Carnet de voyage

Louise et Jimmy autour du monde

10 étapes
17 commentaires
18 abonnés
Dernière étape postée il y a 10 jours
Un petit carnet de voyage pour que vous puissiez suivre nos aventures à vélo !
Septembre 2017
52 semaines
Partager ce carnet de voyage
10

Nous revoilà après avoir traversé 2 nouvelles frontières ! Et maintenant ça se voit quand l'on change de pays : le code de la route commence à être de plus en plus approximatif, les grands magasins laissent place aux petites étales, les églises catholiques aux églises orthodoxe et aux mosquées et Jimmy utilise ses connaissances de russe pour déchiffrer les panneaux. La seule constante depuis la Slovénie : le burek !

La première chose que l'on a noté a été l'apparition d'églises orthodoxes dès la Bosnie-Herzégovine. Ci-dessous vous trouverez la première que l'on a visitée dans la ville de Trebinje.

On a ensuite passé la frontière avec le Monténégro en grimpant dans de très belles montagnes.

Puis on est redescendu vers la côte pour aller chercher un peu de chaleur et on a découvert la baie de Kotor et la côte aux environs de Budva.

Bon comme vous le voyez la pluie continue à nous suivre avec orages et rafales de vent en prime en fonction des jours et nuits ! Mais on découvre quand même de beaux paysages et notre pause après 4 jours pas forcément très cléments n'est que plus agréable !

On a ensuite pris la direction de l'Albanie en longeant le lac de Shkodra (le plus grand lac des balkans) et trouvé un petit coin tranquille à côté d'un monastère pour planter la tente qui aurait été parfait sans le vent et la pluie !

On a passé hier la frontière avec l'Albanie, sans photos en raison de la pluie et du panneau pas assez beau pour Jimmy ! Nous passons finalement 2 nuits au sec dans la ville de Shkoder en espérant ainsi laisser passer un peu la perturbation et diminuer le nombre de jours sous la pluie qu'il nous reste à affronter ! On ré-enfourche demain nos vélos direction l'est de l'Albanie afin de découvrir un peu les montagnes albanaises puis découvrir la Macédoine et redescendre sur la côté Grecque !

Envie de prolonger votre lecture ?

Découvrez ces carnets de voyage de la sélection MyAtlas ou cherchez une destination.

9
9

Si je devais vous résumer aujourd'hui la semaine passée, je vous dirais qu'elle a été très pluvieuse et que nous avons eu notre première crevaison mais ça semblerait un tableau bien noir alors qu'on a passé une très belle semaine en Dalmatie !

Après notre fameux départ pluvieux nous avons trouvé notre plus beau spot de camping sauvage à ce jour ! En haut d'un belvédère face à la ville de Sibenik.

Puis nous avons avancé en direction de Split en passant par la petite ville de Trogir.

C'est à partir de notre traversée pour rejoindre l'île de korkula que le temps c'est gâté ! Déjà sur le ferry bondé de Croates rentrant chez eux en ce dimanche soir, les vagues ont eu raison de l'estomac d'un monsieur et nous assis dans le couloir nous ne faisions pas les fières ! Mais ce n'est que le lendemain que nous avons découvert la pluie que nous n'avons finalement pas eu depuis 1mois et demi !


Cette fois-ci ça a été le déluge donc on est resté cloîtré dans le B&B à faire la cuisine (ci-dessous notre repas du soir : aubergine parmigiana, pancakes salés et vin de l'île d'à côté !)

On en a profité pour refaire une bisciola, four oblige !




On a ensuite entamé notre découverte de l'île sous un soleil caché par quelques nuages pluvieux. Puis pris notre dernier ferry croate pour rejoindre la terre ferme.

Après une nuit orageuse, nous avons recommencé à longer la mer mais depuis le continent toujours sous un temps très mitigé ou carrément pluvieux en fonction des jours et des heures. Alors certes ça donne de belles photos mais nos pieds sont tout de même restés trempés ou humides pendant 4jours !

On avait oublié de vous le dire mais on était tombé par hasard il y a une semaine sur un supermarché croate où nous avons trouvé du chocolat nestlé (ça change des chocolats noirs croates avec 40% de cacao maximum)

Donc depuis que la pluie nous a rattrapé, on agrémente nos flocons d'avoine de bon chocolat et ça nous réchauffe le cœur et les papilles malgré les réveils pluvieux !






Aujourd'hui nous avons eu plusieurs événements marquant en plus d'avoir découvert la ville de Dubrovnik et manger au restaurant (végétarien, excellent!) tout ça sous le soleil !

Nous avons quitté la Croatie et sommes entrés (par pour très longtemps) en Bosnie Herzégovine !

De plus, un bout de verre a voulu voir de trop près ma chambre à air, du coup c'est la première crevaison en approximativement 4.000 km pour Louise !

On profite d'être au sec ce soir pour faire un peu tout sécher et surtout vous annoncer que pendant les prochaines semaines on sera moins connecté.En effet, nous sommes sortis de l'union européenne donc il faudra attendre que l'on trouve des connections Wifi pour vous parler !

8

Deux articles en si peu de temps, impossible. C'est pourquoi celui ci est un peu différent des autres, dans le sens où il vise à vous faire partager une journée en notre compagnie avec plus de détails sur la manière dont nous vivons (Ou nous dormons, ce qu'on mange, ce genre de chose)

Tout commence par notre réveil qui en ce moment sonne à 6h00 (et oui on n'est pas non plus en vacances hein!). Avant c'était 7h mais étant donné qu'il fait jour plus tôt avec le changement d'heure nous avons dû nous adapter, sans trop de mal.

Après quelques contorsions dans notre tente pour enfiler nos vêtements tout en étant allongé, Jimmy s'atèle à la préparation du petit déjeuner pendant que Louise se charge de plier les duvets et matelas.

Notre petit déjeuner se compose de : Thé, flocons d'avoine + chocolat + noisettes ou cacahuètes + bananes. On se régale chaque matin avec tout cela, et c'est très agréable de boire et manger chaud quand la température est basse. De plus, petit déjeuner dans un endroit différent tous les matins c'est quand même sympa.

Une fois tout cela avalé, vaisselle et pliage de tente sont au programme. Tout cela nous amène à enfourcher nos vélos vers 7h30 quand nous allons vite, ou un peu plus tard parfois.

Vers 9h30 - 10h, nos estomacs crient déjà famine, nous devons donc prendre un petit encas nous permettant de tenir jusqu'à midi. La c'est en fonction de ce qu'on à dans nos sacoches (gateaux, Burek ou Strudel si on passe à coté d'une boulangerie).

Le midi notre repas est toujours froid car on ne souhaite pas trop perdre de temps à cuisiner. En général 400 à 500 gr de pain pour tous les deux avec fromage, et ce qu'on trouve qui nous fait envie. De temps en temps des légumes du style carottes, concombres, poivrons qui se mangent facilement crus.

On n'a pas des vues aussi belles tous les midis, rassurez-vous ! 

En fonction du type de journée, notre pause déjeuner dure de 45 min à 1h30 si on s'arrête sur une plage au soleil.

Reprise du travail et encore un peu de distance à parcourir avant la fin de la journée. En ce moment il fait nuit assez tôt en Croatie, il nous faut donc avoir trouvé un endroit où dormir avant 16h30, en ayant pris soin de trouver de l'eau pour faire des réserves si on n'en trouve pas sur notre lieu de camping.

Désormais, nous passons la plupart de nos nuits en camping "sauvage". Plusieurs raisons à cela : économique ; les campings ne sont plus forcement ouvert en cette saison ; on ne ressent plus le besoin d'avoir forcement une douche chaude le soir, une douche froide au robinet nous comble parfois ; on a accès à certains spots unique (voir photos ci dessous).

Quant à notre repas du soir, il est généralement conséquent. Un gros plat de pâtes avec une sauce tomate préparée par nos soin (oignons, carottes, polpa) nous va à ravir. On alterne du coup un jour sur deux les pâtes et les autres plats style légumes + riz. On essaye malgré tout d'avoir une bonne hygiène de vie, on ne vous apprend rien.

Pas beaucoup de photo de nos dîners car le soir... il fait nuit. Du coup on est dans notre tente prêt à dormir entre 19h30 et 20h30 en fonction des soirs. Vous comprendrez aisément pourquoi le réveil à 6h00 est vraiment facile...on dort 10h par nuit !

Ci dessous quelques photos d'aujourd'hui où nous attendons le bateau pour l'île de Korkula avec les avantages culinaires qu'offre une ville.

Pas très croates, mais très bon 
7

Nous nous étions arrêtés sur l'île de Cres voilà quelques photos de l’île de Rab que nous avons découverte le lendemain. Par chance nous sommes tombés sur des slovènes qui faisaient du canoë et qui nous ont indiqué qu'il y avait un risque de vent très fort ce soir la. Du coup nous avons planté la tente pas loin d'eux, bien abrité du vent, plutôt que sur cette plage qui nous faisait un peu rêver le soir mais qu'on aurait moins appréciée sous les rafales de vent ! Petit plus : les slovènes nous ont offert une bière et du poisson grillée qui nous faisait saliver quand on les voyait le préparer !

Après une traversée de l'ile le lendemain et la découverte de petite plage fort sympathique, nous avons pris la direction de la côté croate afin de rejoindre les lacs de Plivitce.

Nous avons découvert les montagnes croates sur la route des lacs ainsi que les non moins fameux ours ! Bon on a un peu fait nos débutants sur ce coup la, on ne s'était pas trop renseigné sur la faune locale donc ce n'est qu'après avoir planté la tente que nous avons noté les traces de pattes d'ours et les défections autour de nous !

Vu que je vous écris c'est que la nuit n'a pas été la plus reposante de toute mais que l'on ne s'est pas fait manger (on pense que notre poubelle si par contre !).

Nous avons ensuite découvert les lacs de Plivitce, magnifique surprise au milieu des plaines. Ci-dessous une avalanche de photos pour vous laisser songeur ! En tout cas nous ça nous a plu de laisser les vélos une matinée pour découvrir ces paysages même si on avait essayer d'y aller à vélo à travers les feuilles !

Sur place nous avons logé dans un airbnb où on a cuisiné chez nos hôtes qui ne parlaient pas un mot d'anglais. C'est donc uniquement grâce aux mains, aux grimaces et aux photos que nous avons essayé de communiquer avec eux !

Nous sommes maintenant de nouveau sur la côte après une belle traversée de vallées plus ou moins désertique !

Je vous écris sous un coin abrité étant donné que la pluie nous rend une petite visite impromptue ce matin !

On espère qu'elle nous laissera un peu tranquille pour découvrir ce nouveau morceau de côte Croate et rejoindre Split dans les prochains jours !

6
6
Publié le 29 octobre 2017

C'est avec un peu d'émotion et à grand coup de "Ahhhh" que nous avons retrouvé la mer en redescendant sur la côte slovène.

Nous avons ainsi pu découvrir l'Istrie et la mer adriatique du côté slovène avec les jolies villes d'Izola et Piran. Puis passer du côté Croate sans photos de panneau parce qu'il était au milieu des 2 douanes et qu'on a cru qu'il y en aurait un plus loin ! A la place quelques photos d'une vallée karstique slovène découverte sur les conseils de nos hôtes en Slovénie.

La Croatie que nous avons alors découverte nous a marqué par son orientation vers le tourisme. Des campings villages avec petit train à l'intérieur, des panneaux "Zimmer - Camere - Bed" tout au long des routes, mais bien sur tout ça complètement vide ! Du coup ça nous a fait des beaux lieux pour dormir au bord de mer sans être gênés par la foule, mais on n'ose pas imaginer ce que ça donne l'été...

Après un passage par l'intérieur des terres et la découverte d'une région pleine d'oliviers et de vignes, nous avons poussé pour la première fois la porte d'une maison Croate après avoir vu un panneau "Rent bike" dessus qui nous a semblé approprié pour demander un coin d'herbe pour planter la tente. C'est ainsi que nous avons été reçu dans une famille Croate où les enfants se sont avérés être des champions Croates de VTT ! Ce fut un beau moment d'échanges complètement imprévu !

Nous sommes maintenant sur l'île croate de Cres et en partance pour celle de Rab après une petite nuit au bord de l'eau avec notre premier plouf méditerranéen suivi d'une douche parfaite !

Petite parenthèse nourriture sinon ça va vous manquer ! On a découvert une super recette de pain ultra nourrissant dans une vallée italienne et du coup lors de notre séjour à Ljubljana on a profité du fait d'avoir un four pour refaire la recette : ci dessous notre première bisciola !

5
5
Publié le 24 octobre 2017

Finalement, nous serons donc bien passés par l'Autriche !

Après avoir pris la direction de Bolzano et des Dolomites, que vous découvrez ci-dessous, la vallée que nous suivions nous a conduit en Autriche !

Nous avons vu des paysages superbes tout le long de notre traversée des Dolomites même si les températures n'ont cessées de baisser jusqu'à atteindre ce fameux matin au bord du lac de Dobbiaco où nous nous sommes réveillés sous une tente gelée ! Nous avions un peu hésité à traverser les Dolomites en raison du dénivelé assez énorme à encaisser en peu de temps (passage de 300m à 2300m en moins de 60km) mais finalement ça valait vraiment le coup !

Ce qui est assez drôle, c'est que le passage en Autriche ne s'est pas tant ressenti que ça dans notre quotidien étant donné que depuis Bolzano les Italiens parlent Allemand et les villes sont très influencées par l'architecture Autrichienne. Du coup c'est en toute simplicité que nous avons ensuite franchie la frontière italienne une deuxième fois puis la frontière slovène par une piste cyclable ! Merci l'Europe !

Après le passage de la frontière slovène, la nature nous a rappelé que l'on dépendait d'elle pour apprécier les paysages ! Il nous a plu dessus durant une journée complète, si bien que nous aurons été à Bled mais presque sans voir le lac (ce qui explique l'absence de photos !). Heureusement pour nous, cet épisode de pluie se terminait dans un appartement au sec à Ljubjana où nous avons dormi 2 nuits afin de visiter la ville et découvrir les spécialités culinaires slovènes !

Pour ce soir c'est warmshower dans une famille multilingue où les enfants parlent Slovène, Italiens, Allemand et Anglais et leurs parents Français en plus de tout ça !

Demain, on prend la direction de la côte afin de passer dans les jours qui viennent notre première vraie frontière hors espace Schengen pour entrer en Croatie ! A nos cartes d'identité !

4
4
Publié le 15 octobre 2017

Après la traversée de la région du Piémont, entre noisettes et vignes, nous sommes finalement arrivés à Milan mercredi. Nous avons ainsi, en une semaine de vie Italienne, pu tester le Warmshower (traduction : douche chaude) dans le Piémont - pour les incultes c'est un système d'accueil pour les cyclotouristes à travers le monde - puis nous avons eu plusieurs nuits en camping sauvages et enfin 2 nuits de grand luxe dans un airbnb à Milan ! Nous avons profité de ce petit séjour milanais pour découvrir les spécialités culinaires locales (côte de veau alla milanaise et risotto alla milanaise également !)

Nous sommes depuis vendredi retourné sur les routes, direction le lac de Côme. Après avoir découvert les rives du lac à vélo, nous avons triché (un tout petit peu !) en prenant un ferry pour rejoindre l'autre rive.

Depuis, nous sommes doucement revenus dans les Alpes - ci-dessous notre lieu de camping sauvage pour ce soir avec douche à l'eau des montagnes grand luxe (mais pas chaude du tout !)

A chaque fois nous avons été surpris par le nombre de pistes cyclables rencontrées sur notre parcours ci-dessous un exemple entre le lac de Côme et Sondrio.

Maintenant nous prenons la direction de la Slovénie avec peut être un passage par l'Autriche pour découvrir la région des Dolomites... affaire à suivre !

3
3
Publié le 7 octobre 2017

Nous profitons de notre première journée de repos dans la ville de Cuneo pour vous informer de nos dernières avancées autour d'un café italien !

Donc, oui nous sommes en Italie, en atteste les photos ci-dessous de notre passage de la frontière par le col de la Lombarde (4h d'ascension !)

Avant l'ascension
Petite pause déjeuner 2km avant l'arrivée !
Notre ascension par étapes ! 

Pour se faire, nous avons traversé les Alpilles, le Lubéron puis les gorges du Verdon. Ça nous a fait plaisir de grimper crescendo vers l'Italie et de quitter la France sur ces magnifiques paysages !

Les gorges du Verdon à vélo 

Nous avons commencé par faire le tour des magasins locaux pour nous ravitailler (ci-dessous un clin d’œil à papa Gallego et tous les gressins du rayon !) et nous allons doucement remonter vers la région des lacs en passant par Milan.

2

Nous sommes arrivés jeudi soir, comme nous le souhaitions, à Sommières après être passés par Cassagne-Begonhès, Millau et le mont Aigoual !

Descente du col de la Serreyrède
Jimmy devant le viaduc de Millau
Notre premier petit col !
Petit aperçu de nos 4 derniers jours 

Nous repartons dès demain direction l'Italie après 2 jours de repos et chouchoutage par la famille de Jimmy !

Résumé au bout de 10 jours de vélo :

618 km

d+ : 9000 m

Des animaux sauvages aperçus tous les jours quasiment : vautours dans les gorges de la Jonte, biches et écureuils sur les bords de route...

1

Merci à tous d'être venus pour cette dernière fête avant le départ ! Ca nous a fait super plaisir de vous voir ! Et c'est avec un peu d'émotion mais surtout beaucoup de bonheur que l'on repart sur nos bicyclettes demain matin ! En espérant que la pluie nous rende qu'une courte visite !

Que vous êtes beau ! 

Pour résumer nos premiers jours rapidement :

276 km

d+ : 4470 m

Le vrai départ de Paris lundi  18/09/17

Comme LouiseetJimmy, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.