Nous avions découvert l'Alsace en 2015 en amoureux, et en vitesse, nous avons voulu approfondir et nous avons bien fait !
Février 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous sommes arrivés à Eguisheim pour le déjeuner. La météo nous a bien gâté lors de cette semaine de février. Les petits Alsaciens ayant repris le chemin de l'école, c'était bien calme, et nous étions lundi, mais bon, nous sommes tombés sous le charme de ce village qui nous a fait penser au village de la Belle et la Bête (qui pourtant n'est pas du tout en Alsace !), un village de conte de fée ! Eguisheim se trouve sur la célèbre route des vins d'Alsace.

N'ayant pas beaucoup le choix de restaurants (lundi, pas de période estivale), nous avons mangé dans un petit restaurant bien sympa (La Taverne du Château), tartes flambées et spätzle à tomber par terre.

Ensuite pour éliminer, nous avons suivi le circuit touristique, nous avons mis une petite demie heure. C'est vraiment un très beau village qu'il ne faut pas louper.


2

Arrivant d'Eguisheim, on a un peu chercher où se garer. Finalement c'est près de la petite Venise que nous avons laissé la voiture. On est arrivé là où 4 ans en arrière on avait terminé la visite de Colmar. Pas grave car nous sommes arrivés directement au Winstub La Kruteneau où nous avions mangé il y a quelques années et ça tombe bien, c'est l'embarcadère pour les barques ! Et jour de chance 2 personnes viennent de terminer leur promenade. Ni une, ni deux, on file prendre nos places et ô surprise, nous aurons le droit à une ballade rien que pour nous 4 avec un super guide bien intéressant ! Nous avons appris plein de choses sur la signification des couleurs des maisons, des cœurs sur les volets, etc... 30 minutes très agréables et contrairement à d'autres barques remplies de touristes, nous étions supers bien. Le passage sous un pont nécessite de baisser la tête, mais cela donne du charme au trajet. Il y a 4 ans, nous pensions que c'était un attrape touristes, pour que ce séjour alsacien soit ludique pour les enfants je l'avais mis au programme et j'ai bien fait ! On a adoré tous les 4. Sincèrement, n'hésitez pas à faire cette balade.

Nous nous sommes ensuite promené dans le Vieux Colmar, qui malheureusement, comme Eguisheim, était bien (trop) calme mais toujours aussi féérique.

3

Après Colmar, nous décidons d'aller prendre le goûter à Ribeauvillé pas très loin…. Erreur ! Encore plus désert que les 2 autres villages. C'est le village que nous avonns le moins aimé de tout le séjour. Bon, désert, une route le traverse et puis en fin de journée les couleurs étaient moins belles… On a quand même trouvé une boulangerie ouverte et acheté 2 pains au chocolat !

4

Après Ribeauvillé, direction Strasbourg pour 2 nuits au Novotel Centre Halles. Très bon hôtel très bien placé, mais, à côté d'un centre commercial, donc pas très bien fréquenté…

Pour notre 1ère soirée à Strasbourg, nous avons suivi les conseils de l'hôtel et avons mangé chez Yvonne, restaurant traditionnel. Une excellente dégustation de Gewurtz. Bon, repas vite servi…

Pour notre journée strasbourgeoise, nous avons décidé de commencer par le barrage Vauban, nous sommes même monté. On a une jolie vue sur cette partie de Strasbourg.

Ensuite, ballade au cœur de la Petite France… Toujours ensoleillée, toujours aussi belle, on s'y sent vraiment bien...On a l'impression que le temps s'est arrêté…

Ensuite direction la cathédrale… Déception, nous voulions monter sur la plateforme pour avoir une superbe vue sur Strasbourg, malheureusement elle était en travaux… Nous avons tout de même jeter un coup d'œil à l'intérieur et à sa célèbre horloge astronomique.

Puis direction le restaurant Au Pont St Martin… un peu déçu, nous avions un bien meilleur souvenir… Bon, mais long et rien d'extraordinaire….

Ensuite, direction les quais car une croisière Batorama nous attendait ! A cette époque de l'année, pas le choix, c'est la croisière 20 Siècles d'Histoire. Très intéressante. De plus nous avons passé 2 écluses. Bon, seul point négatif, malgré les 20° de ce mardi de février, nous étions enfermés sous les verrières et sans clim… Une horreur….

Pour notre dernière soirée strasbourgeoise, les enfants voulaient manger italien (ils devaient en avoir marre des Flammenküches, des choucroutes et des Spätzle..) . Eh ben croyez moi ou pas, c'est super dur de trouver une pizzéria à Strasbourg ! On nous en avait conseillé 2, la première c'était énorme et sous forme de buffet, pas du tout ce que l'on recherchait, et l'autre c'était comme à Rome du service au buffet… Mais on a dégoté la perle rare ! La Trattoria La Grappa ! Alors ici vous ne trouverez pas de Margharita basique, c'est raffiné et excellent…. On est arrivé sans réserver, c'était plein, ils ont réussi à nous caser sur une table de 3 pour nous 4 !

5

Allez, pour ce 3ème jour, direction le château du Haut-Koenigsbourg ! Sans la foule, parfait ! On en a tellement entendu parlé de ce château et je peux vous dire qu'il a été au-delà de nos espérances !

Superbe panorama sur la plaine d'Alsace et ses ballons, les Vosges, la forêt Noire…

Le château du Haut-Koenigsbourg est un des incontournables d’Alsace. Il s’agit d’un château fort de montagne, situé à 757m d’altitude. Il offre donc une vue incroyable sur les alentours et par temps clair, il n’est pas rare d’apercevoir les Alpes. Outre son altitude, son panorama et sa couleur distinctive en grès rouges des Vosges, la grande particularité du château du Haut Koenigsbourg est son excellent état. Il date du 12e siècle, mais a été entièrement restauré au 20ème siècle. C’est le seul en Alsace qui soit ainsi. On est tous les 4 tombés sous le charme de ce lieu… Comptez 1h30/2h de visite.

6

Dernière étape de ce séjour alsacien, Riquewhir. Nous avons laissé tombé Kaysesberg car nous l'avions déjà fait, car nous avions 4h de route et qu'on avait vu de superbes villages.

Nous avons tout d'abord mangé à la Taverne Alsacienne, nous avons goûté les Roestis (leur spécialité) : Pommes de terre cuites râpées, crème, mélange d’épices, emmental et mozzarella, lardons ….

Riquewihr, élu il y a quelque années “plus beau village de France” ! Encore un ! Ca devient banal dans la région, mais largement mérité. Riquewihr est une ancienne ville fortifiée nichée au coeur du vignoble alsacien. A l’intérieur des remparts se trouve le centre piéton dans lequel il est bien agréable de flâner. Pas de risque de se perdre: il y a une rue principale (la rue du général de Gaulle), de laquelle partent d’autres rues perpendiculaires. Il ne faut pas hésiter à aller s’y promener. Au détour des ruelles pavées, on trouve de superbes maisons à colombages colorées et fleuries et de beaux détails architecturaux. Si vous rêviez de voir un joli village typiquement alsacien, vous y voilà! Maisons à colombages, remparts, portes d’entrées, ruelles pavées… Riquewihr représente sans doute ce que vous rêviez de voir en Alsace.

7

Pour finir, je dirai que 3 ou 4 jours en Alsace suffisent, il faut bien choisir ses villages mais je pense qu'il est inutile de tous les faire, surtout avec des enfants. Strasbourg mérite une journée. C'est une très bonne destination en amoureux ou en famille, niveau culinaire, niveau vins ou bières vous serez comblés.