Naxos, des plages à perte de vue, des sites archéologiques...
Août 2020
6 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Naxos est la plus grande île des Cyclades, et la plus verte que nous ayons vu car que ce soit à Paros ou Amorgos, côté végétation, c'était plus qu'aride. C'est également la plus haute. Son paysage fertile couvre des villages de montagne, des ruines antiques et de longues plages. Sa capitale également appelée Hora ou Chora est une ville portuaire peuplée de maisons cubiques blanchies à la chaux et de demeures vénitiennes médiévales.

C'est la 1ere île des Cyclades que j'ai voulu faire, puis j'ai voulu la supprimer de programme, je ne savais pas trop quoi en penser en fait. Et au final, c'est la préférée des enfants et sans doute de nous aussi. Très variée, des plages sublimes, des sites archéologiques, de beaux villages de montagne, des randonnées, etc...

2

Notre découverte de Naxos débute par la visite de la Portara (le temple d'Apollon)et de Chora..

La Portara est située sur la presqu'île de Palatia. C'est le seul élément achevé du sanctuaire commandé par le tyran Lygdamis à la gloire d'Apollon. La promenade sur la presqu'île est superbe. On a une vue superbe sur Chora.

Chora c'est la Portara, le front de mer avec le port avec ses bars, ses tavernas et ses boutiques (les rues deviennent piétonnes le soir), et derrière la vieille ville qui se presse contre la colline et son Kastro.

Même si j'avais déjà regardé de près ce qu'il y avait à voir à Chora, notre hôte nous avait parlé d'un labyrinthe, et nous avait indiqué les lieux à ne pas manquer. Nous voilà à déambuler dans les ruelles de Chora jusqu'à son Kastro, à nous perdre dans le labyrinthe, à nous émerveiller devant le Old Market. Beaucoup de passages voutés, de bougainvilliers, bref un vrai coup de cœur pour cette ville animée.

Nous y passerons d'ailleurs plusieurs soirées. C'est la ville où nous avons croisé le plus de monde, où une fois le soleil couché dans la Portara, les restaurants sont pleins et la ville s'anime. Je vous donnerai plus bas mes bonnes adresses car j'en ai plusieurs !

Face au port, vous avez énormément de restaurants et de bar à cocktails, certains avec des cocktails à 5/6€. Nous en avons testé un…. la qualité n'est pas là. Je vous donnerai mes bonnes adresses. Nous n'avons fait qu'un restaurant sur cette allée qu'on nous avait conseillé et il était très bien. Vous en avez plein d'autres, des pizzerias, des restaurants traditionnels… C'est très sympa.

3

Naxos est réputée pour avoir les plus belles plages des Cyclades. Ici du sable blond à perte de vue. Elles se suivent toutes. A Naxos les plages les plus célèbres sont les plages de l'ouest, perso on a préféré celles de l'Est. A l'ouest, les plus proches de Chora sont Agios Georgios, Agios Prokopios, Agia Anna et Plaka. Evidemment, plus vous êtes proches de Chora, plus il y a de monde.

Sur les conseils de notre hôte, nous avons commencé par Agios Georgios. Alors évidemment beaucoup de monde mais plage immense donc vous trouvez toujours un coin où vous serez quasi seul. Eau cristalline, peu profonde et cette plage a la particularité apparemment d'être protégée du vent.

Nous avons ensuite testé celle de Plaka que les enfants ont adoré. C'est d'ailleurs à Plaka que nous avons fait de la bouée tractée.

Je voulais absolument voir la plage d'Alyko, moins grande, plus sauvage… Comment dire… un dimanche… très mauvaise idée… de plus du vent, des vagues, on est resté 15 minutes.

Notre hôte nous avait également conseillé une plage à l'est nous la décrivant comme une plage d'Hawaï, bordée de cocotiers…. Bon, plages sublime, ma préférée à Naxos, les enfants ont préféré Plaka. Il s'agit de la plage Psili Ammos. En regardant mieux je pense qu'il voulait parler de Panormos, mais bon, elle était encore plus bas et celle là nous convenait.

4

Alors cette sortie, je l'attendais depuis longtemps voulant vraiment découvrir les petites Cyclades et surtout Koufonissi. J'avais demandé des renseignements à une personne qui avec le condinement ne m'a jamais répondu.. J'avais avant le confinement réservé une excursion dans le même style mais qui nous déposait à Koufonissi. Puis en juin, sachant que cette excursion était remboursable, j'ai demandé à switcher juste avec un transfert qui nous permettait de passer la journée entière à Koufonossi. Malheureusement on m'a répondu que les 2 excursions étaient annulées à cause du Covid.

Notre hôte nous avait également parlé d'une journée à Koufonissi, donc le 1er jour, sur le port nous avons fait plusieurs agences et Nico a voulu me faire plaisir, nous avons pris une excursion semi privée en voilier (80 euros tarif unique adulte/enfant). Départ 8h30- retour 18h30. L'excursion se faisait soit en catamaran (ce que nous voulions), soit en voilier. En fait on nous explique que l'excursion en catamaran est complète et que selon la météo, on peut aller à Paros et Antiparos. Donc évidemment, ça ne nous va pas vu qu'on était à Paros et on lui dit. Donc on prend le voilier avec départ quotidien pour Koufonissi. Nous sommes donc partis avec Naxos Catamaran S/Y Apollon, que nous ne recommandons pas du tout. Déjà le 1er skipper arrive à 8h40, juste un bonjour et pas d'excuses. Le capitaine arrive à 8h45, pas un mot et nous dit 5 minutes plus tard qu'on ne partira que dans 15 minutes…. Bref, on prend la mer et là le capitaine vient parler à chaque groupe de personne pour nous prévenir que les conditions météo ne sont pas bonnes dans le sud de Naxos et que nous irons donc après les Rina Cave dans le sud de Naxos à Paros et le lagon d'Antiparos !!! Nous lui disons notre mécontentement car la veille ils connaissaient parfaitement les conditions météo. Bref, 1er couac !

Ensuite un français qui a un voiler vient nous voir pour nous demander si ça nous dérange vraiment si le capitaine sort les voiles pour aller plus vite. Bien sûr que non ! Il est surpris car le capitaine lui avait dit qu'il ne les sortait pas car nos enfants avaient peur !!! 1ere nouvelle !! Bref l'équipage (ils étaient 2 alors qu'à Paros ils étaient 4) essaye de mettre les voiles mais sans succès… On se traine… il n'y a pas grand chose à avoir. On a du mettre 3h à atteindre le sud de Naxos… Au sud de Naxos ? Pas un pète de vent !!! Direction Koufonissi où on mangera à bord du bateau.. 1 plat, très basique, rien à voir avec Paros… Il ne nous dépose pas sur l'île… Et les côtes que je voulais tant voir à Koufonissi, nous n'irons pas car la météo n'est pas bonne… ah bon ???? Bref, nul de chez nul. Seule consolation, nous avons vu une tortue de mer et des dauphins ! Excursion trop longue et nulle.

5

Quand on parle de Naxos, on nous dit qu'il faut consacrer une journée à la plaine de la Tragéa et ses villages de montagne : Chalki, Filoti et Apiranthos.

D'ailleurs le contraste avec Paros et Amorgos était flagrant, beaucoup plus vert… Evidemment, dans la plaine de la Tragéa, cela se confirme. Plus de 200 000 oliviers se dressent sous le Mont Zeus.

Chalki. Ce village était autrefois la capitale de l'île. C'est dans cette ville qu'est produite la fameuse liqueur à base de Cédrat : le Kitron ! Nous avons commencé la visite par la chapelle Agios Georgios Diassoritis, perdue dans une oliveraie, à 10 min à pieds du village.

Le village en lui même se visite très rapidement. Nous avions repéré un restaurant qui faisait de la viande à la broche, mais il était un peu tôt pour manger, nous y reviendrons 2 jours après, après avoir gravit le mont Zeus.

Filoti. De loin, Filoti forme un triangle blanc de maisons adossées à la montagne. C'est le village le plus riche après Chora. Nous nous étions garé sur le parking à l'entrée de la ville, le plus en hauteur possible. C'est un très joli village. Nous y avons déjeuner.

De Filoti, vous pouvez commencer la rando pour le Mont Zeus… Mais rando très compliquée. Perso, on l'a commencé de la chapelle, je vous en parlerai plus tard.

Apiranthos. C'est un très beau village. Encore différent des 2 autres.

Je ne saurai dire lequel des 3 j'ai préféré…. Les villages se visitent très rapidement, mais ils sont vraiment à faire. Après la visite des villages, nous avons continué la route vers les plages de l'est avec des points de vue superbes !

Sur la route du retour, vers Mélanes, vous apercevez dans la montagne une carrière de marbre, c'est impressionnant. Le marbre de Naxos est moins réputé que celui de Paros (qui a servi à la construction du tombeau de Napoléon, de la Vénus de Milo, etc) mais des carrières comme celle-là directement dans la roche, nous n'en avons pas vu à Paros.

6

Les enfants adorent la Mythologie, après avoir fait Agrigente en Sicile, Athènes et sa région, Knossos en Crète, ils ont voulu voir le temple de Déméter… Bon, ce n'est pas aussi exceptionnel, mais c'est sympa à voir. Encore une fois cela se visite très vite. Entrée : 4 euros par adulte, gratuit pour les enfants.

La petite anecdote c'est qu'on a galéré à y aller, le gps nous a fait passer par des routes improbables et portant bien indiqué temple de Déméter, rebroussez chemin et prenez une autre route… Au retour, nous étions sur la route principale et avons mis 3 fois moins de temps...

7

Il est important que le ciel soit bien dégagé pour atteindre le Mont Zeus. Nous devions le faire la veille, mais c'était un peu nuageux. Il parait que par temps très clair, on voit la Turquie ! D'ailleurs, ce qui est impressionnant, c'est quelle que soit l'île dans les Cyclades on voit les autres îles. Du Mont Zeus, il parait qu'on les voit toutes. En été, vu la chaleur, il y a toujours un léger voile, donc je ne saurai dire si on les a toutes vues.

Bref, nous avons commencé la randonnée de la chapelle d'Agia Mariana, à 4 km de Filoti. 400 mètre de dénivelé… 1h15 de montée et 1h de descente… C'est très caillouteux… On en a bavé. Si le départ est un peu à l'ombre, ça ne dure pas. Mais randonnée très sympa.

8

Nous avons testé 3 bars à cocktails et nous vous recommandons, et pour la vue et pour les cocktail :

- le 520 cocktail

- le Like home bar

Côté restaurants, nous en avons fait 2 sur Naxos

- Le mezzé mezzé

- Le Doukatou restaurant (2 fois)

A Chalki Giannis Taverna (les fameuses viandes broches)

Côté glace nous avons testé 2 enseignes

- Aktaion pastry boutique

- La Waffle house (réservée aux gourmands, nous y sommes allés 2 fois)

9

Nous avons adoré Naxos qui est une île très variée. C'est la seule île où nous serions restés un peu plus… Nous n'avons malheureusement pas eu le temps de faire le Kouros d'Apollona. Les distances sont un peu plus longues qu'à Paros et Amorgos, mais rien de catastrophique. Nous avons beaucoup apprécié nos soirées à Chora, son ambiance.

Les boutiques typiques de Naxos, les boutiques de liqueur, les boutiques de souvenirs en marbre sont superbes.

Les enfants ont adoré les plages, la possibilité de faire des activités nautiques.

La variété des activités (plages, rando, mythologie, etc...)

La gentillesse des Grecs… Bref au final je ne regrette pas du tout d'avoir maintenu cette île qui aura été une très belle surprise.