Carnet de voyage

Londres

Un Nouvel An à Londres. A voir en quelques jours.
Décembre 2015
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

A l'approche des fêtes, voici un nouveau carnet de voyage. Il pourra peut être servir aux personnes susceptibles de partir à Londres pour le Nouvel An. Nous l'avons fait en 3 jours il y a maintenant 2 ans. Mes souvenirs s'éloignent mais j'espère tout de même arriver à vous donner quelques idées pour votre séjour. Par chance, je me rend compte (et j'avais complètement oublié) que j'avais rédigé quelques notes à la fin du Routard.

Nous commençons donc par le quartier de Westminster que nous avons fait dès le premier jour. Une grosse journée dans le froid nous attend.

L'itinéraire du jour commence par Buckingham palace. L'édifice date donc du 18ème siècle. N'espérez pas, bien entendu, parcourir les couloirs du palais. Seuls la Queen's gallery ainsi que les écuries royales se visitent mais apparement le prix est exorbitant. Nous nous contenterons d'observer les gardes. Le drapeau était dressé donc la Reine était présente à ce moment là. Malgré qu'il soit assez tôt, beaucoup de personnes sont déjà là. En soit rien d'exceptionnel d'après nous.

Buckingham Palace

Nous poursuivons notre balade au Saint James Park. Petite perle au coeur de Londres entouré des 3 palais royaux: Buckingham Palace, le palais de Westminster et le Saint James Palace. Parfais pour une balade en amoureux. Nous rencontrons pleins de petits habitants comme des canards, pélicans, écureuils... L'entrée du parc est bien entendu gratuite.

Saint James Park  

Tous les jours se déroule à 11h la relève de la garde au niveau de la Horse Guards Place. Nous n'avons pas vu grand chose si ce n'est la sortie des cavaliers. D'ailleurs une chose interessante est inscrite sur mon routard concernant leurs costumes

Les bonnets de la garde royale sont fait de poils d'ours canadien. Il faut d'ailleurs un ours entier pour fabriquer un seul bonnet. Pas très correct. Les amis des animaux ont beau manifester, rien n'y fait. Et la Reine qui prétend aimer les animaux...



Un monde fou à cette période de l'année  

Le Big Ben et le Parlement sont certainement l'immanquable de Londres, le symbole. Le Big Ben est rien d'autre que la cloche de 13 tonnes dans la tour et non la tour elle même. Elle sonne toutes les 15 minutes. Actuellement et comme vous le savez peut être, elle est en rénovation donc pas de son de cloche pour cette année.

Le Gros ben et son parlement 
La tamise et le parlement (ou Westminster palace) 

Nous poursuivons la visite du quartier par l'abbaye de Westminster. Cette pause nous permettra également de se retrouver un peu au chaud. "L'Eglise du couronnement" est juste splendide et certainement l'un des plus beaux édifices que nous ayons vu durant notre séjour. Beaucoup d'émotions. Nous avons pris l'audio guide après une attente de 20 minutes devant l'entrée. Le lieu ainsi que l'histoire associée nous laissent bouche bée

Abbaye de Westminster 

Nous finissons notre journée plus que fatigué. Durant ce séjour nous prenons très peu de métro. Mais le froid de Londres en décidera autrement pour la soirée. Nous nous dirigeons vers le Covent Garden. En cette période de l'année tout est féérique. Il s'agit encore une fois d'un lieu rempli d'histoire. Comme son nom l'indique, avant se trouvait les jardins d'un couvent. Il en reste la structure à savoir la grande verrière qui fait tout le charme du lieu. Nous flânons dans les boutiques des artisans qui sont assez excessives, nous prenons un chocolat chaud, écoutons des musiciens.

Bienvenu dans le monde féérique du Covent Garden 
2

Pour cette seconde journée, le soleil est avec nous et donne une image encore plus agréable de Londres. Ce quartier que les anglais surnomment le "Square Mile" abrite de nombreuses personnes tels que des avocats, banquiers, employés. La city possède certains privilèges comme un maire, une administration indépendante et même sa propre police. Ce quartier est reconnaissable par les nouvelles constructions de type gratte-ciel.

Nous débutons par un tour du côté du Tower Bridge. Nous décidons de simplement le traverser et de ne pas en faire la "visite". C'est à dire accéder à la passerelle et finir dans la salle des machines. Mais nous n'y voyons pas d'intérêt à le faire tant la vue est déjà belle.

Nous profitons d'être de l'autre côté de la rive pour monter au sommet du Shard. Alors oui l'entrée n'est pas donnée (environ 30 euros) mais nous ne pouvions pas louper la vue touristique la plus haute d'Europe. Il s'agit d'une tour finissant en pointe sur 310 m et 72 étages. Elle a été inaugurée en 2013. Et franchement, je conseille l'expérience. De plus, les touristes se dirigent plus vers le London Eye donc il y en a peu qui viennent au Shard. Du moins c'était le cas il y a 2 ans. La vue à 60km à la ronde est pour nous.

Après en avoir pris pleins les yeux nous repassons le Tower Bridge pour consacrer une bonne partie de l'après-midi à la Tour de Londres.

La Tour de Londres située au bord de la Tamise fait partie des incontournables de la capitale. Au delà de sa réputation plutôt macabre (prison infâme, lieu de torture et d'exécutions ) l'après-midi fut agréable sous ce beau soleil. Nous passons d'exposition en exposition en apprenant beaucoup. Comme tout le monde, nous ne partons pas sans voir les fameux Joyaux de la couronne très bien gardés. Bien évidemment aucunes photos n'est possible. Le passage devant les joyaux se fait rapidement mais cela reste de magnifiques reliques à voir.

Malgré une journée bien éreintante nous ressortant une fois la nuit tombée pour observer London By Night après avoir mangé un petit bout.

3

Pour notre dernière journée sur Londres, nous la jouons tranquille car la soirée s'annonce mouvementée. Notre hôtel est situé juste en face de Hyde Park, le plus grand parc du centre de Londres. En avant pour une traversée de 2 kms entre lac, fontaines, canards, écureuils . Malheureusement le beau temps est moins au RDV.

En ce dernier jour de l'année 2015, Londres est bondé de monde. Nous décidons donc de nous excentrer un peu de la ville pour nous retrouver à Greenwich. Mon compagnon est un fan des étoiles, le Royal Observatory était alors le bienvenue. A peine arrivés dans la cours du bâtiment, nous nous retrouvons face à face avec le célèbre méridien, symboliquement représenté sur le sol par un tracé lumineux. Nous le chevauchons et à ce moment précis que nous pouvons nous dire que nous avons un pied dans l'hémisphère de l'est et l'autre de l'ouest. Les expositions sont justes un régales pour les fan d'astronomie. Nous traversons de nombreuses pièces avec télescopes très anciens ainsi qu'appareils de mesures. La notion du "temps" prend une grande place dans ce musée. La visite aura duré toute la matinée. Nous poursuivons notre périple dans ce quartier à la recherche d'un encas. Un fish and chips bien gras se présente à nous. Je n'arriverai jamais à les finir même si sur le coup ça a l'air toujours appétissant. La tête encore dans les aventures des observateurs, nous nous posons devant le Cutty Sark qui n'est rien d'autre qu'un clipper à 3 mats. L'un des emblèmes maritimes britannique remis à neuf.

Le temps rude nous calme assez vite. Nous décidons de rentrer à l'hôtel pour nous réchauffer et faire une bonne sieste. Nous n'oublions pas nos habitudes de sudistes.

Après s'être couverts au max, c'est à dire T shirt, sous pull, pull, gilet, doudoune etc... nous voilà ressortis à l'avance pour manger un bout et chercher à l'avance une place où pouvoir voir le feu d'artifice. Nous en profitons pour passer devant le Piccadilly Circus.

De nombreux lieux sont fermés et seul un ticket acheté vous permet d'y accéder. Notamment sur les ponts de Londres. Nous tentons notre chance au niveau du Horses Guard Place. Tellement peur de ne pas avoir de place que nous arrivons 5 heures avant le feu d'artifice. Nous nous retrouvons juste devant les barrières et personnes pour nous gâcher le spectacle. Nous nous sommes promis que c'était la première et la dernière fois que nous faisons ce genre de choses. Je veux dire par là, attendre pendant des heures et des heures dans un froid glaciale pour un spectacle de 20 petites minutes. J'ai cru mourir. Notre starbucks pris initialement a trop vite été bu. Après nous avouons que le feu d'artifice était vraiment beau. Nous décidons de rentrer à pied, limite en courant pour nous réchauffer. Je n'ai jamais eu aussi froid de toute ma vie. Un conseil si vous souhaitez y aller cette année. Inutile, de venir aussi tôt. A cet endroit il y aura toujours une petite place pour vous.

4

2 ans après, cette ville reste un très bon souvenir de voyage. La magie de Noel est bien présente dans les rues de Londres. Malgré la foule en cette période, nous arrivons tout de même à trouver des instants de tranquillité dans les Parcs. Nous avons tout de même vu le soleil pour une journée assez importante. Nous retenons que les londoniens sont super propres. Nous n'avons pas vu un mégot à terre. Les monuments sont à voir au moins une fois.

Petit point négatif tout de même, le cout de la vie et en ce qui nous concerne les restaurants. La nourriture est juste... mauvaise. Pas de pain servi à table. L'eau est payante et vient du robinet. Bon vous me direz, on ne va pas à Londres pour manger. Afin de faire quelques économies, nous mangions le buffet à l'hôtel. Je veux dire par là que nous mangions un riz poulet curry à 8h du matin. Cela nous permettait de tenir jusqu'au soir et là nous dinions au restaurant. Mais malheureusement nous ne sommes pas tombé sur les meilleurs. Les prix faisaient partis de nos critères de sélections.