Carnet de voyage

154DaysTogetherAroundTheWorld

24 étapes
18 commentaires
13 abonnés
Dernière étape postée il y a 113 jours
Notre grand fils a découvert l'histoire d'une famille qui a voyagé pendant un an en Camping Car avec 4 enfants... Et c'est parti pour le tour complet à la découverte des autres et surtout de nous 6 !
Du 3 mars au 4 août 2019
22 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 29 mars 2019

Et voilà sacs faits, visas et billets en poche, au revoir aux copains et à la famille on décolle !

5 kg pour Augustin, 5 kg pour Céleste, 5 kg pour Juliette, 9 kg pour Gaspard, 17 Kg pour Anne-Claire et ... 25 kg pour Stan + le sac d'informatique indispensable de 8 kg... On voyage léger.


Le voyage commence ... Bye Bye Annecy !

2
2
Publié le 29 mars 2019




Notre premier vol long courrier... la classe ! On peut manger dans l'avion et regarder plein de dessins animés.







Allons à la découverte de la vieille ville ... Dépaysement garanti !

On a atterri à Hanoi à 6h du matin. Il y avait six heures de décalage horaire. On logeait dans une maison de la largeur d'un lit . La douche n'a pas de paroi, c'est la même pièce que les toilettes, ça en met plein partout. Il y a des scooters de partout mais pas beaucoup de voitures, c'est l'inverse d'Annecy, c'est très pollué.

On mange dans la rue sur des petits tabourets avec des baguettes et une grande cuillère.


Evidemment pour notre première sortie le T-Shirt Tour du monde est de rigueur.

On est allé au zoo puis au musée d'ethnographie. Il parle des 54 ethnies du Vietnam.

Il y a quelques maisons de différentes ethnies grandeur nature où l'on pouvait monter dedans.

Dans certaines maisons, il y a un endroit pour les invités et un pour la famille. Il y a aussi un escalier pour les femmes et un pour les hommes. Il y a un grand totem plus haut que le musée.

On a vu un spectacle de marionnettes sur l'eau On a pu essayer d'en faire à la fin dans une petite piscine.

On a aussi visité le temple de la littérature. Il y a trois passages, deux petits de chaque côté et un grand au milieu. Les deux petits passages représentent le passé et le futur.

Le grand passage du milieu représente le présent. Il faut passer par celui du présent : on ne s'occupe pas du passé, ni du futur.

C'est un endroit sans porte pour dire que le chemin continue.

Il y a des stèles de pierre pour chaque docteur posée sur des tortues. La tortue représente la longévité. Certaines ont la tête aplatie parce que beaucoup d'étudiants caressent la tête de la tortue pour réussir leurs examens.

À Hanoi il y a le lac Hoan Kiem avec une tortue au milieu. Il y avait eu la guerre des Vietnamiens contre les Chinois. Une personne, le roi, est venu et a trouvé une épée. Il a repoussé les Chinois et a rendu l'épée à la tortue du lac.

Nous avons aussi commencé l'école.

3

Après quatre jours à Hanoi nous sommes allés à Trang An. C'est dans la baie d'Halong terrestre. Nous avons visité des temples. Un temple était caché en haut dans la montagne, nous y sommes arrivés en montant beaucoup de marches. Nous avons été sur une barque à Tam Coc. Les dames rament avec les pieds. Les paysages sont magnifiques et font oublier les nombreuses autres barques de touristes.

Nous sont allés en vélo à la plus grande pagode d'Asie du Sud Est, Bai Dinh. C'est un grand sanctuaire avec de nombreux temples et une statue gigantesque de Bouddha.

4

Puis direction la baie d'Halong dans la mer de Chine. Nous étions sur une jonque traditionnelle. Sur le bateau il y avait le capitaine, le cuisinier, notre guide Lu et nous 6.

Pendant les 2 jours nous avons fait du kayak, nagé dans la mer, joué aux pirates.

Dans la baie d'Halong, beaucoup de rochers ont des noms : la voile, la tortue, la bougie.


5
5
Publié le 29 mars 2019

Après direction la réserve naturelle de Puluong. Nous y sommes allés en bus local. C'était un bus couchettes !


Arrivés... on ne sait pas encore comment à Pu Luong, réserve naturelle où il y a encore des tigres et des ours, et beaucoup d'humidité !

Nous sommes arrivés au milieu de rizières en terrasses. Nous logeons dans une maison sur pilotis typique de l'ethnie des Thaïs noirs. Augustin c'est fait un grand ami, Li, c'est le propriétaire du lieu.

Le lendemain matin lever 6h, nous avons été invités à venir vendre les légumes au marché. 1h30 de randonnée à travers les rizières et la forêt. "On nous a dit qu'on était des héros parce qu'on est allé jusqu'au bout alors que certains adultes avant nous avaient arrêté avant la fin". A l'arrivée petit déjeuner typique Vietnamien, une soupe de nouilles. Nous avions appris quelques mots de Vietnamien pour pouvoir vendre " Mua guiptoi=achetez mes produits !" Avec l'argent récolté nous sommes allés acheter 60 stylos pour l'école locale.

Le temps est pluvieux, les chemins très boueux, les enfants sont ravis de faire des glissades !

6
6
Publié le 29 mars 2019

Pour aller à Hué c'est train de nuit... en Hard Berth... autrement dit: des compartiments 6 places (on n'a que 4 couchettes pour nous, donc deux messieurs dorment au desssus de nous ), et coté "hard"... c'est une planche de bois avec l'équivalent d'un tapis de sol dessus... l'aventure ! Mais rien ne nous empêche de nous entasser sur une couchette pour regarder Kung Fu Panda 3 !


A Hué nous logions chez un Vietnamien qui parlait français. Nous avons visité la citadelle impériale. Dans la grande salle de réception il y a 80 colonnes de bois laquées. Dans la maison des mandarins il y a un peintre qui expose. Nous avons pris plaisir à le voir à l'oeuvre. Si vous passez dans le coin il sera à Saint Jean d'Aye en Normandie du 7 au 9 juin au festival Américain.


Hué, deux beaux souvenirs parmi d'autres... les barques de pêcheurs sur des plages désertes avec de belles vagues... et les fleurs de frangipaniers !

Nous sommes aussi dans une petite boutique pour peindre des cerfs-volants, des chapeaux et fabriquer des fleurs de lotus en papier. Nous avons aussi participé à la confection d'un chapeau. Il faut 6 h pour en fabriquer un du début à la fin.


La fatigue commence à se faire sentir alors direction la piscine et la plage. 2 jours dans les vagues + hamburgers frites, tout le monde est ravi !

Petit plouf dans la piscine, on se baigne même après le diner...

A l'école d'Hué... Gaspard se lance dans l'apprentissage des Djinns de Victor Hugo.



7
7
Publié le 29 mars 2019

Nous arrivons à la dernière étape du Vietnam, Hoi An. Nous y avons retrouvé les "Mana" https://manawt.wordpress.com/ dejà professionnels du world tour, avec qui nous passons de bons moments, les enfants jouent ensemble et nous on profite bien. Alice, Mika, on continue à suivre vos aventures, et à bientôt ici ou ailleurs.

En fin de séjour une autre famille a entendu nos chères têtes blondes parler le français et voilà une nouvelle famille de copains avec qui nous passons une très bonne soirée juste avant notre départ pour Saïgon les Garnier https://www.myatlas.com/Garnierfamily qui font eux aussi le tour du monde en 5 mois....

Hoï An et son centre très coloré et lanterné. C'est très joli...

Lors d'une visite guidée, on a appris que sur le devant des maisons de Hoi An il y a très souvent deux yeux avec le "yiéyang" pour la protéger. C'est comme-ci on imagine que ce sont deux caméras de vidéo-surveillance !

Les bateaux d'Hoi An ont des yeux bridés de peints sur l'avant parce que de très nombreux chinois y ont habités.


Le marché de Hoi An devient notre cantine !

Nous jouons au Boi Choi ... très sympa jeu de rue.

En face de notre Guest House il y a un cirque ! on y passe une super soirée, les étoiles plein les yeux !

Le 26 Mars... les 4 ans et demi d'Augustin bien sûr ! Le gâteau et les bougies étaient présents.


Sortie Papa - Gaspard : un cours de cuisine locale ! On fait le tour du marché, on chasse les purple crabs (Gaspard est un super pêcheur) dans cet improbable bateau rond et aux fourneaux.

C'est juste délicieux ! et surtout un super moment tous les deux.

Perdu au milieu d'une petite ile TraQue le village potager bio d'Hoi An... un paradis du jardinier... Mamie, GrandPa... c'est magnifique !


Avec les copains https://manawt.wordpress.com/ on s'éclate bien... au passage Alice nous sauve Augustin de la noyade (un plouf dans la piscine sans brassards...) Merci !


On se fait quand même une petite soirée Pizza - Kung Fu panda !


@Garnierfamily Merci pour cette belle soirée ! les enfants ont bien rigolé ensemble et nous on a bien profité.

A bientôt, à Annecy ou ailleurs.

8

Saïgon... bon là tout le monde est cuit... le vol a eu du retard on est arrivé tard et il fait un brin chaud ... bref journée école, petit spectacle des enfants et sieste.


9
9
Publié le 14 avril 2019

Presqu'un mois que nous sommes partis. Thaïlande nous voilà !

Nous sommes restés 4 jours à Bangkok. Au programme, parc, klongs, temples et musée.

Le parc Lumpini est un immense parc dans Bangkok. A la tombée de la nuit, quand la température se rafraîchit (enfin façon de parler, elle passe de 37 à 33 °C...). Les habitants de Bangkok viennent en nombre y faire du sport.

La ville est traversée par de nombreux canaux appelés klongs. Nous prévoyons de faire une sortie en bateau pour découvrir la ville par ses klongs donc. On se renseigne pour ne pas tomber sur les bateaux de touristes mais plutôt trouver un petit tour plus cosy, on arrive à l'arrêt et... raté ! On s'est fait avoir comme des touristes ! On voit le bateau de locaux passer devant nous et on a beau demander comment aller dessus, avec un grand sourire on nous répond "no, no! this one for you, not the other one!". Tant pis, après tout on est des touristes... les enfants sont ravis, le bateau fonce, on se joint à leur bonne humeur !

La visite des temples par 35°C reste un challenge... que nous avons relevé ! Nous avons découvert, Wat Pho, le temple du Bouddha couché. Wat Arum, et Wat Traimit, le temple du Bouddha d'Or.

Wat Pho 
Wat Arum 
Wat Traimit 

Pour changer de registre nous sommes allés dans un musée assez atypique et exceptionnel, Art in Paradise. Les peintures débordent des cadres sur les murs ou sur le sol et du coup par des jeux de perspective on a l'impression de faire partie du tableau . Pas toujours facile de prendre la bonne position pour faire l'effet ou la bonne place pour prendre la photo. Mais ça valait le coup de persévérer !

Bangkok c'est aussi les sorties nocturnes, un marché aux fleurs étonnant en couleurs. Nous n'avions jamais vu autant de fleurs d'orchidées. Une fleuriste a même offert une branche à chaque enfant. A leur tour les enfants ont offert leurs fleurs à Céleste pour son anniversaire quelques jours en avance. Un bouquet d'orchidées pour ses 6 ans, la classe !

Et bien sûr, du tuk-tuk et encore du tuk-tuk !

10
10
Publié le 17 avril 2019

Notre deuxième étape de la Thaïlande furent les cascades d'Erawan. Après la chaleur de Bangkok, ce fut un vrai plaisir de se retrouver dans la nature.

Nous logeons au Thaï Cassle Resort tenu par un charmant couple anglo-Indien, des personnes hautes en couleurs. Thanks Phil and Kane for everything!

Pick-up, bus local pris à un arrêt local, c'est parti pour une petite randonnée à travers la forêt Thaïlandaise.

La particularité de ces cascades, qui s'étendent sur 7 niveaux, est d'être habitée par des poissons qui vous picorent les peaux mortes ! La taille des poissons n'a rien avoir avec de la petite friture. C'est assez surprenant et soyons franc on ne dit rien pendant la première minute mais rapidement on nage pour les faire partir. Les enfants ont moyennement apprécié. En revanche grand succès pour les toboggans naturels façonnés par l'eau.

On a même croisé Léon !

11
11
Publié le 17 avril 2019

Pour les 6 ans de Céleste, "petite" surprise, direction le Ganesha Park, à côté de Kanchanaburi.

Le Ganesha Park est un lieu de repos pour éléphants. Le propriétaire et un de ses fils, aidés de bénévoles, s'occupent actuellement de 6 éléphantes qui ont eues dans le passé de rudes conditions de vie. Ils les soignent et leur permettent de passer une retraite tranquille.

Merci Sandrine et Matthieu pour l'adresse !





Pour nous ce fut une sacrée rencontre avec ses animaux imposants, une journée hors du temps ("pas de montre !"). Après un peu d'appréhension nous voilà tous les 6 juchés sur "nos" éléphants.

Direction la rivière Kwaï pour un petit bain sur et avec ces pachydermes avant de revenir au campement. Nous avons eu le plaisir de réaliser ce petit rituel le matin et l'après-midi.

Et bien sur le porté final !

quelle journée ! 

Et pour terminer, notre petite princesse a pu déguster un magnifique gâteau au chocolat avec des bougies licornes : 6 ans inoubliables.

Bon anniversaire Céleste 🎂 ! 
12
12
Publié le 13 mai 2019

Après toutes ces découvertes nous sommes allés profiter d'une autre facette de la Thaïlande : le bord de mer.

Nous nous envolons donc pour Koh Samui. Nous y sommes restés presque 2 semaines, dans une belle maison, aux petits soins de Ryan le gérant toujours disponible. Thanks Ryan for everything 🙏.

Le retour à un environnement quotidien plus classique a été apprécié par tous.

Au menu, lecture, playmobils, école et…cours de sport : ce trimestre c’est piscine ! Augustin comme un poisson dans l’eau sait maintenant nager sans ses brassards !

Nous avons découvert avec plaisir une multitude de plages.

L’eau est si chaude qu’on y rentre comme dans un bain. Céleste est devenue spécialiste pour ramasser de magnifiques coquillages de la taille…d’un grain de riz ! Stan et Gaspard ont testé avec joie le jet ski.

Juliette, son masque et son tuba ne faisait plus qu’un, le snorkeling n’a plus de secret pour elle. Pour Augustin entre l’eau chaude et les châteaux de sable le temps était bien réparti. Et moi j’avoue avoir beaucoup profité de farniente dans cette eau turquoise.

Notre coup de cœur est allé à Cristal Bay. Avec Stan nous avons passé de grands moments à admirer les coraux, poissons multicolores, de vrais moments magiques.

Au-delà des plages paradisiaques Koh Samui reste une île de jungle et c’est avec plaisir que nous l’avons découverte au cours d’une journée en pick-up/4*4. Le summum a été bien entendu lorsque chacun est allé sur le toit du véhicule : « Ça c’est sûr ce n’est pas pour les Mamies !! » fut la phrase unanime des enfants.

Grand succès aussi de la randonnée pédestre à travers cet environnement de lianes, et arbres gigantesques pour atteindre une cascade d’eau… fraiche, le bonheur !

Bien évidemment cette île est également parsemée de nombreux temples, dorures et architectures typiques de Thaïlande.

Autour, très souvent, se trouve un étang rempli de poissons chats qu’il est possible de nourrir. Toujours un moment de cris joyeux "Regarde le géant !!" "regarde le blanc!!" "Tu as vu ???" "C'est trop chouette !!" !

Les temples ne sont pas les seuls lieux de culte : nous avons même pu aller à la messe des Rameaux dans une magnifique église flambant neuve. Les rameaux étaient bien évidemment au style local très beaux, des tresses de feuilles de palmiers.

Après cette halte balnéaire dans un petit coin de paradis, direction Singapour.

Nous devenons des pros pour prendre l’avion : tel sac va en soute, l’autre non, attention de vider les gourdes avant de passer la sécurité, tout le monde a bien son tour de cou ? « Papa ! La photo papa changement de pays !! il ne faut pas l’oublier ! ». C’est toujours un bon moment.

Toutes ses photos et morceaux de vie racontés ne sont bien sûr qu’une partie de ce voyage. Et bien sûr, comme à la maison, il y a (souvent...) des hauts et des bas, des disputes, des désaccords… Partir à la découverte n’a pas toujours la côte face à une partie de playmobils ou un bon livre. Pas facile de goûter les plats locaux quand le menu affiche clairement des frites.

Mais la force d’être à 6 c’est que dans l’ensemble il y en a toujours un pour faire repartir la troupe. « C’est quand même chouette le tour du monde ! » 😊 Oui je dirai même plus, c’est super chouette !

13
13
Publié le 21 juin 2019

Nous arrivons pour le week-end de Pâques et nous retrouvons avec grand plaisir des amis de longue date.

Pour la messe de Pâques nous sommes allés dans la paroisse francophone de Singapour. Messe très jeune et dynamique, au moins 1000 personnes toutes en blanc (c’était le dress code du jour) très impressionnant. Grâce aux copains on a même eu une vraie chasse aux œufs en chocolat bien sûr ! Un vrai exploit quand on sait qu’on est sur l’équateur…

A Singapour 2 étapes sont incontournables : le zoo et son water play sensationnel,

et l’aquarium avec ses raies mantas.

Et sinon à Singapour nous avons aussi profité des copains, lu des BD et… encore profité des copains. Merci les filles pour les parties de Cluedo, Monopoly, et pour les parties de playmobils, merci petit bonhomme pour les petites voitures et le volant qui klaxonne !

Et pour finir en beauté, Juliette ayant son anniversaire le lendemain de notre départ nous l’avons bien sûr fêté une première fois sous le magnifique son et lumière de Garden By the Bay. Au top les Sichère ! Merci !


Dernier clin d’œil pour Mamue (le waterpaly était encore fermé !)

Ces 4 jours sont passés très vite et déjà notre prochaine destination nous attendait, la Nouvelle-Zélande.

14
14
Publié le 28 juin 2019

Rien de mieux qu’un anniversaire pour démarrer une nouvelle étape. Et en ce 25 avril pas moins de 2 continents, l’Asie et l’Océanie et 3 pays : départ à minuit de Singapour, correspondance en Australie et arrivée en Nouvelle-Zélande. Il fallait bien cela pour fêter les 9 ans de Juliette ! Joyeux anniversaire Choupinette !

Pour découvrir ce grand pays qu’est la Nouvelle-Zélande nous avons pris l’option road trip en camping-car, c’est parti pour un mois tous les 6 dans 14 m2 : 9 jours dans l’île du Nord et 21 jours dans l’île du Sud.

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour les paysages de ce pays. Nous l’avons visité comme nous n’avons jamais visité la France. Nous avons parcouru pas moins de 5000 km. Merci à notre unique chauffeur mon bien aimé Stan !

Dans l’île du Nord, nous avons, entre autres, découvert Whaitangi dans la Bay of Islands, haut lieu historique de la signature du traité entre Anglais et Maoris. Le rituel d’accueil était très impressionnant et encore plus avec Stan qui s’est porté volontaire pour représenter le groupe de visiteurs face aux Maoris. Depuis Augustin fait les grimaces du Hakka sur la majorité des photos…

Nous avons également profité avec bonheur des sources chaudes à Hot Water Beach et aux Hukka falls pools.

A Hot Water Beach dans la Péninsule de Coromandel, à un endroit donné une rivière souterraine d’eau chaude à 60°C arrive au niveau de l’océan Pacifique à 18°C. Il n’y a qu’à creuser un peu pour se préparer une baignoire naturelle d’eau chaude ! Attention on peut même se brûler si on ne rajoute pas un peu d’eau de mer.

A Huka Falls pools à côté du lac Taupo c’est une source d’eau chaude qui arrive dans une rivière au niveau de trous creusés dans la roche, là c’est encore mieux : il n’y a qu’à s’installer et farniente. Dans ces bains nouveaux-zélandais nous avons rencontré une autre famille voyageuse (merci pour ce moment partagé Caroline and Co).

Les Hukkas falls, pas de photo des piscines, c’était  Relax time! 

A Wellington, le musée TePapa nous a particulièrement interpellé par son exposition sur la 2de guerre mondiale. Elle était consacrée à plusieurs personnes ayant participé à la guerre. Chacun était représenté par une statue de cire immense très réelle. C’est vraiment une impression bizarre de se dire que la population de ce pays, le plus éloigné de la France sur le globe, a été impliquée dans ce conflit.

Le passage sur l’île du Sud c’est fait sur un ferry. Hop on met le camping-car dessus, on s’installe sur le pont et on profite. 40 ans entourée de ma petite famille sous le soleil dans des paysages à couper le souffle. Merci pour cette journée d’anniversaire.

Et pour couronner le tout encore une belle rencontre, grâce à un sac à dos et un fou de bassan nous avons fait la connaissance de la famille Pearce en tour du monde. Et c’est avec un grand plaisir que nous avons partagé un bon bout de chemin ensemble sur l’Ile du Sud.

Du parc Abel Tasman, au Milfords Sounds en passant par les pancakes rocks et Te Anau, les paysages étaient tous plus magnifiques les uns que les autres. On trouvait les campings pour dormir au jour le jour. Du vrai road trip. Merci les copains pour ces supers 10 jours ensemble.

Notre route nous a ensuite mené au bout du monde (enfin à la pointe le plus au sud de l’île du Sud) Slope Point et Curio Bay. La Nature à l’état pur.

Puis remontée sur le lac Tekapo pour admirer les étoiles. C’est une réserve naturelle, un des plus beau ciel étoilé du monde…sauf quand c’est la pleine lune ! Enfin cela n’a rien enlevé à la splendeur des lieux.

Nous sommes même allés à la messe dans la toute petite chapelle du lac. Un très bel office dans un lieu exceptionnel.

Pour finir ce fabuleux pays direction Kaikoura. Bonheur de voir une baleine, joie de ramasser des dizaines et des dizaines de coquilles d’abalones avant de les remettre dans la nature (non on ne peut pas tout ramener dans nos sacs !). On apprendra plus tard qu’il y en avait autant à cet endroit à cause du tremblement de terre il y a quelques années qui avait modifié le lieu de vie de ce coquillage.

Voilà la Nouvelle-Zélande nous a conquis. Nous n’avons pas croisé de kiwis mais nous avons profité de la Nature XXL.

15
15
Publié le 16 juillet 2019

Ah, les fameuses Iles Cook !

Avant de préparer ce tour du monde nous ne connaissions même pas leur existence. C’est en prenant tous nos billets d’avion que l’agence de voyages nous a proposé cette destination inconnue. Un petit coup d’internet et les photos d’un petit paradis sur terre nous ont bien tentés : la découverte des Iles Cook fera partie du voyage.

Le 25 mai nous voilà à l’aéroport en Nouvelle-Zélande pour voler vers le milieu du Pacifique. Arrivée prévue : le 24 mai… Non, non ce n’est pas une erreur de frappe !

Ce qui est fabuleux avec les décalages horaires c’est bien cette fameuse ligne imaginaire du changement de jour. Techniquement il n’y a que 2 heures de soleil de décalage entre la Nouvelle-Zélande et les Iles Cook mais pour le bon fonctionnement du Monde il y a 22h et pour nous de franches parties de rigolades : « Vite il faut se dépêcher on doit arriver hier ! » .Dans notre vie nous avons donc eu 2 fois le 25 mai 2019, la classe non ?

Les Iles Cook, ce sont 15 iles étalées sur 2 millions de km2… Nous avons découvert les 2 iles principales, les plus « grandes » : Rarotonga la capitale, 32 km de circonférence, et Aitutaki, 20 km.

Bleu lagon vous connaissez comme couleur ? Aitutaki...

Nous avons eu le plaisir de partager une semaine avec Lee et Alex dans le seul homestay de l’île. Meitaki atupaka Mama Lee for this week and your warm welcome.

Ici que l’essentiel, un cargot vient une fois tous les 3 semaines déposer les denrées pour les 6 magasins de toute l’île. Une route qui fait le tour de l’île, deux en transversales et… c’est tout. Une seule façon de vivre : prendre son temps : « Cook Island Time ».

Entre snorkeling, randonnée les pieds dans l’eau pour aller jusqu’au motu (petit ilot), émerveillement devant le sable blanc et la couleur de l’eau, cette île nous a épaté.

Et cette croisière dans le lagon... quel souvenir extraordinaire !

Rarotonga, la capitale, nous a semblé immense après cette semaine à Aitutaki !

Le tourisme est bien présent mais tout reste au « Cook Islands Time » bien sûr. No stress.

Un peu de plage, un petit tour avec les tortues. Et si on retournait se baigner ? Tu as attrapé combien de minis crabes ? et toi de bernard l’hermite ? On va faire du kayak ? Que des questions essentielles : Cook Island time forever !

Comme dans les autres pays nous avons découvert les églises locales, CICC : Cook Island Christian Church. Les chants en Maori a capella étaient tout simplement époustouflants et raisonnaient dans toute l’église si fort qu’Augustin se bouchaient même les oreilles.

Pour la Pentecôte nous sommes allés à la cathédrale “en ville”. Quelle surprise d’avoir la messe avec l’évêque du diocèse des Iles Cook ! Au style local, au moment des offrandes il fut couvert d’une dizaine de colliers de fleurs et sa crosse est une pagaie.

Voilà les Îles Cook un petit paradis pour ceux qui aiment prendre leur temps !

16

Après ces trois semaines de vacances dans les vacances (!) nous reprenons la route aux Etats-Unis dans notre petite voiture familiale du moment.

Los Angeles et sa mythique plage de sable fin sur des kilomètres (Mick Buchannon n’était jamais bien loin).

Une journée dans les fameux Universal Studios.

La route sauvage n°1 magnifique mais un peu sous la grisaille.

Coup de cœur pour San Francisco, ses monts et ses collines (encore mieux que dans les films), son cable car, les painted ladies, le Golden Gate of course.

17

Presque 60h de train, qui dit mieux ? 5h de retard au départ, 9h de retard à l’arrivée. On ne les a même pas vu passer !

Entre notre compartiment sièges/couchettes 6 places, le wagon panoramique et le wagon restaurant, nous avons donc passé notre temps à dormir, manger, regarder, manger, jouer manger et recommencer… Les paysages ont tranquillement défilé à une vitesse moyenne de 50 km/h.

Ces 3 jours dans un autre temps ont permis de rencontrer des personnalités de tous horizons : un couple d’américains pour qui tout était « Amazing !! », des familles Amish, un British qui très gentiment nous corrigeait notre anglais « because you’re smart enough to understand ! », une charmante grand-mère et sa petite fille descendues d’Alaska et bien d’autres.

Avoir le temps, quand tout le monde autour en a aussi, a créé une ambiance détendue très reposante.

18
18
Publié le 25 juillet 2019


Au pays du baseball "the place to be" c’est bien sûr Chicago ! Après avoir révisé les règles du jeu sur internet, pris nos billets et surtout notre équipement de supporter, nous voilà dans les gradins : Chicago Cubs contre Atlanta. « On » a perdu mais nous avons passé un bon moment, même si les subtilités du jeu nous ont parfois dépassées.

Le passage dans la plus haute tour de Chicago et 2ème plus haute tour des Etats-Unis nous a enchanté : tellement que nous avons fait deux fois la queue pour retourner sur le sol de verre.


19

Retour aux racines de GrandPa, vraie joie de partager cette partie de leur histoire avec les enfants et de partager avec Stan mes souvenirs d’enfants.

Puis visite d’amis de trèèèèès longue date à Columbus. « Ah enfin on va rester plusieurs jours dans une maison. J’ai besoin de jouer moi ! » dixit Céleste. Se réveiller avec la sensation d’être à la maison. Nettoyage épique d’une piscine gigantesque. Visite culturelle à la State house. Séance invention au Art Museum. Moments spirituels à la synagogue et à la cathédrale. Thank you so much for everything J and M.

20

Entre aller voir les chutes du Niagara et aller voir les cousines, les enfants ont tranché à l’unanimité : la famille avant tout ! Et hop encore 4 jours de plaisir partagé.

Merci C. and D. pour votre accueil si chaleureux. Merci AA particulièrement pour la journée guide de Washington sous un soleil de plomb. Et Merci C. pour cette visite surprise !

Vous voir enfin chez vous fut une vraie joie. We love you.

21

Suite du retour aux racines, 14 ans qu’on ne s’était pas vu, depuis notre mariage…

Dear everyone I was so happy to be with you these days. Take care. I love you. Next time in France!

Avant dernière étape la charmante ville de Kalamazoo. Ça ne s’invente pas un nom pareil ! Thanks a lot K. and S. for your warm welcome. We had a very good time with you. S’mores for ever!

22

Dernier jour aux Etats-Unis, visite d’un musée époustouflant avec entre-autre un vrai sous-marin !

Comme en Nouvelle-Zélande nous avons fait défiler le compteur : pas moins de 2000 miles en voiture et autant en train.

Avec toutes ces retrouvailles nous n’avons pas vu passer ces 3 semaines et demi.

Nous le quittons avec des souvenirs partagés plein la tête et le cœur.

23
23

Dernier pays, dernier dépaysement de cette aventure : et c’est parti pour le tour du Yucatan, péninsule à l'est du Mexique. Nous allons en prendre plein les yeux ! Entre villes, temples et mer petit résumé pêle-mêle.

The best Artisan souvenir shop we visited ... is #lacasadedoniaway a family store in Merida !!!


Notre première rencontre avec le monde maya fût le site d'Ek Balam, le jaguar noir.

La pente est raide pour vous forcer à vous prosterner. L’entrée du temple mystérieux ... nous arrivons enfin aux Cités d’Or !!! Wahooooo !

D'abord le temple en forme de serpent à plume Quetzalcoatl et enfin émergeant de la jungle, sous un soleil brûlant la haute pyramide.

Lors de l’arrivée des conquistadors les Mayas ont recouvert l’entrée du temple par un mur puis ont caché le tout sous un tas de cailloux ... la redécouverte il y a 50 ans a dû être palpitante ! Le Yucatan n’ayant pas de collines ... partout où il y a un tas de cailloux sous la jungle il faut explorer pour trouver de nouvelles merveilles ...

• • •

Valladolid, ville pleine de couleurs magnifiques. Dernier pays, dernière messe remplie de ferveur avec pas moins de 40 enfants de chœur et une représentation très réaliste du Christ descendu de la croix que nous avons revu dans de nombreuses églises.

Valladolid, c'est aussi une ambiance typique, et une chaleur qui appelle les baignades dans les cenotes ...

• • •

Les cenotes : notre coup de cœur ! Tous différents, tous magiques... X Canche, Oxman, Zaci, et bien d’autres ... merci la nature ! Cordes, tyroliennes, trapèzes, et sauts de 2m, 4m, 6m pour tous. Anne-Claire tremble encore, Céleste et Augustin sont des vrais plongeurs de l’extrême ... 8m pour Juliette, Gaspard et Stan et même 10m pour le plus courageux d’entre nous Gaspard.

• • •

2ème temple visité, Chichen Itza ... Esteban, Zia, Tao ... Les cités d’or, les iguanes et nous ! Écouter le son du Quetzalcoatl ( le serpent à plumes) qui vous répond lorsque vous tapez des mains ! Magique.

• • •

Izamal ... Magnifique ! La ville jaune, la balade en calèche, sa pyramide en plein centre ville et son couvent ayant la particularité d’avoir le deuxième plus grand atrium au monde.

• • •

Mérida. On a adoré cette cité ! L’instant culture ... La cathédrale possède le plus grand Christ du monde dans une église du haut de ses 14m.

• • •

3ème temple, Uxmal : une cité Maya majestueuse. Des sculptures intactes, un lieu tout simplement exceptionnel ! Et toujours un guide de grande qualité et ... en français.

• • •

Dernier temple visité : Tulum. Magnifique malgré une petite lassitude de découvrir des merveilles sous un soleil de plomb. Le site en bord de mer des Caraïbes est grandiose... et la foule au rendez-vous ... la glace est muchos appréciée !

• • •

Rio Lagartos ... petit village de pêcheur très calme .. sauf la semaine de la fête du port avec Féria, animations, trompettes jusque minuit et de nouveau à 5:45... La sortie en bateau à la recherche de Crocodiles, de flamingos, de pélicans aigles et autres frégates était sublime ! La mer rose de Las Coloradas et le bain de boue mayas sont de supers souvenirs !

24
24
Publié le 20 août 2019

Et pour finir Holbox ... vraiment le paradis !

Une semaine à #whyknotholbox... la casa de la colores !!!

Ici les hamacs sont sur la mer, on conduit en voiturette de golf, les maisons sont décorées avec des peintures magnifiques, les rues ne sont que du sable, on y marche pieds nus et quand on a la chance de faire une sortie en mer c’est pour nager avec les Tiburon Ballena ... les requins baleines ... et les raies mantas avec au loin des flamants roses ... muchos gracias Jesus y Angela ... we were really in paradise !