Carnet de voyage

Lac Majeur

9 étapes
3 commentaires
2
2 jours pour explorer le lac Majeur
Mai 2022
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le lac Majeur est le 2eme plus grand lac d'Italie après le lac de Garde, c'est le plus long (il s'étire sur 60km). Il est à cheval entre l'Italie et la Suisse et la Lombardie et le Piémont.

Cette année, pour notre week-end de l'ascension en amoureux, direction les lacs italiens et en premier, le laggo Maggiore ! 4h45 de route, sans compter les bouchons au tunnel du Mont Blanc, la route se fait assez facilement, entre travaux et tunnels.

Nous avons pris la route un peu plus tard que prévu car la météo n'était pas clémente avant le début d'après-midi c'est pourquoi on a pas fait tout ce que j'avais prévu le mercredi.

Nous sommes partis mercredi (et arrivés vers 16h) et rentrés le dimanche matin, donc 3 jours et demi aux lacs Italiens.

Voici notre programme pour le Lac Majeur :

J1 : Monte Mottarone, Stresa

J2 : Isola Madre, Isola dei Pescatori, Isola Bella

Si vous avez plus de temps, je vous conseille (en bateau) Santa Caterina del Sasso (sur la rive Est), la forteresse Rocca di Angera (rive Est), la Villa Taranto à Verbania, Cannobio.

On a vu l'essentiel, mais j'avoue qu'un jour de plus ne nous aurait pas dérangé.

2

Nous avons donc commencé la découverte du Lac Majeur en prenant de la hauteur au Monte Mottarone. Plusieurs possibilités pour y accéder, la voiture (notre choix), le téléphérique ou à pieds (entre 2 et 4h de marche). J'avais trouvé le téléphérique cher et surtout un accident un auparavant m'a dissuadé (même si du coup aujourd'hui ils doivent y être super attentifs).

En voiture, pleins de jolis points de vue. Péage de 10 euros pour la dernière portion (on est ben en Italie). Facilité pour se garer, puis une belle montée qui fait mal aux mollets et vous avez devant vous un superbe panorama sur le lac Majeur et ses 3 îles Borromées.

3

Station balnéaire prisée des touristes et de Milanais, tout est facile à Stresa. De nombreux parkings (payant) près du Lac, des places gratuites un peu plus haut dans la ville.

A côté de l'office de Tourisme, vous avez l'embarcadère pour les différentes îles et villes des rives Est et Ouest. Mais vous avez également des navettes pour les 3 îles Borromées pour 15€/pers, navette toutes les demies heures. Nous avons préféré le système de navette qui est plus rapide et pas beaucoup plus cher.

De nombreux restaurants à Stresa, une jolie place, des hôtels de luxe, pas beaucoup de monuments, mais c'est une ville où il fait bon déambuler dans ses ruelles comme au lungolago (promenade au bord du lac).

4


Les îles Borromées sont considérées comme le plus bel endroit du lac Majeur. Stresa et Verbania sont les plus pratiques pour rejoindre les îles. L'archipel est composé de 4 îles, mais seulement 3 se visitent (Isola Madre, Isola superiore ou dei Pescatori et Isola Bella). Le minuscule îlot San Giovanni ne se visite pas.

La noble famille Milanaise Borromée est propriétaire de ces îles depuis le XVIIème siècle.

5

C'est sur cette île que la navette nous dépose en premier. A moins de 10min de l'embarcadère de Stresa. J'avais lu qu'elle était moins belle qu'Isola Bella, c'est pourtant notre préférée... Si vous ne souhaitez pas visiter, ne vous y arrêtez pas, il n'y a rien d'autre à voir que la villa et ses jardins. Nous avons pris un billet combiné avec la Villa et jardins d'Isola Bella (28€ par adulte, 13 par enfant de 6 à 15 ans. Si vous ne prenez des billets que pour Isola Madre, 17 euros et 8.50 par enfant).

Nous avons mis environ 1H30 pour faire le tour des jardins et de la Villa, je pense que c'est le temps moyen, car nous retrouvions toujours sur le bateau les personnes avec qui nous étions partis de Stresa.

Isola Madre est la plus grande des îles Borromées et est entièrement occupée par son jardin botanique fréquenté par des faisans et des paons, mais également des perroquets. Isola Madre est la plus éloignée des îles de l'archipel. Sur l'île, un restaurant et un bar.

6

Tout le monde dit que c'est là qu'il faut manger et car cette île regorge de restaurants, pour la plupart pas très bons comme le disent les guides. Donc nous avions réservé notre restaurant en s'appuyant sur tripadvisor et nous n'avons pas été déçu.

Vendue comme une île à touristes avec ses boutiques à souvenirs et ses restaurants, nous l'avons trouvé vivante et authentique. Beaucoup font l'impasse sur cette île, chose que j'ai failli faire, c'est une erreur.

De cette île, très belle vue sur Isola Bella.

7

Souvent décrite comme la plus belle, l'île fut nommée ainsi en l'honneur d'Isabella, femme de Charles III Borromée. Beaucoup de salle à visiter dans le Palais, puis des grottes en bordure de lac et enfin les jardins moins diversifiés que ceux d'Isola Madre, la pierre l'emporte sur la verdure, mais ils sont tout de même à couper le souffle. Là aussi des paons, blanc, se promènent dans le parc.

Si vous n'avez pas pris le billet combiné avec l'Isola Madre, l'entrée est ici de 20 euros par adulte et 11 par enfant.

8

Déjà, notre logement, la Tana del Lupo sur les hauteurs de Stresa avec une vue à couper le souffle sur le lac : https://www.airbnb.fr/rooms/25006924?source_impression_id=p3_1654174251_j0y4kqBu042%2B74Hr

Pour boire un verre :

Caffe bar la Verbanella Willy's Cocktail Bar à Stresa

Verbano sur l'isola dei Pescatore (pour la vue top !)

Côté restaurants :

Lo Stornello, une pépite !

Imbarcadero sur l'isola dei Pescatori. Quantité énorme et très bons plats

Le restaurant de l'albergo Moderno à Stresa

Tous les restaurants que nous voulions réserver le 2ème soir à Stresa étaient complets.

9

Une superbe destination, très différente du lac de Côme, mais qui a su nous séduire. Un jour de plus pour visiter le monastère et la forteresse aurait été appréciable, mais tant pis, c'était déjà super.

On me demande souvent quel est le lac que nous avons préféré entre le lac Majeur et le lac de Côme, il est très difficile d'y répondre. On a adoré l'ambiance de Stresa et les îles Borromées, il n'y a rien que nous n'avons pas aimé. Il y a du monde mais c'est gérable, contrairement au lac de Côme qui est beaucoup plus touristique et où tout est tellement compliqué (se déplacer, manger, se garer), mais le mac de Côme a tellement de charme... Bref, je suis tombée amoureuse de ces 2 lacs et de cette région.