2 mois à travers le sud de l'Australie

L'Australie : les plages sublimes, l'outback désertique, les formations géologiques insolites, les vastes étendues de vignes et de bush, un pays unique au monde que j'ai eu la chance de découvrir.
Juillet 2016
10 semaines
1

Me voilà partie en direction de Sydney depuis Paris, avec une escale de plusieurs heures à Shanghai, 24 heures de vol en tout, un voyage assez éprouvant, mais qui en vaut la peine. Je réalise enfin mon rêve d'enfant, celui de poser les pieds sur le territoire australien qui me fait tant rêver, et de visiter la plus belle ville au monde, selon moi, Sydney. Et je n'ai pas été déçue, je suis tout de suite tombée amoureuse de cette ville si typique, à la population chaleureuse et aux paysages splendides.

Pour réaliser ce rêve, qui coûte assez cher il faut le dire, j'ai décidé de chercher un travail là bas, je suis alors devenue fille au paire pour une famille vivant à 2 heures de Sydney, sur Central Coast. Une famille avec qui j'ai tout de suite noué des liens d'amitié forts et qui m'ont immédiatement fait sentir que j'étais comme chez moi. À la hauteur de la réputation des australiens, qui se veulent accueillants, chaleureux et toujours le sourire au lèvre, je n'ai pas été déçue et je les remercie du fond du coeur pour tout ce qu'ils ont fait pour moi.


Quelques jours plus tard, après mon arrivée en Australie, et m'être remise du décollage horaire de 8 heures, je pars à la découverte de Sydney.

Le fameux Harbour Bridge 

Sydney est une ville hyper agréable dont je suis immédiatement tombée amoureuse, une des rares villes dans lesquelles on se sent vraiment bien et où l'on a envie de rester. Elle est une des métropoles les plus actives au monde, et pourtant tout le monde se balade en tongs (les australiens sont des grands adeptes des tongs!) personne n'est pressé et prend le temps de discuter avec vous.



L'Opera House et Harbour Bridge, les emblèmes de la ville

Sydney Opera House est l'un des plus célèbres bâtiments du 20ème siècle. En effet, grâce à son architecture si originale et totalement novatrice (certains diront qu'elle représente un voilier, d'autres pencheront pour un coquillage), imaginée par un danois et situé dans le port de Sydney sur Circular Quay, il est voisin du Harbour Bridge, pont le plus large au monde et le sixième plus long au monde. Ces deux bâtiments sont d'ailleurs devenus un symbole de l'Australie, et de Sydney tout particulièrement, devenu aujourd'hui deux lieux touristiques de Sydney.

C'est donc évidemment un endroit très touristique, cependant, je m'attendait à ce qu'il y ait beaucoup plus de monde, et j'ai été agréablement surprise du nombre plutôt raisonnable de touristes sur place.

Ce quartier est sans doute le plus connu de Sydney et il a été à la hauteur de mes espérances, magnifique. Et même en photo le rendu n'est pas aussi beau qu'en vrai, je suis retournée plusieurs fois sur Sydney tout au long de mon séjour en Australie, et à chaque fois, je ne pouvais m'empêcher de passer par Circular Quay, me poser quelques heures du côté de l'opéra, prendre un café en face du pont et profiter de ce paysage et de cette ambiance hors du temps.

Le quartier Wooloomooloo (nom aborigène) de Sydney, à côté de Circular Quay. 


Le jardin botanique de Sydney


30 hectares de jardin au coeur même de Sydney, un parc sublime et tellement paisible, j'ai adoré m'y rendre et me balader quelques heures là bas, tôt le matin quand les touristes n'étaient pas encore présents et que le soleil venait tout juste de se lever.

Seule au monde! 


Le quartier The Rocks 


The Rocks, c'est le passé pénal haut en couleurs et en architecture typique de Sydney dans le quartier près du port, là où la colonisation a commencé. Oui car les australiens sont tous (sauf pour les aborigènes qui sont là depuis toujours) des prisonniers anglais qui ont été envoyés au bagne en Australie à la fin du XIXème siècle, ce qui explique leur accent assez original, qui fait leur charme évidemment (ou pas?).

• • •
Vue depuis le zoo de Taroonga 


Le centre-ville de Sydney


C'est le quartier d'affaire, là où les buildings se chevauchent les uns les autres, et où près de la moitié de la population de NSW travaille, mais c'est aussi un endroit assez calme, voir reposant, avec des palmiers, des jardins, des fontaines, bref j'ai adoré Sydney, et j'y retournerai à coup sûr.


2

Newcastle est une ville côtière située à 160 km au nord de Sydney. C'est la septième ville d’Australie et la seconde de Nouvelle-Galles du Sud. C'est aussi le plus grand port d'exportation du charbon au monde et la ville possède aussi des plages entre Lac Macquarie et Port Stephens.


Je vivais à un peu plus d'une heure de Newcastle, il me suffisait donc de prendre le train et partir en cette direction. C'est une ville vraiment typique de l'Australie, très agréable à vivre, dynamique et très peu connue des touristes. Newcastle n'est pas une très grande ville, on peut la visiter dans son intégralité en une journée, sans avoir besoin de prendre les transports en commun. Cependant, la gare est assez éloignée du centre-ville.



Le centre-ville de Newcastle


La plus grande partie de la région est encore marquée par l'industrie minière et les nombreux petits villages de mineurs d'autrefois ont laissé la place à une vaste agglomération s'étendant au sud jusqu'à Lac Macquarie, une ville unique et qui ne laisse en rien présager au passé minier de l'agglomération.

C'est là où les maisons typiques s'entremêlent aux quartiers chics et modernes, et c'est ce qui fait le charme de Newcastle, des petites rues croisant de grands boulevards qui nous font nous sentir à la fois dans la deuxième plus grande ville de NSW, mais également comme dans un petit village typiquement australien.


Le quartier de Mereweather


C'est le quartier paradisiaque de la ville, de l'eau à perte de vue, des plages de sable fin, bref on a qu'une envie c'est enlever ses chaussures et marcher au bord de l'eau pendant des kilomètres, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait. C'est là où les hommes d'affaires vont faire un peu de surf avant d'aller au travail, où les gens se baladent en maillot de bain et en tong, où il fait bon vivre et là où tout le monde semble totalement décontracté.

"Newie" comme les habitants aiment à la surnommer, est également la ville aux chiens, des dizaines de chiens qui se baladent dans la rue en liberté, évidemment leurs maîtres ne sont jamais loin, et la ville est pourtant tellement propre, c'est également ce que j'ai adoré en Australie: des trottoirs impeccables, on pourrait presque y manger à même le sol, et il ne viendrait même pas à l'idée des habitants de laisser quoi que ce soit au sol. Il y a ainsi, partout dans la ville des sachets et des petites fontaines à eau pour les animaux, ainsi que des toilettes high-tech gratuits partout dans la ville.


Bref Newcastle est une ville tellement agréable et j'aurai aimé y rester plus longtemps, les gens sont tellement gentils, les paysages et surtout les plages sont magnifiques, on a l'impression d'être toute l'année en vacances quand on s'y trouve !


3

Canberra c'est la capitale de l'Australie depuis 1910, elle n'était cependant pas destinée à l'être. En effet, quand l'Australie devînt indépendante en 1902, deux villes sont en compétition pour être la capitale de ce nouvel État libre, Sydney et Melbourne, deux villes qui sont par leur puissance égales, et dont on arrive pas à déterminer laquelle serait la plus à-même à être le siège politique et juridique de ce pays. Il sera alors décidé de choisir une capitale créée "sur-mesure" c'est à dire une ville placée à une distance égale de Sydney et de Melbourne, ce sera Canberra.

Cependant, la ville à l'époque n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui, quelques maisons et 2-3 commerçants mais rien de bien grand pour en faire la capitale, va alors être construit sur mesure cette capitale, tout va être pensé de façon à ce que la ville soit facile d'accès, que les bâtiments politiques soient construits à des endroits stratégiques. Canberra sera construite sur-mesure, c'est ce qui fait son charme mais également ce qui m'a déplu, beaucoup de grandes routes bondées, des autoroutes à deux pas des parcs et des lacs.


La ville de Canberra est dotée d'une architecture et d'un plan assez original, puisqu'elle a été construite dans l'unique but que d'être une capitale. Le parlement (que l'on peut voir sur la photo du dessus), est au coeur de la ville, et où que vous soyez, vous aurez une vue imprenable sur celui-ci.


Le centre-ville et capitale politique de l'Australie


C'est là où se trouvent toutes les instances politiques et juridiques australiennes, pas d'architectures typiques mais des bâtiments bien pensés et assez originaux comme le très célèbre parlement australien.



Le Mont Ainslie, la montagne au beau milieu de la capitale


Canberra est une ville perchée sur une montagne, le Mont Ainslie, on perd facilement 10 degrés en arrivant sur Canberra, et le soir il fait facilement 0° degré, cependant, on peut grimper aisément sur cette petite montagne, qui offre une vue imprenable sur la ville et où l'on peut rencontrer des petits animaux sauvages.



Le lac Burley Griffin



Le lieu de nombreuses instances politiques


Siège du gouvernement australien, Canberra abrite aussi le Parlement et la Haute Cour ainsi que de nombreux ministères et directions nationales mais c'est également le siège de nombreuses institutions sociales et culturelles comme la Galerie nationale, le National Museum, le Mémorial de la guerre, l'Université nationale australienne, l'Institut des Sports et la Bibliothèque nationale.

Sur la Memorial Road, le World War II Monument et la "Peace Street" 
La fameuse Memorial Road, avec au fond le Parlement national 
4

À seulement 1 heure de voiture de Sydney, cette chaîne de montagne unique au monde est classé patrimoine mondial de l'UNESCO, unique au monde, offre un point de vue spectaculaire sur ces chaines de montagne aux couleurs bleutés, dû aux vapeurs de l'eucalyptus, la principale végétation de ce parc.


Ce parc national est créé pour plaire aux touristes, c'est peut être ce qui m'a déçu, moi qui m'attendais à un parc immense, sauvage, où je pourrais randonner, en fait pas du tout, des petits pontons sont installés, des points de vue tout fait que l'on accède grâce à un funiculaire, et beaucoup beaucoup de touristes. Cependant, cette vue magnifique en vaut largement la peine.


Les 3 formations rocheuses que l'on peut voir sont appelés les "Three sisters" 


Le nom de ces montagnes trouve son origine dans le reflet bleu renvoyé par les montagnes vues à distance, reflet généré par les essences volatiles des forêts d'eucalyptus.



5

Central Coast, c'est la côte paradisiaque de la Nouvelle Galle du Sud, à la hauteur de la Gold Coast dans le Queensland, des plages paradisiaques, des parcs nationaux, des forêts à perte de vue... bref la Central Coast c'est le rêve australien, c'est d'ailleurs là où je vivais, en plein milieu de la forêt et à deux minutes en voiture de la plage, l'eau courante et internet n'arrivaient même pas jusqu'à la maison, un endroit où l'on vivait grâce à l'eau de pluie, au feu de cheminée et de l'agriculture. Si l'on m'avait dit ce qu'il m'attendait avant d'arriver, vivre au beau milieu de la forêt, sans rien autour, j'aurai sûrement refusé. Pour finir, j'ai adoré cette expérience unique, aller chercher les enfants à l'arrêt de bus au beau milieu de la forêt, cuisiner uniquement les légumes du jardins, s'occuper du poulailler et des chèvres, une expérience unique.


Central Coast se compose en plusieurs villes longeants la côte est de la NSW et l'océan Pacifique, là où tous les habitants de la New South Wales viennent en vacances, un cadre exceptionnel et des plages aussi belles les unes que les autres où l'on peut également observer les baleines, les koalas et kangourous et les pélicans.


Les magnifiques plages de Bateau Bay


Ici c'est les vacances toute l'année, les gens se baladent avec un surf dans les mains, en tong, et personne n'est stressé, il fait tout le temps beau, bref j'ai adoré vivre dans ce si bel endroit !



Nora Head House


C'est également un des lieux touristiques de la NSW, un phare magnifique donnant sur l'océan Pacifique, une petite balade dans la forêt avec des oiseaux typiquement australien, quelque chose de très reposent, où j'adorais aller me promener.



Ellenborought Falls 


Ellenborought Falls se trouve entre Central Coast et Port Macquarie, une énorme chute d'eau accessible depuis un grand escalier, un spectacle vraiment magnifique, et le petit plus c'est qu'il n'y a quasiment personne, aucun touriste.


6

Port Macquarie est une ville située entre Brisbane et Sydney, une ville paradisiaque où nous avons passé le week-end, des plages d'eau turquoises, des restaurants, des piscines, un week-end parfait.


C'est là où toutes les personnes habitants non loin de là viennent passer le week-end, c'est d'ailleurs là où ma famille australienne passe la plupart des vacances, des bateaux de croisières sont à dispositions ainsi que des piscines en plein air et des hôtels très chics.



Également, la route pour arriver à cette ville, en passant par Byabarra et Timber Town en vaut le détour, l'outback australien comme ils aiment l'appeler est splendide, des plaines à perte de vue, des déserts et des kangourous sauvages sur la route, bref j'ai gardé les yeux rivés sur les paysages pendant 3 heures de route !


Sur les routes via Byabarra 

Également via Timber Town, une petite ville typique de l'Australie du 19ème siècle, est un passage incontournable quand on visite la New South Wales.


Voilà que se termine mon voyage en New South Wales chez ma famille d'adoption, deux mois qui ont été parfaits et m'ont permis de m'immiscer dans la vie australienne que j'ai adoré, c'est le coeur serré que je dit au revoir à ma famille, qui m'a tant apporté, par leur générosité, leur gentillesse et leur accueil, bien typique des australiens. Mais une chose est sûre, je retournerai à tout prix en NSW. Me voilà alors parti en road trip sur les routes de l'État de Victoria en solo.

7

Melbourne est la deuxième agglomération urbaine d'Australie après Sydney, elle est la capitale de l’État du Victoria, c'est également un important centre commercial, industriel et culturel. La ville est souvent qualifiée de capitale « sportive et culturelle » de l'Australie, car elle abrite de nombreuses manifestations et institutions culturelles et sportives parmi les plus importantes du pays.


J'ai eu un réel coup de coeur pour Melbourne, qui m'a bien souvent rappelé les villes des États-Unis, avec cependant des touches asiatiques et européennes. Cette ville est connue pour son mélange d'architecture de l'époque victorienne et d'architecture contemporaine, son vaste réseau de tramway, ses parcs et jardins victoriens, ainsi que pour sa société multiculturelle.


Melbourne a pour la 5ème année consécutive, été élue "Ville la plus agréable au monde", pour dresser un classement des villes mondiales les plus agréables à vivre, 30 critères sont pris en compte parmi cinq catégories : stabilité (économique, sociale et politique), la santé, l’éducation, l’environnement et la culture ainsi que les infrastructures. Chaque facteur est ensuite considéré selon 5 niveaux d’acceptable à intolérable, le résultat donnant un score sur 100. Melbourne est en tête du classement depuis 5 ans, et ce n'est pas étonnant. Ici il fait bon vivre, les gens sont chaleureux, l'ambiance est très bonne, tout est fait pour s'y plaire, j'ai pour ma part adoré y vivre.


La gare de Flinders Station


« I'll meet you under the clocks » (Rendez-vous sous les horloges) en référence à la rangée d'horloges au-dessus de l'entrée.


Melbourne, entre style victorien européen et modernité


La ville de Melbourne est dotée d'une architecture oscillant entre l'ancien et le contemporain et accueille de nombreux rassemblements culturels, notamment sportifs.

En effet, Melbourne s'est construite grâce aux retombées des mines d'or exploitées dans le Victoria dans les années 1890, anciennement européenne. Son centre ville est donc pétri d'architecture victorienne, de galeries marchandes à l'allure londonienne et des meilleurs petits cafés et restaurants. Au 19e siècle, Melbourne était en effet une des villes victoriennes les plus importantes du monde, avec Londres, Chicago et New York. Les bâtiments nous font souvent pensé à un style très européen, notamment dû à la colonisation britannique. On la nomme même la "plus européenne des villes du Pacifique"



Cependant, la modernité est également présente dans la ville la plus agréable au monde


Ville cosmopolite, la capitale du Victoria est également dotée d'une forte personnalité, la ville respire à la fois modernité et tradition, typique de Melbourne et unique, ce que j'ai adoré.

Federation Square 


Melbourne a donc été un vrai plaisir, bien qu'il pleuve assez souvent, ce ne sont généralement que de brèves averses, elle est d'ailleurs connue dans toute l'Australie pour cela, mais elle reste une des plus belles villes d'Australie qu'il ne faut absolument pas rater.


8

Je pars en direction des fameux Twelve Apostles, en passant par Lornes et Loch Ard Gorges. 3 heures de route et des paysages magnifique, des forêts à perte de vue, le bleu de l'océan et des montagnes. Un de mes plus beaux souvenirs de l'Australie. Je pars en bus en direction de la Great Ocean Road, qui est la route la plus connue d'Australie, à l'égale de la route 66 aux États-Unis. Great Ocean Road est une longue route, unique au monde, longeant toute la côte de l'État de Victoria et offrant ainsi une vue sur l'océan pacifique et sur les montagnes.


Lorne 


Lorne fait parti d'un des paysages les plus impressionnants que j'ai pu voir. Si la route était très longue, les paysages étaient quant à eux, vraiment fantastiques. C'est une grande ville qui se trouve à quelques kilomètres de la Great Ocean Road, une vaste forêt à gauche et le détroit de Bass à gauche, une eau turquoise et du sable fin.


Kennet River


Kennett River, est localisé entre Lorne et Apollo Bay, à côté de Wye River. Cet endroit offre une magnifique plage et des forêts très anciennes et gardées pourtant intactes. Ce sont des arbres vieux de parfois plus de 1 000 ans qui sont présents au sein de cette forêt, certains sont même tellement larges qu'on peut y entrer à l'intérieur. La forêt de Kennett est également un des lieux les plus purs au monde, l'air ambiant est presque 100% naturel et donc sans aucune pollution.


On peut même y croiser des oiseaux plutôt docile et des koalas sauvages. 



La fameuse Great Ocean Road 


La plus belle route panoramique d'Australie s'étend sur 253 kilomètres au sud de Melbourne, en direction de l'ouest. Elle a été construite suite à seconde guerre mondiale, pour faciliter le commercer maritime entre la cote sud et la cote est. Aujourd'hui elle est surtout touristiques, connue pour la beauté de ses paysages et sa faune et flore locale.



The Twelve Apostles 


Les 12 Apôtres sont une étonnantes tours de calcaire haute de plus de 45 mètres au-dessus du niveau de la mer, devenu l'un des emblèmes de l'Australie aujourd'hui et un des incontournables, bien que difficile d'accès, elle en vaut vraiment la peine.

Au départ de Melbourne, il vous faudra environ quatre heures de route pour rejoindre le site. Il faudra emprunter la Great Ocean Road pour arriver devant les célèbres falaises qui font le succès de ce site. Il n'y a pas beaucoup de touristes et une balade est possible le long de la plage, bien que protégée par l'UNESCO, la balade est vraiment sympathique et j'ai adoré m'y balader.

"Les 12 apôtres" porte ce nom suite à la présence de 12 formations rocheuse situées les unes à côté des autres.  

La formation des 12 Apôtres remonte à 10 ou 20 millions d'années, c'est l'érosion qui a isolé ces tours de calcaire des hautes falaises qui leur font face. Aujourd'hui encore ces formations rocheuses ne cessent d'évoluer. D'ailleurs aujourd'hui il n'y a plus que 8 Apôtres, 4 se sont effondrées.


Loch Ard Gorge


Ce fameux site fait partie du Parc national de Port Campbell, à 5 minutes de route à l'ouest des Twelve Apostles. L'érosion a réalisé une avancée de mer qui s'engouffre dans les falaises calcaires de la côte sud australienne. C'est également l'un des endroits les plus impressionnants que j'ai pu voir, il n'y avait absolument personne quand j'y suis allé, c'était très agréable.

9

Adélaïde est par sa population, la cinquième ville d'Australie et la capitale de l'Australie-Méridionale. C'est une ville côtière située sur la rive du golfe Saint-Vincent. Avant l'arrivée des Européens, la région était occupée par les populations aborigènes Kaurnas. C'est la dernière étape de mon road trip de 2 mois et demi en Australie, un road trip qui se terminera en beauté puisque j'ai vraiment apprécié la ville d'Adelaide. Bien que je me sois trompée en choisissant mon hôtel quelques mois auparavant, je me retrouve dans un taudis à 1h30 à pied du centre, sans métro ni tram, un personnel assez désagréable et assez mal fréquenté, je n'ai même pas eu le droit à internet et il y avait des trous dans les murs (en plein hiver c'est génial), bref gros coup de blues en voyant ça, en plus je vais devoir marcher 1 heure et demi pour rejoindre le centre d'Adelaide, je ne suis pas vraiment motivée.

L'université d'Adelaide 

Bref, j'essaye de me motiver, je me met en route pour une bonne marche, sur une grande route type nationale, pas du tout agréable. Je me retrouve face à un énorme lac, complètement perdue, fort heureusement l'accueil des australiens, toujours au rendez-vous, je me fait aider et me revoilà partie vers Adelaide. Et ça a été une réelle surprise, j'ai vraiment adoré cette ville si typique et tellement loin architecturalement de Melbourne ou Sydney. Elle est un peu plus "pauvre" que Melbourne qui est plutôt bobo mais les gens y sont tout aussi gentils et accueillants.


Je n'ai passé que 2 jours à Adelaide, et pourtant, cela m'a suffit pour en voir le principal. La ville est à taille humaine et on peut facilement la traverser à pied. Cependant, si on est fatigué, le réseau de transport en commun est entièrement gratuit (bus et tram) et doté du wifi à l'intérieur !

Couché de soleil sur Encounter Bay  


La ville doit son nom à la reine Adélaïde, la reine consort épouse du roi Guillaume IV et elle fut créée en 1836 pour n'accueillir, à la différence des autres colonies australiennes, que des Britanniques libres.

Ici, Rundle Mail, le centre commercial d'Adelaide, entièrement piéton.  

Bref j'ai adoré Adelaide, tellement typique et différent de ce que l'on peut voir habituellement, c'était un vrai plaisir de me balader dans ces rues, de croiser les mêmes personnes plusieurs fois avec des gens toujours accueillants, je n'y suis resté que deux jours, et cela a été suffisant pour visiter tout ce qu'il y avait de plus important à faire, mais j'aurai aimé y rester plus longtemps ! C'est ainsi que se fini mon voyage en Australie, je m'envole maintenant pour Singapour !