Indonésie

Service civique de 6 mois à Jakarta. À la découverte de la capitale Indonésienne ainsi que de différentes parties de cet immense pays.
Du 4 septembre 2023 au 20 mars 2024
199 jours
1
4
sept

Bienvenue sur mon carnet de voyage en Indonésie !

Je pars en service civique pendant 6 mois au sud de Jakarta dans un lycée afin de « favoriser l’accès aux culture francophones ». Vous pourrez ici suivre l’ensemble de ma mission ainsi que mes découvertes culturelles, linguistiques, gustatives et mes voyages dans différentes parties du pays.

Quelques informations à savoir sur Jakarta et/ou l’Indonésie:

  • La capitale compte environ 11 millions d’habitants intra-muros (contre 7 millions à Paris banlieue comprise);
  • C’est le 4ème pays le plus peuplé au monde;
  • 1€ = 16 500 roupies ind.

Si vous avez des questions à me poser, des défis à me proposer, des suggestions de choses à visiter/essayer n’hésitez pas à m’écrire. Les commentaires sont toujours les bienvenues et je laisse également ci-dessous le lien de ma cagnotte Leetchi pour ceux qui souhaitent participer au financement de ce voyage (ou du prochain) 😀

À très bientôt à Jakarta !

https://www.leetchi.com/fr/c/vivre-a-letranger-8479096?utm_source=copylink&utm_medium=social_sharing

5
sept

La première étape était la plus difficile: faire la valise ! Elle a fermé du premier coup avec pour poids total de tous mes bagages: 35kg ! Le voyage total à duré 18h avec une escale au Qatar mais tout est allé plutôt vite (il faut dire que j’ai étonnamment beaucoup dormis). Petits chocolats MV et dessins animés pour accompagner le trajet. À mon arrivée 3 professeurs sont venus me chercher: Umam, Eti et Iqbal.

Petite anecdote: La photo du pantalon mouillé. C’est ma grande découverte de la douchette dans les toilettes et ce fâcheux résultat de l’essayer par erreur et me retrouver trempée. Les indonésiens ont beaucoup rigolé !

7
sept

Installation dans mon nouvel appartement je vous laisse voir par vous même...

10
sept

Première semaine en Indonésie. C’est un dépaysement total sur tous les points. Les gens sont d’une extrême gentillesse je n’avais jamais vue cela avant. La nourriture est délicieuse (bien que parfois très épicée) je profites des fruits locaux mais on ne fait que de me nourrir ici ! Le climat tropical est plus supportable que j’aurai imaginé, il fait environ 33/34° C tous les jours mais c’est assez humide. La seule chose vraiment très gênante c’est la pollution qui forme comme une brume constante dans le ciel et qui rend l’air difficile à respirer. La bonne nouvelle c’est qu’au bout d’une semaine je n’ai toujours pas eu ni de tourista ni de piqure de moustique !

J’adore le quartier dans lequel je vie. Je suis à Cibubur, au sud de Jakarta et bien loin de la vie « luxueuse » du centre ville. C’est assez pauvre, très pollué et très loin des sentiers touristiques. J’aime être au contact des locaux et plongée à 100% dans la culture indonésienne. Ce qui est très drôle est qu’ils ne voient jamais de « blancs » ou « Bule » comme ils m’appellent ici. Ils se retournent tous.tes quand je marche dans la rue ou passe en scooter et on me demande régulièrement des photos comme si j’étais la reine Elisabeth ! C’est drôle au début mais ça devient vite intrusif.

L’appartement est situé prêt d’un Starbuck et McDo (Menu = 5€ ). Tu peux même choisir du riz à la place des frites, ici ils en mangent à chaque repas. Le seul point négatif de l’appartement est qu’il n’y a pas d’eau chaude mais on s’y fait. Ne pas avoir l’eau potable est vraiment changeant: on change toutes ses habitudes, on se rend compte du luxe que c’est d’avoir accès à l’eau en France.

J’avais un peu peur de mon adaptation à la culture musulmane très très présente mais tout se passe très bien. Sauf la prière dans les hauts parleurs qui me réveillent toutes les nuits à 4h30. J’en apprends beaucoup et m’adapte aux coutumes.

À l’école tout se passe bien, ils sont vraiment très accueillants, la vice principale (Mme Arma) est adorable. Le professeur de français natif (Adam) m’aide énormément pour tout et on rigole énormément. C’est aussi lui qui m’emmène et me ramène en scooter à l’école. Ici c’est complètement différents. En tant que professeur il faut être présent de 7h à 15h30 même si tu ne fais cours que de 9h à 12h. En classe les élèves ont le droit de parler, d’être sur leurs téléphones ou encore de se lever et sortir sans demander. Ils sont très peu autonomes mais adorables.

Ce week-end: Journée porte ouvertes de l’Institut français de Jakarta + Shopping/cinéma avec Mme Arma.

13
sept

Semaine d’intégration à l’école Labschool: rencontre des professeurs et des élèves, premiers cours et copies à corriger, découverte du programme France Track.

17
sept

Ce week-end découverte de ce très grand et joli parc pas loin de chez moi: Mini Taman Indonesia. Un incontournable de Jakarta ! Le concept est simple ils ont représenté chaque île indonésienne dans ce parc à travers un décors, un monument, une habitation traditionnelle, un temple, un musée... C’était très sympathique, 2€ l'entrée et quand même 12km d’effectués sous 36°C.

22
sept

Selamat Ulang Tahun ou Joyeux Anniversaire! 😀 Une chouette semaine pour fêter le passage à mes 26 ans (et quelle claque) ! Avec Arma on s’est fait un délicieux restaurant japonais, j’ai aussi eu le plaisir de trouver du vin, du pain et quelques viennoiseries/pâtisseries chez Pand’Or et Levant, enfin j’ai gouté au fruit du jacquier (photo en haut à droite) et je me demande encore comment ils peuvent en manger autant: l’odeur est infâme sans parler du goût. Chaque jour est une nouvelle découverte mais certaines habitudes s'installent comme celles de la pause café avec Adam en rentrant du lycée ou celle d’avoir une dame qui lave et repasse mon linge.

Enfin, merci à tous et toutes d’avoir pensé à mon anniversaire avec plus ou moins de décalage horaire. Pour fêter ça: petite tarte au citron meringuée, of course. Aussi, j’ai pris une sacrée cuite vendredi soir en boîte avec Adam, Zeei et un autre collègue. Fête que l’on a répétée le lendemain à Kemang (quartier remplie de bars et restaurants au Sud de Jakarta) mais cette fois plus sagement avec de la bière uniquement, un groupe de musique très comique et un DJ qui passait quelques sons français.

23
sept
23
sept

Soirée sympathique à la découverte de Jakarta en scooter direction PIK II tout au nord (environ 1h de route et ce n’est pas moi qui conduisait). Quartier chinois très joli, promenade au bord de l’eau et première bière indonésienne !

24
sept

Première journée dans le centre de Jakarta et plus exactement dans son quartier nord de Kota Tua. Le matin visite guidée d’une heure en anglais (pour 0,30€) du musée d’histoire de Jakarta: vraiment très enrichissant et intéressant. Le midi petite pause dans un restaurant indonésien délicieux Kedah Seni Djakarté pour un riz sauté aux fruits de mer et une boisson fruits de la passion. L’après-midi découverte des rues environnantes, des petits marchés et du quartier chinois de Godok.

Anecdotes: Les transports en commun sont très propre et bien entretenus mais il n’en ai pas de même pour les quais (première ligne de photos). Il y a beaucoup de travaux un peu partout dans les rues et même assez dangereux. Il y a des animaux en cage de toutes sortent à vendre dans les rues: singes, lapins, canard, oiseaux... un peu dure pour moi.

30
sept

Ce week-end direction Pulau Pari, une île au large de Jakarta à environ 2h de bateau. Départ du bateau prévu à 6h30 c’est à dire départ de l’appartement à 5h mais bien sure c’était sans compter quelques mésaventures. En arrivant, on m’a indiqué que je ne pouvais pas embarquer car je n’avais pas de ticket de bateau sauf que j’avais pris un package (bateau+hébergement+repas). Tant bien que mal j’ai fini par embarquer dans celui de 7h30 (tout ça en indonésien bien sure car ils ne parlent presque pas anglais) mais non sans peur à la vue du « bateau ». Ils ont tous enfilé un gilet de sauvetage une fois montée: super rassurant ! J’ai compris plus tard que c’était parce que très rare sont les personnes qui savent nager ici.

Arrivée sur l’île à 9h30 et matinée découverte à pied (il y des habitations mais il faut à peu près 20 minutes en vélo pour relier l’est à l’ouest). Ensuite accès au logement chez l’habitant, très rudimentaire (avec une bassine pour douche et des installations à l’indonésienne) mais repas délicieux et copieux ! J’étais logée avec un autre groupe de garçons (18/20 ans) très sympathiques avec qui ont a bien rigolé et qui m’ont « chaperonnée ». Oui car ici les femmes ne voyagent pas seules sur une île inconnue.

Regardez ma tête rassurée  

Après-midi à la plage: détente, baignade, noix de coco. Dans un cadre idyllique bien sure !

À 16h direction le large à bord d’un petit bateau pour allé faire de plongée masque/tuba. Au rendez-vous: poissons et coraux ! Vraiment sublime une fois que l’on a la tête sous l’eau et très fière de moi d’avoir nagé seule sans frite ni bouée. J’étais surprise de mon aisance malgré la peur de l’eau.

Le soir au programme repas familiale au sol et ensuite je suis retournée sur la plage où j’ai pu profiter d’une soirée karaoké avec les locaux ainsi que de danse et alcool local. Dimanche matin réveil à 5h pour allé voir le levé du soleil à une autre partie de l’île puis admirer les mangroves. Je suis rentrée en début d’après-midi à Jakarta et autant vous dire que j’ai dormis tout le long de la traversée retour.

Anecdote: C’était très drôle de voir leurs têtes quand je me suis mise en maillot de bain ! Eux sont couverts entièrement même dans l’eau. C’était très désolant de voir que même sur une si petite île on peut trouver autant de déchets. Ici les indonésiens n’ont aucune éducation écologique mais de les voir finir leur bouteille d’eau et la balancer par terre ou dans la mer c’est quelque chose de compliqué pour moi.

6
oct

La semaine a été très chargée, la course ! Pour la simple et bonne raison que je me suis vue offrir une superbe opportunité: un nouveau poste d’enseignante remplaçante en anglais pour les 8 classes de terminales (en plus de ma position d’assistante de français) pour les 2 mois à venir. Ce n’est pas rien 8 classes et surtout le niveau de terminal mais je suis vraiment super heureuse et flattée. Mes élèves sont vraiment adorables et content de faire ma connaissance; on rigole beaucoup. Pour fêter cela petite séance de shopping et restaurant avec quelques collègues (Roma, Hero et Osi).

Mes classes XII de français ce sont vraiment mes petits chouchous. La classe au grand complet avec ses professeurs en haut à gauche et droite. De vrais liens se créent puisque je les vois 3 fois par semaines maintenant que je les ai aussi en anglais. En Indonésie ce n’est pas comme en France, les élèves m’ajoutent sur les réseaux sociaux et on prévoit de boire un café ou faire du shopping ensemble; c’est normal ici. Ma classe de primaire est adorable j’ai toujours le droit à plein de câlins et cadeaux (en bas à droite et au milieu en haut).

Enfin, que serait une autre semaine sans nouvelles découvertes culinaires et un thé traditionnel. Ce qui ne change pas se sont mes heures de travail passées à Starbuck et mes appels téléphoniques avec la famille et les copines.

Vous ne verrez rien de posté ce week-end pour la simple et bonne raison que c’est repos total: piscine, Netflix et travail à la maison. Et des recherches à faire... Pourquoi? Aussi parce que je me suis vue accorder une faveur négociée avec mon nouveau poste: je pars en vacances jeudi pour 5 jours. Une idée de la destination ? 😀

12
oct
12
oct

Ce jeudi matin décollage de l’avion à 5h du matin alors ça pique un peu mais direction 6 jours de vacances à Lombok (négociés durement au travail). Lombok est une autre île indonésienne, à côté de Bali, à 2h de vol de Jakarta.

À l’arrivée visite du village traditionnel Sasak Sade. Plutôt sympathique mais trop attrape-touriste à mon goût.

Puis direction l’auberge de jeunesse pour y poser mes affaires. Je me rends très vite compte qu’il n’y a ni bus, ni taxi sûre l’île et qu’il va me falloir louer un scooter. Grande première et pas des moindres ! Je trouve un loueur local super sympa qui prend une demi heure pour m’apprendre à faire du scooter: je ne sais pas si il a plus rigolé ou pleuré. Le premier jour a été très laborieux mais au file des jours ma confiance a grandit ainsi que ma conduite améliorée. Ce jeudi après-midi j’ai été visiter une cave à chauves souris et me payer un « Nasi Goreng », plat de riz sauté et légumes, avec une vue imprenable. Plus tard, rencontre de supers nanas avec qui j’ai partagé ma première soirée.

13
oct

Ce vendredi, journée chill sur les transats à la plage paradisiaque de Tanjung Aan à Kuta avec les filles rencontrées la veille Dana, Julia (allemandes), Isabel (canadienne) et . Au programme: bronzage, lecture & baignade. Puis couché de soleil sûr les auteurs accompagnées par quelques singes.

14
oct

Bienvenue au Circuit de Mandala; la raison principale de ma venue à Lombok. Journée au circuit en tribune principale très chaude mais sympathique. Les filles sont venues également avec moi et on y a retrouvé Cathy une collègue du lycée. Encore un immense merci à Linda, Loïc et Bibiche de m’avoir offert ce super cadeau d’anniversaire.

15
oct

Dimanche 15 octobre, un jour dont je vais me rappeler toute ma vie. Ce jour là, seulement Dana est venue avec moi voir la course. Superbe course puisque notre français Fabio a fini sur le podium ! Je vous montre notre journée en photo...

Le soir nous sommes rentrées au milieux des bouchons puis nous sommes changées pour allé au restaurant, puis ensuite boire un verre. Et complètement par hasard nous sommes tombées sur LUI. J’ai d’abord reconnu son meilleur ami avec la fille Poncharal. Puis je me suis retournée et je l’ai vue au comptoir: Fabio Quartararo ! À la limite de la crise de panique et j’ai pleuré je dois avouer. Me voilà à l’autre bout du monde à boire une bière et discuter avec son team puis à prendre une photo avec lui: improbable !

16
oct

Journée du lundi plutôt détente au vue des 39°C. Chill au bord de l’eau sur la plage de Selong Belanak après 40 minutes de scooter où l’on croise sur la route de nombreux singes et des troupeaux de vaches qui traversent devant nous. Baignade dans de grosses vagues où je bois plusieurs fois la tasse et où pour la première fois de ma vie je nage là où je n’ai pas pieds sans voir le fond.

17
oct

Journée du départ et les adieux avec les filles sont difficiles. Nous avons créé une vraie belle amitié et j’espère les revoir bientôt (Dana en Australie en 2024 pour sure). Un dernier petit déjeuner partagé puis direction l’aéroport où Lombok me prévoit une dernière belle surprise. Tony Arbolino. Le pilote italien Moto 2 (le plus sexy) ! Incroyable encore une fois je ne réalise pas, il s’assoit juste en face de moi. Nous avons parlé un peu puis prit une très jolie photo. Moins bonne surprise cependant en arrivant à Jakarta avec le traffic hallucinant: 3h30 de scooter pour rentrer de l'aéroport !

21
oct
21
oct

Week-end qui avait bien commencé. Samedi balade à Jakarta: Kota Tua le matin, petit restaurant indonésien le midi puis visite des monuments religieux et shopping l’après-midi (à savoir que les converses sont fabriquées ici et donc presque moitié prix). Malheureusement le soir je me suis fais voler mon téléphone (d’où le retard de mes posts et la mauvaise qualité de certaines photos que j’ai récupéré via les réseaux sociaux).

28
oct
28
oct

Week-end près de Bandung avec le lycée. Pas pour travailler mais entre collègues pour partager du temps ensemble. Mais finalement cela devient très vite plus une corvée que du repos: trop longue histoire. Sinon points positifs: nous avons fait de la Jeep et profité du jardin relaxant au milieux des pins, de très beaux champs de thés et un beau repas de Gala. Et petite sortie en douce comme des adolescents le soir avec Adam et deux autres collègues pour aller visiter en ville et boire des coups.

Champs de thés et parc floral 
Jeep et premier repas avec les mains 
Mercure hôtel, repas de Gala et bar 
1
nov

Une semaine de cours de plus, déjà deux mois que je suis ici et le temps qui file trop vite. En cours d’anglais on a finit les lettres de motivations et on est en plein exposés. En cours de français les classes de terminales font des progrès fulgurants et de beaux liens se créent avec les élèves. On a aussi pu assister aux répétitions de dances traditionnelles et j’ai trouvé quelques produits français au centre commercial. Célébration d’Halloween pour Adam et moi, on profite également beaucoup du nouveau café ouvert en face du lycée !

4
nov

Ce week-end je suis allée à la Comic Con au Convention Center de Jakarta. J'ai été accompagné par plusieurs de mes élèves et c'était très sympa de découvrir l'univers japonais, de profiter de certains Marvel/DC Comics mais surtour de rencontrer Ed Westwick aka Chuck Bass. C'est vraiment dingue de rencontrer autant de personnes connues ici.

11
nov
11
nov

Jardin botanique de Bogor incroyablement beau et immense. Plusieurs parties avec des thèmes différents: les cactus, les bambous, la jungle, le palais... Très apaisant avec au rendez-vous des bons thés glacés maison, beaucoup d´oiseaux, de lézards, d´écureuils et de moustiques du à la forte chaleur et humiditée.

Bogor, ville au sud de Jakarta, à 1h de chez moi. C´était une journée et visite agréable: repas avec les locaux, cathédrale, musée d´histoire naturelle... et la pluie en fin d´après-midi qui m´a totalement trempée !

 Petit clin d´oeil au Parc de a Baleine en Normandie
12
nov
12
nov

Aujourd´hui direction le centre ville de Jakarta et Monas. Monas c´est la Tour Eiffel de l´Indonésie, leur emblème national. En plus le dimanche de 6h à 12h c´est accès sans voiture donc super sympa pour profiter de prendre quelques photos. Je ne suis pas montée en haut car la queue est interminable et j´attends les filles pour gravir toutes ces marches !!!

Le reste de la journée balade en centre ville: restaurant italien, statues, glace, boutiques... sous une chaleur et pollution étouffantes.

Et comme c´est la fête des papas aujourd´hui en Indonésie je souhaite une bonne fête à ma Bibiche et à mon papa.

18
nov

Ce samedi direction le Stade International de Jakarta pour la Coupe du Monde foot U-17. Il faisait très très chaud et c’était pas simple d’y aller car le stade est à l’opposé de la ville. Moment super sympathique d’abord le match Allemagne-Vénézuela puis USA-France et ça fait du bien de sentir un peu de vie française. C’était une belle victoire des bleus 3-0 !

24
nov

Joyeuse fête des professeur.e.s ! Aujourd’hui les professeur.e.s et moi-même avons été mis à l’honneur et recevant chacun.e un titre de la part des élèves ainsi que des cadeaux. J’ai été nommé « Guru Terceria »; prof la plus souriante. Cela m’a beaucoup touchée venant des élèves et les cadeaux étaient formidables: nourriture, vaisselle (dont je ne sais honnêtement pas quoi faire), une tasse avec mon prénom et drapeau de la France et enfin un sublime sac à main fait main avec mon nom dessus.

Photo de groupes avec les prof du programme de français 
30
nov

Cette semaine a été péniblement difficile du à des désaccords avec la direction et à l’invasion de mon appartement par des insectes un soir (dû à la saison des pluies, ce qui ne m’a pas empêcher de hurler dans l’appartement, mais j’ai tout barricadé maintenant).

J’ai vécu mes derniers moments de prof d’anglais, mon intervention arrive à sa fin puisque la prof d’anglais est revenue: j’ai eu le droit à de belles présentations orales sur des sujets pour me faire plaisir notamment et des expressions écrites sur des choses très personnelles et tabous ici (décès d’un proche, relations amoureuses, homosexualité avouée…). Adorable !

On a aussi du se focaliser sur les élèves du programme français car ils ont passé leur niveau B2 et ont postulé dans les universités française. On a eu une belle reconnaissance de la plus part d’entre eux comme en témoigne le message de Lala ci-dessous.

Sinon quoi d’autre à raconter? Beaucoup de meeting (dont un où le directeur m’a invité à danser devant tout le monde et j’étais pas très à l’aise j’avoue), découverte de la série « Cigarette Girl » sur Netflix qui parle de la production et commercialisation du tabac en Indonésie (que je recommande) et beaucoup de temps passé avec Georges le chat du lycée.

9
déc

Ce samedi direction la montagne pour une pause nature et grand air frais loin de la ville. Je me suis inscrite dans un « tour » même si je ne suis pas fan mais seule c’est plus simple. C’était super sympathique et les personnes du tour étaient vraiment très gentilles; on a beaucoup rigolé. À Sukabumi nous avons traversé des ponts suspendus (plus ou moins neufs), nous avons fait une randonnée pour voir des chutes d’eau dans lesquelles nous nous sommes trempé.e.s les pieds et enfin nous avons fait de la tyrolienne dans des oeufs. Heureusement pas de pluie au rendez-vous !

Pont suspendu & bonne humeur
Cascade, randonnée & tyrolienne
13
déc
13
déc

L’année 2023 arrive à sa fin... À l’école les examens sont finis et nous sommes en vacances demain ! Ces derniers jours nous avons fait des cartes de Noël avec les élèves, des réunions avec l’ambassade et les photos de classe. J’ai profité de ces deux dernières semaines pour m’encrer dans les fêtes de fin d’années mais c’est difficile de croire que c’est Noël ici. J’ai fais le tour des petites décorations qu’il y a dans les Malls de Jakarta, j’ai eu la chance de trouver du fromage français (à 6/7€ les 100gr, mais oui j’en ai quand même acheté), j’ai découvert un super restaurant italien et nous sommes sorties en boîte une dernière fois de la fin de l’année avec Adam et sa copine. Je vais aussi toutes les semaines au cinéma, à 3€ la place ce serait dommage de s’en priver. Vue dernièrement: Les trois mousquetaires, Napoléon, Hunger Games et aujourd’hui: Wonka !

Fin d’année à l'école 
Noël à Jakarta 
15
déc

C’est partie pour les vacances (bien méritées). La dernière semaine a été très éprouvante à l’école donc c’est le moment pour décompresser. Je m’envole direction Sulawesi, une île au nord de l’Indonésie, pour 17 jours et 1000km à parcourir en partant de Makassar et en passant par Rantepao, Poso, Ampana, Togian Islands, Gorontalo avant d’arriver à Manado.

17
déc
17
déc

Premier point d’arrivée: Makassar, la capitale de Sulawesi. J’y ai retrouvé l'ami d’une collègue de travail qui nous avait gentiment mis en relation ainsi que sa soeur. Ils ont été mes guides à travers la ville tout un week-end et adorables. On a visité l'ancien quartier colonial avec le musée puis les grandes mosquées. La ville de Makassar est sympathique mais on y voit des choses différentes de Jakarta. par exemple: les poules, canards en cage qu’il faut choisir puis qu’ils tuent à la machette devant vous pour vous les vendre frais. Ou le principe génial du « Vinted de rue »: Il y a des stands dans la rue où ils vendent du seconde main. C’est fantastique comme idée. J’ai aussi goûté un plat local: une soupe où baigné des légumes et des morceaux de différents animaux dont je ne préféré pas savoir l’espèce, vraiment pas à mon goût mais au vue de leur gentillesse je me suis forcée à manger la moitié.

Nous avons aussi fait escale à Rammang - Rammang à une heure environ de Makassar. Incroyable, je n’avais jamais vue un endroit pareil. J’ai été pris d’un grand sentiment de liberté et subjuguée par cette beauté incomparable. Il pleuvait mais ça rajoutait vraiment au charme des environs avec les nuages très bas sur les montagne. On se serait cru dans « Avatar ».

19
déc

Après 10h de bus de nuit (ultra confortable) me voici arrivée dans la ville de Rantepao au pays Toraja, grande région catholique avec ses propres traditions, où je vais rester trois jours. Le premier jour l’objectif était de me promener dans la ville, de trouver un ticket de bus et de louer un scooter. Les gens à Rantepao n’aiment pas beaucoup les touristes et presque personne ne parle anglais donc ça a été compliqué au début jusqu’à ce que je tombe sur un couple très sympathique de Papouasie qui m’a beaucoup aidé. Une fois le scooter en main je suis partie arpenter la région. C’était sublime ! Les rizières, le relief, les habitations traditionnelles... J’adore conduire sans GPS ni but précis mais parfois les routes laissées clairement à désirer pour mon niveau débutant du deux roues.

Ceci dit ça m’a laissé la chance de tomber par hasard sur un village charmant, avec des dolomites ancestrales, un cimetière traditionnel, des gardes mangé originales et... une cérémonie de sacrifice de buffle. Les habitants étaient vraiment très gentils et impressionnés de voir une touriste blanche et en plus seule, ils m’ont donc invités à regarder la cérémonie des buffles même si elle était déjà commencé. J’ai cru vomir mes tripes, c’était assez difficile à regarder.

Le soir petite virée à Makale (environ 40 minutes de Rantepao) pour admirer toute au long de la route les décorations de Noël. Ça me faisait presque me sentir à la maison (avec 30° en plus).

Le deuxième jour j’ai passé la matinée à visiter les tombeaux traditionnelles Toraja. Vraiment très joli la façon dont ils décorent et honorent leurs morts. Il faut savoir aussi qu’une fois par an ils les sortent de leurs cercueils pour les habiller et faire la fête avec eux.

L’après-midi, le gentil couple de Papouasie rencontré la veille m’a invité à une cérémonie de funérailles traditionnelle. J’ai accepté, très touchée de l’invitation et ravie de partager ce moment intime avec les locaux. J’ai très vite déchanté en arrivant... en me rendant compte que cette cérémonie était celle du sacrifice des buffles... encore. Comme la veille. Mais là j’avais le droit à la version complète et VIP ! Ils m’ont prêté la place du « chef » pour être en première loge. Les buffles étaient vivants et ils en ont choisis 4 sur 6 à sacrifier. C’était très dure, je n’ai vraiment pas pu regarder au début. Mais le cris quand ils se font égorger et l’odeur étaient insoutenables. Puis après pendant une heure ils découpent la viande avec la machette ou la hache. Tout le village regarde et mange en même temps bien sure. Expérience très éprouvante pour moi la petite française végétarienne. Mais très beau de voir la façon dont ils honorent cette viande, ils n’en gaspillent pas un morceaux et prennent vraiment soin de leur buffle pendant leur vie. Ce qui se passe dans nos abattoirs n’est pas mieux, simplement nous préférons fermer les yeux et ne pas savoir.

21
déc

Journée très longue dans le bus. Oui faire 1000km en 17 jours implique beaucoup de transports. Départ de Rantepao à 9h pour arriver à Tentena à minuit passé. Le bus était très limite et en plus voyage de jour m’a filé la gerbe vue que c’était très très montagneux.

Sublime petite indonésienne assise devant moi qui me regardait toutes les 10 minutes. 

Premier jour à Tentena et l’hôtel avait des scooter à louer donc parfait. J’y ai fais la connaissance d’un coupelle jeunes hollandais très sympathiques (avec Verstappen pour nom de famille). Comme on avait prévu le même programme pour la journée ils m’ont proposé de me joindre à eux. Direction Air Terjun pour une bonne randonnée dans la forêt ainsi qu’une vue imprenable sur une immense cascade. Pas mal de pluie mais sublime.

En finissant la randonnée j’ai eu la joie de voir des cacaoyer pour la première fois de ma vie. J’étais très émue et on a eu la chance de rencontrer le monsieur qui s’en occupait. On a pu goûter aux fèves (délicieuses) et en acheter. Il nous a ensuite emmener voir les arbres à vanille et j’ai pu acheter une dizaine de gousses pour envoyer à Antony; 0,70€ la gousse. Oui je sais j’aurai du en prendre plus.

Deuxième jour à conduire le scooter autour du lac Poso (immense donc je n’ai pas fais le tour complet). Petite baignade aussi dans ce lac d’eau douce réputé pour ses anguilles géantes. L’eau était agréable et chaude; presque trop. Nuit dans un hôtel plus que sublime: petit plaisir des vacances car pour l’instant je n’étais que chez les habitants.

23
déc
23
déc

Après cinq heures depuis Tentena me voilà arrivée au village d’Ampana. C’est un passage éclair d’une nuit afin de pouvoir embarquer sur le bateau le lendemain matin. Centre ville mignon mais malgré la joie de voir l’océan, plages très polluées. Ça m’a permit de me reposer, lire et regarder un peu mes plans de voyages.

24
déc

Arrivée sur Togian Island le midi et découverte de Sera Beach. Sera Beach: une plage sublime, une eau turquoise, des coraux, 10 bungalows, des cocotiers, des locaux adorables et de la forêt à perte de vue...

Merci à tata Sylvia pour ce livre incroyable. 
25
déc

Joyeuses fêtes de Noël ! Ici c’est journée sur la plage, noix de coco, repas délicieux chez le médecin à 10 minutes à pieds, un peu de snorkeling autour de Sera Beach et quand même un coup à boire. J’ai fais la rencontre de Sélim, un français qui est en vacances en Indonésie pour quelques mois et nous avons beaucoup sympathisé.

27
déc

Visite de villages Bajo, le peuple des mers de Sulawesi, ils vivent quasi exclusivement de pêche. Maison sur pilotis, petits bateaux traditionnels et peuple adorable. Passage aussi pour visiter un hôtel de luxe en construction mis en place par le gouvernement mais qui fait débat dans le village.

28
janv
28
janv

Cet endroit est vraiment un paradis. On s’est beaucoup rapproché avec Sélim ainsi qu’avec un couple de touriste canadiens et la famille qui vie sur l’île: Nuwir, Bayu, Iyam... On profite des repas tous ensemble, on à le plaisir d’écouter les chansons de Bayu, on fait des jeux de sociétés avec paris à la clé, j’ai même eu le droit à un petit déjeuner sur le sable... Ils me traitent comme une princesse. C’est comme avoir passé les fêtes de fin d’année en famille. Je n’étais supposée rester que 5 jours mais à cause de problèmes de Ferry il est passé avec 2 jours de retards ce qui m’a fait profiter pleinement de cette endroit paradisiaque. J’ai oublié de préciser qu’il n’y avait pas de connexion internet ni data et cette déconnexion totale a été d’un véritable repos. J’ai aussi beaucoup bronzé (enfin même cramé sur les fesses à cause du snorkeling). J’ai eu la chance en snorkeling tout au long de mon séjour de voir: une tortue, deux sting ray, des dizaines de némo, une murène, des poissons napoléon.... Il y avait aussi des tombantes impressionnantes: on passé de presque pas d’espace entre les coraux et la surface à des milliers de mètres de profondeurs. Impressionnant ! Les Togian signent aussi le passage de l’équateur et donc mon retour dans l’émisphère nord.

31
déc
31
déc

Ferry de nuit du 30 au 31décembre et traversée de 12h. Heureusement on a pu avoir une cabine que l’on a partagé avec les canadiens qui rentraient en même temps ce qui a divisé le prix et nous a fait gagner en confort (et surtout en prévention moustiques). Arrivée sur Gorontalo au petit matin ce qui m’a laissé assez de temps pour faire une escale avec les requins baleines. Rencontre très émouvante avec ces géants majestueux des mers. Ensuite c’était repartie pour cinq heures de route vers Manado...

1
janv

Me voilà arrivée à ma dernière étape pour fêter le passage à 2024: Manado. C’était une soirée bien sympathique avec de sublimes feux d’artifice. Ici ils sont fan de ça et ça coûte très peu cher donc il y en avait de partout c’était impressionnant je n’avais jamais vue ça. Après je me suis motivée à allé en boîte et j’ai rencontré des indonésiennes adorables avec qui je suis restée jusqu’à 4h à boire des bières.

Ce premier jour de l’année et aussi le dernier de mes vacances alors c’est détente et plaisir au rendez-vous. Au programme: shopping, glace, cinéma, couché de soleil en bord de mer et restaurant italien.

2
janv

Départ: Avant de faire mon au revoir à Sulawesi j’ai encore une dernière matinée pour profiter de la mer, du marché local (où l’on peut trouver de la cannelle mais aussi du serpent ou de la chauve-souris à déguster) et surtout d’un super massage de 2h pour 15€ (que j’ai ADORÉ). J’avais vraiment envie de poster cette photo de moi à mon dernier jour parce qu’elle ne résulte pas uniquement de mon sublime bronzage mais de l’épanouissement que ce voyage seule (avec du monde autour) m’a apporté. Je suis très gratifiante des merveilleuses personnes que j’ai rencontré et de la beauté que la nature et vie sous marine ont pu m’offrir.

Arrivée: Retour à Jakarta pour avoir la chance le soir même d’y accueillir mes ami.e.s Mathilde et Max. Grand moment de bonheur (et aussi de larmes).

4
janv
4
janv

Autant de fous rires et d’anecdotes ! Les deux premiers jours de leur visite nous sommes restés principalement aux alentours de l’appartement ou dans les malls. On a bien profité de la piscine (que ce soit le matin ou à l’heure de l’apéro), on a pu faire le plein de fruits indonésiens, on est passé bien évidemment à l’école faire un tour et rencontrer Adam, les loulous ont fait plein (plein, plein, plein) de shopping et pour finir nous nous sommes fait masser (expérience inoubliable en fou rire).

Et of course je remercie mes ami.e.s et ma famille pour votre immense colis rempli de beaucoup d’amour et encore plus de nourriture. Merci pour vos mots, cartes, cadeaux, photos qui ont réchauffés mon coeur. Je vous aime.

5
janv
5
janv

Journée passage par le parc de Taman Mini II. Je l’avais déjà fais mais pas en entier donc j’étais ravie de pouvoir découvrir le reste du parc avec Max et Mathilde surtout qu’il n'y avait personne, on était vraiment tranquille.

On a trouvé quelques souvenirs sympathiques à acheter et on a pu découvrir le parc animalier de Komodo ainsi que celui des oiseaux.

7
janv

Week-end tous les trois sur l’île de Pramuka au large de Jakarta. On a était chanceux sur le temps qui a été ensoleillé et on a passé de bons moments. L’après-midi on a passé pas mal de temps dans l’eau à faire du snorkeling ce qui a beaucoup plu à Mathilde et Max et encore plus de temps à regarder les indonésiens se prendre en photo mais ça c’est une autre histoire. On a aussi pu visiter un centre de rescue de tortue de mer, faire du poisson au barbecue, prendre un peu de couleurs (ou de rougeurs) et rencontrer deux femmes très chouettes avec qui nous avons beaucoup sympathisé.

9
janv

Nous sommes allés plusieurs fois à Jakarta durant leur séjour ici dans divers malls, restaurants et quartiers. Première activité: passion bouffe ! Nous avons fait la découverte d’un restaurant en rooftop avec une vue incroyable et énormément de plantes. Une pause fraicheur en centre-ville. Et il fallait bien évidemment que les emmènent aussi à Djakarta (mon resto fav).

Deuxième activité: Visite de Glodok (le ChinaTown de Jakarta). Sublime en ce moment avec toutes les décorations en vue de la préparation au nouvel an chinois.

Troisième activité: Wayang Museum. Le musée des marionettes traditionnelles de Java, les Wayang. Très intéressant et divers avec une collection international aussi.

11
janv

Nous étions partie à Bogor afin de visiter l'immense jardin botanique (Mathilde étant une fan absolue de végétation) et le musée d’histoire naturelle mais les choses ne se sont pas vraiment déroulées comme prévue. Nous sommes d’abord allés nous offrir un bon « satay » dans un restaurant avec vue sur les jardins puis nous avons marché dans le jardin mais nous avons rapidement été rattrapé par la pluie. Jusque là assez épargnés par la pluie (hormis en soirée) nous avons eu un déluge. Avec en prime un orage comme je n’avais jamais vécue. Je n'étais pas rassurée et je n’avais jamais vue d’éclair d’aussi prêt.

8
fév

Jour férié en Indonésie ce qui signifie un pont de quatre jours pour moi. Selim m’a rejoint sur Jakarta et nous en avons profité pour aller faire un tour vers Bandung pour visiter le White Crater tôt le matin, mon premier volcan. Pas le plus impressionnant d’après lui mais pour une première j’ai trouvé cela déjà pas mal et très joli. C’était impressionnant de voir toute cette fumée, le souffre et l’eau bouillir. Petit agacement au moment du paiement quand on nous a annoncé que le prix d’entrée indonésien était de 30k (2€) et celui pour les étrangers était de 300k (18€). L’après-midi c’était visite et balade dans les champs de thé.

White Crater 
Champs de thé 
10
fév

Soirée du nouvel an chinois à PIK II. Magnifique décoration du quartier chinois, beaucoup de musique et de marchands de nourriture et une soirée dansante bien arrosée.

16
fév

Je n’ai pas énormément publié ces dernières semaines pour la simple raison que ça ne se passe pas très bien avec la direction du lycée où je suis. Je n’ai donc eu que très très peu de travail. Voici un résumé de janvier/février: carnaval du lycée, passage chez le coiffeur indonésien (pour moins de 20€), galette des rois et bien entourée de mes élèves. Également toujours un peu de temps passé en ville.

20
fév

Clap de fin pour mon service civique à Jakarta et déménagement aujourd’hui. Après avoir passé 6 mois à Cibubur me voilà prête à passer à autre chose et à faire mes adieux à mon appartement, à Adam et à mes élèves. Je vous mentirai si je disais ne pas avoir pleuré au lycée. Cette « ignominie infâme » comme l’appellerai Adam va en quelques sortes me manquer et je suis reconnaissante d’avoir pu avoir une première approche du travel d’enseignante avec des élèves merveilleux mais j’ai hâte de voir autre chose.

21
fév

C’est partie pour un mois de vacances, le pied je sais hein ! D’ailleurs cela commence dès aujourd’hui en Malaisie pour une semaine à Kuala Lumpur. Première journée à flâner à ChinaTown, au marché Pasar Seni et enfin manger dans un bon restaurant vegan !!! Petite anecdote: Ils utilisent des jetons comme pour les cadis comme tickets de métro.

J’ai aussi pu visiter le centre ville avec la place de l’indépendance, la mosquée, le grand Mall Pavillon et Bukit Bintang la food street.

22
fév

Pour cette deuxième journée à Kuala Lumpur programme culturel au musée d’art islamique, grande balade dans son parc et première vue des tours Petronas.

23
fév

Petit-déjeuner carrot cake; un délice ! Ensuite direction Little India pour plongée dans la culture indienne puis de nouveau les tours Petronas mais de jour cette fois-ci. J’ai pu faire du shopping, profiter du couché de soleil, boire un cocktail et assister au spectacle d’eau du soir. Tout cela toujours placé sous le signe du dragon chinois.

25
fév

Journées passées à se balader et apprécier le beau de temps de Kuala. J’ai eu l’occasion de monter dans la Menara Tower, très sympathique et notamment d’avoir accès à un cube en verre suspendu au dessus du vide. Je ne sais pas si c’est parce que je vieillie mais l’effet du vide me fait de plus en plus peur; sublime vue très appréciable.

26
fév

Pour ce dernier jour à Kuala Lumpur direction les « Batu Caves ». Sublime lieux de pèlerinage hindou avec de nombreux temples aux couleurs éclatantes. Belle balade effectuée le long des falaises en profitant de plein de petits singes tout autour.

La statue principale, géante, accompagnée derrière par ses 272 marches (que je n’ai pas pu gravir car ma tenue n’était pas décente pour rentrer dedans).

28
fév

Direction Yogya avec Sélim où nous sommes restés quelques jours. La majeur partie du temps pas mal de pluie mais on a quand même pu s’organiser quelques visites comme le musée Sonobudoyo qui fut très intéressant ou le temple de l’eau. On a évidemment aussi profité des marchés, du street art, des nombreuses boutiques de vêtements traditionnels et de la cuisine locale.

29
fév

Grosse journée en prévision ce jeudi 29 février qui commence dès 4h du matin afin de pouvoir admirer le levé soleil sur le volcan Merapi.

À 8h, direction le temple de Borobudur: le plus grand temple hindou de l’Asie (hors de l’Inde). Très impressionnant et majestueux mais un peu déçue par l’ampleur que le côté touristique a prit sur ce site. Nous avons un temps limité à 30 minutes sur le temple avec un guide et le prix du billet d’entrée est de 30€ pour les étrangers contre 3€ pour les locaux.

Pour l’après-midi c’est le temple de Prambanan qui est au programme. Nous n’étions pas beaucoup à visiter le temple ce jeudi et donc très chanceux. Visite libre, sans guide et immense parc autour agréable pour se promener. Le temple est cependant très noirci par le temps et la pollution.

3
mars

L’une des étapes qui m’aura incontestablement le plus marqué: Kawah Ijen. L’expédition démarre la veille, le 2 mars avec 4h de train pour joindre Yogya à Surabaya puis 7h de voiture pour atteindre le village de Licin près du parc national de Kawah Ijen. Toujours accompagnée de Sélim nous passons la fin de journée et soirée dans une petite maison au milieux des rizières à couper le souffle.

Le 3 mars, réveil à 1h30 du matin (oui ça pique) direction Kawah Ijen, le plus beau volcan d’Indonésie et également celui qui a le plus grand lac de souffre au monde. Premier trek pour moi qui comprend environ 4km de long et 600m de dénivelé le tout de nuit. D’un côté la nuit permet de ne pas voir tout le chemin qu’il reste à parcourir. Je suis partagée entre stress et adrénaline et c’est au bout de deux petites heures de marche que l’on atteint le sommet. Je ne vais pas vous mentir, avec ma condition physique d’huître j’en ai vraiment chié mais j’étais vraiment extrêmement fière de moi. Je remercie également Sélim qui a été bienveillant et encourageant tout le long. L’effort a été récompensé d’un sublime levé du soleil sur les montagnes et le cratère. J’en ai pris plein les yeux ! Le lac de souffre est vraiment impressionnant. On avait aussi la possibilité de descendre au bord du lac dans le cratère mais le sentier était beaucoup plus difficile sans parler des émulsions de souffre presque irrespirables. La redescende s’est faite en 45 minutes mais contrairement à ce que l’on peut penser ce n’est pas le plus facile car ça demande énormément d’appuis sur les jambes et ça glisse beaucoup. Enfin, mention spéciale aux porteurs de souffre: ces hommes qui portent environ 80kg sur leurs épaules pour les redescendre du volcan. Mention spéciale aussi aux « porteurs de personnes »: ces hommes qui poussent et tirent des personnes sur des charrettes parce qu’ils sont fatigués de monter ou de descendre. J’étais vraiment choquée par ça, la plus part ayant en plus autour de la trentaine et tout simplement flemmard de monter ou redescendre le volcan.

4
mars
4
mars

Après Kawah Ijen le matin et 5h de route l’après-midi direction Bromo, une autre chaîne de volcan. Arrivée à l'hôtel avec une vue directe sur le volcan juste en bas et une combinaisons pancake / bière pour nous féliciter. Le lendemain rebelote, levée à 2h30 pour aller assister au levé du soleil depuis les copines (qu’il faut elles aussi monter un peu). J’ai bien évidemment quelques courbatures mais surtout très mal aux muscles fessier. Parait-il qu’il faut combattre le mal par le mal. Vue sublime et par chance pas trop couverte malgré le froid mais énormément de monde malheureusement.

À 9h, on s’attaque à l’ascension de l’un des volcans. J’étais assez fatiguée honnêtement dû au peu d’heures de sommeil et au volcan de la veille dont la montée qui était pourtant plus difficile me parut très longue ce jour-là. Encore une fois, le spectacle était grandiose une fois en haut !