Carnet de voyage

Côte d'Opale 2020

15 étapes
2 commentaires
4 abonnés
Dernière étape postée il y a 10 jours
Retour en terre aimée malgré le COVID-19...
Septembre 2020
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 1er septembre 2020

Le vieux russe venu de Chine nous ayant confiné tout le printemps, des vacances espérées depuis des mois, préparées depuis plusieurs jours malgré le risque d'annulation en dernière minute (si le département du Pas-de-Calais devait virer au rouge sur les listes des affaires étrangères belges pour cause de reprise du COVID-19), on est finalement partis et advienne que pourra !

N'ayant pas eu le temps de passer le contrôle technique avec notre vieux vénérable et vénéré Mobilhome, nous avons loué une caravane sur place. Le camping Les Érables a en effet 4 caravanes en location et ce ne sont pas des résidentielles; la caravane louée est placée sur votre emplacement pour la durée de location et retirée ensuite. Avis aux amateurs ! C'est un peu caché sur le site mais cela n'a pas échappé à notre Ciboulette nationale, pardi ! Il faut cliquer sur "Emplacements" pour voir apparaître "Location caravane"

Trajet via Bruxelles où il y a une circulation dingue sur le ring même si c'est normal un jour de semaine et via la côte belge avec arrêt à La Panne.

Le Chien Vert, le bistrot resto, est fermé et à vendre, une page tourne...L'hôtel du même nom où on a passé plusieurs vacances inoubliables est à l'abandon mais toujours debout, quel bâtiment quand même ! Le resto Chez Swa est par contre toujours en activité ! Ne manquez pas d'y aller quand vous passez à La Panne, c'est un resto atypique (mais non pas Base) avec un menu du jour et c'est tout ! Pas cher et copieux ! J'ai déjà parlé du Chien Vert et de Chez Swa dans des articles passés et sur mon ancien site de voyage qui ne ressemble plus a rien depuis que Google m'a fait migrer vers le nouveau Google Sites ! Vous pouvez admirer le carnage sur https://sites.google.com/site/eclphotosdevoyages/.

Après ce bref instant de nostalgie, en route vers la digue et la terrasse extérieure du Mirage, très chouette accueil: Cappuccino pour moi et bagel au chèvre pour Ciboulette. Verdict : à conseiller sans restriction !

Je ne suis pas certain de l'emplacement mais il me semble que là où se trouve le Mirage aujourd'hui, il y avait un autre tea-room avec deux vitrines sur l'avant où on jouait avec des bateaux téléguidés, on commandait via un téléphone à chaque table, on activait un piano automatique un peu comme un juke-box et il y avait une exposition en sous-sol... Tout un programme ! Un petit commentaire si quelqu'un se rappelle de ça

Pas trop de monde et pas de bagarre genre Blankenberge ...

On est repartis, il reste moins d'une heure de route. Le GPS Waze nous fait éviter un bouchon dû à des travaux autour de Dunkerque, une demi-heure de gagnée... Merci Waze !

Arrivée à Escalles où la réception (un chalet de jardin) est fermée et un panneau annonce de s'installer où on veut ...

Notre nom est aussi sur la liste, emplacement 3 ! On y va et ...

Wooaaw ! Superbe emplacement bocagé avec magnifique vue sur la mer et l'Angleterre est bien visible aujourd'hui ! La caravane est un modèle "Comtesse" ! Il ne pouvait en être autrement pour accueillir Ciboulette que je rebaptise donc La Comtesse pour ce séjour ! Maginifique caravane avec un équipement très semblable à notre vieux vénérable, nous ne serons pas perdus !

C'est-y pas beau, ça ? 

La réception étant maintenant ouverte, on y va après avoir tout déballé et installé et on y achète nos premiers saucissons (noisettes, maroille, noix et cèpes) ainsi que deux nouvelles bières de la brasserie Noyon basée près d'ici à Tardinghen.

Une des deux bières s'appelle La Houle du Blanc-Nez, c'est une triple absolument extra qui prend la 3e place de mon hit-parade perso alors qu'on l'a dégustée à température ambiante (17°):

  1. Westmalle triple
  2. New Belgium Triple (Fort-Collins, Colorado, USA) qui apparement n'existe plus (la bière)
  3. Brasserie des 2 Caps, La Houle du Blanc-Nez triple

Vous le croirez ou pas mais La Comtesse est partie dormir un peu après 20h !!!! L'effet de la houle du Blanc-Nez ?

2
2
Publié le 1er septembre 2020

Un peu surpris d'y être (en vacances), on en profite aussi sec pour faire la grasse matinée jusque 10h !

La Comtesse est partie prendre sa douche ce matin pour se rendre compte une fois bien savonnée qu'elle avait oublié son essuie !!!! Pyjama en Pilou SuperAbsorbant a volé à son secours et on a bien rigolé... Pour quelques euros de plus, je vous donne la marque du pyjama sauveur ! Les douches matinales seront des aventures quasi journalières à partir de maintenant.

Fidèles à nos habitudes, petit dej pains maison dehors, il fait gris, frais mais il ne pleut pas... Pas encore de café donc va pour du thé... La Comtesse n'en reviens pas de me voir boire du thé !

Simone nous rend visite et s'amuse à faire de la glisse sur le pot de pâte à tartiner (amande et miel); Simone a l'air de bien s'amuser, elle glisse, puis remonte un peu plus haut sur le pot, re-glisse et recommence plusieurs fois comme ça ... Il me semble l'avoir entendue crier: "Walibi bi bi, j'en suis ba ba" !

Dites bonjour à Simone ! 

On va faire des courses aujourd'hui, départ pour Auchan Calais qui est en dehors du gros centre commercial de Coquelles mais fait partie d'un autre centre commercial sans doute plus ancien...

Resto Au Calais, près de l'entrée de l'Auchan, avec un truc "léger": Plateau local ! C'est composé d'un mini Welsh, d'un mini Potjevlees, d'un mini toast au Maroilles, de paté, d'un petit pain et d'une portion de frites ! Excellent et à recommander aussi ! Doggy bag possible, serveurs sympas ! Choix de bières belges (plusieurs pils et Affligem) et une régionale, l'Agnosteke que je n'aime pas => Pelforth blonde ...

Leroy-Merlin

Sieste au retour pour moi et lecture pour La Comtesse

Merveilleux au caramel beurre salé pour souper ! Comment ça c'est pas un souper ? Si, en vacances tout est permis !

Soirée lecture, La Comtesse termine son premier livre des vacances (commencé hier); moi je commence le carnet de voyage en dégustant la 2e nouvelle bière: La Rando du Gris-Nez ! Elle est très bonne aussi et bien rafraichissante (elle vient du frigo celle-là) avec ses 4.5%, elle est plus gentille que sa grande soeur....


Le Cap Blanc-Nez et Escalles 
3
3
Publié le 2 septembre 2020

On est "tombés" du lit vers 8h (oui oui, du matin)!

La Comtesse partie à la douche, je prépare du café (yessss, merci Auchan)... Douche froide aujourd'hui.. Zut alors !

Petit dej mais à l'intérieur et on allume le chauffage... En fait il fait meilleur dehors mais on ne le remarque qu'à la fin du déjeuner...

1ère tentative du P'ti Fouineu pour aller à la douche et passer aux toilettes... Retour 2 minutes plus tard car j'ai oublié mon masque... 170 pas x2 pour le bloc sanitaire... Sans doute la perspective d'une douche froide, mon corp ne veut pas y aller...

2e tentative réussie et... douche vaguement tiède (très vaguement mais j'essaie de me mentaliser) => toilette au brouillon comme dirait La Comtesse.

Retour à la caravane en oubliant bien sûr de passer aux toilettes...

3e départ, je m'arrête à la réception pour payer nos dettes et je reviens à la caravane... Ah ben oui, j'ai oublié qqe chose...

4e départ, La Comtesse me dit de commander les croissants pour demain matin et de demander ce qu'il y a d'autre qu'on peut commander...

Je devine votre pensée mais si, je suis arrivé aux toilettes et il ne m'est rien arrivé de bizarre

Je passe à la réception sur le retour et commande les croissants...

La Comtesse: "il y a quoi d'autre à commander ?"

Moi: je ne sais pas, j'ai oublié de demander !!!!

Éclat de rire général, on verra ça demain !!!

On voulait aller à Wissant à pied par la plage (si si, je vous assure) mais c'est trop risqué avec la marée montante... Il y a un tronçon de plage inaccessible à marée haute (ouf !). Samedi est mieux (la marée haute se décale un peu chaque jour).

Donc farniente au soleil, lecture (2e livre terminé pour la Comtesse), photo du jour et carnet de voyage... On fait ça très bien mais on va essayer de faire d'autres photos que du camping... (j'ai dit "on va essayer", ne vous emballez pas)

La vue du jour 
Très rare photo de moules de prairie ! 

On est enfin partis balader pour profiter du beau temps. Nous avons été jusqu'à la plage flâner un peu, caresser les galets tout doux (relaxothérapie caillouteuse)... La Comtesse ramasse plein de cailloux et les met dans son sac à dos pour faire une rocaille dans son jardin...

Sur le retour, on passe prendre un verre à L'Escale avant de remonter au camping (et on ne s'est pas arrêtés pour souffler) ... Mini escapade de 6.5km, c'est un bon début !


Ça se passe de commentaire...
Photo rare d'un troll des plages qui se marre

On sait où Microsoft est venu chercher son image de fond d'écran:

Les galets de la plage d'Escalles 

On a aussi croisé une brosse à dent attendant le bus (qui se souvient du roman-photos relatant les amours de 2 brosses à dent à La Panne?):

Brosse à dent en ribotte faisant du stop ! 

Et bien sûr, l'apéro vespéral de survie !

J'ai modifié ce qui est déjà publié pour changer "Comtesse" par "La Comtesse" à sa demande car faisant trop de concurrence déloyale à "Duchesse" dans les Aristochats.

Bonsoir les p'tis loups, La Comtesse et Li P'ti Fouineu vous saluent bien !

4
4
Publié le 4 septembre 2020

Temps très couvert ce matin, on ira donc faire du shopping !

Ben oui, encore ! On fait kesk'on veut d'abords (et après aussi) ! Non mais sans blague !

On démarre par Action à Coquelle près de l'Auchan pour trouver 2 ou 3 trucs qui manquent dans la caravane...

Je vois bien que vous ne me croyez pas mais on a vraiment acheté QUE 2 ou 3 trucs !

En sortant de là, que vois-je ? Un Cash (genre Cash Converter ou Cash Express), magasin de matériel d'occasion !

On est sortis de là avec PLEIN de trucs !

Direction l'autre centre commercial La Cité de l'Europe ou il y a un énorme Carrefour; courses nourriture et une bonne chaise pliante avec une asise un peu plus haute que les fauteuils pour La Comtesse.

Il est 14h et on a la dalle, on retrouve Le Comptoir du Malt, notre resto préféré de l'endroit où on prend flammekueche au Cheddar pour La Comtesse et au Maroilles pour moi...

Très copieux, on a eu du mal à redémarrer pour aller chez Electro Dépôt, autre endroit incontournable pour nous... Pour vous donner une idée des différences de prix avec la Belgique, une cuisinière large 5 becs inox est entre 300 (gaz) et 500€ (vitrocéramique) ... Chez nous ça démarre à 1200 !

On en a pris 3 ! Mais non, je plaisante !

De retour au camping, un ami nous attend ! Super surprise ! Mr R. est venu en mobilhome pour quelques jours. C'est lui qui nous a fait découvrir ce camping extraordinaire ! Il a déjà fait un tour en vélo...

Mr R. nous apprend que le département est passé en orange sur le baromètre du COVID. Zut, c'est à cause de nous... Espérons qu'il ne passe pas rouge avant notre retour.

On a passé une très chouette soirée dehors à refaire un monde meilleur !

5
5
Publié le 5 septembre 2020

Douches matinales sans oublier grand-chose sinon la carpette de bain pour La Comtesse; eau chaude et tout et tout ! La journée s'annonce bien !

Journée papote, Mr R. nous apprend qu'il y a un marché nocturne de 17 à 22h à Wissant, voilà une bien bonne idée de balade !

Mr R. nous donne rendez-vous à 17h; OK ça marche ! On se prépare bien à son aise et je range la voiture pour que Mr R. ait une place utilisable. En fait, je n'avais juste rien compris, Mr R. nous invitait pour l'apéro à 17h ! Mais bon, je ne vais pas boire un coup avant de conduire et on convient qu'on reporte ça à plus tard quand on revient du marché...

Nous voilà, La Comtesse et moi, partis pour Wissant (en auto) où il y avait effectivement un chouette petit marché alimentaire. On achète des tomates, des oeufs, un pot de confiture pomme-banane-café (oui oui) et chacun un rouleau de printemps comme petit en-cas juste délicieux !

On va ensuite jusqu'à la digue qui est bien agréable (on n'avait pas pu l'année passée car il y avait trop de monde avec le Trail Internationnal de la Côte d'Opale, relisez donc le carnet de voyage de l'année passée...).

Plage de Wissanr 

Sur le chemin on croise une vieille anglaise...

La vieille anglaise ! 

Retour ensuite au camping où on rejoint Mr R. pour l'apéro. On se quitte pour souper chacun chez soi et on se retrouve ensuite pour une nouvelle version du monde meilleur !

Nos pauvres voisins, de guerre lasse d'entendre nos grosses voix dans la nuit nous demande de faire moins de bruit; sapristi, il est presque minuit ! On s'excuse et on file au dodo !

6

La Comtesse part à la douche et ... se lave à l'eau claire des torrents de montagne du coin car ... elle a oublié sa trousse de toilette cette fois-ci et n'avait aucune envie de refaire les 170 pas jusqu'à la caravane, revenir aux sanitaires (encore 170 pas) puis revenir à la caravane (toujours 170 pas)...

Il fait magnifique et on va aller à Wissant à pied par la plage (23.000 pas). Il y a environs 13,5 km aller-retour. La Comtesse a fait de la marche avec Nadège il y a 2 semaines d'ici et a donc un peu d'entraînement mais moi il y a des plombes de je n'ai plus marché sur une distance pareille et certainement pas sur le sable ! On verra, on a nos bonnes chaussures de marche, pas vrai ? Soyons fous !

Nous voilà partis avec Mr R. qui a l'habitude de ce trajet. Je rappelle qu'il faut bien viser pour éviter la marée haute qui nous mettrait en difficulté pour certains passages...

Bien équipés et pleins d'enthousiasme  ! 

Superbe promenade malgré qu'on soit partis vers 11h plutôt que le 10h initialement prévu...

En route du Cap Blanc-Nez vers Wissant 
Merci Mr R., pour une fois on est tous les deux sur la photo ! 

On arrive à Wissant vers 13h. On s'offre une glace artisanale et on discute du retour:

  1. on peut retourner par les terres mais pour éviter un tronçon routier sans trottoir, il faut repartir par la plage jusqu'à un accès piéton. Pour ça, il faut repartir de suite sinon la marée haute va nous empêcher d'atteindre cet accès.
  2. on peut aussi rester à Wissant pendant 3 heures et rentrer par la plage par où on est venus une fois la marée redescendue.
  3. on peut rentrer par les terres en empruntant ce tronçon routier un peu dangereux.
  4. on peut m'envoyer rechercher la voiture ...

On choisit la 1ère solution à l'unanimité et on repart directement. La Comtesse me confie que c'est très bien de repartir immédiatement sinon on risquerait de ne plus savoir repartir (on a déjà plus de 6km de plage dans les pattes) !

On arrive in-extremis à l'accès piéton pour rentrer par les terres (on a dû faire quelques dizaines de mètres dans les cailloux) et là on peut choisir soit la très longue mais douce montée à travers champs qui va nous ramener au camping soit le retour par le haut des falaises qui fait un peu montagnes russes.

On choisit la pente douce et on repart... Sur le tronçon avant de traverser la route pour rejoindre les champs, on croise une nuée d'oiseaux en rassemblemnt genre étourneaux:

Les Oiseaux (mais non pas de Hitchcock) 

Une fois dans les champs, presque plus de vent et on est en plein dans les heures les plus chaudes de la journée ! Je mets mon mouchoir sur ma tête comme Tintin et le Capitaine Haddock dans Le Crabe aux Pinces d'Or ... Et bien c'est de la blague, ça ne tient pas !

Deuxième photo à deux sur le retour - Re-merci Mr R. 

On arrive au camping sans encombre mais moi et La Comtesse, on est sur les rotules, complètement crevés mais on l'a fait ! On se passe les jambes à l'eau froide (conseil de Mr R.), on a un peu mal partout mais pas de cloches aux pieds, merci Lowa Renegade GTX (et merci à Yves et Flo qui nous ont conseillé ces chaussures) !Nous avons parcouru 13,6km pour Mr R. et 14,5km, 23.000 pas et 1100 calories pour La Comtesse ... Tous ces geeks quand même !

Le reste de la journée se passe très au ralenti pour la vaisselle, le souper et la soirée pèpère ! On fait une pause dans la reconstruction de notre monde meilleur. La Comtesse regarde un film pendant que je complète le carnet de voyage ...

Pour le plaisir, Je vous ajoute deux photos de mobilhomes pas tristes qui sont autour de nous. À + !

Il y a des failles espace-temps ici ! 
7
7
Publié le 7 septembre 2020

Matin humide, on a allumé le stuve (chauffage en wallon) pour le petit-déjeuner.

Jour normal pour les douches, La Comtesse à oublié son masque (ouf tout va bien, elle a bien oublié un truc) et croit avoir halluciné en voyant une jeune fille se raser le visage...

Je suis prié de débroussailler le mien... Je ne saurai jamais si c'est à cause de l'hallucination matinale ou pas...

Je pars à la douche et... j'ai oublié le taille-haie, heu la debroussailleuse je veux dire... Retour à la caravane où La Comtesse se marre en se disant qu'il y a une justice ! Je reviens à la douche et là, la porte s'ouvre sans mettre un jeton. Les autres fois j'en mets un quand même (la douche est à 1,20€) mais ici, je n'y ai pas pensé... Paaaas bien !

Au fait, côté lecture, La Comtesse va bientôt terminer son 4e bouquin. Pour ma part, j'en suis à 3 magazines informatiques...

Aujourd'hui, on va à Calais, Mr R. aimerait bien voir la jetée de Calais où on peut pêcher.

Sur le point de partir, La Comtesse me dit "attends, je me suis trompée de lunettes, je vais prendre des solaires".

Ensuite nous voilà partis avec Waze comme guide GPS qui, étonnamment a trouvé "jetée Ouest de Calais".

Waze nous fait contourner tout le port ferry et je commence à me méfier réalisant qu'on arrive côté EST. De fait on arrive tout d'un coup dans les bandes de roulage à suivre pour embarquer vers l'Angleterre !!! On bloque immédiatement et heureusement il y avait une toute petite bande de sortie... Ouf !

On revient sur nos pas, on coupe Waze le blagueur et on suis gentiment les indications "Plages" pour arriver à la... jetée Ouest ! Yeeeessss !

Parking gratuit (Siiiiii), on sort de la voiture et on part vers la jetée quand La Comtesse me dit "donne moi les clefs de la voiture, je n'ai pas mes bonnes lunettes".

Moi: Mais si, tu es retournée les chercher juste avant de partir...

La Comtesse : ben non, j'ai bien pris les lunettes solaires mais ce sont celles de lecture... Ah ben oui, dans ce cas...

Nous deux, on a la Gold Card renouvelée automatiquement et gratuitement chaque année au Club des Distraits !

Ceci dit, on connaît quelques autres membres éminents du même club... On donnera des noms plus tard ....

On a fini par atteindre la jetée tant convoitée avec ses pêcheurs et ça valait la peine.


La jetée et la plage de Calais
Et ouéééé, et que c'est nous, heu ! 

De retour de la jetée, il est 13h et on commence à avoir faim.

On va voir le grand hangar avec un gros machin dedans aperçu à l'aller (vers la jetée, suivez un peu, quoi).

Stupéfaction, c'est le Dragon de Calais, une énorme créature mécanique bluffante de réalisme !


Il fait peur, hein ? 
Extraordinaire machine 

La Comtesse repère L'Antre du Dragon, resto-snack installé juste derrière le hangar dans des préfab de chantier avec une terrasse extérieure => on y va bien sûr !

On ne l'a pas regretté, croque et assiette mixte extra !

Agitation autour du Dragon alors que nous terminons le repas, le Dragon de Calais va sortir de son antre !

Photos et vidéos ci-dessous (quand le film montre le sol, c'est quand le dragon m'a douché, il crache de l'eau et du feu !

Le Dragon sort de son antre 
Le Dragon de Calais 

Après le départ du dragon, on a été évidemment visiter la boutique touristique bien sympa avant de revenir au camping ou on a fait une sieste, courte pour moi et plus longue pour La Comtesse... Contre-coup de la marche d'hier et du soleil en plus aujourd'hui sans doute.

Un apéro avec Mr R. en attendant que La Comtesse se réveille.

Qué ? Keskidi le médisant du fond là ? "1 apéro mon œil ?" Et bien si, 1 apéro et de taille normale, si si !Et puis, on arrête la reconstruction d'un monde meilleur qui demande beaucoup d'energie et Mr R. repart demain matin... On reprendra les travaux à la première occasion !

Ensuite souper, vaisselle, photos vespérales, film pour La Comtesse, récupération des photos et vidéos plus tentative infructueuse de création d'un film depuis les photos de La Comtesse qui a cru prendre une vidéo mais a en fait pris 350 photos en rafale en gardant le doigt sur le déclencheur. Geekette oui, mais encore en apprentissage... Gros dodo pour se remettre de cette belle journée !


Bonne Soirée 
8
8
Publié le 7 septembre 2020

Réveil assez matinal vers 8h30 en tout cas pour moi car La Comtesse n'a pas bien dormi ayant fait une trop longue sieste hier (si je vous le jure encore, 1 seul apéro....)

Douche monotone, La Comtesse a oublié son masque ...

Mr R. a tout remballé et repart vers la Belgique après avoir rempli son "Passenger Locator" 48h à l'avance comme requis puisque le Pas-de-Calais est en orange sur la page COVID belge. Il faudra qu'on n'oublie pas les nôtres avant de rentrer...

Photos de ce matin:

Avec et sans zoom (Lumix génial), le Blanc-Nez et le relais radio. 

Ravitaillement sans histoire au Lidl près de l'Auchan à part qu'on a bien entendu acheté des brols dont on n'est pas certains qu'ils nous soient tous utiles.

Le temps s'est couvert et on a eu 3 gouttes cet après-midi...

Cinquième livre en cours pour La Comtesse et il doit être sympa (humour anglais) car elle se prend de ces fous rires communicatifs à sa lecture !!!

Écriture des 2 derniers jours sur le carnet de voyage et ajouts faits à plusieurs étapes avec les photos de La Comtesse et de Mr R. . Ah ben oui, à vous de relire si vous en avez le courage...

On a refait une mini escapade shopping au Outlet de La Cité de l'Europe car le temps n'est pas terrible. Décevant mais heureusement qu'il y a un magasin Lindt ! On n'est pas revenus les mains vides !

Au rayon vintage, il y a de vrais campeurs ici:

Des vrais de vrai ! 
9

Le temps n'est pas terrible ce matin mais pas de pluie !

Partie l'Angleterre ! Jour du Brexit ? 

Douches matinales: rien de spécial à notre niveau (tout arrive) mais le propriétaire doit réparer la serrure à jeton d'une douche bien cassée parce que une personne a essayé d'utiliser une pièce de 20 centimes à la place du jeton (ben non, on n'a rien à voir là-dedans). Il a dû utiliser foreuse et meuleuse pour y arriver. La douche ici coûte 1.20€ ! Faut le faire quand même !!!!! Ceci dit, le système a un inconvenient: si vous allez à la douche à deux et qu'un des deux a oublié quelque chose, si il ressort, il ne sait plus rentrer sans devoir remettre un jeton...Ben non, ce n'est pas à nous que c'est arrivé mais ça eut pu !

On avait déjà eu la visite de Simone le 2e jour mais aujourd'hui La Comtesse a aperçu Jaqueline qui nous rendait visite pendant le petit dej; elle est très croyante la Jacqueline car elle porte une croix sur son dos ... p'tet qu'elle s'appelle Jésus après tout, on ne sait pas !

Je suis ravi qu'elle se plaise dehors ...

Jacqueline 

Matinée lecture, j'en suis à 6 magazines lus, 5e livre toujours en cours pour La Comtesse qui se marre toujours autant en le lisant ! Vaisselle pour savoir manger confortablement ce midi...

Repas royal concocté par La Comtesse: côtes d'échine dans leur sauce au vin rouge et échalottes (et ingrédients secrets), pommes de terre et chicons préparés sur seulement 2 becs avec beaucoup de patience car un des deux becs s'éteint souvent ! Absolument délicieux, mieux qu'au resto !

Aprem lecture pour nous changer de la matinée !

On se décide quand même à faire un trajet jusqu'à la plage pour le plaisir et chercher des cailloux pour la future rocaille de La Comtesse.

Quelques photos en chemin:

Haies de mûriers - Pas encore mures les mûres 

Alourdissement des questions psychologiques:

  • Mûres pas mûres
  • Calais en Pas-de-Calais
  • Le chat Pacha
Cocon mystère 
Que dire ? 

Plage toujours aussi apaisante et magnifique même par temps couvert...Sélection de cailloux et photos en tous genre (différents filtres photos)...

Cailloux avec tous les filtres de mon Smartphone et Bunker à pattes (rare) 

Retour tout aussi cool avec une vue du Camping depuis la sortie du village:

On avait déjà croisé un arrêt de bus avec toutes les infos des lignes et des arrêts mais sans les horaires ce qui était déjà assez comique et puis, près du camping, on voit ce poteau d'arrêt de bus à une place incongrue mais qui affiche les horraires ... Faut juste être un peu alpiniste pour aller le lire en haut du talus ou avoir de très bons yeux... Les délires de nos amis Français ne sont pas tristes non plus !

Faut de bons yeux ou escalader le talus 

Retour vers 20h, fin de soirée apéro tranquille dehors car il fait doux et le coucher de soleil est magnifique, puis film pour La Comtesse et carnet de voyage pour moi...

Bonne nuit les amis !

Nouveau coucher de soleil magnifique 
10

Matin brumeux comme le montre la photo du jour:

Toujours pas d'Angleterre en vue ! 

Côté douches, aucun oubli a signaler. Zut alors !

Pas de pluie et temps doux, on déjeune donc dehors et on papote comme on adore !

Pourquoi ce titre ? Car un groupe canadien bien connu a chanté "Ginette, t'as mis d'la brume dans mes lunettes" de circonstance aujourd'hui !

On regarde la météo qui n'annonce rien de terrible et on décide de refaire du shopping (on est devenus accro). Nous voilà reparti vers Auchan où on commence à acheter ce qu'on va ramener en plus de la nourriture pour le reste du séjour. Quelques difficultés pour tout faire entrer dans le coffre ? Cela promet pour quand il faudra tout charger pour le retour...

Au rayon informatique, je dégotte une Sproket 200 bradée à moitié prix ! Jamais je n'aurais acheté ce truc au prix plein mais là, je craque ...Comment ? C'est quoi une sproket ? T'as pas cliqué sur le lien toi, pas vrai ? Allez je rigoooole ! C'est une mini imprimante à sublimation thermique (pas jet d'encre) qui permet d'imprimer des mini photos (5cm x 7,6cm) directement depuis un Smartphone ou tablette ... C'est juste pour le fun mais les couleurs devraient tenir un peu plus longtemps qu'avec du jet d'encre...

Après les courses (2 caddies remplis quand même), on va manger un bout à nouveau Au Calais; Potjevleesh pour moi et filets de volaille savoyarde pour La Comtesse. Il est 15h mais la cuisine est toujours ouverte !

Tant qu'à faire, on repasse chez Easy Cash pour être certain qu'on avait rien loupé et ... bien sûr que si !

Bref on revient au camping après 5 heures passées dans deux magasins et, comme des petits enfants, on déballe nos "jouets" achetés en promo !

C'est seulement après ça qu'on se souvient qu'on doit quand même faire la vaisselle et une lessive pour tenir jusque dimanche ! On lance la machine (vous ne connaissiez pas le lancer de machine à laver ? Ce sera peut-être un jour une discipline olympique et nous des précurseurs) et on fait la petite vaisselle !

Pendant que la machine se démerde après avoir été lancée, La Comtesse se lance dans la confection d'un tampon encreur à faire soi-même avec des toutes petites lettres et une pincette; il faut donc "écrire" à l'envers... On s'est beaucoup marrés avec ce gadget à quelques sous qui évitera dans le futur à La Comtesse de devoir écrire ses nom et adresse d'expéditeur au dos de ses courriers... Vous aurez peut-être la chance de voir le résultat de ce travail long mais pas pénible au dos d'une enveloppe qu'on vous aura envoyée d'ici ! Ne soyez pas vexé(e) si vous n'en recevez pas, l'envoi ou pas de ce courrier n'est absolument pas proportionnel à l'amour qu'on vous porte mais à plein de paramètres déments du genre ceux qu'on a oubliés la fois passée, le nombre de cartes et de timbres disponibles, de qui on a les adresses postales avec nous, etc, etc...

La machine met plus de deux heures pour faire cette lessive (les brols modernes à économie d'eau ne sont pas toujours un progrès). V'là ti pas que le séchoir est en panne !

On doit être les seuls marioles au monde à mettre sécher du linge après 20h sur séchoir pliant et corde à linge en prairie au bord de la mer au mois de septembre !!! Si si, on est au courant pour la rosée, merci !

Rédaction du courrier pour La Comtesse dans la caravane et du carnet de voyage pour moi dehors avec une bonne bière (La Houle du Blanc-Nez) et une lampe de poche sinon je ne vois pas les touches du clavier. Nos voisins doivent se demander ce que je fous là à 21h30 avec ma bière et la lampe de poche !

Pas beaucoup de photos évidemment car les allées de l'Auchan ne tiennent pas vraiment la comparaison avec la beauté de la nature environnante mais peut-être que, si vous êtes sages, je posterai ici une vidéo de La Comtesse en pleine action pour fabriquer le tampon-encreur...

Je ne résiste cependant pas à reposter la pub pour le poulet roti végétal qui est encore présent cette année aux côtés du poulet roti certifié (???) et du poulet roti fermier (la seule appellation que je comprends):

En France, on trouve du poulet végétal ! 

Je ne savais pas que SMART faisait aussi des caravanes:

Tiny Caravan ! 

Et la surprise (je considère que vous êtes sages):

On s'est bien marrés pour faire ce cachet ! 

Soirée papote, film, lecture et rassemblement de photos avec petite bière et petit vin blanc ... On a fermé les moustiquaires sauf 1 qu'on a oublié ! Résultat, plein de papillons de nuit, un cousin et 3 araignés (Célimène, Ursula et Cunégonde). Je vous mets les portraits de ces braves gens au cas ou vous reconnaîtriez l'un d'entre eux !

Et il manque les innombrables papillons de nuit 
11
11

La nouvelle du jour, c'est que l'Angleterre est revenue et le beau temps avec (oui, bon, d'accord, c'est peut-être l'inverse):

Temps magnifique ce matin 

Je ne vous en ai pas encore parlé pour éviter l'espionnage industriel mais cela fait un moment que La Comtesse essaie d'inventer le café sans eau ! On a un perco produit blanc de competition mais il n'est pas foutu de nous faire du café sans eau ! Pourtant, il fait des efforts et chauffe dès que La Comtesse l'allume et ce n'est que bien plus tard, La Comtesse se disant qu'il lui en faut du temps à ce perco pour faire le café, que le réservoir d'eau apparaît désespérément vide ! Il n'a rien dit avant cette andouille de réservoir ni le perco lors de l'allumage... Ces appareils modernes sont mal conçus, c'est moi qui vouls le dit !

Vous vous souvenez du cousin d'hier soir ? Non ? C'est normal, j'ai ajouté un petit texte aujourd'hui à l'étape d'hier ... Yerk, yerk, yerk ! Faut aller lire la fin de l'étape précédente ! Bref ce matin, le brave cousin veut faire un bisou à La Comtesse qui, sans doute un peu énervée par le café Sanzot (nouvelle marque, acheté à la boucherie du même nom), l'attrape et va illico le donner à bouffer à Jacqueline ! Après, prise de remords, La Comtesse lui a demandé pardon mais je ne suis pas certain que le cousin ait entendu !

Adieu cousin, on t'aimait bien, tu sais ! 

Qui a dit "mais c'est qui Jacqueline" ? Bon sang de bois mais faut suivre un peu, sapristi ! Ou Saperlipopette si vous préférez ! Désolé, j'avais envie de caser ici ces 2 mots wallons que j'adore...Faut relire "Jour 9"...

Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette ! Heu non, ici c'est plutôt "faut pas énerver La Comtesse quand il n'y a pas d'eau dans le café !"

Encore un truc dont je n'ai pas parlé, c'est l'amendement des champs ! Certains pourraient me demander ce que c'est ? Je vais vous répondre (comme dirait Sarko) ! C'est quand le fermier trouve que les fleurs ne sentent plus bon assez et que pour faire plaisir aux péquenots, il épand du parfum sur ses champs !

Le problème, c'est qu'ici le fermier doit d'être trompé et nous a balancé du parfum qui devait être périmé depuis un moment car on a eu un peu de mal à respirer pendant 2 jours !!!

J'ai essayer de mettre ce parfum en pièce jointe pour vous en faire profiter mais mon PC n'a rien voulu savoir ! Comment ? Vous voyez ce que je veux dire ! Pouviez pas le dire plus tôt, non ?

C'est une odeur désagréable mais cela reste une madeleine de Proust pour moi qui ai grandi en partie à la campagne... J'ai retrouvé ça à Beauvechain aussi ! Heureusement que les vraies madeleines ont un autre goût et parfum ! Qui c'est Madeleine ?

Rien à voir mais Mr R. se demande si Mr Bernard a plein d'habits identiques comme Ric Hochet car il semble avoir les mêmes depuis 5 ans qu'il le connait... Si quelqu'un peut aider Mr R. à retrouver le sommeil, écrivez au journal, on fera suivre ...

Pour ceux qui suivent, on avait prévu d'aller à Sangatte à pied par la plage un jour où la marée basse voulait bien se plier à nos horaire de vacanciers car à marée haute, c'est tout-à-fait impossible de passer, la mer attaquant directement la falaise en plusieurs endroits sur le trajet comme sur la photo:

Hé bien ce jour, c'est aujourd'hui ! On s'est levés vers 9h-9h30 et à force de se dépécher à son aise, on est partis vers midi ! Impeccable car la marée basse est à environs 13h et il faut passer soit après 2 heures avant, soit avant 2 heures après ! Comment ça c'est pas clair ! Désolé mais je ne peux pas être plus clair !

On a cru que Sangatte était plus près que Wissant, que nenni, pas par la plage ! On y est arrivés bien fatigués après 7km de marche sur le sable mais la promenade vaut la peine avec un paysage plus varié que vers Wissant. Quelques photos pour vous faire rêver un peu surtout que là, le ciel, c'est grand bleu !Pourquoi l'écume des vagues est-elle blanche ici et brune chez nous ?

Sur la plage on trouve des traces de vie insoupçonnée:

Robinson Crusoé est passé par ici 
Neil Amstrong 
Une Norvégienne fatiguée 
Un ours 
Un tridactile peut-être préhistorique 
La tignasse d'un homme préhistorique enterré vivant 
Filtre couleurs vintage 
si haute falaise ... ou pas 
Phoque ou caillou en bas à droite ? 

La Comtesse fait une rencontre du 3e type avec 2 êtres bleus venus d'ailleurs, il ne manque que les fameuses 5 notes (quelle ambiance, quel suspense):

Ré (2) Mi (2) Do (2) Do (1) Sol (1) 

Il n'y a pas grand-chose à Sangatte et on rentre dans le premier et le dernier resto ouvert où on mange salade de perles en entrée (petites perles de pâtes froides) et ... chicons au gratin en plat. Ici, ça s'appelle endives au jambon ! Glace et Panacotta comme dessert... Quoi les boissons ? Un pichet d'eau (si si ça existe) et Gaudale blonde.

On a un excellent souvenir de la boulangerie qui ouvre environs vers 16h et qui vend du très bon jambon et aussi du bar tabac Le Week-End visités l'année passée et on va donc voir ça mais ... la boulangerie et le bar tabac sont fermés le jeudi... Évidemment !!!

On marche un peu sur la digue que je trouve très moche et on décide de revenir par les terres plutôt que par la falaise car c'est plus court et on a notre compte !

La digue de Sangatte 
Les arbres rabougris et forcés par le vent dominant de pousser ainsi !  
Camping en vue ! 

On boit un coup, on se change et on passe les jambes sous l'eau froide. On est moins fatigués que pour Wissan pour un trajet quasi équivalent de 14 km ! Un peu sonnés quand même, on reste un bon moment dans les fauteuils sans rien dire avant un bon petit souper, une bonne douche et la soirée film/carnet de voyage !

Le coucher de soleil de ce soir:

Cadeau 
12
12
Publié le 11 septembre 2020

Ce titre d'une BD de Valérian et Laureline décrit assez bien ce qu'on a envie de faire aujourd'hui !

La photo du jour (photo météo), il fait beau mais bien frais aujourd'hui:

Kifébo, kifébo, on oublie le palto ... 

Finalement, on a quand même plusieurs choses prévues:

- commencer à utiliser ce qu'il y a dans le frigo

- compléter l'histoire des lunettes (pour les lecteurs fidèles et curieux)

- Manger une gaufre de Bruxelles à Wissant (Héééé oui...)

- retourner au marché "nocturne" de Wissant

- souper "asiatique" comme les rouleaux de printemps qu'on y a mangé la semaine passée

Donc, on démarre par notre petit déjeuner tranquille qui pue le Saint-Marcellin et le Maroilles (et café AVEC eau svp). Z'avez du bol (pour la 2e fois) que je ne sache pas attacher une odeur à ce carnet virtuel...Là on vide le frigo...

À propos du café, le perco vous fait savoir que si il veut bien être de compétition, il n'est pas un produit blanc ! On a sa dignité quand même ! La marque ne m'a pas payé assez cher pour que je la cite mais si vous me faites une donation, je peux cafter !

La Comtesse a tenté par 2 fois de nourrir Jacqueline mais sans succès car lançant les bestioles à côté de sa toile (sans doute un problème de lunettes, voir plus loin...). Depuis, Jacqueline boude et se cache...

Alors, vous vous souvenez des soucis de lunettes de 2 précédentes étapes (comment ça non) ? La Comtesse a donc décidé de vous expliquer la complexité du problème en photos:

On comprend tout de suite mieux, pas vrai ? 

Chaque paire de lunettes a sa fonction que le commun des mortels (ça, c'est moi) ne comprendra sans doute jamais ! Oui, vous avez bien vu, il y a moins d'étuis que de paires de lunettes ce qui ne simplifie pas les opérations ! La Comtesse cherche des sponsors ...

La première ou le premier qui trouve l'intru sur la table remportera une bouteille de Houle du Blanc-Nez; les commentaires sont à vous !

Les coulisses du tournage:

Il y a aussi le fameux étui vert, qui contient l'indispensable, que dis-je le vital, mais qui est si souvent trop bien camouflé bien que sous nos yeux sur la table:

L'étui vert est le seul capable d'énerver La Comtesse ! 

Ce midi, La Comtesse nous a mitonné un repas pour gourmets en utilisant 2 becs et le contenu du frigo mais elle nous raconte ça elle-même à l'étape 15 et nous dévoile ses 2 recettes inventées sur le vif !

J'ai déjà mentionné que La Comtesse souhaitait se faire une petite rocaille dans son jardin avec des cailloux de la plage d'Escalles et qu'elle en ramène un petit chargement à chaque visite au prix d'un gros effort puisqu'il faut remonter tout ça jusqu'au camping ! Non, je ne l'aide pas, ça va pas la tête !

La collecte 2020 jusqu'à présent 

Je suppose que vous avez compris qu'on ne s'ennuie jamais, La Comtesse et moi, et on ne vous raconte pas tout ...

Comme prévu, on est parti sur Wissant vers 16h30 pour aller déguster qui une glace artisanale, qui une ... gaufre de Bruxelles artisanale ossi !

On passe à l'office du tourisme (quelques cartes postales) et au Spar (un verre de Blanche de Wissant) qui sont sur le trajet entre le parking et la digue.

On débarque aux Sables d'Opale sur la digue de Wissant, c'est une gaufrerie artisanale et un glacier mais on y trouve aussi des tartines à l'ancienne (celles qui tombent toujours côté confiture), des planches (sans clou), des croques (pas les sabots) et des salades (par exemple la salade de fadaises) !

La Comtesse choisit un glace digne de son rang, glace Panetone et sorbet carrotte-orange-gingembre, et de même pour moi, gaufre de Bruxelles sucre chantilly ! Fabuleusement bon ! Adresse à conseiller et à tester sans hésitation mais p'tet avec un peu de modération !

Il y a un grand tableau qui explique la recette de la gaufre avec un humour qui m'a bien parlé, je ne sais pas trop pourquoi...

Les Sables d'Opale 

Apès ce bon goûter, on s'est baladés jusqu'au bout de la digue. Une nageuse se fait applaudir sur la plage, elle vient de réussir la traversée d'Angleterre vers la France !!! Environs 35 km, il faut le faire !

Magnifique vue vers le Cap Gris-Nez depuis l'extrémité Ouest de la digue de Wissant, vue devant laquelle on est restés un moment en admiration ...

De Wissant vers le Cap Gris-Nez 

Devinez quoi, depuis l'extrémité Est de la digue de Wissant, on a une maganifique vue vers le Cap Blanc-Nez ! C'est dingue, non ?

Entre les deux, voici quelques maisons photographiées par La Comtesse:

En route vers le marché nocturne où le marchand asiatique est absent ! Le souper asiatique est à l'eau ! On achète 2 tomates à la vieille dame pittoresque de la fois passée et on remonte vers la voiture en espérant que le For Eat soit ouvert (plan B pour le souper et on y a pas encore été; j'en ai parlé dans le carnet de l'année passée: très bonne adresse) ... Chance, c'est ouvert et on se prend chacun une excellente pizza avec une toute aussi excellente bière locale ... Gaufre/Glace - Pizza - Bière, on vit dangereusement !

M'avez-vous déjà vu manger une pizza et en être ravi ? La Comtesse qui a immortalisé l'instant non plus !

Ben si il y a des pizzas que j'aime ! 

On repart vers le camping où La Comtesse fait un peu de lecture (toujours sur le 5e livre qui est une brique - message pour Jackie) et s'endort assez vite pendant que je m'occupe des photos, du carnet de voyage et de la dernière Houle du Blanc-Nez de la gayole du camping des Érables.

Ah tiens non, La Comtesse ne parvient pas à s'endormir et se remet à la lecture...

En cours de rédaction, moi qui emploie beaucoup le "on", je me demande tout d'un coup si il faut écrire "on est partis" ou "on est parti" sachant que ce "on" représente La Comtesse et moi ! Et bien il semble qu'il faille faire l'accord au pluriel ! Mince, je dois maintenant corriger tout ce carnet où je me suis fais violence à écrire ça au singulier... Mes excuses donc et soyez indulgents car cette correction va me prendre pas mal de temps...

Pour ma part, au niveau lecture, j'en suis à 6 magazines informatiques et une BD (Blake et Mortimer).

Voici une photo montrant les coulisses du carnet de voyage pour lequel je collecte les photos du jour depuis nos différents appareils vers un petit PC Linux (Ubuntu 18.04).

Il y a 2 Smartphones (il en manque un sur la photo, devinez pourquoi) et 2 appareils photo. Avec les Smartphones, j'utilise une appli qui s'appelle SWEECH grâce à laquelle il suffit de connecter avec Firefox depuis le PC et copier les photos souhaitées. Avec l'appareil photo de La Comtesse, il faut utiliser un câble USB et avec le mien, j'en sors la carte mémoire (SD) que je connecte au lecteur de carte intégré au PC. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Les coulisses du carnet de voyage 

Une fois que j'ai les photos sur le PC, j'ouvre la page du carnet sur My Atlas avec Firefox et j'écrit les aventures du jour. La Comtesse devrait aussi y ajouter sa touche, elle ne l'a pas encore fait mais je ne désespère pas ...

Juste avant de publier cette étape, La Comtesse m'annonce avoir fini son 5e livre du séjour (Un tout petit monde de David Lodge aux Éditions Rivages) ! L'information presqu'en temps réel !

13

Je mets "Jour Thérèse" pour les superstitieux bien qu'on ne soit pas vendredi ...

Temps magnifique mais vent de mer assez fort et donc il fait frais, presque froid !

La maison en construction a maintenant un demi toît 
Venteux et frais 

Petit déjeuner à l'intérieur en mode douce violence car toasts au Maroilles pour moi et ... croûtes de pizza grillées à la sauce piquante ET au Maroilles pour La Comtesse !

Heureusement le café n'est pas trop fort, juste bien !

Pour les douches, La Comtesse a oublié son masque et on a eu que de l'eau tiède ! On voit qu'il y a beaucoup de monde qui est arrivé pour le Trail International de la Côte d'Opale qui a été annulé il y a seulelement 3 jours, 48h avant l'évènement (il paraît qu'il aurait été organisé sans avoir le feu vert des autorités). Ce trail se serait déroulé aujourd'hui et demain (tous les ans le 2e week-end de septembre) et attire chaque année plusieurs milliers de fans...

Pour nous, au programme de ce jour, préparatifs pour le départ demain matin mais notre flemme commune, assez compréhensible, nous fait traîner autour de la table du déjeuner jusque midi ! C'est de là que j'écris le début de cette étape. Ajout: jusque 13h ...

Pour le reste du programme, on ira au dernier marché de la saison d'Escalles, puis peut-être chercher quelques cailloux sur la plage et on finira au restaurant Les Falaises, visité aussi l'année passée...

En même temps, avec seulement 3 restaurants dans le village, on a l'embarras du choix... Ceci dit, on mange très bien dans les 3 !

Le dernier marché estival d'Escalles valait le déplacement avec sa dizaine d'échoppes où on trouve des beaux bijoux népalais (ben oui, c'est ce que j'ai dit, "des beaux bijoux"). On y a aussi dégotté un punch coco qui est une tuerie délicieuse ! On a acheté une bouteille chacun, aucune étiquette donc possible contrebande faite dans la cuisine de la charmante dame, on a aucune idée de ce qu'il y a là-dedans et on s'en fout parce que c'est juste excellent ! La dame nous a dit que ça conservait 1 an mais ça m'étonnerait qu'on teste ça !

Punch Coco 

On est ensuite parti sur la plage où on a encore goûté le punch coco (on l'avait déjà goûté 1 fois avant d'acheter les bouteilles...) pour fêter la fin de nos belles vacances et où La Comtesse n'a ramassé qu'un seul caillou, l'élu, l'a présenté au soleil couchant, a décrété qu'il ressemblait à un bébé phoque et lui a expliqué (oui oui, au caillou) qu'il serait bien chez elle et qu'il allait se retrouver sur sa table de nuit...

Oui mais elle parle aux cailloux, à la mer et au soleil, oui mais elle parle même à moi parfois, quand le vent n'est pas trop froid ... (parodie d'une chanson de Gérard Lenorman)

Je ne sais pas ce qu'a compris le bébé phoque mais il n'a rien répondu ... Je vous assure qu'on ne sait pas être saoul avec 2 punch coco... C'est très bon mais pas violent...

Retour vers le village et le resto Les Falaises pour nos plats annuels préférés: Cabillaud aux noix pour La Comtesse et Poëlée de pâtes au crabe pour moi ! Il y avait beaucoup de monde et on est content d'avoir mangé sur la terrasse extérieure plutôt qu'à l'intérieur !

Sur le retour vers le camping, on croise cette entrée de garage bien entretenue jusqu'il y a un certain temps... La nature reprend vite ses droits...

Arrivés au camping, La Comtesse va dormir malgré qu'il ne soit que 21h et moi ... carnet de voyage en pensant bien à vous !

Demain, réveil à 7h pour cloturer chargement et nettoyage, puis départ pour le centre commercial où on déjeunera chez Louise avant un dernier passage au Lidl et à l'Auchan qui sont ouverts le dimanche matin.

Puis ce sera retour vers la maison ! À plus dans le bus ! Venez donc goûter un punch coco ou une bonne bière du Nord !

14
14
Publié le 13 septembre 2020

7h du matin, le réveil sonne... On profite du snooze deux à trois fois avant de réussir à se lever car on n'en a aucune envie ...

La photo météo:

Le Dernier Matin 

Zut, déjà le jour du départ, chacun s'active au dernier nettoyage et au transfert du contenu du frigo vers le portatif que la seulle place libre dans le coffre attend comme le montre les photos.

Au revoir aux propriétaires du camping qui vont à nouveau perdre 1 mois d'exploitation car le Pas-de-Calais est maintenant rouge pour les Français et orange pour les Belges, pas une seule réservation pour les semaines prochaines. Pour nous, on évite de justesse la quatorzaine car je pense que ça va bientôt passer au rouge pour le Belges aussi ...

On part vers l'Auchan pour acheter des fromages, quelques bières de plus et aussi une cocotte en promotion (en fin de compte, on part avec une cocotte qu'ici on appelle "faitout", une poële en fonte et un un wok) ! On passe mettre un peu de diesel dans le réservoir puis on passe une dernière fois au Lidl pour compléter les achats de frais ainsi qu'un coca pour me tenir éveillé sur la route (c'est mieux surtout quand c'est moi qui conduis) ! Au Lidl, on vend de la peinture de couleur (voir photo) ! Moi petit belge, moi pas comprendre...

On revient ensuite un peu sur nos pas pour passer à la boulangerie de Coquelles histoire de déjeuner avec quelques bonnes couques du coin mais il ne restait pas grand-chose: un chausson, 2 petits pains au lait et 2 pains chocolat...

Il est finalement près de 11h quand on croise Virginie pour la dernière fois (un tunelier du tunnel sous la Manche) et on monte sur l'autoroute.

Retour sans soucis avec un arrêt juste avant Gand pour arriver à la maison vers 13:30 avec notre stock de bières du Nord intact !

Quelques bières du Nord 

On retrouve le chat Pacha qui a répondu au premier appel de son nom et nous a fait un de ces accueil qui nous a réchauffé le coeur ! Et moi qui croyait que tous les chats boudaient quand on les laisse seuls quelques jours (2 semaines ici) ! Il est en pleine forme, Chantal et Éric, nos voisins et amis s'en sont manifestement super bien occupé ! Merci Chantal ! Merci Éric !

Pacha dort près de moi pendant que j'écris la dernière étape de ce carnet de voyage 
15
15

Les concepteurs de mobilhomes et de caravanes se targuent d’imaginer des cuisinières « 3 becs » pensant, j’imagine, faire plaisir aux bonnes petites ménagères en goguette. Or, à moins de piquer la batterie de cuisine de la dînette de votre fille/fils, petit(e)fille-fils, il est impossible d’utiliser plus que 2 casseroles à la fois, et encore…

Il faut donc ruser pour concocter un repas un peu élaboré.

Notre caravane était équipée de casseroles de bonne qualité, de plus, j’avais emporté un fait-tout avec couvercle et une poêle(*), les 2 avec un fond épais ce qui permet de maintenir les aliments chauds pendant que d’autres cuisent.

(*) on est jamais trop prudent : Nadège et moi nous sommes retrouvées dans un appart de vacances à Wignehies devant cuisiner sur 2 becs électriques avec des poêles gondolées du fond… ce qui n’était pas drôle ! Nous sommes allées fissa acheter un ustensile convenable pour le séjour.

Donc, « à la demande générale » (on peut toujours rêver…) voici les 2 recettes imaginées et possibles à cuisiner avec les moyens du bord :


1) Côtes de porc, sauce échalotes/vin rouge, chicons et pommes de terre

- ingrédient principal : de la patience

- 2 côtes de porc, au spiringue de préférence

- 4 chicons

- 4 pommes de terre de taille moyenne

- plein d’échalotes

- 1 verre 1/2 de vin rouge

- 1 cuillère à café de farine (facultatif)

- ± 10 cl de crème fraîche

- 1 cuillère à café de confiture de framboise, 1 de cassis ou les 2

- sel, poivre, noix de muscade, 1/2 cube de bouillon de poule

Alors voilà : vous cuisez le tout dans la même casserole et le tour est joué !

Naaan... (comme écrirait Éric)


  • coupez les chicons en 4 et les pommes de terre épluchées en petits morceaux de taille égale, les faire revenir dans un mélange huile/beurre à feu doux (sans eau) – salez, les chicons et les pommes de terre vont rendre leur eau petit à petit, mélangez souvent en veillant à ce qu’il y ait toujours du jus, ensuite ajoutez un peu d’eau et émiettez le cube de bouillon puis couvrez et laissez cuire à feu doux. Vérifiez la cuisson
  • émincez les échalotes et les faire revenir au beurre dans un poêlon, quand elles sont translucides, ajoutez le vin rouge, faire réduire à feu doux, ajoutez la confiture (au goût), la farine (facultatif), la crème, rectifiez l’assaisonnement puis réservez
  • dans le fait-tout, faire revenir les côtes de porc, d’abord à feu vif puis réduire à feu doux
  • ajoutez-y la sauce aux échalotes et laissez mijoter
  • présentez la côte de porc nappée de sauce et le mélange chicon/pomme de terres


2) Saucisses des Hauts-de-France à la bière et méli-mélo de légumes/pommes de terre

- 4 saucisses de porc bien dodues, qu’elles soient d’ici ou d’ailleurs

- 4 carottes

- 1 petite courgettes

- 4 pommes de terres

- 3 échalotes

- 2 gousses d’ail

- 1/2 bouteille de bière style triple (Goudale ici)

- 1 chouïa de miel

- 1 lichette de crème fraîche

- sel, poivre, thym


  • coupez les carottes, la courgette et les pommes de terre en morceaux de taille égale
  • émincez les échalotes, les faire revenir dans une casserole à couvercle, quand elles sont translucides, ajoutez les carottes, les gousses d’ail émincées, ajoutez un tout petit fond d’eau et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que les carottes soient encore légèrement croquantes, ajoutez les pommes de terre et les courgettes, le thym, le sel et bien mélanger le tout. Laissez cuire à feu doux
  • dans le fait-tout, faire revenir les saucisses à feu vif puis ajoutez la bière et laissez cuire à feu doux, retournez régulièrement les saucisses et laisser réduire la sauce avant d’y ajouter le miel (pour couper l’amertume) et la crème fraîche, rectifiez l’assaisonnement.

Les saucisses vont prendre le goût de la bière, et c’est plutôt bon.

Rq 1 : Si j’ai cuisiné au vin et à la bière, c’est parce que, par hasard, Mister « R » un soir et Éric un autre, n’ont pas terminé leur bouteille, sinon…

Rq 2 : On a tort de vouloir toujours cuire les patates à l’eau, elles perdent leur goût ! Gorgées d’eau naturellement, elles peuvent être cuites à feu très doux, ou au four dans une cocotte en fonte, avec un peu d’huile d’olive et du thym. Il faut choisir des pommes de terre à chair ferme.

Ce ne sont pas les seuls plats que j’ai cuisinés au cours du séjour, les autres étaient plus simples : omelettes au fromage, omelettes aux lardons et aux restes du méli-mélo de légumes /pommes de terre, chipolatas au Maroilles (super bon) et stoump au choux-fleur…

Nous avons été très surpris du prix de la viande qui est nettement plus élevé qu’en Belgique, il est difficile de trouver, en tout cas dans les magasins que nous avons fréquentés (Auchan, Carrefour et Lidl), de la viande à moins de 10 euros le kilo, pour ce qui est du porc et des saucisses, quant au bœuf, les prix flirtaient plutôt autour des 20 euros le kilo. Même remarque pour les fruits et légumes. Par contre, tout ce qui est laitage (yaourts, fromages blancs, beurre, petites crèmes dessert en tous genres…) c’est incomparable, tant au niveau du prix que du choix !

Et bien sûr, il y a tous les produits locaux et de la Frââââânce entière qui sont hors comparaison.

ᴥᴪᴥᴪᴥᴪᴥᴪ

Voilà… nous sommes rentrés à Beauvechain, un peu (beaucoup, passionnément…) à regret mais avec la ferme intention d’y retourner, au Camping des Érables d’Escalles, il me manque déjà et hier, je me sentais triste et un peu abattue.

En tout cas, j’aurai passé des vacances extraordinaires avec Éric, faites de petits riens et de beaucoup de grands tout(s). J’ai eu l’impression d’avoir vécu mes premières « vraies » vacances depuis très très longtemps, sentiment que j’avais déjà ressenti avec Nadège fin août lors de notre séjour à Wignehies.

Éric et moi avons vécu au rythme de nos envies, de notre paresse, de notre énergie pendant 14 jours, de nos fous-rires (souvent à mes dépens) aussi… nous serions souvent bien en peine de vous expliquer la raison de notre bonne humeur et, quand bien même, je ne suis pas sûre que vous compreniez tout.

J’ai découvert au cours de ce séjour, que (en pagaille, dans le désordre le plus total) :


  • Éric boit du thé au petit-déjeuner (pas souvent)
  • Éric n’achète pas que de la bière mais aussi de la tisane (il en a même bu une fois !)
  • les « mobilhomeurs » (ceux qui voyagent en mobilhome) ne sont pas toujours des gens sympas, c’est Mister « R » qui me l’a dit
  • Monsieur Bernard a une garde-robe fort réduite
  • il existe un vrai dragon à Calais
  • il faut partir à pied 2 heures avant la marrée basse ou 2 heures après (pas compris)
  • les cailloux ne parlent pas (grosse déception!)
  • il y a beaucoup de vieux hollandais aux cheveux blancs hirsutes
  • il y a beaucoup de hollandais tout court (trop)
  • il y a beaucoup de flamands qui aiment la Côte d’Opale (trop bis)
  • il n’y a pas assez de chat(s) et trop de chiens dans les campings
  • je n’arriverai jamais à faire du café dans eau
  • les cailloux pèsent lourds
  • j’aime les caravanes quand elles ne bougent pas et qu’il ne faut pas les tracter
  • j’aime les sanitaires des campings et les tas d’insectes qui viennent s’y perdre la nuit et j’aime particulièrement la douche pour « handicapé » des Érables qui est plus grande que ma salle de bain d’Ottignies-Beach
  • je ne saurai jamais faire mon sac de douche/lavabo sans oublier quelque chose
  • je n’aime pas les mouches (mais ce n’est pas nouveau)
  • à trop manger de trucs au caramel-beurre salé, on se lasse… (blurbps!)
  • les gens du Nord sont vraiment attachants et gentils (pas nouveau)
  • en amour, l’obstination porte parfois ses fruits (message perso pour Christian)…

ᴥᴪᴥᴪᴥᴪᴥᴪ

La Comtesse alias Ciboulette007.