Depuis le temps que nous voulions y aller. Nico connaissait déjà la région professionnellement mais pas touristiquement. C'est chose faite
Novembre 2014
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Pour mes 34 ans, mes cousins/cousines m'ont offert une smartbox. Ni une ni deux, c'est en Alsace que j'ai réservé pour un Week end en amoureux. Nico connaissait la région professionnellement mais pas touristiquement. Donc une première pour nous 2. 4h30 de route plus tard et nous voilà en Alsace avec un beau soleil. Que demander de plus ?

Située près de la frontière allemande, la ville arbore une culture et une architecture aux influences allemandes et françaises.

La cathédrale gothique Notre-Dame de Strasbourg propose des animations quotidiennes sur son horloge astronomique et une vue panoramique sur le Rhin à mi-hauteur de son clocher de 142 mètres de haut.

Au cœur de la ville, la Grande Île est entourée par la rivière Ill. Le quartier de la Petite France comprend des ponts médiévaux et des canaux bordés de maisons à colombages du XVIe siècle.

Nous passons la journée et la soirée à déambuler dans ses ruelles. Strasbourg nous a conquis.

Et évidement côté gastronomie on ne peut être mieux servi. Bon, pas très diététique, mais excellent. Flammekueches, choucroute, Riesling, Gewurtz, bières….

2

Le lendemain, après une bonne soirée sur Strasbourg, nous prenons déjà la route du retour. 1er arrêt Kaysersberg.

Kaysersberg, avec ses nombreuses maisons à colombages, son beau centre historique et son château impérial (Kaysersberg signifie la montagne de l'Empereur) en ruine dominant la ville, possède un charme fou. Ne cherchez pas: tout est parfait et mignon à Kaysersberg. Le village paraît tiré des films de Disney.

3

On avait tellement entendu parler du charme de l'Alsace et de cette ville et de son célèbre marché de Noel qui fait tant sa réputation ! On avait donc hâte de la découvrir de nos propres yeux.

Dès les premières minutes, le charme opère. Les maisons à colombage, les enseignes décorées. Strasbourg et Colmar nous auront envouté ! Strasbourg est très grand, Colmar est plus petit, on s'y sent bien, très bien.

C’est une vraie petite carte postale où il est extrêmement agréable de flâner. Je crois que je ne connais pas une personne qui ne soit pas tombé sous le charme! Colmar et sa Petite Venise. Pas de tour en barque pour nous, mais si la météo s'y prête, en y emmenant les enfants en février, on testera !

Bref, un we éclair en Alsace mais qui vaut le coup. Nous avons eu un petit aperçu, nous allons y retourner 5 ans plus tard avec les enfants et découvrir d'autres plus beaux villages de France !