Carnet de voyage

Nantes

En tant que nantaise, je me devais de faire un article sur ma ville que j'ai vu avec le temps évoluer et que je redécouvre régulièrement.
Juillet 2017
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1

A mon sens, la découverte de Nantes devrait commencer par la visite du château des Ducs de Bretagne. Pourquoi? Le château possède une exposition très intéressante retraçant l'histoire de la ville. Cela vous permettra donc de mieux comprendre les bâtiments que vous aurez la chance de voir, lors de votre visite. De plus, le musée est vraiment très ludique avec une scénographie qui vous fait voyager.

Le château des Ducs de Bretagne 
Deux des nombreuses pièces du musée 
La relique du cœur d'Anne de Bretagne présent dans le musée

Après la visite du musée restez un instant dans la cour du château et remarquez les différences de style des bâtiments qui ont traversés le temps puis faites le tour des remparts et contemplez d'un peu plus haut la ville.

La cour du château et ses bâtiments 
Vu sur le miroir d'eau depuis les remparts 
Tours des remparts 
2

Ne vous éloignez pas trop et admirez cette tour si colorée. Vous l'aurez peut-être reconnu, c'est la Tour LU car oui jusqu'en 1986 l'usine LU se trouvait en plein centre-ville. Cette tour aujourd'hui bien seule au centre de ces immeubles avait jusque dans les années 1980 une tour jumelle qui fut rasée.

3

Le passage Pommeraye construit en 1840, abrite de nombreux magasins mais pour ma part j'aime y aller juste pour admirer son architecture et ses nombreux détails, n'hésitez pas à vous arrêter en plein milieux et levez la tête pour contempler toute sa finesse.

L'entrée du passage Pommeray 
L'intérieur du passage Pommeray 
4

Une fois arrivez en haut du passage Pommeraye, descendez vers la place Royale pour voir la fontaine située en son centre. Cette fontaine fourmille de symboles qu'il faut connaitre pour pouvoir l'apprécier.

La fontaine de la Place Royale 

Inaugurée en 1865, elle symbolise la vocation fluviale et maritime de Nantes. Au sommet, la ville de Nantes représentée sous les traits d'une femme couronnée, tenant un trident. La Loire est représentée par une femme, assise tenant deux amphores. Ses affluents sont symbolisés par deux statues de femmes et deux statues d'hommes, à demi allongés et versant de l'eau par une amphore : l'Erdre, la Sèvre, le Cher et le Loiret.

5

Me voilà maintenant, place Graslin qui tient son nom du théâtre ce trouvant sur la place. Financé par Jean-Joseph Louis Graslin mais construit par l'architecte Mathurin Crucy. Inauguré en mars 1788, le théâtre subit un terrible incendie en 1796. C’est lors d’une visite officielle à Nantes que Napoléon décide de sa reconstruction. Il ne comporte qu'une seule salle dite à l'Italienne et petit détail ces fauteuils ne sont pas rouge comme dans beaucoup de théâtre mais bleu.

Le théâtre Graslin 
6

Prenons maintenant de la hauteur, en se rendant au 32ème étage soit à environ 120 mètres d’altitude. Vous serez accueilli par la cigogne du Nid : nom du bar qui niche au sommet de la tour. Vous pouvez également accéder à la terrasse et admirer la ville de Nantes vue d'en haut.

 La Tour Bretagne
7

En s'approchant de la Cathédrale peut-être remarquerez-vous que certains personnages n'ont plus de visage ou encore qu'il en manque certains. La Cathédrale de Nantes comme beaucoup d'autres a subi lors de la Révolution française de nombreuses destructions et ce n'est là que le début de sa triste histoire. En 1800, l’exposition d'une poudrière du château souffle ses vitraux. Le 15 juin 1944, les bombardements vont détruire partiellement le déambulatoire et la sacristie. Le 28 janvier 1972, incendie de la charpente.

Cathédrale St Pierre St Paul  

Heureusement pour nous, elle est encore debout et toujours aussi belle. A l'intérieur, vous pourrez admirer 2 monuments funéraires celui de François II, duc de Bretagne et de sa femme Marguerite de Foix qui comportent de nombreux détails dans les sculptures.

Tombeau de François II, duc de Bretagne et de sa femme Marguerite de Foix 
Zoom sur les gisants  

A chaque angle, les vertus sont représentées par des allégories : la Justice avec la balance, la Force Morale en armure, la Tempérance avec l'horloge et la Prudence avec le miroir.

La Justice & la Force Morale 
La Tempérance & la Prudence 

Le second monument funéraire est celui du Général de Lamoricière érigé en 1878, c'est un hommage papal aux services rendus par cet enfant du pays nantais.

Monument funéraire du Général de Lamoricière 

Juste à côté de la Cathédrale, se trouve le square de la Psalette où se situe un manoir bâti au xve siècle. Le bâtiment est à l'origine la résidence de l'archidiacre du pays de la Mée et il est acquis par le diocèse de Nantes en 1837. La psallette désigne à l'origine l'école de chant, mais au XIXe siècle, l'école est contrainte de partir à la suite du réaménagement de la place Saint-Pierre.

La Psalette 

Vous pourrez également apercevoir, la Porte Saint-Pierre c'est le vestige le mieux conservé des remparts de la ville. Faites le tour de la porte, vous pourrez voir les vestiges des remparts encore présents.

8

Ré-ouvert, il y a peu, les Nantais ont pu re-découvrir le musée des beaux arts et j'ai été surprise de voir qu'en plus d'avoir une belle architecture : sa façade où son intérieur avec l’impressionnant escalier, il possède aussi une magnifique collection de tableaux et de sculptures dont 2 tableaux de maîtres : Picasso et Monet.

Tableau de Picasso et Monet 
9

Un petit arrêt au calme dans le jardin des Plantes. Ce jardin en plus d'être un lieu où il fait bon s'y promener, c'est aussi un lieu d'étude avec ses serres et ses plantes médicinales. Aujourd'hui, l'art s'y invite. Peut-être avez-vous entendu parlez de ce poussin géant qui dort sur les pelouses du jardin ou encore de ce banc géant.

10
10

Ne partez pas de Nantes, sans être venu dire bonjour à l'éléphant, l'attraction la plus connue de la ville. Montez sur son dos et faites le tour de l'île.

Au loin, verrez-vous peut-être une grue jaune, témoin du passé industriel de la ville appartenant autrefois aux chantiers navals Dubigeon et la grue grise, au Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire.

La grue Jaune 

Voici les grandes étapes pour découvrir la ville de Nantes mais il faudrait bien plus d'une journée pour tout voir car beaucoup de petits détails sont présents dans le centre ville. Peut-être les verrez-vous lors de votre ballade dans les rues de Nantes