6 jours en famille sur l'île de Paros
Juillet 2020
6 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Paros est donc une île grecque de la mer Egée célèbre pour ses plages et ses villages traditionnels. Elle est facile d'accès avec sa position centrale au cœur des Cyclades. C'est une grande île (la 3ème par la superficie des Cyclades). Les 2 villes les plus visitées sont Parikia (le port) et Naoussa. Les touristes se contentent malheureusement souvent de ces 2 villes. C'est une destination très adaptée pour les familles.

2

Nous sommes arrivés la veille en soirée à Mykonos et dès le dimanche matin nous avions notre Seajets pour Paros. 35 min de traversée sur un grand bateau. Très compliqué de trouver sa place (nous saurons plus tard qu'en fait tout le monde s'assoit où il veut).

Dès que l'on arrive à Parikia, la Grèce que l'on aime tant nous saute aux yeux… Du bleu, du blanc, des moulins… Bon, nous avons perdu une heure à trouver le loueur de voiture, mais une fois la voiture en main, direction notre location qui se trouve au sud de Paros à Agkeria. Superbe villa Poséidon, maison Cycladique, vue sur la mer, on y a passé 6 jours fabuleux ! Je vous recommande vivement la maison de Nathalie. https://www.airbnb.fr/rooms/20880515?source_impression_id=p3_1597781215_9f%2BVtdQCzaBsbDzZ

Déjeuner à Aliki, restaurants en bord de mer, glacier, des bougainvilliers, ça y est, les vacances commencent !

En fin de journée, petit tour sur la Golden Beach. Jolie plage mais pas de coup de cœur.

On est ravi, tout est proche (et on a pas l'habitude), peu de voiture, cette île est géniale !

3

Notre journée bateau avec Michael Zeppos a été avancé d'un jour car les conditions météo étaient meilleures. Le départ se fait d'Aliki. Budget : 480€ à 4.... Journée avec le Capitaine Dimitri à bord de sa caïque. Un super équipage, une bonne journée. Nous étions 16 touristes. 1er stop : le lagon de Panteronisia… Superbe, mais manque de bol, 3 piqures de méduse pour moi…. Ensuite, nous longeons la côte d'Antiparos et spot plongée et saut des rochers à la cave Mastihari. Ensuite on nous dépose sur l'île de Despotikó où se trouve un site archéologique. Un repas de plats typiques nous est servi. Tout est à volonté et excellent.

Puis retour vers Paros en passant par Faneromenis et Agios Nikolaos pour des spots plongée. Un belle journée de 10 à 17h. Une croisière chère, mais qui vaut le coup surtout que nous avons vu des dauphins.

4

En ce 3ème jour à Paros, un peu de sport, randonnée à Paros Park… Le début de la randonnée se fait sur le parking de la plage de Monastiri. Ensuite, je n'avais pas imprimé les parcours, qui sont au nombre de 3. A la base nous devions faire les 3 mais j'avoue que c'était un peu incompréhensible sans carte, donc on a fait au feeling. La ballade est belle, elle nous a pris 2 heures, nous sommes allés jusqu'au phare puis suivi d'autres sentiers. En voyant la carte aujourd'hui, nous avons fait la route 1 et 2, il ne nous a manqué que la 3. Tant pis. Belle ballade, sympa, qui change des plages et villages.

Déjeuner et baignade à Monastiri. Belle plage qui descend tout en douceur pendant très très très longtemps… Eau très claire… Un régal…. Très peu de monde sur la plage. Nous y sommes d'ailleurs retournés un autre jour pour y passer une grosse partie de la journée. Sports nautiques : pédalos, banane, ski nautique ; il y a de quoi s'occuper.

Ensuite direction la fameuse plage de Kolymbithres à quelques kilomètres avec une vue sur Naoussa. alors là plage plus petite et beaucoup de monde, mais bon, ça brasse beaucoup ce qui fait qu'en 15 minutes on était "quasi" seul. Très jolie plage avec ses gros rochers rappelant les Seychelles…..

Départ pour Naoussa et là, on est surpris car il y a du monde par rapport au sud de l'île, mais bon, du monde c'est relatif… Ville très photogénique, très "instagrammable", je dégaine l'appareil photo à chaque coin de rue. On est sous le charme et on comprend pourquoi cette ville est si populaire. J'en prends plein les yeux, du blanc, du bleu, du rose, c'est splendide ! Nous sommes retournés à Naoussa le dernier soir pour l'apéro et dîner. On nous avait conseiller le Fotis all day bar et au top. Pour le restaurant en revanche on nous avait conseillé le Taverna Glafkos mais complet…. Je vous parlerai de là où on a mangé du coup.

5

Nous sommes partis à la découverte des fameux villages de montagne de Paros. Un vrai coup de cœur. Les villages sont à quelques kilomètres les uns des autres.

Pour Lefkes nous nous sommes garés en haut du village. Des rues fleuries, des chapelles, des bougainvilliers. On a eu un gros coup de cœur pour ce village. Le village se visite rapidement.

De Lefkes part le fameux sentier byzantin, très bien indiqué. Il est recommandé de partout mais là, une chaleur pas possible, on a pas infligé ça aux enfants. Mais si vous avez l'occasion, en hors saison, faites le, retour en bus.

Prodromos est encore plus petit, ses ruelles plus étroites mais c'est charmant. Les villages ont beau se ressembler ils sont tout de même différents.

Marpissa est le village que nous avons le moins aimé. Mais il est tout de même très beau. En fait on ne sait pas trop où aller, ses ruelles sont des labyrinthes. Nous avons mangé au restaurant sur place et c'est au serveur que nous avons du demander où se trouvait la fameuse porte rose !!

Pour la soirée, nous sommes allés à Piso Livadi… Gros coup de cœur également pour ce village balnéaire. Beaucoup de bars et restaurants longent la plage. On y a passé une excellente soirée. Nous avons acheté du marbre dans une boutique près des restaurants, une femme adorable, comme tous les grecs….

6

Capitale de l'île, port principal où arrivent tous les ferrys, Parikia nous accueille avec son moulin récemment rénové et où se trouve l'office de tourisme. J'avais souvent lu qu'il y avait les pro-Naoussa et les pro-Parikia, de notre côté, c'est un charme différent mais nous avons aimé déambuler dans ses ruelles. Nous avons commencé par son Kastro. Il a été construit au XIIIème siècle et se situe sur la colline la plus haute de Parikia.

7

Nous sommes partis à la découverte de l'île d'Antiparos, une île située à l'ouest de Paros. C'est la petite sœur de Paros et l'une des plus petites îles des Cyclades. Le ferry se prend sur le port de Pounta, navettes très très fréquentes. A chaque fois que l'on s'est présenté au port, nous avons pu embarquer de suite. Traversée de 15 minutes ! 6,30€ le trajet par véhicule et 1,30€/piéton. Les billets s’achètent directement sur le bac.

A notre arrivée nous nous sommes dirigé au sud de l'île pour la fameuse plage de Agios Giorgios… Comment dire, nous sommes à peine resté 5 minutes… Beaucoup d'algues, de plastique, de masques…. Bref on est peut être mal tombé, mais nous avons rebroussé chemin et nous sommes dirigés vers une plage non indiquée sur les guides mais trouvée sur un blog ! Fanari Beach ! et là le BONHEUR ! Sans doute une des plus belles de Paros/Antiparos (pour nous en tous les cas). Je rappelle que nous ne sommes pas du genre à rester plusieurs heures sur la plage donc nous n'en avons pas fait d'autres. Nous y sommes restés 1 heure avant d'aller déjeuner. Nous avons déambuler dans les ruelles, toutes plus belles que les autres. Antiparos est très sympa.

8

Alors, je ne vais pas citer tous les restaurants que nous avons fait car certains étaient bons mais comme vous en trouverez beaucoup d'autres. En revanche, ceux qui sont sortis du lot :

  • Open garden à Naoussa... excellentissime
  • Vanilla Gelateria à Parikia pour d'excellentes glaces
  • Café Bar Remezzo à Piso Livadi pour un bon cocktail
9

Une île très familiale que nous avons surtout appréciée pour ses villages de montagne. Pour les amoureux des plages il y a de quoi faire. 6 nuits a été la durée idéale, on a profité de l'île en slow travel et l'île s'y prêtait super bien. Je suis d'une nature plus speed mais après cette année covid c'était parfait. Il y avait peu de touristes et ceux que nous croisions étaient français. Paros est l'île où il y avait le plus de chapelles et les plus beaux villages avec en numéro 1 Lefkes. Côté budget, les restaurants et supermachés ne sont pas chers du tout, on mangeait pour 40/60 euros avec boissons, en revanche mieux vaut tenir un bar à cocktails là bas, on en avait pour 30 euros pour 2 cocktails et 2 sodas…. Dans tous les restaurants, comme en Crète ou grèce continentale, on vous offre le dessert en vous apportant la note (yaourt et confiture, pastèque, gâteau à l'orange, etc). Les grecs sont toujours aussi gentils. Un vrai bonheur.