Carnet de voyage

Açores

Dernière étape postée il y a 654 jours
Par MacMam
L'archipel des Açores se compose de 9 îles. Nous visiterons 6 d'entre elles: Sao Miguel, Pico, Sao Jorges, Faial, Flores et Corvo. Une destination encore méconnue et préservée du tourisme de masse.
Août 2017
20 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 28 décembre 2017
Lago de Fogo

Jour 1: Arrivée à Ponta Del Gada

Après une nuit imprévue à Lisbonne (avion retardé, correspondance ratée), nous arrivons enfin sur Sao Miguel, la plus grande île de l'archipel.

Nous récupérons la voiture de location et les vacances peuvent commencer!


Route côtière du Sud en direction de l'Est: Villa Franco do Campo, Ribiera Quente, Provocao. Les villages sont tous plus mignons les uns que les autres avec leurs ruelles pavées.



Plage de Ribiera Quente, et Provocao

Les routes sont magnifiques, toutes bordées d'hortensia. Les falaises vertes tombent à pic dans le bleu de l'océan, envoûtant même quand les nuages pointent le bout de leur né.

Nordeste


Après être remontés le long de la côte Est, nous longeons la côte nord pour arriver à Maia, pile à temps pour le coucher de soleil !

Jour 2: Furnas et les plantations de thé

Parc Terra Nostra, Furnas.

Baignade dans la piscine thermale du parc dans une eau souffreuse à 40°. Relaxation garantie d'autant que l'odeur de souffre n'est pas forte du tout.

Balade jusqu'au caldeiroes, depuis le pico del Ferro.

Cuisson du cozido, plat açorien, directement dans la terre volcanique.

Après deux heures de balades dans une forêt épaisse et très humide, retour à Maia et visite des plantations de thé avec dégustation gratuite. Une balade à travers les plantations est possible. Cela à l'air super mais la pluie arrive...nous reviendrons.

Cha Gorreana, Maia.

Jour 3:

Nous nous dirigeons en direction du Pico da Vara, plus haut sommet de l'île. Malheureusement les nuages et le brouillard sont au rdv, aucune vision, nous redescendons bredouilles. Direction Ribiera dos Caldeiroes, belle cascade. On se croirait dans la jungle!

Pique niqueau mirador da Pedra dos Estroninhos: point de vue spectaculaire.

Tous les week-ends les açoriens ont pour coutume de se retrouver pour un barbecue sur des aires prévues à cet effet. Il y en a de partout sur l'île, convivialité assurée !


Visite plantation de thé de Porto Formoso, plus petite que les précédentes. Balade dans celles de Maia sur le chemin du retour.

Jour 4: en route vers l'Ouest.

Nous nous arrêtons au Lagoa da Fogo, payasage emblématique des Açores et on comprend pourquoi...

Des eaux sombres dans une cuvette verte, des mouettes, l'océan en toile de fond, l'endroit est à la fois idyllique et mystérieux.

Sur la côte nord-ouest, les roches noires remplacent les falaises vertes. Le paysage se fait beaucoup plus volcanique.

Miradouro des pedras Negras

Arrivée sur le massif volcanique de l'Ouest de l'île. Ici les pâturages remplacent les forêts denses aux allures tropicales du centre-est de l'île. Les petits cratères se succèdent, tous abritant des lacs.

Sur la route pour le Lagoa do Canario, un point de vue permet d'apprécier la largeur totale de l'île.
Lagoa do Canario et balade sur les crêtes.

Arrivée à Sète Citades, autre paysage emblématique avec ses deux lacs de cratères, l'un bleu l'autre vert.

Miradouro de Rei

Nous redescendons sur la côte, plein Ouest, en direction de Mosteiros. Piscines naturelles dans la roche volcanique et îlots rocheux.

Jour 5: autour de Sete Citades

Miradouro de Sombreiros

Balade improvisée (1h30) autour du lac vert. En marchant sur les berges du lac nous nous apercevons que nous pouvons en faire le tour! Très belle surprise, nous retrouvons une végétation dense qui a les pieds dans l'eau. Seuls quelques rayons de soleil parviennent à la pénétrer!

Nous décidons de terminer la journée avec une pizza face au couché de soleil sur la plage de Mosteiros. Mais la pizzeria est fermée. ..petit détour par l'appartement pour prendre un thermos d'eau chaude et faire des nouilles. Problème, pas de thermos. Nous prenons la bouilloire électrique avec nous et arrivons juste à temps pour dire au revoir au soleil.

En rentrant nous rencontrons Mélissa et Madison, deux suisses parcourant les Açores à pied. Nous décidons de passer la journée de demain ensemble.

Jour 6:

Départ pour Caldeira Velha, petite réserve naturelle dans le centre de l'île. La source d'eau chaude qui la traverse est l'atout majeur de cette réserve.

Les filles n'ayant pas vue le Lagoa de Fogo, nous les accompagnons, ravis de partager un tel paysage avec elles!

Nous quittons les filles ici. Le hasard étant bien fait, nous les retrouverons sur Sao Jorges 4 jours plus tard.

Direction Lagoa et visite des ateliers de céramique. Puis Ponta Del Gada et les plantations d'ananas à Faja do Baixo.

Nous retournons sur la plage de Mosteiros en fin de journée, et cette fois-ci nous profiterons plus longuement de cette magnifique plage de sable noir.

Cette soirée clôture en beauté cette semaine passée sur Sao Miguel. Demain départ dans l'après midi pour l'île de Pico.

2
2
Publié le 28 décembre 2017
Le pico

Depuis l'avion nous apercevons une île noire, et un sommet qui surgit des nuages: le Pico. Volcan qui culmine à 2300 mètres d'altitude, plus haut sommet des Açores et même du Portugal!

Le paysage de l'île est marqué par les vignes plantées entre des murs de pierres volcaniques. D'où l'aspect très noir de cette île, d'ailleurs surnommée l'île noire.

Pico, le majestueux, et notre Airbnb pour ces 3 jours, habitat typique de Pico.

Jour 1:

Levé 6h pour aller voir le levé de soleil sur le Pico, depuis le Lagoa da Rosada. Malheureusement les nuages n'ont daigné bouger...nous prenons la route pour Lajes Do Pico, ancienne industrie baleinière et point de départ pour les excursions en mer. Le musée sur la baleine est fermé, dommage, nous passons notre route.

L'ambiance est complètement différente par rapport à Sao Miguel. Le sol est entièrement recouvert de basalte, les côtes sont déchiquetés, il n y a pas de plages. Atypique.

"Lorsque le Pico porte un chapeau, le mauvais temps arrive"...les nuages viennent s'accrocher au sommet, à la manière d'une barbe à papa !

Les fameuses vignes de Pico, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. En face, l'île de Faial.
Les murets protègent les vignes du vent et des embruns salés de l'océan.

Nous quittons la côte et prenons de l'altitude, direction le centre de l'île, une crête parsemée de cratères volcanique et leurs lacs.

Ligne droite de 17 km, la plus longue des Açores.

La route est toujours encombrée par les nuages nous ne voyons toujours pas le Lagoa da Rosada...nous redescendons balader sur la côte.

Lagoa de Canario

Jour 2:

Direction les vignes de la côte nord entre Cachorro et Prainha sous la pluie. A Cachorro la lave à façonnée la côte.

Nous profitons d'une accalmie pour rejoindre l'interieur de l'île. Paysage somptueux.

Les nuages reviennent vite...

En quelques minutes nous voilà plongés dans un épais brouillard.

Jour 3:

Visite gruta das torres, tunnel de lave.
Musée du vin, Madalena.
Dragonnier, 800 ans.

Départ de Pico en ferry pour Sao Jorges. Couché de soleil

3
3
Publié le 28 décembre 2017

Jour 1:

Agréable surprise en se reveillant: vue imprenable sur le Pico depuis notre balcon.

En route pour la pointe Ouest de l'île, parce de Sète Fontes. Du bout de l'île, on peut apprécier la largeur totale de l'île.

C'est finalement depuis Sao Jorges que nous aurons les plus belles vues sur Le Pico.

Vue sur la Faja de Ouvidor

Balade dans la faja de Ouvidor avec une trés belle piscine naturelle.

Pique nique Faja da Ribiera d'area, avec d'impressionantes formations volcaniques.

Manadas

Jour 2:

Nous retrouvons nos amies suisses pour visiter la fromagerie de Beira. Puis nous allons balader à la Faja do Vîmes. Là, nous rencontrons un couple québécois en quête d'une source d'eau gazeuse. Nous les accompagnons piis finissons par la trouver !

Nous continuons notre route avec les filles vers l'est de l'île.

Île de Topo

Après une pause détente à l'appart, nous retrouvons toute la clique à Velas.

Jour 3:

Randonnée dans les Fajas du nord de l'île, la plus belle qu'on ait faite!

4
4
Publié le 28 décembre 2017

Nous ne passerons qu'une journée et 2 nuits sur faial, en attendant l'avion pour Flores. Une journée riche en rencontres, sans doute notre meilleure du voyage!

Nous entamons notre journée par une petite balade sur le port d'Horta, à la recherche d'un moyen de transport pour la journée. Finalement nous sortions de la ville et optons pour le stop. Le début d'une belle expérience.

La Marina d'Horta, port d'escale connu dans le monde entier.

Nous croisons la route de Nelson qui accepte de nous avancer en direction de la Caldeira, immense cratère. Finalement, il décide de nous accompagner, ravi de nous faire découvrir son île. Ce cratère est si grand que même le grand angle de l'appareil photo n'a pas suffit pour le capturer dans son ensemble.

Nelson propose de nous emmener au Capelinhos, un incontournable! Ce bout de terre est né d'une éruption sous-marine datant des années 50. Le vert de l'île tranche avec cette terre noire aux allures lunaires.

Visite du musée de volcanologie, caché sous terre pour ne pas dénaturer le paysage.

Nous quittons Nelson ici, et allons balader sur le Capelinhos.

Nous sommes pris sur le bord de la route par une famille de viticulteurs. Très sympathiques, ils nous font monter sur le plateau du pick-up, à coté de leur vendange. Nous profitions du paysage côtier au grand air, un régal.

Le soir nous sommes invités chez nos amis québécois, puis sortie au Café sport d'Horta. La soirée la plus animée de notre voyage!

5
5
Publié le 29 décembre 2017