Carnet de voyage

Quelle sera leur prochaine destination ?

8 étapes
18 commentaires
13 abonnés
Dernière étape postée il y a 3 jours
Après 3 expéditions, Canada, Réunion et Japon, les Aventuriers à Roulettes sont déchainés et le confinement décuple leur créativité. Découvrez les projets les plus fous avant le choix final du jury.
Janvier 2022
12 jours
Partager ce carnet de voyage
8
8
Publié le 22 février 2021

Pourquoi le nord de l’Italie ?

La première raison est de retrouver Valérie ;-) Aussi on peut y aller en avion ou train, ok Pauline ;-)

Non mais blague à part, pas besoin de partir à l'autre bout du monde pour vivre une belle aventure ! et c’est à côté de chez nous et peu connaissent. Personnellement je n’y suis jamais allé ça fait plusieurs fois qu’on m’en parle, ou que je vois des reportages des grands lacs italiens et de la Toscane.

Quand ?

L’été étant trop chaud, le mieux serait au printemps ou automne 2021 ou 2022 ( selon le budget )…

Durée du séjour au moins 10 jours… Pour en profiter !

• • •

Idées de défis et de visites

Itinéraire : La Lombardie (Milan – Les grands lacs italiens) – Florence et la Toscane

(Possibilité de prendre le train pour les longs trajets – comme on a fait au Japon… )

1ère étape : Arrivée à Milan : nous aurions pu être accueillis dans la somptueuse résidence de Valérie ;-) qui je le rappelle était au 4ème étage accessible par un mini ascenseur d'époque, pas du tout accessible aux aventuriers à roulettes.

Ledit ascenseur aurait d'ailleurs pu fournir le premier défi étant donné qu'il se bloquait régulièrement entre le 1er et le 2ème lors de la descente, obligeant alors à remonter d'un étage pour ouvrir la porte, pour finir la descente à pied ou à dos d'accompagnant, c'est selon. Enfin aucun risque de rester coincé, puisque Valérie a quitté cette merveilleuse ville en novembre, la tête pleine de souvenirs, de quoi nous concocter un joli programme.

Visite de la ville, là je compte bien sur notre hôte pour nous faire voir le meilleur !

Il faut au moins passer 2 ou 3 jours pour profiter de la capitale lombarde. Bien sûr, visiter les joyaux architecturaux incontournables de la ville : Le Duomo, le château des Sforza, la galerie Vittorrio Emanuele II...

Avec un peu de chance nous pouvons être à Milan le dernier dimanche du mois. Car Milan n'est pas seulement la capitale de la mode, mais c'est aussi le royaume de la fripe, les puces, la brocante qui s'étend sur les 2 km des Navigli.

Capitale de la mode, royaume de la brocante, Milan est aussi l'empire de la gastronomie. La meilleure cuisine du monde est sans hésitation "italiana". Risotto alla milanesa, pizza au feu de bois, escalope milanaise, crabe farci, mozzarella, burrata, gelati parfumées, toute la variété des cuisines locales italiennes trouve vie dans l'un des innombrables restaurants de la ville...

Et pourquoi ne pas terminer la découverte de Milan par un cours de cuisine italienne chez cook in Milano...


2ème étape : Le Lac Majeur et les îles Borromées : encore 2 à 3 jours nécessaires...

La région bénéficie d'un climat qui apporte une douceur très appréciée dès le début du printemps.

Découverte du lac Majeur et des îles Borromées sur un bateau . Arrêt à Isola Bella, la plus célèbre des îles avec son palais grandiose en style baroque. Puis promenade dans le jardin fleuri, riches en statues et arbres rares. Bien sûr, il ne faudra pas prendre un sentier trop abrupte…

Arrêt à la pittoresque Isola dei Pescatori pour découvrir ses maisons typiques….

On fera aussi un moment de farniente à la piscine de l’hôtel.

Et on pourrait voir la course de vieilles voitures près du lac Majeur

Aussi visite sur l’Ile de Côme en hydravion sur le lac de Côme, ce serait un beau défi ! 2


3ème étape de ce périple inoubliable : La ville de Florence en Toscane …

Les explorateurs du monde entier sont unanimes : visiter Florence est un régal. Et pour cause, la ville compte certains des meilleurs musées italiens, de magnifiques cathédrales et églises…

Palazzo Vecchio

Possibilité d’avoir un audio-guide !

C’est autour de la plus célèbre place de Florence que débutent vos premières découvertes. Coeur du centre historique, véritable scène artistique et centre politique de la ville depuis le Moyen-Âge, la Piazza della Signoria héberge quelques pépites incontournables à votre voyage comme diverses sculptures (notamment une copie du David de Michel-Ange). Si la Loggia della Signoria et sa galerie à voûtes en arcades est à voir, l’hôtel de ville de Florence lui, s’impose à vos déambulations

Museo Della Tortura à San Gimignano (au sud de Florence) 3

Ce musée sur la torture fut très intéressant à visiter car nous avons pu découvrir des objets que nous connaissions pas forcément.

Museo Leonardiano à Vinci (à l'est de Florence)

Le Musée Léonard de Vinci, de Vinci est un musée consacré au génie de la Renaissance Léonard de Vinci.

Tour de Pise (à l’ouest de Florence)

On ne la présente plus…

• • •

Idées de rencontres

Sensibilisation en entreprise chez Cofidis Italie ou dans l'une des centaines d'entreprises partenaires...

Sensibilisation dans l’école des enfants d’un ou d'une collègue de Valérie…

Rencontre avec GoFAr, une association d’AF, basée à Milan.

7
7

L 'ITALIE ... DU TRES TOURISTIQUE AU MOINS TOURISTIQUE…

Les raisons du choix :

Climat, originalité itinéraire, durée du vol sans oublier la cuisine italienne : à nous pizza ! pâtes ! glaces !

Comme au Japon demi pension avec picnic le midi

Possibilité de découvrir le sud de l’Italie depuis Rome jusqu’au talon de la botte (région des Pouilles)
• • •

JOUR 1 – ARRIVEE A ROME

Arrivée à l’aéroport de Rome. Accueil et transfert à votre hôtel Dîner et nuit à l’hôtel Quadrifoglio ou similaire

Capitale de l'Italie, Rome est une grande ville cosmopolite dont l'art, l'architecture et la culture de presque 3000 ans rayonnent dans le monde entier. Ses ruines telles que celles du Forum Romain et du Colisée évoquent la puissance de l'ancien Empire romain. Siège de l'Église catholique romaine, la Cité du Vatican compte la basilique Saint-Pierre et les musées du Vatican où se trouvent des chefs-d'œuvre tels que la fresque de la chapelle Sixtine, peinte par Michel-Ange.


• • •

JOUR 2 – ROME ANTIQUE - NAPLES

Partez à la découverte du centre historique de Rome, la ville des empereurs, des artistes et des papes. Au programme : l’Arc de Constantin, les extérieurs du Colisée (UNESCO), le Forum, le Palatin et la fameuse place « Piazza Venezia ». Visite de la Reggia de Caserte, palais qui a inspiré la construction du château de Versailles.

Trajet de Rome à Naples en train

• • •

JOUR 3 NAPLES / SORRENTO

Visite guidée de Naples et ses principaux monuments (vues extérieures), le Port de Sainte Lucia et le Château de l’Œuf - résidence royale du temps des Normands et des Hohenstaufen- au bout de la jetée, la Galerie Umberto I inspirée de la Galleria Vittorio Emanuele II de Milan, le Palazzo Réale, le Théâtre Saint Carlo -le plus grand opéra d’Italie, Castel Nuovo portant aussi le nom de Maschio Angioino, forteresse construite par Charles Ier d’Anjou, la Piazza Plebiscito et la Mairie, le belvédère de Pousillipe. A la fin de la journée, transfert sur la presqu’île de Sorrento. Dîner et nuit à votre hôtel sur la presqu’île de Sorrento.

• • •

JOUR 4 – SORRENTO / ILE DE CAPRI / SORRENTO.

Journée d'excursion sur l’île de Capri, appelée « l’île des sirènes » dans la mythologie grecque. Transfert en minibus de l'hôtel jusqu'au port de Sorrento et traversée par bateau jusqu’à l’île de Capri. Visite guidée de l’île de Capri qui surgit d'une mer profonde, complètement montagneuse, avec des falaises gravées par des grottes et des criques et entourées par des rochers aux formes fantastiques. L'île est réputée, entre autre, pour la variété de son décor et la richesse de ses constructions. Découverte de la Marina Grande avec les ruines du Palazzo a Mare, résidence préférée de l'empereur Auguste, composée de quelques édifices disséminés dans des jardin : les Bains de Tibère, la piazzetta..... Durant l’après-midi, découverte du centre de Capri avec une promenade jusqu'au belvédère de Tragara pour voir les fameux Faraglioni. Retour par bateau et transfert à l'hôtel sur la presqu’île de Sorrento.


• • •

JOUR 5 – SORRENTO / POMPEI / VESUVE / SORRENTO .

Départ pour Pompéi : entrée et visite guidée des fouilles de cette fameuse ville romaine ensevelie par l'éruption du Vésuve dans le 79 après J.C.: le Forum, les temples de Jupiter et d'Apollon, les Thermes Stabiens, la maison du Faune, la maison des Vetti, sont parmi les monuments plus importants à visiter. Ville portuaire antique, construite au pied du Vésuve, Pompéi fut dévasté complètement le 24 août 79. En deux jours, Pompéi fut ensevelie sous une couche de cendres atteignant 6 à 7 m d'épaisseur. Déjeuner dans un restaurant local L’après-midi, montée au Vésuve et promenade guidée jusqu’au bord du cratère pour voir à son intérieur et admirer le panorama sur tout le golfe de Naples. Retour à Sorrento à la fin de la journée. Dîner et nuit dans votre hôtel sur la presqu’île de Sorrento.

• • •

POMPEI et le handicap :

Un nouveau cours connu pour les besoins des visiteurs avec des possibilités de mobilité réduite (les visiteurs en fauteuil roulant, les parents avec des poussettes et les petits enfants, personnes âgées, handicapés). Les trottoirs et les rues de la ville antique romaine peuvent être un obstacle au plaisir de la découverte de Pompéi. Aujourd'hui, les rampes et les raccords spéciaux facilitent la marche. Toutes les barrières architecturales n'ont pas été éliminées mais certains sont plus facilement accessibles pour visiter les lieux les plus significatifs. D'où le nom Pompéi amical.

Une signalisation claire indique l'emplacement: où vous pouvez admirer l'une des nécropoles de la ville, les moulages de certaines victimes, les superficies plantées en vigne, et des magnifiques maisons. Cette première promenade à travers les îlots dure environ deux heures. En future, la route sera élargie à d'autres quartiers prestigieux, tels que le Forum et les Thermes du Forum. Bienvenue à Pompéi.

Jour 6 Tour panoramique de la presqu’île de Sorrento

avec arrêt sur les différents points pour profiter des panoramas du golfe de Naples avec arrêt dans une ferme pour visiter une culture de citronniers avec dégustation de 'limoncello' le typique liqueur à base de citron.

Sorrento Bari 285km en train ?

• • •

JOUR 7 – BARI

Découverte de Bari en flânant sur la Lungomare Nazario Sauro, belle promenade longeant la mer adriatique. C'est surtout la vieille ville de Bari qui retiendra votre attention : une ville médiévale avec ses ruelles et ses escaliers qui font parfois songer à une médina. Il n'est pas rare d'y voir des femmes fabriquer « la pasta » devant leur porte. Vous découvrirez également deux très belles églises : San Nicola, basilique de style roman édifiée sous l'impulsion d'un prince normand (façade d'une rare noblesse, trône épiscopal, crypte curieuse abritant le tombeau de Saint-Nicolas dont les reliques furent apportées d'Asie mineure par des marins de Bari) et la cathédrale, de conception byzantine, remaniée en style roman avec des ajouts baroques.


• • •

JOUR 8 – OTRANTO

Après le petit déjeuner, départ pour l'extrémité orientale de l'Italie, à Otranto, port de pêche où l'on parle encore un dialecte très proche du grec. Visite avec un guide local de la ville et de la cathédrale (remarquable pavement de mosaïques du 12ème siècle), la vieille ville et le château aragonais (15ème siècle).

Dans l'après-midi, continuation avec la visite de la ville de Gallipoli bâtie sur une petite presque île, avec ses maisons blanches en chaux très caractéristiques, ses petites ruelles, ses toits à « terrasse » qui la font ressembler à une vraie ville d'orient. Visite du château et de la cathédrale, puis promenade le long de la Riviera, sur les remparts qui offrent de très belles vues sur la mer Jonio.


• • •

JOUR 9 – LECCE

Matinée de découverte de la ville de Lecce, "la Florence du Baroque", où une somptueuse architecture sert d'écrin à une délicieuse ornementation. La pierre locale, particulièrement tendre, se prêta à tous les caprices du ciseau des sculpteurs. Vous découvrirez les vestiges de l'Amphithéâtre romain, l'église San Marco construite par les Vénitiens, et de nombreuses preuves de l'essor qu'y prit l'art aux XVIIe et XVIIIe siècles. Arcs de triomphe, obélisques, palais, cariatides, fontaines, tout y est agencé selon un théâtral décor baroque. Continuation en direction de la piazza del Duomo, qui rassemble un étonnant campanile, la cathédrale, le palais du séminaire, le palais épiscopal et plusieurs façades éblouissantes. Bien d'autres détails de la cité retiendront votre attention, témoignant de l'invention et du raffinement exquis d'une civilisation que l'on se hasarderait volontiers à qualifier de "mozartienne". Selon l’organisation des visites de la journée, visite et dégustation chez un producteur de vins de la région. Retour à votre hôtel en fin de journée.


• • •

JOUR 10 – ALBEROBELLO, OSTUNI ET MARTINA FRANCA

Matinée consacrée à la découverte de la région des trulli, minuscules maisons aux toits en forme de cône, parsemant les vignobles et les jardins. Visite de Alberobello, pour observer de près ces fameuses habitations qui semblent être faites pour Blanche Neige et les sept nains. Départ pour Ostuni, construite sur trois collines (la plus élevée portant le bourg médiéval). La vieille ville vous fera découvrir ses aspects pittoresques, ses palais baroques ou de style Renaissance, la cathédrale du XIIIe siècle, située au sommet de la colline et des ruelles dignes d'un village des Cyclades. La fin d'après-midi est dédiée à la visite de Martina Franca, située sur la plus haute colline des Murge, qui possède d'intéressants édifices baroques et de nombreux petits palais rococo qui lui donnent un aspect très attachant.

• • •

JOUR 11 – BITONTO ET MATERA

Le matin visite de Bitonto, petite ville de la plaine, pour visiter sa belle cathédrale avec sa façade animée par de ouvertures richement sculptés. Les restes d'une église paléochrétienne, qui précède de quelques siècles, ont été découverts sous le bâtiment actuel. L'église actuelle, dédiée à saint Valentin, est un édifice roman du XIIe siècle, influencé par la Basilique San Nicola de Bari. La façade est précédée d'une petite enceinte (plancheto) comme dans les églises lombardes. Dans l'après-midi, continuation de l'excursion en direction de Matera, dans la région de la Basilicata où l'on se rend surtout pour admirer les « Sassi », maisons des quartiers troglodytiques formées par des bâtiments blancs superposés de telle manière que les toits servent de rues. Puis continuation et découverte de la ''Strada dei Sassi'' qui longe la gorge sauvage et contourne le rocher qui soutient la cathédrale.

• • •

JOUR 12 – ALBEROBELLO / BARI vers PARIS

Matinée libre en fonction de vos horaires de vol. Transfert à l’aéroport de Bari, puis envol à destination de Paris sur vols réguliers (correspondance à Rome ou Milan selon les vols.

• • •

3 rencontres possibles :

A Rome :

École Française (site internet en cours de maintenance donc pas beaucoup d’informations)

« L’Institut Saint Dominique est un établissement homologué, partenaire de l’AEFE, fondé par les sœurs de la Congrégation Romaine de Saint Dominique accueille, depuis plus de 50 ans, des élèves externes ou internes de la classe passerelle (13 mois) à la terminale.

Situé au nord de Rome, l'Institut a d’excellentes conditions de scolarisation : le calme et l’espace donnant sur la campagne romaine !

420 enfants provenant du monde entier ( + de 40 pays différents) s’y côtoient avec une grande facilité et une belle tradition d’accueil mutuel, parlant principalement en français mais aussi dans près de dix langues étrangères (Italien, Anglais, Arabe, Russe,…). »

Centre de rééducation

A Bari :

L'Association culturelle italo-française - Alliance française de Bari

Elle a été fondée en 1955 dans le but de mettre en œuvre toute initiative visant à développer la meilleure compréhension mutuelle et l'amitié les plus cordiales entre les deux nations, en favorisant notamment les relations culturelles entre les peuples. sud de l’Italie et la France sous tous leurs aspects: linguistique, littéraire, scientifique, historique, juridique, économique, artistique.

6
6
Publié le 7 février 2021
• • •

L’Islande, voyage de feu et de glace en terre viking.

Vous aimez la nature, le bien-être et l’aventure ? L’Islande est la destination rêvée pour vous !

En effet, elle regorge de merveilles naturelles qui en font l’une des destinations les plus spectaculaires de la planète, dotée de grands espaces et d’étendues sauvages. De l’observation des baleines à celle des volcans, tous les spectacles sont saisissants. Ici les forces de la nature font leur loi et nous offrent une véritable bouffée d’air pur !

Réputée pour sa douceur de vivre et sa vie saine, l’Islande est une terre vivifiante qui fait du bien au corps et à l’esprit ! Vous pourrez ainsi vous détendre à la piscine ou plutôt dans des sources d’eaux chaudes, activité favorite des Islandais. En plus, ces eaux détiennent des vertus thérapeutiques grâce aux minéraux, à la silice et aux algues qu’elles contiennent, ainsi que vous faire recouvrir de boue d’argile.

L’Islande et ses paysages sauvages mettront au défi les âmes d’aventuriers en découvrant l’arrière du pays, en 4X4, qui renferme de somptueuses richesses telles que le Cercle d’Or, le Cercle de Diamant ou encore le Landmannalaugar (détails plus bas).

Mais c’est aussi un pays riche de par sa culture, dont vous explorerez les divers musées comme le musée nationale, le musée des vikings ou encore celui de la baleine. Du 14 au 17 juin a même lieu le festival Vikings qui mettra en scène de rudes gaillards costumés vociférant contre leurs adversaires dans le cadre de combats fictifs au son des battements de tambour et des cliquetis des épées qui s’entrechoquent ainsi que des marchés, stands d’artisanat, récits, démonstrations de tir à l’arc, chants, danses et autres concerts…

Tout ceci en dégustant de fameux plats islandais tournés autour du poisson et du lait (fromage blanc), sans oublier ses gâteaux à la rhubarbe ou son alcool locale surnommé la « mort noire ».

Une mosaïque de photos pour se plonger dans l'univers fascinant de l'Islande...
• • •

QUAND PARTIR ?

 source de la photo : zigzagvoyages


En Islande, il n'y a pas vraiment de longues périodes sans précipitations, mais on peut dire que le printemps et l'été constituent pour un premier séjour la période la plus propice.

Le mois de Mai est le mois le plus sec, les prairies reverdissent.

Les mois de Juin et Juillet sont agréables, les pistes donnant accès à l'intérieur des terres sont ouvertes, les journées sont longues et c'est le meilleur moment pour observer les oiseaux. C'est la pleine saison touristique.

En Août, le temps commence à changer, les jours diminuent.

En Septembre, l'automne s'installe avec ses couleurs multicolores.

A partir de fin Août, jusqu'à mi-Juin, les offres touristiques sont moindres, les campings sont fermés ainsi que beaucoup de musées, les liaisons en bus sont beaucoup plus réduites.

En Islande, on peut voir les aurores boréales pendant plus de 8 mois par an : de fin août à mi-avril.

• • •

PROGRAMME :

VOYAGE DE 12 JOURS MI/FIN AOUT pour essayer de voir des aurores boréales.

Mercredi : Arrivée à Reykjavik, visite du centre historique de Reykjavik.

Jeudi : Musée des sagas pour découvrir l’histoire des islandais et balade le long du Vieux Port.

Vendredi : Musée de la baleine et cure thermale au Blue Lagon ouvert jusqu’à 22h. Fin de soirée festive.

Samedi : Visite du Dôme de Perlan (expositions, grottes…). Fin de soirée festive.

Dimanche : Repos ou vol en avion dans le nord de l’Islande.

Lundi : Départ de l’expédition en 4X4 direction les Îles Vestmann, tour de l’île en bateau et observation du Volcan et des baleines. Observation aurores boréales.

Mardi : Découverte du cercle d’Or (geyser, lac et chutes). Observation aurores boréales.

Mercredi : //

Jeudi : Escapade dans le Landmannalaugar. Observation aurores boréales.

Vendredi : Retour à Reykjavik. Fin de soirée festive. Observation aurores boréales.

Samedi : Journée libre ou vol en avion dans le nord de l’Islande. Fin de soirée festive.

Dimanche : Retour en France.

• • •

REYKJAVIK et son centre historique.

Le secteur baptisé vieux Reykjavík constitue le cœur animé de la capitale. Bordant le placide Tjörnin, lac du centre-ville, ce quartier aux nombreuses maisons colorées abrite de beaux sites intéressants et des monuments historiques. Il se prête aussi idéalement à la balade, du front de mer jusqu’au parc Austurvöllur, à l’Alþingi (Parlement) et au Ráðhús (hôtel de ville), pour terminer par le Musée national.


A la découverte de Reykjavik (photos sources diverses)  

Le Vieux Port

Le Vieux Port de Reykjavik est le point de départ idéal pour votre visite de l'Islande. Baladez-vous le long des quais au gré des ruelles et des cabanes de pêcheurs abritant désormais des galeries, des cafés et des tour-opérateurs.


Musée des sagas et expositions de la baleine.


Le musée des sagas

Le Musée des Sagas permet de comprendre l’histoire des premiers colons Vikings qui s’installèrent en Islande grâce à des mises en scènes avec des statues de cire.


Le musée des baleines

Situé à proximité du port de Reykjavik, un peu à l’écart du centre-ville, le Musée des Baleines (ou Whales of Iceland) est l’un des musées à visiter lorsque l’on se rend dans la capitale, surtout si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les cétacés et les baleines qui vivent dans les eaux islandaises !

Le musée des baleines de Reykjavik a été fondé en 2014 par une équipe de passionnés des baleines. Son objectif est simple, faire découvrir les cétacés au plus grand nombre, que cela soit des locaux ou des touristes pour favoriser leur préservation. Il faut rappeler que l’Islande autorise encore la chasse à la baleine (comme la Norvège, le Groenland et le Japon).

• • •

Découverte du Dôme de Perlan.

Difficile de manquer cette grosse bulle de verre qui coiffe le sommet de la colline : on la voit de toute la ville ou presque. Les autorités locales ont eu ici la bonne idée de transformer un lieu fonctionnel en site attractif. Cinq énormes réservoirs d’eau chaude (qui alimentent la ville) ont en effet été surmontés d’un dôme de verre, créant un espace unique avec musée, boutique, restaurant, expos.

Bien sûr, le lieu est idéal pour avoir une vue magnifique sur la ville (et pour chasser les aurores boréale), mais c'est surtout un lieu unique pour comprendre l'Islande et ses merveilles. D'abord, l'exposition «Wonders of Iceland», qui sensibilise au pays, à ses ressources naturelles, ses animaux, mais aussi à l'avenir de ces merveilles. On apprécie de retrouver de nombreux espaces interactifs, ici un écran géant avec toutes les espèces marines du pays, là une paire de jumelles qui permet d'observer des petits films sur des oiseaux...

Puis le planétarium offre son écran géant 8k pour aller à la rencontre des aurores boréales dans le monde entier, un spectacle merveilleux, et très instructif. Enfin, une grotte de glace artificielle entièrement reconstruite, mais aussi la terrasse panoramique pour admirer une vue à 360° sur la capitale.

Même si le lieu est un peu éloigné du centre-ville et que son entrée représente un certain coût, on ressort de là émerveillés par l'Islande, et avec une furieuse envie de parcourir le pays pour aller à la rencontre de tout ce qu'on a pu apercevoir sur les lieux.

• • •


 L'ISLANDE, le royaume de l'eau (photos sources diverses) 

Se baigner dans les eaux turquoises du Blue Lagon.

Le Blue Lagoon est l'un des endroits les plus prisés d'Islande, et il n'est pas difficile de comprendre pourquoi quand on voit le contraste entre le bleu laiteux et opaque de ses eaux avec les champs de lave noire environnants couverts de mousse vert foncé.

Le Blue Lagoon est un grand lac idéal pour se baigner, puisque la température moyenne de l’eau est de 39°C / 102°F. Il est situé dans la péninsule de Reykjanes dans le Sud-Ouest de l'Islande. Il ne se trouve qu'à 15 minutes de voiture de l'aéroport international de Keflavik, et à environ 30 minutes de route de la capitale de l'Islande, Reykjavik. Il constitue donc une des meilleures façons de débuter ou de conclure son séjour en Islande.

• • •

Naviguer jusqu’aux Îles Vestmann et observer le volcan Eldfell (et peut-être les baleines).

C’est un archipel volcanique d’une quinzaine d’îles situé à une dizaine de kilomètres au sud de l’Islande. On y vient pour faire de la randonnée, monter sur un volcan ou voir des macareux, ces drôles d’oiseaux aux grosses pattes oranges qui sont devenus l’emblème de ces îles.

En 45 minutes de ferry, on accoste sur Heimaey, la plus grande île de Vestmann, et la seule habitée d’ailleurs (4.000 habitants environ). Si vous n’y restez que pour la journée, la meilleure chose à faire c’est de monter au sommet du volcan Eldfell (220m de haut). C’est une balade d’une heure environ depuis le village (2 heures A/R). L’ascension n’est pas difficile, mais il peut y avoir beaucoup de vent. Au sommet, la vue panoramique sur l’île est sublime, mais on peut avoir du mal à tenir debout tellement ça souffle fort. L’éruption de ce volcan, en 1973, a complètement modifié la géographie de l’île, qui s’est agrandie de 20% et a vu plusieurs centaines de maisons enfouies sous les cendres et la lave. Il reste d’ailleurs encore quelques endroits chauds un peu à l’écart du chemin et on peut même y faire griller son pain. Attention tout de même à ne pas trop s’écarter des balisages car le terrain est instable et il peut y avoir des éboulements dans le cratère.

• • •

Découvrir le Cercle d’Or.

Le Cercle d'or Islande est l'une des routes classiques du pays. Prenez votre voiture ou un des nombreux tours organisés du "Golden Circle Islande" depuis Reykjavik. Votre chemin vous emmènera, entre autres, sur des sites magnifiques tels que les fissures de Thingvellir, les geysers de Haukadalur et les volumineuses chutes de Gullfoss.

• • •
Des paysages à couper le souffle (photos sources diverses) 



• • •

Assister à l’éruption du geyser de Strokkur.

Le Strokkur est le geyser le plus actif d'Islande. Situé juste à côté de Geysir, le célèbre geyser qui a donné son nom à ce phénomène, il se trouve dans le champ géothermique de ce dernier.

Contrairement à Geysir qui peut rester dormant pendant des années, Strokkur est très actif et produit une éruption toutes les 5 à 10 minutes. Il projette de l'eau chaude dans les airs à une hauteur de 20 mètres, parfois exceptionnellement jusqu'à 40 mètres.

• • •

Explorer le Landmannalaugar en jeep.

La région de Landmannalaugar est peut-être la plus belle de tout le pays et est une visite obligatoire pour tout amateur de randonnée qui se rend en Islande.

Montagnes colorées, phénomènes volcaniques, contrastes exceptionnels, randonnées merveilleuses et sources chaudes : voilà un aperçu de ce qui vous attend dans la région.

• • •

Le cercle de diamants.

Toute personne visitant l’Islande devrait inclure le cercle de diamants dans son itinéraire. Situé dans le nord du pays, à peu près à mi-chemin sur la route circulaire du pays, ce cercle est l’endroit idéal pour prendre quelques jours et découvrir les merveilles naturelles les plus spectaculaires d’Islande. Parmi elles, les cascades de Dettifoss et de Goðafoss, les formations de lave séchée à Dimmuborgir, les champs volcaniques de Krafla, le cratère Víti, et la ville d’Húsavik, la capitale de l’observation des baleines.

Chute d’eau de Dettifoss

L’imposante cascade Dettifoss est connue sous le nom de La Bête. C’est la chute d’eau la plus puissante d’Europe et vous vous y sentirez probablement tout petit. Cette monstrueuse cascade affiche des débits d’eau stupéfiants de 193 mètres cubes par seconde. Les cinéphiles reconnaîtront également la cascade de la scène d’ouverture du film Prometheus de Ridley Scott.

• • •

s'extasier devant une aurore boréale.

En Islande, on peut voir les aurores boréales pendant plus de 8 mois par an : de fin août à mi-avril. Si vous voyagez durant cette période en Islande alors il y a alors de grandes chances que vous en voyez en Islande durant votre voyage si les conditions météos sont favorables.

Les aurores boréales se produisent toute l'année, mais elles sont visibles à l'oeil, comme les étoiles, seulement durant les nuits noires au ciel dégagé. En été, le soleil ne se couche pas en Islande, c'est la raison pour laquelle vous ne pouvez en voir. Cependant en été en Islande, vous pouvez voir le soleil de minuit et avoir des nuits blanches. Chaque saison a son expérience en Islande !

Durant la saison des aurores polaires, à la nuit tombée, vous pouvez voir ce spectacle magnifique de traînées de couleur dansant dans le ciel. Vous pouvez les voir de Reykjavik et à quelques kilomètres de la ville avec plus d'intensité où la nuit est plus noire.

• • •

Observer les baleines.

L'Islande et surtout la ville de Húsavík est devenue en quelques années une destination renommée pour l'observation des cétacés.

Les différents prestataires vous font miroiter la découverte de baleines bleues, baleines à bosses, roquals communs, orques, mais sachez que ces grands cétacés restent assez difficiles à observer, toutefois les dauphins à bec blanc ainsi que les marsoins sont assez communs ainsi que, mais dans une moindre mesure, les baleines de Minke.

• • •
source : Topsanté et Pinterest 

Spécialités culinaires :

- Goûtez au skyr, sorte de fromage blanc très épais, riche en protéines, à déguster nature, avec du sucre, du miel ou aromatisé aux fruits. Des rayons entiers en sont remplis dans les supermarchés. Ça cale les faims les plus tenaces. La tarte au skyr est un régal. Dans certains restaurants vous verrez même un «skyramisu » ! - Súrmjólk : c’est un type de lait fermenté. Très bon. - Il existe de nombreux fromages à tartiner, genre « Philadelphia », aux crevettes, aux champignons, au hareng, à l’ail... Pas mauvais du tout dans les sandwichs et à prix très corrects.

- Hangikjöt : jambon fumé d’agneau à l’arrière-goût de cendre froide. Il peut être fumé au bois de bouleau ou... aux crottes de mouton séchées utilisées comme combustible. Souvent servi avec des pommes de terre en béchamel et des galettes de seigle cuites sous la cendre.

- Nombreux poissons : lax (saumon – qui peut être fumé ou mariné à l’aneth en graflaxs, excellent), þorskur (cabillaud), síld (hareng), ýsa (églefin), lúða (flétan), etc. La truite (silungur) et l’omble chevalier sont communs au lac Mývatn.

- Harðfiskur (poisson séché), à manger avec du beurre. Une odeur forte, mais son goût n’est pas désagréable. Les Islandais en sont très friands. Le poisson (morue, haddock) est séché en hiver sur de grands portiques en bois ou en métal. On l’achète dans toutes les épiceries et les supermarchés.

- Rúgbrauð : un pain noir au vague goût de réglisse et un peu sucré. Une autre version de ce pain de seigle complet est le hverabrauð. La pâte à pain est conditionnée dans une brique de lait ou une boîte et enterrée dans les zones géothermiques pendant 24h, pour la faire cuire. Vous trouverez ces pains à Mývatn notamment. Avec une tranche d’omble chevalier (sorte de truite) fumé, un petit bonheur gustatif nourrissant.

- Hjónabandssæla : gâteau à la rhubarbe. Un dessert à ne pas rater.

- Ne manquez pas de goûter à la spécialité locale : le brennivín, un alcool de pomme de terre ou de grain parfumé au carvi (de la même famille que l’anis), au cumin et à l'angélique, qui se boit glacé. Il titre 37,5 ° d’alcool. En Islande, on le surnomme la « mort noire »... Dans le même registre, la Reyka, une vodka islandaise, pas trop forte, qui réveille juste ce qu’il faut, fabriquée avec de l'eau et filtrée par un champ de lave. On la trouve en duty free à l’aéroport.

- Enfin, l’eau est potable dans tout le pays, mais elle peut avoir une mauvaise odeur, et donc un goût désagréable, à cause du souffre.

• • •
5

Le Brésil sera-t-il la destination retenue ?

Caroline rêve d'une chose : que ses amis brésiliens puissent faire découvrir à ses amis français leur pays, bien sûr avec une petite dose d'adrénaline … Le défi hors Europe de la sélection n'aura plus de secrets pour vous quand vous aurez parcouru les étapes de ce fabuleux périple… Mais pour cela, un peu de patience.

L'enthousiasme de Caroline n'a d'égal que sa générosité et son esprit aventurier...
4

Espagne ou comment faire plusieurs voyages en un...

Mag, Stéphane, Françoise et Chris ont plus d'un tour dans leur sac pour que leur proposition soit retenue. Il ne s'agit pas d'un voyage comme les autres, mais tout simplement de plusieurs voyages en un…

Alors un peu de patience … dans quelques jours les étapes retenues pour découvrir les îles Canaries….

Stéphane est un compagnon de voyage idéal, toujours une histoire drôle à partager...
3

Et s'il n'y avait que 6 raisons pour choisir l'Italie du Sud comme future destination ? Mag aurait à coup sûr les arguments pour nous faire craquer…

Découvrez dans quelques jours les arguments imparables pour que cette destination soit retenue comme future destination...

La qualité première mais pas unique de Mag, son sourire permanent
2

Pourquoi le Nord de l'Italie ? Un projet proposé par Jean ...

Pas besoin de partir à l'autre bout du monde pour vivre une belle aventure ! et c'est à côté de chez nous, or très peu connaissent.

Découvrez dans quelques jours les arguments imparables pour que cette destination soit retenue comme futur voyage…

l'une des nombreuses qualités de Jean : savoir toujours très bien s'entourer..
1

Avez-vous déjà essayé d'écrire le nom de la capitale islandaise sans faute du premier coup ? Ce sera indispensable si ce projet est retenu comme la future destination… Une destination proposée par Laetitia


Découvrez dans quelques jours les secrets de cette aventure exceptionnelle L’Islande, voyage en Terres sauvages nordiques

L'élégance et le charme sont deux des nombreux atouts de Laetitia