Merci à Kiwanis en Roumanie !

Decouvrez notre partenariat avec Kiwanis en Roumanie.
Partager cet article

Rappelez vous avant le départ au mois de mars 2019, nous sommes allés présenter notre projet à Kiwanis international, club service de Epinal : https://www.myatlas.com/LevoyagevertdeMICI/merci-a-kiwanis-section-epinal

Dans le cadre de ce partenariat, le club d'épinal nous a pourvu d'une subvention de 250 euros, nous a fourni les contacts presse et nous a proposé de nous mettre en relation avec les autres clubs Kiwanis, sur notre passage, dans le monde pour nous héberger.

À notre arrivée en Roumanie, fin juillet, nous avons donc contacté le club Kiwanis de Turnu Magurele, ville en bord du Danube, créé en 2004. Stefania Panae, notre interlocutrice roumaine et aussi professeur, parlant très bien français, n'a pas pu nous accueillir chez elle mais nous a très gentillement invités via le club dans une pension "Rustic House". Nous avons ainsi pu dormir confortablement dans une belle chambre, manger un excellent repas cuisiné par Ionelle, une ancienne élève de Stefania, et profité d'un bon petit déjeuner. Un grand Merci à Stefania et à Kiwanis Turnu Magurele.

Le voyage vert de mici  avec Stefania de KI Turnu Magurele

Nous avons profité de l'après midi pour échanger sur notre projet et sur le fonctionnement de Kiwanis en Roumanie. Il s'avère que les clubs roumains sont parrainés par la France et qu'il y a une importante coopération entre les deux pays via Kiwanis International. En France, les clubs sont souvent constitués de membres provenant du corps médical ou juridique et les dons sont reversés à des associations locales qui réalisent des actions en lien avec les objectifs des Kiwanis locaux. En Roumanie, les membres sont plus majoritairement des enseignants et les actions sont réalisées directement par les membres. Il y a 32 clubs actifs pour 600 membres.

Chaque club a ses objectifs locaux mais ils sont souvent tournés vers des actions sociales en faveur des populations défavorisées. En effet, le Sud de la Roumanie est considérée comme, je cite Stefania, "le pôle de la pauvreté". Ainsi, les principales actions des clubs de Roumanie sont la collecte et mise à disposition de livres dans les bibliothèques et lycées, la promotion de la Francophonie par la mise en place d'un concours et la possibilité pour les lauréats de voyager en France et la collecte de dons d'objets en tous genre et leurs redistributions dans les familles défavorisées. Cette dernière mission est particulièrement mis en œuvre dans le club de Turnu Magurele.

Afin de poursuivre plus facilement notre périple jusqu'à la Mer Noire, Stefania, nous a mis en relation avec le Kiwanis de Calarasi, plus à l'Est, créé en 2015. Ainsi, Vasilica Puran (Viki), membre Kiwanis et directrice d'un lycée pédagogique, et Petronela Blebea également membre de KI et enseignante d'anglais nous ont accueilli 3 jours plus tard. Elles nous ont invités dans un restaurant pour goûter notamment le dessert roumain "Papanaşi" et hébergés gracieusement dans une chambre de l'internat du lycée, une chambre conçue dans le style "château" par des élèves en tourisme ! Grand luxe ! Encore merci à Viki, à Petronela et à Kiwanis Calaraşi !

Accueilli comme des rois par Viki et Petronela 

A la fin de notre aventure à vélo, nous nous sommes donné RDV à Constanța, au bord de la mer noire pour conclure notre partenariat avec Kiwanis et l'association de Viki en donnant les vélos qui nous ont permis de faire plus de 3300km ! Ces vélos serviront aux élèves du lycée et dans le cadre d'une association de protection de la nature dont Viki est la Présidente. Il s'agit de l'association for the substainable development of the lower Danube Region (pour le développement durable de la région du bas danube). L'objectif est d'utiliser la future piste cyclable entre Calaraşi et Oltenita pour faire découvrir aux jeunes les espaces naturels préservés environnants à vélo. Nous comptons bien sûr sur Viki, Petronela et Stefania pour nous donner des nouvelles de l'utilité de nos vélos.

Don effectué, un ami de Viki et Petronela est venu récupérer les vélos.  

Nous avons donné également tous les accessoires : casques, gourdes, cuissards, outils de réparations, petite sacoche de rangements...

Pour plus d'informations : https://www.kiwanis.org

https://www.facebook.com/groups/808379719183169/permalink/2480851281935996/

https://m.facebook.com/groups/253063031804091?tsid=0.44264136422706435&source=result

A
agnes hamm

Que dire..sinon..un grand merci à tous ces enseignants qui s'impliquent au niveau de la pauvreté dans ces pays dits défavorisés et bien sûr dans les pays d"Europe de l'Ouest où les richesses s'accumulent en toute inconscience et irresponsabilité. Très très bonne continuation. Let's go.

Une bonne Wurscht au ptit dej ! Il devait être content le Chaquy !

La prochaine fois on te prendra un tour de calèche ou à dos d'âne c'est moins cher que la Lamborghini maintenant que t'es rodé !

Vous êtes magnifiques les potos !

Après tant d'efforts vous allez galérer à rester le cul posé dans un train !

Au fait; vous voyagerez en bateau, train, cheval pour rentrer ? Ou vous venez carote vos vélos en rat sur le retour... Je teste votre engagement...

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.