Carnet de voyage

Les Naines Trotteuses

3 étapes
6 commentaires
31 abonnés
Dernière étape postée il y a 2 heures
Les Naines Trotteuses sont sur le départ ... restez connectés !
Du 15 janvier au 25 juillet 2020
192 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 18 novembre 2019

Nous sommes à 58 jours du décollage pour le Vietnam et 158 jours de notre arrivée en Nouvelle-Zélande.

Afin que vous puissiez nous suivre de plus près encore, voici notre itinéraire que nous mettrons à jour :

https://planificateur.a-contresens.net/itineraire/189068

Vous pouvez également nous suivre sur :

Facebook : https://www.facebook.com/lesnainestrotteuses/

Instagram : https://www.instagram.com/lesnainestrotteuses/?hl=fr

Map Monde Tour du Monde - Les Naines Trotteuses
Map Monde Tour du Monde - Les Naines Trotteuses
Itinéraire du Tour du Monde des Naines Trotteuses 
2

Nous voilà réunies, enregistrées sur les vols AY1572 et AY161, et prêtes à partir plusieurs mois loin de tout. Nos sacs sont bouclés mais le sommeil risque d’être difficile à trouver, ce petit mélange d’excitation et d’appréhension...

L’aventure commence ce 15 janvier 2020 pour Les Naines Trotteuses. Décollage à 10h50 pour Ho Chi Minh Ville, première étape de notre périple !

C’est le moment pour vous de vous connecter, Les Naines Trotteuses sont heureuses de partager ce voyage et de vous faire vivre leurs aventures, comme si vous y étiez !


À très bientôt,

Julie (alias Roulie), Héloïse et Julie (alias Pompom)


3

Atterrissage à 7h30 à Ho Chi Minh Ville ce 16 janvier. Après avoir passé la douane et récupéré nos sacs, nous voici à 8h50 dans le taxi à slalomer entre les scooters, voitures et autres véhicules dans les rues de la ville déjà embouteillée. Nous arrivons vers 9h30 à notre auberge Dola Hostel située dans le District 1. Notre chambre n’étant prête qu’à partir de 14h, nous laissons nos sacs et nous rendons dans un café puis partons à la découverte du quartier. Dès la première rue traversée (avec succès) nous comprenons qu’il ne faut pas hésiter, s’imposer et fermer les yeux jusqu’au trottoir suivant !

Après réception de notre chambre et le temps qu’Héloïse prenne une douche, les deux Julie se sont endormies alors que nous avions prévu de ne pas dormir pour se faire au décalage horaire. Qu’à cela ne tienne, nous dormons jusqu’à 16h30. Nous mangeons rapidement le repas préparé par nos hôtes et retournons nous coucher.

Après une longue et bonne nuit malgré les allers et venues des habitants de l’auberge de jeunesse, nous partons dès 9h visiter le centre ville.

Nous essayons de nous acclimater aux bruits des véhicules, des klaxons, des gens qui crient ou chantent, à l’odeur (parfois désagréable) de la ville, et surtout à la chaleur et à la pollution étouffantes.

Chemin faisant, sur un trottoir, nous découvrons un sport aussi étonnant qu’impressionnant. Quatre personnes jouent sur un terrain tracé au sol ressemblant fortement à un terrain de Badminton. Ils se renvoient, à l’aide de leurs pieds, un volant. Tantôt frappant comme un ballon de football, tantôt avec le pied derrière la tête, ces acrobaties réalisées avec une adresse folle nous laissent bouche bée et nous restons plusieurs minutes à les observer. Notre ami Google nous apprend que ce sport

Nous passons ensuite à travers un parc où nous pouvons voir un cours de Tai Chi, des petits garçons jouant au badminton et des garçons plus âgés faisant leur sport matinal.

Arrivées dans le centre ville, nous découvrons la Cathédrale Notre Dame, construites par les colons français au cours des années 1870. Malheureusement en travaux, nous n’avons pu y entrer, mais avons pu observer sa ressemblance avec la Cathédrale Notre Dame de Paris. Juste à côté se trouve la Grande Poste, bâtiment jaune et flamboyant au sein duquel se trouvent des boutiques de souvenirs pour en envoyer aux familles comme le voudrait la tradition (ne vous attendez pas à en recevoir ...)

Nous continuons notre chemin dans le quartier riche à travers les magasins de luxe et les grands hôtels jusqu’à la rivière Sông Sai Gon dont l'odeur saisissante et les détritus se déplaçant dans le courant nous coupent l'appétit. Nous trouvons tout de même un petit restaurant où manger des nouilles et boire une bière. Héloïse étant victime d'un petit coup de chaud, nous rentrons à l'auberge et profitons de la piscine et de la chambre pour la fin de l'après-midi. Après avoir dîné, nous allons découvrir le quartier de nuit. Pour traverser la route, c'est encore plus drôle que de jour, nous citerons un grand sage (Antoine) qui décrit parfaitement la situation : " On a découvert une nouvelle forme de roulette russe, c'est super fun."

Nous terminons la journée autour d'une bière et c'est maintenant l'heure de dormir.