Le Portugal est une invitation au voyage. La terre et l'océan y ont forgé une identité particulière entre écrins de verdure et côtes échancrées, à la fois cosmopolite et respectueux des traditions.
Du 14 au 31 mai 2018
18 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Après deux changements d'horaire ( Départ initialement prévu à 6h55 ) , nous embarquerons à 15h45.


Nous arriverons à Lisbonne beaucoup plus tard que prévu



Embarquement 15h45 
• • •

ARRIVEE A LISBONNE "LISBOA AIRPORT T2"

Arrivée à Lisbonne vers 17h25 et récupération des valises... 

Location d'une voiture et départ pour l'Algarve. Nous quittons Lisbonne en pleine heure de pointe.

ponte Vasco da Gama
Passage sur le pont Vasco da Gama long de 17 Km. à la sortie de Lisbonne en direction de l'Algarve (très impressionnant)

Après 3 heures de route, nous arrivons enfin en ALGARVE à Albufeira. Par nuit noire et sans éclairage public nous rejoignons enfin notre appart-hotel vers 23h...

Vu l'heure tardive de notre arrivée, le restaurant de l'hôtel ne servait plus de repas! Heureusement, un petit resto-snack était encore ouvert et nous a servi avec plaisir.

2

Albufeira

Le snack-bar super sympa qui nous a servi le repas la nuit de notre arrivée 

Dès le lendemain de notre arrivée tardive, nous visualisons notre environnement avant de visiter l'Algarve... En direction de l'extrème sud-ouest du Portugal "Ponta de Sagres".

Le petit studio loué était en fait un appartement avec terrasse, deux chambres et deux salles de bain  et accès à la plage.
• • •

Ponta de Sagres

La Pointe de Sagres, c'est un peu le bout du monde, avec sa forteresse, son phare, sa vue sur le cap St Vincent et ses falaises abruptes qui vous incitent à de longues ballades natures...

La forteresse  et sa Rose des Vents
La chambre sonore activée par les mouvements de la mer et des marées 
Le phare de la pointe de Sagres
Le Phare du cap St-Vincent vu  depuis la pointe de Sagres 

Après la visite de la pointe de Sagres, nous nous dirigeons vers Loulé en se baladant le long des magnifiques falaises de la côte Algarve

 Une côte paradisiaque
La côte Algarve, une mer limpide et des falaises magnifiques  
• • •

Loulé

En fin d'après-midi nous arrivons à Loulé, centre horticole et commercial connu pour son marché dans un batiment de style néomauresque.

Le grand Mercato 
Le marché couvert de Loulé fermé en fin de journée 
• • •

Faro

Pour notre 2 ème journée en Algarvel, nous visiterons Faro (capitale de l'Algarve) et ses environs.

L'église de Sao Lourenço à Almancil entièrement recouverte d'Azulejos. 

Le port de Faro et le centre historique. Autrefois, Faro vivait du sel, de la pêche, du travail du liège et du marbre

Arrivée à Faro 
La sirène gardienne du port de Faro à marée basse. A marée haute, elle est couverte jusqu'aux épaules.
L'entrée de la vieille ville de Faro
la cathédrale 
Le jardin,  l'orgue orné de motifs chinois et la chapelle gothique revêtue d'azulejos 
Vue du Ria Formosa depuis le clocher de la cathédrale 
Pose déjeuner, l'occasion rêvée pour déguster la fameuse Cataplana Algarve (un vrai délice) 
Plateau de coques en entrée, suivi de la Cataplana (sorte de tajine en métal) 
La Praia da Falesia 
Dernière soirée en Algarve. Demain, départ pour Tavira, Mertola et Monsaraz avant d'arriver à Evora. 
• • •

Tavira

Le chateau de Tavira 
La ville qui ne possède pas moins de 37 églises et le pont qui permet à la rivière de rejoindre la mer via les marais salants.
Le port et l'embarcadaire du ferry  qui permet de rejoindre l'ile déserte (plage de Tavira) en traversant les marais salants.
La plage de Tavira... Déserte au mois de Mai. 
Retour sur le continent 
• • •

Mertola

• • •

Monsaraz

Arrivée à Monsaraz...
Un joli village blanc... Plutôt désertique 
Fin de journée, il est temps de rejoindre Evora. 
3

Sur la route des vins de l'Alentejo, la région d'Evora a subi les influences romaine, mauresque, gothique et renaissance.

Direction la chapelle des os ... Frissons garantis !!!
Les murs de cette chapelle sont entièrement recouverts d'ossements humains. 
La chapelle des os et l'église de S. Francisco 
Les ruines d'un temple romain consacré à Diane et la fontaine de marbre qui a pris la place d'un ancien arc de triomphe romain 
L'université d'Evora 
L'entrée de la cathédrale d'Evora 
Les mégalithes et cromeleques  cousins de Carnac 
Les chênes-lièges de l'Alentejo parmis les mégalithes 
4

La vieille ville entourée de son château et sa muraille crénelée est l'une des sept merveilles du Portugal.

Arrivée à notre hôtel dans le centre historique. Magnifique vue sur la cité depuis la terrasse-bar sur le toit 
L'église St Jean-Baptiste, la muraille et le château 
Au long des rues et le Pilori sur la rue Direita 
L'église St Jean-Baptiste  
La librairie Santiago rua Porta da Villa équipée d'un Bar et petite épicerie
 La muraille et l'entrée principale de la cité
L'ancien Aqueduc datant du XVIème siècle 
L'église de St Jacques récemment transformée en librairie ( librairie Santiago, comme dans la rue Porta da Vllla)
Joueurs de Bongo au détour des ruelles 
Fin de journée à Obidos 
5

Ville touristique réputée pour sa population de pêcheurs, sa plage et sa falaise. Les vagues au pied de cette falaise sont un régal pour les surfeurs.

Plage de Nazaré 
Exposition de bateaux de pèche typiques au bord de la plage 
Les femmes de pêcheurs  vendent les poissons qu'elles font sécher sur le bord de mer.
Ces femmes portent encore les 7 jupes superposées traditionnelles 
Le marché municipal 
Un artisan vend ses reproductions de typiques bateaux de pèche 
Le funiculaire nous emmène sur le haut de la falaise 
Depuis le haut de la falaise , vue du Fort et Phare San Miguel
Le sanctuaire N. Sra da Nazaré  entièrement recouvert d'Azulejos
La statue dédiée aux surfeurs et la plage du Nord 
Les vagues très appréciées des surfeurs 
Personnages sympathiques et costume traditionnel 
6

Petite ville d'environ 5000 habitants qui vit autour de son monastère fondé par le 1er roi du Portugal et classé au patrimoine de l'Humanité par l'Unesco. Son nom vient de l'union de ses deux cours d'eau Alcoa et Baça.

Marché aux puces devant le monastère 
7

Une des plus vielle ville universitaire du monde occidental édifiée dans un amphithéatre de collines verdoyantes baignée par le rio Montego.

Le monastère de Santa Cruz 
Soirée de Fado au  Café Santa Cruz 
8

Une étape rafraîchissante dans un jardin botanique avec ses chemins de croix et son Palace Hotel

La "Fontaine froide" sort d'une grotte dont les eaux coulent en cascades le long d'un escalier de 144 marches
Le jardin botanique 
Les jardins du Palais 
L'hôtel Palace, un style qui fait penser aux Indes des colonies
L'Hotel Palace  à la décoration exubérante ressemble à un décor de théatre
Azulejo représentant le dieu Neptune 
Le Palais et ses jardins 
Un des chemins de croix 
Ermitages  au long des chemins de croix 
9

La ville des canaux appelée aussi la "Petite Venise du Portugal" cache des trésors d'art nouveau et d'art baroque. Les "moliceiros", barques colorées, sillonnent le quartier des canaux.

Les Moliceiros 
La petite Venise, ses canaux  et le marché aux poissons
La ville et le musée d'art nouveau
le parc Infante D. Pedro 
10

Capitale et poumon économique du nord du Portugal, Porto est un centre culturel envié. Ses caves élaborent l'un des vins les plus réputés du monde.

Nous débuterons la visite de Porto par la librairie LELLO, une des plus belles librairie du monde avec une splendide façade style Art déco. J.K. Rowling (qui enseignait l'anglais à Porto) s'en est inspirée pour la description de l'école Poudlard dans les aventures d'Harry Potter

La file à la billetterie pour acheter les vouchers  donnant accès à la librairie  LELLO. (Remboursés à l'achat d'un livre)
La façade style néo-gothique de la librairie et l'entrée qui mène à son célèbre escalier
L'impressionnante attraction due à l'escalier rouge carmin qui permet d'atteindre le 1er étage
L'impressionnant vitrail de 8 m. sur 3,5 m.  avec le monogramme des frères LELLO  "Decus in Labore"  (La dignité dans le travail) 
L'escalier en contre-plongée et les rails au sol qui permettaient l'acheminement des livres par chariots en bois

...

La tour de l'église des Clercs faisant face aux jardins des oliviers 
Le bar Base à ciel ouvert sur les toits de la galerie marchande  des Clercs. Ces jardins sont très fréquentés par les étudiants
L'église des Carmélites jouxtant L'église do Carmo et ses azulejos, non loin de la fontaine aux lions sur la place Gomès Teixeira 
L'église et la tour des Clercs 
Le tram, moyen de transport typique  et l'une des plus anciennes épiceries de la ville avec une ravissante devanture Art nouveau
La place de la Liberté - Le palais du Comté - L'église de la Trinité 
Flâner dans les rues de Porto 
La brasserie "Le Majestic" où J.K. Rowling venait écrire  les aventures d'Harry Potter 
Pour entrer dans ce pub, il faut attendre que quelqu'un sorte et consommer... Pourquoi pas une tranche de pain perdu.
La gare de Sao Bento remarquable pour ses Azulejos 
Le Mac Donald's de Porto 
La Cathédrale de Porto 
Vues de la ville depuis la Cathédrale  et le Mercato de S. Sebastien
Sur les rives du DOURO, le quartier de Ribeira très animé, cosmopolite et très coloré 
Le pont  Dom Luis I et le petit port de la Ribeira
L'animation sur les quais et les bateaux mouches très colorés 
Le pont Dom Luis I et le marché sur les quais de la Ribeira 
Le tram nous permet de rejoindre le petit port de pèche et l'estuaire du Douro 
Les petites barques et les pêcheurs 
L'estuaire du Douro et le phare du port de pèche
le tram musée 
Retour sur la Ribeira pour visiter les   célèbres caves de Porto .
Le vin porto est produit sur les coteaux du Douro et acheminé dans les caves à Vila Nova de Gaia dans les célèbres Barcos Rabelos 
Les quais de Vila Nova de Gaia où sont concentrées toutes les caves du célèbre vin de Porto
Visite des caves Sandeman 
Les caves sont pavées non avec des pavés mais avec des bois de chênes  humidifiés pour maintenir une t° constante pour le vin
Les fûts de porto  de 20.780 litres (l'homme devant les fûts donne une idée de leur taille)
Après la visite, la dégustation 
Le changement de climat subit nous oblige à faire une visite imprévue des caves Brumeister avant de regagner notre hôtel
11

A 40 Km à peine de Lisbonne, cette vieille ville perchée regorge de palais et de jardins luxuriants enveloppant un véritable palais de conte de fées. Sintra est une promenade romantique dans le passé.

A l'entrée du centre historique de Sintra, le Palais  National
La mairie de Sintra  et le bureau d'accueil
Au détours des rues du centre historique entièrement consacré aux piétons
L'animation des restaurants la nuit tombée 
Le haut du centre historique 
Départ en petit train Tschuc-Tschuc pour rejoindre les jardins et le palais Péna
Gravure représentant le palais féerique de Pena 
Après enregistrement des entrées, nous avons choisi de rejoindre le palais par le sentier plutôt que par la route plus encombrée
Le Palais légendaire de Pena ("penha" signifiant rocher ou escarpement) et ne compte pas moins que 800.000 visiteurs /an.
La porte de l'Alhambra et la Porte monumentale suivie d'un pont-levis donnent accès au palais 
La chapelle et la cour des arcades 
La terrasse du Triton et le Cloître 
Depuis le chemin de ronde, on peut voir le château des Maures et le paysage environnant

Visitons maintenant l'intérieur du palais en commençant par les cuisines. Ces photos nous donnent un aperçu du mode de vie à l'époque des rois.

Le roi Ferdinand II et les cuisines 

Nous quitterons le palais en parcourant son magnifique parc à thèmes

La fontaine aux petits oiseaux 
Plantation de cèdres rouges 
La vallée des lacs 
Les deux maisons pour canards 
descente vers Sintra par un sentier très escarpé et  interminable 
• • •

Les ruines du château des Maures

• • •

La Quinta da Regaleira

Un voyage dans un univers imaginaire de symboles initiatiques et de métaphores. Cet ensemble reflète les gouts de son propriétaire Antonio Augusto Carvalho Monteiro (1848-1920) et de son architecte Luigi Manini (1848-1936).

Le palais de Regaleira 
Les écuries 
Le puits initiatique, au fond la rose des vents. La légende dit qu'y descendre est le retour à utérus , en remonter c'est renaître
Détail de l'architecture du puits et la vue depuis le fond
Le puits inachevé et le portail des gardiens 
La tour de Regaleira 
Le lac et la grotte du labirinthe 
La chapelle 
Végétation luxuriante dans les allées du parc 
Le palais et le portail de sortie 
• • •

Le Monastère des Capuchos

Dans ce Monastère ou Couvent, tout y est de petite taille, comme conçu pour des nains 
La place de la cloche, la place de la Fontaine, le cloître et la chapelle du Seigneur dans le potager
L'extrême pauvreté des construction intégrée parmi les rochers
les jardins et le potager 
• • •

CABO da ROCA

Le cap da Roca est la pointe la plus à l'ouest du continent européen

Vue de la côte depuis la Sierra de Sintra 
Le Cap da Roca balayé par un vent d'ouest glacial qui glace le sang
Ce paysage fait penser à la lande bretonne. On se sent au bout du monde 
• • •

Boca do Inferno

La plage de Guincho célèbre pour ses rouleaux attire les surfeurs du monde entier 
La bouche de l'enfer, un gouffre spectaculaire où la mer vient se fracasser par vents forts en produisant une détonation d'enfer!
• • •

CASCAIS

Un lieu de villégiature pour les Lisboètes qui a conservé le charme d'un village de pêcheurs avec une plage grande comme un mouchoir de poche.

Le port de plaisance 
Le parc d'agrément Maréchal Carbona
La plage de Cascais 
Une agréable cité balnéaire
12

La capitale très cosmopolite du Portugal avec ses quartiers,ses collines à gravir à pieds ou en tamway d'époque pour le dépaysement, ses rues très animées et taguées dans le quartier de l'Alfama ainsi que les bords du Tage qui incitent au voyage. Dans la capitale, la voiture est plutôt un handicap. Nous l'avons donc rendue à l'agence de location et avons opté pour le Tramway comme moyen de déplacement plus typique. A l'office du tourisme, vous pouvez acheter une carte Pass qui vous donne accès gratuitement aux tramways et l'entrée aux musées de la ville.

La place du commerce en bordure du Tage 
Les pierres de ces statues  sont justes posées en équilibre les unes sur les autres. Une vague et le sculpteur doit tout refaire
Le célèbre Mercato de le Ribeira de Lisbonne , nouveau temple du fooding lisboète.
Le meilleur de la cuisine locale  autour de grandes tables communes
 Cuisine de chef, charcuteries, conserves de sardines, glaces ... A déguster sur place dans une ambiance sympa mais bruyante
Association des Conserveries de poissons 
La place du commerce, point central pour visiter tous les quartiers de la métropole 
Après la place du commerce, l'arc de triomphe qui nous emmène dans la Baixa (ville basse) avec ses statues vivantes 
Les rues aux murs graffés par les artistes du Street Art nous emmènent vers l'Alfama
le quartier de l'Alfama 
Le tram 28 qui traverse les quartiers principaux de Lisbonne 
la cathédrale Sé Patriarcal 
• • •
Les fameuses Pasteis de Nata et les conserves de sardines 
• • •
L'ascenseur de Santa Justa dessiné en 1902 par un disciple de Gustave Eiffel
Du haut de l'ascenseur, un escalier en colimaçon permet d'accéder à la plateforme qui offre une vue spectaculaire sur la ville
Vues depuis la plateforme sur le Tage, l'Eglise des Carmes,la place du Rossio et le chateau de Sao Jorge
• • •
L'Eglise des Carmes très touchée par le séisme de 1755 et partiellement restaurée 
Elle abrite actuellement un musée archéologique dans un décor surprenant 
Boire un café avec le fantôme du célèbre poète et écrivain portugais Fernando Pessoa 
Façade d'azulejos en trompe l'oeil sur fond jaune 
La place du Rossio 
La gare centrale du Rossio 
Le mirador de l'Alcantara 
A CHEVICHERIA, un petit restaurant péruvien très branché et apprécié . Impossible d'avoir une table sans réservation préalable
Sur la place du Figuier... L'Hôpital international des Poupées 
Passé l'entrée, nous rencontrons la directrice qui a bien voulu nous faire visiter son Hôpital hors du commun...
La salle d'attente  et la salle d'opération. Diagnostic puis devis et opération si accord parental
Le stock des "Prothèses" pour poupées de tous genres et de toutes provenances
Une impressionnante collection de poupées. L'une d'elles est à l'effigie de Brigitte Bardot
• • •

---

Le Monastère des Hiéronymites et l'église de Santa Maria 
Le majestueux monument des découvertes construit en forme de proue de navire
 La Tour de Belém
La file d'attente pour la visite est impressionnante 
• • •
Le pont du 25 Avtil  et la statue du Christ Roi qui veille sur la ville 
Le port de plaisance sous le pont du 25 Avril
Le musée de l'architecture et des Technologies 

...

Nous revenons dans l'Alfama par le légendaire tram N° 28 
Fresque historique en memoire du tremblement de terre de 1755 qui a détruit une partie de la ville 
L'Alfama se prépare à la fête de Saint Antoine de Padoue Qui aura lieu début juin.
Le musée du FADO 
La pâtisserie de PASTEL FEIJAO 
Réparation des trams Funiculaire de l'Alfama et  street-art
Ce paquebot quittant les quais de Lisbonne impressionne par ses dimensions hors du commun.
Fin de journée sur la Ribeira et Coucher de soleil sur le Tage 
Fin de notre périple au Portugal