Une destination qui ne nous attirait pas il y a quelques années pensant qu'il n'y avait rien à faire, nous y avons finalement passé 15 jours inoubliables
Du 20 juillet au 3 août 2018
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

10 mois après les réservations, plusieurs mois de préparation, nous voici avec les pieds sur le sol Crétois. (vol Transavia, direct Lyon Héraklion). Voiture de loc prise encore une fois via BSP et Enterprise, une Ford cette année ! 4 jours à l'Est et 10 à l'ouest.

Direction Agios Nikolaos et notre hôtel pour quelques jours, le Miramare Resort & Spa (réservé sur Expédia avec 600€ de moins que sur booking… Ne pas oublier de comparer !). Suite avec piscine particulière, à la hauteur de nos attentes. Après toutes les chambres avec piscines privées ne se valent pas, certaines petites piscines donnent sur le chemin d'accès donc nous passons juste devant, moyen, mais la notre nous juste exceptionnelle. Piscine gigantesque, à tel point que nous n'avons mis qu'une seule fois les pieds dans une des 3 piscines de l'hôtel.

Agios Nikolaos est un village sympathique que nous avons découvert en quelques heures et où nous avons passé plusieurs soirées. Plusieurs restaurants et bars de plage très sympas (restaurant à conseiller, le Karnagio).

Découverte pour notre 1ère matinée de la forteresse de Spinalonga. Route vers Plaka, de là une courte traversée en bateau (10min). J'avais lu le livre de Victoria Hislops, l'Ile des Oubliés, ça aide à comprendre ce qu'à pu être cette ile où étaient bannis les lépreux… Les enfants ont crapahuté, paysages grandioses et déjà des nuances de bleus, du bleu roi au turquoise…

Déjeuner à Elounda, puis quelques minutes de route vers Kilokithia Beach (se garer près de la chapelle St Luc puis 20min à pieds pour rejoindre ce petit coin de paradis, cette mer aux nuances de bleu magnifique. Petite plage mais à 15h peu de monde.

2

Direction Ierapetra pour une journée magique à bord du Nautilos Cruise. Croisière semi privée à bord d'un yacht, petit groupe d'une 10aine de personnes. Sauts du bateau, repas à bord, puis vers 14h30 le capitaine nous dépose sur l'île de Chrissi. Au 1ers abords nous ne trouvons pas la plage superbe, nous regrettons déjà le bateau. Mais surtout ne pas poser ses sacs sur la 1ère plage, mais se diriger au nord de l'île direction la Goden Beach. Un peu de monde à notre arrivée, mais des transats de disponibles vers 15h30 nous étions quasiment seuls, les touristes avaient déserté pour retrouver leurs gros bateaux. Pensez aux chaussures d'eau, mais quelle beauté, très différente de Kolokithia, mais au même niveau… Nous nous croyons dans un rêve. Vers 17h15, le bateau revient nous chercher, sur le chemin du retour, de nouveau un Stop Plouf comme disent les enfants. 18h retour au port et à la voiture… Une journée inoubliable.

Le lendemain, direction la plage de Voulisma Beach à une 10aine de kilomètre d'Agios Nikolaos. Jolie plage, mais moins de cachet que les autres. Mais bon, sable fin, jet ski, nous y avons tout de même trouvé notre compte pour quelques heures.

3

Départ pour l'ouest avec une étape au Palais de Knossos.

Sympa en tant qu'étape et les enfants étant passionnés de mythologie c'était tout de même sympa de voir le labyrinthe du roi Minos et du Minotaure. Nous sommes arrivés pour midi, nous avons trouvé un petit resto très touristique et dégeu juste en face de l'entrée… (donc, n'y allez pas !!)

Courte visite, rien à voir avec les sites d'Athènes et sa région vu un an auparavant, mais visite intéressante qui a tout de même plu à tout le monde.

Puis arrivée mouvementée à Kalamitsi Amigdali car des hectares étaient en feu… 2 villages sous le notre… Les hélicos ont tourné toute la soirée et toute la nuit, mais le feu a été maitrisé. 1ère fois que nous louions une maison sur AirBNB et aucun regret, la Villa Ikaros était splendide...

4

Journée à Réthymnon. Ville que nous avons préférée devant La Canée. Elle nous a charmée… Nous avons visité la forteresse et déambulé dans ses ruelles, bien mangé, bien bu, dégusté de bonnes glaces. Un bien jolie ville.

5

1ère étape Seitan Limania Beach… Au programme, puis supprimée après avoir lu les avis sur l'accès en voiture et la descente à pieds, puis remis au goût du jour. Je n'ai qu'un mot FONCEZ ! Pour l'accès par la route, aucun souci ni à la descente ni à la montée. La vue du haut est grandiose. La descente est effectivement… sportive ! Nous sommes descendus à pic avant de remonter, j'avais peur pour les enfants, puis nous sommes partis sur la gauche; sportif aussi mais bien moins et avec des baskets ça passe… A l'arrivée, à 10h, du monde déjà, mais ça tourne, les gens n'y restent pas des heures, comme nous, 1h30/2h max. Eau chaude, d'un beau bleu, les enfants ont adoré sauter des rochers… Un petit coin de paradis… A la remontée nous avons vu des personnes dont des enfants en tongs… je déconseille… C'est faisable à condition d'être prudent et bien chaussé. Après même si vous ne tentez pas l'aventure de la descente, venez au moins voir la plage du haut. C'est à 10min du Monastère…


Ensuite direction le monastère d'Agia Triada… Un bel endroit qui se visite rapidement mais qui mérite le détour… Une petite dégustation d'huile d'olive exquise à la boutique et nous voilà parti à 13h pour descendre au moins connu Katholiko monastery. Un loulou qui râlait car on allait pas manger avant 15h mais bon, c'était super sympa et peu de monde...

Agia Triada 
6

2 petites heures au Lac de kournas situé à 20min de la maison. L'unique lac d'eau douce de la Crète. Nous avons loué un pédalo et avons même vu quelques tortues. Une bien agréable matinée. Ne pas se faire avoir niveau parking, qui sont soit disant gratuits si on passe par les boutiques… Evidemment, les parkings sont gratuits, inutile d'aller acheter quoi que ce soit...

7

Balos, on peut y aller en voiture (8kms en 40min de mémoire) ou en bateau… Je conseille vivement la voiture. L'arrivée par le haut est grandiose, chose qu'on ne doit pas avoir du bateau… La descente se fait en une 20aine de minutes et est très facile. La remontée est plus compliquée sur la 1ère partie à cause des marches mais c'est très faisable. Arrivée à 10h/10h30 très peu de monde par rapport à ce que j'avais pu lire. On est reparti vers 12h30, les bateaux arrivaient, chargés de vacanciers. Transats à dispo, tarifs convenables. Surprise, du sable rose comme on devait en voir à Elafonissi. Balos, un lieu paradisiaque, grandiose...

Ensuite direction la plage de Falassarna, perso, je m'attendais à mieux, mais les enfants ont adoré la mer déchainée mais non dangereuse. Ils se sont éclatés à sauter dans les vagues… et nous aussi !

8

Voulant faire les gorges de Samaria, mais les forums m'ont découragé avec les enfants, me disant qu'on pourrait ne faire que les Porte de Fer, on m'a finalement conseillé les Gorges d'Imbros… 2h30 de rando, mais pour être honnête c'est ce que l'on a le moins aimé des vacances… Je vous conseille les gorges de Samaria et si les 16km sont de trop, vous pouvez prendre le bateau qui vous emmène à la fin des gorges et vous pouvez les remonter jusqu'aux portes de Fer (1h je crois). Le retour en 4*4 à 5 euros par personne dans la benne à 5 adultes et 2 enfants… pas top...

9

J'avais prévu une demie journée au waterpark Aqua creta limnoupolis et l'après midi à la Canée, mais bon, vous connaissez les enfants… et puis le parc n'ouvrant qu'à 10h, je ne pouvais pas leur dire à 13h que nous allions découvrir la Canée… Donc nous n'en sommes partis qu'à 16h, et donc remis la Canée à une autre fois…(toujours garder au moins une journée off pour les au cas où…). Le Parc aquatique, je ne peux pas vraiment donner mon avis car je n'aime pas vraiment ça, mais mari et enfants se sont éclatés !


La Canée, arrivé en fin de matinée, reparti vers 15h histoire d'aller profiter de notre jolie maison… Ville sympathique, mais moins que Réthymnon, néanmoins, à voir tout de même… Beaucoup de calèches comme à Séville, et sur le demande des enfants, le papa a craqué, 20€, truc attrape touriste, on ne voit rien de la ville, mais les enfants étaient aux anges… Restos plus chers qu'ailleurs aussi...

10

Loutro, petit village de pêcheur qu'on ne peut rejoindre qu'en bateau, ou à pieds de Chora Sfakion… Nous nous garons donc à Chroa Sfakion et c'est parti pour 2 heures de randonnée (1h pour rejoindre Sweet Water Beach) et encore 1h pour Loutro. Le retour se fera en bateau. Encore une fois, qu'un mot à dire, le bateau c'est bien, c'est rapide (15/20 min), mais les + beaux paysages c'est à pieds que vous les verrez ! Rando très accessible, on a tous adoré.

Un côté naturiste, l'autre non… Plage de galets… eau fraiche très fraiche mais vu la température à 10h30, on apprécie ! de l'eau de source des montagnes vient se jeter dans cette mer de Lybie… Une pause à mi-chemin qui fait du bien !


On reprend la route pour Loutro, plus difficilement, le soleil tape fort… Si je m'étais écoutée, on aurait fait un autre arrêt plouf… Un cadre très jolie lors de cette heure avec au fond le joli petit village de Loutro aux allures cycladiques...

11

Avis mitigé. 2h de route aller, 2h retour. Alors oui paradisiaque, différent de Balos, le lagon d'Elafonissi aurait pu rivaliser, mais… dès 10h40 un monde de fou… qui dénature complètement le lieu. 100% des transats loués, entre les transats et la plage, des serviettes… une horreur… on est resté 1h.... mais c'est magnifique… mais un conseil, y être vers 8h ou 9h au plus tard ou vers 17h peut être…. un peu déçu, mais magnifique quand même hein ?!

12

Et voilà, fin d'un magnifique séjour aux 50 nuance de bleus… Nous avons tous adoré et trouvé ces 15 jours trop courts… bien trop courts… Un conseil, n'hésitez pas, foncez !!!

Côté budget, plus cher que la Grèce.

En s'y prenant en septembre pour la 3ème semaine de juillet :

1200 euros de billet à 4

680 de loc de voiture

loc maison 1450 (offre gracieuse de 400€ car on a déplacé nos dates à la demande du proprio)

hôtel 1200