En suivant les Alpes...

Dernière étape postée il y a 25 jours
20 étapes
40 commentaires
115 abonnés
Du 29 juin au 18 juillet 2022
20 jours
Partager ce carnet de voyage
KM
1428
KM
1428

29 juin 2022


Ce matin la tension est palpable au petit déjeuner... La nuit fût brève, le stress de s'attaquer à un col des Alpes nous tenaille ! Heureusement que Bernard est là pour nous choyer et nous détendre ! 😅

Notre Saint Bernard préféré...que nous ne remercierons jamais assez

C'est donc au petit matin, enfin vers 10h 😅, que nous nous attaquons à ce fameux col du Montgenèvre en chantonnant la célèbre chanson du Kilimandjaro https://youtu.be/4IIeKyztlm0 (apprise par Thierry lors de son ascension il y a quelques années), que nous avions déjà adopté pour nos ascensions en randonnée à pied... Certains de nos lecteurs peuvent en témoigner ! 😉


11 kilomètres plus loin et 1h30 plus tard, en finissant le dernier kilomètre sur le rythme entraînant de https://youtu.be/8-bDRIILzZ8, nous arrivons enfin au col de Montgenèvre !! 🦵💪🙌 Nous sommes super heureux !

L'ascension s'est passée sans difficulté, avec une météo idéale et de magnifiques paysages ! La seule petite ombre au tableau : les voitures qui ont plus tendance à battre le record de celui qui nous frôlera le plus que le contraire ! 😠

Au sommet

Après un dernier repas en compagnie de notre soutien physique et moral, nous poursuivons notre route pour Torino car 102 kilomètres nous attendent encore avant de pouvoir nous reposer !

Dernier repas tous ensemble avant la séparation

Au revoir France et Benvenutti Italia !!!

https://youtu.be/JH-oWBEyOdE

Notre première expérience de l'Italie... une super méga descente de folie où nous battons tous les records de vitesse !!!

https://youtu.be/S3-919f2XDU

https://youtu.be/wIFIQ5-lWQ8

Plus de 65km/h, record battu!!


Malgré notre grande vitesse et le nombre important de kilomètres à parcourir aujourd'hui, nous prenons le temps de nous arrêter devant le symbole d'une Europe bien représentée...

Premier drapeau de la Norvège, mais où sont l'Espagne et surtout l'Italie??!!

... ou devant certains panneaux surprenants...

... ou encore devant un point de vue éblouissant ! 🤩

Les vallées vers Turin

La route n'est pas facile, nous avons du mal à trouver des routes tranquilles et le faux plat descendant que nous attendions est largement contrarié par une brise thermique de vallée qui nous souffle dans le nez. ☹️

Mais rien ne vaut ce petit arrêt à 30 kilomètres de l'arrivée pour nous rebooster ! Face à cette belle église, nous faisons la rencontre d'un véritable passionné de vélo qui nous raconte en italien bien sûr 😅 ses différentes randonnées vélo à travers son pays ! Une vraie belle rencontre que nous sommes obligés d'écourter car l'heure tourne et il nous reste encore du chemin !

Église de Sant Antonio Di Ranverso

Nous voilà à Torino ! 🙌 Enfin... à l'entrée de la ville qui s'avère être extrêmement étendue ! 😯 Il nous faut parcourir 15 kilomètres au milieu des conducteurs italiens particulièrement irrespectueux du cycliste avant de pouvoir crier victoire !


Il est 19h45, nous avons parcouru 113,89 kilomètres, franchi un col des Alpes et gravit 873 mètres de dénivelé positif sur la journée... Nous avons mérité notre 1er Spritz du voyage, accompagné d'une bonne pizza italienne ! 😝


Le résumé du jour en quelques chiffres... Qu'ajouter à cela ?! 😉

KM
1508
KM
1508

30 juin 2022


Que vous dire de cette journée ?! Est-ce la fatigue de la veille, ou bien une tentative de visiter Torino avortée par des travaux et un bâtiment introuvable, ou encore le tracé du jour sur 50 kilomètres de Nationale où nous quittons une ville pour une autre immédiatement, avec des italiens qui nous évitent de peu sans ralentir le moins du monde...

Les automobilistes ne risquent pas de manquer les radars peints en orange vif 🙂

... ou bien la multitude de pistes cyclables qui aboutissent dans... un terrain impraticable ! 😠 Mais pour l'instant cette étape est un vrai supplice !

Lol

Et puis, une petite musique pour se redonner le moral, suivie d'un passage par les belles rizières qui occupent la vallée du Pô et tout est reparti ! 😅 La plaine du Pô occupe une bonne partie de l'Italie septentrionale, des Alpes occidentales à la mer Adriatique. Elle a la forme d'un triangle d’une superficie de 46 000 km2.

C'est ici qu'est née une autre de nos chansons de randonnées : Bella ciao delle mondine https://youtu.be/6CW6l-A1rnk . Cette chanson populaire était entonnée par les mondines, ces saisonnières qui désherbaient les rizières de la plaine du Pô et repiquaient le riz, pour dénoncer leurs conditions de travail. Les paroles du célèbre chant devenu un hymne à la résistance dans le monde entier, ont été écrites fin 1944 sur la musique de Bella ciao delle mondine !

Le canal Cavour, un des nombreux canaux à partir desquels s'organise l'irrigation

Nous découvrons tout au long du chemin des pièges à insectes qui nous surprennent. Il s'avère qu'un scarabée japonais a été introduit accidentellement aux États-Unis, au Canada et en Italie du Nord. Étant donné les ravages qu'il commet sur de nombreuses plantes, des pièges à base de phéromones et d'insecticides comme celui-ci, ont été installés un peu partout afin de limiter sa propagation.

Et c'est sur cette fin d'étape plus stimulante que nous arrivons enfin à Vercelli, mignonne petite ville où nous nous effondrons ! 😅

La Piazza Cavour à Vercelli

Après tout c'est pas comme si nous avions dû enchaîner une étape de 113 kilomètres avec une de presque 78 kilomètres sans repos ! Et ce n'est pas fini ! Demain, une grande étape nous attend à nouveau ! 💪

KM
1584
KM
1584
Publié le 4 juillet 2022

1er juillet 2022


Aujourd'hui, nos jambes sont à fond ! Elles avalent les kilomètres facilement et nous savourons ce bel itinéraire au milieu des rizières calmes et sans voiture ! 😅🙌 Nous avons bien appris de nos précédentes planifications d'itinéraires en Italie et nous évitons les grands axes, même si pour celà nous devons faire quelques bornes supplémentaires !


C'est ainsi que nous nous retrouvons sur la Route 77 ! Le pendant de la route 66 mais en Italie et pour les vélos, version, "slow" ! 😂

Slow food, slow road

Non plus sérieusement, dans les années 1970, des variétés plus productives de riz telles que le Carnaroli ont été créées, entraînant ainsi la disparition progressive de variétés telles que le Razza 77. En 2014, un groupe de producteurs a lancé le projet de récupération de cette variété historique, la faisant entrer dans le registre des variétés à conserver et protéger.  Cela fait maintenant quelques années que le Razza 77 est revenu sur le marché, mais les quantités sont encore limitées ainsi que la consommation.

Nous réalisons à quel point la route influe sur notre moral et sur notre rythme !

https://youtu.be/d3iSjjkRZJ4

Face au spectacle offert par des oiseaux en plein déjeuner...

... ou aux arts italiens 😅, ...

Leonardo??

... nous avons maintenu une vitesse moyenne de quasiment 19 km/h sur 77,5 kilomètres !

Et c'est en finissant sur le bord d'un canal que nous tombons nez à nez sur il Duomo di Milano officiellement la Cattedrale metropolitana della Natività della Beata Vergine Maria! 🤩🤩🤩

C'est la troisième plus grande église du monde après la Basilique Saint-Pierre de Rome et la Cathédrale de Séville.

Le pavage du sol est une marquetterie complexe de marbre clair et foncé : le noir vient de Varenna, le blanc et le rose de Candoglia, le rouge venait à l’origine d'Arzo mais il a été complètement échangé pour le marbre de Vérone.

La ligne méridienne dorée à gauche est un cadran solaire qui a servi à étalonner les horloges de la région jusqu'au 19e siècle

L'intérieur est surprenant, à la fois par cette atmosphère bien plus sombre que la façade et par la multitude de détails sur lesquels nos yeux se posent !

Statue d'écorché de Saint Barthélemy, prétexte pour l'artiste pour démontrer sa virtuosité et ses connaissances anatomiques

Et nous n'en avons pas fini d'en prendre plein la vue ! La Galleria Vittorio Emanuele II, débordante de touristes, rassemble, en un seul et même lieu époustouflant, les plus grandes enseignes du luxe !

https://youtu.be/yOlLHJkuBQ4

La palme de la vitrine la plus surprenante

Sur son sol de mosaïque un pauvre taureau voit ses c... consciencieusement écrasées depuis des décennies par le talon des badauds en quête de chance !! 😁

https://youtu.be/btXEKKnG1Mw


Toute proche, La Scala, théâtre d'opéra italien datant de 1778, fait partie des salles d'opéra italiennes de renommée mondiale, même si l'extérieur du bâtiment est peu impressionnant.

La Scala

Nous profitons des dernières heures du jour pour flâner dans le quartier commerçant de Milano.

Version Lego d'Il Duomo
Design décapant et robes de Princesses

Et c'est par un excellent restaurant italien et une petite balade digestive de nuit que nous concluons cette belle journée !

La madonina au sommet du Duomo
Arche d'entrée de la galerie Vittorio Emanuele

Le résumé du jour en quelques chiffres...

KM
1685
KM
1685

2 juillet 2022


Nous entamons la journée par un au revoir au Duomo, lorsque tout à coup, nous sommes interpellés par Ricardo, un jeune italien qui se lance dans l'aventure du cyclotourisme aujourd'hui depuis le Duomo pour rejoindre le Cap Nord ! Tout son entourage est venu célébrer son départ dans cette belle aventure ! Nos chemins se séparent celà dit très vite car nous avons choisi des itinéraires différents.


Pour ceux et celles qui souhaiteraient suivre ses aventures, nous vous ferons parvenir son compte Instagram. Le pauvre, il a malheureusement manqué de veine pour son premier jour mais nous ne vous en dirons pas plus... La suite sur son compte ! 😉

Après avoir déjà avalé quelques kilomètres depuis notre belle ascension, une petite étape de 100 kilomètres nous attend ! 😅 Il faut avouer que nos postérieurs et nos cuisses commencent sérieusement à nous réclamer une pause, mais nous continuons de faire la sourde oreille et de puiser l'énergie pour avancer sur de calmes pistes cyclables...

https://youtu.be/nb34ADQDbdU

https://youtu.be/v4_2mB4yrk4


... dans de magnifiques chemins ombragés... légèrement pentus 😂

https://youtu.be/OqFqjGxMU1E

Tracé de Virginie...

... ou sur les magnifiques pavés des petits villages traversés ! 😅

Bref, Thierry adore les itinéraires créés rien que pour lui, avec le plus grand soin, par Virginie ! 😂

https://youtu.be/3lJxC0F3Txw


Mais avouez tout de même que les vues en valent la peine ?! 😉

A Caravaggio, patrie du Caravage

C'est donc bien épuisés (ce qui explique notre retard dans la rédaction du blog...), dans des températures qui commencent à se rapprocher dangereusement de celles que nous avons connues en Espagne, que nous arrivons à Brescia, dans un lieu des plus surprenant pour notre belle nuit réparatrice !

Le centre Paul Vl
Bel hôtel dans un palazzo épiscopal, aux cèdres centenaires, avec sa propre église

Ce soir pas de visite nocturne, un bon restaurant spécialisé dans le fromage et un bon lit confortable seront tout ce que nous sommes capables d'entreprendre ! 😀


L'étape du jour en quelques chiffres...

KM
1760
KM
1760

3 juillet 2022


Aujourd'hui, dernière étape avant un repos très attendu ! Et quelle étape ! Nous avons tout en magasin ! 😅


Pour commencer, nous vous offrons une petite visite guidée de Brescia, ancienne capitale gauloise pleine de charme qui mérite vraiment de s'y arrêter.

Piazza della Loggia

Également nommée la Lionne d’Italie, la cité regorge de monuments historiques de toutes les époques. Nous passons de la Renaissance avec ses places...

Piazza della Loggia

(Avec une parenthèse au style néoclassique mussolinien...) 🙃

Piazza della Vittoria

... son théâtre, ...

... son Palazzo, ...

Autoportraits des rédacteurs

... au Moyen Âge avec le Duomo Vecchio, également surnommé la Rotonde, qui fût édifié au XIIe siècle, ...

L'ancienne cathédrale romane

... adossée à une seconde église, le Duomo Nuovo qui date de 1604, ...

Avec la nouvelle cathédrale gothique

... ce qui ramène Bonnie et Clyde en pleine Renaissance ! 😅

A présent, nous nous trouvons en pleine Antiquité face aux ruines du temple du Capitole, ...

... et nous concluons par un énorme bon spatio-temporel avec la course des Mille Miglia ! 😅 La course d'endurance mythique se déroulait sur route ouverte, de Brescia à Rome et retour. Elle s'est courue de 1927 à 1957, depuis reste une course de véhicules d'époque, sur quelques jours et surtout moins dangereuse 😉, la Storica Mille Miglia.

Pour ceux qui ne seraient pas des passionnés de voyage culturel, nous vous proposons l'option nature/farniente, en vous offrant une petite balade au bord de ce magnifique lac ! 🤩

https://youtu.be/pYfHSdWlFTk

https://youtu.be/zuuu81Ql1XU

Une eau turquoise, une température extérieure supérieure à 30 degrés, ... Bref, les conditions idéales pour profiter pleinement du fameux Lac de Garde !!! 🤩🤩🤩

La seule petite ombre au tableau, pour nous, mais qui peut convenir à d'autres, c'est le monde ! Énormément de touristes se pressent sur les bords du lac. Nous avons d'ailleurs eu une pensée émue pour Bernard car nous avons retrouvé ses touristes... Vous savez ceux qui choisissent de s'installer presque sur vous alors qu'il y a plein de place aux alentours ! 😠

https://youtu.be/9j7sn7H6r8k

Si cela ne vous satisfait toujours pas, nous vous proposons à présent un petit tour des vignobles de Franciacorta, pour ceux qui savent apprécier les bonnes choses de la vie ! 😉 Cependant, il faudra le mériter car cette vue ne s'obtient qu'après une bonne petite côte ! 😅

Et enfin, pour ceux qui ne seraient toujours pas rassasiés et qui seraient des romantiques dans l'âme, nous vous proposons la découverte de nuit de Verona, ville de Roméo et Juliette ! 😀

Et si vous en voulez plus, il vous faudra attendre demain ! 😉

Les splendides arènes romaines

Le résumé du jour en quelques chiffres... Même si cette étape a été magnifique, nous sommes ravis de pouvoir enfin reposer nos corps fatigués !

Publié le 6 juillet 2022

4 juillet 2022


Bienvenue dans la ville des amants de Vérone... mais pas que ! 😅


Nous entamons notre virée du jour, dans une chaleur étouffante, par un passage sur la place des Arènes de Verona. Cet amphithéâtre romain fût construit en 30 apr. J.-C. et pouvait accueillir environ 30 000 spectateurs. Avec ses 32 mètres de haut, il est souvent considéré comme le troisième amphithéâtre romain par ses dimensions, après le Colisée de Rome et l'amphithéâtre de Capoue. Mais il est sûrement le mieux conservé.

Les magnifiques arènes romaines au centre de Verona
Les jumelages

Puis, nous poursuivons notre découverte de Verona par la visite de la Chiesa San Fermo, église paléochrétienne démolie entièrement en 1 065, puis rebâtie.

Pour conserver les reliques des Saints Fermo et Rustico qui y étaient conservées, les Bénédictins construisirent une église romane à 2 étages sur l'emplacement de la précédente. L'église inférieure conservait les reliques tandis que l'église supérieure accueillait les fidèles pour les célébrations liturgiques. Aujourd'hui, les reliques ont pris place dans l'église supérieure par crainte d'inondation du niveau inférieur.

Nous continuons de flâner dans les rues de Verona, quand nous nous retrouvons happés par une horde de touristes en furie ! Serait-ce ici la fameuse demeure de Giulietta, l'héroïne de la tragédie théâtrale Roméo et Juliette de William Shakespeare, parue en 1597 ?! 😅

La Casa de Giulietta côté balcon...puis côté cour 😉

Ça y ressemble bien ! 😀 L'édifice est couvert de vœux d'amour et graffitis multicolores laissés par les amoureux. Mais saviez-vous qu'en réalité Shakespeare n'est jamais venu à Verona et que Roméo et Giulietta ne sont qu'un pur produit de fiction ?! Seulement, la ville s'est saisie de l'histoire et a créé de toute pièce la tombe (vide bien sûr) de Giulietta et sa demeure en détournant un logis seigneurial du XIIe siècle à qui il a fallu ajouter le célèbre balcon de Giulietta en 1936 !

Vertige de l'amour

La statue en bronze de Giulietta, du sculpteur Nereo Costantini, se trouve dans la cour et possède un étrange pouvoir. En effet, les femmes doivent lui toucher le sein droit afin de leur apporter bonheur, amour éternel, et fertilité. C'est bizarre, Thierry n'a pas voulu que Virginie y aille ! 😅 Elle a tenté sa chance auprès du décor de scène des Arènes mais pas sûr que ça fonctionne aussi bien ! 😂

Après les c... du taureau, le sein de Juliette

Après cette halte divertissante, nous poursuivons notre visite de Verona. Cette petite ville est un vrai bijou avec ses places...

Piazza delle Erbe
Arche della Costa, selon la légende, la côte de baleine choira sur le premier "juste" passant sous l'arche

... ses nombreuses églises et reliquaires, ...

La chapelle et le sépulcre de la famille Della Scalla, famille dominante aux 13e et 14e siècles

... et ses boutiques aux vitrines parfois surprenantes ! 😉

Nous finissons par arriver devant la Basilica Santa Anastasia, l'église la plus grande de Verona.

Dès l'entrée nous sommes accueillis par le Bossu de Santa Anastasia sculpté en 1495 par le père du Véronèse. Lui toucher la bosse porterait chance ! Si avec tout ça nous n'avons pas le Dieu du cyclotourisme avec nous ! On ne devrait plus avoir que de beaux itinéraires, une météo parfaite et le vent dans le dos ! 😅

Non, ce n'est pas celui de Notre-Dame

Plus sérieusement, cet exemple de l'architecture gothique italien est soutenu par 12 puissantes colonnes en marbre rouge de Verona.

L'ensemble est vraiment impressionnant !

https://youtu.be/eo0IxNomjwY

Étonnantes fresques et plafonds peints
Virginie défendant son assiette

Mais le clou du spectacle reste tout de même la vue panoramique sur toute la ville ! Pour vous chers lecteurs, pour avoir la plus belle photo, le plus beau point de vue, nous avons affronté, dans la chaleur, les marches menant... à la cabine du téléphérique ! Il y en avait au moins 6 quand même ! 😂

A gauche la Chiesa Santa Anastasia, à droite le Duomo
Le Duomo sur les rives de l'Adige

Nous y avons d'ailleurs croisé un gentil couple de français qui laisse son empreinte dans le blog grâce à une photo de vos blogueurs préférés ! 😉

Remake

Une bonne petite Hosteria pour conclure cette belle journée et finir de recharger nos batteries et nous voilà prêts à reprendre la route demain ! 😉

KM
1850

5 juillet 2022


Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, nous n'avons fait aucune photo sur le trajet... Ce n'est pas qu'il n'était pas top mais il n'avait rien de transcendant non plus...

https://youtu.be/RVcAAPSjvSw

https://youtu.be/x2MvdS8C2qY


Alors, voici le résumé du jour en quelques chiffres...

36 degrés de moyenne

Et une toute nouvelle rubrique... Le off de notre vie de cyclotouristes ! 😅 Tout ce qu'on ne vous dit pas, tout ce qui se cache entre les bons moments que nous vous faisons partager ! 😉

Alors, pour commencer la question que vous devez tous vous poser... Après un mois de vélo, leurs fessiers s'y sont fait !? Et bien pas du tout ! 😅 Nous souffrons quotidiennement de nos délicats postérieurs, bien plus que de tout le reste ! 😂


Notre vie de cyclotouristes en été c'est aussi ça ! 😝

Le secret du bronzage réussi 😂

Et puis, notre vie de cyclotouristes, c'est au minimum 2 à 3 heures chaque jour pour trouver un endroit sécurisé pour les vélos, décharger nos bagages, se doucher, faire sa lessive, peaufiner l'itinéraire du lendemain, réserver son logement des jours à venir, trier et sélectionner les photos et vidéos, écrire le blog, faire les courses pour le pique-nique du lendemain (car d'une part rien ne se conserve très bien et d'autre part nous portons tout donc nous ne nous chargeons pas inutilement), ... Bref, c'est un peu de boulot ! 😅

Allez, retournons au glamour, avec Padova, notre ville étape du jour. Au cours des siècles, Venezia, Verona et Padova se sont disputées la suprématie sur la Vénétie. Et effectivement, cette petite ville est également pleine de charme non seulement par ses monuments, places et rues, mais également par l'effervescence que dégagent les nombreux étudiants présents !

Piazza dei signori
Magnifique tour de l'horloge sur la piazza

C'est un vrai plaisir de se perdre dans cette petite ville où à chaque détour de rue, nous découvrons une nouvelle place animée, ...

Piazza della fruta et le palazzo Della Ragione, siège du marché couvert
Piazza delle Erbe
Les plafonds peints du palazzo

... un nouvel art, de petites rues commerçantes et beaucoup d'excellents restaurants ! Bref, Padova aurait mérité que nous y restions un peu plus longtemps mais il est temps de nous reposer car demain va être un grand jour ! Suite au prochain épisode ! 😉

Contraste entre architecture classique et Arte Povera
KM
1897

6 juillet 2022


Après un passage par le marché couvert de Padova, ...

... et par sa célèbre université, ...

Saviez-vous que l’université de Padova est une des plus anciennes universités du monde. Elle a été fondée le 29 septembre 1222 par des professeurs et des étudiants ayant fui l’université de Bologne, du fait de l’atteinte aux libertés universitaires et aux privilèges qui leur avaient pourtant été garantis.

Elle s’installe en 1493 dans le Palazzo Bo, ce qui lui donnera son surnom de « il Bô ».

... ainsi que par son université de médecine, toute aussi célèbre, pour rappeler de bons souvenirs à Thierry, 😉 ...

L'exceptionnel musée de la médecine n'est malheureusement ouvert que le week-end

... nous quittons Padova par le chemin longeant le canal.

D'après 2 étudiants croisés ce matin, dont l'un veut se lancer dans l'aventure du cyclotourisme prochainement, cet itinéraire est très agréable ! Il démarre effectivement très bien...

https://youtu.be/bMxbLvO4M84

mais se gâte assez rapidement malheureusement car nous quittons souvent le paisible canal pour retrouver la circulation italienne ! 😱

Il se gâte encore plus une fois arrivés à Mestre ! Suite à des travaux, l'accès à la piste cyclable qui devait traverser les voies de chemin de fer par un tunnel dédié est fermé. Suite à quoi, il nous faut traverser la gare par l'accès piétons avec un escalier à monter, puis un autre à descendre pour aller dans le tunnel passant sous les voies et heureusement une rampe pour en ressortir ! Un vrai plan italien ! 😠


Une fois ce petit imprévu passé, nous voilà enfin sur le pont nous conduisant directement à Venezia !!! 🤩🤩🤩

Quelle ville magnifique non ?! Dans laquelle, il est interdit de circuler à vélo (ça on s'en doutait) même à la main (alors ça par contre on ne s'en doutait pas !). Mais comment allons-nous faire ?! 😱😱😱

Nous voilà en quête d'une solution et grâce à internet nous trouvons un parking à vélo à 2 pas de nous, où nous pouvons laisser en sécurité nos vélos et Bonnie et Clyde. C'est donc plus léger (enfin avec un gros sac au lieu de 2 vélos 😅) que nous arpentons la ville jusqu'à notre hôtel super bien situé pour redémarrer demain matin... enfin si nous avions eu nos vélos avec nous ! ☹️

Le condottiere

Pour nous remettre de nos émotions du jour, nous optons pour une découverte de la ville en Vaporetto ! C'est un super moyen car reposant et qui offre une vue différente sur Venezia ! 🤩🤩🤩

San Michele, l'île cimetière transfigurée en île des morts par Arnold Boecklin

Nous vous proposons de vous mettre en fond sonore le bruit d'un bateau voguant sur l'eau et de profiter de la ville des amoureux ! 😉

La Punta Della Dogana et San Marco
San Marco au crépuscule
Vive Google Map pour trouver sa route dans les dédales vénitiens !
Carte Postale non?
Les secours sous des atours inhabituels
Piazza San Marco

Le résumé du jour en quelques chiffres...

KM
1965

7 juillet 2022


Alors si arriver à Venezia en vélo n'a pas été des plus aisés, en partir risque de l'être encore moins ! Nous ne trouvons que très peu d'informations à ce sujet sur internet... Qu'à cela ne tienne, nous trouverons bien les réponses au fur et à mesure ! 😅


En premier lieu, il nous faut récupérer nos vélos. En prime, nous aidons un couple de cyclotouristes encore plus perdus que nous ! 😅

Ensuite, direction le port de Tronchetto à la recherche de ce que nous supposions être un ferry ! Et BINGO, bonne pioche ! 🙌

Ensuite, nous devons faire nos adieux à Venezia, ...

https://youtu.be/yZ-XCzhJRBE

... et rejoindre l'île du Lido, ...

... où nous prenons un Vaporetto, à peine un peu plus gros que les autres, ...

Du Lido

... mais suffisant pour pouvoir rentrer nos vélos, ...

... et enfin retrouver le continent à Punta Sabbioni ! Easy ! 😅


L'itinéraire du jour est vraiment surprenant. Nous arrivons à Punta Sabbioni, petite plage et bourg paisibles où nous nous promenons sur une magnifique piste cyclable en plancher de bois, ...

https://youtu.be/A7snKjedW2Q


... puis nous traversons une station balnéaire sur plusieurs kilomètres, ...

https://youtu.be/735Y0IaIWhM

Poseidon...
et Hadès de sable

... avant de retrouver un grand axe de circulation que nous ne prenons aucun plaisir à partager avec les voitures italiennes et leur conducteur !


Pour autant, nous ne faisons qu'accélérer, les yeux fixés sur le ciel qui s'obscurcit et sur les quelques éclairs qui semblent se rapprocher ! 😱 Nous nous encourageons en surveillant la distance restante.


Allez plus que 6 kilomètres... Mais les premières gouttes commencent à tomber. Nous sommes presque arrivés... Pas besoin de s'équiper, nous arriverons mouillés a l'hôtel de toute façon mais nous arriverons plus vite !

Plus que 5 kilomètres... Maintenant c'est le vent qui nous rejoint. Les rafales sont tellement puissantes que nous sommes stoppés par moment où projetés sur le bas côté à d'autres. La pluie nous fouette le corps et le visage, mais nous continuons d'avancer sous un orage de plus en plus puissant !

Plus que 3 kilomètres... Nous sommes à présent trempés, l'eau s'infiltre dans nos chaussures par ruissellement mais aussi en raison des flaques énormes que nous traversons !

Plus que 2 kilomètres... La ville arrête une partie du vent et nous permet d'avancer un peu plus vite et surtout de mieux contrôler notre trajectoire au milieu des voitures !

Plus que 1 kilomètre... C'est les yeux fixés sur le GPS, pour ne surtout pas rater notre destination, que nous parcourons ce dernier bout de chemin !


Pour une fois, nous sommes douchés avant même d'arriver dans notre chambre ! 😂

Et dire que 2 heures plus tard tout est sec. 😁

L'étape du jour en quelques chiffres...

KM
2048

8 juillet 2022


Ce matin, nous sommes fébriles ! 2 grand événements nous attendent ! Avez-vous une idée desquels ?! 😋


Pour commencer, nous reprenons la route sous le soleil ! C'est fou comme Latisana et les alentours nous semblent bien plus charmants que la veille. Nous ne reconnaissons pas grand chose à dire vrai ! 😅

Malheureusement, nous n'avons pas beaucoup d'options pour l'itinéraire du jour, donc ce sera la route nationale, quasiment sur 55 kilomètres, pleine de voitures, ... mais avec une petite différence tout de même... De plus en plus de plaques étrangères commencent à apparaître... Un premier indice non ?! 😉

Il est vrai que la nationale, c'est pas ce qu'il y a de plus fun, mais nous traversons des vignes entourées par les montagnes, le temps est agréable et nous avançons avec zenitude aux côtés de nos conducteurs fous, lorsque tout à coup...

C'est ici, encore en Italie, mais pas pour longtemps

... une musique retentit ! Elle nous donne une folle envie de réaliser notre seconde danse de la victoire !!! 😂💪🙌🦵 Et oui, c'est au milieu des vignes que nous franchissons les 2 000 kilomètres !!! On peut remercier Bonnie et Clyde pour leur participation et nos lecteurs pour leurs encouragements !! 😘

https://youtu.be/ruTQ2VtkZMI

C'est donc le moral au plus haut que nous poursuivons notre étape jusqu'à notre second grand événement du jour...

Arrivederci Italia et Dober dan Slovenija ! 🥳🥳🥳🥳


En Italie, sortir des grands axes est très complexe, les pistes cyclables sont de vrais casse-têtes et les conducteurs particulièrement irrespectueux du cycliste. Bref, nous n'avons pas pris un grand plaisir sur les routes certes, mais malgré tout l'Italie du Nord regorge de villes toutes plus belles et attachantes les unes que les autres ! 😀

En Slovénie, nous sommes vraiment surpris de voir changer radicalement le paysage et apprécions de retrouver enfin la nature ! 🤩

https://youtu.be/OQTHMZXUX0c

La vallée de la Vipava

Nous sommes en plein cœur de la vallée de la Vipava, qui totalise 2 500 hectares de vignes et 25 cépages différents.

https://youtu.be/hd9ioQ6GwTw

Les vents constants (que nous avons eu de face bien sûr), la proximité de la mer et le soleil forment des conditions idéales pour la culture notamment du zelen et du pinela, deux cépages qui donnent des vins blancs légers. C'est dans ce magnifique panorama que nous nous trouvons à présent, sur de superbes chemins ! 😅

https://youtu.be/wFN3e5ojuxg

Les domaines viticoles sont en majorité des affaires familiales et la vinification reste essentiellement naturelle. Nous n'avons d'autres choix que de les tester pour vous ! Promis, nous vous ferons un compte rendu ! 😉

Mais en Slovénie, il n'y a pas que les paysages qui changent ! Nous ne comprenons absolument plus rien, aussi bien aux inscriptions sur les panneaux qu'aux gens qui nous entourent ! C'est sûr, nos langues ne se ressemblent absolument pas ! Nous risquons d'avoir besoin d'un petit temps d'adaptation et vous aussi d'ailleurs ! 😅


Le petit cours de slovène commence maintenant : Se vidiva jutri ! Pour les non initiés, lire "y" pour "j" et celà veut dire à demain ! 😂

L'étape du jour en quelques chiffres...

KM
2110

9 juillet 2022


Dober dan !

Ce matin nous sommes en super forme ! Direction Ljubljana, la capitale de la Slovénie, pour y retrouver Cédric et Isa, les parrains de Bonnie et Clyde ! 😅 Mais avant d'y arriver, un petit obstacle nous attend... Une petite côte dès le départ de Ajdovscina de 15 kilomètres et 790 mètres de dénivelé positif ! 🦵 Lorsque tu reçois les encouragements d'un slovène, tu comprends que ça ne va pas être facile ! 😂

Frime, en fait elle est au taquet!! 😉

L'ascension se déroule sur une petite route de montagne, entourée d'arbres ce qui a pour grand avantage de nous protéger du vent, toujours très présent, mais pour inconvénient de nous boucher la vue sur la vallée !

Et c'est ainsi que 1000 "Djambo Bwana" plus tard, nous sommes enfin au col ! La vue se dégage un peu... Pas mal non ?!

Le village de...Col! Véridique 😁

Nous voilà à présent sur un petit plateau, pas tout à fait plat, mais bon ça devrait être l'endroit idéal pour prendre notre repas en compagnie... d'ours !? 😱😂

Saviez-vous que, avec une population d'ours d'environ 900 à 1 000 individus, la Slovénie figure parmi les pays en ayant la plus grande concentration dans le monde. La plupart d'entre eux vivent dans les forêts de Kočevsko. Ça tombe bien, nous n'y sommes pas ! 😁

Quizz: Cherchez Boucle d'or!
Au sommet du col, ce n'est pas Col.

Voilà enfin le coin parfait pour nous sustenter ! 🎶 Il y a le ciel, le soleil et... la nature 🎶 ! Nous sommes au milieu des vestiges d'un fort avec ses remparts et sa petite églises dont seules les fondations demeurent.

Et c'est après une bien belle descente...

https://youtu.be/GdRecKTzlsY

... et de sympathiques petits chemins et pistes cyclables que nous poursuivons notre route jusqu'à Ljubljana...

... pour notre habituel repas de sportifs en charmante compagnie ! 🥳

Le sport, rien que le sport...

Allez c'est promis, nous n'avons pas fait que boire et manger, nous nous sommes aussi promenés dans les rues de Ljubljana, ville très agréable et très vivante ! Cette fois-ci, nous avons des témoins de moralité ! 😅

Sur les rives de la Ljubljanica

L'étape du jour en quelques chiffres... Notre record de la plus longue côte et avec le plus gros dénivelé ! 💪🦵🙌

Publié le 13 juillet 2022

10 juillet 2022


Démarrage tranquille ce matin... Enfin ça dépend pour qui ! 😅 Isa et Cédric ont le temps de faire au moins 3 fois le tour de Ljubljana avant que nous soyons prêts à les rejoindre !

Cédric, à présent très au point avec le coin, est chargé de nous amener au funiculaire qui conduit au château de Ljubljana, sur les hauteurs de la ville, pour un début de visite calme et reposant ! C'est une réussite totale ! Enfin... il nous semble quand même peu reposant ce funiculaire ! Il ressemble étrangement à un chemin bien raide ! 😂

C'est donc à la sueur de nos fronts que nous obtenons ces clichés sur le centre de Ljubljana, connue pour sa population étudiante et ses espaces verts.

La ville est très agréable. Elle regorge de vie, de verdure et de petites places.

La place Mestni Trg
Étrange fontaine à têtes

Il fait bon flâner sur les berges de la rivière sinueuse Ljubljanica, bordée de terrasses de cafés.

L'architecture de la ville doit beaucoup aux séismes. Elle fut largement détruite en 1511, puis reconstruite aux XVIème et XVIIème siècles dans le style renaissance.

Un nouveau séisme survenu en 1895, donna indirectement naissance à de nombreux édifices de style art nouveau ou sécession viennoise, notamment dans les années 1910/1920 sous la supervision d'un architecte local, Joze Plecnik.

Nous ne pouvions pas passer dans la ville élue capitale verte européenne en 2014, sans faire un tour dans le Botanicnem vrtu soit le jardin botanique, avec sa serre tropicale.

Et c'est après un petit goûter et une séance photo sous la supervision de Thierry, expert en pose spéciale réseaux sociaux, que nous quittons Isa et Cédric qui reprennent la route pour l'Italie ! Un grand merci à eux pour ces excellents moments ! 🥳😘

Concours de photos naturelles

Nous profitons de nos derniers instants sur Ljubljana pour poursuivre notre découverte de la ville. Le réalisme socialiste l'a dotée de bâtiments dignes d'Enki Bilal sur la Trg Republike (ne nous demandez pas comment prononcer le mot place en slovène, nous n'avons pas encore trouvé ! 😅).

Le parlement
Portail du parlement

Pour conclure cette belle journée, une petite histoire... Selon la célèbre légende grecque, le héros Jason et ses Argonautes, qui auraient trouvé la célèbre Toison d'or en Colchide, se seraient alors dirigés au nord en remontant le fleuve Danube plutôt que de retourner vers la mer Égée. Ils auraient navigué vers son affluent la Save, puis jusqu'à la source de la rivière Ljubljanica. Ils auraient alors démonté le bateau pour le transporter jusqu'à la mer Adriatique située plus à l’ouest pour retourner chez eux. Sur le chemin, les argonautes auraient trouvé un grand lac entouré d’un marais occupé par le dragon de Ljubljana que Jason aurait terrassé. Ce dragon est aujourd’hui présent sur le blason et le drapeau de la ville !

D'ailleurs, certains verront des crocodiles (on ne dénoncera personne Isa c'est promis 😉) quand d'autres verront le fameux dragon sur le Zmajski most ou pont des Dragons, un des ponts les plus célèbres de la ville. Les habitants de Slovénie plaisantent en disant que les dragons de bronze agitent la queue quand une vierge traverse le pont, avant de sourire et de préciser qu'ils n'ont jamais assisté à ce phénomène. 😂

Allez, sur ces belles histoires, Lahko noč ou bonne nuit ! 😉

KM
2149
KM
2149

11 juillet 2022


Ce matin, nous partons visiter la Narodna in univerzitetna knijznica ou bibliothèque nationale et universitaire pour ceux qui ne comprendraient pas le slovène 😉, achevée en 1941. Il s'agit du chef d'œuvre de Joze Plecnik. Malheureusement, contrairement à ce qu'indique le guide, elle n'ouvre ses portes que l'après-midi !

Dommage, mais nous n'avons pas dit notre dernier mot ! 🤨

Nous montons sur nos vélos pour longer les rives de la Ljubljanica jusqu'à une écluse construite par Plecnik. L'écluse de Poljane, arc de triomphe dédié à l’eau qui s’écoule hors de la ville, fut construite entre 1939 et 1944. Elle fonctionne de telle façon que les différents mécanismes pour la lever et l’abaisser ainsi que les autres éléments techniques ne sont pas visibles.

Il est bientôt midi et une petite étape de 79 kilomètres nous attend ! Il faut bien nous résoudre à quitter Ljubljana ! Mais, nous nous sentons tellement bien en Slovénie que nous avons décidé de changer notre itinéraire pour visiter un peu plus ce pays vallonné et plutôt rural !

https://youtu.be/C0rP2_lGSl0

Tout ça est très vallonné !! Ludique mais pas de tout repos.

Certes, nous ne comprenons toujours rien... 🧐

Où l'on retrouve du goût pour les BD!

... mais nous prenons plaisir à découvrir ce pays indépendant depuis le 25 juin 1991 seulement !

https://youtu.be/QRYXFSYwVIA

D'ailleurs, puisque nous parlons de découverte... Depuis quelques kilomètres, le paysage est constitué de vastes champs jalonnés de perches où se développent des plantes grimpantes. Une idée de ce que cela peut être ?! 🤔 (Réponse demain)

Quizz: qu'est ce qui pousse là ? 🧐

Et puis tout à coup, une apparition ! Le Tabor !!! Il est enfin là !!! Thierry le cherchait depuis tant d'années dans les Alpes sur les indications de Bernard, alors qu'il se trouvait finalement juste en Slovénie ! Il ne risquait pas de le trouver ! 😂

Le mont Tabor 😝

Et c'est sur cette belle découverte que nous poursuivons notre chemin, jusqu'au centre historique de Celje, où nous profitons d'un bon petit Spritz à la terrasse de notre hôtel, l'hôtel Evropa, un des plus anciens de Slovénie ! C'est après un bon repas typiquement slovène dans une Gostisce ou auberge que nous tombons dans les bras de Morphée !


Les 2 mots du jour : Hvala veut dire "merci" et Prosim veut dire "de rien" et "s'il-vous-plaît" !

L'hôtel Evropa

L'étape du jour en quelques chiffres... C'est le retour du dénivelé en Slovénie ! 🦵🦵🦵

KM
2249
KM
2249
Publié le 14 juillet 2022

12 juillet 2022


Nous commençons la journée par une petite balade spéciale mise en jambe concoctée par Thierry dans la vieille ville de Celje, ...

Le palais des princes, très altéré malheureusement
Ancêtre
Le manoir des comtes

... qui vit naître Alma Karlin (1889-1950). Cette jeune voyageuse audacieuse a parcouru le monde en solitaire de 1919 à 1927 en traversant le Japon, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, ... Pour cela, elle apprit 9 langues ! Heureusement que Google Traduction existe aujourd'hui ! 😅

C'est donc la tête pleine de belles idées de destinations futures que nous entamons notre étape du jour ! Peu de kilomètres mais des côtes à peu près tout le temps ! 😅

Et pas n'importe quelles côtes ! Heureusement qu'elles sont moins longues que le Montgenèvre parce qu'elles nous semblent vraiment raides ! Il s'avère que ce n'est pas qu'une illusion ! 😱

13, 14 jusqu'à 15%!!,

Nous battons même notre record de pente ! Un petit 15% ! Nous nous croyons en pleine séance de RPM ! 😂


Mais surtout aujourd'hui, l'itinéraire est juste top ! Enfin le retour de petits chemins où il fait bon rouler !

https://youtu.be/CyzV_BETyMg

Le Lider Maximo

Au cours de notre balade du jour, nous nous questionnons sur ce genre de bâtiments qui commencent à apparaître dans le paysage. Puisque les explications en slovène inscrites sur le panneau sont incompréhensibles pour nous, nous avons fait notre petite recherche. Il s'avère qu'il s'agit d'un kozolec ou séchoir à foin, tellement typique qu'il est devenu un des emblèmes du pays. Le terrain alpin pouvant se révéler humide, le blé et le foin sont entreposés dans ces séchoirs couverts et surélevés qui facilitent leur séchage !

Cette étape est vraiment revigorante ! Si on associe les parcours funs...

https://youtu.be/IcToRXLc-Yo

... avec le retour des nids de cigognes dans le paysage, nous allons finir par croire que nous sommes de retour en Andalousie ! 😋

C'est quand même un peu plus vert...

Et c'est les jambes un peu fatiguées tout de même mais avec le moral remonté à bloc que nous traversons la Drave...

https://youtu.be/LXiLLFc3pBc

... et arrivons à Ptuj (se prononce ptuille), l'une des plus anciennes villes de Slovénie !

Allez, plus que 100 mètres et nous sommes arrivés... ou pas ! 😂

Pas!

Après quelques circonvolutions dans la ville et une petite pause au café du coin, nous voici enfin à notre super hôtel, le MusiKafe ! Un vrai petit bijou ! 🤩

Déco atypique et bohème

C'est dans ce cadre idyllique que nous rattrapons le retard accumulé sur la rédaction du blog et sur toutes les petites activités off !


Nous méritons bien un bon petit repas slovène qui débute avec la juha ou soupe qui est un bouillon de boeuf accompagné de vermicelles et qui se termine par la potica. Ce dessert est une véritable institution nationale ! 😀 C'est une sorte de roulé aux noix servi avec une petite boule de glace !

Allez Na zdravje ! (Santé) et Uzivaj v hrani (bon appétit) ! 😅

Vous l'attendiez tous n'est-ce pas !? Voici la réponse à la question d'hier ! Les champs sont effectivement des champs de houblons comme l'a très justement remarqué Christine ! Bravo à elle ! 🙌💪


L'étape du jour en quelques chiffres... Vallonnée hein la Slovénie ?! 😅

KM
2331

13 juillet 2022


Ce matin, nous nous réveillons après une bonne nuit de sommeil à Ptuj, notre dernière étape slovène ! Cette mignonne petite ville médiévale aux stèles romaines devant le campanile de l'église, ...

Le monument d'Orphée

... aux petites rues d'époque, ...

... et aux toits rouge, nous charme ! 🤩

Nous ne regrettons pas la petite montée matinale au château (pas le choix, y'a pas de funiculaire ! 😅), ...

... qui nous offre une vue à couper le souffle sur les toits de la ville ! 🤩

https://youtu.be/yYzDI3oOAjo

Côté château, la tour est dépourvue d'horloge, les seigneurs n'ayant pas accepté de participer à son financement
Le couvent des dominicains

Nostalgiques, nous entamons notre virée du jour dans ce pays attachant, même si nous ne comprenons toujours rien, ...

Of course

... aux paysages verdoyants, ...

https://youtu.be/HPq9gvTvJi0

... et légèrement vallonnés ! 😅 Il s'avère qu'à présent 12% fait référence à une pente modérée depuis quelques jours, notre quotidien étant de franchir régulièrement des pentes à 15%, s'il vous plaît ! 🦵😅

La Mura est déjà en vue, cette frontière naturelle entre la Slovénie et...

l'Autriche !!

Na svidenje (au revoir) Slovenija et Wilkommen Osterreich !

Il n'y a que peu de changements finalement entre ces 2 pays ! Les paysages restent les mêmes, les pistes cyclables sont peut-être un peu meilleures, les "vallonnements" identiques, ...

https://youtu.be/feKr-dUKMH4

Bref, sans la langue que nous comprenons un peu plus (enfin surtout Thierry, le germanophone), nous ne nous serions pas rendu compte du passage de frontières ! 😉

D'ailleurs, 5 kilomètres plus loin, nous voilà de retour en Slovénie ! 😅 Dober dan Slovenija et Aufwiedersehen Osterreich ! 😅

Nous retrouvons nos cigognes, ...

... et les pompiers slovènes qui font l'objet d'un débat entre nous ! L'un voit dans cette représentation un pompier gladiateur et l'autre un Saint patron ! Et vous ?! 😅

Après les calendriers, à quand des combats de pompiers?

Et c'est au point culminant du jour, 400 mètres tout pile, que nous traversons à nouveau la frontière, plus intimiste, entre la Slovénie et l'Autriche ! Cette fois-ci, nous pouvons vraiment dire Na svidenje Slovenija et Wilkommen Osterreich !

Après cette nouvelle belle journée, au cours de laquelle nous avons savouré à sa juste valeur l'Europe et ses frontières ouvertes, nous profitons de notre Gastehaus confortable et de son hôtesse hyper accueillante pour nous reposer ! Il ne manque plus qu'un repas typiquement autrichien et un retour à la lueur d'une pleine lune rousse pour conclure en beauté cette belle journée ! 😉


Allez , Gute nacht ! 😅

L'étape du jour en quelques chiffres... Vallonnée vous dîtes !? Certes ! Presque montagneux nous dirions si il n'y avait pas une altitude si faible ! 🤔

KM
2394
KM
2394
Publié le 18 juillet 2022

Suite à un bug, nous n'arrivons pas à publier cette étape. Nous espérons un retour positif du site pour nous éviter de devoir intégralement la réécrire ! Nous espérons donc pouvoir rapidement partager cette étape avec vous !

KM
2476

15 juillet 2022


Ce matin, le ciel n'est pas très engageant... Dès le départ, quelques gouttes commencent à tomber mais rien d'alarmant. Après une rapide visite de la ville, contrainte par notre itinéraire du jour, nous quittons Szombathely.

https://youtu.be/M0sVLfvcmZU

A peine sortis de la ville, la pluie s'intensifie et s'accompagne d'un petit vent de face assez désagréable. Cette fois-ci nous n'en sommes qu'au début, il s'agirait de ne pas être mouillés pendant 80 kilomètres ! 😅 Pause équipement pluie obligatoire !


Malgré la météo peu clémente, l'itinéraire du jour est super agréable !

Et c'est par les petits chemins de traverse que nous retournons en Autriche !

Passage de frontière en clandestins

Progressivement le ciel s'éclaircit mais malheureusement le vent lui ne faiblit pas !

Et ce ne sont ni les vignes, ...

Born 2 drink it 😁

... ni les champs qui l'arrêtent ! 😱

Les paysages ont beau être splendides, ...

https://youtu.be/1piDrsm_SHY

... notre moral commence à faiblir face à ce vent qui nous empêche d'avancer et qui nous déséquilibre régulièrement !

C'est donc péniblement que nous traversons à nouveau la frontière...

Sortie

... pour revenir encore en Hongrie ! 😅

Entrée... Bis repetita placet

Nous nous remémorons nos interminables démarches en Amérique pour passer d'un pays à l'autre et nous savourons que ce ne soit plus qu'un lointain souvenir aujourd'hui en Europe !

Petit vestige de rideau de fer 😉

Les champs de tournesol hongrois ne sont pas plus efficaces pour lutter contre ce vent que ne l'étaient les champs de blé autrichiens ! Maintenir le rythme nous demande de puiser dans nos réserves et la fatigue pourrait presque nous empêcher de profiter du spectacle offert par ce bel itinéraire !

La vérité, c'est que nous avons le nez dans le guidon !!

Au fait, nous vous avions montré les panneaux slovènes... Voici à présent les explications en hongrois ! Différents certes, mais plus compréhensibles pour nous ? pas vraiment ! 😂

Welcome

Et c'est très heureux que nous traversons enfin à nouveau la frontière, signe d'une arrivée prochaine à notre destination, ...

At last but not at least

... le petit village de Rust en Autriche au bord du Neusiedler See (lac) et au milieu des vignes !

La région de Neusiedler See, un autre pays de vin

Après cette journée éprouvante, qui nous a parue interminable, nous innovons ! Nous allons passer notre première nuit sous la tente ! D'ailleurs, nous vous laissons parce qu'il nous faut encore nous installer et accomplir nos petites missions habituelles !

Sans oublier malgré tout, un bon repas dans un accueillant bar à vin, où nous goûtons les vins locaux, non sans intérêt. 😋 En effet, la prospérité de Rust vient de son vin ! Il s'avère qu'en 1524, l'empereur accorda aux vignerons locaux le droit d'apposer la lettre R sur leurs tonneaux de vin. Aujourd'hui encore la tradition se perpétue sur les bouchons de liège.


Guten nacht ! 😉


L'étape du jour en quelques chiffres...

KM
2538
KM
2538

16 juillet 2022


Après une nuit réparatrice et un petit déjeuner en charmante compagnie, nous nous préparons à reprendre la route.

Bonnie a de la visite

Mais avant, nous partons nous balader un peu dans les rues de Rust.

En fait, il nous faut bien l'avouer, l'étape de hier a été difficile physiquement mais aussi et surtout moralement. Ce n'est pas l'arrivée sur ce lac marron peu engageant qui nous a remonté le moral. Nous n'étions absolument pas dans de bonnes dispositions pour apprécier à sa juste valeur Rust donc nous nous rattrapons ce matin ! 😅

Et c'est vrai qu'il est super mignon ce petit village avec ses placettes, ...

... sa Fischerkirche (église du pêcheur) construite entre le XIIème et le XVIème siècle, ...

... et surtout ses cigognes omniprésentes ! Rust a même créé sur les cheminées des maisons ou des monuments, des emplacements spécifiques pour que les cigognes y construisent leurs nids ! Elles sont donc nombreuses dans le coin et font marcher le tourisme ! 😀

C'est à présent reboostés que nous entamons notre étape du jour par un rapide passage dans les vignes exposées au vent...

https://youtu.be/qNx0krbnCSo (petit point matinal quotidien)

... puis par une petite ascension ! 😅


Cette journée ressemble étrangement à celle de la veille avec les beaux paysages en moins !

Imaginez la scène... Tu fais ton ascension à l'abri du vent, donc l'espoir renaît d'une étape bien meilleure que celle de la veille...

Puis arrivé au sommet, le vent ! Il est tellement violent que tu es obligé de pédaler même en descente...

Puis arrivent les champs d'éoliennes qui tournent à plein régime et la végétation qui s'agite dans tous les sens...

Et à ce moment précis... tu sais ! Tu sais que c'est reparti pour une journée de l'enfer ! 😨

C'est péniblement, tant et si bien que notre illustrateur est en manque d'inspiration sur le trajet, que nous arrivons enfin à Wien !

La cathédrale Sankt Stephan

Et là, tout à coup, tout à disparu ! La frustration générée par le lac pas très heureux (comme dit Thierry) et la route pour Wien pas oufissime (comme dit Virginie) s'envole !

Le charme opère immédiatement ! 🤩

Michaelerplatz, une des entrées de la Hofburg

Cette ville est tout simplement exceptionnelle !!

https://youtu.be/bQTo7RoEPaw

Hofburg

Il semblerait que nous ayons de quoi vous régaler demain ! 😉

https://youtu.be/aYkDwLjMK1I

Hofburg
Entrée de l'opéra de Vienne
Publié le 19 juillet 2022

17 juillet 2022


Ce matin, l'angoisse nous étreint ! 😨 Enfin surtout Virginie...

Mais comment allons-nous pouvoir visiter cette ville d'une telle richesse en seulement un jour et demi ?! Faire des choix va être bien difficile ! Finalement, Thierry commence à angoisser lui aussi devant le planning conçu par Virginie ! 😅


Allez, vous êtes prêt à nous suivre dans notre rythme effréné ?!

Enfin quelqu'un qui lui tend l'oreille. 😉

Après un passage par Hofburg, ...

... nous arrivons au quartier des musées ! Un véritable paradis pour les amateurs d'art, petits et grands ! Figurez-vous que même les enfants ont leur propre musée où ils peuvent laisser libre court à leur sens créatif !

Nous, nous jetons notre dévolu sur le Leopold Museum. Ce musée fût créé par le gouvernement en 1994 lorsque Rudolf Leopold, collectionneur d'art, lui céda ses 5 266 tableaux.

Il acquit sa première toile d'Egon Schiele alors qu'il était encore étudiant en médecine. Au cours de sa vie, il réussit à constituer la plus vaste collection d'œuvres de Schiele au monde ! Cet artiste sulfureux, mort à seulement 28 ans de la grippe espagnole, 3 jours après sa femme enceinte de leur premier enfant, fait du corps dévêtu mais aussi de lui même, son champ d'expression privilégié.

Rudolf Leopold possédait également une belle collection d'œuvres de Gustav Klimt, qui fût le mentor de Schiele.

Art Nouveau, Jugendstil ou Sezessionstil en Autriche, ce mouvement artistique a profondément influencé l'architecture et le design

Nous y trouvons également de nombreuses oeuvres plutôt sarcastiques de James Ensor et Alfred Kubin.

Après cette immersion dans l'art autrichien, place au faste et au luxe, ...

... avec la visite des appartements impériaux des Habsbourg ! 🤩

Hofburg

Malheureusement, les photos ne sont autorisées que dans certaines salles... Vous n'aurez d'autres choix que de vous y rendre pour découvrir la résidence officielle du couple royal François-Joseph Ier et Elisabeth de Wittelsbach, plus connue sous le nom de l'impératrice Sissi. 😉

Nous apprenons à mieux connaître la vie de cette femme mariée à l'âge de 16 ans, considérée comme l'une des plus belles femmes de son époque, sportive et voyageuse dans l'âme, endeuillée par la perte de sa fille aînée et de son fils unique et assassinée à l'âge de 60 ans par un anarchiste italien.

La visite se termine sur les nombreux trésors accumulés par les Habsbourg au cours de leur règne qui s'étendit essentiellement de la fin du XIIIème siècle jusqu'au début du XXème.

Quelques trésors des Habsbourg

Par la suite, nous tentons de découvrir Wien en tramway depuis le Ring, ce boulevard qui encercle la vieille ville mais l'essai est peu concluant... C'est donc à nouveau à pied que nous poursuivons notre marathon du jour qui nous conduit jusqu'au Pavillon de la Sécession, bâtiment dessiné par Josef Maria Olbrich, emblématique de ce mouvement artistique particulièrement marquant en Autriche.

"A chaque époque son art, à l'art sa liberté"

Il est déjà 18h mais Virginie n'offre aucun répit a Thierry ! 😅 Nous concluons donc cette petite journée par une balade dans la vieille ville ! 🤩

Carillon Anker, chef d'œuvre mécanique Jugendstil dont les personnages historiques indiquent l'heure
Cathédrale Saint-Etienne ou "Steffl"

https://youtu.be/xnhlMQ5I5og

Sankt Stephan
Église des jésuites dont l'incroyable trompe l'oeil créé l'illusion d'une coupole vue du portail d'entrée (à gauche)
Richesse de l'église des jésuites
Toilettes publiques d'Adolf Loos
Colonne de la peste (1693) à la mémoire des 75 000 victimes viennoises
Pour les fashion victims

Bien sûr, nous ne pouvions conclure cette belle journée marathon que par un bon repas dans un restaurant traditionnel viennois ! 😋

Bis morgen ! 😉

KM
2608
KM
2608

18 juillet 2022


C'est reparti pour un nouveau jour sur les chapeaux de roues ! 😅 Nous entamons cette belle journée par la visite du Schloss Schönbrunn ! 🤩

Ce palais des merveilles aux 1441 pièces accueillait la famille des Habsbourg et toute sa cour en villégiature.

Là encore, les photos sont interdites ! Vous n'aurez d'autres choix que de vous y rendre pour le découvrir... Mais, même si le château possède de très belles pièces, notamment plusieurs salles tapissées de laque chinoise noire et dorée magnifique, nous avons été finalement moins séduits que par le Hofburg ou Versailles ! L'extérieur est un peu gâché par la couleur jaune des murs, la décoration intérieure baroque est certes somptueuse mais assez répétitive.

Extérieurement, Schönnbrunn n'est pas extraordinaire

Pour nos derniers instants à Wien, nous ne pouvions pas faire l'impasse sur le Naschmarkt (marché de "bouche"), le plus célèbre marché viennois, chaudement recommandé par Isa !

Il réunit marchands alimentaires et petits restaurants à l'abri de pavillons rétro bordant une longue allée entre deux artères. Pendant notre pause repas dans un de ces fameux petits restaurants, nous découvrons qu'une curieuse loi de 1793 disposait que les fruits et les légumes entrant en ville par chariot devaient être vendus au Naschmarkt, alors que tout ce qui arrivait par bateau sur le Danube pouvait se vendre sur les quais.

Il est bientôt 14h et nous avons tout de même 70 kilomètres à parcourir aujourd'hui... Il est malheureusement temps de quitter cette ville magnifique par laquelle nous n'avons cessé d'être émerveillés !

La mythique Riesenrad (grande roue rétro planning) dans le parc d'attractions Würstelprater

A la sortie de Wien, ...

https://youtu.be/BU9dQ6n85ls

... nous pédalons sur l'étroite île du Danube séparant le Danube du Neue Danau (nouveau Danube), bras du fleuve détourné pour améliorer son voisinage avec la ville.

Il faut que nous vous racontions l'histoire de cette photo ! Il nous a fallu une bonne dose de patience et de longues minutes de recherche pour vous l'offrir ! Figurez-vous que cette petite île, et nous tenons à préciser qu'il n'en est absolument pas fait mention dans le guide, accueille les nudistes ! 😅 Nous avons fait notre possible pour ne pas les importuner mais pour tout de même garder un souvenir du Danube ! 😅

L'itinéraire du jour est vraiment top... Enfin, pas une seule voiture, une piste bien roulante mais un peu lassante tout de même avec ses grandes lignes droites et ses paysages peu changeants. Il nous vient alors une idée : nous challenger pour faire les 40 premiers kilomètres (en sachant que 15 d'entre eux étaient dans Wien donc pas très rapide) en 2 heures ! 🦵💪

Nous faisons nos calculs, nous nous stimulons l'un l'autre, ... Les kilomètres défilent mais le temps aussi ! Nos jambes accélèrent de plus en plus, nous atteignons les 29,5 km/h sur du plat avec tout notre chargement ! Nous tenons bon ! Plus que 1 km à faire en 1 minute ! 🦵

Alors à votre avis ?! Objectif atteint ?! 😅

Et bien, pas loin puisque nous avons échoué à 500 mètres de l'objectif ! 39,5 km en 2 heures! 😀 Pas le choix, il nous faut continuer l'entraînement ! 😂

Ne pas s'endormir avant le prochain virage

Une fois sortis de cette grande ligne droite, ...

https://youtu.be/e1Xi7ia1dcA

... les paysages deviennent plus plaisants et nous poursuivons notre belle étape à un rythme à peine moins soutenu...

Bratislava à l'horizon

... si bien que Bratislava...

Van Gogh "les tournesols"

... et la frontière sont déjà en vue !

Auf Wiedersehen Osterreich (pour de bon normalement 😅) et Ahoj Slovensko !

C'est donc après une étape de 70 kilomètres avalée en 3h30 que nous arrivons à notre hôtel en Slovaquie ! 🥳


Uvidíme sa zajtra ! Là aussi le "j" se prononce "y" et pour les non initiés au slovaque, ça veut dire à demain ! 😉


Avec cette étape nous clôturons ce carnet bien rempli pour vous retrouver sur celui de la Slovaquie et de la Pologne ! 😉

Bratislava, vous ne l'auriez pas deviné 😙

Le résumé du jour en quelques chiffres... 19,3 en vitesse moyenne, pas mal non ?!