Carnet de voyage

11 mois sans toit, Vietnam, du Nord au Sud!

9 étapes
3 commentaires
1 abonné
Dernière étape postée il y a 743 jours
Le blanc, c'est de l'argent !
Août 2017
30 jours
Partager ce carnet de voyage
25
juil
25
juil
Publié le 28 août 2017

Avant notre arrivée au Vietnam, nous avons décidé de refaire un passage en Malaisie pour faire du volontariat quelques semaines. Du "help x " pour être exact, ça consiste à travailler 4 à 5h par jours en échange du logement et de la nourriture. Le but pour nous étant de parfaire notre anglais, de faire quelques économies et surtout d'attendre que le mousson en Asie du Sud Est se termine... Il y a du help x dans énormément de secteurs différents et demandant plus ou moins de compétences spécifiques. Bref, quand on trouve un endroit qui semble nous convenir, il suffit d'envoyer un mail avec nos motivations et attendre une réponse.

Nous arrivons donc pour 2 semaines dans la petite ferme d'Irene et Dicky !

Irene et Dicky sont un petit couple de Malaisiens d'origine chinoise. Il sont retraités et gèrent à présent leur ferme familiale. Ici, il y a surtout des arbres fruitiers : citronniers, bananiers, papaye, noix de coco, ananas, canne à sucre, etc . Il y a aussi un étang et une basse-court. Ils vendent quelques fruits mais la plus part reste pour leur consommation perso (et celle des volontaires à notre plus grand plaisir ! ), Ludivine passe juste pour un ovni en disant qu'elle n'aime ni la banane, ni la coco !!

C'est parti pour 2 semaines de travail de ferme ! Premières impressions à la fin de la première journée : On sent que ça fait vraiment longtemps qu'on a pas bossé, et, les fermiers sont des héros !! On a des courbatures partout, des ampoules pleins les mains et à 19h on rêve de notre lit !!

Du coup pendant 2 semaines ce sera du travail de ferme en tout genre (y'a toujours un truc à faire !!), planter des arbres, en déraciner d'autre, débroussailler le terrain, fertiliser etc ... Tout ceci dans une ambiance familiale avec les repas préparés ensemble et Dicky et ses subtiles taquineries !

Au fur et à mesure des jours on améliore notre anglais (enfin, un peu ...), on se muscle, on apprend à manier comme personne la pioche, le quad et la debroussailleuse ! De vrais petits fermiers !

On passe 2 semaines vraiment sympa ici, c'est aussi l'occasion de discuter avec Irene et Dicky de la Malaisie, du gouvernement, de la vrai vie des vrai gens ! Nous apprenons avec stupéfaction que contrairement à nos impressions du mois dernier, les communautés ne vivent pas vraiment ensemble mais plus les unes à coté des autres, il y a 40-50ans elles vivaient ensemble mais cela se perd de plus en plus avec des écoles et quartiers indiens, chinois, malais, etc...


Le dernier soir nous ferons même une soirée pré-anniversaire pour Ludivine dans la bar de la fille de Dicky, avec au programme: karaoké et gâteau avec une magnifique faute d'orthographe "Rudivine !"


5
août
5
août
Publié le 28 août 2017

Après 2 semaines chez Irene et Dicky nous changeons de lieu de volontariat pour arriver à la " Yellow House"!

La yellow house est une maison association créée par Shiam, une personne extraordinaire au coeur sur la main.

Les volontaires interviennent sur différents terrains en donnant des cours d'anglais aux réfugiés Afghans et Birmans, accompagner des enfants handicapés à la piscine, servir à manger aux sans-abri et leur faire un shampoing et une coupe de cheveux, donner le bain aux chiens d'un refuge, etc ...

Shiam a complètement métamorphosé sa maison pour accueillir une dizaine de volontaires (ainsi que ses 4 chiens et son chat!), ce qui donne une ambiance "auberge espagnol" avec des nationalités de tous horizons, des mode de vie et habitudes différentes, etc.

Du coup nous arrivons en même temps que 2 anglais (Danny et Jon) dans cette maison au coeur d'un quartier populaire, l'ambiance est très sympa dès le début, à notre arrivée il y a déjà 8 étudiants volontaires en échange universitaire (vietnamiens, chinois, algérien et kurde). Nous discutons un peu avec Shiam, nos missions la première semaine serons essentiellement dans la maison (réparer les moustiquaires, faire les comptes, élaguer les arbres, etc), puis la deuxième lorsque les étudiants seront parti, nous participerons aux cours d'anglais sans toutefois avoir notre propre classe car notre accent français fait peur !! Sans blague ?!!

La 3ème soirée, c'est l'anniversaire de Ludivine, 28 ans ça se fête ! Du coup soirée mojito - barbecue ! Super soirée !!

• • •

Fin de la première semaine, après avoir dit au revoir aux étudiants, nous partons avec Shiam, Jon et Danny pour un petit tour dans les alentours de Kuala Lumpur, avec la colline aux singes, la rivière aux lucioles, puis un feu de camps sur la plage.

Les singes sont en totale liberté, de base, on sait qu'il ne faut pas nourrir les animaux sauvages mais ici, il n'ont de sauvage que le nom et les gens ne les nourrissent qu'avec la nourriture vendue spécifiquement sur place. Belle après midi pleine de fou rire qui se termine sur un magnifique coucher de soleil.

Nous nous dirigeons ensuite vers la rivière aux lucioles, un tour en barque à la tombée de la nuit pour observer les arbres s'illuminer comme des sapins de noël. Moment extraordinaire !

Sur la rivière, oui, c'est bien une photo! 

Ce soir c'est également la nuit des étoiles, du coup nous nous posons sur la plage mais le ciel est si couvert que l'on ne voit rien ! Tant pis, un feu de camps et quelques bières nous font passer un super soirée !

• • •

Après ce samedi fort en émotions, on retourne au "travail" avec la distribution de repas aux sdf le dimanche soir.

Puis le reste de la semaine nous accompagnons Jon et Danny dans leur classe pour enseigner l'anglais aux femmes Afghanes et enfants Birmans. De bons fou rire la encore avec la bonne humeur inaltérable de ces femmes qui ont pourtant vécu le pire ! Enseigner, c'est super, mais aussi super fatiguant! Les profs sont des héros !

On continu aussi avec les petits travaux de maison avec l'impression de nouveaux t-shirts yellow house !


Et voilà, après 2 semaines à la Yellow House, on s'envole vers le Vietnam !

Nous avons vraiment adoré nos 2 semaines ici qui nous ont permis de découvrir encore "l'envers du décor" grâce à Shiam, les inégalités au sein de la population, les discriminations, de comprendre aussi la situation plus que difficile des réfugiés, etc ...

Bref, une expérience inoubliable qu'on ne peut que recommander si d'aventure vous avez un peu de temps en Malaisie !

21
août
21
août
Publié le 1er septembre 2017

Nous arrivons donc au Vietnam pour 1 mois, le visa n'autorise pas plus, dommage, il nous semble que quelques semaines de plus n'auraient pas été du luxe pour profiter et visiter à fond de ce pays aux paysages si variés et à l'histoire si riche ...

Nous arrivons donc à Hanoi, la capitale. En discutant avec d'autres routards, tous nous conseillaient de rester au moins 3 jours à découvrir cette ville... Il faut croire que nous sommes vraiment allergiques aux grandes villes, 1 journée et demi aura suffit à nous lasser !

Nous passons une journée à déambuler dans le vieux quartier si réputé, les rues sont pleines de monde, les trottoirs impraticables car monopolisés par les scooters, ça klaxonne dans tous les sens et ça pue ! On nous avait vanté les rues anciennes pleines de charme, nous constatons surtout qu'elles sont envahies par les échoppes pour touristes, vêtements et casquettes de contre façon ou encore gadgets made in china.

En se baladant nous tombons tout de même sur un lac plutôt mignon en centre ville, une église et un temple. Bon,en cherchant un peu et en s'éloignant du centre-ville, on parvient à trouver quelques rues plus calmes ...

Nous terminons notre journée en assistant à un spectacle de marionnettes sur l'eau, un art populaire très répandu dans le nord Vietnam. Moment tout en poésie.

Et voilà, nous achevons notre première étape vietnamienne, premier contact avec le pays, ses habitants et ses coutumes ... à suivre ...

23
août
23
août
Publié le 1er septembre 2017

Nous quittons donc Hanoi sans regret pour se diriger vers la si célèbre baie d'Ha long ! Enfin pour être exact, on va sur l'ile de Cat ba, la plus grande ile de la baie, un peu moins touristique que Ha long.

La baie d'Ha long est classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour la beauté de son paysage et la conservation de ses gigantesques pics karstiques (roche calcaire).

Nous enfourchons donc un scooter et partons à la découverte de cette ile avec une petite rando pour admirer un beau panorama sur la baie.

Au début de la journée le temps n'est pas super, mais le soleil fini par se montrer, nous offrant un joli coucher de soleil.

• • •

Le lendemain, c'est en bateau que nous partons découvrir la baie. Pour être exact, nous découvrons la baie de Lan ha, la soeur jumelle de Ha long, en moins touristique, donc moins de bateaux !

À l'entrée de la baie, un véritable village flottant, avec habitations, boutiques, etc...

Aujourd'hui encore, le temps n'est pas très clément, nous aurons même une belle averse pendant la sortie kayak (quitte à être mouillés ...), voyons le côté positif, nous avons la baie presque pour nous seul, les bateaux touristiques ont pour la plus part annulés !

27
août
27
août
Publié le 9 septembre 2017

Remis de nos émotions nous reprenons la route avec comme objectif, Sapa ! Sapa est une ville très touristique (voir trop...) située dans les montagnes au nord du Vietnam. Et pour parcourir les 400 km et 8h de route, rien de mieux que le bus couchette !! Franchement, c'est plutôt confortable, même si soyons honnête, on ne dort pas super bien, ça bouge, ya du bruit, et les grands sont un peu à l'étroit ! (La suprématie des petits !!)

Le nord du Vietnam est très réputé pour la beauté du paysage et pour la présence de villages ethniques perdus dans les montagnes. Du coup, quand on s'éloigne un peu de la ville, on peu facilement rencontrer des gens issus des ces ethnies avec leurs habits colorés, leurs coutumes et façons de vivre, c'est un vrai bain de culture !

Seul petit bémol, c'est que Sapa étant devenue une destination ultra touristique, on peu avoir l'impression de se trouver dans un "disneyland ethnique" avec les locaux qui "se déguisent" avec leur plus beaux vêtements de fête et mariage (qu'ils ne portent en théorie pas au quotidien) pour appâter et faire dépenser le touriste ...

Malgré ça, on passe 2 jours ici et en se baladant dans les montagnes où on a pu voir de super paysages et traverser de mignons petits villages.

Sur la deuxième photo, on voit un bon exemple de "déguisement" avec ces petites filles de l'ethnie Hmong en costume de fête. En se baladant à travers les rizières nous pouvons constater que c'est la période de récolte du riz, un travail titanesque à la main. Puis, cette femme Hmong en train de tisser. Nous finissons dans un village de Dao rouge, une autre ethnie, où un groupe de femme s'est réuni pour broder des vêtements.

Le premier soir nous rencontrons Emie et Julien, 2 français qui ont monté un projet humanitaire dans la région en essayant de sensibiliser les ethnies aux règles d'hygiène de base (brossage de dents, lavage de mains etc) ainsi que les touristes aux "bonnes pratiques", du genre éviter de donner des bonbons aux enfants car il ne se brossent pas les dents donc caries ! C'est passionnant de discuter avec eux, ils nous ont beaucoup parlé des différentes ethnies, de leurs croyances, de leurs problèmes au quotidien etc ... (on vous racontera tout ça de vive voix pour ceux que ça intéresse !)

31
août
31
août
Publié le 9 septembre 2017

Bon, Sapa c'est pas mal mais nous voulons aller plus loin pour bien découvrir le nord du Vietnam ... On nous a parlé d'un trip de 4 jours à moto autour de Ha giang qui semble magnifique... On prend donc le bus local pour rejoindre Ha giang, 6h de bus avec des arrêts tous les kilomètres ... oui le bus fait aussi office de livreur dans les villages (riz, et autre ). Enfin arrivés, Sylvain essaie la moto, on fixe le sac à l'arrière, c'est parti !

On a même croisé le bonhomme Michelin  ! 

Il ne nous faut pas bien longtemps pour observer des paysages magnifiques avec les rizières perduent au milieu des montagnes. La pluie se joint malheureusement à nous en ce premier jour ... On est beau hein ?!! N'ayez pas peur, on s'est réfugié 1h dans un resto le temps que ça passe !

Les jours suivant, le temps est parfait, nous découvrons des paysages tous plus beaux les uns que les autres, passant d'un col à l'autre. Sylvain maitrise le bolide tel un pro !

Nous croisons une fanfare scolaire et un grand nombre d'affiches de propagande pro-communiste... C'est aussi ça le Vietnam !

En s'enfonçant dans les montagnes nous commençons à croiser des villages, nous sommes choqués de voir les conditions de vie de ces gens à quelques heures seulement de la capitale. Nous savions que le nord est la région la plus pauvre du Vietnam, mais il y a une grosse différence entre savoir et voir ! Nous voyons des femmes porter des tas de bois sur le dos, des personnes qui semblent avoir 80 ans récolter le maïs à flanc de montagne et peiner à remonter leur baluchon, et des fillettes d'à peine 5 ans manier la serpe et porter des tas de bois plus gros qu'elles sur leur dos ... Première grosse claque du voyage ... Chez nous les enfants de 5 ans ont à peine le droit au couteau à beurre, ici, ils manient la cerpe...

On slalom entre les vaches, on mange un bout en bord de route... On rejoint même la frontière chinoise symbolisée par cette grande tour (et quelques barbelés ...) ! On traverse un petit marché, on voit un chien entier sur un barbecue ... Bref, on observe la vie quotidienne des gens.

Et voilà, après 4 jours en moto on est de retour à Ha giang en vie et avec juste un mini bobo pour Sylvain ! Nous avons passé 4 jours incroyables entre paysages de fou et villages reculés.

Ce soir on reprend le bus de nuit pour une prochaine étape !

4
sept
4
sept
Publié le 20 septembre 2017

Après une nuit de "sleeping bus" et 3h de bus local nous arrivons à Tam Coc, surnommé "la baie d'Ha long terrestre" grâce à ses pics karstiques. Nous ne passons que 2 jours ici, mais la région est vraiment magnifique. On commence par un petit tour en vélo à travers les rizières, on observe des hérons blancs voler au dessus, puis l'ascension de 500 marches pour voir un beau point de vue.

Puis en fin de journée nous faisons un tour en barque sur la rivière pour admirer les pics karstiques. Le soleil couchant donne une ambiance paisible et presque magique. En plus, cerise sur la gâteau, nous sommes presque seuls sur la rivière, bien loin de la cohue touristique de l'après midi! ( Pour ceux que ça intéresse et qui prévoient de voyager dans les endroits que l'on a visité, on commence à avoir pas mal de bonnes astuces de "radins et anti cohue touristique " ... n'hésitez pas à nous demander ..)

Bon, seuls, pas tout à fait, maintenant que les touristes sont partis, les pêcheurs sont de sortie !

Et oui, ici, on rame avec les pieds, c'est plus reposant !

• • •

Le lendemain petit ballade dans les alentours en attendant notre bus couchette, pour changer !!

Un champs de lotus sur la rivière, un petit temple en bord de route...

6
sept
6
sept
Publié le 27 septembre 2017

Nous arrivons donc au parc national de Phong Nha réputé pour ses grottes dont la plus grande de monde, mais la visite coûte juste 3000 dollars ... on se contentera de plus petites !

Du coup c'est parti pour une petite boucle moto à travers les montagnes (on ne s'en lasse pas !) pour rejoindre la "grotte du paradis". Vraiment magnifique ! Nous traversons de mignons petits villages, des églises et leur cimetière très colorés, croisons des gens et enfants au regard surpris : "hello, hello, hello". Oui, il n'y a pas tant de touristes dans le coin ...

• • •

Aller, on ne s'éternise pas, on file à présent vers Hué qui est l'ancienne capitale impériale de Vietnam. Du coup bien sur, visite de la citadelle impériale et de tombeaux des différents empereurs. C'est sympa mais pour nous qui ne sommes pas des passionnés d'histoire, la journée est un peu longue ...

• • •

Nous reprenons la route vers Hoi An, une ville située à 100km de Hué, et comme la route côtière pour y aller est réputée très belle, on reprend la moto ! Ludivine qui a appris depuis 3 jours se met même à conduire ! Un peu crispée mais ça va !

Sur la route toute en lacets nous croisons un petit village de pêcheurs, puis une rivière dans laquelle nous faisons un petit plongeon ! Il fait vraiment chaud ! Puis un petit temple bouddhiste.

Hoi An est une ancienne ville coloniale et important lieu de commerce (de la soie notamment), et est devenue très touristique depuis quelques années. Elle est surnommée " la ville des lanternes " et le soir venu, on comprend pourquoi ! Il y a des lanternes de soie partout, accrochées aux maisons, sur le marché, il y a aussi des bougies flottantes sur la rivière (on fait un voeu et pose le lampion sur l'eau). Tout cela donne une atmosphère presque magique. La journée, c'est une charmante petite ville avec son architecture chinoise, japonaise et française. On passe une journée à déambuler dans les rues, regarder les échoppes de tailleurs sur mesure (il y en a plus de 300 dans la ville) et les façades de bâtiments.

Dans cette ambiance festive et colorée on se fait plaisir avec des tatouages au henné. Un scorpion pour Sylvain, une tortue de mer pour Ludivine (elle est amoureuse des tortues depuis la Malaisie ...).



Une dernière journée pour découvrir la "montagne de marbre", avec des temples et statues en marbre. Magnifique.

15
sept
15
sept

Après un saut rapide par Ho chi minh que nous n'avons pas pris le temps de visiter (notre visa expire bientôt donc on ne s'attarde pas), juste le temps de faire notre visa Cambodgien, nous nous dirigeons vers notre dernière étape vietnamienne, le delta du Mekong.

Le delta du mekong est principalement connu pour ses marchés flottants, et ses innombrables canaux. Les villages sont construits sur les rives du fleuve. Nous ne passons qu'une journée ici faute de temps, une matinée en bateau à découvrir le marché flottant, les canaux, les fruits incroyablement bons de la région, une fabrique de bonbons coco et d'un genre de pop corn de riz.

Une journée bien sympathique bien que ce ne soit pas la plus mémorable !

• • •

Demain nous prenons le bateau pour rejoindre le Cambodge en remontant le fleuve du Mekong, le temps pour nous de faire un petit bilan de nos impressions sur le pays !

Le Vietnam fut une étape un peu particulière, nous avions beaucoup d'attentes (peut être trop...) à cause de la renommée de certains sites, et comme toujours quand on en attend trop ... on fini un peu déçu.

Du coup, les sites les plus populaires comme la baie d'Ha long et le delta du Mekong nous ont beaucoup moins emballés que d'autres endroits moins connus comme la boucle moto au nord (meilleur souvenir du pays !) et la baie d'Ha long terrestre.

On avoue avoir eu aussi beaucoup de mal avec les vietnamiens que l'on a trouvé vraiment pas chaleureux (sauf dans le nord) peut être est-ce lié à leur culture, leur passé ou nous tout simplement mais c'est la première fois depuis le début de notre voyage que l'on se sent si peu à l'aise dans le pays!

On en garde quand même un bon souvenir, surtout le nord qui est magnifique. Nous avons adoré pouvoir rencontrer les gens dans les villages, assister à leur vie (même si on se prend de bonnes claques en voyant leurs conditions de vie), et les paysages justes incroyables !

Un petit mot sur la nourriture : trop bonne et pas cher ! (Les rouleaux de printemps, et les fruits tous plus bons les uns que les autres !! :-) )

Enfin, on est trop fiers de nos premiers pas en moto et aussi super content d'être encore en vie !

Bref, si le Vietnam vous tente, selon nous, ne vous embêtez pas à aller au sud, restez au nord, il y a tellement de belles choses à découvrir !