Une maman et son ado en vadrouille

Septembre 2016
20 semaines
Dernière étape postée il y a 24 jours
1
1
Publié le 23 octobre 2016

A la demande presque générale, après quelques semaines de voyage, nous avons finalement décidé de créer un "mini blog",afin de vous faire partager nos aventures et vous donner des nouvelles! Mais brièvement soyez tranquille 😉!

Après un mois à Bali (au lieu de 2 prévus initialement et oui c'est ça l'Asie, tout change et évolue vite 😉), nous sommes arrivés en Thaïlande le sur-lendemain des 13 ans de mon Loulou, le 11 octobre!

Je débute donc le récit de notre voyage, à Paï, nord de la Thaïlande!

Après quelques jours à Bangkok, Kanchanaburi puis Chiang Mai!

Notre 1ère matinée, sommes arrivés hier à 17h30, sincèrement ça valait la peine de se faire 3h30 de bus et 762 virages! 
2
2
Publié le 25 octobre 2016

Nous voilà donc à Paï, nord de la Thailande, non loin de la frontière avec le Myanmar.

Petite ville perchée dans les montagnes...ou cohabitent thaïs, différentes tribus et touristes!

Nous devions y rester 3 nuits, mais notre guest house est un vrai havre de paix, nous aimons bien l'atmosphère qui règne ici...et j'avoue que je suis fatiguée, nous sommes fatigués! Les gens (dont je faisais partie) n'imaginent pas que ce genre de voyage est fatiguant et éprouvant! Qu'il faut s'avoir de temps en temps se poser! Nous allons donc rester quelques jours de plus...avant d'aller à Chiang Raï.

Aujourd'hui journée incroyable! Balade vers Soppong, village perché à 1600 mètres, ou le mardi matin les ethnies des villages aux alentours viennent vendre leur récolte...paysages à couper le souffle...départ sous la brume et le froid...retour sous le soleil...des couleurs, des sourires et des émotions plein la tête et le cœur!!

Je vous laisse juger en images...


Por nuestros amigos españoles, a partir de ahora también comentaremos el viaje en castellano. Será la parte de Baptiste, unos deberes praticos de redacción primero y una forma lúdica para que no se olvide su español😉!



3
3
Publié le 30 octobre 2016

Nous voilà ENFINNnn arrivés à Chiang Raï!!!! Il est 22h30

Partis ce midi à 12h30 de la guest house! Il va être bon le dodo!!!!!

Pffff longue journée

Nous avions "follement" décidé avec loulou de redescendre à Chiang Mai en scooter (follement car je re/précise que nous avons mis 3h en van a l'aller) mais la route avait tellement était pénible que nous avions pris cette décision hier après midi! En conduisant, je m'éviterais peut être le mal au cœur!? Mais il a plu beaucoup...beaucoup cette nuit, un mal pour un bien me direz vous, c'était quand même de la folie. (Nos sacs à dos, eux partaient en van, le transporteur est le loueur de scoot, pratique)!

Nous avons donc pris le dit van à leur place ;), mais en prenant la précaution de réserver nos sièges cette fois, ahhh rien ne vaut l'expérience!!! Alors conseil, ami à l'estomac sensible, si tu viens à Paï un jour, prends la place 2D, (à gauche derrière le driver). Ça a changé mon voyage!!!

Car n'oublions pas les 762 virages...moi je suis normande pas montagnarde ;)...c'est plat chez moi...lorsque l'on demande le chemin en Normandie, on vous répondra (presque) toujours, "tout droit"! Pour dire si je suis copine avec les virages!

Bref sommes arrivés entier en forme et à l'heure, pour pendre un autre bus Pour Chiang Raï cette fois ci!

Avons du tout de même courir un peu , au guichet pour prendre nos billets,trop tard pour celui de 17h15 ( 17h a notre sortie du van) oufff il restait de la place dans le bus suivant qui s'avère aussi être le dernier 😬...le backpacker vit dangereusement😂! Nous prenons de l'assurance au fil des semaines!

Alors la...autoroute tout le long...fantoche enfin 3h tout de même...et quelques virages dans les montées 😂! Grrrr on avait dit autoroute 😤.

Mais changement de décor.

Autocar énorme...que des locaux...clim à fond, néon et musique thaïe à donffff....ouuhhuu ça va être long 😬.

Car même le Bose réducteur de bruits, n'arrive pas à couvrir cette délicieuse mélodie😝!

Nous n'avons pas du attendre bien longtemps pour que le conducteur éteigne néon et musique! Merci.

Faut reconnaître que les sièges se couchent (moi aussi du coup) et c'est plutôt confort!

Allez c'est parti, merci Jo, pour la playlist 🎶!


Ça valait la peine cette route, cette escapade non prévue, nous avions booké sur un coup de tête le jour même 3 nuits, nous sommes restés 7!

Paï et ses montagnes sont magiques et ensorcelantes! Je reviens...différente et reboostée!!

Chiang Raï (le peu et de nuit que nous avons vu) semble jolie, ça promet encore de belles visites et des beaux moments! Mais overdose de mini bus, autocar...et de route .

Demain matin massage car malgré tout j'ai mal partout et loin de ce qui a plus de 2 roues, paroles de Ju!

Et Bravo à mon loulou qui n'a pas bronché du voyage!

Allez bonne nuit les zamis 😘💤!


Hemos llegado por fin à Chiang Raï son las 22h30.

Nos fuimos de la guest house a las 12h30.

Qué día más largo!

Habíamos decidido de volver à chiang mai en scooter, menos mal esta noche llovió mucho!

Era una locura, hemos tardado 3 horas en mini bus a la ida.

Amigo si aún día te vas à pai, tiene que reservar el asentó 2D detrás del conductor!

A mí me cambie me viaje!!

762 curvas...soy normanda y no de la montaña. En mi "pueblo" es bastante plano!

Y si pides la dirección, te vamos a contestar, todo recto! Ves las cuevas y yo no somos muy amigas!

Pero hemos llegado enteros y la hora para cojer otro bus para Chiang Raï aquella vez.

Tuvimos que cojer un poco para comprar billetes, demasiado tarde para el autobús de las 17h15 (eran las 17h cuando bajamos del mini bus) por suerte quedaba sitos para el siguiente de las 18h15 orro también el último...al viajandor le gusta el riesgo 😂😉! Autopista todo el camino pero 3 horas más...esta vez autobús enorme solo thaïs, luz, air acondicionado y música a tope....con mis súper auriculares

se oye todavía aquella bellísima melodía!! Peor prunto apago todo el conducteur! Que confortables los asientos!

Enciendo mi música y empiezo a contar os, que todo es valía la pena! Que no teníamos que ir à Paï, reservamos el mismo dia, al principio para 3 noches y en total nos quedamos 7! Sus paysages son una Maravilla y deben tener algo mágico...me siento diferente!

Mañana masaje porque me duele todo!

Y chapeau à Baptiste que no se queje del viaje!

Amigos, Buenas noche!


Pensamos mucho en vosotros!


4
4
Publié le 31 octobre 2016

Quand ça veut pas ...ça veut pas ;(

Des la sortie de l'hôtel ce matin (Sans âme, sans charme, ça nous change de notre petit nid de Paï!), pour un café, je me suis sentie agressée, trop de bruit, le chaos au niveau de la circulation, me suis faite frôlée 2 fois par un rétro de scoot, sale, rien n'était ouvert...bref ça partait pas sous les meilleurs augures.

La journée à été à la hauteur de cette sortie, pour mon café 😝.

Mise à part 2/3 belles choses, il faut le reconnaître, Baptiste et moi n'avons pas aimé la ville, ni l'énergie qui s'en dégage, (ça vient de nous certainement), nous partirons donc plus tot que prévu!

Temple bleu superbe!

Maison noire incroyable!

Temple blanc ferme 1h30 plus tôt sna sans raison👀, juste 45 mns de scooter Pour une photo de l'extérieur...belle soit, mais bon...

Wat Kleng, pas un moine, alors que c'est le jour réservé aux échanges,nous avions plein de questions, (on les a trouvé tous au café à côté en train de siroter un smoothie) justement sur ce temple, seule bouddha femme vu depuis notre arrivée. (On pense que c'est une femme, on accepte vos avis).

Et pour finir...sommes allés au village Akha et Long necks, nous étions mitigés avec Baptiste, peur d'aller au Zoo, mais sachant que l'argent est reversé à ces 2 tribus réfugiées, interdites de travailler, d'envoyer leurs enfants à l'école, mais c'est exactement au Zoo que nous sommes allés. Sauf que les animaux étaient des femmes et des enfants. Beurk 😝😝

J'ai tout de même acheté un châle tissé et une bague.

Quelques photos à suivre...

Demain partons faire une balade dans les montagnes environnantes et partiront après demain.

Journée mitigée  
5

Toujours toujours Se fier à son instinct je ferai...!!!

La journée d'hier était une partie de rigolage par rapport à aujourd'hui!!

Nous avions décidé hier, de partir demain de cet endroit qui ne m'aspirait rien de bon...combien j'avais raison...mais j'aurais aimé me tromper...Pour une fois 😉

On avait laissé au placard le programme À puis le programme B, à la vue de la journée d'hier😝.

Ce matin sur recommandation de 2 "amies de voyage", j'ai réservé pour 2 nuits dans une petite guest house à Chiang Kong, (village frontalier avec le laos) Mimi comme tout! Sommes passés prendre nos billets de bus départ 11h30!

Sommes ensuite partis aux cascades, il faisait chaud, nous nous sommes dit que cela serait sympa de patauger un peu. La route...comment dire...ennuyante au possible 50 mns de "genre 4 voies"...sympa la balade pour observer le paysage 😂. On finit par Trouver, nous ne sommes ênés pas la foule, personne que le parking...remarque faut Trouver et en vouloir pour arriver jusqu'à la!

Bon on y est! On va se baigner, on trouvera un petit restau sympa sur le chemin du retour!

On a marché, escaladé un peu...et sommes moyen motivés pour nous baigner car pfffft tu parles de cascades. Mais presque une heure pour arriver là...nous n'allons pas partir sans nous baigner tout de même. Petite baignade, loulou se fait mal à la jambe...on décide de repartir!

😤Allez hop on chausse notre fidèle destrier, on repart...direction un bon repas! Loulou est de mauvais poil. Il a hate de rentrer à l'hôtel, plus bouger et vite partir demain! Je lui branche sa playlist, il met son casque et hop nous voilà partis! La route est plutôt jolie...et la d'un coup...au moment où je nous sens tomber...un homme hurle...il est trop tard...l'arbre qu'ils ont en train de couper nous tombe dessus! Tout à été très vite. Je n'ai qu'une chose en tête mais bordel Personne n'a pensé à couper la route?????😡 Et a prévenir 😤

Suis allongée par terre scooter une branche dessus, Baptiste est debout à côté....ouffff...j'arrive pas à respirer. UN ARBRE nous est tombé dessus😬!

On nous emmène à l'hôpital, dans la voiture un mélange de fou rire nerveux et de larmes. On débarque dans une autre galaxie, personne ne parle anglais, tout semble sorti d'un film de la guerre de la 2nd guerre mondiale, le matos, les infirmières sont habillées en blanc jupette, tablier et coiffe, on s'occupe bien de nous. Les "vilains coupeurs" d'arbre sont partis...ils ont déposé leur paquet et ont pris la poudre d'escampette...courage fuyons. Une étudiante infirmière arrive, parle un peu anglais, nous voilà sauvés 😅😅je lui explique, on me fait passer une radio, on nettoie les plaies de Baptiste. Mais c'est quoi cette journée👀?! On va se réveiller, c'est un mauvais cauchemar.

🤕Bref résultat, nous avons eu BEAUCOUP de chance dans notre malheur, quelques bleus, une grosse frayeur...et la 6eme côté cassée 😢🤕. Les vilains sont revenus déposer notre scooter mais sont repartis comme des voleurs! Pour des bouddhistes...moi je dis bravo! Votre karma va en prendre un sacré coup!

Je signe la décharge Pour ne pas rester la nuit on observation, après une piqure de calmant...(a défaut D'une bouteille de vin ou quelques verres de rhum arrangé) nous sommes partis comme nous étions arrivés...

Hôtel...bière...et repos! Il fera jour Demain!

Me s'erais bien bu quelques verres de vin! Mon Grand père disait que c'était un super médicament! Et puis ça se fête...un arbre qui vous tombe dessus ça n'arrive pas tous les jours...et puis fêter la vie! C'est un miracle...des bleus et une cote cassée, mince un arbre tout de même 😳

Allez hop le tranquillisant commencent à faire effet...youpi!!!


Cuando no hay forma no hay forma

Desde el primero momento no me gusto este lugar. Cuando salió la primera mañana para tomarme un café sentí algo raro aquí.

Decimos después del primera día con baptiste ir os al los 2 días. Había pagado para 3 noches...pffff tontería ahorra cuando no sentiré el lugar me iré, da igual el hotel. En fin decidimos cancelar el plan de visitar los pueblos aislados de las montañas, pero irnos a bañarse en las waterfalls cerca....

Bueno cerca cerca no era 50mn de camino, de autopista mejor dicho, aburrido;(

En fin llegamos al sitio .../nadie ...caminos un poco y nos bañamos porque habíamos tardado tantos para venir .

Baptiste se hizo daño...anunció el momento de irnos.

Curioso sentí algo raro en el parking os prometo que sentí la caída...mi cuerpo la sentí y casi la vi. Es alucinante lo sé.

Pongo la música a baptiste casco...y para el hotel otra vez!

Todo fue súper deprisa,no vi nada y pensé mille cosas en unos segundos.

3 tíos estaban cortados un árbol en la calle en plena curva...sin avisar😡😳

El tiempo de darnos cuenta estábamos al suelo.

Baptiste de pie a mi lado se levanto cuando el scooter Caio

Menos mal iba súper súper despasito .

No me podría levantar, tenía el Scoots encima con una rama del árbol. UN ÁRBOL!!!😱😬

Bueno en resume , los culpables nos trajeron al hospital

Y volvieron luego para el scooter, pero sin dejar nombres, sin preguntar qué tal estuvimos ni nada...

Nada grave...menos mal!

Tuvimos muchísimo suerte!

No era el momento 😉😅

Solo ecchymoses susto y riza al mismo momento porque es tan raro...pero tengo una costra rota;(

Roling duele pero no es nada con lo que nos os podido pasar.

Y'a dejamos para la noche a ver qué decidimos.

Baptiste quiere volverse, yo no!

Vamos a intentarlo!

No podré hacer cosas....subir peso. La mochila grande la llevara baptiste y veremos!

Estamos bien es lo más importante!

No os preocupéis demasiado

Os queremos

6
6
Publié le 2 novembre 2016

Punaise, j'ai l'impression d'avoir été rouée de coups hier, j'ai mal partout! La position allongée est la pire. Mince moi qui voulais me la couler douce durant quelques jours! Transat piscine/lit/transat piscine! Et ben raté ☹️

Me suis transformée en Schtroumpfette! Suis toute bleue. Bon remarquez c'est une de mes couleurs préférées 💙et que je porte souvent 😉, alors ça va, sauvée! Ça se fondera dans mes tenues!

Bon état des lieux;

Mal, ok, c'est normal! Punaise un arbre nous est tombé dessus hier,

Je bouge, je respire et je rigole et je râle...alors tout va bien 😋!

On continue!!! Bien sûr que l'aventure ne s'arrête pas, pas comme ça. Les bobos et mésaventures faisaient parties du voyage, nous le savions! On s'en tire bien! Ça devait être pour nous faire ralentir encore....et puis "égaliser", le côté gauche devait se sentir seul...avec la SEP le côté droit seul avait eu des misères. Loulou dort encore....la aussi tout est ok! C'est si il avait été réveillé que cela aurait été inquiétant 😂😉!

Alors planning, rendre le scooter, faire les sacs et appeler un tuk-tuk pour aller à la gare...et vite partir d'ici!

La réceptionniste appelle le loueur il passe le chercher et me rendre mon passeport qui sert de caution ici m, sacs done, allégés un peu...et tuk/tuk réservé !

Bon pas mal Pour une schtroumpfette vieille et abîmée.

Vite manger un truc pour pouvoir prendre les petites pilules oranges et bleues 😉, qui font voir la vie en rose et vont me permettre de supporter le voyage et un CAFÉ ou je commets un meurtre.

Car le bus Pour Chiang Kong, c'est du local! Va falloir serrer les dents un peu! On oublie les sièges moelleux et les suspensions allemandes ;)!

Mais après repos...et détente...assise ;)!!!


Bon a froid, nous avons eu de la chance, vraiment! Cela ne devait pas être notre moment ;)...la fête de tous les saints mais la nôtre 😝.

Mais ça va vite. Ça remet une fois de plus, les "choses" a leur place...et ça fait relativiser encore et toujours! Dingue la quantité de choses qui vous passent par l'esprit en quelques de secondes👀.

Notre voyage prend une autre tournure...une autre dimension et notre binôme est plus soudé et solidaire que jamais!


La vie est belle les zamis, ne vous inquiétez pas trop...la force est avec nous 💪🏻. ( je saisis à son juste poids, ce qui ne nous tue, nous rend plus fort 😉😂...nous sommes à présent forts et solides comme un arbre!)

Faut profiter!!!🍾😎🌞


Tengo la sensación que me han Dado golpes toda la noche. Me duele todo hasta el alma. Creo que me duel más el alma, cuando realizó lo que nos ha pasado ayer.

Tombada me duele más que sentado o de pied.

Yo que quería pasar de mí cama y a la transat de la piscina...rrroo

Baptiste se duerme todavía....todo normal...es si tuviera despierto que fuese anormal😂😉...mi marmota !

Devolver el scooter , haber las muchilas y llamar un tuk-tuk para coger el bus para ir nos lejos de aquí!


Bueno con un poco de distancia, tuvimos muchísima suerte!

No era nuestro momento.

Pero todo va demasiado deprisa.

Aceptábamos el riesgo de accidents o problemas durante el viaje.

Nuestro equipo es aún más solidaria y unida!

Nuestro viaje coge ahorra otra dimensión, otro camino!

Hay que poner las cosas en su sitio y relativizare otra vez!

La vida es chula!

Entiendo ahorra , con todo el peso de la importancia de la frase, lo que no nos mato, no hace más fuerte!

Somos fuertes como un árbol!

7
7
Publié le 8 novembre 2016

Les Coulon en vadrouille...suite...

Je fais rapide sur les 3 derniers jours qui n'ont plus beaucoup d'importance, j'ai déjà perdu temps et énergie...laissons les au passé, ils me paraissent bien loin à présent...que je suis sur le Mékong!!

Je retiendrais 2 choses, la solidarité et gentillesse des "amis de voyages rencontrés" qui nous auraient aidé à continuer ce voyage! Et que nous la Coulon's Team est plus forte qu'elle ne le croyait! 💪🏻

Nous continuons l'aventure qui rime avec mésaventures 😉!

C'est du Mékong que je vous écris! 1er jour d'une croisière de 2!

Les mots me manquent...j'ai les larmes aux yeux. (Pas de douleur cette fois ci 😉)!

C'est BEAU!!

C'est APAISANT!!

C'est ÉNERGISANT!!

C'est MAGIQUE!!

J'y suis!!! J'en rêve depuis des années...mais la je ne rêve pas!

J'en oublie tout le reste!!

Le temps s'arrête!

Je me sens toute petite...devant tant de beautés!

Il se dégage de ce fleuve...quelque chose d'unique, de fort!


Nous sommes une cinquantaine...touristes pour la plupart...après quelques heures de navigation, il règne une ambiance joyeuse! Des petits groupes se sont formés! Tout le monde est souriant, détendu, certains jouent aux cartes, d'autres jouent de la guitare, ça bouquinent, ça roupillent et ça contemplent!!!

Nous nous arrêtons parfois pour faire débarquer marchandises ou familles!

Je ne sais pas à quelle heure nous arrivons à Pakbeng et j'avoue que cela m'est égal, suis bien..nous dormons tous la bas et repartons demain matin!

2 journées sont nécessaires pour rejoindre Luang Prabang.

Ville, classée au patrimoine de l'Unesco!

Nous y resterons quelques jours!

J'ai cassé le PEL 😉😂 et nous ai Booké un des meilleurs hôtels de la ville!!

Mince...on a qu'une vie...et en parlant de vie...la nôtre à été quelque peu ébranlée et mise à rude épreuves ces derniers jours!

Alors prenons soin de nous...et faisons nous plaisir.

Chambre avec balcon sur le Mékong...et baignoire...je rêve d'un bain chaud et d'un lit douillet avec plein d'oreillers!! La vie es simple en fait!


Los coulon en....

Bueno otro día...otra aventura!

Olvidamos los últimos 3 días...no vale la pena más hablar de aquellos. Todo nos parece lejos ahora que navegamos en el Mékong!!!

Solo guardemos 2 cosas...la solidaridad de nuestros "amigos de viajes", que nos permitieron seguir este viaje!! Y que el equipo está más fuete que lo que creamos!

Las aventuras riman con mésaventures! ;)

Y así tenemos Algo que contar!


Estamos bajando el Mékong! Sí señor😋!

Lo he sueña do si años y no es un sueño!! Y'a es verdad!!

Me faltan palabras para contarnos lo feliz que soy!

Me salen lagrimas (por primera vez desde hace días , están no son de dolores 😘)

Es IMPRESIONANTE!!

Me está RELAJANDO!!

Me VITAMINA!!

Es MÁGICO!!

Me siento pequeñita al lado de tantas bellezas!!

Y súper afortunada!!


Somos unos 50, casi todo turistas, algunas familias laotiennes, después de unas horas de navigation, hay un ambiente súper alegre, súper relajada! Todo el mundo sonríe!

Algunos juegan a las cartas, otros tocan la guitarra, otros leen y otros contemplan el paysage!

No se, ni me interesa saber cuando queda hasta Pakbeng, la primera escala, donde dormimos todos está noche, para mañana seguir bajando el río hasta Luang Prabang donde nos quedamos unos días en un sitio chulo (en fotos) para poder en fin mimarnos !!!!

8
8
Publié le 12 novembre 2016

Sommes arrivés a Vientiane ce matin aux aurores, après 11h de bus de nuit...une nuit agitée et secouée de 4h!!

Belle balade ce matin...excellent dej..nous nous la jouons espagnols, petite sieste...fait trop chauuuudddd dehors et puis la nuit fut courte!

J'en profite pour vos donner des news, photos en vrac d'abord , puis promis demain le résumé de ces derniers jours CALMES...on a pas tous les jours un arbre qui croise votre route😉 ! Je downloade Aussi les cours du CNED...ne riez pas, nous sommes à peu près à jour😉...ça vous épate j'en suis sûre?! Loulou pour faire le plein de musique sur Spotify et de vidéos hors connecion...bref la vie est Simple (une fois de plus 😉)...cette fois-ci une bonne connection internet, un croissant et un double expresso...suffisent à notre bonheur!

Bon we les zamis

Le musée des ethnies à Luang Prabang,  Très intéressant !   
Pluie....Didier tu apprécieras le parapluie en scooter! 
Gastronomie....yummy!!! 
9
9
Publié le 16 novembre 2016

Vientiane restera une jolie surprise, dans notre trip!!

Mon loulou ne me le répétera jamais assez...fais pas attention à ce que dise les autres! (J'adore!!)

Il avait raison...car tout le monde ou presque nous déconseillait de jouer les prolongations dans cette ville. Et bien nous avons fait tout le contraire...naaaa😜...on est pas Coulon Pour rien !!👀Devions rester une nuit, sommes restés...attends je dois compter ....la vache, suis obligée de regarder la date pour savoir quel jour nous sommes ( signe que j'ai lâché prise) et la claque je réalise que nous sommes la 16 👀...le 16!?! Ça veut dire que nous sommes restés 4 nuits au total. Whaoh j'ai perdu la notion du temps! Bref c'est pour dire si nous nous sommes sentis bien ici! 😉

Alors ok la ville n'est pas très belle, mais Pour une capitale il y règne une atmosphère douce, légère et paisible! Petit bémol tout de même (ahhh ba oui j'suis française quand même ), la chaleur...sortir dans la rue, c'est comme ouvrir la porte du four 😅😅.

Je comprends pourquoi le sport national est la sieste !

Fais trop trop chauddddd....et c'est une ex-madrilène qui vous le dis!

Mise à part ça, une ville sympa!

Pas mal de choses à faire à pied...(ça tombe bien, je boude le scooter quelques temps, car d'ici peu nous allons nous faire la fameuse loop, de thahkek! Alors ami lecteur, la loop...(moi non plus je n'étais pas initiée) , est une balde qui part de Thakhek et fait une boucle plus ou moins grande selon nos envies, dans les montagnes et villages sur le parc national! Environ 400kms à faire sur plusieurs jours! Nous allons manger de la poussière et du scooter.

Nous nous sommes donc baladés! Avons Flânés...fait du lèche vitrine, il fallait nous équiper pour la loop et nous nous sommes fait plaisir, côté bouffe...ça fait du bien!!!!

Nous nous sommes adonnés au sport national (moi pas mal)...avons geeké (enfin loulou surtout) a donffff!!!!!!Vous savez quoi?!? Et Ben ça fait du bien!!! Nous re- partons chargés à bloc!!! Reposés, reboostés, remplumés et HEUREUX!!!!!

Donc ce midi bus pour Thakhek, 5h....nuit la bas, location de la bécane 😉 et hop c'est parti. Promis je serai prudente...je ne regarderai pas que la route...sachant à présent que le danger vient de la ou l'on l'attend le moins 🌳😂!


En vrac quelques photos de notre escapade!

On pense fort à vous les zamis!!!

10
10
Publié le 20 novembre 2016

Histoire de vous faire patienter...et rêver un peu...quelques images et 2/3 mots sur la dite loop!

Récit complet dès demain lorsque nous serons rentrés à bon port, THAKHEK arrivée prévu fin de journée!

En 2 mots comme en mille! Incroyablement puisant et beau!

Un défit avec moi même (déjà), au miminim 400 kms en scooter, sur 3/4 jours (ici on calcule plutôt en heure de route, la moyenne étant de 40kms/heure, parfois une pointe a 70, mais plus souvent à 30/40 à cause des bosses et trous sur la route, je vous laisse faire le calcul)! Ce n'est pas terminé mais suis fière de moi et je le dis naaaaaa ! Suis fière de mon loulou aussi car hier plus de 5h de route plus une crevaison...c'est longgg Aussi Pour le passager😬.

Nous avons profiter de notre petit paradis d'hôtel ce matin, reprendre la route vers midi Pour terminer la loop...direction Thakhek.

Quelques photos en attendant la suite!

Bisous les zamis et bon dimanche


Te contó un poco para hacerte esperar y viajar!

En unas palabras, increíble, fuerte y bellísimo! 😉

Mañana una ver llegado al punto de salida te contó todo!

Una reta conmigo misma, unos 400kms en 3/4 días (pero aquí se calcula en horas de viaje, de media conducimos a unos 40kms por hora. Hay veces a unos 70...pero la mayoría del tiempo a unos 30, hay huecos enormes en la carreta...te dejo calcular!

No hemos terminado pero estoy orgulloso de mi misma 💪🏻 y de baptiste también pero detrás también se hace largo el camino...ayer más de 5 horas más un pinchazo;( .

Vamos a disfrutar del maravilloso hotel está mañana, nos iremos a media día pára la ultima parte de la loop!

Unas fotos para esperar hasta mañana!

Un beso enorme

11
11
Publié le 22 novembre 2016


Amigos españoles mañana os prometo que tendríais la traducción!


Cette expérience est pour le moment notre meilleur souvenir dans ce pays...mais aussi une de mes meilleurs experiences tout court!

620 kms en 4 jours à travers des paysages karstiques, les montagnes, des lacs, des troupeaux de vaches, de canards, de biquettes et d'enfants aux rires communicatifs!!

Bref MAGIQUE et PUISSANT!!


Mais commençons par le début!

Arrivée a Thakhek point de départ de la boucle!

Préparer un petit sac, laisser le grossssss, choper 2/3 infos et louer THE scooter!

J'ai joué la carte de la prudence, après avoir essayé un semi, c'est ce qui se loue le plus, j'ai opté pour un automatique! Prudence est mère de toutes les vertus!

Je ne connais pas l'état des routes, suis pas une bikeuse émérite et j'ai tout de même un peu les pétoches, je n'ai pas honte de le dire. Ma dernière chute m'a fait réaliser comme cela peut aller vite et peut être dangereux. Je me sens plus à l'aise avec un automatique, heureusement il en reste un!

Échange d'infos avec les futurs "loopeurs" ou ceux qui en reviennent. Magie du voyage, nous terminons à 6 autour du feu, a papoter.

Le lendemain c'est parti!

Nous ferons la 1ère partie de la boucle avec Antonin! Plus on est de fous plus on rit!

La cousine de mon amie d'enfance habite la depuis 7 ans, nous a conseillé une guest house pour le soir, non loin de chez elle!

Du coup elle nous rejoint pour le diner!

Pastis pétanque bbq...Le bonheur!

Marre des curry et des noodles soupes. On a même eu une tarte aux pommes tiède pour le dessert!

Soirée fort sympathique, merci Maud!!

Un patron francophile, barré comme il faut, une ambiance festive, joyeuse, détendue et internationale!

Pas besoin de berceuse après 4h de scoot, un bon dîner et un p'tit verre...hop dodo!

Départ solo cette fois ci!

À la sortie du village..bim claque

La route est belle!!!! Ça en devient indécent. Sommes émus devant tant de beauté!

La route est bonne, malgré les rumeurs.


5h Tout de même pour arriver non loin de la grotte Konglor Cave, clos de la boucle. Sur conseils de Maud toujours, nous avons réservé au Spring River Resort, une chambre sur la rivière!

Bim claque, la xnieme de la journée!

Le lieu est simple mais raffiné comme j'aime (Karine tu adorerais)

Un plouf dans la rivière Pour nous dépoussiérer, profiter de la vue et du spectacle!

Les rires des enfants résonnent, la lumière est incroyable, l'eau est fraîche...le bonheur!

Sommes bien...tellement bien!

Verre de vin....(j'en rêvais depuis mon départ de bali)...diner succulent sur la terrasse...autant vous dire que une fois de plus pas besoin de berceuse à 20h he dormais. On ne se moque pas. Bon déjà ici le soleil se couche à 17h30, 18h il fait nuit noir...et le cocktail scooter+vin...allez bonne nuit Julie!


Visite de la grotte le lendemain et avions prévu de se refaire la même route pour repartir vers Thakhek, c'est plus long soit mais tellement beau!

Alors la grotte comment vous dire👀...en un mot comme en mille!

AMAZING!!!

Un mélange de "j'ai 15 ans", j'ai un peu peur Aussi au début (la bonne peur, si si il en existe de la bonne...je l'ai testée), me suis crue dans le Seigneur des anneaux, mon imagination s'en est donnée à cœur joie! Génial !!!! bref...ami lecteur si tu viens au Laos, tu dois faire cette loop et visiter cette grotte!


C'est l'heure de reprendre la route...nous ne sommes pas très pas très en avance si nous voulons arriver avant la tombée de la nuit, a la guest house, Carole et Clement nos amis kines rencontres lors de la descente du Mékong, ont débuté la loop et bus sommes convenus de nous retrouver la bas!

Pffffff 1ère crevaison (oui il y en a eu d'autre...euhhh une autre en fait, mais de trop celle ci). Sommes tout de suite aidés par un vendeur ambulant en scooter, qui me montre le chemin, je laisse loulou au bord de la route, impossible de continuer à 2.

Il n'hésitera pas à décharger toute sa marchandise et à retourner le chercher.

Il nous trouve un endroit pour faire changer la roue...sourions, rions ensemble Tout ça sans mot...il ne parle pas anglais et mon lao se limite à bonjour, merci au revoir...un joli moment de partage et de cœur! Bon là le timing en a pris un sacré coup. J'hésite à faire demi tour et nous poser pour la nuit...tant pis pour la soirée avec Carole et Clément...synchronicité ou hasard, juste à ce moment là, ils passent en scooter!

Ils pensaient que c'est nous qui les attendions et non l'inverse!

Top!

Demi tour, même programme que la veille...plouf, apéro bon diner...on se raconte nos périples respectifs, nos rencontres Aussi! Chouette soirée!

Petit dej tous ensemble, eux iront voir la grotte et nous repartirons vers Thakhek vers la route express, cette fois ci, histoire d'arriver pas trop tard et d'essayer de choper un bus de nuit pour Paske. Ça c'était le programme...mais ....

1ère partie de la route jolie et agréable, 2ème partie ennuyante car route nationale avec beaucoup de camions et une ligne droite qui n'en fini pas;(

Au moment où l'on voit enfin le panneau Thakhek 10km....2ème crevaison...fou rire car non c'est trop pas de chance 🐣....45mns que nous avions l'impression que la ville reculait tellement c'était long et la pffff pneu à plat.

Nous étions aussi contents d'arriver 😃que de partir 4 jours avant! Bye bye le scooter!

J'étais super fière de moi!!!!

J'avais réussi!! Je n'étais pas sure dans être capable! Je n'ai pas accompli un record soit, mais 620kms en scooter, avec une cote cassée, un poids d'adulte derrière et une SEP...Pour moi c'était un beau défit!

Suis fière Aussi de mon fiston, car même en passager c'est pas évident!


Bonne douche, refaire les sacs, gérer le bus de nuit...le staff de la guest house ou nous avions dormi au départ, laissé nos affaires et louer la scooter à été top!

Je sors de la sdb commune et je tombe sur les amis de voyage dont Carole et Clement nous avait parlé , ils cherchaient la douche!

Très sympa, des marseillais partis depuis 15 mois. 12 mois en Australie et le reste en Asie, ils terminent par le laos et décollent dans 10 jours pour la 🇫🇷.

Ils attendent le bus de nuit eux Aussi Pour partir aux 4000 iles se poser avant de eux aussi faire la 2ème loop du plateau des Boloven (On prend goût à ne plus avoir de fesses 😂😉).

Baptiste rêve de l'Australie depuis des années. Romain le captive, je vois loulou s'éclairait comme un sapin...allez changement de programme, direction tous ensemble les 4000 iles. Ça nous fera du bien de se poser un peu Aussi. Ca devait être la fin du séjour mais après tout l'avantage des voyages longue durée est que tout est ajustable, modifiable au grès de nos envies et des rencontres!

Direction la gare routière...bus de nuit local 😬😂...sommes arrivés à 5h du Matin, mésaventure pour Trouver un moyen pour descendre aux 4000 iles. (3 heures de route) Dire que nous sommes arrivés éreintés serait un euphémisme 😂, mais quelle partie de rigolade!


L'endroit appelle a la détente...eux vont remonter jeudi Matin vers Pakse, nous je ne sais pas...je ne sais plus...je ne prévois plus rien!

Je me laisse envahir par la douceur de vivre des lieux!

12
12
Publié le 25 novembre 2016

Sin ninguna duda es el recuerdo más bonito del país de momento, y unas de las mejores experiencias de mi vida!

620km en scooter en 4 días, à travers las montañas, las vacas y los niños!!!

Ha sigo increíble y súper intenso!


Bueno alquile un scooter automático, más fácil! Y más seguro...la última caída me enseigne lo peligroso que es y que tuvimos mucha suerte! No quiero tomar más riesgo.

La cuñada de mi súper amiga Estel , lleva años viviendo aquí, nos reservo la primera guest hoUse de la loop!

Un lugar peculiar donde Se bebe pastis, se juega a la petanca...se hace barbacoa. Le verdad me apetece mucho tomar un a copita y comer otra cosa que noodle soup o curry!

Maux vino cenar con nosotros!

Une noche súper agradable. El día siguiente, 2 nd etapa de la loop...el canino es impresionante!

Nos cruzamos con todo tipo de animales, de niños que sonríen y nos saludan...en fin al nivel humano súper enriquecimiento! Al nivel de paysages, SuPer variado y súper bonito!!

Llegamos después de más de 5 horas en el Springs Rivet resort!

Whoa!!!!

No de lujo pero sofisticado!

Unas vistas al lagon, la cena muy muy buena....en fin estamos bien! Felices...afortunados!!!!!

El día siguiente vamos a visitar las caves que son el "último de la loop"!

Como lo podría decir👀

Al mismo tiempo tenía 15 años , un poco de miedo...me imaginación funcionó a tope...era en la pelí señor de los anillos!!!

45 mns en una barca en la obscuridad...salimos del otro lado y aquí todo el contrario...sol...colores...vida!

Y otra vez el camino para atrás!

Se queda clavado en mi corazón!!!

Listo para volver, un pinchazo en la rueda, nos vinieron ayudar unos todo el pueblo ....ni una palabra de inglés pero unas sonrisas impresionantes!

Nos cruzamos con los amigos ostéopatas conocidos bajando el Mékong hace 3 semanas.

Volvimos todos el hotel...charlando, nos contamos nuestras experiencias respectivas. Otra noche súper agradable!

El día siguiente ellos vistieron las cuevas y nosotros volvimos à Thakhek. Intentar coger un bus de noche para paske. Llegamos al hotel, una ducha, recoger nuestras cosas y nos cruzamos con unos compis de Carole et Clement qui vuelven de 12 meses en Australia.

Baptiste está flipando, lleva años suenando de Australia !

Cogemos todos el local bus para pakse luego 3 horas de tuk tuk y ahí estamos en otra paraíso...las 4000 islas! A la frontera con el vietniam, Cambodgia!

Nada que hacer...solo disfrutar!

Pues escribo...aquí me viene la inspiración...Miro el Mékong ...estudiamos ,,tenemos bastante retraso al nivel escolar pero tanto adelantado al nivel aprendizaje de la vida!

Un beso enorme

13
13
Publié le 25 novembre 2016
Nuestro itinerario hasta ahorra!      Notre itinéraire jusqu'à présent! 

Demain nous changeons de pays..encore une frontière, cette fois le Cambodge! Ce qui devait être en théorie la dernière partie du voyage...😉 ça va file trop vite. Il doit y avoir quelque chose avec le temps de ce côté ci de la terre . pas possible autrement.🤔😉

Je profiterai des 8h de bus pour vous raconter notre délicieuse parenthèse aux 4000 iles!


Mañana cambiamos otra vez de país...Esta vez Cambodgia!

Lo que debería ser la última parte de nuestro viaje...debía 😉 el tiempo pasa volando. Debe a ver Aldo de este lado de la tierra🤔

Aprovecharé de las 8 horas de bus para contaros nuestra deliciosa parentensis a las 4000 islas sur de laos!

14
14
Publié le 26 novembre 2016


Nos fuimos del hotel a las 8 medio día y hemos llegado al siguiente a la misma hora.

Ahorra los viajes paris-Normandie se me van a hacer muy cortos ;)


Bus de noche, no sleeping, negociaciones con el tuk tuk,

2h30 de viaje, una barca y por fin llámenos al los 4000 islas!!!

Nos hemos encontrado un hotel, vista al Mékong, habíamos podido ver que me fascina!

Una ducha....una buena comida...increíble con placeres tan básicos nos pueden hacer felices!!

A descansar de esta palissa que nos hemos dado, en scooter!

De todas maneras no hay mucho que hacer aquí.

Cena con la panda, 2 iran a Cambodgia 2 iran a paske hacer otra loop ;)

Me tengo que decir dónde vamos después..Cambodgia o vietnamita?!

No se...

Llegamos a lo que debería ser la última etapa del viaje y vamos a seguir....impossible pararnos y'a...nos gusta tanto la experiencia!!!!


Aprovechamos también para estudiar, y'a que tenemos internet.

También miro el planning.

En este lugar todo el mundo va súper súper despacio....otra ver el deporte nacional siesta en la hamaca....no nos vamos a quedar demasiado...parece contagioso 😉

Magia del vida...nos encontramos con las 2 chicas belgas que hemos conocidas en Thaïlandia y cruzadas unas veces en loas y los chicos franceses conocidos haciendo la loop!

Todo este grupito se hicieron amigos hace unos días.

Pues decidido seguimos en Cambodgia !

(También porque nuestros vecinos se habitación unos espagnols guay, de verdad mi país de corazón es España, pues Paula me dio súper buenos consejos y sitios para Vietnam, decidido después de aquí Vietnam, gracias Paula!)

Les chicos y nosotros iremos primero y esperaremos a las chicas para visitar juntos los templos de angkor!

Cena de despedida y cena se encontró...así es la vida ...unos se van otros legan pero todo con alegría!

La última noche hicimos una pequeña Cruise para visitar las islas y ver el anochecer!

De postal total!!


Bueno otra vez reorganización del equipaje (si seguimos tendremos que hacer Algo, hemos dado y'a bastante cosas, pero aun , tenemos demasiado, era nuestra mochila trip )

Barca, tuk tuk hasta la frontera y bus hasta Siem reap!

Cambiamos de país otra ves!

Antes era una cosa increíble

Ahorra Como casi normal ....pero seguimos reírando nos mucho

Y esta fue peculiar !

Os la contaré


Es driver debe tener una cita porque conduce a toda pastilla.

He cerrado los ojos y el más 😉....un par de veces!


Que alegría de verdad....como lo estamos pasado de bien!

Que afortunados somos!!

Os echamos de menos es lo único!

Un beso grande




Partis à midi de notre hôtel, arrivés au suivant, le lendemain midi! Autant vous dire que le trajet PARIS-GRANVILLE va me paraître rapide à présent! (C'est pour dire 😉)

Bus de nuit , (not sleeping) négociation avec le tuk tuk, 2h30 de route, puis bateau...nous voilà aux 4000 iles! Yes!!!!!!

Nous nous sommes trouvés une chouette chambre avec terrasse et hamac sur le Mékong!

Fou comme un plaisir tout simple tel qu'une douche, devient presque jouissif après plus de 12h de voyage, bus, tuk tuk bateau tout cela par 30 degrés 80% d'humidité !

Un bon repas aussi! Enfin un repas tout court...la dernière chose avalée remontant la aussi a un siècle (en impression), n'importe quoi fera l'affaire...mais la vite!

Petite visite des environs ( petite) il fait "Thermostat mode grille" ...j'ai l'impression que j'arrive toute jetlaguée d'Europe! C'est pas comme ci nous n'étions pas habitués 😉.

Dodo tôt ce soir!

Le lendemain cours....réseau+clim, combinaison parfaite pour se mettre à bosser! Français et géo au Programme aujourd'hui.

Moi j'en profite pour regarder quelle sera la suite...Vietnam ou Cambodge!? J'ai encore un doute 😬et vu que je me suis enfin ouverte aux "surprises that life has store for me" et bien je profite d'Internet pour me faire des recherches d'infos dont j'aurais besoin plus tard...dans quel ordre je ne sais pas. Pour le moment j'opte Pour le Vietnam puis le Cambodge, mais....

Diner avec la bande, 2 partirons le surlendemain vers Paske (faire la 2ème loop) et les autres vers le Cambodge. Le soleil Se couche à 17h20...Whaoh c'est beau!!!! La Carte postale juste devant notre chambre! Sommes de sacrés veinards!

Done Khone est constituée d'une rue principale avec une ecole et de guesthouses et restaurants.

Les gens sont tous charmants, les enfants particulièrement nombreux (pas beaucoup d'activité ici mise à part la sieste 😉et la pêche) et souriants, rieurs et joueurs! Un vrai bonheur!


Le lendemain, petite balade à vélo (c'est ici que Baptiste aura appris à en faire) Merci Romain by the way!) (ici c'est tjs petit/petite ou doucement , pas trop vite😂...ça doit être la chaleur qui plonge l'île dans une torpeur générale!)

Sur le retour qui croise t-on!?👀

Nos amies flamandes (rencontrées dans le nord de la Thaïlande et revues à Vientiane. Ça va je vous embrouille pas trop' avec tous les prénoms?😉...magie du voyage...on fait plein de jolies rencontres!!)

Bref donc Elien et Charlotte avec Antonin et Cyril ( nos amis de la loop en scooter) les 2 groupes ont sympathisé quelques jours auparavant et ne se quitte plus! Rigolo! Elien ne m'avait pas répondu sur leur date d'arrivée. Un soucis de portable.

Donc c'est décidé nous resterons quelques jours de plus!

Trop contents de tous Se retrouver!

Retrouvailles et dernier diner...tous à la même table!


Les 2 jours suivant seront consacrés, l'un à bosser et prévoir la suite....ce sera le Cambodge, direction Siem Reap (temples d'Angkor) ensemble mais en décalé. Et l'autre à glander....il est temps de partir...sommes en train de nous ramollir. C'est contagieux.

Le dernier soir, je fais la connaissance de 2 couples d'espagnols, c'est vraiment ma patrie de cœur! Ils sont charmants et joyeux, c'est bon!

(Oui je sais, le mot joyeux revient souvent tout comme rieur. Je réalise comme cela est normal ici et si rare en Europe et deviens important pour moi)

Bref nous échangeons quelques infos.

C'est décidé après le Cambodge et avant de rentrer se poser (avant de rebouger un peu) Paula m'a convaincue....Vietnam!

Elle m'a donné plein d'infos!

Merci

Guesthouse réservée, ainsi que le bateau, le tuk tuk pour aller à la frontière puis le bus!

Bref un voyage de 12h encore.

En attendant dernière soirée...du coup petite 😉 balade en bateau pour admirer le soleil se coucher une dernière fois sur le Mékong!

(Isa navrée...suis obligée de mettre une photo 😋)!

C'est du bus que je vous écris...la route est jolie, parcourons des 10 de kms sans croiser de maisons mais étonnamment des charrettes, des scooters, des gens...mais d'où viennent ils?!👀

Notre driver doit avoir un rdv ce soir car il roule à tombeaux ouverts ;)

Il se sera fait 2 poules, "presque"un nombre certain de scooters et effrayés la moitié du mini bus !

😂Le passage à la frontière méritera une étape!!😉

Bon allez reste 2h de bus, ça va aller...on espère 😬! Euhhhh j'espère que la conduite fongio...je double une voiture qui elle même double un Scooter avec un camion qui arrive en face...n'est pas un "sport" national 😬!


Suite au prochain épisode !

Bisous à tutti!

15
15
Publié le 2 décembre 2016

Au début (il n'y a pas si longtemps en fait, mais ça me paraît une éternité) le passage à la frontière etait une "expédition" et engendré un peu de stress.

Maintenant (genre blasée) ça déclenche des rires et une notation (genre top 5 des postes frontière)

Nous avions lu tellement de choses concernant celui ci, que nous l'attendions avec impatience!!! Bon alors les écrits se rapprochent assez de la vérité! Mais il faut en rire et voir les choses sous un autre glande!

Ces 7 dollars de "raquette) nous on permis un de nos plus beaux fou rire!

Nous étions Antonin et Cyril, Baptiste (of course, mon loulou n'est jamais loin 😉😘) et un couple d'allemands rencontres dans le tuk tuk.

Navrée nous étions tellement "dedans" que j'en ai oublié les photos.

Un poste frontière au milieu de rien ...vous voyez l'entrée de Euro Disney 😀, à quelque chose pres la même !

Allez go c'est parti!

Je ne me souviens plus trop du nombre de formulaires que nous avons rempli...mais un nombre certain!

1ere fois ou je Dois payer le "stamp" de sortie. Bon une fois le 1er bakchich payé, on passe au carnet de vaccination international que bien sûr je n'ai pas 😬....euhhh mais qui l'a ce truc?! Allez un autre petit billet vert....puis après x formulaires remplit...passage à la caisse. Le couple qui était la se fait carrément aboyer dessus par le douanier, pas pas le chien de garde...a son maximum, comme le reste du personnel.

Mon prénom ne figure pas sur mon visa, Baptiste s'appelle Virgilio...pffff fait trop chaud...il est trop tôt...et la neige elle est trop molle 😉😂...pour travailler....efficacement...par contre pas de soucis avec les dollars, la ils sont plus en mode "pré-chauffage"!

Nous voilà au Cambodge!!!


Notre driver devait avoir un rancard car il roulait à tombeaux ouverts. Il a frôlé un certain nombre de scooter. (C'est décidé, pas de scooter ici Pour les Coulon, trop dangereux😬) il s'est fait 2 poules (que 2, c'est un miracle) et arraché un rétro , ben quoi le bus qui doublait lui même un scooter était trop près 😬😬😬.


Nous voilà à Siem Reap, a nous les villages flottants et surtout les temples d'Angkor!

Suite lors de la procaine étape!

16
16
Publié le 3 décembre 2016

Nous voilà à Siem Reap! Notre 1 ère étape au Cambodge!

Loulou à décidé qu'après 4 jours à s'adonner au sport national 😉💤, il était temps de reprendre le voyage et les activités!

Quitter les 4000 iles et arriver ici, c'est un peu comme quitter notre petit village de Normandie pour Paris et arriver sur les champs un 14 juillet!

Au programme les villages flottants, les abords du lac Tonle Sap et bien sûr les temples d'Angkor!

Le 1er jour, balade dans la ville et des villages aux abords du lac.

Je m'offre le plaisir cette fois ci d'être conduite 😋...le tuk tuk pour une grande balade!

Visite d'une "lotus farm", puis le tuk tuk nous arrête dans un village sur pilotis, nous descendons la "ruelle", je ne sens très vite mal à l'aise. Petite privilégiée d'occidentale, j'ai l'impression de venir faire du voyeurisme. Suis "prise au cœur" par tant de pauvreté. Nous faisons demi-tour, 2 petites filles viennent vers nous, j'ai la très mauvaise idée de sortir des ballons gonflables, nous sommes rapidement encerclés. Nous nous sentons oppressés et n'avons qu'une hâte vite déguerpir.

Retour au tuk tuk, nous avons du mal à parler. Baptiste reprend ses esprits plus vite que moi et est plus lucide, il me dit que j'ai étais stupide, de sortir mes ballons, surtout si je n'en n'avais pas assez pour tous. Il a tellement raison.

Mais qu'est ce qu'il m'est passé par la tête?! Je pensais bien faire.

J'ai encore tellement à appendre durant ce voyage.

Nous décidons de retourner en ville.

Sur le retour, un tas de bar, tous avec des hamacs partout, donnant sur des champs de lotus, en temps normal, nous nous serions posés un moment. Nous n'avons plus le cœur à ça, ni à manger d'ailleurs. Retour en ville en silence.

Soirée dans notre chambre, pas l'envie de sortir et puis réveil prévu à 4h le lendemain. Nous achèterons 2 bricoles pour diner.

Lendemain matin à 4h45, notre super tuk tuk driver nous attend!

Direction l'achat du saint grale, qui nous permettra de pénétrer sur le site si prestigieux d'Angkor.

Déjà choc...c'est l'usine (je pensais pas être seule...mais de la à faire 20mns de queue pour acheter mon billet à 5h du matin...)

Arrivée au Angkor wat, le plus connu, de nuit...le lever de soleil est BEAU soit, mais dans ce pays du bout du monde, il est toujours BEAU.

Faut faire abstraction des milliers de personnes.

Visite du temple ( un mode rapide j'avoue). Mais toute cette foule m'oppresse. Les temples ouvrent à 7h30 sauf celui ci, du coup, tout le monde est agglutiné au même endroit.

Départ vers 7h Pour Ta Prohm, ( le temple de Indiana Jones), notre guide connaît le gardien et pénétrons avec une poignée de touristes privilégiés comme nous avant l'arrivée de la masse!

Sublime!!!! GRAND moment!

L'endroit en impose! C'est majestueux, c'est incroyablement calme et serein!

La nature ici à repris le pouvoir!

Une fois de plus je suis en plein film!!!

Merci pour ce moment hors de Tout!

Nous irons ensuite en dehors de la ville, visiter les 2 temples en dehors de la ville! Il nous faudra presque 30mns...c'est immense!

Je n'imaginais pas cela Aussi GRAND. Nous parcourons la campagne cambodgienne, c'est très jolie! Très plat Aussi, cela nosy change du laos.


Wat Banteay srei, magnifique, plus par la cadre que le temps en lui même.

Sommes envahis par des chinois, qui bloquent le passage, cause pause photo, toutes plus ridicules les unes que les autres, (les guides devront leurs demander de bouger).

Bref une fois de plus, nous ne jouerons pas les prolongations.

Trop de monde, vraiment trop de monde.

Il n'y aura pas de pause dej, pour avoir une chance d'avoir moins de monde!

Ça aura Vallu de jeûner 😉, pas Grand monde, Pour Bayon temple au 216 visages, Pour Preah Khan et Ta nei!

À 16h nous avons capitulé!

Chaud, épuisés...affamés!

Retour douche et boire!!!!!!


Bilan mitigé.

Cela ne restera pas dans les tops 5 des meilleurs souvenirs du périple. Il y'a eu un moment MAGIQUE , la visite du Ta Prohm seuls au monde, qui a lui seul valait la peine....mais sinon je suis contente de ne pas avoir acheté un pass de 3 jours!

Ami lecteur, si comme moi tu rêvais de visiter les temples d'Angkor, évite la haute saison!


Nuestra primera etapa en Cambodgia es Siem Reap! Baptiste decidido que después de 4 días en practicar el deporte nacional 😉💤, vino el tiempo de continuar la aventura y las actividades! Dejar las 4000 islas y llegar ahí es un poco como dejar nuestro pequeño pueblo de normandy para parís y llegar en el campos Élysée el 14 julio! 😉😬programa los pueblos flotantes, y el lago tonle y por supuesto el templos de angkor!

a programa el pueblos flotante, el inmediaciones de lago tonle savia y por supuesto el templos de angkor! el 1er día, pasear por la ciudad y de pueblos al rededor del lago. Esta vez que me conduzca alguien ...gracias al tuk tu! visita un "granja de lotus", despues el tuk tuk nos deja en uno pueblo en zanco, bajamos el "callejón", yo no me siento bien enseguida frente a tanta pobreza. pequeña privilegiado , tengo el impresión de venir hacer de voyeurismo.

Nos damos la vuelta, 2 niñas vienen a nosotros, tengo la mala idea de sacar unos globos, estamos rodeados rápidamente. Nos sentimos oprimidos y no podemos esperar a cabo "el paseo)

en Volver al tuk-tuk, tenemos problemas para hablar. Baptiste recuperar la consciencia más rápido que yo y es más lúcido, me dijo que era estúpida de sacar globoa, sobre todo si no tenia suficiente para todos. Tenia toda la razon!

Pero que me pasó por la cabeza?! Pensé hacer bien.

Todavía tengo mucho que appendre durante este viaje.

Decidimos volver, en el camino, un montón de baresc todos con hamacas por todas partes, con vistas a los campos de lotos, normalmente, habríamos parado un momento. Ya no tenemos el corazón para esto ni para comer Volvemos al hotel en silencio.

Pasamos la noche en nuestra habitación, no

nos apetece de salir y luego nos despertamos a 4h al día siguiente. Vamos a comprar la 2 cosas pata cenar algo.

A la mañana siguiente a las 4:45 nuestro gran conductor de tuk tuk nos espera!

Dirección, comprar el santo GRALE, que nos permite entrar en el prestigioso sitio de Angkor.

Ya choque ... esta es la fábrica (no pensé estar sola ... pero 20mn de cola para comprar mis entradas a las 5 de la manana, que fuerte!

Llegamos a Angkor Wat, el más famoso templo, para el madrugada.

vale es bonito pero no figurara en el top 5 de nuestros mejores recuerdos del viaje!

Deben ignorar los miles.

Visita el templo ( un modo rápido). Tanta gente me oprime. Los templos abren a las 7:30 excepto éste, de repente, todo el mundo se agrupa en un solo lugar.

Comenzando alrededor de las 7 a Ta Prohm (el templo de Indiana Jones), nuestro guía conoce el arquero y penetramos con unos pocos privilegiados como nosotros antes de la llegada de la masa!

Sublime !!!! Big Time! increíble!!!

El lugar es impresionante! Es majestuoso, es increíblemente tranquilo y sereno!

La naturaleza aquí recuperó el poder!

Una vez más estoy en película completa !!!

Gracias por este momento .

A continuación, vamos a salir de la ciudad, visitar los dos templos fuera de la ciudad! Casi 30 minutos para llegar, es enorme, hay tantos templos.

Viajamos por todo el campo camboyano es muy bonita! También muy plana, eso nos cambia de Laos.

Wat Banteay Srei, magnífico!

Son invadidos por los chinos, que bloquean el paso, para sacarse todos la misma foto.

En resumen, una vez más, no vamos deprisa del sitio.

Demasiado lleno, muy lleno.

No habrá almuerzo para tener la oportunidad de tener menos gente!

Será buena idea ayuno 😉, mucho menos gente mundo para el templo de Bayon en 216 caras a Preah Khan y Ta nei!

A las 16h capitulamos!

Calor, cansado ... hambre!

Volver ducha y beber !!!!!!


bilan mixto.

Estimado lector, si como yo que soñaba con visitar los templos de Angkor, evita la temporada alta!

17
17
Publié le 8 décembre 2016

Changement de crémerie....départ pour Phnom Penh en bus de nuit..."hôtel bus"😂😉! J'offre à Baptiste du plaisir! Il rêve de se faire la rolls des bus alors bingo!

Seul hic départ minuit 😬on passe nous chercher à la guest house vers 23h...faudra tenir 😴.

Matinée repos bien mérité...hier 17kms Tout de même à pied, la vieille "ralentie" que je suis est fière d'elle! Avec ce voyage je dépasse régulièrement mes limites physiques 💪🏻!

Et puis cours, nous avons des évaluations à envoyer!

Notre petite bande de jeunes, se séparèrent, les garçons vont faire de la plongée et les filles elles, restent une journée de plus!

Nous boirons un verre ensemble ce soir avant notre départ....(on aura le temps 😉).

C'est bon de ne rien faire...de prendre son temps!

Je regarde 2/3 trucs sur Phnom Penh, book un hotel pour 2 nuits, nous verrons après.

L'idée y d'y passer 2 nuits et de partir à Kampong Cham, faire du volontariat quelques jours dans une ONG qui s'appelle OBT.

Matinée glandouille, mon ado à besoin de dormir....les réveils matinaux ( a 4h du matin...matinal est un euphémisme) sont contraires au rythme de sommeil des ados 😂😴!

J'avoue que je fatigue aussi, la chaleur a raison de moi...c'est épuisant! Surtout que pas de clim dans la chambre, juste un ventilo...moralité à présent dans les villes clim !!!

Nous sortions manger un morceau (le loup=l'ado, sort de sa tanière lorsqu'il a faim!), petite balade et retour à l'hôtel bosser!

Des maths....je haissssss les maths, mais bon pas le choix, faut s'y mettre et surtout comprendre et expliquer 🤔.

La journée passe vite!

Une découverte last minute nous pousse en ville...direction le "BUGS CAFE"! Je dois rencontrer son proprio David un Français installé la depuis 2 ans. Il peut m'aider et m'apprendre plein de choses, c'est une super occasion...very important!

Comme certains le savent déjà, je m'intéresse de très près aux insectes...une idée de business qui germe depuis un moment! Je profite d'être sur le "terrain", pour en apprendre plus, rencontrer des éleveurs, visiteurs des fermes et goûter....😬😝😉

La c'est un vrai restau pas un vendeur dans la rue, ça vaut la peine d'y aller!

David très sympa, il m'explique le comment et le pourquoi, me donne quelques contacts et me propose de faire goûter l'assiette tapas découverte!

Baptiste est dubitatif 🤔...et fait son choix!

Alors au menu, wok au lait de coco de verres de soie et de crickets, News, feuilleté de fourmis rouges au pesto, beignet genre tempura de tarentule 😝, brochettes de crickets géants, de scarabées d'eau douce et de tarentule.

Je sais tout cela donne un peu la nausée....rien que d'y penser...alors une fois dans votre assiette 😬.

J'ai une vraie phobie concernant les araignées, imaginez mon etat...dans avoir 2 entières dans mon assiette 😱.

David m'explique que l'abdomen est bon mais le reste du corps à la saveur du foie.

Que les scarabées est fort en goût mais ici très prisé.

Que c'est facile à préparer, faut juste bien les nettoyer et les vider de leur poison .....ahhhh OUI j'avais oublié ce detail 😳😬.

Baptiste pose plein de questions, le coup du venin, ça le passionne.

Bon allez assez parlementé...faut goûter.

Nous commençons par les News aux fourmis...excellent!

Le feuilleté aux fourmis rouges géants aussi! Il y a un kiff certain à manger ces bestioles qui vous font brûlent en vous piquant. Comment une si petite bestiole peut faire si mal!?

Le wok tres bon!

Le tempura...euhhhhh comment dire...pas facile tout de meme, de s'enfiler la bestiole qui me fait le plus peur mais surtout me dégoûte le plus. Les pattes ça va et tout comme nous l'avez dit David, la 2ème partie de l'abdomen très particulier et acide.

Les crickets géants miam!!!!! Comme les chips, quand on commence on ne peut plus s'arrêter...si si je vous assure!

Le scarabée d'eau, fort en goût mais moi j ai bien aime!

J'ai eu BEAUCOUP de mal pour la tarentule grillée, loulou m'a bien aidé.

Je ne ferai pas de commentaire, conflit d'intérêt (pourrais pas être objective)

Mais bilan super positif!

Chouette rencontre et plein d'infos!!!

Retour hôtel Un verre avec les filles et hop départ pour le bus!

Suite au prochain épisode.......



Donc notre bus....

Ahhhh de l'extérieur top!

Couchettes, rideaux, oreillers tout le Toutim mais Wc en panne et pas de wifi....(c'est le plaisir de loulou, wifi dans le bus..) bon 12 dollars le billet pour ça ...ça fait cher...le billet du sleeping bus normal etait à 7!


Bon allez passons....

Nuit de mer.......enfin nuit, sieste car 3/4 heures de sommeil entrecoupées , j'appelle ça une sieste moi! 😤

Arrivée à 5h à PP, comme toujours dans la douceur.

D'un coup alors que TU dors enfin...les lumières s'allument et on te hurle dessus Phnom Penh you must stop!!!

C'est embrumée que l'on trouve on tuk tuk pour notre guest house, on dépose nos sacs et puisque nous sommes réveillés et notre chambre pas prête...direction le lever de soleil sur la rivière !

Quel GRAND moment ! Avons été spectateurs du lever du soleil, au réveil de cette surprenante ville!

Visiter le marché, assister à des scènes de vie...simples et jolies!

Merci à "la chambre non prête", grâce à cela nous vivons un autre moment MAGIQUE!

Juste de l'autre côté de la Place, le 2ème temple de la ville, Wat Botum, faisons un petit tour, c'est comme un petit village, a côté une entrée à part, je rentre, je rêve de côtoyer les monks, de comprendre, j'ai plein de questions restées sans réponse malgré les "portes ouvertes" de quelques temps au Laos, mais au Laos , la femme est souvent interdite dans bon nombre de temples. Je suis frustrée.

Une jeune femme m'invite alors à rentrer...elle donne des cours d'anglais à certains monks et enfants! Elle Me propose de rencontrer le high monk, Bour Kry, qui parle très bien Français , il a vécu en France et monté un temple à Créteil!

Ok nous attendons un peu, je suis heureuse, impatiente et flattée de le rencontrer. Joli moment...nous échangeons quelques mots, il m'explique pourquoi il a vécu en Français, en 1976, il a du s'exiler.

Il y'a au Cambodge 2 ordres bouddhistes, toutes 2 appartenant à l'école du therevada.

En 1960 il y avait 1460 moines de l'ordre de Dammayutta, Maître Bour Kry fut le seul survivant, tous furent décimés par le regime Khmère rouge (

Très intéressante rencontre!

Il me demande si je peux donner quelques cours de Français! a

Avec plaisir, c'est même un honneur!

Il nous bénit et repart à ses occupations.

C'est sur un petit nuage que je rentre à l'hôtel! Hasard de la vie ou signe ;), notre guest house est juste de l'autre côté de la Place...3 mns à pied! Quelle matinée incroyable!

La guest house est top!

Simple mais accueillante, calme et bien placée!

Bref ça continue...Tout va Pour le mieux!

Douche....petite sieste car entre la courte nuit et les émotions suis fatiguée. Baptiste plonge direct...moi suis tellement heureuse que je n'arriverais à Trouver le sommeil.

Pas grave, je dormirai mieux ce soir.

Balade en fin de journée dans la ville, nous avons déjà bien sillonnes la ville ce matin entre 6h et 12h!

Nous avons eu le temps de faire le Palais Royal, le musée national à l'ouverture il n'y avait personne! (que je conseille, très intéressant)

Le monument de l'indépendance....bref les must do à PP!

Donc direction le fameux marché central puis le marché de nuit!

Géraldine, pensée pour toi, bâtiment Art Deco, juste délirant dans cette ville!

Nous adorons cette ville, son côté brouillon...et vivant!!!

Cambio de sitio .... viaje en bus nocturno to Phnom Penh ... "hotel autobús😂😉! Le apetece mucho a Baptiste!

El único problema es que salimos a medianoche 😬nos recogen al hotel alrededor de las 11h ... 😴

Mañana ... descansamos 17kms ayer andado para la viejita y "disminuida" es que soy ahorra 😉, soy súper orgullosa de mí misma! Con este viaje empuje más allá mis límites físicas 💪🏻!

Y luego por supuesto, tenemos evaluaciones para enviar! No hay que olvidar el Cole !

Nuestro pequeño grupo de jóvenes, se separaron, los chicos va a ir a la platya y las niñas permanecer un día más!

Tomaremos una última copa antes de irnos (tendremos tiempo 😉).

Que bueno no hacer nada ... tómese su tiempo!

Miro 2/3 cosas para Phnom Penh, reservar un hotel por 2 noches, y luego ya veremos.

La idea es pasar 2 noches y irnos a Kampong Cham, para ser voluntario de unos días en una ONG .

mi adolescente necesita mas sueño .... (04 de la mañana es eufemismo decir que es madrugar) y es contrario con al ritmo de sueño 😂😴 de un adolescente! Confieso que yo también estoy cansado, el calor me mata . Es agotador! Sobre todo porque no hay aire acondicionado en la habitación, sólo un ventilador ... ahora en las ciudades aire acondicionado !!!

Fuimos a comer algo (el lobo = adolescente, sale de su guarida cuando tiene hambre!), Y dar un paseo. Después nos toca

Matemáticas .... Odio las matemáticas, pero bueno no hay otra opción, es necesario entender para poder explicarlo todo 🤔.


Un descubrimiento de última hora! Vamos a los "bichos CAFE!" Tengo que conocer a su propietario David, un francés instalado desde hace 2 años. me puede ayudar y me enseñar muchas cosas, es una gran oportunidad ... muy importante!

Como algunos ya saben, me interesa mucho a los insectos ... una idea de negocio. Aprovechó de estar en el lugar adecuado para aprender más, cumplir con los criadores, visita a granjas y probar 😬😝😉

El verdadero restaurante no un vendedor en la calle, merece la pena ir a!

David muy amable, me explica cómo y por qué, me da algunos contactos y me proponer prepararme plato tipo tapas de varios cosas!

Baptiste es dudoso 🤔 ... e hizo su elección!

el wok menú con seda de la leche de coco vidrio y grillos muy buenos!

laminado hormigas rojas pesto, una especie de rosquilla de 😝 tarántula tempura, brochetas de grillos gigantes, escarabajos de agua dulce y tarántula.

Sé que todo esto da un poco de náuseas .... sólo pensar en ello ...imaginar os , una vez en su 😬 plato.

Tengo una verdadera fobia a las arañas, imaginar mi estado ... tener 2 enteras en mi plato 😱.

David explica que el abdomen es bueno, pero el resto del cuerpo tiene sabor a hígado.

Como los escarabajos es fuerte en sabor pero muy popular aquí.

Es fácil de preparar, que acaba de limpiar ellos y vaciarlos de su veneno ahhhh ..... SI me había olvidado este detalle 😳😬.

Baptiste hace muchas preguntas, eso del veneno, le apasiona!!!


Ok ... lo suficientemente parlamento debe probar.

Comenzamos con las hormigas...excelente!

Laminada a las hormigas gigantes también! Hay una cierto placer comer estos bichos que te queman cuando te pican. Como una pequeña criatura puede hacerlo tanto daño!?

El wok muy bueno!

El euhhhhh tempura ... cómo decirlo ... no es fácil de todos modos, para deslizar la bestia que me hace más miedo me da asco. Las patas vale, según nos ha dicho David, la segunda parte del estómago muy especial y ácido.

Los grillos gigantes yum !!!!! igual que las patatas fritas , cuando empieza no se puede parar ... cree me!!!

El escarabajo de agua, fuerte en sabor, pero a mí me gusto mucho!

Yo tenía un montón de problemas para la tarántula parrilla, baptiste me ayudó.

No comento, conflicto de intereses (no podía ser objetivo)

Pero bilan muy positivo!

Dirección al hotel, une copa con las con las niñas y el autobús!

Continuará .......

18
18
Publié le 10 décembre 2016

Este fin de semana termino la traducción de esta increíble etapa!


Nous sommes de sacrés veinards...venons de vivre une aventure qui bouleversera la suite de nos vies! 10 absolument incroyables et si je vous raconte cette histoire (Avec l'accord des différends moines) c'est pour vous donner envie (je l'espère) de la vivre aussi voire de faire un geste!


Je commence par le début et vais essayer de faire court. (Mais c'est gagné)

Je Plante le décor pour celles et ceux qui ne ne nous connaissent pas.

Sommes un binôme; une mère et son ado en vadrouille depuis 3 mois en Asie du Sud Est!

Nous sommes actuellement au Cambodge!

C'est à Phnom Penh que tout commence! Le matin de notre arrivée par le bus du nuit (notre chambre n'est pas prête...signe de la vie ou hasard 😉), juste de l'autre côté de la Place, le 2ème temple de la ville, Wat Botum, nous y faisons un petit tour, c'est comme un petit village, a côté une entrée à part, je rentre, je rêve de côtoyer les monks, de comprendre, j'ai plein de questions restées sans réponse malgré les "portes ouvertes" de quelques temples au Laos, mais au Laos, la femme est souvent interdite dans les temples. Je suis frustrée.

Une jeune femme m'invite alors à rentrer...elle donne des cours d'anglais aux monks .

Elle me propose de rencontrer le high Monk, "Bour Kry", qui parle très bien Français , il a vécu en France et ouvert un temple à Créteil.

Ok nous attendons un peu, je suis heureuse, impatiente et flattée de le rencontrer. Joli moment...nous échangeons quelques mots, il m'explique pourquoi il a vécu en Français, en 1976, il a du s'exiler.

Il y'a au Cambodge 2 ordres bouddhistes, toutes 2 appartenant à l'école du therevada.

En 1960 il y avait 1460 moines de l'ordre de Dammayutta, Maître Bour Kry fut le seul survivant, tous furent décimés par le regime Khmère rouge (

Très intéressante rencontre!

Il nous invite à rester jusqu'à samedi, il y a les 25 ans du temple.

Nous sommes ici chez nous, nous dit il. Et me demande si je pourrais donner quelques cours de Français. Je suis flattée et emballée.

Je passerais mes prochains jours à donner des cours le matin à quelques monks et à me "promener dans le temple" comme à la maison, au titre de "French teacher", suis chouchoutée! (C'est le monde à l'envers)

Je passe dans les coulisses aider à Gérer la réception des offrandes serai même conviée un matin à les suivre dans lors de leur "révolte" (les Moines ne se nourrissent qu'ainsi), il faut répartir, réchauffer, dresser les tables , ces tâches sont interdites aux Moines.

Tout doit être près Pour 11h15, les Moines prenant leur dernier repas de la journée avant 12h...sur les enseignements de bouddha. Il faut rester l'estomac vide, pour avoir le corps et l'esprit léger et vif, pour la méditation.

Je n'imaginais tout le travail et l'organisation que cela pouvait demander.

Samedi, cérémonie d'anniversaire,

Sommes assis entre monks et le princesse du Cambodge, ( qui elle aussi parle très bien Français et fait même des jeux de mots), je me demande ce que nous " les coulon en vadrouille" nous faisons la !? Sommes de sacrés veinards !!!!

On me parle des actions du moine Bour Kry, entre autre, il a "monté" et sponsorise une école-orphelinat, pour monks et familles très pauvres.

Je demande humblement si Baptiste et moi pourrions faire quelque chose. (entre vous et moi je suis restée sur ma faim, je rêvais de passer quelques jours dans un temple bouddhiste en Thaïlande ou au Laos, mais avec Baptiste c'était impossible, soit rythme des journées compliqué pour un ado, impossible avec un enfant...bref pas fait).

OUI!!! Je peux donner des cours de Français et d'anglais, Baptiste peut jouer avec les enfants.

Rdv pris lundi Pour 4 jours en immersion totale.

Nous logerons sur Place.

Je ne sais rien de l'endroit où nous allons, comment se passe les journées, ou et comment nous serons logés...bref je me laisse Complètement bercer (c'est nouveau)

Chauffeur pour y aller, les monks n'ont pas le droit de conduire. Il nous faudra 1h30 Pour rejoindre l'Ecole!

Whaoh, je ne m'attendais pas a autant de monde, autant de pauvreté, de saletés , de gens mutilés (l'agent orange continue de faire de nombreuses victimes) qui vendent tout et n'importe quoi aux feux et d'enfants qui travaillent.

Nous arrivons à l'école.

On brûle les ordures à côté du terrain de foot 

Visite des lieux;

4 bâtiments, un en construction,

Des dortoirs. Sont inscrits 830 élèves, repartis en 3 horaires, certains sont la toute la journée d'autres quelques heures par jours,ils doivent aider leurs parents.

220 internes dont 120 monks, 100 enfants TOUS jeunes (voire très jeunes) orphelins ou dont les familles sont trop pauvres pour les nourrir.

Baptiste réalise la chance qu'il a !

Je lui répète souvent mais le "cas pratique" est plus parlant.

Faisons le tour des classes, vétustes, peu d'équipements, classes surchargées, mais des centaines de sourires!!!

Nous recevons en quelques minutes déjà tant d'amour, tant de joie...nous en sommes bouleversés!

La sortie des classes est impressionnante, on se jette dans nos bras, nos faisons coucou, on vient autour de nous, j'ai l'impression d'être quelqu'un d'important.

Je donne ma 1ere vraie classe seule Pour les ados, le créneau du soir.

Moment d'émotion encore.

Je suis dans mon élément!

Baptiste m'a demandé avant de nous coucher si j'avais été mal à l'aise depuis notre arrivée (car Pour un ado timide, Gulliver au pays des petits, ) il l'a été très souvent m'avouera t il. Bien, il dépasse sa timidité et sort de sa zone de confort!


Nous avons notre chambre à part, nous avons une table dressée pour nous avec des menus plus "charges et élaborés", une fois de plus sommes traités comme des rois!

Ami lecteur, si j'arrive à te motiver à venir quelques jours dans cette école, si tu passes par le Cambodge, sache que tu seras traité avec attention et délicatesse!

On improvise un 1-2-3 soleil après le dîner (les monks ne dînent pas et les enfants une soupe. Les repas sont simples mais journaliers ici au moins!

Ça résonne de rire...de joie!

Ces rires la resteront en moi, en nous un moment!

Douche et dodo, sommes vides.

Je ne vous cacherais pas que nous avons peu et mal dormi la 1ere nuit.

Bien loin de notre de confort (qui au bout de 3 mois de voyage a déjà pas mal évoluée)

Je suis moi même excitée et mon cerceau en pleine ébullition.

Douche petit dej...( pas une énorme tasse de cafe ;(...Pour bien me réveiller)

Je suis sollicitée toute la journée, entourée, TOUS sont curieux et heureux que nous soyons la.

Je dessine, joue à la marelle, au foot (mais ça je le réserverais a loulou), j'échange avec ceux qui parlent un peu plus anglais.

Des shoots de vie et d'amour (pas besoin de cafe en fait).

Nous avons apporté en plus des ballons, crayons de couleur, des ballons gonflables, avec lesquels nous jouerons un long moment avant d'aller au dodo!

Ce soir je sais que je vais bien dormir!

Suis Bercée par tant de gentillesse, de joie, de générosité, c'est fou ce que fait ici le Bronze Vong Aneta!

Il se démène pour que personne ne manque de rien, Pour motiver tout le monde pour venir en cours, les plus démunis ils les paient un petit peu, ( le manque à gagner Pour les familles) il aurait bien besoin d'un petit coup de pouce!

C'est la que j'interviens, que nous intervenons!!!

Je compte raconter l'histoire, rendre public son récit et les photos, faire connaître cette école ( le pays doit en regorger) mais la nous pouvons agir! J'ai vu et vécu 4 jours avec eux, je sais ce dont ils ont besoin, de prof bénévoles qui passeraient pas le Cambodge et auraient un peu de temps à donner à des enfants, qui vous le rendront au centuple!


Pour celles et ceux qui ne pourraient venir, mais on envie d'aider en faisant un don. ( il n'y a a de petit, nous parlons ici de nourrir des enfants, de le soigner si il reste de l'argent de les habiller, pas de superflus)

( comme il y a un temple à Créteil, un compte Français sera bientôt ouvert)

Alors svp je vous demande de partager cette histoire, la diffuser le plus possible (vais créer un lien pour la rendre public, ainsi, qu'un lien Facebook et mail avec toutes les coordonnées), de faire un MAGNIFIQUE cadeau à Noël, même 10 euros, presque un paquet de clopes, une Place de ciné, correspond à environ un 2 semaines de nourriture pour un enfant!

Merci à toutes et à tous! Si vous avez des questions, posez les moi en privé.

Ces enfants sont un merveilleux cadeau qui m'a été fait!

J'aimerai très humblement avec Baptiste être la marraine et le parrain Français, pouvoir les aider, les faire connaître, faire venir du monde et revenir.

Nous avons d'ores et déjà prévu de prolonger notre séjour ici!

Avons modifié l'itinéraire pour revenir en janvier!

Merci à tous

Et j'espère avoir partagé avec vous, un peu de ce que j'ai reçu la bas!

J'étais partie pour donner, pour combler ma soif de curiosité, j'ai reçu bien plus que je ne pouvais espérer et ai appris au delà de mes espérances!


SPMS, Bour Kry General Knowledge School

00 855 12 78 99 57

Trapangkropeu village, Krangmark commune, Angsnoul District , Kendal province près de Phnom Penh


Mail du Bronze aneta.vong@yahoo.com


Maman chat je suis maman chat je reste! 
19
19
Publié le 12 décembre 2016

Somos afortunados!!!

Acabo de vivir una aventura que cambiará nuestras vidas! 10 increíbles días y si te cuento esta historia (con el acuerdo de la disputa monjes) es para hacer que desea (espero) a vivir como si fuera a hacer una pequeña Donation!


Empiezo desde el principio y a tratar de ser breve.


Esto está en Phnom Penh que todo comienza! la mañana de nuestra llegada en autobús la noche (nuestra habitación no estaba lista ... señal de vida o accidente 😉), justo al otro lado de la plaza, el segundo templo en la ciudad, Wat Botum, damos una pequeña vuelta y a volver al hotel vimos una entrada independiente al temple, entro, sueño desde principio del viaje mezclarme con los monjes, comprender, tengo un montón de preguntas sin respuesta a pesar de las "puertas abiertas" algunos templos en Laos, la mujer esta prohibida en los templos. Estoy frustrado.

Una mujer joven me invita a entrar, esta dando clases de inglés a los monjes.

Me ofrece concederá la alta Monk, "Bour Kry", que habla muy bien francés, vivió en Francia y abrió un templo en Creteil.

Ok esperamos un poco, estoy feliz y emocionado a su conocerlo. Momento inolvidable, me explicó por qué vivía en francés en 1976, tuvo que exiliarse.

Que hay órdenes budistas en Camboya 2, todos pertenecientes a la escuela de Theravada.

En 1960 había 1.460 monjes de la orden de Dammayutta, Maestro Bour Kry fue el único superviviente, todos fueron diezmados por la dieta Khmer Rouge (

reunión muy interesante!

Él nos invita a quedarse hasta el sábado, hay los 25 años del templo.

Por supuesto!

Y me pregunta si pudiera dar algunos classes de francés. Me siento halagado y emocionado.

Pasare mis próximos días ahí a dar clases por la mañana a unos mojes!

De repente soy "la profesora de francés" y todo el mundo me saluda y esta súper abierto conmigo !

Me muevo en la pagoda como una más. Hasta me ofrece una mañana de seguirlas durante su "rebelión" (los monjes se alimentar así) debe extenderse, recalentar, establecidas las tablas, estas tareas se prohíben los monjes.

Todo tiene que estar cerca de 11:15, monjes de tomar su última comida del día ... antes de las 12h en las enseñanzas del Buda. Usted tiene que permanecer estómago vacío para el cuerpo y la luz y la mente viva para la meditación.

Nunca imaginé todo el trabajo y la organización que podría aplicarse.

Sábado, ceremonia de aniversario,

Estamos sentados entre los monjes y la princesa de Camboya (que también habla muy bien francés)me pregunto lo que "los coulon" hacemos ahí!? Son sagrados chicos !!!!

Bour Kry, entre otras cosas, "monta" y el patrocinio de una escuela-orfanato para los monjes y las familias muy pobres.

Humildemente pido si Baptiste y que podía hacer algo. (Entre tú y yo me quedé con curiosidad, soñaba con pasar unos días en un templo budista en Tailandia o Laos, pero con Baptiste era imposible o complicado ritmo de días para un adolescente.

Sí !!! Puedo Dar clases de francés e Inglés, Baptiste pueden jugar con los niños.

Hecho! Nos iremos de lunes por 4 4 días en inmersión total.

Vamos a permanecer en la Pagoda! No sé nada , dónde vamos, cómo sea el día, dónde y cómo nos volveremos a quedar así ... me dejo llevar por completo (esto es nuevo)

Conductor para llegar allí, los monjes no tienen derecho a conducir. Tardamos 1:30 a llegar a la escuela!

Whaoh, no me esperaba tanta gente, tanta pobreza, suciedad, mutilados (agente naranja sigue tomando un peaje) que vende todo y nada en las luces y los niños trabajo.

Llegamos a la escuela.

Visita;

4 edificios, uno en construcción,

Dormitorios. Inscrito 830 alumnos, divididos en 3 zonas, algunos son todo otro día unas pocas horas al día, tienen que ayudar a sus padres.

220 internos incluyendo 120 monjes, 100 niños todos los jóvenes (o muy jóvenes) o huérfanos cuyas familias son demasiado pobres para alimentarlos.

Baptiste se da cuenta de lo afortunado que es!

Echanos una vista al colé , vaya vaya en mal estado, mala instalaciones, aulas atestadas, pero cientos de sonrisas !!!

Recibimos en unos minutos , tanto amor, tanta alegría ... Estamos impactados!

À la salida del cursos es impresionante, los niños nos cae en los brazos, me siento como alguien importante, una persona viva!!!

Doy mi primera verdadera clase para adolescentes.

emoción mientras aún.

Estoy en mi elemento!

Baptiste me preguntó antes de ir a la cama si yo hubiera sido incómoda desde que llegamos (porque para un adolescente tímido, Gulliver en el país de los pequeños,) vaya menudo lección todo eso. A pesar de su timidez y fuera de su zona de confort...otra experiencia!


Tenemos nuestra habitación separada, tenemos una mesa para nosotros con menús espaciales" y desarrollada, una vez más, son tratados como reyes!

Estimado lector, si puedo motivarte a venir unos días en esta escuela, si pasa por Camboya, saber que va a ser tratado con cuidado y delicadeza!

Resuena la risa ... la alegría!

Estos siguen siendo la risa en mí, en un momento!


Ducha y dormir, están vacíos.

No oculto que dormimos fatal la primera noche.

Lejos de nuestra comodidad (que después de 3 meses viajando ya bastante reducida, fuera el confort europeo

Yo mismo estoy excitado

Ducha-desayuno ... (me haría falta una enorme taza de café; (... Para despertar)

Pase el día, rodeado De niños.

Dibujando, discusiones con los que hablan un poco de Inglés.

Los brotes de la vida y el amor (no es necesario en realidad el café).

Habíamos traídos globos inflados lápices de colores, globos, con los que jugar un largo tiempo antes de ir a dormir!

Esta noche sé que voy a dormir bien!

Me queda flipada por tanta generosidad , la alegría, la generosidad, que es una locura lo que el monje Aneta!

Cuida a que no no le falte nada a nadie , para motivar a todos a venir al curso, cuanto más pobres están dando un poco de dinero (el déficit para familias que tienen niños estudiando y nos trabajandos)


Tengo la intención de contar la historia, para hacer pública su historia y fotos, para que el máximum de gente conozca a esfa escuela . He visto y vivido cuatro días con ellos, sé lo que necesitan, maestros voluntarios que pasen por Camboya y tener un poco de tiempo para dar a los niños!

Para aquellos que no pudieron venir, pero que quieren ayudar, poden haciendo una donación. (No hay pequeña donation , hay donation y gesto de amor, estamos hablando de alimentar a los niños, si queda dinero para vestirlos, sin superflua)

(Como hay un templo en Creteil, se abrirá una cuenta francesa en breve

Así que por favor te pido que compartir esta historia, distribuir tanto como sea posible ( 'll enlace para que sea pública, y que un enlace de Facebook y correo electrónico con todos los detalles), para hacer un regalo en Navidad HERMOSA, incluso 10 de euros, casi un paquete de cigarrillos, una plaza de cine, corresponde a aproximadamente un alimento 2 semanas para un niño!

¡Gracias a todos! Si tienes alguna pregunta, hazlo en privado.

Estos niños son un regalo maravilloso que me ha echo este viaje!!!

Me gustaría humildemente con Baptiste ser la madrina y padrino , para ayudarlos, hacerles un poco de publicidad!

Ya hemos previsto volver le mes que viene!

Han modificado la ruta para volver en enero!

gracias a todos

Y espero que he compartido con ustedes un poco de lo que he recibido allí!

Estaba partes que suministre, para llenar mi sed de curiosidad, he recibido más de lo que podía esperar y aprendí más allá de mis expectativas!



SPMS, Bour Kry General Knowledge School

00 855 12 78 99 57

Trapangkropeu village, Krangmark commune, Angsnoul District , Kendal province près de Phnom Penh


Mail du Bronze aneta.vong@yahoo.com


20
20
Publié le 12 décembre 2016

Bon alors...nous voilà revenus (presque) à "notre vie" normale de voyageurs! Cela fait plusieurs jours que nous nous posons la question avec Baptiste, " et maintenant on fait quoi?!"

Nous nous étions dit 3 mois de vadrouille, puis retourner au "camp se base" (bali), Ecole et tout le Toutim...mais ça c'était avant😉.

On nous a suggèré (merci marine) de passer au Vietnam, nous sommes à côtés et puis nous avons 15 jours de visa gratuit...ça serait trop bête 😋 de se priver!

Et pendant que nous y sommes..soyons fou...envie du Myanmar!!! Profitons de cette année "ou tout est permis" Pour réaliser nos rêves!

Nous ne savons pas quand se représentera l'occasion! Un jour...faudra reprendre une vie "plus normale", école-boulot (mais différemment)...alors comme vous êtes nombreux a nous le dire..."profitons"!! Vivons le moment présent...il sera temps d'aviser le moment venu!

Nous savons aussi que nous repasserons assez vite Sur bali, nos amis nous manquent! Ça sera l'occasion d'apéros-papotages! Et de manière plus pratique, nous allons ALLÉGER nos sacs 😬😝...nous savons de quoi nous avons réellement besoin !

Nos dos en peuvent plus de ces t-shirt et trop et de TOUS ces trucs inutiles! (Pourtant nous avons déjà donné et utilisé pas mal de choses)

Nous repasserons pas la France évidemment, la Aussi nos amis Noah manque BEAUCOUP, dans un avenir proche! Environ 3 semaines entre Paris et la Normandie, histoire de ne pas trop se presser! Par contre pas encore de dates...mais promis promis dès que je le sais, je vous préviens (vais pas pouvoir venir genre surprise, nos affaires sont reparties un peu partout et puis allons avoir besoin de gentils hôtes 😉😍! )


Notre 1er bilan au terme de ses 4 mois et évidemment super positif (sinon nous ne prolongerions pas l'aventure)!

Pour ceux 😉 qui disaient que nous ne reviendrions pas pareil, je confirme! Ce voyage, cette expérience en famille, mais solo Aussi est une véritable chance!!!

Je la souhaite à tous! j'espère que ce micro blog, vous fait voyager un peu et pourquoi pas boostera les hésitants!

On vous embrasse et vous êtes avec nous!!




Bueno, entonces ... estamos de vuelta (casi) a "nuestra vida" viajera normale! Durante varios días, nos Hemos preguntado con Baptiste , "y ahora, ¿qué hacemos?"


Dijimos tres meses de aventura, a continuación, volver a la "campo base" (Bali), escuela y todo lo Toutim ... pero eso fue antes 😉.

Nos sugirió alguien que mientras estamos tan cerca podríamos ir a Vietnam, tenemos 15 días de visado gratis además... sería demasiado tonto no ir 😋!


Y ya que estamos locos...pues nos apetece mucho Myanmar !!! Tome este año "o todo vale" Para lograr y realizar nuestros sueños!

No sabemos cuándo sugería la próxima occasion como ese, aun día volvemos a una vida "más normal" escuela-trabajo (pero diferente) ... hay que "disfrutar" !! Vivir el momento ... Y'a tendremos tiempo para avisar!


También sabemos que vamos a volver prunti a Bali, echamos de menos nuestros amigos. Es una oportunidad para aperitivos y buenos momentos con ellos! Y más conveniente, vamos a reducir 😬😝 las muchilas sabemos lo que realmente necesitamos!

Nuestras espaldas están cansados ​​de tantas camisas y también y todas estas cosas inútiles! (Sin embargo, ya hemos dado y se utiliza una gran cantidad de cosas)

También volveremos a Francia, por supuesto,! Alrededor de 3 semanas entre París y Normandía y su posnwis España!! Sino sea este verano seguro simplemente no se apresuren demasiado! No tenemos fechas de momento, pero prometo tan pronte lo advierto (no va a ser capaz de llegar tipo sorpresa, básicamente porque vamos a necesitar antifriones )

Nuestro primer bilan al final de sus 4 mes y, obviamente, muy positivo (si no no hubiésemos extendido la aventura)!


Para aquellos que 😉 dijimos que no volvieramos los mismos confirmo! Este viaje, esta experiencia con mi hijo, es una verdadera oportunidad !!!


Les deseo a todos! Espero que este micro blog, os hace viajar un poco y tal vez os impulsará para los que dudan..


Nos abrazamos y están con nosotros !

21
21
Publié le 13 décembre 2016


Si comme moi vous avez envie de vous initier a la méditation, aux enseignements bouddhistes (Theravada-Khmer, légèrement différent des autres pays, Thaïlande, Laos etc...ouvert aux femmes! ) C'est dans justement c'est un temple de bhikkhunis (les nones bouddhistes )que je propose de vous aplonger!


Un peu d'histoire...

Il existe des 10 de "sortes de bouddhisme", zen, tibétain, japonais, etc..( moi même suis bouddhiste mayahana japonais de nichiren daishonin)

TOUS "admirent" le bouddha suprême Saykamuni, décédé il y a environ 2500.

Ensuite il a 2 véhicules,

Mayhana et Thérevada et de ses 2 véhicules découlent plusieurs écoles.

Au Cambodge il y a 2 courants,

- Dhammayutta (habillés en ocre),

- Mahanikaya (habillés en safran),

Jusqu'en 1960 les 2 courants existaient, les Moines du Dhammayutta furent presque Tous décimés par les Khmers rouges.

Le GRAND Patriarche Bour Kri, fut nommé par le roi, Comme représentant suprême de l'ordre Dhammayutta.

Dans ce courant, la fonction de " Moine" est autorisée aux femmes, encore peu nombreuses.

Bon maintenant que nous sommes un plus informés sur ce vaste sujet...

Je vous raconte

J'ai eu la chance de rencontrer et de côtoyer quelques temps le GRAND patriarche Bour Kri et de rencontrer des bhikkhunis, des rencontres marquées dans mon cœur pour toujours!

GRAND  patriarche BOUR KRI 
Les  bhikkhunis

Sivous avez envie de tenter l'expérience suivante:

-apprendre ou approfondir vos connaissances ou pratique de la médiation et (ou) du bouddhisme,

-rencontrer des personnes de cœur,

-vous Re/trouver,

-vider votre tête, relativiser, devenir votre meilleur ami 😉, changer de vitesse,

-apprendre à vivre en osmose avec la nature et ceux qui nous entourent...

Voici une liste non exhaustive de ce que vous pourrez trouver la bas!


Le Pagade se trouve non loin de l'aéroport de Phnom Penh. (Capital du Cambodge)

"PANNA VIHARA" abbeys

Le lieu est MAGIQUE!

Il s'en dégage quelque chose de fort.

C'est simple et d'une propreté immaculée! (Cela m'a frappé car il faut reconnaître que c'est rare au Cambodge)

Ici la vie est consacrée

-à la méditation en moyenne 5h par jour,

-aux enseignements bouddhistes,

-s'occuper de leur jardin potager, (Toutes Végétariennes, elles se nourrissent essentiellement de leur production, ici rien de chimique mais dans les savons, lessives etc) ,

-Une librairie consacrée aux différents temples et moines,


Journée type:

Lever 3h30

Ablution

Méditation 5h-6h

Petit déjeuner

Médiation 7h-8h30

Taches ménagères, cuisine et jardinage.

Repas 11h en silence et le dernier de la journée ( il faut rester léger pour la méditation de l'après midi)

12-13h repos-sieste possible

13-13h30 yoga ou "chanting"( mantra récité pour les bénédictions ou cérémonies)

13h30-15h30 méditation

Chacune vaque à ses occupations.

19-20h médiation du soir

21h coucher

Salle de méditation !   

Les femmes dorment ensemble, si les hommes sont tentés de venir en milieu essentiellement féminin ;)

Ils dormiront à l'extérieur de l'enceinte de la pagode.

De l'autre côté de la rue.


Je n'ai pas pu rester longtemps mais il est convenu de revenir plus longtemps très bientôt!

Mon ado de 13 ans était plus que le bienvenu! Il a été le sujet de plein d'attentions! Il y a quelques enfants, le plus jeune a 5 ans (les garçons dorment a l'extérieur) mais TOUS suivent le même "emploi du temps" et Régime alimentaire ...si si c'est possible! Ici, nous sommes partisans de l'apprentissage par soi même et de l'autonomie, le garçon de 5 ans est capable de cuisinier pour tout le monde! (Ça donne à réfléchir, moi la 1ere, mon grand dadé d'ado est tout juste bon à réchauffer un plat au micro onde 😬, mais ça va changer )

Quelques précisions utiles pour votre séjour:

- Prenez des pantalons souples, t-shirt a manches courtes (Genoux et épaules doivent être couverts) , un sac à "viande" si vous avez (dans le langage voyageur), une serviette, une gourde et votre sac : avec affaires toilette (aucun produit chimique n'est autorisé) et vêtements de rechange, réduit à son plus simple minimum, vous ne venez pas ici pour faire des effets de style,

- Aucune nourriture n'est autorisée de l'extérieur, vos estomacs s'habitueront :(, en plus du Bien fait sur votre mental, vous allégerez votre organisme fatigué et surchargé, (nous les femmes on se plaint toujours d'avoir 2 kilos en trop)

- Aucun ordi, n'est autorisé

- Vos téléphones, tablettes seront réquisitionnés à l'arrivée, vous avez le droit de donner ou de recevoir des appels de 7 à 8h du Matin et 17h30 et 18h30, heure locale😉!

- Si vous souffrez de quelque chose informez les bhikkhunis,

2 photos d'identité,

Voilà pour l'essentiel !!

Si vous avez des questions j'essaierai d'y répondre!

Bon séjour à TOUS !!!!!

Merveilleuse expérience et rencontre avec vous même !!!!

C'est moi la bas dans le fond - et mon fiston!  

Ahhh OUI une dernière chose, les bhikkhunis sont très compréhensives et Bienveillantes, elles vous laisseront vous lever, aller vite fait aux WC, marcher "walking méditation", si rester assise longtemps et concentré est difficile au début. Vous êtes la pour apprendre!


email: maha.panna@gmail.com

phone: (855) 12-961429

web site: www.mahapanna.org

22
22
Publié le 16 décembre 2016

Avec Baptiste, nous avons eu envie d'écrire pour changer une anecdote" qui part à la base d'une "gentille moquerie" sur la mode Cambodgienne!

Il suffit de vous balader n'importe où au Cambodge pour voir des femmes de tout âge habillées en pyjama!

La 1ere fois, nous avons souris 😄👀...la 2ème fois, nous étions à la fois surpris et mort de rire et ensuite nous nous sommes posés plein de questions

Qui a dit que les pyjamas n'étaient fait que pour dormir 👀😉!?

Au Cambodge de jour comme de nuit, au marché, au restau, au travail comme en soirée, le pyjama est de sorti!

Disponible dans une multitude de motifs, coloris, matière il est devenu une vraie tendance!

Mais si vous voulez être " à la mode" ne jamais jamais le dépareiller!

Les cambodgiennes ont évidemment connaissance de l'emploi de ce vêtement, il se porte pour aller dormir mais elles ont décidés de le porter autrement.

Les Français ont importé le pyjama au moment du protectorat, les Cambodgiens les plus riches pouvaient s'offrir en plus en de leurs habits habituels, des "vêtements" pour aller dormir. Afin de montrer leur richesse, les Cambodgiens se sont mis à porter leur pyjama. Aujourd'hui, il n'est plus un signe de richesse mais un vêtement confortable et léger. Le port du pyjama est un moyen de se protéger du soleil, on évite de bronzer et d'avoir la peau mate, car en Asie avoir la peau claire est un signe de beauté et preuve d'un certain statut social!

Néanmoins après bientôt 3 semaines au Cambodge, nous continuons à sourire et avons même commence à donner des notes que le plus beau pyj ou le plus kitch!


Con Baptiste, queríamos escribir una anécdota, para variar un poco que comienza en la base de una" broma" en la moda de Camboya!


Simplemente pasear en cualquier lugar en Camboya y veras a las mujeres de todas las edades en pijama!

La primera vez, nos hemos sonreído, la segundo vez, los dos nos quedamos sorprendidos y reído un montón y al mismo tiempo teníamos muchas preguntas!

¿Quién dice que los pijamas solamente estaban para dormir 👀😉!?

Camboya día y la noche, en el mercado, en el restaurante, en el trabajo y por la tarde, el pijama está disponible!

Disponible en una multitud de modelos, colores, la materia se ha convertido en una tendencia real!

Pero si quieres estar "de moda" nunca jamás echar a perder!

Camboya, obviamente, consciente del uso de esta prenda, usado para dormir, pero que han decidido usar de manera diferente.

Los franceses han importado los pijamas en el momento de protectorado, los camboyanos ricos podían permitirse ademas de su ropa habitual, "ropa" para dormir. Para mostrar su riqueza, los camboyanos comenzaron a usar sus pijamas de día. Hoy en día ya no es un signo de riqueza, sino una ropa cómoda y ligera. Pijama es un medio de protección contra el sol, evitamos tomar el sol y tener la piel oscura, como en Asia tienen la piel clara es un signo de belleza y demostrar un cierto estatus social!

Sin embargo poco después de 3 semanas en Camboya, todavía sonreír y hasta hemos comenzó a dar notas al mejor o la más kitsch!

23
23
Publié le 26 décembre 2016

Le temps passe vite...Noël est derrière nous...déjà.

Petit rapport sur nos derniers jours....paisibles paisibles!

Après la bruyante et chaotique Phnom Penh, direction le sud...kampot puis kep!

Sommes arrivés avec le déluge, qui nous aura accompagné pendant plusieurs jours et fait changer nos plans de trekking dans les montagnes du Cardamones.

Nous avons réussi entre les seaux d'eau...à sortir et faire quelques superbes balades.

Kampot est connu mondialement pour son poivre, un des meilleurs du monde et des plus chers. Visite d'une ferme de poivre obligée!!

Petite balade aux montagnes du bokor...très joli point de vue!

Dej avec nos Amies flammandes, on se suit depuis le nord de la Thaïlande, on se retrouve régulièrement, c'est rigolo!

Repos et cours pendant les averses...


Nous devions partir à Chi Pat, mais la météo en a décider autrement...les alinéas du voyage.

Changement de plan...direction Kep, (connu pour ses crabes blues) a 30 kms de là et à 40 de la frontière avec le Vietnam que nous devons traverser au plus tard le 25/12. Nous aurons tout de même réussi à faire une inoubliable balade dans les mangroves.

Hasard de la vie...ou pas 😉...avons réservé une guest house en dehors du centre...aux photos sympa comme tout, RUSTYKEYHOLE! Nous avions réservé pour 2 nuits y sommes restés 5! Un bonheur!!!

Récemment reprise par un couple de Français Cathy en François. Nous nous sommes sentis comme à la maison. Accueil chaleureux et joyeux. Cuisine délicieuse, en particulier les ribbs et le curry khramer. Bonne musique, pastis et vin rouge!

Amis lecteurs si tu passes par Kep, c'est un incontournable!!!!!

Cathy est la reine des balades! Grâce à elle nous avons fait 3 journées découvertes de la campagne Cambodgienne!


Impossible de râter le marché aux crabes. Nous avons opté pour des gambas au poivre vert...une tuerie!!

Nous y avons rencontré Carlos et Jonathan! Nous avons tous décider d'aller à l'île aux Lapins le lendemain! Un peu de présence masculine ne fera pas de mal à baptiste (notre binôme fonctionne à merveille mais à ses limites), qui a l'air de très bien s'entendre avec les 2. Et cela lui fera pratiquer son Anglais 😉!

30mns de bateau et nous voilà sur l'île aux lapins (du à sa forme, moi j'ai pas vu le rapprochement), rien à faire si ce n'est buler, bronzer et nager!! Parfait 😉!!!!

Retour à Kep, balade...cours...lecture...détente!!

Ce fut un Bien joli séjour!!

Paisible/reposant/studieux parsemés de jolies rencontres et quelques plaisirs gastronomiques!!!

Avons traversé la frontière le 22, par bus puis par bateau! Rigolo!!!

Sommes bien arrivés à Phu Quoc, île Vietnamienne entre le Cambodge et le Vietnam!

Suite au prochain épisode!

Bisous les Zamis!!!

24
24
Publié le 28 décembre 2016

Certains me demandent parfois pourquoi je voyage autant, pourquoi je ne me stabilise pas un peu!? Pour mon fils, (je vous rassure il va très bien) et pour moi, "merde Julie, tu as bientôt 44 ans et tu as une santé fragile, pose toi une fois pour toute!"

Est-ce que je vous ai déjà dit, qu'avant d'être voyageuse-nomade, j'ai travaillé quelques années en entreprise :)? J'ai commencé à travailler très tôt, job à temps plein pour payer mon indépendance et mes études de droit! J'ai même eu mes business à moi! L'un à très bien fonctionné et l'autre moins. C'est le jeu ma pauvre Lucette!

J'avais le package complet avec salaire fixe, maison, responsabilités et tout le toutim! J'avais aussi quelques semaines de vacances par an pour réaliser mon rêve : découvrir le monde! Bref en un mot : un contrat pour le bonheur ! Malheureusement, la formule ne fonctionnait pas. Et puis plusieurs "incidents" sont venus mettre la pagaille et modifier cela!

Je me trouvais en Espagne depuis 16 ans, une grande maison, jardin-piscine ( bcp de frais), une rupture qui m'impose à assumer seule, la fermeture de ma boutique, un orgueil piqué dans le vif, (montrer que je peux y arriver seule) cumuler 2 boulots pour y arriver, bref pas une vie.

Rapidement je me suis rendue compte qu'il me manquait une chose : la libre disposition de mon temps. Je mangeais un sandwich en voiture pas le temps autrement, ( en plus de mon boulot de commerciale, je donnais des cours en entreprise à l'heure du dej), je bossais 15 heures par jour. ( oui je sais ça change 😉😂)

Et un jour 1er déclic, suis virée de mon boulot fixe! Merci !!! Je me suis également rendue compte que j'avais BEAU me tuer à la tâche pour mon patron, (ok ma com etait une partie importante de mon salaire) mais nous pouvions du jour au lendemain (la preuve) être remercier! Personne n'est indispensable.

2ème déclic, ma maladie! On me diagnostiquait il y a 18 mois, une sclérose en plaque. Moi?!

Le ciel m'est tombé sur la tête!

Aujourd'hui je suis reconnaissante!

Car en échange de tout ça, de ces "déconvenues"j'ai décidé de vivre! De dédier mon temps, comme JE le déciderai! De vivre, de profiter de tout...au cas où;(.

Croyez-moi il a fallu beaucoup de courage et d'énergie pour nager contre le courant, et finalement suivre mon instinct pour vivre une vie qui me ressemble et qui apportera à mon fils tellement plus que juste ce que l'on apprend dans les livres!

Le chemin fait peur, il est semé de doutes et de pièges. Mais je peux vous garantir une chose : chaque matin lorsque je me réveille dans de nouveaux paysages je me dis que ça en valait la peine.

Lorsque je vois Baptiste, heureux, lorsqu'au fil des mois je l'observe évoluer, mûrir, je suis fière!!! Fière de lui!

Qu’importe ce que vous disent les gens, quel que soit votre rêve mes amis, faites tout pour lui donner vie!!

Une dernière chose, je ne suis pas rentière, ni Wonder Woman, j'ai fait le choix de vivre "plus simplement" et de me faire confiance...pour nous offrir une autre vie! Même si cela est temporaire, au moins nous l'aurons fait!!

"Les choses qu'un homme regrette le plus, sont celles qu'il n'a pas faites!"


(Fred, merci! 😘)

 Sommes en pleine souffrance, non vous ne trouvez pas!? 

A veces la gente me pregunta por qué viajó tanto, ¿por qué no me estabilice un poco!? Para mi hijo, (les aseguro que él está bien) y para mí, "Julie Roling, pronto 44 años y que no tienen buena salud, una vez por todas, céntrate!"

¿Yo ya le dije que antes de ser nómada y viajadora, trabajé unos años en una empresa :)? Incluso tuve mis negocios a mí! Una muy bien y el otro menos. Es el juego.

Tuve el paquete completo con salario fijo, casa, responsabilidades y todo el asunto! También tuve un par de semanas de descanso por año para lograr mi sueño: descubrir el mundo! En resumen, en una palabra: un contrato para la felicidad! Desafortunadamente, la fórmula no funciona. Y varios "incidentes" llegaron desordenar y cambiar esto!

Yo estaba en España desde hace 16 años, una casa grande, jardín-piscina (muchos gastos), una ruptura, el cierre de mi tienda, combinan dos puestos de trabajo para llegar a fin de mes, también por orgullo, no cambiar a mi hijo se casa, no una vida .

Rápidamente me di cuenta de que me faltaba algo: la disposición de mi tiempo. Comí un sándwich en el coche, en el camino de la empresa 2, ( daba clase a la hora de comer a parte de mi trabajo) he trabajado 15 horas al día. Y un día 1 clic, Mi jefe me despedio Gracias !!! También me di cuenta que matarme a la tarea de mi jefe (bien mis comisiones eran una parte importante de mi sueldo) no valía la pena. Nadie es indispensable.

Segundo clic, mi enfermedad! Me diagnosticaron hace 18 meses, una esclerosis múltiple. Yo!!?

El cielo cayó sobre mi cabeza!

Hoy estoy agradecido!

Debido a cambio de todo esto, estos "contratiempos" yo decidimos vivir! Dedicar mi tiempo como decido! Para vivir, para disfrutar de todo ... por si acaso; (.

Créeme se necesita mucha valor y energía para nadar contra la corriente, y finalmente seguir mi instinto de vivir una vida que se parece a mí y a mi hijo mucho más que lo que se aprende en los libros !

El camino es de miedo, muchas dudas y dificultades. Pero te puedo garantizar una cosa: todas las mañanas cuando me despierto en nuevos paisajes me digo que valió la pena.

Cuando veo Baptiste, feliz, cuando, estos meses lo vi evolucionar madurar estoy orgulloso !!! Orgulloso de él!

No importa lo dicen los demás, sea cual sea su sueño mis amigos, haced todo para darle vida !!

Una última cosa, no estoy rentista o la Mujer Maravilla, hice la elección de vivir de una forma más sencilla, y de confíar en mí ... para ofrecernos otra vida!

Y vaya ....no me esperaba tanto!!

25
25
Publié le 31 décembre 2016

Sommes arrivés de nuit...mais après plus de 4 mois de voyage et surtout une pratique régulière de la médiation et de l'entraînement à développer et écouter mon intuition, (c'est comme tout ça se travaille) j'ai tout de suite sentie que nous allions être bien ici!

Et Bien j'avais raison!

Commençons par la guest house et la chambre!

CALME!!!! Sommes entre les 2 villages, donc pas de GRANDS hôtels bondés et bruyants, pas de Karaoké et bars, juste une GRANDE Maison tenue par une famille charmante, une chambre claire spacieuse...qui donne sur la mer!

Quelques petits restaurants pas loin. De quoi sustenter nos estomacs affamés!

Il règne dans ce coin du village un quelque chose que j'aime...le calme et la tranquillité, c'est reposant! On attend la mer pas loin et on la sens!!

Une bonne nuit de sommeil nous fera du bien! Nous sommes vraiment fatigués, TOUS les 2!!

Est ce normal à ce stade du voyage? Est ce que le voyage Phu Quoc-Saigon puis nos 48 h à Saigon nous ont tué? Je ne sais pas mais Baptiste a du mal...et moi comment dire. Je traîne la jambe, mal à la hanche, les trucs m'échappent des mains...c'est pas BON quand cela commence comme ça. Faut pas que cela dure trop!

Repos-repos-repos vite!

Je me suis réveillée en sursaut...il fallait que j'aille voir la mer!

J'ai laissé mon loulou dormir et suis allée voir la fin du lever de soleil....Whaoh!!!

Déjà sur le chemin qui mène à la mer de l'hôtel, je m'en suis prise plein les narines! De l'iode!!!

Je sens instantanément que cela me donne de l'énergie! Ça me manque en fait la mer!

J'arrive sur la Plage, ça se passe de mots regardez vous même!

Je suis restée la un moment à regarder, à admirer!!! Que c'est BEAU! C'est grandiose!!!


Suis allée jusqu'au village de pêcheur a l'autre bout de la Plage..3kms-3kms retour!!

6kms de pure plaisir!!! J'ai pris tout mon temps, j'ai contemplé, j'ai savouré!!!

Arrivée la bas, je me suis prise un délicieux cafe Vietnamien...le café glacé au lait concentré ! Une tuerie! Pas top côté ligne et nutrition, mais on s'en moque, j'en bois pas non plus des litres et moi ici je vous parle PLAISIR, pas régime! À essayez...je vous ferez goûter à mon retour! Une tuerie!!!


Que demander de plus! TOUS mes sens sont au taquet! Suis en apesanteur!

Je suis rentrée par la route pour avoir un autre point de vue! D'autres scènes de vie!

Me suis mangée une mangue en rentrant...et me suis recouchée un peu...ce que je ne fais jamais! Mais la j'en ai envie! Comme c'est bon!!!!

Quel BEAU réveil! Quelle superbe balade! Quelle belle façon de terminer 2016 (mitigée mais un dernier trimestre inoubliable)!

Prenez le temps mes zamis, de re-découvrir un coin, d'observer, respirer à plein poumon et souriez!!!!

Passez TOUS une très belle dernière journée 2016. Faites aujourd'hui quelque chose qui vous rend heureux et ou quelque chose de nouveau!!

Mui Ne au réveil... 
26
26
Publié le 7 janvier 2017

Chers Zamis,

Nous vous souhaitons pour 2017;

L'année du rire, pour s'amuser de tout même du pire, (surtout du pire),

L'année de l'amour, pour vivre pleinement chaque jour et intensément,

L'année de la tolérance, pour une chance pour tous,

L'année du pardon, pour oublier les douleurs et aller de l'avant,

L'année de la réalisation de vos rêves, les rêves sont La vie, sont le moteur,

L'année de la santé, pour pouvoir profiter de tout ça!!


Sommes revenus au Cambodge il y a 2 jours, après un rapide et étonnant séjour au Vietnam...nous avons du retard dans nos étapes! Promis ça arrive!

On vous embrasse


Le deseamos por 2017;

El año de la risa, la diversión para todos lo que es peor (sobre todo lo peor),

El año de amor, para vivir plena e intensamente todos los días,

El año de la tolerancia, por una oportunidad para todos,

El año del perdón, para olvidar el dolor y seguir adelante,

El año de la realización de sus sueños, los sueños son la vida, son el motor,

El año de la salud, para disfrutar de todo eso!!


Y'a estamos otra vez en Camboya regresamos hace dos días, después de una estancia rápida y sorprendente en Vietnam ...tenemos retraso Con el blog...y'a viene!

Un abrazo fuerte

27
27
Publié le 9 janvier 2017

Le Vietnam...comment dire?!

Notre visa expiré le 25/12, cela coûtait moins cher de sortir du territoire et de ré-rentrer, que de le faire prolonger!

Et puis cela aurait été bête alors que nous sommes à côté, de ne pas aller faire un p'tit tour?!

Et puis j'avais envie d'y aller!

Et bien j'y suis allée...et suis bien contente d'en être revenue 😂!!

Le BON point, cela nous aura permis de voir Alex et Alexandra (mon neveu par alliance et sa charmante fiancée)!

Mais le Vietnam m'a tué. 😉

Une fois arrivée sur le territoire vietnamien, j'ai ressenti une certaine agressivité.

Et après 15 jours là bas, je suis au regret de constater que ma 1ere impression était une fois de plus Bonne!

Mais cela n'engage que les Coulon...mais ce n'est pas un pays reposant-zen-ou nous aurions envie de nous poser.

Nous avons trouvé les trajets entre chaque étape trèssssss longggggg (on nous avait prévenu mais sous estimé), dire que les routes étaient "défoncées" serait un euphémisme, ils conduisent comme des fous, abusant du Klaxon comme nulle part dans le monde, sur un trajet de 3h, je me suis arrêtée de compter a 140 fois...malgré le bose anti bruit...Ça tape sur le système😡, difficile d'être calme après ça.

Sont assez peu sympathiques pas du tout conciliants. Je me suis dit que c'était peut être des restes de la guerre et le manque d'anglais.

Un vrai choc après le Cambodge!

Bref, vous l'aurez compris nous n'avons pas été sous le charme.

Il y a eu quand même de bons moments et de jolis coins!

Phu Quoc 

Des plages désertiques à Phu Quoc, des retrouvailles avec nos amies de voyage flammandes a Mui Ne, joli village de pêcheur, quelques jours très chouette à Da nang en famille....mais nous sommes partis impatients de retourner au Cambodge pays du sourire et notre coup de ❤️ !

Mui Ne 

Il nous aura fallu pas moins de 22h pour faire Da nang (Vietnam)-Sen Monorom (Cambodge)....quand je pense qu'il n'y a que quelques mois encore au bout de 3 heures de route je craquais😂!

Ça paraît une autre vie.

Malgré tout finito les longs trajets...ça sera le dernier pour le moment.

Mais ce trajet vaut tout de même que nous le partagions, tant il est "drôle"!

LA fantastique manager de l hôtel nous a balisé le terrain et tout organisé!

17h30 pick up hotel pour la gare routière.

18h départ bus de nuit/arrivée prévue à 5h30 a Pleiku, une jeune femme nous attendra pour nous mettre dans un bus vers la frontière puis Banlung (Cambodge)

Ça c'est la théorie...

La pratique est Souvent assez différente...

Pick up hôtel et bus de nuit jusqu'à la ok!

LA pause pipi se fera au bord de la route, pas d'arrêt dîner ;(...

L'arrivée à 3h50 largués au bord de la route...par chance 2 motos eurent l'excellente idée de passer par la....merci encore!! Nous déposèrent à la gare routière, au bar de notre contact (LA manager je rappelle, nous avait inscrit nom et adresse en Vietnamien oufffff) réveillèrent la jeune femme, qui ohhhh surprise se montra charmante et tout sourire!

Ça caille...grave ...marrez vous mais nous ne sommes plus habitués et surtout pas habillés en conséquence.

Nous devrons attendre 6h30 que l'on vienne nous chercher pour prendre un bus pour la frontière.

Personne ne parle anglais, sommes les 2 seuls blancs...cool on veut du local 😉...on s'arrête, on descend...on suit les autres...et LA frayeur...notre driver est plus là, plus le bus....ohhh misère toutes nos affaires sont dans le bus...GRAND moment de solitude😬...le douanier sent notre panique et rappelle le bus qui en effet partait sans nous....passage cote Cambodge...petite cabine de Plage, GRAND sourire, moins cher qu'au passage Laos, pas de pot de vin, pas de contrôle sanitaire...en un plif paf sommes de nouveau au Cambodge...yes!!!! BON malgré tout sommes pas arrivés.

Encore 2 heures de bus pour atteindre Banlung capitale du Ratanakiri, la route est superbe!!!

Commençons sérieusement à piquer du nez! Les sièges sont mega confort..fait pas trop froid...pas de sique a fond...bref papa Noël si tu existes...vu que nous n'avons rien demandé pour Noël stp...que ce chouette carrosse nous dépose à Sen Monorom direct!!! Bref c'est comme les histoires de prince charmant...fucking Walt Disney...papa Noël n'exauça pas nos vœux et une fois arrivés à Banlung il a fallu "batailler" Pour Trouver un bus pour le mondokiri. Patience...patience...2 heures d'attente, mini van...le pied...la les zamis nous a cru aux miracles on a pu s'allonger et dormir....et bim après une toute pitite heure on nous réveille et on nous fait comprendre qu'il faut changer de bus....la j'avoue j'ai, pardon nous avons eu des envies de meurtres, puis envie de tout arrêter et de rentrer dare dare en France!

Mini van defoncé, chargé à bloc, l'optimisation est le sport national mais la ca frise le pardonnez moi l'expression le foutage de gueule.

J'ai payé une fortune ce trajet...le type de l'agence n'a rien voulu négocier, pas eu le choix c'était le seul départ possible a nos horaires, mais après déjà une nuit, une Matinée....je ne sais combien de changements, celui ci est de trop...la fameuse goutte d'eau!

Pas drôle si le trajet avait été directe...et sans accros.

Grrrrrr

Bref sommes arrivés à 16h a notre guest house, ou Carlos nous attendait!

Vidés et je dois l'avouer un peu dégoûté...et avec une note de raz le bol. Notre 2ème coup de mou...et gros coup de fatigue!

Reste à trouver un endroit pour réellement se poser et se détendre!

Mais hauts les cœurs ça ira!!!!

Demain 5 mois de vadrouille...c'est normal!



el vietnam ... cómo decir?! nuestro visado expiraba el 25/12, era más barato salir y entrar otra vez del territorio que de pedir una extensión ! Además estamos al lado, sería una pena no if. El punto Bueno, es nos permitió estar unos días con Alex y alexandra (mi sobrino por alianza y su encantadora novia)! pero el vietnam nos ha matado 😉!

Una vez llegada ahi, note una cierta agresividad. y después de 15 día allí, hay que reconocer qué mi 1 impresión fue una vez buena! pero solo es la opinión de los Coulon, encontramos el viajes entre cada etapa muyyyyy. largoooooo (estuvimos advirtió pero bajo estima), decir que las carreteras fueron "destrozadas sería uno eufemismo, conducen como locos, abusan del Klaxon como en ninguna parte en el mundo, en uno viaje de 3h, yo deje de contar a 140 veces ... a pesar de nuestro súper casco contra ruido ... vaya pálisa 😡, difícil estar zen y descansados después de eso. Según nuestra opinión son bastante antipático. Pensé que me eran restos de la guerra y la falta de inglés. uno verdadero choque después de el cambodge! Hubo sitios super bonitos, momentos buenos, playas fantásticas en Phu quoc, reunión con nuestras amigas de viaje belgas en mui no, bonito pueblo pescador, algunos días buenos a da nang en familia .... pero teníamos ganas de volver a cambodge país de sonrisa y nuestro golpe de ❤️! Lo último 22h para hacer da nang (vietnam) -sen monorom (cambodge) .... cuando pienso que algunos mes atrás, solo 3 horas de coche yo está harta 😂! que parece otra vida. a pesar de todo finito los largos viajes ... será el último de momento. pero este viaje vale la pena reírse y compartirlo ,

17h30 recogida al hotel

18h salida autobús de noche / llegada estimada 5h30 en pleiku, una mujer nos debía esperar para meternos en uno autobús para el frontera y después para banlung (cambodge) Facil...eso era la teoría ... el práctica fue un pelin diferente 😂...

17h30 recogida al hotel y autobús de noche hasta aquí bien!

La pausa baño se fue, a borde del camino, no hubo como siempre pausa parar cena; (...la llegada a las 3h50 dejados a borde de el camino ... por suerte 2 motocicletas hubieron la muy buena idea de pasar por el qui ...gracias aún !! nos dejaron a la estación de buses , la barra de nuestro contacto, los 2 tíos la despertaron , quién ohhhh sorpresa fue encantadora y todo sonrisas! que frío pasamos ... serio ...no os ríe, nosotros ha no somos acostumbrado y no vestidos en consecuencia.

Tuvimos que esperar 6h30 para tomar otro autobús para el frontera. nadie no hablaba inglés, éramos los unimos gilis....usted queríamos local 😉 ... pues local tuvimos!!! Nos paramos al puesto de douana Vietnamita para el sello

De salida, de repente ha desaparecido nuestro autobús .... vaya susto, todo nuestro equipaje esta dentro ....grand momento de solitude😬 se había ido hacia el puesto de douana Cambodgia ... es una casita a ver foto, grande sonrisa, el visado fue más barato que cuando cruzamos el laos, en uno plif paf estamos de nuevo a Cambodgia ... sí !!!! bueno a pesar de todo no quedó. aún 2 horas de autobús para alcanzar banlung capital de ratanakiri, el camino es súper bonito. Pero empezamos de verdad a estar echo polvo ! Por fin llegamos al primer punto, hay que encontrar un bpaciencia ... 2 horas de espera, mini van ... el pie ... el el zamis nosotros ha crudo a milagros usted ha podría s alargar y sueño .... y bim después de uno cualquier pitite hora usted nosotros despertar y usted nosotros hecho entender qu'il deber cambio de autobús .... el yo confesar tengo, perdón tuvimos de deseos de asesinatos, entonces envidia de todo parada y de volver osar osar en francia! mini van borracho, cargado a bloque, el optimización es el deporte nacional pero el que friso el perdóname el expresión el foutage de boca. tengo pagado uno fortuna este viaje ... el tipo de el agencia ha no nada quería negociar, no había el elección era el sólo salida posible ha nuestro horarios, pero después de ya uno noche, uno mañana .... la gota de agua....llegamos a 16h a nuestra guest house donde carlos nos esperaba . Llegamos disgusto y con uno nota de nos más .

nuestro 2ème Bajón . y grande golpe de fatiga! Ahorra nos toca buscar un lugar donde descansar!

28
28
Publié le 13 janvier 2017

Lors d’un voyage au long court, le voyageur traverse différentes émotions : excitation, euphorie, émerveillement, fatigue, lassitude et… coup de blues ! Et c’est cette dernière phase qui est la plus difficile à gérer. Je pense que notre séjour au VIETNAM est le signe d'alarme....

Entre l’excitation du départ en voyage et l’euphorie de découvrir de nouvelles choses chaque jour, l’énergie qui tient le voyageur est décuplée ! On a envie de tout voir.De découvrir des paysages et des cultures totalement différentes de la nôtre. On a envie de comprendre les autres. On fonce. (Suis pas bélier pour rien)

Nous avons changé de lieu tous les deux – trois jours, surtout ces derniers temps. Le VIETNAM est tombé alors que nous étions déjà fatigués et nous aura achevé! Nous avons accumulé des heures de bus....plus les bus de nuits pour gagner du temps et loulou et moi préférions cette option (mise à part 2/3 voyages très galères, nous ne regrettons pas).

De retour au Cambodge, nous sommes arrivés épuisés de nos 22h de voyage éreintant et d'un séjour sur Place décevant. Nous avons rejoint un ami de voyage Carlos. Nous avions de la compagnie, ne voulant pas passer pour la "chiante ou l'handicapée de service, j'ai continue à en faire trop. La fatigue physique était bel et bien là, mais je la repoussais.

Nous étions, mais moi surtout cramée! De mauvaise humeur, limite agressive , râlant pour un rien. Je n’en pouvais plus de faire et défaire mon sac. Porter les mêmes vêtements depuis des mois. Apprendre à dit « bonjour » et « merci » dans une nouvelle langue. Devoir m’adapter encore.


Le coup de blues.

La lassitude s’est installée petit à petit faisant place au coup de blues. J’étais de moins en moins excitée à l’idée de découvrir un nouvel et voir de jolies choses. Je me forçais presque , j'avais envie de dormir et me reposer. La culpabilité de vouloir en profiter, le fait Aussi de supporter le planning de quelqu'un, Alors que nous sommes revenus au Cambodge car un mois ne nous a pas suffit, pour découvrir notre pays coup de cœur. Il était temps de ralentir le rythme. Quitte à en voir moins. Nous reposer était devenu primordial. Prendre le temps de prendre le temps. Ne rien faire pendant plusieurs jours. Arrêter de stresser si je ne fais rien plus d’une après-midi.

Et surtout ne plus "subir" les autres 😉.Égoïstement c'est notre voyage a nous! Vous l'aurez compris, certaines rencontres vous portent d'autres vous plombent! 😉😂....allez ça c'est dit!

Malgré la fatigue et la lassitude, j'étais bien là où j’étais. Je vis ce que je rêve de vivre depuis des années. Par contre, il est clair que notre rythme de voyage doit ralentir. Après quelques jours ah mondokiri et ratanakiri, nous en sommes à notre 4 journées à Kampong Cham, jolie petite ville posée entre rizières et Mékong!

Nous avons rejoint Dan une autre amie de voyage...Carlos après 24h s'en est allé ( quelque peu aidé, j'avoue 👿, vous me connaissez) avons passé 2 jours délicieux avec Dan qui est repartie hier.

Balade à notre rythme, pas de prise de tête et cerise sur le gâteau...le même plaisir Pour la Bonne Chair! Cela faisait 6 mois qu'elle voyage et elle Aussi avait besoin d'une pause et d'un ou plusieurs verres de vin...avons même trouvé de pâté et de la vache qui rit! Cela a fait du bien, aux papilles d'abord, au moral, à l'estomac qui après 5 mois de riz, noodles et soupes en a marre.

Je me rends compte que ce n’est pas pour rien qu’autant de blogueurs voyageurs font l’apologie du slow travel !

Apres ces 2 jours avec Dan et notre ami 🍷 chilien , je vais mieux!!!!

On a tous nos petits « trucs » pour reprendre des forces et se chouchouter pour éviter le fameux coup de blues du voyageur.

Le vin et le repos en sont un!!! (Enfin 2)

Voici quelques idées suite à mon expérience 2ème coup de blues (1er était l'accident)


* S’offrir un super hôtel : avec une baignoire, un super lit et l’air conditionné ! Bref… s’offrir un peu de luxe pour se reposer, se détendre, ne rien faire et s’enfermer dans une petite bulle l’espace de quelques jours. Du confort à l'occidental !!

*

* S’offrir un super repas : une fois n’est pas coutume, il faut savoir que ce n’est pas parce qu’on voyage en Asie qu’on est obligé de manger du riz tous les jours. D’une part, parce que ce n’est pas humain 😝Et d’autre part, parce qu’une bonne pizza, ( ou du pâté et de la vache qui rit) ça fait du bien aussi ! BON faut il encore les Trouver ces denrées rares et Ces restaurants "occidentaux".

*

* Se chouchouter : un massage, un soin du visage, une manucure. Rien de mieux pour se remettre en forme !

*

* S’offrir de nouveaux vêtements : Parce que porter les mêmes vêtements pendant des mois, même si on y est préparé psychologiquement , c’est lassant à la longue. Alors s'offrir un nouveau top ou une nouvelle robe, ça requinque les esprits ! Et puis même si le sac est blindé...on donne en échange le top que l'on se supporte plus!

* Ne rien faire pendant plusieurs jours ! Le must ! Le plus efficace ! Si possible dans un endroit sympa!!!

Avons trouvé le nôtre!

Kampong Cham et avons trouvé notre bulle! Un hôtel Simple, loin de l'agitation et du bruit (l'Asie s'est très bruyant, soyons lucide) , Avec petite vue sur le Mékong, prés de tout a pied, chacun son lit double svp 😉, seul hic pas de clim et la température grimpe, mais ça ç est fastoche, demain on change de chambres! Et hop pas de problème qui est sa Solution!

Surtout si l'on doit faire journée bulle-pas sortir et boulot demain ....voire apres demain 😋.

Maman a une trad et loulou du retard cours.


La balade d'aujourd'hui aura été Aussi "thérapeutique"....2h30 de balade...doucement...doucement entre bord du Mékong et rizières...un très joli moment!!

Vous l'aurez compris...ça va mieux! Et ça va aller mieux!

On vous embrasse et on aimerait bien plus de nos nouvelles ou commentaires...sommes loin de tout et de TOUS et ça ferait du bien!!!😉

Kampong Cham!!! 

mientras un viajar asi de largo el viajero pasara por diferentes emociones: excitación, euforia, maravilla, fatiga, cansancio y ... golpe de blues! y es decir este último fase quién es el más a gestionar. pienso que quedarse a vietnam será el signal de alarma .... entre el excitación de salida en viajar y el euforia de descubrir de noticias cosas cada día, el energía quién tiene el viajero es décuplée! usted ha envidia de todo voir.de descubrir de paisajes y de culturas totalmente diferente de el nuestro. hemos cambiado de lugar todo ambos - tres día, especialmente los

, últimos días . el vietnam cayó mientras que estabamos ya cansado y nosotros tendrá terminado! nosotros acumulado de horas de autobús .... más el autobús de noches para ganar de tiempo y loulou y me préférions este opción (aplicación aparte de 2/3 viajar muy galeras, nosotros no lamentar no). de volver a cambodge, somos llegó agotado de nuestro 22h de viajar super cansador y un viaje decepcionante. Hemos uno amigo de viajar carlos, que nos esperaba en Cambodgia, no fuimos "dueño" de nuestro tiempo, para no querer como una pesada o una minusválido 😉, sigue el ritmo a el cansancio física era aquí pero intenté hacer como si todo era normal .. estabamos pero yo especialmente quemados de mal humor, casi agresiva, querandome para uno nada. yo n'en podría más de hacer y deshacer mi bolsa. llevar la misma ropa desde mes. aprender a dijo« buenos días »y« gracias »en una nueva idioma. aconstrubrare a una nueva cultura. el golpe de blues. el cansancio instalado pequeño a pequeño haciendo espacio a golpe de blues. fui de menos en menos excitado a el idea de descubrir uno nuevo y ver de bonito cosas. Solo quería Dormir y descansar. La culpabilidad de no disfrutar, el hecho también de nos gestionar su proprio tiempo. alguien, mientras que somos ingresos a cambodge porque uno mes no nosotros era bastante, para descubrir nuestro país flechazo. Y'a era urgente cambiar de ritmo, aun en ver menos. descanso fue primordial. tomar el tiempo de tomar el tiempo. No hacer nada durante varios día. y basta de sufrir del ritmo de los demás..es decir hacemos nosotros lo que nos da la gana y basta! algunos amigos de viaje te lleven y otros te "pesan" 😉😂 .... a pesar de el fatiga y el cansancio, estoy bien allí donde estoy! yo vivi lo qué soño de vivir desde años. en el otro mano, lo es claro que nuestro ritmo de viajar deber desacelerar. después de algunos día ah mondokiri y ratanakiri, estamos desde hace 4 días a kampong cham, bonito pequeña ciudad planteado entre campos de arroz y el Mékong, con dan una amiga de viajar ... carlos después de 24h se fue (algo ayudado, yo confesar 👿, usted me conoce, no hay que tocar me las narices demasiado) después de 2 días encantadores con dan quién se marchó q la playa ayer. andar a nuestro ritmo, Ninguna peleas mismo ritmo ... el mismo placer para el buen comer y beber! -hace 6 meses que viaja y ella también había necesidad un pausa y un o varios copas de vino...hemos encontrado vino, pâtés, que venían bien a la boca, al moral, a el estómago quién después de 5 mes de arroz, fideos y sopas esta cansado. Me dio cuenta de los bloggers los viajeros llaman el apología de lento viajar! estos 2 día con dan y nuestro amigo 🍷 chileno, me vinieron súper bien! Existe pequeñas cosas »para reanudar de fuerzas y mimarse para evitar el famoso golpe de blues de viajero. el vino y el descanso en se uno !!! (finalmente 2)

aquí algunas ideas de mi experiencia 2ème golpe de blues (1er fue el accidente) *

Regalarse uno "súper"hotel: con uno bañera, uno súper cama y el aire condicionado! un poco de lujo para descansar, relajarse, no hacer y encerrarse en una pequeña burbuja algunos días. SuPer hôtel significa comodidad a el occidental !!

Regalarse uno súper comida: no es porque viajamos en asia que somos obligados en comer arroz todo el día. Primero, porque este es no es humano 😝y de en otra parte, porque una pizza, (o pâtes y vaca que ríe) también vienen bien! bueno deber lo aún el encontrar estos comida raro y estos restaurantes" occidentales "

Mimarse : uno masaje, uno cuidado de cara, uno manicuro. nada de mejor para es ponerse en forma

* regalarse una nueva ropa: porque llevar la misma ropa durante de mes, aun estaba preparada psicológicamente, es aburrido , entonces regalarse uno nuevo top o uno nuevo vestido te animarán el espíritus! y entonces aun cuando el bolsa edtq llena, pues regalas el top

No nada hacer durante varios día! es el más eficaz! si posible en uno lugar agradable !!!

Hemos encontrado el nuestro! kampong cham y nuestra burbuja! uno hotel simple, lejos de el agitación y de ruido (el asia es súper ruidoso, hay que ser lúcido), con pequeño vista en el mékong, cerca de todo andando cada uno su cama doble por favor 😉, sólo hic no de clim y el temperatura va subiendo , pero que es súper fácil mañana cambiamos de habitacione! especialmente si debemos quedarnos encerados todo el día. Nos toca estudiar

Nos os preocupéis vamos a estar bien...y'a vamos poco a poco mucho mejor!

Please mandamos noticias

Un beso enorme

29
29
Publié le 21 janvier 2017

Un grand merci à tutti pour vos nombreux messages! 😘

J'ai pris du retard, je m'en escuse, la fatigue, le coup de blues et le wifi faiblard non pas été mes alliés.

Mais je me reprends! Nous avons de jolies choses à partager; il y a eu des jours légers, calmes, doux et paisibles puis il y a eu l'agitation de Phnom Penh, les enfants et les cours, puis le moment des aurevoirs...encore un voyage en bus...long....et notre arrivée ici ...à "Ranchang guest house" à Battambang! N'avons encore rien vu de la ville, que des échos (bons et positifs) mais cet endroit nous a plus de suite!

Rien à voir avec l'accueil charmant, ni la taille de la chambre, qui ressemble plus à un appartement 😋, ni à la jolie piscine, ni au succulent diner ....non 😉...on se laisse pas influencer nous 😂😂!! Comme nous allons être bien ici!!!!

J'ai d'ores et déjà booke Pour plus de nuits! Naaaaaaaa

Allez après une vraie séance de yoga (dans mon granddd 2 pièces, j'ai la Place), un bon petit dej...nous voilà parti en scooter Pour visiter la ville et les environs!

En attendant voici quelques photos des derniers jours.



Muchas gracias por vuestros qmensajes 😘

Me retrasé, el cansancio, la tristeza y el wifi débil mo me ayudaron.


Pero ahorra mejor! Estamos más o menos a la acción; había días Tranquilos, suaves y tranquilos luego estuvimos en Phnom Penh, los niños y Vino el tiempo de despedirse... todavía un largo viaje en autobús ... .. ..y nuestra llegada a ... "Ranchang Guest house " en Battambang! Todavía no hemos visto nada de la ciudad pero tengo ecos buenos!

.

Paula mil gracias, te iré contento. Hablamos hoy a mañana 😉

Es no tiene Nada que ver con la encantadora hospitalidad, ni el tamaño de la habitación, que se parece más a un apartamento o 😋 a la preciosa piscina, o la suculenta cena .... no ... nos 😉 no nos dejamosinfluir 😂😂 !! Como vamos a estar bien aquí !!!!

Ya reserve para más noches! Naaaaaaaa

Vaya después de una sesión de yoga (en mi pisito 😂)un buen desayuno ...nos vamos en un scooter para visitar la zona de la ciudad y sus alrededores!


Mientras tanto, aquí hay algunas fotos de los últimos días.

Kampong cham et sa douceur de vivre! 


Phnom Penh 
30
30
Publié le 25 janvier 2017

Nous voilà à Battambang, selon les guides, les blogs...étape incontournable au pays du sourire!

Nous n'avions pas pu y passer le mois dernier! Voilà c'est réparé et Bien réparé même, car nous devions y passer 2/3 jours et cela fait 4! Marrant j'ai l'impression d'avoir déjà écris cela ?

Ahhh oui Kampong Cham!....définitivement le Cambodge est notre coup de cœur, vous l'aurez compris!

Pour autant il est temps de passer à autre chose! Quite a revenir (ça ça ne fait pas l'ombre d'un pli 😉).


Résumé sur nos derniers jours/semaines


Retour du VIETNAM parle ratanakiri et mondokiri, très chouette!!

Passage pas Kratie pas mal, mais une journée entière au plum cause pas Bien et trèsssss fatiguée.

Arrête à Kampong Cham, TOP!!!!!

Retour à PP, visite des quartiers que nous n'avions pas fait, en scooter, cours le matin aux bronzes et passage (trop rapide à mon goût à l'école. Baptiste m'ayant demandé cette fois ci de ne pas y rester 5 jours. Sommes 2 dans ce voyage, ce qui impose des règles et des compromis, j'ai négocié 2 jours, une nuit).

J'ai pu me régaler de sourires et également distribuer le matériel scolaire acheté aux enfants et les ballons pour les récréations. Merci du fond du cœur à celles et ceux qui ont fait une donation pour l'école!

Croyez moi elle a été utilisé à bon escient et de suite!

Sommes allés faire les courses de avons tout distribué aux enfants le plus dans le besoin!

Merci merci encore !!!

Il m'a fallu une pointe au cœur leur faire mes aurevoirs, puis aux monks, parler une dernière fois des "choses" à faire et à mettre en place pour l'école.

Next step essayez de faire venir infirmière et ou médecin Bénévolement.

Mais je vous en parlerai plus tard.


Départ pour Battambang, bus 5h sur le papier , 7h au final, autant vous dire que la on sature...il est temps de faire une vraie pause!

Super surprise à l'arrivée, hôtel charmant, chambre immenseeeee, une suite même, piscine, petit jardin! Bref un oasis se calme et de confort!

2 espaces séparés, parfait pour mon ado et moi, qui après 5 mois de 111111 avons besoin d'espace individuel 😉! Tout cela pour 10 dollars, un des hôtels le moins cher de ce voyage et incontestablement un des plus top!

Merci la vie, merci Battambang...j'ai compris le message...ici nous allons prendre notre temps ;)! Mise en pratique donc, Le 1er matin, je prolongeais notre resa de 2 nuits...et ensuite encore de 2! Bref nous ne sommes pas partis...Battambang et ses environs sera sûrement notre dernière étape au pays du sourire!

Mais quelle étape, quelle happy end 💚💙...à la hauteur du reste!


Battambang est la 2ème ville du pays, difficile de le croire tant celle ci est paisible. Peu de traffic dans les rues, il fait bon flâner sur ses berges, les balades en scooter das la campagne environnante sont un pur bonheur!

Quelques jolies boutiques et chouettes restaurants. De magnifiques temples, dont 2 du XI ème siècle.

Le temps semble s'être arrêté, impression confirmée lorsque l'on passe devant la gare, l'horloge s'est arrêtée à 8h02, on ne sait quel jour, quel mois ni quelle année....

Sommes là aussi sous le charme!

C'est une région riche, beaucoup de cultures, (riz, fruits, pêche, vin) et riche en histoire ( envahit et annexée par les thaïs, puis récupérée par les Français comme colonie d'Indochine jusqu'à la 2ème guerre mondiale puis de nouveau envahit par les thaïs jusqu'en 1953 moment de leur indépendance. Battambang souffrit autant que le reste du pays sous les Khmers Rouges - la ville fut libérée par les Vietnamiens après la chute de Phnom Penh, en 1979, mais les Khmers Rouges continuèrent à se battre dans le nord-est de la province, qui était devenu le lieu des exécutions et la région la plus minée du pays, c'est seulement en 1996 que la ville fut en paix et pu se développer!)

Notre quotidien (vous allez nous haïr😉), découverte et balade dans la ville et sa campagne, cned, lecture au bord de la piscine et repos...le vrai...enfin!!!!!!

Nous étions vidés, (Marine comment as tu tenue Aussi longtemps?) moi encore vu mon Grandddd âge je comprends 😉😝, mais même loulou est fatigué, il a énormément poussé ces dernières semaines!

Faisons la connaissance des personnes vivant ici, qui partagent avec nous leur expérience,(Emmanuelle merci pour le contact je prends un cafe avec Caroline ce soir ).

Après 7 semaines dans le pays, les idées fusent côté business...la détente aussi doit rimer avec idées et créativité 😉!!

On s'autorise enfin quelques achats...notre sac à dos ne nous le permettait pas avant 😉.

Bref on se refait une santé et une garde robe avant de changer de changer de crèmerie!

Et Ben ça fait un Bien monstre!!!!

Comme toujours on pense fort à vous et on vous embrasse !

Quelques photos à la fin...


Aquí estamos en Battambang, guías, blogs ... dicen que es LA etapa la tierra de las sonrisas!

No tuvimos tiempo el mes pasado! Que se repara Aunque aún ya que nos quedamos para 2/3 días y que hace cuatro! Divertido siento que me repito ?

Ahhh sí Kampong Cham! .... Definitivamente Camboya es nuestro flechazo por si a caso no lo habíais notado 😉!


Resumen de nuestros últimos días / semanas


Volver VIETNAM paramos en Ratanakiri y mondokiri, muy bonito !!

Kratie no está mal, pero un día completo a la cama era muy cansada.

Kampong Cham, TOP !!!!!

Volver al PP, visitar los barrios que no habíamos hecho en moto, durante la mañana clases a la monjas, pasaje (demasiado rápido para mi gusto por la escuela. Baptiste me había pedido esta vez no para permanecer 5 días. Somos 2 en este viaje, que impone normas y compromisos, negocie con el dos días, una noche).

Me he llenado de sonrisas y también distribuir el material escolar comprado para los niños y los globos para el recreo. Gracias de todo mi corazón a los que donaron a la escuela!

Créeme que el dinero se utilizo bien!

Fue de compras y distribuye a todos los niños que más lo necesitan!

Gracias gracias otra vez !!!

Me dio pena decir adiós a ellos, e después a los monjes, por última vez hablamos "cosas" que hacer y creados para la escuela.

El siguiente paso tratar de llevar enfermera o un médico!

Pero voy a hablar con usted más tarde.


Salida para Battambang 5h autobús en 7. es el momento de hacer una pausa de verdad! Estamos hartos de bus.

Súper sorpresa a la llegada, la habitación preciosa, enorme, una suite, piscina, pequeño jardín! Una oasis de tranquilidad y confort!

2 espacios separados, perfecto para mi hijo y yo, después de 5 meses de convivir en el mismo espacio, necesitamos espacio individual 😉! Todo esto por $ 10, uno de los hoteles más baratos de este viaje y, sin duda, uno de los mejores!

Gracias vida, gracias Battambang ... Entendí el mensaje ... aquí vamos tomar nuestro tiempo. La primera 1 mañana prolongué nuestra Resa 2 noches ... y luego otro 2! En resumen no se nos deja ir . Battambang y su entorno seguramente será el último paso en la tierra de las sonrisas!

Pero qué etapa, que alegría !! ❤️

Battambang es la segunda ciudad más grande del pays , difícil de creer, cuando vez lo tranquila que es, Poco tráfico en las calles, se puede pasear por sus orillas, los paseos en scooter en el campo son una alegría pura!

Algunas tiendas muy interesantes y restaurantes. templos magníficos, incluyendo 2 en el siglo XI.

El tiempo parece haberse bloqueado, impresión confirmada cuando se va a la estación, el reloj se bloqueo a las 8:02, no se sabe qué día, mes o lo que año...

Es una región rica, muchos cultivos (arroz, frutas, pescado, vino) y rica en historia (invadido y anexionado por Tailandia y luego recuperada por los franceses como colonia Indochina hasta la 2 Guerra Mundial y después . una vez más invadida por tailandesa hasta 1953 al momento de la independencia , Battambang sufrió tanto como el resto del país bajo el Khmer Rouge - la ciudad fue liberada por los vietnamitas después de la caída de Phnom Penh en 1979, pero continuó el jemer Rojo luchando en el noreste de la provincia, que se había convertido en el lugar de la ejecución y de la zona más minadas del país, no fue hasta 1996 que la ciudad estaba en paz y capaces de crecer!)

Nuestro diario (nos vais a odiar 😉) descubrimiento y paseo por la ciudad y su campo, classes lectura en la piscina y siesta por fin descansamos de verdad !

Estamos écho polvo. Con mi edad 😉😝 entiendo, pero incluso baptiste esta súper cansado, también pego un estirón en las últimas semanas!

Conocemos a personas que viven aquí, que comparten con nosotros su experiencia

Después de siete semanas en el país, las ideas se fusionan y y tengo Ideas de negocios, relajación también debe rimar con ideas y la creatividad 😉 !!

Por último, nos permitimos algunas compras ... nuestra mochila no nos lo permitía 😉 antes.

En resumen, recuperáramos una salud y un cambio de vestuario antes de cambiar de sitio.

Como siempre pensamos mucho en vosotros y os mandamos un beso enorme!


31
31
Publié le 30 janvier 2017

Le fait d'être posée quelque part depuis plusieurs jours et d'avoir le temps de ne rien faire, me permet de réfléchir, de "digérer" toutes ces émotions que nous venons de vivre ces derniers mois et de faire un 1er bilan...encore à Chaud! Ce qui prouve bien que nous avons besoin de temps pour ne rien faire, pour laisser nos esprits se reposer, que notre société nous impose un rythme, que nous devrions tous refuser (ne serait-ce qu'un temps offrez-vous un break) on nous impose par ce rythme effréné de "ne pas pouvoir penser à rien", pour être plus productif, plus créatif...plus heureux! On nous culpabilise si on ne fait rien ou si sort du cadre "boulot et école"!

Il FAUT prendre le temps Pour pouvoir aussi casser nos vieux schémas, nos vieilles habitudes et nos vieilles croyances.


La Gratitude revient souvent...pour pas mal de raisons, mais surtout par rapport à la maladie. Sans elle, je n'aurais pas eu une telle

soif de vivre et d'en profiter...MAINTENANT!!

Car après il sera trop tard. C'est maintenant la vie !


La joie aussi et l'émerveillement...cette intensité à vivre et à ressentir les choses...comme un enfant!

J'ai retrouvé mes yeux d'enfants émerveillés à l'approche de mes 44 ans...beau cadeau moi j'dis!!!


I have done things that I never did before,

I saw things that I will remember as long as I live...

Rien que pour cela ...ça valait la peine!

J'ai appris beaucoup de choses, sur moi déjà (que je garde secrètes), mais aussi, que nous n'avons qu'une planète et qu'il serait grand temps d'en prendre soin, que malgré nos différences raciales ou religieuses, nous sommes tous un peu pareil dans le fond (seule la forme change) et que rien n'est impossible!

Que les rêves sont la pour avancer, (comme les coups durs, faut pas se leurrer, eux seuls nous font sortir de notre zone de confort et sont capables de nous faire bouger le c...l'homme est feignant par nature), pour se sentir libre, je dis pas que c'est facile. (Perso j'y arrive tous les jours un peu plus, merci à ce voyage)!


Abandonnez vos certitudes!

Toutes les excuses que l'on se raconte on un sens mais ne sont pas nécessairement vraies.

Par exemple, pas ne pas avoir (assez)d'argent ou avoir des enfants c'est une complexité.

La ou il faut casser nos certitudes c'est parce que j ai cette complexité , ce n'est pas possible de voyager (par exemple).

Mais si tu rencontres une personne, qui malgré ces complexités à réussit...alors peut être casseras tu tes vieilles habitudes. 😉


je souhaite juste vous faire voyager et partager des émotions et des ressentis...si j'y arrive ne serait ce qu'un tout petit peu alors je suis comblée!

Bon lundi les zamis !

32
32
Publié le 31 janvier 2017
En noir ou nous sommes maintenant en vert ou nous sommes allés!  
Comprendre... 
Notre maison 😉!  
Battambang architecture ! 
Quelques uns des nombreux temples! 
Tranches de vie!  
C'est le pied!  
Juste parce que c'est beau!  
33
33
Publié le 3 février 2017

Battambang...notre petit coin de paradis!


Il y a des endroits où sans trop savoir pourquoi, on s'y sent bien de suite !

Il y en eu quelques uns durant ces quelques mois (Paï en Thaïlande, le coin de la loop au Laos, Phu Quoc au Vietnam pour ses plages, le Mondokiri et Kampong Cham, au Cambodge mais Battambang remporte de très loin la palme !!!!

2 jours prévus-12 passés 😉...ça se passe de commentaires!

Autant vous dire que j'ai une boule au ventre à l'idée de partir demain. J'en ai même l'estomac retourné, moi qui a ma grande surprise n'est pas été malade du séjour!

Fou ça... Ahhh le pouvoir de l'inconscient 😉.

Suis la fois très heureuse de revoir mes proches mais pleine de peurs, plutôt d'appréhensions quant à l'environnement...le gris, le froid, le speed, le manque de liberté, de nature, de sourires, de spontanéité...bon allez je me motive...ça va aller.

Suis pas non plus partie trop longtemps...j'devrais pouvoir me ré-adapter et puis c'est temporaire...nous savons avec Baptiste que nous voulons repartir et continuer à découvrir, voulons approfondir certaines choses...ce chemin vers un autre soi...vers les autres!

Nous cherchons plus des solutions-idées pour faire durer ce voyage le plus longtemps possible...il faut se donner les moyens de vivre nos rêves et bien je l'annonce haut et fort, (si vous l'aviez pas encore compris) le nôtre pour les mois à venir et de faire du monde notre chez nous!

Il y a tellement d'endroits où nous voudrions aller...ce 1er voyage nous a donné ouvert l'appétit! Et l'expérience d'un vrai voyage sac à dos...et des idées pour "subventionner" une partie du voyage...mais acceptons idées-conseils et aurons sûrement besoin des connaissances de certains d'entre vous, pour mettre en forme certains de nos idées!

Nous aurons bientôt l'occasion d'en parler de vive voix 😉!


Revenons à nos montons...et ici les "montons" sont des loutres (nombreuses rencontrées au bord de la rivière) des enfants souriants, des personnes humbles d'une gentillesse extrême, des paysages à émouvoir le plus dur d'entre vous. (Moi suis une sensible, ça compte pas)....cette région aura réussi à nous faire craquer!

Notre hôtel déjà ....un vrai chez nous! Bon remarquez après 12 nuits, c'est tout comme 😂😉. Rare sont les voyageurs qui restent aussi longtemps. Un autre couple est tombé dans le piège de Battambang...ils sont arrivés la veille de notre arrivée. Nous partons tous demain, direction la frontière. Elle est espagnole (ohhh surprise et Lui allemand)

Avons rencontré un peu la communauté expatriée de la ville..des gens adorables et normaux 😉...(private joke).

Avons pas mal parcouru la campagne (avons vécus 2/3 moments de solitude, dont un hier...mais récompensé par la loutre), nous avons plus ou moins rattrapé notre retard CNED, nous nous sommes bien reposés, j'étais vidée (je suis allée un peu trop au bout de mes limites, je commence seulement à être de nouveau boostée) et on s'est remplumés...point noir du Cambodge...la nourriture (manque de choix, de qualités d'aliments et puis n'oublions pas 6 mois de riz, sucre partout, de viande dans presque tous les plans...ça lasse un peu...Ben oui nous sommes bel en bien Français!!!)

Mais la rien a dire, à l'hôtel succulent et en ville , le choix!

Le bonheur!


Repartons d'ici....remplit de bonheur et de joie! C'est pas beau ça?

On nous a servi un carré d'as...on en profite!


Les zamis de grosses bises


Battambang ... nuestro pequeño paraíso!


Hay lugares sin saber por qué, te sientes bien!

Hay unos pocos durante estos meses (Pai en Tailandia, la esquina del bucle en Laos, en Vietnam Phu Quoc por sus playas, la Mondokiri y Kampong Cham, Camboya Battambang gana pero con mucho, la palma !!! !

2 días planeados pasado 12 😉 ... no se necesito palabras.

tengo un nudo en el estómago al pensar en mañana.

Ayyyyy el poder de 😉 inconsciente.

Me siento a la vez muy feliz de ver a mis amigos, a mi familia, pero lleno de miedos, más preocupados por el medio ambiente ... el gris, el frío, la velocidad, la falta de libertad, la naturaleza, las sonrisas, la espontaneidad...venga animo ... me motiva el tope.

No estaremos demasiado tiempo ...debería volver a adaptarse y entonces es temporal ... sabemos Baptiste y yo que queremos salir y seguir descubriendo, queremos profundizar en algunas cosas ... que manera de otro yo ... a los demás!

Buscamos soluciones y ideas para prolongar este viaje el mayor tiempo posible ... debemos darnos los medios para vivir nuestros sueños, así que anuncié en voz alta, (si no había entendido) la nuestra para los próximos meses y para hacer del mundo nuestro hogar!

Hay tantos lugares que nos gustaría ir ... este primer viaje nos dio un apetito! Y la experiencia de un verdadero viaje de excursión ... y las ideas de "subvencionar" parte del viaje ... pero acepto ideas y consejos seguramente voy a necesitar el conocimiento de algunos de vosotros y ideas!

Pronto tendremos la oportunidad de hablar en persona 😉!


Volver a la subida ... y aquí la "subida" son nutrias (muchos se encuentran en el río) niños sonrientes, gente humilde extremadamente amables, paisajes mueven el más duro de usted. (Soy una persona sensible, no cuenta) .... esta región han logrado hacernos grieta!

Nuestro hotel ya .... un verdadero hogar! Bueno aviso después de 12 noches, lo es 😂😉. Son raros los viajeros que se quedan tiempo. Otra pareja cayó en la trampa de Battambang ... llegaron el día anterior. mañana, hacemos el viaje hasta la frontera. Ella es española él alemán.

Conocí algunos de la comunidad de expatriados, gente adorable.

Pasamos tiempo en scooter describiendo el campo (2/3 momentos de soledad, uno ayer pero recompensado por la nutria), tenemos más o menos atrapados nuestro retraso de clases, nos relajamos, recarga las batería ( fui un poco demasiado en mis límites) .


Empezar de nuevo desde aquí .... llena de felicidad y alegría! No es genial?

Nos sirvieron unos cuatro ases ... aprovechamos la oportunidad!


Los amigos os mandamos un beso enorme!

34
34
Publié le 8 mars 2017

Un indien dans la ville vous vous souvenez!?..c'était moi les 3ers jours de notre retour! Nous sommes là depuis maintenant 10

jours-rassurez vous, ça va mieux 😉.

Heureuse d'être là mais en même temps en apesanteur...un peu à l'est encore....;), je me sens étrangère dans mon propre corps, ma tete et ma ville.

La tête ailleurs...le cœur remplit...le corps libre et léger pas l'ombre d'une poussée en 6 mois , comme quoi le mixte soleil-régime alimentaire asiatique et no stress est un puissant médicament!, après des mois, j'ai l'impression de reprendre le contrôle de mon corps...il m'obéit!

C'est étonnant comme sensation.

Merci à cette foutue maladie...grâce à elle j'ai pu vivre cette incroyable aventure....j'ai pu me dépasser...voir mon fils devenir un jeune homme dont je suis fière, le voir s'épanouir et s'ouvrir...ouvrir ma vie!


Suis surtout mal à l'aise devant tant de magasins, autant de consommation.

À croire que remplir nos armoires, nos maisons nous aident nous faire sentir mieux!?

La société, la nôtre (ancienne mienne) nous pousse à consommer toujours plus.

Consommons utile, raisonnable, raisonné.

Pareil pour la nourriture, j'ai eu du mal à manger les 1ers jours, trop de choix....me coupait l'appétit. Je ne pensais pas que je réagirais comme ça.

Je ne critique rien ni personne, je pose sur papier mon ressenti.

Mais il y a du bon aussi, c'est bon de revoir ses proches! A

Ma nièce est revenue souriante, ma mère mérite la médaille de la mamie de l'année, ( je ne peux rentrer dans les détails, mais dixit Baptiste, elle a assuré grave), mon neveu no comment, ma p'tite grand mère de 99 ans est incroyable, ma tante est rayonnante, mon père rien à signaler. Bref...que du bonheur!

Et les zamis, pas vu tout le monde encore...

Fred, Suzanne et les loulous...un peu comme notre famille...merci pour ces 2 jours de légèreté, de chaleur et de rire!


J +2 semaines:

Départ pour la Normandie, pause chez Vincent, (mon ami de 29 ans ) diner, feu de cheminée et détente...ça fait du bien!!! Sa Maison est un havre de paix! Un endroit où l'on se sent bien...où l'on se sent comme "à la maison"...pour les nomades que nous sommes, c'est bon!!


Le lendemain...on reprend la route pour nos belles falaises, crises de fou rire avec loulou, nous sommes "surpris" de ne croiser personne. Ça nous change.

Nous comptons même les rares êtres vivants, (montons et vaches, sont acceptés dixit loulou)

Aux alentours de Champeaux, l'excitation monte, arrivée à "La parisière", chaleureusement accueillis par Béa puis Eric et Karine!

C'est bon de se sentir à la maison!

Curieux alors que nous n'avons plus de maison (légalement)...nous avons Plein de base d'ancrage!

Donc pas de peurs à avoir, quoiqu'il arrive nous avons des points de chutes!

La sécurité n'a rien avoir avec la possession, la preuve 😉.

Merci à tous!


Les apéros, dej et cafe vont s'enchaîner à un rythme effréné...retrouvailles avec les filles! Comme ci nous nous étions quittées la veille! Merci Valérie 😉

La pluie fait partie du décor...c'est tristounette j'avoue.

Baptiste revoit ses amis, se retrouve enfin avec des enfants de son âge, c'est bon pour tout le monde! Il est temps qu'il fasse quelques bêtises....;) son 1er carnaval granvillais.

La distance n'a rien changé...nous aimons toujours autant notre Normandie!!! (Même venteuse et pluvieuse)


J+3 semaines

Tjs un rythme effréné d'aperos, dîners, dej...on se remplume avant la suite...départ le 20 mars. OUI

Grande 1ere....pour la 1ere fois je ne fêterai pas mon anniversaire.

Ca change...les années précédentes, je me "mettais" dans les préparatifs 2 mois avant.

Une fois n'est pas coutume. 😉

On fait le plein de bons moments entre amis avant!

Merci à tous!

Une spéciale dédicace à mes hôtes, Éric, Béa et Karine, à Isa de nous avoir tous accueillis pour une soirée retrouvaille, à Virginie pour ce dej improvisé...vraiment je me sens "privilégiée" et "chanceuse", je suis bien entourée! Grâce à vous tous, j'ai passé un merveilleux, je repars le cœur remplit! 💚


J + 4...

Vámonos Madrid!

35
35
Publié le 22 mars 2017

Apres 4 ans...la joie est la même!

Madrid c'est un peu ma maison...16 ans de vie tout de même!

C'est l'endroit ou j'ai passé le plus de temps!

Ce qui me vient la comme ça, c'est merci!!! Merci à toute notre famille madrilène...dans le désordre...Ana de nous avoir accueilli, à Pilar , Magui et Angel de permettre à nos loustics de rester si amis, à Angela pour cette soirée girls, à Toni d'être venue d'Angleterre, à Jana pour sa bonne humeur et ses cadeaux, à mon petit frère Raul, à tout le "grupo Madrid" d'avoir répondu oui vendredi a notre soirée retrouvailles au lateral!!

Une fois de plus je me dis que j'ai beaucoup de chance d'avoir de si bons amis!!!!

Je repars une fois de plus, le cœur remplit de bons moments et d'amour!!!!

Merci merci!!!!


Después de 4 años la alegría es la misma! Madrid es un poco mi casa...16 años de mi vida!

Lo que me viene es gracias! Gracias a nuestra familia madrileña! A Ana que siempre nos reciba en su casa, a Pilar, Magui y Angel para permitir que nuestros niños siguen amigos después de tanto tiempo, gracias también para recibir a baptiste como si fuese vuestro hijo! Gracias a Angela para aquella inolvidable noche de chicas ;), a Toni para venir desde Inglaterra , a Jana para su alegría, su buen humor y sus régales, gracias a mi hermanito Raúl y a Todo el "grupo WhatsApp Madrid" por la noche en el lateral!!

Una vez más, tengo mucha suerte de tener tantos buenos amigos!

Nos vamos el corazón lleno de vuestro cariño y amor!!

Millones de gracias!!!!

36
36
Publié le 22 mars 2017

Par soucis d'économie, je nous ai réservé un AR avec Turkish Airlines ( j'ai tout de même évité les Aeroflot, Air China et autres du genre 😉...économe comme tout backpacker mais je tiens à la vie quand même) alors bilan....SUPER!!

Bon le fait de pouvoir allonger nos grands abatis, n'y est pour rien...bon peut être un peu.

Excellent service à bord, bonne nourriture, choix de films, de jeux et musique, vraie trousse de toilette et cerise sur le gâteau...fleurs aux WC (de surcroît qui sentent bon et sont hyper clean)!! Un Sans faute.

Journée de récupération dans un hôtel pres de l'aéroport et départ le lendemain début d'après-midi, une fois n'est pas coutume, notre 1ere étape se fera en avion! (Bangkok-Mandalay 1070 kms, 1h30 de vol contre un nombre indécent d'heures de bus)

Merci mamie souris pour ce très appréciable 🎁 !

Le vol s'est passé sans encombres, le temps de remplir les formulaires, d'écraser un peu pour loulou et hop nous voilà arrivés!

C'est la 1ere fois que je suis accueillis par le sourire du douanier! Ça change tout!!!!

1h de bus pour arriver au centre, la navette nous déposera directement à notre hôtel!

Prix affiché, pas d'arnaque pour le prix nous serons même déposés à notre hôtel!

Whaoh la aussi ça change.

Nous arrivons au moment où le soleil ne va pas tarder à se coucher, la route est superbe!

Sauvage, peu de constructions, des pagodes partout....c'est beau!!!

Arrivés à l'hôtel, on nous ouvre la porte, nous porte notre valise, vite un oriboshi frais et un jus frais! Plus un petit détail sur le tableau des arrivés, la welcome par le

manager lui même, surclassement de chambre, bref...jà suis touchée par tant d'attentions et de délicatesse. Nous sortirons dîner non loin de l'hôtel, le repas le moins cher qu'il m'est été donné de payer.

Une sorte de buffet, Baptiste choisira du poulet , Moi une assiette de Légumes (enfin), tout cela accompagné d'une soupe chacun, d'un saladier de riz et d'une Grand salade plus une bouteille d'eau fraîche, 5000kyats soit 3 dollars 30! Incroyable!! Ça nous change de nos portions de lilliputien au Cambodge, chères et pas Souvent pas bonnes!

Rentrons heureux et repus à l'hôtel...allez douche et dodo!!

Bonne nuit les zamis

37
37
Publié le 27 mars 2017

Sommes à 5h de route déjà...tout est super aride, je comprends vite que nous allons cuire tout comme ce qu'il reste de végétation.

Contrairement au Cambodge, on ne croise pas âme qui vive.

Remarque vu que le thermomètre doit frôler les 40...rien de plus normal. Va falloir adapter nos visites et surtout y aller doucement.

Pas de clim dans le bus...loulou se marre bien avec nos sweats sortis pour le bus 😂😉. (Restons marqués du côté esquimau du Cambodge et du Laos).

On ose pas trop boire...boire=pause pipi=embêter tout le monde. Alors on attend les pauses officielles...mais moi j'dis vivement une bière bien fraîche, avec comme ils l'a servent de ce côté du globe, avec plein de glace pilée!

"Maps me" a trop chaud sûrement et fait la sieste, impossible donc de nous localiser. Sommes nous a 1h ou plus de Bagan?!

Surprise.....

Nous devrions être arrivés depuis 40mns...disons que nous n'avons jamais été aussi près d'arriver!


Petit point sur Mandalay :

Immense, sans trop de charme, assez polluée mais je nuancerai en disant que nous n'y avons passé que 36h et avons été incroyablement accueillis...sommes déjà tombés sous le charme des Birmans et de leur beauté!

Avons appris comment faire des feuilles d'or, découvert un joyau, le monastère Shwe in bin, une merveille de teck et de savoir faire, nous sommes initiés à la délicieuse cuisine birmane ainsi qu'aux trop énergiques massages et avons fait de jolies rencontres! Nous avons mangé notre andouille de vire au frais dans notre chambre, comme repas d'anniversaire...pas mal ;)!!

Demain dernière balade et 1er trajet en bus Pour Bagan.

Suis heureuse mais bizarre...il me faut sûrement un temps pour me remettre dedans.

Sorry peu de photos mais le réseau est très lent ;(.



Ya somos a 5 horas de bus, todo es super seca, entiendo rápidamente que vamos a mourir de calor, como lo que queda de la vegetación.;)

Al contrario que en Camboya, que no atraviesa a nada y a nadie.

Tenga en cuenta que el termómetro debe llegar a casi 40 ... nada más normal. Habrá que adaptar nuestras visitas y ir despacio.

No hay aire acondicionado en el bus ... Baptiste se ríe con nuestros sudaderas 😂😉. (Estamos marcados de los viajes en bus de Camboya y Laos).

"Mapas me" tiene demasiado calor y desde luego debe echarse una siesta, le resulta imposible localizarnos. No sabemos si nos queda 1 hora o más para llegar a Bagan?!

Sorpresa .....

Deberíamos haber llegado ya 40mns ... decir que nunca he estado más cerca de suceder!


Un pequeño punto sobre el Mandalay

Enorme sin mucho encanto, muy contaminado pero solo estuvimos 36 horas, Baptiste y yo preferíamos el campo. Pero hay que decir que todo el mundo, que sea el staff del hotel como la gente, todos súper simpáticos.

Hemos aprendido cómo hacer las hojas de oro, descubierto una joya, el monasterio de bin Shwe, una maravilla de teca y el saber hacer, se nos presenta a la deliciosa cocina de Birmania, así como los masajes según mi gusto demasiado enérgicos.

Hemos comido nuestra andouille (embutido de mi tierra) en nuestra habitación como cena de cumpleaños ... no está mal;) !!

Mañana nuestro primer viaje en bus.

Estoy feliz pero rara...a lo mejor necesito un poco de tiempo..

Lo siento pocas fotos pero internet va súper despacio .

38
38
Publié le 28 mars 2017

J'en profite pour une fois que j'ai du réseau!!!!


Aprovecho mientas tengo internet!!!

Bagan 



Un bière par 40 degrés...même 3 gorgées pour loulou...c'est de trop 😉!
Notre 1er bus de nuit. Nuestro bus de noche 
Inlay lake!  


J'en ai Plein d'autres en attente mais ce soir le restau dit stop...

39
39
Publié le 2 avril 2017

Le choc en montant dans le bus.

Mélange entre fou rire (nerveux) et têtes déconfites. Et non ce n'était pas un poisson.

Sommes au total 10 "touristes " et tous échangeons un sourire complice. Pas possible de faire des "annexes" le bus est plein.

Oulallaaaa ce voyage là, va être inoubliable! Les zamis, la Birmanie ça se mérite!!

Le pire bus de nuit ever!😱

En fait un bus normal, pas de couchettes, de wc...juste serré comme des sardines congelées avec en prime le karaoké en bruit de fond!

Comme je regrette nos bus VIP du Cambodge ou du Laos! 😢

Ce soir y'aura une pastille magique qui fait dormir.

Nous avions en bon Français quelque peu râlé avec Baptiste quant à l'heure du départ du bus de nuit, 16h30 nous trouvions cela un peu tôt étant donné qu'il y a minimum 12h de bus et que du coup cela nous fait arriver une fois de plus vers 4h30, alors que si nous partions 2h après, nous arriverons à une heure plus descente! Maintenant nous savons pourquoi nous partons "si tôt". Il y a un col à monter qui grimpe sec, tourne et est assez large pour un camion...trop dangereux la nuit. 😬(Il y Tout à tjs une explication).

Après la 1ere pause "miam miam", rentrons dans le vif du sujet!

Nous avions entendu dire et lu partout, que l'état des routes (lorsqu'il y en avait) etait déplorable...c'est un euphémisme 😂😬.

Vite la pastille verte avant de le devenir.

Le 2ème conducteur du bus, distribue des petits sacs au cas où...étonnamment ce sont les locaux qui les utiliseront....charmant les bruits et les odeurs. Vive Spotify et le baume du tigre. .

Avons passé les zamis 2 très longues heures. Et bon à savoir pour les prochaines fois, les précieux cachets "anti petit sac" ;)..sont à "effet moyen terme". Prochaine fois, on les prend des que l'on monte dans le bus.

PAÏ et ses 762 virages me semble une partie de rigolade.

Non mais sérieux à mon âge, suis un peu pétée du casque pour m'infliger ça. Moi qui depuis toute petite, déteste la voiture et tout ce qui s'en rapproche. Pas pour rien que mon surnom était "Pupu"! Mon grand père aimait raconter que sur un Paris-Granville (350kms) tellement j'avais vomis, ma mère n'avait plus rien a se mettre à l'arrivée . Sa valise du we y était passée et le carrosse était une Aston Matin ( pas que je veuille me la péter, mais pour dire que cela devait être plutôt confort, je n'en ai pas de souvenirs, mais ce trajet la, m'a valu ce marquant surnom).

Bref j'ai l'estomac sensible, mais au fil des étapes vous l'aviez compris. Et Bien, j'ai du me concentrer, respirer et puiser dans mes ressources croyez moi. Loulou n'était bref mieux!

Et puis les cachets ont fait effet et la route est en devenue une et meilleure!

Nous nous demandons quand même encore ce qui nous a pris de vouloir aller visiter un coin encore peu fermé aux touristes. Mais la aussi ça se mérite.

Et je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Avons à peine fait 1/3 du trajet. Maps me m'a confirmé ce qu'une touriste m'a dit, que nous sommes plutôt partis pour 16 voire 18 de bus. C'est mieux que je ne le sache maintenant, sinon nous n'aurions jamais visité Hpa an et ses environs.

Ami lecteur, de notre petite expérience du Myanmar, si tu veux venir, prévois du temps, peu de destinations ou un bon budget pour les vols internes et si coin hors des sentiers battus, des petits cachets.

Les bonnes choses ont une fin...sommes arrivés à l'hôtel vers 8h! Pas le même accueil qu'au précédent, qui restera à jamais gravé dans nos cœurs, la chambre était dispo...génial!

Un bon café sur la terrasse, d'admirer la vue et de sympathiser avec un couple de Français de La Réunion, comme nous nomade depuis 6 mois, eux aussi à la recherche d'un nid. Avons eu le temps de papoter un peu, d'échanger nos tel car pas mal de points communs et eux envie forte d'aller s'installer en Indonésie...;)

De forte chance d'ailleurs de s'y retrouver!

Bon les zamis une bonne douche sera pas du luxe et un petit temps allongé...pour de vrai, histoire de re-prendre des forces pour faire un tour de la ville cet aprèm et demain (voire après-demain) nous attend un trekking d'une journée...départ 5h max.

Je ne récupère pas aussi vite que mon loustic!

Des bisouss et bon dimanche vous êtes avec nous!

Traducción estos días!

40


Je confirme ce que j’ai pu lire sur les blogs ou entendu des autres bacpakers, le Lac Inlé ou Inlay est absolument à faire !

Sommes arrivés au petit matin, 4H30 pour être précis, la jeune femme de lent à faire§

a Guest House, nous a très gentillement ouvert notre chambre ! Whaoh un check in de si bonne heure et avec le sourire, du jamais vu ! 2ème surprise, la taille de la chambre et du lit ! Je peux faire l’Etoile dans tous les sens et ne dépasse pas et le petit déj vaut un 4 étoiles ! Omelette, pancake, fruits frais, pain brioché, confiture maison, thé ou cafè. Je sens que nous allons être bien ici !

Pendant que Baptiste roupille, je vais faire un tour en ville. C’est tout mimi, à taille humaine, les gens sont ADORABLES !!!

Je suis accostée par un « boat driver » , qui me propose ses services pour le lendemain, RDV pris à 6H !

Fin de journée tranquille, repos, physique au programme et anglais .

Excellent dîner dans un Indian, miammmm. La Birmanie, c’est le paradis des palais !!

Le matin, la brume est très dense et bouche la vue. Le lac est nimbé d’une aura de mystères . Au loin , des équilibristes, ou funambules, c’est féerique.

Le midi, une autre lumière, autre décor. Le ciel est bleu, le soleil est si fort que le ciel semble blanc.

Je ne m’attendais pas à y voir une ville sur l’eau, avec ses potagers, ses marchés et ses écoles , Mais tous ce sont pas pécheurs, il y a des fabricants de papier, des tisserands, des ouvriers de l’argent, des fabricants de cigares.

Sur les conseils des « Chocho », nous avons poussé la balade loin….jusqu’à SAGAR. Le trajet est un bijou en soit. Des villages , des jardins isolés, des zones marécageuses où traversent des buffles, des petits villages côtiers ou les birmans nettoient leur linge , tandis que d’autres s’y baignent. Ce petit havre de paix est au bout du lac inlé. Nous rentrerons cuits mais heureux.

Un autre très belle journée…hors du temps.

La guest house où nous sommes, est une bulle de gentillesse et d’attentions. La famille qui la tient est aux petits soins et ravis d’échanger. Nous rencontrerons aussi un couple d’Irlandais avec lesquels nous avons échangés pas mal d’adresses et de conseils. Eux remontent le pays et nous le descendons, ils sont ensuite vers le Cambodge. Grâce à eux, nous réaliserons que le jour de l’an bouddhiste tombe entre le 12 et le 16 , ce qui va compliquer pas mal notre séjour. J’hésitais entre 2 destinations, grâce à eux, nous irons à Hpa An et zapperons Yangoon.

Nous serons aussi obligés de modifier le séjour et de booker à l’avance la suite. Pas de bus entre ces dates, peu d’hôtels dispos, pas d’argent dans les distributeurs et les banques fermés. Merci à eux, de nous avoir évité des galères et de dépenser des fortunes.

Nous voilà a Hpa An, quelle merveille !!!

41
41
Publié le 7 avril 2017

Alléluia, nous avons du wifi digne de ce nom , allons pouvoir partager quelques photos avant de vous raconter notre ascension sur la montagne sacrée!

Aleluya, tenemos wifi!!

Vamos a poder compartir algunas fotos antes de descargar la tradición de las etapas anteriores y contar os la subida a la montaña Sagrada.

Marché au gabarit local. Max on a eu une pensée pour toi 😉!
Partout en ville de l'eau gratuite! CA en dit long sur ce peuple 😘.Agua gratuita por toda la cuidad! Esta genre es increíble 😘
Sublime Hpa an!  
😉
No comment! 
Hpa an! 
Early  yoga class!  
Hpa an! 
On a l'air au bout du bout!? Car nous le sommes ! Estamos echo pólvo! 
Ca vous donne une idée du dénivelé 😉
Loulou la star!   
8h30 we did it!!!  
42
42
Publié le 9 avril 2017

J'avais comme objectif de faire l'ascension de la montagne sacrée Swegabin c'est chose faite!!!

Dire, comme je l'avais lu que c'était éprouvant est un euphémisme! J'ai cru mourir 10 fois et abandonner tout autant!

Je remercie Dese et sa bande de copines toutes Birmanes et étudiantes, rencontrées sur le dernier tiers, le plus dur ( comme les dernières semaines de grossesse, soit on a déjà fait le plus long, le plus dur mais justement...ces derniers moments vous semblent interminables). Nous avons échangé, rit, souffert mais surtout réussis ensemble!!!

Je manque de mots pour dire, déjà comme c'était beau...toute la beauté du monde 😉...et comme nous étions fiers Baptiste et moi d'arriver!!!

Yes on l'a fait!!!

Il n'y avait rien de sec sur nous a l'arrivée.

Je ne pensais pas que quelqu'un (moi en l'occurrence) pouvait transpirer autant.

Nous avons pu tester la force du mental!

Ça vous est déjà arriver de pleurer ( ou d'avoir envie), de bonheur tant vous êtes submergé par la joie et ou l'excitation!? Et bien moi oui, un certain nombre de fois durant ce voyage! Et tout particulièrement ce matin la!

Le "bruit du silence", de la nature, ce que ce lieux de pèlerinage envoie, la joie d'avoir partagé ce moment avec mon loulou, d'avoir réussis, moi qui, il n'y a pas si longtemps m'aider d'une canne pour marcher! Revanche naaaaaaa!!!!

Je ne suis pas prête d'oublier ce moment! (Mes cuisses non plus remarque😉😬).

La montée avait surtout été physique, la descente fut surtout riche humainement!

Comme le chemin est étroit, nous nous sommes tous aidés.

Nous tendions la main à ceux qui montaient, qui nous souriaient et nous offraient du raisin, des bonbons au tamarin , de l'eau.

Nous nous sommes fait prendre dans les bras et en photos des 10 de fois, surtout Baptiste qui a du succès!

Sommes arrivés en bas portés par l'amour, les sourires et la gentillesse des birmans.

Endoloris de partout mais heureux et fiers!!

J'ai puisé dans mes dernières ressources pour nous ramener à la maison, 30' tout de même.

Avons eu un mal de chien (pauvre chien 😉) à monter les 2 étages qui nous menèrent à la douche et au dodo!

Nous sommes écroulés comme 2 sacs plus d'une heure avant d'être réveillés-tenaillés par la faim..et de faire notre dernier effort de la journée, aller manger!

Apres quoi nous n'avons plus bouger du tout! Jusqu'au lendemain midi ou nous avons pris le Bateau pour Mou

43
43
Publié le 13 avril 2017

Le 8 avril est une date que j'affectionne, mon grand père, avait l'habitude de me souhaiter ma fête (habitude désuète et oubliée mais j'aime bien!) date que je ne peux oublier...aujourd'hui à juste raison ou double raison, ça été ma fête!

Notre 1ere vraie galère en bus!

Mon ami le bus 😉!

Le pick up est nous chercher à l'hôtel avec 45mns de retard, avons attendu au bureau de la compagnie (voir photo 😂), encore 45mns et notre mini van est arrivé!

12 places et un nombre certain de kms au compteur!

Je ne sais pas pourquoi il ne m'inspire rien de bon.

Il y a une Française avec nous, qui termine son voyage de 4 mois en Asie dont 1 mois ici.

La clim fonctionne en mode euhhhh de "très chaud" on passe "à chaud"...ferons plusieurs arrêts pour être complet..17 😂.

Sommes partis pour 7/8 heures...ça va être chaud et long.

Une fois de plus patience.

On s'arrête manger un morceau, délicieux au passage...et hop c'est reparti!

La route est "sportive" et au bout de 3h30 on s'arrête, les conducteurs sans dire un mot (remarquez combien même ils en auraient prononcé, mon birman est très limité) s'allongent sous le mini van et essaient de trafiquer un truc. On comprend vite que le voyage va durer plus que prévu. (Nous étions loin du compte 😂)

Nous faisons plus connaissance avec , Eve, très sympa (nous passerons une partie des prochains jours ensemble)

Au bout de 2 heures, nous décidons de tenter le stop, il fera nuit d'ici 2h, ça va se compliquer pas mal sinon.

Tous les bus sont Plein, les camions aussi, un mini van s'arrête et pas chance il va lui aussi à Dawei!!! Il reste juste 3 places!!! Oufffff

Nous revoilà partis!

La route ( en construction) est pourrie/dangereuse , mais les paysages sont Superbes!!

Chapeau aux conducteurs qui se sont relayaient, car pas facile du tout, de plus ici tout le monde conduit plein phares.

Sommes déposés au bureau de notre compagnie de bus à 21h!

Quelqu'un a du les prévenir car on nous attendait 👀.

Un tuk tuk nous déposera à notre hôtel. Eve n'a pas de resa tout est Plein en ville a cause du water festival, on lui propose de partager la nôtre!

Sauvée il reste une Simple!

Mon contact nous a tout arrangé! Merci Renato !!

On va dîner et hop au dodo!

Sommes partis à 10h ce matin il est 22h!

Une fois de plus la Birmanie ça se mérite et le Sud plus encore....


8 abril es una fecha que me gusta, mi abuelo me celebraba mi Santo (el hábito obsoleto y olvidado, pero me gusta!) Fecha No puedo olvidar ...doble razón a eso hoy.

Nuestra primera molestia autobús!

Mi amigo el bus 😉!

Nos vino a buscar al hotel con los 45mns de retraso (todo normal) , tuvimos que esperará la oficina de la empresa (ver foto 😂), otras 45mns y nuestra mini furgoneta llego una Ferrari 😂

12 plazas y un número de kilómetros en el reloj!

No sé por qué no me inspira nada bueno

Hay una francésa con nosotros, que termina su viaje de 4 meses en Asia con un solo aquí el mes.

El aire acondicionado funciona en modo euhhhh "caliente"...harán varias paradas para ser completito al final acabaremos 17 😂.por 7/8 hora ... vaya....paciencia!!!

El camino es "deportes" y después de 3:30 nos paramos , los conductores sin una palabra bajan a la furgoneta y tratando de manipular algo . Pronto te das cuenta de que el viaje va a durar más de lo normal. Eva, muy agradable (pasaremos parte de los próximos días juntos)

Después de 2 horas, decidimos parrar otro coche , será de noche en 2 horas, si nos encontramos una solución se va a complicar mucho eso.

Todos los autobuses están llenos, los camiones también , una mini furgoneta parada y por suerte va elle también en Dawei !!! Hay sólo 3 asientos libres! Ouffff

Con air co y súper confortable (mas que nuestro mini van )

La calle (en construcción) está peligrosa , pero el paisaje es genial !!

Sombrero conductores que cumplen porque no es fácil en absoluto, aquí todos conducen faros completos.

Nos dejan a La Oficina de la compañía de bus .

Alguien tuvo que avisar, porque estábamos esperando 👀.

Un tuk tuk nos llevó a nuestro hotel. Eva no tiene ningún reserva, todo es completo en la ciudad debido al festival de agua, para compartir nuestra!

Suerte queda solo una simple!

Mi contacto organizó todo!

Renato gracias !!

Salimos a cenar y pronto a la cama!

Se fue a las 10 de esta mañana es 22h!

Una vez más se gana Birmania y el sur más aún ....


44
44
Publié le 14 avril 2017

Autant vous prévenir tout de suite, cet article va être un peu difficile si vous êtes coincés au travail, ou si il fait gris et frais dehors.

Imaginez des plages paradisiaques s'étalant sur des centaines de mètres!

Imaginez du sable blanc et des cocotiers!

Imaginez de l'eau turquoise et aussi chaude d'un bain!

Mais surtout imaginez le tout désertique ou seulement quelques privilégiés s'aventurant hors des sentiers battus. Bienvenue dans la péninsule de Dawei!!!

Nous avons eu la chance de passer plusieurs jours dans ce paradis, peu fréquenté par les touristes et qui compte parmi les plus belles plages de notre voyage. (pour moi, les plus belles d'Asie du Sud Est).

Cette région est ouverte depuis peu, on compte sur toute la péninsule 4 hôtels et guest house au total (dont une qui possède 8 bungalows et 5 tentes). Ce qui fait moins de 100 couchages sur toute la péninsule. Autant si prendre longtemps en avance pour avoir une chance et surtout s'armer de patience, blinder son iPhone, iPad what ever, de musiques, post cast etc ...car le voyage se fait en plusieurs étapes et risque de vous sembler long (galères de bus ou pas 😉 ). Mais cela vaut LARGEMENT la peine!! Nous avons passé les 4 plus beaux jours de la totalité de notre voyage ( à ce jour nous terminons le 7ème mois, malgrè notre escale en France). Nous avions prévu d'y passer 4 jours de plus, mais impossible de trouver un logement. Le water festival, cad le nouvel an bouddhiste en aura décidé autrement. Il y a peu de logement au Myamnar,encore moins dans le Sud et encore encore moins à cette période, les locaux qui vont voir leurs familles ont réservé des mois à l'avance et toi, pauvre touriste qui a pris tes billets il y a un mois et booke au fur et à mesure et bien tu n'aura plus rien de dispo. Entre le 12 et le 16 tout est paralysé, mouillé (explications à suivre), aucun bus ne circule et plus aucune dispo dans les hôtels, Vous n'imaginez pas comme déjà j'ai bataillé et me suis arrachée les cheveux (d'où mon envie de vin et de cigares un soir), pour avoir 4 nuits dans 3 endroits différents! J'ai organisé mon voyage en fonction du Sud, que je voulais absolument voir. Combien j'avais raison de vouloir explorer cette région. C'est tout simplement à couper le souffle! Les birmans sont la définition exacte, du sourire, de la gentillesse et de l'attention, mais dans cette région, encore plus! Tout comme à Hpa An, où il y a encore peu de touristes, les birmans sont à la fois surpris et heureux et partagent leur joie avec nous , les touristes!

Dawei, la grande ville du coin, marque l'entrée de la péninsule. On y accède par bus de Moulmein, pas reposant du tout, hors mis la panne de notre bus, il y aura de nombreux contrôles de passeport, la route en construction est super dangereuse et sera l'amie de votre mal au dos ou mal au cœur, comptez dans le meilleur des cas 8H.(dont la moitié, entre nausées et peur de mourir 😉 ).

Dawei vaut une étape à elle seule. Les maisons y sont supebes et colorées, rivalisant toutes en terme de raffinement et choix de vert et bleu (mes couleurs préférées), il y a plein de petits salons de thé et restau à découvrir. Les gens y sont particulièrement souriant et gentils, tellement peu habitués à voir des touristes, il ya encore un an, il n'y en avait aucun.

De là,nous avons commencé par Maung Ma Gan beach, 2 jours et avons silloné les environs! Nous comprenons vite pourquoi il y a peu de touristes, les routes sont en terre battue, le coin est resérvé aux super motivés (conduisant un scooter).

Mais c'est superbe!! Mélange de mer et montagne, la lumière y est particulièrement belle. (non non je n'ai rien pris)

Puis nous descendrons plus au Sud, à presque 3heures en scooter de Dawei , Sin Htauk beach, (pour les mégas motivés pour ne pas dire les dingos, car en plus de se faire 3 heures de scooter aller, il fait plus de 40 degrés),

Les photos parleront d'elles mêmes.

Nous avons dû écourter nôtre séjour, faute de place, mais ce furent les 4 plus beaux jours de ce voyage. Le dernier jour au Myanmar, restera gravé dans mon cœur, comme un des plus beaux jours de ma vie! Nous avons eu la chance de vivre une journée du water festival. La journée réservée aux enfants. Mon téléphone a pris l'eau (on passe par Bangkok pour prendre le train pour la Malaisie, on fera un stop dans notre mall préféré, petite séance réparation), nous avons été douchés toute la journée, partout où nous passions, les enfants étaient tellement pas habitués à voir des touristes, que je crois que nous avons pris double dose, mais quelle partie de rigolade!

L'eau signifie, la pureté, le nettoyage pour les bouddhistes et bien nous repartons de ce pays, purs et propres...not bad!

Nous avons partagé un taxi avec Eve pour traverser la frontière, à travers la fôret et la montagne. Avons dû ralentir notre chauffeur dans son rallye, il roulait à tombeau ouvert, sur une route là aussi en terre battue, où nous avons croisé un camion retourné (voir photo). On nous avons annoncé 6 heures, nous n'en avons mis que 5h, (en 7 mois de transport en Asie, nous ne sommes jamais arrivés à l'heure et encore moins en avance), "fonggio" devait être pressé de retrouver les siens, mais non d'arriver en vie!!!

Avons fait tamponner nos passeports, quitté le Myanmar, tous, tristounets, ne pensant qu'à une chose, vite y retourner!! ( à une autre période, car vraiment la seule ombre à notre séjour fut la chaleur).

Merci, pour cet inouibiable séjour!


Traducción mañana!



Extrême sud de la péninsule !  
Grand father beach  
45
45
Publié le 15 avril 2017

Este artículo va a ser un poco difícil si usted esta trabajando, o si hace gris y fresco fuera. imaginarte playas de en de cientos de metros! imaginarte de arena blanco.

imaginarte de el agua turquesa y también es caliente como un baño! pero especialmente imaginar el todo desierto o sólo algunos privilegiado que salen de los senderos batidos. bienvenida en el península de dawei !!! tuvimos el oportunidad de pasar varios días en este paraíso, es una zona muy poca frecuente por las turistas y quién cuenta entre el más bonito playas de nuestro viajar. (para me, el más bonito de asia de sudeste). este región se abri desde hace poco y cuenta en la península 4 hoteles y guest house ( uno quién tiene 8 bungalows y 5 campañas ). En total menos de 100 habitaciones en toda el península. Se merece venir hasta aquí .porque el viaje se hace en varios pasos y es súper largo y peligroso pero vale la pena !! nosotros pasado el 4 mejores día de el totalidad de nuestro viajar (a este día terminemos el séptimo mes, a pesar de nuestro escala en francia y España) esperamos de allí pasar 4 día además, pero imposible de encontrar una habitación, el agua fiesta, el nuevo año budista, ha decidido de lo contrario. lo allí ha pequeño de vivienda a myamnar, aún menos en el sur y aún aún menos a este período, los locales quién ir ver sus familias han reservado hace meses y nostros pobre turista no nos queda nada ;(nada de libre. entre el 12 y el 16 todo es paralizado, ningún autobús circula y nada libre en el hoteles, tuve que luchar para tener 4 noches en 3 lugares diferentes! tengo organizado mi viajar según mis ganas de ir al sur que quise absolutamente ver. el birmano es la definición exacta, de sonrisa, de amabilidad y de atención, pero en este región, aún más! todo como a Hpa An , donde allí hay poco turistas , el birmano es a la vez sorprendido, feliz y comparte su alegría con nosotros, el turista!! dawei, es la ciudad grande quw marca la entrada de la península. allí accedamos por autobús del Moulmein, tendrás muchos controles de pasaporte, el camino esta en construcción y es súper peligroso y será el amigo de tus nauseas....contar mas o menos 8h.

Dawei es una etapa a ella sóla. Las casas son súper bonitas y de color, competencian de buen gusto/ tonos de verdes y azules (mi colores preferido), hay un montón de pequeños salones de de té y restaurantes a descubrir. el gente hay particularmente sonriente y agradable, muy pocos acostumbrados a ver turistas, de allí, empezamos por Muang mi gan playa, 2 días ! mezcla de mar y montaña, el luz hay particularmente bonito. luego bajamos más al sur, a casi 3horas en scooter de dawei, à Sin haukt playa, (para los súper motivados , porque tardarás 3 horas de scooter para ir, lo mismo para volver , con más de 40 grados), las fotos hablan de ellas misma! nosotros debido acortar el viaje, por culpa del año nuevo budista pero fueron los 4 mejores días de este viajar. el último día a birmania, permanecerá grabado en mi corazón, como uno de mejores días de mi vida! tuvimos el oportunidad de vivir uno día de la fiesta del agua, el día reservado a los niños. No le ha gustado a mi teléfono pero no pasa nada. Estuvimos duchados todo el día, en todas partes donde nosotros pasamos , los niños fueron así no acostumbrado a ver turistas, que pienso que nosotros tomado doble dosis de agua y de sonrisas ! compartimos uno taxi con Eve para ir a la frontera, el camino entre el bosque y montaña ha sifo súper bonito! nuestro conductor debía tener ganas de volver a sa casa , 6 horas anunciadas de viaje al final solo 5h, (en 7 mes de viaje en asia, nunca llegamos a la hora y aún menos antes.

Adiós Birmania, estuvimos súper tristes de ir nos (volveremos a otra epoca porque pasamos mucho calor). gracias, para este inolvidable viaje!!!

46
46
Publié le 16 avril 2017

La paresse n'est pas toujours mauvaise conseillère!

Voici la nôtre, fort bien récompensée !

Elle nous a tout d'abord, fait stopper à Kanchanaburi, plutôt que d'enchainer notre périple Birmanie-passage frontière, jusqu'à Bangkok. Puis deuxièmement, elle nous fait prolonger notre séjour ici d'une nuit (initialement), qui faute de place dans le train pour la Malaisie, se transformeront en 4 de plus. (donc 6 au total).

Les touristes ont déserté les lieux, pour fêter "Songkran" à Bangkok! Comme c'est bon parfois, d'être à contre-courant!

A partir de demain nous sommes les seuls ici, avec 2 étudiantes de Singapour, tout le monde part, nous aurons les lieux pour nous 4. De quoi se sentir encore plus chez nous 😉.

Il m'a fallu un jour et demi pour aller "en ville", il en a fallu 3 à Baptiste, qui n'avait pas fait plus, que de traverser la rue, pour aller au restau juste en face. Mais je le comprends. J'ai pris sur moi, pour aller à la gare, le besoin m'y a poussé, sinon je serais restée aussi dans notre nid! Aucune envie d'aller me promener, (bon il est vrai que nous avons passé 4 jours ici au début de notre séjour il y a 7 mois, nous avons un peu visité le coin), pas envie de monde, de bruit, de magasins, juste envie de ne rien faire, de ne pas bouger, de ne pas visiter. Mais rassurez-vous, nous allons bien! Très bien même. Disons juste que nous nous offrons quelques jours de vacances, de glandouille, au milieu des vacances 😉!

Ouvrir son sac, investir les lieux , faire une grasse mat, ou une sieste, voire les 2, se mater un film (merci internet haut débit), bouquiner ailleurs que dans le bus, mais au lit, c'est tellement bon de bouquiner au lit! Avoir son linge qui sent bon la lessive (n'avons pas trouvé beaucoup de Landry en Birmanie, du coup je lavais au savon et à l'eau tiède, moyen moyen), ne pas s'habiller, mais traîner en pyj, ne pas sortir de sa chambre (qui remplace sa maison) faire l'ours quoi, on n'a parfois envie de ne voir personne nous aussi, (car le reste du temps, en rencontre tellement de monde) bref toutes ces petits choses simples de la vie de tous les jours, que nous autres voyageurs nous ne nous permettons pas. Et bien nous avons chassé la culpabilité, (qui ronge souvent le backpacker, il lui est casi impossible de rester quelque part sans rien visiter, sauf si il est cloué au lit) et avons décidé de faire quelque chose que nous faisons que très peu...prendre notre temps et ne rien faire et si nous sommes cloués au lit, c'est parce que nous l'avons décidé 😉!

Mon ado hiberne enchaîne les grasses mat et moi qui vit avec le soleil et bien je me couche tôt et respecte donc mon rythme biologique, rendu possible grâce au 50m2 que nous avons et à la super salle à manger (commune à tous les apparts), réapprovisionnée plusieurs fois par jour, de fruits, céréales, jus, glaces, yaourts, fruits secs et chips, bref le rêve de tout ado 😉 et produits que nous n'avons pas consommé depuis Paris, (et oui mon ado, mange des fruits, si ces derniers sont de succroît, lavés-épluchés et prêts à être englutis c'est encore mieux, et oui l'ado est fainéant, le mien ne déroge pas à la règle).

Passons donc des heures, sans nous croiser, sans nous parler...et c'est bon!!!!

On s'aime, pas de doute mais la séparation a du bon 😉 et comme

Il est bon aussi de ne rien faire!!!


Je profite d'un réseau haut débit, je ne suis pas certaine que cela sera le cas, partout en Malaisie.

Bon WE de Pâques, les Zamis, abusez pour nous du chocolat 😉 miam.


47
47
Publié le 27 avril 2017

C'est un peu bizarre car il n'y a plus vraiment de quotidien, mais il y'a quand même des faits et gestes qui se répètent depuis 8 mois!


Es raro, porque en realidad no hay rutina pero unos hechos y gestos que se repiten desde hace 8 meses.


Faire-défaire son sac!

Hacer y deshacer su bolsa!

Apprendre à dire bonjour-au revoir et merci dans plein de langues!

Aprender a decir hola, adiós y gracias en un montón de idiomas!


Manger du riz!

Comer arroz!


Faire des kilomètres en bus!

Hacer kilómetros en autobús!


Bosser les guides et blogs, afin de préparer son itinéraire!

Estudiar los blogs y guías para organizar su itinerario!


Sympathiser avec des backpackers!

Conocer a otros viajeros!


Lire et dormir pour certains 😉

Leer y dormir para otros😉


Voir des couchers ou et des levers de soleil!

Ver a anochecer!


Montrer son passeport !

Enseñar su passaport!

Écrire ses mémoires ;)!

Redactar sus memorias!


Convertir les monnaies...on s'y perd parfois!

Convertir las diferentes monedas...hay veces nos equivocamos 😉!

1€=36 baths=4210 riels cambodgiens=1417 kyats Myanmarais=14600 rupiahs indonésiennes=4,6 ringgits malaisiens=1,06$

48
48
Publié le 8 mai 2017

Je sais, je ne raconte pas grand chose ces derniers temps. Vous êtes nombreux à nous avoir demandé si nous allions bien.

Oui! Pas d'inquiétude.😉

J'avoue avoir été beaucoup plus bavarde au retour du Myanmar.

Mais je n'ai pas grand chose à raconter, serions nous blasés ou devenus difficiles, ou juste pas autant sous le charme?


Le train de nuit de Thaïlande jusqu'en Malaisie, est, tout comme l'avait été le trajet Bangkok-Chiang Mai en octobre dernier, un bien joli souvenir! Ce qui me donne envie d'un vrai long trajet de plusieurs jours en train...un jour!

Couchette large et confortable, on vient vous faire le lit avant que la nuit ne tombe. Drap-couverture et oreillers!

Allongée dans ma couchette, j'ai bu ma dernière petite bouteille de chardonnay, (offerte par l'hôtesse un mois plus tôt, j'avais savouré la 1ere pour mon anniversaire et gardé précieusement la 2nd) avec le coucher de soleil en guise de film! Not bad!

Arrivés à la frontière avons changé de train, le passage s'effectua sans anicroche, il n'y pas besoin de visa en Malaisie, 3 mois gratuits!

Arrivés à Butterworth avons pris le bateau pour traverser la baie et aller à Penang, plus précisément à George Town. Jolie petite ville coloniale, connue pour art street

et son architecture. Nous nous en sommes pris plein les yeux!

Puis se fut le tour des Cameron Highlands, montagnes, plantation de thé et de fraises au programme! 😋

Étonnante ville, genre très vilaine station de ski, pluie et froid mais entourée de paysages magnifiques!

Puis petite pause à Ipoh, pour décider de la suite et prendre un bus pour une petite île, (après la polaire et le poncho de pluie, nous avons envie de mer et de playa, en quelques kms on change de saison) jolie découverte. Avons prolongé quelques jours, la ville et ses environs réservant des surprises.

Direction la playa avant d'aller à Kuala Lumpur prendre notre avion le 9 pour Bornéo!

Je profite du moment présent, croyez moi! Mais suis impatiente!

Ce que je vois est joli, je trouve les Malais plutôt sympathiques, souriants, j'adore ce mélange racial et culturel qu'il y a ici! Un bel exemple, que musulmans, hindouistes, bouddhistes et cathos se mélangent et arrivent à vivre ensemble, tout cela dans la paix et l'harmonie, mais je ne suis pas dedans. la Malaisie ne faisait pas partie du programme. Apres la Birmanie, nous avions prévu l'Inde de le Népal, trop compliqué d'accès de Birmanie, trop cher aussi et sûrement peu raisonnable en plein milieu d'un voyage de plusieurs mois. Nous irons un jour, mais en voyage à part entière.

Donc la Malaisie paraissait le plus facile et le plus logique étant donné que Bornéo figurait sur la liste (Baptiste est passionné d'animaux, à défaut d'Afrique 😉, Bornéo est connue pour sa faune et sa flore, chacun son tour de réaliser ses rêves, sommes 2 dans ce voyage).

Suis je blasée? Lasse? Je ne pense pas.

La Malaisie bien que peu touristique (moins que certains pays dont nous venons) et très développée, trop peut être pour moi. Trop de Mac Do, KFC partout (d'ailleurs ça se voit) , de BMW , d'Audi et de boutiques, surenchère à la consommation, tout ce que je fuis.

Je me sens donc plus à mon aise, dans des pays moins développés donc moins consommateur, pour ne pas dire superficiels, car moins dans le paraître (ouille je vais me faire des amis 😬😉).

Mais c'est un chouette pays, juste suis pas à fond. Pas grave. Cela aussi à du bon !

Comme qui dirait Loulou, "tout n'est pas toujours rose et ne peut être parfait". La vérité sort de la bouche des enfants (même si le mien, me donne parfois l'impression de ne plus en être un).

Donc rassurez vous, tout va bien!

Quelques jours a Pangkor, qui se seront prolongés, une chouette rencontre, une bonne entente et voilà que notre séjour se prolonge, les joies du voyage!

Nous nous serons fait l'île en scooter en long et en large et en travers, une aprèm découverte des îlots aux alentours, en canoë, puis une journée ou nous commencions à avoir des nageoires, tant nous sommes restés dans l'eau! Bref des vraies vacances!

En route pour Kuala Lumpur, dans 2 jours l'avion pour Bornéo!

Au programme, a notre arrivée à KL trouver une Landry, réserver un hôtel pour notre arrivée à Kutching , se mettre à jour côté News et passer dans une agence Air Asia.

Demain visite du temple hindou , "Batu Cave"en dehors de la ville et de la mosquée du "Sultan Salahuddin", comparée à la mosquée d'Istanbul en terme de beauté et de taille, nous allons allés voir ça!

Et apres demain aéroport-avion-Bornéo...suite de l'aventure!

 Train+Georges town


Cameron Highlands  
Ipoh  
Pangkor Island!  
49
49
Publié le 15 mai 2017


2 jours incroyables au monde des bestioles!

Nous attendions Bornéo avec impatience, moi pour la flore et loulou pour la faune! À chacun ses plaisirs, Monsieur est passionné de bébêtes en tout genre 😝.

Et bien il n'a pas été déçu!

Nous nous souviendrons longtemps de ces 48h dans la deep forest!

Euhhhh moi aussi, ainsi que mes cuisses et mes mollets 😬! C'est moche de vieillir 😉. Encore un défit réussit pour moi. Une fois de plus j'ai repoussé les limites, de ce dont je me croyais capable. Preuve qu'il faut ne pas toujours écouter les médecins😝. Mais bon là, j'ai quand même senti que j'avais trop forcé. C'est bon j'ai vu de quoi j'étais encore capable 😉...qui veut aller loin ménage sa monture. Il nous reste plein d'aventures à vivre et de contrées lointaines à découvrir.

Bref, des heures de marches sur des terrains escarpés par 35 degrés de 80 % d'humidité...la jungle ça se mérite et le plaisir de mon fiston n'a pas de prix!! Enfin pas de prix mais j'aurais bien mérité une p'tite récompense, un massage, à notre retour en ville, 30 ringits, presque 7euros, au diable les folies 😂😉! On doit prendre soin de son corps...nous n'avons qu'un!

Record battu en terme de douches prises en une journée! (Rapides par soucis de respect) et de litres d'eau bu.

Nous sommes rentrés au refuge, affamés. Une bonne plâtrée de riz, un petit somme vite écourté par les singe. Une famille entière!

Et sommes repartis pour une petite rando. La plus courte mais le plus haute, un point du vue magique..la mer de Chine en 16-9!!!! Que du bonheur!

On se sent une fois de plus tout petit, face à tant de beauté.

J'ai faillit annuler la rando de nuit, combien je suis contente d'avoir écouté mon loulou! (Une fois de plus me dit-il).

Nous avons vu toutes sortes de bébêtes...des mantes religieuses surdimensionnées, aux grenouilles ( la plus petite fait la taille d'un ongle de petit doigt est super urticante et fait un raffut en proportion inversée avec sa taille, comme quoi la taille ne fait pas la force 😉), des araignées en tout genre, beurkkkk, des scorpions et j'en passe. Le clos de la rando, un flying lemur!


Le 2nd groupe lui a eu moins de chance.

Je vous mentirais en disant que j'ai bien dormi.

La nuit fut agitée et courte!

Nous y sommes allés plus doucement le lendemain.

Sur le chemin du retour, le bateau fait demi tour, ralentit et nous montre sur les rives, un crocodile! Mon futur herpétologue etait aux anges!

Il a l'œil. Je comprends mieux le panneau sur la jetée et pourquoi personne ne se baigne😬.

Nous aurons eu une chance insolente durant ces 2 jours!!

Merci!!

Retour à l'hôtel, gros dodo,(Sans les singes cette fois ci) un bon repas, c'était un peu léger au refuge et mon massage! J'avais repéré un salon tenu par des aveugles. Je me souvenais de mon incroyable expérience au Cambodge, j'avais envie de retenter l'expérience.

Whaoh whaoh!

Alors je confirme, ils sentent "les choses", tout au Cambodge, instinctivement, ils m'ont massé plus le côté droit. Mon côté faiblard.

Mon meilleur massage depuis le Cambodge. Au Myanmar, il avait été "presque"une torture et en Thaïlande insignifiant. On me la fait pas à moi...je deviens experte!!

Prête pour affronter les 8h de bateau qui nous attendent demain! Nous allons nous aventurer dans le centre du Sarawak!

Remonter la rivière Rajang Betang!

Photos a suivre, pas assez de réseau



2 días increíbles en el mundo de los insectos!


Hemos esperado con impaciencia Borneo, yo para la flora y baptiste para la fauna . cada uno sus placeres. À Baptiste le encanta los bichos. Y aunque no estaba decepcionado!

Nos Vamos a recordar para siempre estos últimos días.

Yo misma y mis piernas😬! Es feo envejecimiento 😉. Otro reto para mí. Una vez más empuje los límites de lo que pensé que podía. No hay que siempre escuchar a los médicos 😝. Aunque me note un pillín cansada, vi lo que todavía era capaz 😉 ... ¿Quién quiere irse lejos cuida su montura. Tenemos un montón de aventuras para vivir y tierras lejanas para descubrir.

En resumen, horas de paseos en cuestas empinadas con 35 grados 80% de humedad ... la selva se merece y el placer de mi hijo no tiene precio !! Lo que una madre hace por su hijo no tiene límite . Por último no tiene precio pero habría merecido una recompensa un masaje, a nuestro regreso a la ciudad, 30 ringits casi 7 euros, vaya que locura 😂😉! Debemos tener cuidado de su cuerpo ... sólo tenemos uno!

Récord en términos de duchas tomadas en un día! (Cortas por el bien de respeto) .

Volvimos al refugio, muertos de hambre. Un buen plato de arroz, una pequeña si siesta corta cortada por los monos. Una familia entera!

Por la tarde hicimos pequeña "ruta" . un punto más corto pero más alto del parque..la vista al mar de China en 16-9 !!!! ¡Qué felicidad!

Nos sentimos poca cosas delante de tanta belleza.

casi cancelo la caminata de noche, me alegro de haber escuchado a Baptiste (Una vez más, me dijo).

Vimos todo tipo de bichos, mantis religiosas, ranas de gran tamaño (la más pequeña del tamaño de una uña pero hace un montón de ruido , en proporción inversa a su tamaño, asi que la fuerza no tiene nada que ver con el tamaño 😉), arañas de todo tipo, beurkkkk, escorpiones etc, El final de la caminata, un lemur volador.

Mentiría al decir que dormí bien.

La noche estuve inquieta y corta. Fuimos más despacio al día siguiente.

En el camino de regreso, el barco se dio la vuelta, reducir la velocidad , un cocodrilo! Qué guay!!!

Él tiene el ojo. Entiendo mejor el signo en el sitio donde cogimos el barco y por qué nadie se baña 😬.

Nosotros hemos tenido la oportunidad insolentes durante estos dos días !!

¡¡Gracias!!

De vuelta al hotel, me echo una súper siesta aquella sin monos, grande, buena comida, no había mucha comida en el refugio y mi masaje! Vi un sitio llevado por los ciegos. Recordé mi experiencia increíble en Camboya, y quería repetirla

Whaoh!

lo confirmo, ellos sienten "cosas"! Como en Camboya, por instinto, me masajes sobre el lado derecho. Mi lado débil.

Mi mejor masaje desde Cambodgia.

Listo para enfrentar las 8 horas de barco que nos esperan mañana! Vamos a aventurarse en el centro de Sarawak! El borneo de verdad!

Un beso grande

Fotos otro día no hay bastante cobertura

50
50
Publié le 16 mai 2017
51
51
Publié le 25 mai 2017

Signe du destin ou pas, aujourd'hui nous avons du réseau en cette journée "particulière" pour moi.

Impossible en cette journée contre la "Sclérose en plaques" de ne pas en toucher un mot...puisque en quelque sorte c'est grâce à elle que je vis-que nous vivons cette incroyable expérience! Diagnostiquée il y a bientôt 2 ans, j'ai décidé de réaliser mes rêves et de faire un maximum de choses au cas où...


Sinal de la vida o no...hoy tenemos internet, en este día "especial" para mí.

Imposible ese día en contra de la "esclerosis múltiple" de no escribir una palabra sobre ella ... porque de alguna manera es gracias a ella que yo vivo, que vivimos esta experiencia increíble! Me decidi a realizar mis sueños y hacer un maximum de cosas en caso de aún día no podré ...

52
52
Publié le 27 mai 2017


Leçon d'humilité et d'apprentissage, accepter les choses comme elles viennent, en transformant les "mauvaises", en bonnes, afin d'apprendre à être le plus heureux possible et tous les jours quoi qu'il arrive. (Parfois plus facile à dire qu'à faire, demandez à mon loulou).

Voyager à travers le monde apprend beaucoup de choses et en mode accéléré. On apprend quelque chose tous les jours, car tous les jours ou presque on se réveille dans des endroits nouveaux, avec une nouvelle culture, un niveau de développement différent dans chaque pays et sans billet de retour cela donne une perspective particulière.

Lorsque tu sais que tu ne rentreras pas "à la maison" avant longtemps, tu n'as pas le choix que de t'adapter à ce que tu as. Je regarde en arrière et je me souris lorsque je pense comme il a été facile de dormir dans un hamac, où dans une chambre sans matelas, avec des bestioles et avec un sceau et une gamelle en guise de douche et le jour suivant dormir dans une chambre avec draps, clim et baignoire.

Après des mois en vivant avec ce qui tient dans un sac à dos (50 litres pour 2), cela permet de revoir ses priorités, de voir que l'on a pas besoin de grand chose.

Je te raconte cela car dans un voyage comme celui ci, tout est merveilleux, mais évidemment il y a du bon et du mauvais. Il faut avoir à l'esprit que les choses ne sortiront pas toujours comme on le pensait ou rêvait. Au fur et à mesure on a appris la patience, à notre 1ère mésaventure on a touché du doigt qu'il fallait se préparer à l'inattendu. LA grande leçon de voyage, cela nous permet d'assumer les contres temps et les contrariétés qui vont avec et accepter l'idée que les "galères" arrivent et évidemment jamais au bon moment.

Si il t'arrive une "tuile" remet les choses en perspective, est ce si grave? C'est déjà incroyable que tu sois là, à vivre tout ça.Tu ne te souviendras pas de ces "galères" au final, sur la totalité du voyage ce n'est pas cela l'important. Je te raconte cela aujourd'hui nous avons eu en malaisie plein de petites tuiles et de contre temps...histoire de mettte en pratique cette Grande leçon! 😉

Philippines nous voilà!!!



Question de aprendizaje

Aprender a transformar le malo en bueno para que cada día estés feliz!

Viajar al rededor del mundo aprende muchísimas cosas, imposible no aprender todos los días Algo cuando te amanecer en un lugar différentes, con una cultura diferente y un nivel de desarrollo distinto al anterior.

Hacer Todo además si billet de vuelta le da una perspectiva distinta, cuando sabes que no vuelveras a casa antes de mucho tiempo aprendes a adaptarte a lo que tengas. Hay veces miro así atrás y lo fácil de dormir en una hamaca o une habitación sin cama y con cucharas o sin ducha y el día siguiente hacer en un hotel bonito con cama, ducha y Air acondicionada.

Después unos meses viviendo con lo que cabe en una mochila (de 50 litros para 2) me parece increíble comprobar que nos necesito nada más.

Te contó todo eso porque en ese viaje casi todo en maravilloso pero lógicamente hay momentos Peores y mejores.

Aprendimos que hay que tener paciencia , ir con calma y esperar el imprevisible y asumir que no todo saldrá Como uno espera.

Grand lección de viaje que te ayuda en vivir los contras tiempos que ocurren y te preparan a afrontar situaciones que la mayoría de los cosas vienen cuando menos te las esperas.

Eso eso también la magia del viaje! Digo eso porque es exactamente lo que nos ha occurido las últimas semanas.

En malaisia hemos tenido un montón de contras tempios...tuvimos que meter en práctica esa gran lección.

Filipinas llegamos!!!


53

Malaisie péninsule ne nous aura pas bouleversée, mais comme l'avait dit mon ado préféré, la barre etait placée haute après le Myanmar...TRÈS haute...nous aurions dû terminer par là...garder le meilleur pour la fin (tiens ça me donne une idée 🤔).

Nous avons vu de jolies choses et les habitants sont très gentils, mais voilà...

J'avais écris sur une étape précédente que la Malaisie était un mélange de culture et de religion, que tout ce petit monde cohabitait en harmonie, (eux 😝) mais en même temps, trop de mélange tue le mélange;)...ça manque d'âme, à mon goût.

Apres 3 semaines sur la péninsule et 2 et 1/2 à Bornéo, nous sommes à même de nous faire une opinion.

Nous avons été charmés par la gentillesse des malais, par leur "honnêteté" pas besoin de tout négocier (ça change et ça repose) d'ailleurs les prix sont affichés, il est facile de voyager ici (trop peut être, les vrais aventuriers resteront sur leur faim 😉), les voyageurs débutants ne seront pas trop perdus ici, ils trouveront des repères occidentaux (trop à mon goût), mais avons été choqués par le nombre de boutiques-malls, une sollicitation quasi permanente à la consommation et le soucis d'obésité (Surtout chez les jeunes). Des fast food à chaque coin de rue, des boissons XXL sucrées, des pâtisseries partout, de la friture 24h/24h. Nous ne ne sommes aux USA et pourtant cala y ressemble.

Non plus sérieusement, c'est effrayant et en dit long sur un manque de conscience collective, sur un besoin frénétique de consommation en tout genre.

Même dans des coins perdus, il y a des KFC, H&M et autres du même acabit. Ça gâche un peu. Ce n'est pas en tous les cas ce que Baptiste et moi affectionnons.

Un chouette souvenir de la Malaisie...une jolie rencontre à Pangkor, qui aura bonifiée notre binôme! Merci G. pour ta bonne humour, tes blagues et ta connaissance presque parfaite de KL et son métro 😉!

Nous avons trouvé un coéquipier pour l'Amérique du Sud.


Bornéo en revanche, nous aura bouleversée!

Un peuple fier, fort et accueillant!

Une nature enivrante, hostile mais nourricière!

Un dépaysement total!

Pour les amoureux des grands espaces, hors des sentiers battus, à la recherche d'authenticité et pour retrouver son âme d'enfant.

J'étais comme une gamine lors de la rencontre avec les ouragans outangs et avec les plantes carnivores!

Le GRAAL pour les voyageurs!

On en a pris plein la vue et le coeur!

Ami lecteur, Bornéo est à mettre sur la liste des pays à découvrir...vite!!!

Avons fait des choses très variées, fait de jolies et incroyables rencontres, (l'équivalent du maire de Kapit, village des Iban, une très tribu de Bornéo, au centre du Sarawak, une encyclopédie à Lui tout seul) avons été dorlotés

à Kuching, notre camp de base, entre nos AR en pays Sarawak!

Bref..une belle étape...très belle même!


Maintenant autre pays...autre ambiance...les Philippines !

Allons rejoindre une amie prof de free dive! A nous les poissons et la mer turquoise! Ohhhhhh la torture😉😋. Notre vie est un rêve...un rêve les yeux GRANDS OUVERTS! Merci la vie!


Je vous écris du bus qui nous ramène à l'aéroport, vous voulez rire..le bus me manque. Qui l'aurait cru?

Bisous les zamis, nous pensons fort à vous.


54
54
Publié le 14 juin 2017

Il me semble que cela fait une éternité que je n’ai pas écris ou en tous les cas publié, faute de réseau digne de ce nom. J’avoue aussi avoir été pas mal prise les 1ers jours…ahhh les retrouvailles entre filles!


Reprenons depuis le début, avons quitté la Malaisie, pour rejoindre notre amie Marine pour quelques jours, découvrir par la même occasion son petit paradis ! Là où la miss a posé ses valises il y a 7 mois déjà …..après quelques jours ici, combien je l’a comprends !

Il nous aura fallu pas moins de 2 avions oups 3 , pour venir jusqu’au paradis ! Et ce paradis s’appelle Camiguin ! Petite ïle de l’archipel des Philippines, qui en compte plus de 7000. Plutôt au Sud, entre Cebu et Mindanao. L’île du feu. surnom dû à ses 3 grands volcans dont le plus haut et plus connu le Hibok-Hibok! Dernière activité il y a environ 60 ans.

Nous avons donc prit un avion Bornéo/Kuala Lumpur, retrouvé notre super guest house et avec elle, notre gros sac, qui j’avoue ne nous a pas manqué. Avons refait notre sac, laissé le gros et prit un avion le lendemain….direction Cebu/Philippines.

J’avais réservé un hôtel près de l’aéroport…nous devions être de nouveau là bas à 4H…après les bus, les avions ;) !

Bref hôtel sordide, nuit casi blanche…trop chaud, trop de bruit et excitée à l’idée de ces retrouvailles ! Soit, c’est plus facile de se réveiller pour un départ vacances, mais 3H du mat… ça pique un peu tout de même, j’ai aussi le droit de me plaindre un peu non ?;) faut pas croire que c’est facile tous les jours, le paradis ça se mérite.

Sommes accueillis par Marine et toute l’équipe du Kurma,(hôtel-centre de plongée et de yoga où elle travaille) chouette accueil, que du bonheur ! Simplicité, joie, convivialité, le séjour s’annonce sous les meilleures augures ! Nous prenons nos quartiers dans un petit bungalow, tout simple face à la mer, avec une jolie terrasse…vais pouvoir m’en donner a cœur joie, côté contemplations !!

C’est bon de voir la mer, de la sentir ! Cela m’avait manqué, suis pas normande du bord de mer pour rien 😉

Nous y ferons la connaissance d’un très sympathique compatriote, et le lendemain juste de passage pour 3 jours, une autre compatriote. Cela fait un moment que nous n'avons pas rencontré du monde et encore moins des Français.

Nous formons une très joyeuse petite bande, qui ne se quittera pas les 3 jours suivants ! Au programme journée snorkeling et BBQ sur la petite île de Montigue, toute petite île, face à Camiguin et pas mal de repas, brunch, dîner….bref sommes pas français pour rien .😋

Thon grillé sur la plage, snorkeling dans un aquarium géant, cerise sur le gâteau... une tortue ! Une journée de rêve en très agréable compagnie !

Le séjour s'annonce pas mal!!!

À suivre....

Jour de notre arrivée! 

Creo que Hace años que no he escrito o en cualquier caso publicado, falla en la red digna de ese nombre. Debo también han sido muy tomado el 1er día ... ahhh niñas reunión!

Vamos desde el principio, han dejado Malasia, para unirse a nuestra amiga Marina durante unos días, descubre al mismo tiempo su pequeño paraíso! Donde la señorita se ha asentado allí 7 meses ... ..after unos días aquí, como lo entendía!


Nos tomó no menos de 2 planos Oops 3, para llegar al paraíso! Y este paraíso llamado Camiguin! Pequeña isla del archipiélago de las Filipinas, en 7000. En vez más que el Sur, Cebú y Mindanao. La isla del fuego. apodo debido a sus 3 grandes volcanes cuya graduación más alta y la más conocida de la Hibok Hibok! Última actividad hay cerca de 60 años.


Así que tomamos un avión Borneo / Kuala Lumpur, encontramos nuestra gran casa de huéspedes y, con ella, nuestra bolsa grande, que confieso que no te lo pierdas. Rehizo nuestra bolsa, dada la gran y tomó un avión al día siguiente ... .Direction Cebu / Filipinas.


Había reservado un hotel cerca del aeropuerto ... teníamos que estar de vuelta allí a 4H ... después de autobuses, aviones;)!


Breve sórdido hotel, casi noche sin dormir ... demasiado caliente, demasiado ruidoso y entusiasmados con esta reunión! O es más fácil de despertar para unas vacaciones de primera, pero 3H mate ... pica un poco de todos modos, también tengo el derecho de quejarse un poco, no;) no debe creer que es fácil todos los días, el cielo se debe ganar.


Son recibidos por la marina de guerra y todo el equipo de Kurma (hotel-centro de buceo y el yoga en la que trabaja) buena recepción, pero la felicidad! La sencillez, la alegría, la amistad, la estancia se bajó a mejores augurios! Tomamos nuestros cuartos en un pequeño bungalow, sencillo frente al mar, con una bonita terraza ... será capaz de darme una alegría del corazón, la contemplación lado !!


Es bueno ver el mar, el olor! Esto me había pasado por alto, no soy Norman junto al mar para nada 😉


Vamos a conocido a un muy buen compañero, y al día siguiente de paso durante 3 días otro compatriota. Este es un momento que no nos encontramos con el mundo, por no hablar francés.


Somos un pequeño grupo muy feliz, que no salieron de los próximos 3 días! El buceo día del programa y barbacoa en la pequeña isla de Montigue, isla muy pequeña, frente a Camiguin y una comida, almuerzo, cena ... Casa Anna-Paula no son franceses para nada .😋


atún a la parrilla en la playa, bucear en un acuario gigante, la guinda del pastel ... una tortuga! Un día de ensueño en muy buena compañía!

55
55
Publié le 17 juin 2017

Petite entorse à notre journal de bord…pas de récit de voyage ou de « coup de gueule » cette fois ci, tout le contraire, une déclaration d’amour !

Je remercie souvent la vie, pour ce voyage incroyable , parfois aussi la maladie, mais aujourd’hui je tenais à remercier mon « ado », sans qui y out cela n’aurait pas été la même chose, voire pas possible.

Baptiste, mon fils, mon loulou, mon ange, mon amour…MERCI !

Dire que nous sommes proches serait un euphémisme ;) diront ceux qui nous connaissent bien. Mais ce voyage, nous aura encore rapproché, tout en nous éloignant (ah ce fameux cordon, si difficile à couper). Nous avons gagné en autonomie en même temps que nous nous rapprochions. J’ai eu la grande chance de te voir te transformer un jeune homme en quelques mois. Je t’ai vu apprendre tant de choses et croyez moi j’ai appris au moins autant que toi. J’ai relevé plusieurs défis de taille grâce à toi. J’ai appris à redevenir enfant, à briser certains liens, certaines « croyances » qui me limitaient. Grâce à cette parenthèse hors des contraintes, des horaires, des regards, des jugements, j’ai pu être plus à ton écoute, je t’ai observé, j’ai essayé de te laisser ton espace, plus de liberté. Pas celle de sortir, voir et aller chez tes amis, impossible étant donné le contexte, mais un espace pour'toi , une liberté d’action, celle de participer au choix des activités, des destinations, du programme de la journée et des visites et d’en voir les conséquences. Je t’ai laissé le temps...(tu ne pourras dire le contraire 😉). Qui n’a pas rêvé d’avoir du temps pour soi ? Du temps pour de ne rien faire ou justement faire plein de choses, mais celles que l’on aime. Ne pas avoir à courir au foot, tennis, cours de soutient et autres activités ? Car nos enfants aussi ont des emplois du temps, bien chargés, trop chargés d’ailleurs. C’est bon de s’ennuyer, de ne pas toujours être occupé et de laisser on esprit « vagabonder ». Point positif aussi, pas des heures à s’abrutir devant la télé ou les écrans, grand mal de notre époque. On développe tellement plus de choses sans.

La liberté d’être toi, de faire ce que bon te semble (en quelque sorte), en apprenant…autrement, hors des schémas classiques. Une chance pour toi mais aussi pour moi. De participer VRAIMENT à ton éducation ! D’apprendre la vie. Tu gagneras du temps ;) !

J’ai pu te voir déployer tes ailes….mon ange gardien….tu es près à prendre ton envol !

Baptiste, en un mot comme en mille, MERCI de faire partie de ma vie, de la sublimer, de la rendre « mouvementée « et vivante !

Merci d'avoir rendu cette incroyable aventure possible!


56
56
Publié le 23 juin 2017

Comment décrire le paradis ? sans en faire trop, sans en oublier ?



Nous étions venus pour rendre visite à une amie, (oui je ne me répéte mais je situe) merci a Air Asia, d’avoir « merdé » car nous sommes restés plus longtemps…pas de hasard ! Les choses arrivent toujours pour une raison. Cette île est magique. Ce petit caillou de 248km2 m’a envouté ! Il y a une diversité juste incroyable, on passe de la mer turquoise (photos à suivre) à la jungle, aux champs presque normands, une seule route qui fait le tour de l’ile, cela prend 1H30 ( avec un certain nombre d’arrêts photos, Jo tu prendrais le double voire triple). Et plein de chemins qui mènent vers l’intérieur…et là c’est un autre monde. Celui où les animaux sont partout, où les enfants rient aux éclats, où les ados et pères jouent au basket, des paysages à couper le souffle . Que l’on soit plage ou montagne, il y a pour tous les goûts ! Je vous entends d’ici, non nous ne nous pas ennuyés (combien cela aurait été le cas, c’est bon aussi). Cela aura été ma pause vacances du voyage ! Pas de visite, de temples ou pagodes, pas des kms en bus, pour rejoindre la prochaine ville, juste prendre le temps !!! Et bien croyez moi les zamis cela fait du bien ! J’étais aussi en grand manque de mer, j’ai été servie !!! ?Je m’en suis prise plein les yeux et je sais que vous aussi J. J’ai nagé avec des centaines de poissons de toutes les couleurs, même avec une tortue, j’ai vu des coraux incroyables, j’ai compris leur importance. Un aquarium géant avec une mer à 31. Le pied !!!!!


J’ai découvert une population (tout au moins à Camiguin) , très souriante, calme, joyeuse, avenante, c’est bon ! Nous avons aussi reçu un accueil absolument incroyable de la part de l’équipe de Kurma, hôtel /centre de yoga et de plongée en apnée, nous logions juste à côté dans un bungalow simple mais face à la mer, je vous ai noyé des différentes vues sur facebook des levers et couchers de soleil. Kurma était notre QG. L’équipe est répresentative de ses habitants, accueillants, souriants, amicaux, nous avons été traités comme des amis et non des clients. Et cerise sur la gâteau, la nourriture y était délicieuse ! La meilleure table du ces 9 derniers mois.


Je n’aurais jamais imaginé en arrivant, que je craquerais autant. Complétement sous le charme et comme chez moi L’île envoie du lourd en terme d’énergie et de vibration, je dirais juste que cela remue. Il n’a pas été simple de partir, ceux qui passent par Camiguin, vous le dirons, il est difficile d’en partir, l’île fonctionne comme un aimant…


Je repars « remplie » de tant de beauté !


Je vous conseille plus que vivement, ce petit coin de paradis …du bout du monde.

e à côté dans un bungalow simple mais face à la mer, je vous ai noyé des différentes vues sur facebook des levers et couchers de soleil. Kurma était notre QG. L’équipe est répresentative de ses habitants, accueillants, souriants, amicaux, nous avons été traités comme des amis et non des clients. Et cerise sur la gâteau, la nourriture y était délicieuse ! La meilleure table du ces 9 derniers mois.


Je n’aurais jamais imaginé en arrivant, que je craquerais autant. Complétement sous le charme et comme chez moi L’île envoie du lourd en terme d’énergie et de vibration, je dirais juste que cela remue. Il n’a pas été simple de partir, ceux qui passent par Camiguin, vous le dirons, il est difficile d’en partir, l’île fonctionne comme un aimant…

Je repars « full » de tant de beauté !

Je vous conseille plus que vivement, ce petit coin de paradis …du bout du monde.


¿Cómo describir el paraíso? sin exagerar, sin olvidar nada?!

Llegamos a visitar a una Amiga, gracias a Air Asia, después de haber "metido la pata" porque asi estuvimos más tiempo. Las cosas siempre pasan por algo. Esta isla es mágica. Este pequeño guijarro 248km2 me fascinó! Sólo hay una increíble diversidad, el mar turquesa (fotos), selva, a Norman , sólo una carretera que rodea la isla, se tarda 1:30 (con unos número de paradas para hacer fotos) Y muchos caminos que van hacia al interior ... con otro mundo. En el que los animales están por todas partes en libertad , donde los niños se ríen a carcajadas, donde los adolescentes y los padres juegan baloncesto, paisajes impresionantes. No solo es playa también hay montaña, hay algo para todos! Esta ha sido mi descanso de vacaciones del viaje! Ninguna visita de templos o pagodas, nada de kms en autobús para llegar a la siguiente ciudad, solo tomar su tiempo !!! Y viene bien! También estaba en gran falta de mar. Estuvimos nadando con cientos de peces de todos los colores, incluso con una tortuga, vi corales increíbles, entendí su importancia. Un acuario gigante con el mar a 31 grados...que pasada!!


He descubierto una población (por lo menos en Camiguin), muy alegre, tranquila, alegre, atractiva eso es bueno! También recibimos un absolutamente increíble bienvenida del hotel Kūrma / yoga y el snorkel, nos alojábamos al lado en un bungalow sencillo pero de cara al mar, me he ahogado que diferentes facebook vistas de amaneceres y puestas de sol. Kurma era nuestro camp de base . El equipo es representacional de los habitantes de la isla, hospitalario, alegre, amable, nos trataron como amigos, no clientes. Y la guinda del pastel, la comida era deliciosa! El mejor restaurante en los últimos 9 meses.


Nunca imaginé eso...me enamore de la isla que además envía energía y vibraciónes. No fue fácil ir nos, aquellos que pasan por Camiguin, lo dicen, es difícil irse la isla es como un imán ..

Camiguin nos dejo "lleno" de tanta belleza!


Os aconsejo este pequeño rincón del paraíso ...

57
57
Publié le 26 juin 2017
Notre arrivée  
58
58
Publié le 26 juin 2017

Chose promise, chose due, le récit de notre inoubliable arrivée à Cebu et pour cause. 😬

Trouillomètre a 10.

À la sortie du ferry (de nuit), pas de bus pour Moalboal, de l'autre coté de l'île 50kms environ, sommes en basse saison, nous étions les seuls touristes dans le bateau,

sommes abordés comme tjs pour nous proposer de nous emmener où nous voulons, nous opterons pour 2 frères, Walter et Raul, un gros pick up bleu, négocions bien le prix au départ, on fait connaissance, les Philippines sont curieux, j'ai le droit à plein de questions , quel âge, combien de temps aux Philippines, que tous les 2, pas de mari.voila ça c'est réglé et hop c'est parti pour 60 minutes de stress.

Au début tout va bien, on quitte le port, le monde, les maisons , bref la sécurité...on prend une route qui part dans les montagnes, pas une maison à l'horizon... c'est un pick up 3 places, nous verrons a l'arrivée que le Fréro a fait le voyage à l'arrière bien planqué 😬.

Et au bout de 10 minutes, sortie de nulle part, alors que Walter me donne des conseils sur quoi faire le lendemain, il nous sort un "avec moi vous ne risquez rien, vous êtes en sécurité". Oups ...du coup!avec loulou on se regarde et je dis en plaisantant il nous emmène dans les montagnes et hop ses potes vous ne dépouillez.

Mais de fait on quitte la route et empreinte une route à moitié terminée-défoncée et surtout pas habitée, et là vraiment on sent un truc bizarre, boule au ventre, j'essaie de ne pas le montrer surtout à loulou mais je suis pas du tout rassurée. J'avais regardé la route avec maps me cela ne me semblait pas aussi perdu, Lui me précise que personne ne passe par là car la route n'est pas terminée mais elle est plus rapide.

Ahhh ouais rapide pour quoi? La fin? La nôtre ?! 😉? Vite nous dépouiller!?

Je lui pose des questions sur lui, pour sonder si c'est moi où mon imagination, si il a des enfants, combien de frère et sœurs, il me dit 2 sœurs seulement...ah bon? Mais son fréro celui qui nous accosté!? Oublié le fréro ,c'est devenu un pote mais come un frère. Oulala où je deviens parano là ou ça devient de plus en plus bizarre...et là loulou me dit c'est bizarre et heureusement que le fréro n'est pas monté, c'est moins louche. Ah ah.

Et Walter nous dit "vous voyez là les maisons autour ce sont que des brigands, ils habitent ici car c'est perdu". Ah oui ça pour être perdu c'est perdu 😱...l'endroit parfait...

Et loulou Lui dit "tu as une arme toi? Oui bien sûr ur mais c'est illégal. Tu l'as ici? Normalement non à cause des nombreux contrôles ces derniers temps , mais là comme c'est tranquille oui!" ( je précise que dû aux nombreux événements aux Philippines ces dernières semaines, la loi marshall a été instaurée du coup, il y a des militaires partout...enfin presque partout 😬)

Et puis avec tous ces soucis en ce moment ici, c'est mieux d'avoir une arme. Ah oui , mieux pour qui? Pas pour nous sur ce coup là.😬

Alors là autant vous dire les amis, que j'ai eu la trouille de ma vie. J'ai vu la grosse merdouille arriver, impossible de sauter du camion...et là une idée, fallait tenter un truc, je préviens loulou qu'il ne s'étonne pas je vais faire comme si j'allais recevoir un appel.

Je fais comme ci notre pote de Moalboal, (la ville où nous allons) nous attendait, nous demandait où nous étions et dans combien de temps nous serions là. Walter me dit l'air super étonné, "tu as du réseau ici? Ca capte jamais".

Il est Bien au courant...tout était prévu.!?

Je lui explique que je suis journaliste que c'est mon téléphone français et qu'il capte partout, il est même localisé par satellite du fait de mon job et oufff à ce moment là 2 mecs sur le bas côté qui téléphonent...

J'ai senti qu'un truc avait changé, du "truc qui pue", j'ai juste senti une ambiance glaciale , le reste du voyage sera silencieux et tendu, enfin nous rejoignons la route principale et avec elle, le monde! Ouffffff

Il nous laissera pas loin de notre guest house, (dont il avait le nom, puisqu'au départ, il nous a demandé où nous allions ), sommes obligés de lâcher quelques billets de plus, pour pouvoir partir...c'est un moindre mal, suis même ravie de payer, je suis saine et sauve!

Je connais à présent le sentiment d'avoir peur pour sa vie et celle de son fils, je m'en serais bien passé.

Du coup j'ai ouvert les canaux de vigilance. Sans devenir parano

Mais on ne m'y prendra plus, BUS OFFICIEL ou rien.

Sommes arrivés à notre guest house, encore sous le choc.

Étions les seuls clients, la guest était vide, quelqu'un nous attendait pour le Check in, nous avons expliqué notre mésaventure, demandé comment fermer tout à clé, autant vous dire que j'ai dormi d'une oreille...j'ai été réveillé par une louloutte rouquine, qui après 1h de va et viens...a terminé par s'endormir en ronronnant sur moi...me suis rendormie apaisée, merci minoute!! (Durant nos 2 jours de séjour elle fera des apparitions et aura le droit à du poulet, en remerciement).

Bref tout est Bien qui finit bien, mais quelle frayeur, nous avons entraperçu le cote obscJe ure des Philippines. Cela m'aurait appris beaucoup de choses, pour les prochains voyages, une fois de plus.



cosa prometido, cosa debido, el historia de nuestra inolvidable llegada a cebu . 😬 nivel de model 10. a el salida de ferry (a noche), no había autobús para moalboal, de el otro lado de el isla 50kms, no estamos temporada alta estabamos los únicos turistas en el barco, a la salida de proponer de llevar nos donde queremos, nosotros elegimos 2 hermanos, walter y raúl, un Pick up azul, negociamos bien el precio, los filipinos son curiosos siempre hacen mil preguntas , que edad tengo,,cuánto tiempo hemos estado en filipinas, si viajamos solo los 2, dónde está mi marido? Una vez contestado nos fuimos y fueron 60 minutos de estrés. Al principio todo va bien, nos salimos del puerto, del mundo, de las casas, breve de la seguridad ... tomamos uno camino en el montañas, no una sola casa a el horizonte ... somos los 3 en el vimos cuando llegamos que el hermano ha hecho el viaje escondite a el atrás bien 😬. Y después 10 minutos, salida de en ninguna parte, mientras que walter me da unis consejos en qué hacer el día siguiente, nos dice "conmigo no tenéis ningún riesgo nada, estéis en seguridad". con Baptiste nos miramos y en plan broma digo no llevo hacia las montañas sonde sus colegas nos esperan para robar nos . pero de hecho en la carretera no hay nadie no está terminada y no hay nadie. Sentimos uno cosa extraña, bola en el estomago , intentó no mostrar a baptiste pero soy nada tranquila . Había Mirado el camino con mapas me y no me parecía tan perdido, el me precisa que nadie pasa por aquí justo porque no eta terminado pero es más rápido. ahhh sí rápido para qué? el fin? La nuestra ?! 😉? yo le pregunto pata verificar si soy yo o si realmente hay algo raro. si él tiene niños, cuánto hermanos y hermanas tiene , me dijo 2 hermanas sólo ... ah si ? pero es su Hermano que quién nos abordado!? olvidado el hermano ...., se convierte en uno compañero. oulala se está pasando Algo extraño ... y Baptiste me dijo que el también noto algo extraño y afortunadamente el hermano no se había montado con nosotros ,ja ja .

y de repente walter nos dice "ves allí las casas alrededor son todos bandidos, viven aquí porque esta perdido" ah sí para estar perdido es perdido 😱 ... el lugar perfecto ... y baptiste le dijo "tú llevas arma ? sí por supuesto pero es ilegal. Tú las llevas contigo aquí? normalmente no a causa de muchas controles , con lo que está pasado las últimas semanas , pero aqui es súper tranquilo" (yo preciso que debido a muchos eventos a filipinas estás últimas semanas, el ley marshall fue introducido hay militares por todas partes ... bueno casi en todas partes 😬) y entonces con todo eso y mejor tener arma"

. ah sí, mejor para quién? no para nosotros precisamente 😬 entonces a este momento, amigos, tuvo el miedo de mi vida. imposible de saltar de camión ... y allí tuvo una idea, tenía que intentar uno cosa, avisó a Baptiste de no sûrprenderse . Hiba a intentar Algo. Hizo como recibía uno llamada de nuestro amigo de moalboal, (el ciudad donde hibamos) nos espera, me pregunta donde estábamos y en cuánto de tiempo íbamos a llegar. walter me dijo súper sorprendido, "tienes cobertura aquí? yo le explica que soy periodista y que es mi teléfono francés y que tengo cobertura en todas partes, lo mismo es localizado por satélite, y justo a este momento 2 chicos en la carretera llamando ... a partir sw Ahí Algo cambio, de "cosa quién apesta", se convertía en en un atmósfera glacial, finalmente nosotros reincorporarse a el camino principal y con ella, el mundo! ouffffff nos dejo no muy lejos de nuestro hotel (sabía el nombre del hotel, me lo pidió para saber dónde había que llevarnos), no obligo a pagar mas para poder dejarnos ir. es decir uno menor mal, estaba encantada de pagar, soy sano y viva.

como un resultado tengo abierto el canales de vigilancia. sin caerse en la paranoica. Solo autobús oficiales y nada más. llegamos a nuestro hotel , aún bajo el choque. fueron el sólo clientes, el hotel era vacío, alguien nos espera para registrarnos, explicamos nuestra desgracia, pedimos cómo cerrar todo con llevas, he dormido de una sola oreja ... yo han sido despierto por una gatita quién después de 1h de se va y vuelve ... ha terminado por dormir conmigo ronroneando, me he vuelto a dormir mas tranquila! gracias gatita !! (durante nuestro 2 día ahi, hizo unas apariencias, le dio de comer pollo para darle las gracias).

todo este bien quién se termina bien, pero que miedo, nosotros vimos el laid obscje de filipinas.

aprendido muchas cosas para los próximos viajes, una vece más

59
59
Publié le 29 juin 2017

Nous re -voilà à Bali, ancien chez nous . Un choc juste entre l’aéroport et Ubud . Que s’est il passé ici ?

Baptiste dans la voiture une fois de plus me sortira une phrase boulet de canon dont il a l'habitude « ce n’est plus chez nous, cela a perdu de son authenticité, je me sens touriste ». Belle analyse.

1ère journée aussi excellente, qu’étonnante et triste . Un flot d’émotions, WELCOME TO BALI !

Excellente, car il n’y a rien de meilleur que de retrouver des personnes que l’on aime ! Et de constater que la distance et le temps, n’ont pas altéré notre relation, la connection est toujours là, bien là même !

Etonnante car je me souviens de notre arrivée ici, au départ de l’aventure (il y a 10 mois déjà), nous revenions pour nous y installer, déjà cela me semble être le mois dernier (incroyable comme le temps a filé) et comment avons nous pû penser vouloir revenir ici ? En effet, cela n’est plus chez nous et ce depuis longtemps déjà . On ne fait pas du neuf avec du réchauffé ?

Triste car ça devient Disney land. Ubub devient un autre Kuta, bondé de monde, de boutiques, d’endroits aseptisés, bref plus d’âme . Est ce moi qui ai changée et qui n’ai pas voulu le voir avant, est ce les voyages qui nous m’ont permis de voir autrement ou et est ce que Ubud a réellement vendu son âme au diable ? Un mélange de tout cela je dirais . ET puis le fait de sortir de 3 semaines d’un endroit calme, loin de toute frénésie de consommation ou show off, doit y être pour quelque chose aussi.

Ce ne sont que des impressions à chaud , sommes tout fraîchement débarqués , laissons nous un peu plus de temps, mais en général la 1ere impression est la bonne, non ?

Baptiste a tout dit, « suis un touriste » ! Et bien, pour ne garder que le meilleur de Bali et ne pas repartir tristes, déçus et comparer sans cèsse avec le temps où nous y étions, (une éternité maintenant) j’ai une idée...jouer pour de vrai les touristes ! Garder notre côté baroudeur et notre soif d’aventure, ici aussi. Faire comme ci nous venions pour la 2ème fois, dans un endroit que nous avons adoré ! Profiter un maximum de nos amis, se balader en scooter un peu partout (pouvons allons loin et partout, les trajets et se perdre ne nous font plus peur), faire des activités réservés aux touristes, (comme à Paris, quel parisien monte au 3eme étage de la Tour Eiffel où se faire une balade en bateau mouche ?), s’émerveiller encore, il y a encore de beaux endroits à découvrir (d’ailleurs celui d’hier pour l’apéro en est un bel exemple, merci Karine 😉)

A nous l’aventure….et la découverte d’un autre Bali !

Lorsqu'une porte se ferme autre s'entrouvre toujours une autre😉

60
60
Publié le 3 juillet 2017

Maintenant qu'internet est avec moi...j'en profite pour poster les photos des 4 derniers aux Philippines que j'avais envie de partager avec vous...


Ahorra que tengo internet, aprovechó para mandar os las fotos de los 4 últimos días en Filipinas que quería compartir con vosotros...


Canyoning!!!! Cebu 


Chocolates hill- Bohol 
Transport Philippin!  
Dernière soirée Merci encore  Marine! 
61
61
Publié le 7 juillet 2017

De vous à moi, nous sommes vraiment heureux de revoir nos amis, de nous poser, de venir fermer sans regrets un chapitre important de nos vies, mais c'est quoi ce temps de m.................

Les 1ers jours cela nous faisait du bien même...nous avions eu tellement chaud presque partout ailleurs durant ces 10 mois. Je me souviens de notre dernière nuit aux Philippines, impossible de dormir tellement il faisait chaud et le ventilateur, en SUPER MOM que je suis, je l'avais tourné vers mon loulou, les lits étaient chacun à un bout de la chambre fallait choisir, entre lui et moi, qu'est ce qu'une maman fait? Qu'est ce que j'ai fait? Et bien j'ai transpiré à grosses gouttes pour que mon loulou est moins chaud. Parfois j'aimerais être moins SUPER MOM, voilà quelque chose sur lequel je peux bosser!! D'où il est écrit que l'on doit toujours se sacrifier toujours pour nos loulous? Des restes d'éducation judéo chrétienne, ça tombe bien suis bouddhiste, voilà mon prochain défit 💪🏻😉. Garder le ventilo pour moi, naaaaaaaaa

😰Blague à part, le mauvais temps nous faisait sourire (un peu) au début, nous avions tant voulu du "frais" et bien le voilà! Et puis 3 jours après notre arrivée, j'ai un petit bobo infecté qui nous a obligé à lever le pied, (merci Karine, toi et tes collègues infirmièrs avaient au top), maintenant que cela va mieux (ami lecteur, petit bobo, tu n'ettoieras bien et anti bio tu prendras sans attendre, car petit bobo sous les tropiques, veut dire gros risques😷) et bien le temps nous bloque dans notre chouette maison au milieu des rizières....bon y'a pire. Mais on commence à tourner en rond...on est en manque d'aventures, de balades, de sensations fortes....tout arrive à point nommé 😉et bien c'est nôtre cure à nous de désintoxe ...une sorte de sevrage...nous nous préparons en douceur à notre attérissage en France début août ...à un retour à une vie plus sédentaire...

C'est allongée sur mon lit, face à moi la nature, que je vous écris tout en me disant que là aussi c'est fou ce que l'on vit, que nous avons beaucoup de chance.

Bon WE les Zamis, on vous embrasse fort!!

Un rayon de soleil...vite profitons en !!! 
62
62
Publié le 19 juillet 2017

Nous arrivons à la fin de notre séjour Bali, qui ne fût pas de tout repos 😉

Les émotions, nous l'avions déjà constaté au cours de ce voyage, ça fatigue. Les retrouvailles, récupérer le reste de ses affaires, laissées ici il y 2 ans, fermer un chapitre, en ouvrir un autre....bref j'ai besoin de vacances 😉.

C'est sans regret que je quitte Bali, cette île n'est plus pour moi, (enfin plus comme terre d'asile, sous peine d'y finir justement si j'y reste) elle me l'a bien fait comprendre...à maintes reprises, je suis parfois un peu lente à la détente.

😉En même temps que j'y ferme un chapitre, je m'apprête cependant à y en ouvrir un autre. Je vous raconterai cela bientôt. Mais aujourd'hui je voulais partager avec vous une expérience absolument folle...vous me trouverez barrée, mais de vous à moi...ne le suis-je pas un peu...beaucoup...passionnément...à la folie 😘...je vous ouvre mon coeur...et mon expérience!

BALI, l'île des Dieux, se mélange ici tradition/croyance et modernité. Que l'on y croit ou pas, il se dégage ici un je ne sais quoi de magique pour ne pas dire mystique.

A quelques kms de Ubub, il y a le "Lourdes local". Haut lieux de pèlerinage, très connu et apprécié des balinais, depuis des siècles, (pour dire si il en est passé du monde) pour les vertus de sa source sacrée. L'eau aurait des vertus de guérison au sens large du terme, de visions et bien plus encore...

Je suis déjà allée à Sebatu, mais sans jamais avoir osé tenter l'expérience. Je sentais depuis mon arrivée qu'il fallait que j'y aille. J'ai tenté à plusieurs reprises d'y aller et à chaque c'est tomber à l'eau...à la dernière pleine lune le 9 juillet (les balinais croient aux pouvoirs de la lune), j'ai même réussis à aller presque jusqu'au village où elle se trouve. Profitant d'une accalmie, j'ai enfourné mon fidèle destrier et suis partie, direction le nord. A la moitié du chemin il s'est mis a pleuvoir gentiment au début, la pluie ressemblait presque à des caresses, j'ai tenu bon mais au moment où les caresses sont devenues des claques, j'i décidé de rebrousser chemin, (pas maso tout de même), signe du destin ou joyeux hasard, mon amie Wayhu me téléphonait pour me dire qu'elle arrivait à la maison pour me faire une surprise, ENORME....bon ok je vous l'ai dit suis un peu lente parfois, là c'était clair, pas de Sebatu aujourd'hui non plus...et hop direction la maison.

J'ai laissé tomber, mais le départ approchant il devait urgent d'y aller, et quand c'est le moment tout se met en place...j'en parle à quelqu'un qui m'est cher, lui aussi a envie d'y aller en même temps qu'il redoute l'expérience, allez RDV prit nous irons demain, nous irons braver l'inconnu ensemble. C'est souvent mieux à deux, je ne pouvais meilleur compagnon d'aventure! MERCI


Magnifique lever de soleil , pour être honnête le seul et unique de notre séjour de 3 semaines, il est pas beau le signe?! 😉

Bref, nous voilà en route, pour ma part aussi nerveuse qu'impatiente, mais ne sachant pas trop à quoi m'attendre, j'ai entendu plein d'histoires, sur les effets de cette source sacrée.

Top, il n'y a personne, excepté un groupe de 3 amis qui terminent quand nous arrivons, (nous constatons que la jeune femme "a du mal" avec la 1ère cascade, elle est très pâle d'un coup et doit s'appuyer à la roche, je souris mais je ferai moins la maligne dans pas longtemps), les lieux sont déserts, du jamais vu!! L'endroit nous attendait!!



PRINCIPE: rentrer dans l'eau, passer par les 3 cascades, les unes après les autres et laisser venir... (facile à dire).

Je rentre dans l'eau et m'approche de la 1ère cascade, je marque un temps d'arrêt, un mélange d'hésitation, de respect et de pétoche je dois bien l'avouer.

Je plonge la tête dedans et la ressors presque aussitôt, c'est trop violent. Je reçois d'un coup d'un seul, l'énergie des mes ancêtres, je sens une force passer en moi et me traverser. Whaoh la claque que je viens de me prendre. Je l'attendais pas celle ci.

Et Bien que la force soit avec moi!!!!


LA 2ème, je m'y sens appaisée, comme si tout devenait limpide, ça balaie d'un coup tous mes doutes, ça répond à toutes mes questions, (en même temps je n'en avais pas, allez comprendre, mais jen avais quand même🤔, qui n'en pas ?!) ancre en moi des certitudes...je me sens invicible, déterminée, heureuse et profondément calme.

LA 3ème, la pierre est chaude, je m'allonge dessus, pour capter sa chaleur, sa force en remplir mon cœur....je fais coprs avec elle. Nous nous parlons!

Je ressors de là, chancellante et ancrée comme jamais. Paradoxal!? Comme moi...😬

Sur le chemin du retour, je vois tout avec des yeux nouveaux, tout comme si c'était la 1ère fois...en même temps c'est une 1ère fois! Ce rituel balinais, m'a juste ouvert les yeux! Tout est à présent plus clair, plus intense, plus en relief et en perspectives!! LA machine est lancée...plus rien ne vas l'arrêter.


Je ne pouvais espèrer mieux comme cadeau de départ, je peux à présent quitter Bali,(le coeur lourd soit d'y laisser des êtres chers mais je sais que nous reverrons bientôt) il est temps à présent de passer à la suite, l'aventure continue...et non notre retour ne marque pas la fin de cette aventure, au contraire j'ai envie de dire, la vraie aventure commence!!avec en moi, une force, une force que je sentais monter, mais que ne n'osais laisser parler, que je taisais, j'en étais gênée même. A présent j'assume....je l'a laisse s'exprimer et m'en sers pour mettre à profit ces 11 mois de voyages, mes projets et partager le plus possible, car que serait la vie sans le partage !?


J'ai envie de crier, la vie est Belle! LA vie est un cadeau! Ouvrez les yeux, ouvrez les mains, les bras et votre coeur, vivez avec intensité mais honnêteté...honnêteté avec vous même déjà!


Traducción mañana

63
63
Publié le 25 juillet 2017

Que j'aime ces voyages en train!

Des tranches de vie, des petits bonheurs à l'état brut!

190 kms en 4h, ( en a fait pire😉) en 3ème classe (la seule classe du reste) pour la très modique somme de 37 baths soit un euro. (Même pas un ticket de métro).

Bon, entre vous et moi (promis vous ne me dénoncerez pas) il y avait un exprès aseptisé 2h30 juste avant celui ci , je me suis gardée de le dire à mon loulou , j'avais besoin de mon shoot de vie, de sourires, de partage. C'est ce qui, je pense, me manquera le plus de cette aventure, je vais essayer le plus humblement possible de le provoquer chez mes compatriotes. J'ai assez de joie et de positif, pour partager avec vous les Zamis!

Please que les minutes qu'il nous reste soient des heures.

Je me "remplis" de tout cela.

Je ne suis plus "triste" de rentrer, j'emmène "cela" Avec moi, partout où je serais.

Ils ne savent pas tous ces gens dans le train, ils ne savent pas tous ces gens que j'ai croisé ces bientôt 11 mois (ça passe quand même) qu'ils m'ont donné du bonheur, qu'ils m'ont bouleversés souvent, émus voire pleurer.

Je ne savais que l'on pouvait pleurer d'un trop plein de bonheur, je le sais à présent. Et vous savez quoi les zamis, faites l'expérience c'est incroyable.

La 1ere fois, j'ai cru que mon coeur allait sortir de ma poitrine.

Ensuite j'ai reconnu ce sentiment, ou plus rien ne compte, juste le moment présent. La pleine conscience de le joie.


Le spectacle est Aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur!

Je m'en prends plein les yeux. Je sens, qu'avec cette "avant" dernière étape, on va clôturer en beauté cette aventure. (Je sens aussi qu'on monte d'un cran côté mercure, enfin les autres vont surtout le sentir 😂😅, vivement la douche de ce soir...froide!)

Les vendeurs se suivent mais ne se ressemblent pas.

Sommes bien loin des clubs sandwich de notre bonne vieille SNCF😂.

Ah clin d'œil, suis fan des cœurs de palmiers, les frais, pas ceux de monsieur géant vert, sont jaunes pales!

Même des vendeurs de coques et de batteries de téléphones, les thaïs sont hyper connectés! (L'asiatique de manière générale est hyper connecté).

Sommes les 2 seuls westerns du wagon, ce qui amuse beaucoup et crée la sympathie générale!

Qu'est ce que l'on vient faire par ici?! Au lieu d'aller comme bon nombre de nos compatriotes nous entasser sur les plages du sud 😩

Pfffff, comment leur expliquer que c'est pile ce que l'on fuit.

On est venus chercher de l'authenticité, de la simplicité et du bonheur.

Et rien qu'avec ce voyage en train, suis servie 😘! Il est mon dessert à moi!

À lui seul il méritait une étape!!!

Bon les zamis, suite à la prochaine étape, nous allons bientôt arriver!

On vous embrasse


Me encanta estos viajes en tren!

Rebanadas de la vida, pequeños placeres!

190 kms en 4 horas, (no es nada 😉) Clase 3ª (la única clase de todos maneras) para 37 baht el

E de un euro. (Ni siquiera un billete de metro).

Bueno, entre tú y yo (por Favor no le denuncias) había un expreso 2:30 justo antes de éste, no diré nada a Baptiste, necesitaba una dosis más de sonrisas, de vida Esto es lo que creo que se perderá la mayor parte de esta aventura, voy a tratar como humildemente como sea posible para causar eso a mis compatriotas. Tengo bastante alegría y positiva a compartir con ustedes los amigos !

Por favor, los minutos se transforman en horas para disfrutar aún más.

No saben todas estas personas en el tren, no saben todas estas personas que he conocido estos 11 meses (el tiempo pasa volando de verdad) que me dieron felicidad, alegría hay veces hasta llorar.

No sabia que se podía llorar un desbordamiento de la felicidad, ahora lo se. Y sabes los amigos la experiencia es increíble.

La primera vez, pensé que mi corazón iba a salir del pecho.

Entonces me di cuenta de este sentimiento, o nada más importa, solo el presente. La plena conciencia de la alegría.


El espectáculo es a la vez fuera y por dentro!

Siento que con este "antes" última etapa, se cerrará en la belleza de esta aventura. (También percibo que sube la temperatura bueno los demás lo van notar 😂😅, ducha nada más llegar...fría!)

Los vendedores seguirán, pero no por igual.

Estamos lejos de los sándwiches club de nuestra buena SNCF😂 . brochettas, pollo

Asado, corazones de palmito, frescos, no los de palas gigantes Sr. verdes son de color amarillo!

Incluso los vendedores de conchas y baterías de los teléfonos, los tailandeses están conectados ! (The Asian en general está súper conectado)

Somos los únicos 2 western del coche, creamos simpatía en general!

Lo que tenemos que hacer aquí?! En vez de ir a como muchos de nuestros compatriotas que pila en las playas del sur 😩

Pfffff, cómo explicar que es justo lo que se está escapando.

Vinimos a buscar de la autenticidad, la sencillez y la felicidad.

Y sólo con este viaje en tren, fue servido 😘! Es un postre para mí Está bien, siguiendo el siguiente paso, vamos a llegar pronto!

Los abrazamos

64
64
Publié le 30 juillet 2017

Signes que vous êtes en Asie depuis longtemps...trop ?!


  • Vous ne vous étonnez plus de voir des rouleaux de PQ sur les tables, (en guise de serviettes)
  • De vous promenez avec des Kleenex ou le dit rouleau, car ici "il"trône sur les tables mais pas dans les Wawa,
  • De voir des tongs à l'entrée des sdb,
  • Manger avec les doigts,
  • Tendre tout de la main droite, avec la main gauche qui l'a soutient,
  • Avoir les fesses humides, les wc étant à côte des douches, sans rideau ou cabine, rafraîchissement naturel garanti,
  • Commander leurs cafés glacés dans des petits sacs en plastique transparents à poignée,
  • Vivre avec nos gourdes rechargeables, avons mis un point d'honneur à consommer le moins de plastique possible, fléau de l'Asie,
  • Avoir toujours notre batterie de secours rechargée, on ne sait jamais ce qui peut arriver,
  • Spotify mis à jour, pour les longues heures de bus, train, scooter,
  • Un jeu de carte toujours dans mon sac à main,
  • Vous déchaussez avant d'entrer quelque part,
  • Négocier TOUT (surtout les taxis/tuk-tuk), tu crois que pour le ticket de métro ca marche 😉!?, j'vous assure suis devenue experte,
  • Vous payez un 4 étoiles pour une poignée de dollars,
  • Commencer à ne plus savoir à quoi ressemble vos proches,
  • Penser trop Souvent a bon verre de vin accompagné de fromage!

Les Zamis on arrive!!!! Va pt'etre nous falloir un temps d'adaptation ;)

65
65
Publié le 1er août 2017

Suis a l'aube de ma dernière journée de voyage...comme à la veille d'une rentrée scolaire, impatiente et nerveuse! Mais avant tout je suis heureuse et reconnaissante🙏🏻😊!

De cette foutue merde qui m'est tombée dessus comme un menhir il y a 2 ans, je dis merci!

Il y avait 2 façons de vivre la situation, me laisser couler ou voir le côté positif! J'ai choisis...et j'ai vécu la plus incroyable, la plus extraordinaire des années! J'ai tant appris, tant reçu! Merci 🙏🏻😊😘


Il y a toujours du positif, dans TOUTES situations, au début on se force, on s'oblige, on apprend, après cela devient un automatisme!!


Très belle journée les Zamis!!

☀️🌺💙💚


Estoy en los madrugada de mi último día de viaje ... me siento como en una mañana de una vuelta al cole , impaciente y nerviosa! Pero sobre todo soy feliz y súper agradecida 🙏🏻😊!

Esa maldita mierda me golpeó como una montaña hace 2 años, ahorra digo gracias!

Había dos maneras de vivir la situación, sea yo sumergido o ver el lado positivo! He elegido ... y yo experimentado el año más sorprendente, más increíble que me ha dado de vivir! He aprendido mucho, he recibí tanto! gracias 🙏🏻😊😘


Hay uña lado s positivo en todas las situaciones, al principio nos tenemos que esfuérzanos estamos obligados, aprendemos y después de que se vuelva automático !!


Que tengáis amigos un Buen Día!

Feliz y resplendissante

☀️🌺💙💚



66
66
Publié le 10 août 2017

Un atterrissage en douceur les 1ers jours...j'étais en apesanteur...entre 2...agréable sensation de planer pour plein de raisons personnelles que pour une fois je préfère garder pour moi😘!!

Puis direction Ma Normandie, la route faite avec ma mère et mon loulou, pleine de fous rires et de complicité! Les 1ères questions surgiront sur l'endroit où poser nos valises, Paris ou la Normandie? Grand moment de doute.

Puis Les 1ères retrouvailles pleine d'émotions, un accueil toujours aussi chaleureux et joyeux, (seule chaleur qui nous enveloppera, car dehors c'est plutôt la Toussaint😬), un loulou fou de joie de lui aussi retrouver ses amis!!!


Puis la nouvelle, le choc, celle qui vous glace les veines. Le retour est violent.

Je suis triste, malheureuse, en colère.

J'ai appris qu'une amie très chère était entre la vie et la mort, 44 ans, une fille de" presque" l'âge du mien. Ça fait écho.

Comment la vie peut elle être si cruelle? Si injuste?

Cela renforce ma nouvelle façon de penser, de vivre, qui est, il faut profiter de tout, vivre intensément, ne rien regretter, ne pas hésiter a dire "je t'aime" à nos proches, à nos amis, nos enfants, ne pas sa fâcher inutilement (je Parle en connaissance de cause), arrêter se plaindre pour un rien.

La vie est formidable et si cruelle à la fois.

Je "prie" pour elle et pour ses proches.


Les Zamis, une fois de plus la vie me montre qu'elle peut être courte. Qu'il peut arriver n'importe quoi à n'importe qui et à n'importe quel moment.

Vivez....vivez avec intensité!!!

67
67
Publié le 11 septembre 2017

Yes mon ado est à l'école!

Il a effectué sa rentrée...un peu en décalage (mais c'est nous ça 😉), pour cela je ne remercie pas notre bonne vieille éducation nationale, mais les nones!

J'ai pu enfin déballer nos affaires....(à 2 jours près), un an jour pour jour, nous partions sac-à-dos...direction l'Asie.

Ça fait un bien fou et j'en tire même un plaisir certain! (Ce qui m'étonne je l'avoue, est ce fait pour durer dans le temps ou l'effet nouveauté? Sommes plus habitués à La sédentarité 😉😬), mais je savoure...!

Reste la corvée (là Aussi nouveauté...) des fournitures, remplir le "cartable" et remplir le frigo 😝...indispensable si je veux pas finir pendue sur la place en bas...avec la France, le froid et la profusion de nourriture, l'appétit de mon ado est revenu, j'ai même l'impression qu'il a augmenté...sacrément même.....doucement j'aurais envie de dire, c'est plus le même budget Repas 😉😬, de plus maintenant les repas c'est moi qui les prépare....un an que je ne cuisine plus, donc ne fais plus les courses, ne fais plus le menage-repassage , n'avais pas mis une machine en route depuis Aout 2016😬😉...Ben vous savez quoi?! Ca m'avait pas manqué...mais pas du tout même.

Ce sont des "joies"😡, dont je me serais bien passée.

Mais bon nouveauté aussi....me suis aussi décidée à laisser mes jupes et mes shorts au placard, ainsi que mes tongs, si jz veux pas finir comme la schtroumpfette 👤.

Euhhhhh et l'été Indian que l'on m'avait promis?! Hein 😡😝

Bon remarque on est direct dans le bain.


sans rire...nous sommes heureux d'être là cette année!

Près de ceux que l'on aime, avec respectivement de beaux et importants projets...de nouveaux défis!!!! La vie est belle

Sommes remplis de sourires, de belles images et de merveilleux souvenirs....se servir de tout cela pour avancer!!!

68
68
Publié le 10 octobre 2017

Nous voilà les 2 pieds dans notre nouvelle vie! J’ai faillit dire la vraie vie, mais qu’est ce qui dit que « ça » c est la vraie vie?!


Baptiste attaque sa 4 eme semaine de cours (étant rentré un peu après la date officielle), je suis entre 2 salons, je suis comme qui dirait à la croisée des chemins, des destins.


Tout s’est enchaîné assez vite, assez bien, il faut le dire!


Ma bonne étoile ne m’a pas perdue.


Pourtant dans ce dédale de pays, de va et vient elle aurait pu.


Après avoir hésité sur l’endroit où poser nos sacs, nous avons opté pour Paris, à l’unanimité !


Baptiste voulait la ville, être proche des ses grands parents, de son cousin, de ses amis. Et moi qui ai pour objectif de tout faire pour stabiliser ma situation professionnelle et économique, Paris semblait plus adapté! Et puis je voulais que « mon ado » gagne en autonomie. En Normandie où l’on a besoin d’un chauffeur tout le temps, impossible!


Ce « tout petit »a besoin de déployer ses ailes!

Ma mère très gentillement nous hébergeait. Mais le « hasard » voulu que l’appartement d’une amie soit dispo.


À l’opposé de mon ancien quartier, 18eme 14eme à présent!


Meublé, très mimi, juste besoin d’apporter nos valises!


Nous avons donc emménagé dans le 14 eme. Le destin voulu que Jo notre ami de Bali arriva en même temps! Nous a 3. Ce qui facilita l’adaptation!!


3 fois plus de bonne humeur, 3 fois plus bonne Energie!


Et 2 cerveaux valent mieux qu’un pour m’aider dans mon-mes nouveaux projets!!


Un Grand merci!!!!


Grâce à une amie de ma loueuse, une autre Julie (elles sont bien ces Julie 😉) j’ai trouvé une super école à 2 pas de la maison.


École dans laquelle Baptiste se sent bien! Il s’est déjà fait des copains...suis toujours bluffée par ses facultés d’adaptation!


J’ai pu me consacrer à ma rentrée à moi!


A suivre....

69
69
Publié le 12 octobre 2017

Lorsque tu voyages seule (ou avec ton filston) depuis longtemps, tu apprends notamment sur les pays que tu parcours, mais beaucoup sur toi aussi! Ta personnalité, tes limites, tes peurs, ta capacité d'adaptation , la sienne, etc,

Nous avons rencontré beaucoup de monde pendant ce voyage, tout âge, toute nationalité et presque tous étaient à un moment de leur vie où ils se posaient des questions, où ils voulaient faire un break.

Voilà un 1er bilan, des remarques et commentaires personnelles qui n'engagent que moi, même pas mon ado 😉

LES 10 COMMANDEMENTS:

1/TU APPRENDRAS A TE DEBROUILLER SEUL(E) ET DANS TOUTES CIRCONSTANCES

Tu arrives dans un nouveau pays seul(e) (sans autre adulte, j'entends). Tu dois avoir les ressources nécessaires pour, dans un 1er temps, te débrouiller dans une ville que tu ne connais pas, t’intégrer dans une communauté que tu n’as pas l’habitude de côtoyer, une nouvelle langue, monnaie, nourriture …et quand tu es dans la « merde », tu es seul(e).


2/TU AIMES ETRE SEUL(E) en fait 😉

Tu fais ce que tu veux quand tu veux, tu prends tes propres décisions. C’est toi qui décide de ton chemin selon tes envies. Cela peut apparaître égoïste mais tellement excitant et il n’y a rien de mal à ça! Ça ne t’empêche en aucun cas de recueillir des conseils des personnes que tu rencontres, de laisser venir l'inattendu...


3/ TU T'ADAPTES FACILEMENT

Peut-être parce que tu n’as pas le choix, mais tu te rends compte que tu arrives à t’adapter facilement aux différents pays, différentes cultures, etc. Bien sur il te faudra au minimum de temps pour pouvoir t’adapter mais tu y arrives malgré tout! Et plus tu avances dans l'aventure, dans le voyage plus tu t'adaptes vite et sans presque d'efforts, je l'ai surtout constater chez mon ado!


4/ TU RENCONTRES PAS MAL DE MONDE

Quand tu es seul(e), (sans autre adulte je répète et que tu es comme moi assez sociale) tu es automatiquement plus ouvert(e) avec ceux qui t’entourent. LE fait d'être loin de chez toi, déraciner tu vas aussi nouer contact plus vite. Dans le bus, l'avion, tu discutes avec ton/ta voisine et tu voyages une semaines avec lui ou elle. Tu visites la ville seul(e) et tu te fais aborder par un groupe de touristes et vous passez l’après-midi ensemble. Il n’y a pas d’histoire d’age, de couleur ou de religion! En deux mots, tu n’es jamais seul(e) vraiment longtemps. Nous nous sommes fait des amis de 20 ans comme de 60! Des français, mais de allemands, des suisses, des italiens, des belges, des flamands, des autraliens, vraiment j'aime les voyages aussi pour cela.


5/TU APPRENDS A SOURIRE , (si ce n'était pas le cas déjà)

Quand dans certains pays le sourire est un automatisme. Tu vas découvrir que le sourire est très communicatif et que la vie est tellement plus agréable lorsqu’il est en face de toi! Tu n’es plus dans ton cadre habituel, tu n’as pas de pression, tes traits se détendent et un sourire apparaît!


6/ UN NOUVEAU DEPART

Personne ne te connait, personne ne sait d’où tu viens, personne ne te juge…c’est un nouveau départ, tu n’as rien à prouver à personne et on te prend comme tu es! Un sentiment tellement agréable…On sait que dans notre société d’aujourd’hui, nous avons tous une étiquette. Pendant le voyage cette étiquette n’existe plus! Tu te découvres...


7/ TU APPRENDS A TE DEPASSER

Tu vas vite devoir te dépasser physiquement, mentalement. J'ai fait des choses dont je ne me croyais pas capable (à double titre, mon âge, ma maladie). Merci à mon loulou qui m'aura boostée.Tu apprends également quelles sont tes limites et il n’y a pas de honte à en avoir!


8/ SI TU FAIS UN BILAN C'EST QUE TU AS REALISE TON REVES, TU L'AS FAIT CE VOYAGE!!

Et oui, tu l’as fait et tu peux en être fièr(e). Un pied de nez à tous ceux qui m'en ont dissuadés. Ta famille et tes amis pensent que c’était des vacances mais c’est tout le contraire. Tu as fais un vrai travail, en premier lieu sur toi-même et ce tour du monde t'a apporté, m'a apporté l'envie profonde de partager ce que j'ai reçu, appris!


9/ ON TE DEMANDE QUAND TU REPARS (tu te demandes comment tu vas faire sans)

Je suis rentrée en août, le temps passe trop vite. Aujourd’hui mon projet, "LES SENS DE JULIE" qui sera composé de plusieurs étapes, lui aussi, commence à voir le jour.

J’essaie toujours de garder le sourire aux lèvres et de le donner aux autres.


10/ SAVOURE TOUT. AMUSE TOI. PARTAGE. SOURIS!



Un Grand merci à celles et ceux qui prennent du plaisir à me lire,

Merci à celles et ceux qui m’aident dans mon retour,

Merci à celles et ceux qui m’aident à donner naissance à mes projets, a mes (autres) rêves!!!

70
70
Publié le 17 octobre 2017

Je ne sais pas comment je me débrouille moi qui ne bosse pas « vraiment » pas « vraiment » j’entends avec des horaires, l’obligation de devoir aller au bureau, donc we me mêler à la foule aux heures de pointe. Pourtant ce n’est pas la 1ere fois que je constate que je m’entasse comme une sardine, alors que rien ne m’y oblige. Ça y est je suis redevenue parisienne, un côté maso.

Pourquoi je m’inflige cela?!

Bon ce matin, j’ai une bonne raison, nous avons décidé avec une amie, une fois par semaine de marche, marche rapide!

Un peu de sport...transpirer un peu et bouger nos squelettes!!!

Mais pour cela je m’engouffre dans le métro à heure de pointe...je transpire déjà ;(, y’a un truc qui va pas.

Vais m’organiser mieux là prochaine fois. Que l’on s’entende bien, ce n’est pas le fait de se lever tôt, ceux qui me connaissent bien, savent que je suis plutôt du matin! C’est plutôt mon côté clostro là qui me pose problème. J’ai été libre pendant un an...libre de mes mouvements, prendre mon scooter, mettre ma sique (impossible pour les Coulon, de vivre sans Spotify 😉) cheveux au vent (presque)....le bonheur.

Cela va faire un peu prétentieux et j’avoue que m’en moque, mais je ne suis plus faite pour cette vie là.

Je ne cours plus après le super job, la reconnaissance, (surtout pas celle d’un patron), accumuler les paires de chaussures, sacs , une voiture et tout le package...j’ai comme tout le monde besoin de travailler, besoin d’argent pour vivre, voyager, mais je n’ai plus rien à prouver, (si ce n’est à moi même)!plus envie de posséder (souvent pour combler un vide), j’ai envie d’être riche d’expériences, de rencontres, de partage....

La vie parisienne vous happe vite....il faut être vigilant!

Continuez à garder cette envie d’aventure et d’échange essayer de garder son sourire et le partager!

Une journée est remplie de nombreuses raisons d’être heureux, de rire, de sortir de sa zone de confort, de partager !

Faites le!

71
71
Publié le 17 novembre 2017

Le retour est sans doute le moment le plus difficile de mon long voyage ou d’un tour du monde. Certes, je suis très heureuse de rentrer au bercail. Pour autant, le retour de voyage est marqué par un blues, voire une petite déprime.

J'ai voulu lire sur le sujets, pour comprendre...

« Une fois descendu de l’avion et que la porte se referme derrière vous, votre voyage est fini. » Difficile de se résigner à cette réalité lorsqu’on revient de voyage. Pourtant, c’est ce que dit Marcel Bernier, psychologue au Centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval, à Québec, qui a développé une expertise dans les problèmes de réadaptation à la suite de séjours à l’étranger. « Voyager fait partie des expériences extraordinaires de la vie. On est surstimulé. Cela n’a rien à voir avec la vraie vie, plus… ordinaire, admettons-le. »Marcel Bernier explique : « La déprime du retour est tout à fait normale et il ne faut pas s’en inquiéter outre mesure. C’est une émotion comme les autres et une étape qui fait partie de l’expérience du voyage. Il faut prendre le temps de la vivre. » Bon jusque là tout est normal, je suis normale . Il faut juste l'accepter, laisser venir et un peu de patience et de travail.


Dans mon cas en plus du retour, je dois gérer quelque chose que j'avais complétement occulté, "Mon ado" allait avoir tout l'espace nécessaire et le temps (enfin) de devenir ado. (en version parisienne...c'est à dire,pas de temps à perdre). Je suis passée de "mon compagnon de voyage", à un ado ado, dans les grandes largeurs, tout cela en quelques semaines. Pas fastoche fastoche.... Bon on est d'accord, il était aussi LARGEMENT temps que chacun retrouve sa place et de couper le cordon. La pratique est un peu moins easy que la théorie....


3 aout, Le retour de notre tour de l'asie, c’était il y a 3 mois déjà. 3 mois de retrouvailles, de repos, 3 mois passés à ranger nos têtes et nos affaires, à reintégrer une vie plus normale, 3 mois à classer, trier, archiver, non, peut-être pas encore.

Nos souvenirs sont tout frais, notre voyage est présent à chaque instant, chaque jour. Quelquefois il s’envole, laissant la place aux questions plus sérieuses. Celles qui fâchent ? Non, pas vraiment. Mais celles qui parlent d’une nouvelle école, d'un nouveau job, d’une nouvelle vie, sédentaire cette fois.

Reprendre pied, atterrir, doucement. Se réhabituer, tranquillement. Réapprendre à écouter les gens qui nous entourent, réapprendre à les avoir parmi nous. (c'est la meilleure parte) Réapprendre à vivre à l’européenne, réapprendre à se reposer, un peu, sans organiser, toujours. Ne plus se retourner sur celui qui parle français, dans un magasin, dans un restaurant. Rester calme et confiant lorsqu’on nous parle de l’avenir, de la crise, de la situation de la France. Reprendre conscience de ces difficultés, un peu,

Savoir qu’on a vécu 10 ans en un, mais savoir aussi qu’on ne pourra jamais tout raconter. Accepter qu’on ne nous pose que 3 questions, avant de passer à autre chose. Savoir donner des réponses concises, ne pas s’étaler, ne pas étouffer. Ne pas se vanter, surtout. Ou ne pas en avoir l’air. Garder pour nous cette formidable énergie, ce besoin immense de crier au monde que la Terre est belle, si belle. Qu’il y a tellement de choses qui valent la peine d’être vécues. Croire encore que tout est possible, que la force est en nous. Ne pas se laisser happer de nouveau par la morosité, la négativité, le speed ambiant, (apparemment j'ai déjà un pied dedans, vite vite je me reprends)

Vouloir revivre encore et encore ce voyage, vouloir refaire, rectifier, réapprendre, recommencer. Profiter encore de cette chance inestimable, incroyable, folle d’avoir pu s’aventurer si loin, si longtemps, avec mon ado. Se remémorer encore et encore chaque sourire, chaque visage, chaque parole échangée. Sourire tout seul en y repensant, Revoir ces photos que nous avons rapportées. Hésitantes comme nos pas, au début du périple. Puis progressivement plus sûres, plus affirmées, plus droites aussi. Comme nous, un peu quoi, comme moi enfin!!

Relire nos récits qui me transportent chaque fois au-delà des frontières, savoir les non dits, ce qu’on n’a pas raconté, qu’on n’a pas eu le temps de vous dire, qu’on a gardé pour nous, pour moi. Penser un jour à écrire tout ça, car la mémoire passe et s’efface, avec le temps. Se mettre pour de bon sur l'écriture de mon bouquin, histoire de ne pas oublier, de partager...

Au début normale, je suis de plus en plus hébétée, ahurie, j'avance désorientée. Je suis là, et pourtant sans arrêt mon esprit caracolait, il faut le retenir, l’attacher, le menotter pour qu’il ne s’échappe pas, encore, dans une lointaine contrée.

On a appris à compter sur nous même, mais à faire confiance aux autres, aussi. Avoir confiance, être ouverts, vouloir avancer, et apprendre. Apprendre, apprendre, toujours apprendre, être accros à tout ce qu’on ne sait pas encore.

Savoir au fond de soi que le voyage n’est pas fini, qu’il ne fait que commencer. Que dans chaque pas avancé, chaque mot prononcé, chaque geste esquissé coule encore ce fluide bouillonnant du voyage. Ce fluide qui nous a animés pendant toute cette année, et qu’on ne laissera pas s’en aller.

Car au-delà des frontières et des kilomètres, au-delà des avions, des bateaux et des bus, au-delà des paysages splendides, des temples et des plages, c’est un bout de moi que j'ai découvert. Un bout de moi solide. Je suis partie sans direction aucune, ennervée, en colère, je rentre choyée, aventurière, sage, calme et apaisée.

Au-delà de tous ces gens merveilleux que nous avons rencontrés, c’est bien avec nous même que nous avions rendez-vous, là bas, au bout du monde.

Alors, oui le retour, c’est étrange. C’est pas facile. Une nouvelle expérience. et avoir un ado à la maison c'est pas facile non plus, c'est une grande aventure aussi. J'apprends et lui demande pardon d'être maladroite, je lui demande pardon pour mes coups de gueule et mes sautes d'humeur, je n'ai pas sombrée dans la négativité, j'ai juste besoin de me faire à certaines nouvelles choses, besoin d'accepter, de laisser partir un mode de fonctionnement et de penser et une juste répartition des rôles à présent.