Carnet de voyage

Bassin d'Arcachon

Par
12 étapes
2 commentaires
1
Par LiseGG
Une semaine à la découverte du bassin d'Arcachon...
Avril 2018
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Et voilà la saison hivernale se termine pour nous, nous revoilà sur les routes de France direction le bassin d'Arcachon. Pour ne pas faire la route d'un trait, nous faisons une halte à Carcassonne.

Cette cité médiévale a traversé le temps et a connu diverses modifications au cours des siècles. Cette fortification, réputée comme imprenable, est tombée à l'abandon après de riches moments historiques (romains, cathares, croisade,...).

Fin 19ème siècle, Viollet le Duc, passionné de l'époque médiévale, entrepris des recherches pour rénover la cité comme elle pouvait être au tout début. Grâce à lui, la cité est telle qu'on la connait aujourd'hui.

Nous avons visité la vieille ville de nuit et de jour, 2 ambiances différentes. Cela nous a permis de se rendre compte du travail pharaonique pour construire cette immense cité qui est classée patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 20 ans. Pour fêter cette anniversaire, la ville a fait appel à Felipe Varini, artiste italien, pour faire une œuvre atypique, dénommée "concentrique excentrique". Le moins que l'on puisse dire c'est que cette œuvre ne laisse pas indifférent...

2

Nous voici pour une semaine dans un camping au pied de la dune du Pilat. Alors ce matin, une seule envie...gravir cette dune de sable naturelle pour contempler le paysage. Bon ce n'est pas non plus les sommets du Vercors mais dans le sable ça fait les cuissots. 10 minutes plus tard nous voilà en haut. Tout simplement magique même avec une météo maussade...il y a des lumières et des couleurs de dingue!

3

Arcachon, here we are! Mais sans le soleil et avec des températures...presque autranaises 😦

On débute la visite par le bord de mer avec la Jetée Thiers,départ de nombreuses navettes maritimes pour se rendre au Cap Ferret ou faire le tour du bassin...

Le vent est assez fort en bordure de mer, on se réfugie dans le coeur de la ville en se rendant à la ville d'hiver. On peut s'y rendre par un ascenseur urbain assez coloré 😉

En haut, on retrouve des villas cossues au style architectural complètement hétéroclite

Sur les hauteurs se trouve une passerelle qui permet de rejoindre un observatoire avec une vue à 360°

4

La Réserve Ornithologique du Teich est un espace naturel préservé, aménagé pour accueillir les oiseaux sauvages et favoriser leur observation par le public. 110 hectares de boisements, roselières, prairies, marais maritimes et lagunes se répartissent du secteur continental jusqu’aux rivages maritimes du bassin d’Arcachon. Cette diversité d’habitats naturels conditionne la présence d’un grand nombre d’espèces. Voici ci-dessous en photos les espèces que nous avons observées durant notre visite de 3h30. Il est conseillé de visiter le parc durant la marée montante. Pendant la marée basse, un grand nombre d'oiseaux quitte le parc pour se rendre en bord de mer pour se faire un petit repas gastro 😉 Un petit jeu "Ornitho" à vous d'identifier les espèces:

https://www.reserve-ornithologique-du-teich.com/

5

Allez on se motive, le ciel est presque dégagé...de belles lumières nous attendent en haut de la dune en ce lundi soir. On se couvre bien et on se motive, le vent est assez fort. Allez pas besoin de trop longs discours, on vous laisse avec nos photos...

6

Ce matin au programme, une petite rando autour de la dune pour découvrir toutes les faces de ce tas de sable...Le ciel est bien chargé et menaçant mais pour les photos c'est top ça permet d'avoir de beaux contrastes lumineux.

On bascule de l'autre côté face à l'océan et à l’extrémité sud de la dune

Pour revenir sur notre versant, il y a comme un air de désert saharien...

7

Nous quittons le bassin d'Arcachon pour partir à la découverte des plages océanes...Peut-être allons nous rencontrer Igor d'Hossegor ou Brice de Nice ou encore Léon d'Arcachon 😉 On a vu quelques surfeurs mais pas bien vaillants, il aurait fallu que Jérôme de la Drôme fasse une p'tite démo mais bon il était occupé à faire des photos. Il y avait de bons rouleaux et encore un ciel bien chargé...

8

Ce matin j'ai troqué mon appareil photo contre une paire de basket...et oui il faut courir de temps en temps pour s'entrainer pour le marathon du Mt St Michel.

Cet après-midi, direction les ports ostréicoles de Arès et d'Andernos-les-Bains. Dommage avec les photos, il n'y a pas les odeurs...Lise a kiffé 😉 Les petites cabanes sont encore toutes en activité, un beau monde à découvrir...il faudra revenir pour déguster les huitres sur place avec un bon verre de vin

9

Cap sur le Cap Ferret...ENSOLEILLE SVP! Aujourd'hui c'était journée triathlon: voiture, bateau, vélo 😉

Direction Arcachon pour prendre une navette maritime (30 minutes la traversée) pour se rendre du côté du Cap Ferret où le soleil nous attendait gentiment. Nous avons pris l'option "Location Vélo" pour pouvoir découvrir une grande partie du Cap sans trop se fatiguer...y'a quand même quelques petites montées. L'ensemble du bassin d'Arcachon est équipé en piste cyclable, c'est vraiment top. Il fallait bien qu'on teste ça!


Attention, chien dormant!
Il fallait bien terminer cette belle journée par quelques huitres et un bon verre de vin blanc! 
10

Aujourd'hui, c'était découverte du bassin d'Arcachon en bateau. En gros un résumé en 3 heures de notre semaine depuis l'eau: Arcachon, île aux oiseaux, ports ostréicoles, Cap Ferret, dune du Pilat.

En prime de plus près les fameuses cabanes tchanquées du bassin...malheureusement c'était marée descendante à ce moment là, le bateau n'a pas pu trop s'approcher.

Visite forte intéressante avec nos 2 jeunes matelots (la quarantaine c'est jeune,non?). L'un était incollable de l'univers ostréicole et l'autre du bassin en général. Du coup on a appris pleins de choses intéressantes...comme on dit on dormira moins con ce soir 😉


11

Pour terminer notre dernière journée au bord de l'océan, petite session de voile de traction sur la plage de la Lagune.

12

Comment ne pas s'arrêter dans les vignobles bordelais lorsqu'on se trouve en Gironde? Une pause à St Emilion s'impose! Mis à part le fait qu'il y a du bon vin, le village vaut vraiment le détour. On ne le devine de nulle part, il est comme caché et on tombe dessus sans s'y attendre. On a acheté quelques bouteilles dans une cave au hasard d'une rue...on espère et on pense avoir fait le bon choix. Il y a tellement de châteaux, domaines qu'on ne sait pas où aller et puis des prix de bouteilles allant de 15 à ×××××× euros.

Et voilà nos vacances se terminent ici, on vous donne rdv fin mai pour partir à la découverte de la Manche et de la Bretagne en fourgon aménagé.