors de notre mésaventure de bus / taxi.

Leur père français vient de s'installer au Costa Rica. Je commence à accumuler de nombreux récits de personnes de tout âge qui décident de quitter leur pays définitivement notamment à cause de la Covid.

Le soleil ne s'est pas couché sur l'Océan. J'ai tout de même pris une photo juste à la tombée de la nuit qui se déroule plus tard ici.

25
janv
25
janv
Publié le 26 janvier 2021

À l'Hostel, les rencontres sont faciles car il y a beaucoup de Français.

Je suis donc partie en fin d'après-midi avec 2 Françaises et un Espagnol.

Nous avions pour but de voir une cascade mais c'était plus loin que prévu.

Les multiples plages sont magnifiques. C'est vraiment le Paradis sur terre 😍

Les oiseaux sont nombreux. Nous avons vu des vautours.

Je suis en contact avec une fille qui travaille en freelance pour louer une maison sur 1 mois. Cela nous reviendra moins cher. Nous recherchons entre Samara et Montezuma.

26
janv
26
janv

Je suis partie avec le même groupe qu'hier et un Anglais pour admirer une cascade composée de 3 bassins. La plus belle cascade étant la première, je n'ai pas vu les autres.

Elle est haute de 27 m mais la photographie ne rend pas. C'est dommage. Cependant, on peut s'imaginer en regardant les touristes.

Un écureuil, en tous les cas il doit être de la même famille, se promène tous les jours sur les câbles vers l'hôstel.

J'ai passé la journée restante à trouver une location au mois. J'avais répondu à une voyageuse freelance qui recherchait également à partager les frais. Comme c'est la haute saison, les prix sont plus élevés et l'offre moins pléthorique 😕. Il semblerait qu'elle ait trouvé de son côté.

Je vais sûrement abandonner l'idée à moins que je rencontre une backpackeuse avec laquelle j'ai un bon feeling. Je connais Karine mais elle voyage avec une autre ☹️


Je suis un peu en colère contre les conditions de travail de ma fille Charlène qui a été testée positive à la Covid. Elle est aide-soignante dans un hôpital. De nombreux collègues et malades sont contaminés par un des variants.

Je culpabilise d'autant plus de vivre ici où les conditions sont optimales puisqu'on passe la majeure partie de notre temps en plein air et que le soleil est la première source de vitamine D.

On ne ressent aucune obsession relative à la Covid. Les autorités semblent bien gérer.

J'ai cherché les chiffres de cette pandémie. Il n'y a pas de gros clusters.

27
janv
27
janv
Publié le 28 janvier 2021

Je devais aller au Parc Cabo Blanco. J'ai vu Cóbano 😂

Avec les filles qui ont changé d'hébergement, nous avions prévu d'aller dans une réserve mais, sur le lieu de rendez-vous, ne les voyant pas, j'ai crû qu'elles étaient déjà dans le bus qui était sur le point de partir.

Il y avait du monde autour d'un minibus stationné au même endroit, mais elles avaient mentionné un bus 😉

En réalité, elles ont changé d'avis.

Moi, j'ai pris le bus et je suis descendue à Cóbano. La ville en elle-même n'a rien d'attirant.

Par contre, ce fut agréable de marcher. Je m'attends toujours à surprendre un animal. À part les chiens et les vaches, rien d'intéressant à prendre en photo.

Les papillons de diverses couleurs sont nombreux mais il est difficile de les prendre en photo.

Je vais donc combler ce post avec quelques photos. La première montre de jolies fleurs.

La seconde est relative à des panneaux 😄

Et la dernière, c'est mon repas style Brunch. En guise de petit-déjeuner traditionnel, j'ai opté pour le poulet. Suis-je inconsciente 😆. Dans le petit pot, c'est de la crème.

Pour info, ma tourista s'est définitivement terminée aujourd'hui, soit 8 jours 😮