Carnet de voyage

Bali 2019

14 étapes
5 commentaires
Voyage organisé avec Bali Authentique
Octobre 2019
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1

15h15. C'est avec une petite pointe de tristesse qu'on laisse Jules avec son papy sur le parking du dépose-minute... On rentre ensuite dans l'aéroport de Bordeaux qui annonce le début d'un long périple de presque 20 heures pour arriver à notre destination.19h10. Nous atterrissons sur le tarmac de l'aéroport d'Amsterdam et c'est la pluie qui nous y accueille.La traversée de l'aéroport s'est très simplement passée et nous arrivons à la dernière porte d'embarquement, la E20, qui nous amène à Singapour...Il est 15h30 heure locale (9h30 fr) et nous atterrissons à Singapour, ultime escale avant notre arrivée à Denpasar.Nous avons passé ces 12 heures de vol à regarder des films, à dormir et manger les 2 repas que l'on nous a servi.A 16h00, nous avons dû débarquer de l'avion à Singapour pour repasser les contrôles d'usage et reprendre nos places à bord...Nous ne sommes pas fatigués on verra ce soir si on trouve facilement le sommeil sinon on trouvera bien à s'occuper.

Nous arrivons enfin en terre promise vers 19h30. Nous avons hâte de rencontrer notre chauffeur mais devant nous se dresse une interminable file d'attente pour le contrôle des passeports :/ Ma chérie est assez fatiguée et souffre du dos et des seins...20h45. Nous passons enfin la zone de la PAF et récupérons très rapidement nos valises qui devaient nous attendre depuis un moment sur le tapis 5.Encore un peu de queue pour passer la douane et nous voilà libérés de toutes démarches administratives et sommes officiellement en vacances !C'est alors que nous nous retrouvons devant une marée de pancarte... et nous nous prenons au jeu du "Où est Charlie" pour retrouver notre chauffeur.

C'est grâce à sa casquette rouge parmi la masse de chemises blanches que je repère la pancarte "Elodie Pablo".L'accueil se veut chaleureux et nous nous dirigeons vers notre véhicule et prenons la route de notre hôtel non sans oublier de changer nos euros en roupie balinais. Nous nous retrouvons ainsi avec la modique somme de 12.566.500 Rp (820€)Notre guide est informé et nous parle rapidement du pays en quelques brèves lignes.Nous arrivons ainsi vers 22h00 à l'hôtel Flashback à Sanur et non "plasbec" comme je l'avais compris de la bouche de notre guide qui va me faire travailler mon sens de l'écoute 🤣Le restaurant de l'hôtel étant fermé, nous partons à la conquête de quelques victuailles et nous portons notre dévolu sur une supérette et nous ressortons avec fromages, pain, chips et bière locale que nous dégustons sur le lit.La fatigue est là et nous nous endormons rapidement...

2

8h00, le réveil sonne. Nous nous levons bien reposés après une bonne nuit de sommeil et après la toilette nous nous dirigeons vers le Rendez-vous avec Yann, notre hôte de Bali Authentique.Après un petit déjeuner à base de toast au beurre de cacahuète et d'un jus de mangue pour moi et banane pour Didi, nous voilà partis pour vivre notre première expérience sensorielle...Nous prenons la route pour Tanah Lot et le voyage sur les routes balinaises se fait au gré du bon vouloir de chaque usager.Exit les priorités a droite ou tout autre respect des lignes blanches qui ne sont la apparemment que pour la déco nous arrivons en un seul morceau à notre but. Il faut admettre qu'au contraire de nos sociétés occidentales ici l'attention est portée sur l'autre et non sur soi... ce faisant, chacun faisant attention aux autres les accidents ne sont pas si nombreux que ça au vue de leur façon de conduire.Nous découvrons ainsi le fameux temple de Tanah Lot qui fait partie dune série de plusieurs temples se rependant tout autour de l'île afin de la protéger... le guide nous présente le site et nous décrit la relation entre le corps et l'esprit selon les hindouistes. Selon eux le bas du corps nous rattaché à la nature, le haut à la famille et la tête au spirituel.Petite pause fraîcheur ou nous partageons en amoureux une noix de coco et nous repartons pour notre prochaine escale...

Nous arrivons à 14h au départ de notre balade mais avant ce sera repas dans un petit resto de bord de route. Nous commandons un riz sauté et des nouilles sautées pour un prix derisoir a savoir environ 1e... pour 2 personnes  !!

En dessert ce sera beignet de banane fait sous nos yeux et tout ça rincé par 1 coca chacun... Nous paierons seulement 50.000rp pour l'ensemble du repas pourboire inclus.

C'est ainsi le ventre plein que nous partons pour notre balade avec Badi, notre local.

Nous commençons par un culturel combat de coq où la mort est là seule issue des perdants.

Nous enchainons par un tour de 1h30 en plein coeur de rizières en terrasse qui nous procure un dépaysement total. Notre accompagnateur nous décrit les différents types d'arbre fruitiers que nous croisons et réponds à toutes nos questions...Nous apprenons ainsi le mode de plantation ainsi que la méthode de récolte du riz et ses différentes races. Nous finissons vers 16h45 et prenons la route direction l'hôtel.

Encore un moment mouvementé en voiture car nous traversons villages et campagnes avec des routes aussi sinueuses qu'etroites et aux difficultés précédentes se rajoute les evitements de chiens errants.

18h30, nous sommes accueillis en princes à l'hôtel avec un verre de bienvenue et posons nos valises dans une magnifique chambre avec douche à ciel ouvert. Un décor magnifique qui nous éblouit instantanément.

Nous nous y posons un petit moment et prenons des nouvelles de nos petits anges...tout va bien !

Nous sortons alors "En ville" et arrêtons notre choix sur un petit restau qui nous avait été conseillé par Nyoman, notre guide. Ce sera un plat à base de poisson frit a la banane pour moi et un pad thaï local pour ma chérie.

3

Nous arrivons à 14h à Belimbing, au départ de notre balade mais avant ce sera repas dans un petit resto de bord de route. Nous commandons un riz sauté et des nouilles sautées pour un prix dérisoire a savoir environ 1€... pour 2 personnes !!En dessert ce sera beignets de banane, fait sous nos yeux, et tout ça rincé par 1 coca chacun... Nous paierons seulement 50.000rp (3.22€) pour l'ensemble du repas, pourboire inclus.C'est ainsi le ventre plein que nous partons pour notre balade avec Badi, notre local.Nous commençons par un culturel combat de coq où la mort est là seule issue des perdants.Nous enchaînons par un tour de 1h30 en plein cœur de rizières en terrasse qui nous procure un dépaysement total. Notre accompagnateur nous décrit les différents types d'arbres fruitiers que nous croisons et réponds à toutes nos questions...Nous apprenons ainsi le mode de plantation ainsi que la méthode de récolte du riz et ses différentes races. Nous finissons vers 16h45 et prenons la route direction l'hôtel à Pemuteran.Encore un moment mouvementé en voiture car nous traversons villages et campagnes avec des routes aussi sinueuses qu’étroites et aux difficultés précédentes se rajoute les évitements de chiens errants.

18h30, nous sommes accueillis en princes à l'hôtel avec un verre de bienvenue et posons nos valises dans une magnifique chambre avec douche à ciel ouvert. Un décor magnifique qui nous éblouit instantanément.Nous nous y posons un petit moment et prenons des nouvelles de nos petits anges...tout va bien !Nous sortons alors "En ville" et arrêtons notre choix sur un petit restaurant qui nous avait été conseillé par Nyoman, notre guide. Ce sera un plat à base de poisson frit a la banane pour moi et un padthaï local pour ma chérie.

A notre retour nous profitons de notre douche à ciel ouvert et nous nous endormons.

4

Aujourd'hui ce sera une journée sans guide une journée libre.

Nous mettons une fois de plus le réveil à sonner car le petit déjeuner stoppe à 9h :/ ce sera au dernier moment a 8h45 que nous nous levons donc le temps de faire une rapide toilette et de nous habiller pour rejoindre le restaurant de l'hôtel.

Ce sera thé, pancake banane et jus multifruit pour ma chérie et idem pour moi mais avec un jus de banane.

Nous décidons d'aller d'abord voir la plage à 5-10 min à pied et nous découvrons une plage de sable noir avec une eau chaude...Nous en profitons un petit moment et nous retournons à l'hôtel pour profiter de la piscine...

Petits cocktails en guise d'aperitif avec une virgin colada et un taruna cocktail.

Pour manger le midi nous longeons la route principal à la recherche d'un petit "boui-boui". Nous arrêtons notre choix sur un minuscule restaurant de bord de route où l'on mange parterre sur une table.

Du riz a la saucisse de poulet et omelette... un régal. L'addition se monte à 27.000rp (1,75€) mais nous laissons 50.000rp (3,20€) ce qui a énormément surprise notre hôte qui dans un premier temps nous dit que cela fait beaucoup trop et accepte à force d'insister.

Nous passons l'après midi tranquillement au bord de la piscine de l'hôtel et avons l'idée de profiter d'un petit massage balinais... plaisir de courte durée car le planning est complet 😭

Le soir approche et nous partons vers 17h pour admirer un coucher de soleil avec, selon notre guide, un point de vue magnifique. Le bémol est que le chemin à prendre pour y aller est un peu flou...

45 min et 126 marches plus tard nous y sommes et patientons que le spectacle commence. (18h00)

Ce fut un très beau coucher derrière le volcan auquel nous avons pu assister presque seuls car juste un couple de français était présent. Encore un endroit loin du tourisme de masse qui nous immerge de plus en plus chaque jour dans cet authentique Bali.

Ensuite c'est du coup de nuit que nous reprenons le chemin inverse vers l'hôtel et le va et vient incessant de véhicules nous oblige à rester sans cesse vigilant.

19h15, c'est avec les visages et les épaules rouges (Et oui le soleil balinais nous a fait cadeau de ces belles brûlures) que nous allons dîner à l'hôtel.

Le dressage est remarquable et le service qualitatif... tout ça accompagné de larges sourires et nous passons une excellente soirée à table. Ribs de porc pour moi et calamar pour ma chérie.

Tout ça finit nous partons digérer au dodo...


5

Ce matin le réveil se fait moins difficile. Ma chérie se réveille à 7h et vient me lever à 8h00.

Derniers préparatifs avant daller déjeuner avec une omelette pour moi et un pancake ananas pour ma chérie.

On clôture les bagages, on paye la note du repas et de l'apéritif de la veille pour 366.000rp (24€), nous laisserons 400.000rp (26€) avec le pourboire.

Notre guide est déjà là et prêt à partir. Il nous charge les valises dans le coffre et nous voilà parti pour les sources d'eaux chaudes à Banjar .

Nous y passons un agréables moments dans un environnement artificialisé mais très typique de la région. Des dragons nous arrosent de leur eaux chaudes et nous trempons dans de grands bains communs. Peu de monde donc très agréable.

Nous faisons un bref tour de voiture pour nous rendre au temple de brahma vihara, temple bouddhiste. Notre guide nous apprend l'histoire de Bouddha ainsi que les principes de prières et leurs positions (terre, tendresse, protection, meditation).

Il fait très chaud aujourdhui et il n'y a pas beaucoup d'air, du coup il nous tarde notre prochaine étape !!

6

Nous arrivons ainsi a Sekumpul , lieu de départ de notre treck d'environ 2 heures qui nous amènera au pied des 2 plus belles cascades de l'île. Mais avant toute chose nous mangeons 2 plats de nouilles au "warung Sekumpul" (taverne).

Après un bon repas et ma chérie ayant retrouvé ses forces nous partons pour notre balade digestive. Seulement 30 min et 355 marches nous séparaient de ce merveilleux spectacle qui s'offre à nous. Ce n'est pas 1 ni 2 mais 4 cascades gigantesques qui apparaissent dans la forêt balinaise. Nous nous baignons au pied de 2 d'entre elles et nous ressentons la puissance de la chute par le souffle qu'elles dégagent. L'eau est plutôt fraîche mais par une telle chaleur on y rentre volontier.

Le retour est plus dur et notre guide nous propose pour 50.000rp (3.20e), et oui y a du business partout, de nous remonter en scooter ;)

Nous reglons alors notre repas du midi pour 160.000rp (10e) en laissant la monnaie pour le pourboire et 50.000rp (3,20e) pour le guide de la ballade qui nous a présenté sa région avec passion et a même porté le sac de ma chérie.

Nous reprenons ainsi la route pour Luvina, lieu de notre soirée et nuit d'hôtel. Nous sommes déposés dans un hôtel plus que magnifique. Un bord de mer avec vue sur le couchant de soleil... so romantic !!! Nous profitons de la piscine et de la mer qui s'offre à nous et assistons avec émerveillement à notre second coucher de soleil.

Nous terminons cette journée riche en spectacles naturels par le restaurant d'hôtel avec un plat de poisson grillé pour ma chérie et de porc caramel pour moi... Vient ensuite l'heure d'aller se coucher car demain matin le réveil va sonner à 5h30...

7

Après une nuit agitée le réveil à 5h30 se fait très dur.

Mais la sortie qui nous attend nous motive et 15 min après nous voilà parti pour notre point de départ.

Nous prenons place à bord d'une pagote à balancier, embarcation typique balinaise, et partons au large à la rencontre des dauphins. Après quelques instants, nous les voyons sortir à la surface un peu partout autour de nous, certains même nous faisant l'honneur de quelques bonds hors de l'eau. La magie du moment est là mais elle est vite ternie par un véritable raz de marée de bateaux remplis de touristes comme nous... on admet un certain talent de pilotage mais pour moi l'aventure magique s'arrêtera la.

Nous profitons néanmoins de ce spectacle pendant 1 heure et nous revenons vers la berge avec un arrêt snorkeling (masque et tuba) sur un magnifique récif de corail.

Nous revenons ensuite à l'hôtel où nous prenons notre petit déjeuner. Ce sera pancake banane pour ma chérie et un plat de nouilles pour moi, et oui l'eau ça creuse.

Nous reglons les 617.000rp (39,80€) que nous aura coûté nos apéritifs et repas, 650.000rp (42€) avec pourboire et nous prenons la route pour Tamblingam pour une randonnée en forêt tropicale d'environ 1h et le retour s'est fait en pirogue de pêcheur. Nous y avons appris encore quelques plantes et surtout le ficus qui a la particularité d'être une plante parasite, c'est a dire qu'elle enveloppe de ses racines un autre arbre jusqu'à l'en étouffer et s'en servir de compost. Il y a aussi les orties dont certain sont de vrais arbres et leurs piqûres peuvent durer jusqu'à 1 semaine... bref un endroit où tu sens que c'est la nature qui commande. Ce fut un dépaysement total loin de tous ces touristes, nous étions seuls au monde.

Notre randonnée terminée, nous filons vers un marché local à Budugul pour y manger brochettes de poulet et de lapin. Nous invitons notre guide pour 127.000rp au total (8.20€). Pour digérer, nous poursuivons par la visite d'un temple bouddhiste, le Ulun Danu Bratan. C'est un grand temple en bord de mer qui, à cause de la sécheresse, voit son charme marin diminuer. Le tourisme de masse est bien présent mais c'est tellement anecdotique pour nous que nous passons outre.

Pour finir la journée, nous prenons la route vers Jatiluwih qui est un village classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en raison de ses rizières en terrasse. Pour nous donner des forces, Nyoman nous offre une portion de riz gluant et de beignets de banane et nous voilà parti pour 1h15 de marche autour de ces fameuses rizières. On y voit des rizières en terrasse à perte de vue dans un decor magnifiquement entretenu. Il fait très chaud et il y a peu d'air nous sommes content de retrouver la clim de la voiture.

Nyoman nous annonce une heure et demie de route pour rejoindre notre hôtel à Ubud. Une fois sur place, nous découvrons une jolie chambre mais à l'hygiène douteuse donc nous nous emballons un peu moins. Nous sortons en ville pour aller manger et faire quelques boutiques. Pour aller dans ce fameux centre ville, 2 solutions s'offrent à nous, soit en navette de l'hôtel pour 100.000rp (6,45€) A/R ou à pied en 10 minutes. Forcément nous prenons le choix numéro 2 et on s'est vu prendre un tout petit sentier contournant la forêt des singes. Le soucis c'est que ce chemin est sans éclairage et également emprunté par les scooters. Ha l'aventure à Bali !!

Nous arrivons entiers et nous mangeons porc au caramel pour ma chérie et un plat à base de nouilles pour moi, tout ça arrosé d'une noix de coco fraîche et jus de mangue. La note se monte à 267.000rp (17,20€) et nous laissons 280.000rp (18€) avec le pourboire.

Nous rentrons dormir et nous endormons accompagné des chants plus ou moins agréables des grenouilles.

8

Le réveil sonne à 8h15 mais ma chérie est déjà debout depuis 7h30. La nuit a été reposante, les grenouilles nous ont laissé dormir tranquillement.

Petit déjeuner continental avec toast, salade de fruit et jus de fruit frais et nous voilà parti à 9h30 pour un cours de cuisine traditionnelle chez une habitante.

Elle nous acceuille les bras ouverts avec de large sourire et un parfait "Bonjour" en français. Nous apprenons que son mari est lui aussi guide francophone.

Nous commençons cette nouvelle expérience par la confection artisanale des offrandes, nous fabriquons des petits récipients en feuille de banane... il faut avouer que je m'en suis mieux sorti que ma chérie.

Nous partons ensuite vers la cuisine spécialement aménagée pour un cours et elle nous présente l'ensemble des ingrédients et quels plats nous allons nous-mêmes cuisiner pendant la prochaine heure.

Sauce cacahuète

Épices de base

Potage épicé et légumes

Brochette porc épicé

Riz

Beignet de mais

Légumes

Pancake coco

Je ne saurai trouver les mots pour vous transmettre ce que j'ai ressenti. Ce fût une expérience incroyable où Ibu Agung, notre hôtesse, nous a partagé cette culture culinaire avec passion et envie. Vous me trouverez peut être fébrile mais l'émotion était telle que j'en avais presque les larmes aux yeux au moment de la dégustation, car nous voilà installés comme de vrais rois à manger ce que nous avions préparé. Le dressage des assiettes était d'une grande finesse et de toute beauté.

Nous quittons nos hôtes en laissant un pourboire mérité (150.000rp =10€) et nous prenons la route direction temple de Gunung Kawi. Il est situé dans la montagne des rois et on y trouve des mausolées gigantesques creusés a même la roche.

Ensuite Nyoman, Nyomen de son surnom, nous a fait découvrir un culte hindouiste en purifiant nos corps et âmes dans une source vive. Nous avons ainsi dû se plier pour la première fois de nos vies aux offrandes, aux prières et remerciements aux diverses divinités. Un moment vraiment magique et hors du temps. Nous étions les seuls "tamu" (touristes) et les gens nous ont accueillis et même guidés. Une tolérance et une acceptation de l'autre hors norme dans un site religieux.

Nous retournons au même hotel que la veille ou nous profitons un cours instant de la piscine et préparons les affaires pour le lendemain car la journée va commencer tôt, très tôt.

Petit resto juste à côté de l'hôtel ou nous mangeons 2 plats à base de fruit de mer, crevettes pour moi et homard pour ma chérie. La note ? Seulement 252.000rp(16,30€) nous laissons 260.000rp (16,80€) et allons nous coucher vite, vite, vite...

9

2h15 le réveil sonne. Oui je confirme c'est bien à 2h15 du matin que nous nous levons pour notre nouvelle expérience balinaise. Un trekking de 1h45 avec un dénivelé D+ 500 environ. Donc nous prenons la route à 2h30 avec notre guide pour 1h de trajet. Et dès le début nous suivons déjà des voitures qui se rendent au même endroit que nous. On n'est pas les seuls à avoir eut l'idée apparemment. Bref nous arrivons sur place vers 3h30 et nous sommes accueillis par un nuage de guides, obligatoire pour monter le volcan. Car ce qui nous attend est bien la montée d'un volcan a pied pour aller à son sommet et admirer le levée du soleil. Nous partons avec notre guide local, Gede, et faisons parti d'une interminable file de piétons qui s'étend le long du volcan. Avec les lampes torches prêtées par les guides, nous formons comme un long serpent de feu sur le flanc du volcan. 1h45 et quelques pauses plus tard nous voici donc au sommet de ce somptueux site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et nous nous installons à 1770m d'altitude ( à noter que j'ai été très fier de ma chérie ) sans oublier d'enfiler nos parkas car il y souffle un vent quasi glacial. Nous attendons que le spectacle commence en mangeant notre petit-déjeuner préalablement préparé par l'hôtel.

5h45, ça commence ! Le soleil fait peu à peu son apparition derrière les montagnes et nous dévoile en même temps le paysage volcanique que nous avions traversé sans rien voir. Un mélange de décor lunaire et montagnard, que dire à part merci Dame Nature pour ce superbe moment. Nous faisons un rapide tour du cratère et ma chérie s'est faite voler sa bouteille d'eau par un macaque. Ce fût très bref, ce malin est arrivé en courant par derrière et est reparti aussi sec avec son butin. Elle a eut le temps de prendre le coupable en photo.

Nous redescendons ensuite toujours en formant cette longue, très longue file de visiteurs et nous sommes même parfois bloqué à certains passages à cause de ça. Nous mettrons presque 2h00 pour revenir à notre point de départ. Nous remercions notre guide local en lui donnant un pourboire de 50.000 rp (3.20€) et prenons la route pour aller se prélasser dans des bains d'eaux chaudes avec une vue sur le lac Batur, le plus grand lac de l'île (sur les 4 qu'on y compte). Nous passons ainsi 1h30 à reposer nos corps tellement meurtris par ce trek et après un court trajet en voiture nous voici à table vers 11h00 (je vous rappelle que nous sommes debout depuis 2h15 non mais 😉 ) dans un restaurant avec une vue imprenable sur ce fameux volcan que nous avions vaincus le matin même. Nous mangeons un plat à base de poisson, le Be Jair, sorte de carpe et nous nous régalons une fois de plus. D'habitude nous demandons nos plats sans piment (no spicy) mais cette fois ci je me sens l'âme d'un demi balinais et demande un plat moyennement épicé. Le repas nous a coûté 180.000rp (11.60€) avec pourboire.

C'est donc avec la bouche en feu que nous reprenons la route pour se rapprocher de notre étape finale du jour, Sidemen. En route, Nyomen nous fait un petit détour chez un contrebandier d'alcool local, le Arak. Nous avons droit à une degustion... C'est un alcool de coco alambiqué aux alentours des 50°. Ce sera donc une toute petite dégustation. Nous poursuivons ensuite par un atelier de tissage artisanal. Il nous explique le procédé et les différentes étapes. Nous visitons pour finir l'atelier de tissage final. Seules des femmes y travaillent et nous apprenons qu'elles sont payées au rendement à savoir 60.000rp (4€) pour 2m50 de tissage (il faut environ 2h pour y parvenir à un bon rythme) soit environ 2€ de l'heure !!!

Nyomen nous dépose ensuite à notre hôtel et découvrons une chambre immense avec errasse privatives donnant sur la piscine à débordement et sur la vallée. Il n'est que 14h00 et nous profitons de cette après midi pour lézarder au bord de la piscine et se reposer.

A 18h00 il fait déjà nuit noire à Bali et c'est vers 19h00 que nous mangeons un pad thai pour moi et des brochettes de poulet pour ma chérie. Nous retournons dans notre chambre ou Morphée nous attend déjà.



10

Après une bonne nuit de 11h de sommeil (il fallait bien ça pour récupérer de la veille), nous nous préparons et allons déjeuner. Nos valises déjà prêtes, nous reglons nos victuailles de la veille soit 330.000rp (21,30€) et prenons la route vers 9h00 pour une activité sportive, du rafting. Cest en préparant notre voyage que ma chérie a voulu me faire plaisir avec cette sortie.

Nous voilà donc à 10h00 avec nos gilets, nos pagaies et nos casques jaunes au bord de la rivière à écouter les conseils de notre guide du jour en anglais. Avec son fort accent balinais nous devinons par ci par là quelques mots et on part avec ça.

Il nous aura fallu 1h45 pour arriver à la fin des 14kms où nous attendait un restaurant au milieu des rizières. C'est bien la première fois que nous voyons un tel circuit. Pas besoin de ramer, des rapides tout au long et jamais de temps calme. A l'arrivée, les pilotes des radeaux etaient rincés. Nous laissons seulement 20.000rp de pourboire a notre pilote car on ne l'a pas senti investi dans son rôle. Nous avons mangé en libre service avec au choix soupes, poulet, nouille, riz, desserts. Qui dit en libre service dit à volonté donc nous repartons, moi le ventre peut être trop plein sur la route pour aller voir le temple de l'eau, le Tirta Gangga. C'est un très joli temple, anciennement privé du royaume devenu public, où l'eau est mise en beauté. Mais avant d'entrer, Nyomen nous fait goûter des fruits (durian, manggustan, jak, salak, fruits de la passion) sur le petit marché attenant. En entrant dans ce lieu sacré, on y trouve des petits bains gorgés d'énormes poissons que nous pouvons nourrir avec des graines achetées à l'entrée (5.000rp (0,30€) les 3 petits sachets). Dans 2 de ces bassins nous pouvons nous baigner accompagnés de ces fameux poissons, dans un autre un circuit sur dalle nous donne l'illusion de marcher sur l'eau et sur 2 autres qui communiquent nous pouvons y faire un tour de barque à balancier. Un très joli endroit où règne la zénitude et nous nous laissons tenter par un bain purifiant dans 1 des bassins...

Une fois lavés de nos impuretés spirituelles nous prenons la route vers l'hôtel à Candidasa. Sur le chemin, Nyomen fait un arrêt surprise et nous offre des beignets de légumes et de tofu que nous mangeons avec plaisir gustatif malgré nos ventres pleins.

Nous arrivons dans notre logis du jour et découvrons une magnifique chambre spacieuse avec un balcon privé donnant sur la piscine à débordement et sur la Mer de Bali.

La soirée s'annonce exquise et nous profitons en attendant l'heure du dîner avec une petite session snorkeling puis du chill (farniente) en contemplant le paysage.

Finalement la soirée n'aura pas été autant au top que prévu. La salle de restauration et les cuisines sont en rénovation et nous devons occulter quasiment 90% du menu et choisir parmis très peu de plat. Ce sera 2 plats à base de fruits de mer que nous degusterons au bruit des vagues et du vent.

La soirée se termine en douceur malgré le son de la télé du voisin. Apparemment les murs sont totalement dénué d'isolation car nous entendons également ses notifications de téléphone.

11

Le réveil ce matin est un peu difficile car moi, depuis hier, et ma chérie sommes pas au top. Je vous passerai les détails des cadeaux gastriques d'un voyage à l'étranger.

Bref 8h, tout le monde debout, on se prépare et on file vers notre petit déjeuner avec pancake banane et jus de banane tout ca avec vue sur la mer.

Nyomen est déjà là et nous partons à 9h pour rejoindre un atelier de fabrication de sel de mer. Ce fameux atelier est en fait une installation plus ou moins archaïque et les techniques de récolte restent ancestrales. Une dame nous montre comment avec 2 sacs portés en équilibre sur les épaules elle ramène l'eau sur le sable et la sème littéralement comme des graines. Le sable est ensuite mis en bac et filtrés il n'en ressort que de l'eau salée. Il suffit enfin de faire évaporer cette eau dans des grands bacs pour qu'au final il ne reste que le sel. Nous achetons un pot fait en noix de coco et un paquet de sel pour seulement 50.000rp (3,20€).

Nous reprenons notre voiture et nous dirigeons vers un temple sacré. Par chance, le jour de notre visite nous pouvons assister à un rituel funéraire collectif. Les balinais ont 2 choix pour s'occuper de leur défunt. Soit en crémation individuelle mais qui coûte relativement cher, sinon ils peuvent enterrer leur mort dans un cimetière et tous les 4 ans l'état paye des crémations collectives. Ils déterrent ainsi leur mort, les prépare et font le rituel. Aujourd'hui nous avons pu assister à un rituel de purification et de prières pour les cendres.

Nyomen nous propose ensuite de rendre visite à sa famille qui prépare le mariage d'un cousin. Nous sommes ainsi accueillis comme d'habitude avec de francs sourires. Nous nous installons, buvons et mangeons un gâteau avec eux. Une photo souvenir et après nous avoir offert leur hospitalité c'est eux qui nous remercient. La bonté et l'accueil de ces gens n'ont vraiment pas d'égal.

Midi et l'heure de manger arrivent et nous suivons les conseils de notre guide vers un restaurant dont la spécialité sont les ribs de porc au miel. Ce fût un vrai régal. Nous invitons notre guide et payons en tout 154.000rp (9,90€), 160.000 (10,30€) avec pourboire.

Pour digérer nous prenons la route pendant 2h pour rejoindre le temple du Sud de Bali. 1 des 8 composants la ceinture de l'île (points cardinaux). Mais juste avant Nyomen nous offre un arrêt point de vue sur l'océan et ses falaises de 80m ! Nous y voyons un magnifique panorama avec une eau magnifique.

Nous arrivons ensuite au temple et nous nous promenons le long de la falaise ou nous pouvons admirer un magnifique paysage océanique. Nous avons pu également observer l'ingéniosité des singes sauvages qui vivent sur le site. Ils volent les affaires des passants (chapeau, lunettes, téléphones, appareils photos, ...) pour ensuite les échanger contre de la nourriture. Mais la récupération du bien est falcutative. Une fois sur 2 votre bien part 80m plus bas dans l'océan.

La fin de la journée approche et Nyomen nous amène à quelques kilomètres de là à notre dernier hotel du circuit 😭 heureusement ce sera pour 3 nuits. Nous découvrons notre chambre et c'est un genre de paillote avec un charme certain. Nous avons vue sur l'océan et le couchant du soleil. Le lit est central et derrière se trouve la salle d'eau avec douche à ciel ouvert.

Nous profitons de la fin de journée au bord de la piscine en sirotant nos cocktails (mojito passion et pina colada) sur un Bale... Les singes sont pas loin et un moment d'inattention et un petit singe s'approchait un peu trop près de mon téléphone. D'un peu plus bye bye le Samsung 🤞 heureusement que ma chérie l'a vu et m'a averti. On contemple donc ainsi installé notre coucher de soleil et nous partons nous préparer pour dîner.

Nous nous retrouvons à table au bord de la falaise à déguster nos plats (poissons et canard) et à profiter de ce petit moment assez romantique. La nuit s'annonce calme et paisible dans ce paysage de rêve.

12

Ce matin nous avons été réveillé par les cris d'amusement des enfants de l'hôtel. Des enfants qui jouent à la pétanque à 7h00 du matin... mais que fait la police ?!?!

Sachant que la journée va être libre et relativement soft nous trainons au lit jusqu'à 8h.

Nous allons déjeuner au bord de la piscine avec toujours cette vue magnifique et on nous sert thé, panier de viennoiseries avec chocolatine (Car un pain au chocolat c'est pas pareil !!!! ), croissant, pain puis un bol de granola et fromage blanc et un jus de fruit. Nos estomacs sont encore fébriles et nous allons lézarder au bord de la piscine sur des transats en se baignant de temps en temps. L'eau est à au moins 30° ça rafraichi tout juste.

Midi arrive, nous louons un scooter et nous voici parti sur la route longeant le bord de mer à la recherche de quelques spots où se baigner.

Nous nous arrêtons en premier pour... manger bien sûr. Un petit "warung" de bord de route fera l'affaire. On s'est régalé avec des plats de riz et de nouilles et nous voici reparti à la quête des plages du Sud de Bali.

La première sera Padang Padang Beach. Le parking est payant 2.000rp et l'entrée aussi 30.000rp. Du sable blanc, de l'eau translucide et bleue à perte de vue. Une plage magnifique. Nous trouvons un petit coin à l'ombre des énormes rochers sur la plage et ma chérie commence alors une longue méditation. Oui elle fait la sieste. Repos, détente, lecture... et même une invasion de singes. Vous savez ces petits voleurs qui nous ont montré une fois de plus qu'il savaient y faire. Nos voisins se sont vus ainsi délester de leur barquette de fruit... A leur vue il vaut mieux tout ranger et tout boucler et garder un oeil sur tout...

La seconde plage est celle de Bingin Beach. Ici, seul le parking est payant, 5.000rp. Le décor est quasiment le même que la précédente. Nous rentrons dans une eau chaude et toujours aussi belle mais ma chérie marche sur un espèce de cactus d'eau et se retrouve le pied garni de minuscules épines.

Nous restons jusqu'au coucher de soleil et passons un merveilleux moment romantique.

La suite avait déjà été réfléchie la veille, nous mangeons sur cette même plage ou des tables sont dressées sur le bord de l'océan, à même le sable. Nous y mangeons un poisson entier chacun cuit au grill (snapper et tuna) et ce fût un véritable régal pour nos papilles. Nous paierons 350.000rp et laisserons 10.000rp de pourboire.

La soirée s'achève nous rentrons de nuit à notre hôtel juste à côté.

La fatigue se fait sentir et nous nous préparons à dormir.


13

Encore une très bonne nuit de sommeil de presque 10h et nous nous levons pour notre dernière journée entière sur Bali 😭

Nous prenons un bon petit déjeuner avec chocolat chaud et viennoiseries pour moi et thé et pancake pour ma chérie. Le tout accompagné d'un bol de granola et d'un jus de fruit frais.

Les ventres bien remplis, nous finissons de nous préparer et reprenons en main notre petit scooter et allons direction la statue géante de Bali.

Garuda Visnu est une statue géante de 120m de haut qui est visible à 20kms à la ronde. Tout autour s'étend un parc avec une multitude de commerces, restaurants, attractions, ... et, selon beaucoup d'avis, il s'agit là d'un bon attrape touristes où malgré une entrée payante, il faut payer encore à l'intérieur pour chaque activité. Bref, nous nous arrêtons sur le parking gratuit, prenons une belle photo de la dite statue et reprenons la route pour Pandawa Beach.

A l'arrivée, nous sommes taxés d'un droit d'entrée de 30.000rp (2€) et arrivons sur un grand parking où nous avons même le luxe de trouver une place ombragée, ce qui nous évitera plus tard de nous cramer les fesses sur la selle. La plage est magnifique. Du sable blanc et toujours cette même eau cristalline. Nous nous offrons 2 transats en bord de mer à 50.000rp (3,20€) et 2 boissons (coconut et coca) pour 30.000rp (2€). Le moment est propice au calme et au repos. Nous enchainons moments de baignade et de lecture et profitons au maximum de ce moment.

Nous dejeunons dans un warung avec les pieds dans le sable (On commence à y prendre goût) avec des crevettes pour ma chérie et un burger pour moi. Nous reglons nos 150.000rp de notre repas et reprenons la route jusqu'à la plage de Nyang Nyang Beach.

Cette plage est assez difficile d'accès nous restons donc au bord de la falaise qui la surplombe dans un bar à manger une glace. Nous contemplons une superbe vue et admirons les parapentes prendre leurs envols juste devant nos yeux.

Le retour se fera en mode shopping car nous nous arrêtons dans différentes boutiques et je porte même mon dévolu sur une nouvelle paire de tongs. Les anciennes étaient au bout de leur vie, Bali les aura achevées.

Retour à l'hôtel et nous profitons, au bord de la piscine et accompagnés d'une bière, de notre dernier coucher de soleil. Coucher de soleil un peu triste car ils nous rappellent la fin des vacances.

Le repas se fera en ville dans un restaurant nommé "The place with no name", nous nous regalerons avec un steak de thon pour moi et un Dakine Bowl pour ma chérie. Un coulant au chocolat pour agrémenter tout ça et nous voilà encore une fois satisfait de notre repas. Cela nous coûtera 350.000rp (22,50€). Avant de rentrer à notre hôtel, nous décidons de prolonger la soirée en cherchant un petit coin sympa ou prendre un dernier verre. Nous voici donc dans la nuit balinaise, sur notre fidèle destrier, à la quête de cette ultime étape gustative.

Nous trouvons au fond d'une route de campagne, le genre de route qui n'invite pas au détour, un bar à ambiance avec un live music, The Cashew Tree. Un excellent endroit où nous assistons autour d'un mojito givré (il faut absolument que je convainc ma femme d'acheter un appareil pour le refaire à la maison) et d'un thé (ma chèrie n'est pas au top de sa forme) à un petit show musical en live avec 2 musiciens.

Nous profitons à fond de ce dernier moment festif et nous réalisons, en relisant ce carnet de bord, l'étendue de nos expériences balinaises. Mais le temps n'est pas à la nostalgie !! Il reste encore une dernière journée demain avec de belles choses de prévues.

Nous retournons dans notre bungalow et nous endormons une dernière fois au sin des vagues de l'océan indien.

14

Et voilà, nous y sommes. Tout ce que j'ajouterai aujourd'hui sur ce carnet sera forcément la dernière fois. Car c'est bel et bien aujourd'hui que s'arrête notre aventure balinaise.

Nous nous réveillons de bonheur vers 7h30 et dès le premier pas levé nous commençons à préparer nos valises.

Nous prenons notre petit déjeuner en profitant de chaque moment que ce magnifique paysage nous offre.

Nous montons une dernière fois sur notre scooter pour aller acheter quelques victuailles en prévision pour ce soir et quelques produits à faire goûter à nos familles.

Le reste de la matinée se fera au bord de la piscine avec lecture, baignade, repos...

Nous mangeons sur place à l'hôtel un chicken burger pour moi et toast avocat pour ma chérie. On nous sert 2 plats "gastro" et nous nous regalons.

Et pour digérer tout ça, quoi de mieux qu'une bonne séance de massage balinais. En effet impossible de quitter Bali sans ce petit moment de détente et de récupération. Les masseuses nous ont cocooné comme des princes et nous avons fini par un bain de fleurs. 

On regarde nos montres, il reste encore 1h et nous en profitons jusqu'au dernier moment en se baignant dans la piscine.

16h sonne. Il est temps de tout quitter. Nous nous changeons. Nous jetons un dernier regard derrière nous comme pour dire adieu Bali. Adieu et merci !

Nyomen nous attend et nous prenons la route de l'aéroport. Avec les bouchons nous aurons mis 1h à y arriver. Sur place, il nous laisse sur le dépose minute, un adieu bref mais parfait qui évite les longs adieux. Nous lui laissons un pourboire conséquent :


" Voici pour te remercier de tout, de nous avoir fait aimer ton île, de ta patience et ta bonne humeur chaque jour que nous avons été avec toi !! Et un petit plus pour te rembourser tous les beignets, les fruits, etc... que tu nous a offert durant notre séjour !! Merci et Adieu l'ami !"


Une franche poignée de main, une ultime photo et Nyomen disparaît dans le tumulte des voitures.

Nous sommes bien en avance et nous patientons dans le hall principal que s'affiche notre "check in desk". En contrebas nous pouvons voir les nouveaux arrivants sur l'île, à la recherche de leur guide comme cela a été notre tour il y a 14 jours de ça.

L'attente est un peu longue et nous faisons quelques emplettes afin de liquider les quelques roupies qu'il nous restait après le change en euros.

20h10. Nous embarquons.

20h53. Nous voilà dans les cieux.

Adieu Bali