K
Près de 1600km, entre les ''Glens', les ''Lochs'', les couleurs d'automne omniprésentes, sans oublier la pluie et bien entendu, quelques ''Scottish traffic jam'' pour égailler le tout.
Du 9 au 17 octobre 2019
9 jours
Partager ce carnet de voyage

FOLIE! Voilà comment je définirais ce road trip .. Il aura fallut une mauvaise nouvelle, une amie aussi folle que moi, et .. quelques "blanc green" pour nous retrouver avec un billet d'avion à J-7 pour Edimbourg.. Vous allez penser "mais un road trip ça se prépare?! " Apparemment, cela ne nous a posé aucun problème !

ORGANISATION! Nous avons su trouver nos hébergements sans soucis, (j'y reviendrai plus tard), la voiture de location sur Europecar (196€ pour nous 2), nous avons programmé notre itinéraire en s'informant majoritairement sur des blogs ainsi que dans le guide de chez Lonely Planet.. Après cela, il ne restait plus que la dernière étape : celle du sac à dos..

Comme il s'agissait de mon premier road trip, mon premier voyage en sac à dos, il a fallu investir .. J'ai donc opté pour le MH100 de 40L de chez Decathlon et ma plus grande mission fût bien évidemment celle du remplissage. Inutile de vous préciser le temps que j'ai mis (pas loin de 3h), mais une fois bouclé, qu'est ce que j'étais satisfaite !

Le 09 octobre 2019 à 18H05, nous débarquons à Édimbourg. Après 30 minutes de trajet avec la navette Air Link, nous avons rejoint le centre afin d'arriver à notre auberge de jeunesse Kick Ass HostelGrasmarket.

=> Le coût pour les deux premières nuits aura été de 68€.

L'atmosphère, la modernité et l'ambiance jeune nous ont directement conquises. Nous étions prêtes à vivre cette première expérience! Nous avons passé deux nuits dans un dortoir pour filles. Verdict ? Plutôt sympa mais vraiment pour quelques nuits ! Ce qui m'aura ennuyé est le fait de ne pas pouvoir faire de bruit, ne pas pouvoir allumer la lumière.. Mais sinon, l’hébergement était vraiment clean et accueillant. Après avoir pris possession des lieux, mangé un petit bout, nous avons décidé de faire un petit tour de nuit. En sortant de l'auberge, nous avions une belle vue sur le château d’Édimbourg, illuminé de mille feu. La ville de nuit et ses petites ruelles pavées nous donnèrent déjà un fantastique avant-goût! Avant de rentrer, nous nous sommes arrêtées dans un petit pub, le Bennets Bar, assez typique, très chaleureux pour y ''savourer'' une bonne petite bière locale !

Grassmarket 

Premier réveil en Écosse, avec une chouette surprise à la fenêtre : un petit écureuil tout mignon (en même temps, qui en a déjà vu des laids ?!) se tenait devant nous ! Je n'ai pas su me retenir de pousser un cri de joie en l'apercevant ! C'était suffisant pour nous mettre de bonne humeur pour cette nouvelle journée qui nous attendait, hihi.. Nous avons pris un bon petit-déjeuner avant de partir à la découverte de cette merveille qu'est Edimbourg. Nous avons eu de la chance, le soleil était de la partie en cette journée. Nous avons commencé notre visite en découvrant le vieux centre, en passant par les ''Granny's grey steps'' puis nous nous sommes laissé emporter par la ''Royal Mile'' pour rejoindre la colline de Calton Hill et y découvrir une vue panoramique de la ville. Vous y découvrirez le National Monument ainsi que le Nelson Monument avec en prime, une superbe vue sur le Holyrood Park. C'est un endroit assez chouette si vous voulez admirer le coucher de soleil (lorsqu'il y en a un, nous sommes d'accord !).

The Royal Mile 

Calton Hill 

Nous avons ensuite rejoint la Princess Street, en admirant les différents monuments tels que le Scott Monument ou encore le magnifique National Gallery of Scotland. Nous avons ensuite grignoté dans le parc juste à coté avec cette impression de voir le château d'Edimbourg partout où nous allions. Après cela, nous avons traversé le cimetière de Parish of Saint Cuthbert, suivie d'une petite halte bien méritée, (au chaud surtout,brrrr) afin de savourer un bon petit peanut butter & banana's milkshake pour Cha' et un blue hawaian's smoothie pour moi, chez Hula Juice Café . Et nous avons eu raison de nous arrêter à ce moment-là! Car la pluie a fini par montrer le bout de son nez.

Après cette petite pause, nous avons poursuivi notre chemin via la fameuse Victoria Street. Quelle jolie ruelle! Pas de doute, il y a une ambiance digne des films Harry Potter! La preuve, c'est dans celle-ci que vous pouvez retrouver la Diagon House pour les fanas inconditionnels.

Victoria Street  et The elephant house

Pour continuer dans le thème, nous sommes aussi passé devant le Elephant House. Ce café est rempli d'histoire, puisque c'est là qu'Harry est né ! Nous avons traversé le cimetière de Greyfriars Krikyard, là où reposent les vraies personnes qui ont donné l'inspiration à J.K. Rowlings pour les noms des personnages McGonagall, Sirius Black, Fletcher, Potter, Crookshanks ainsi que Tom Jedusor alias Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, vous voyez?

Le grand départ de notre road trip a sonné tellement tôt ce matin là que je ne me souviens pas de l'heure qu'il était! Nous avons rebroussé le chemin vers l'aéroport pour prendre possession de notre petit bolide aux alentours de 9h30. C'est Charlène qui aura ouvert le bal de la conduite à gauche.. Je pensais filmer ce moment mais il fut beaucoup plus stressant que prévu ! Directement en sortant du parking, un premier rond point et on enchaîne sur l'autoroute.. Je ne pourrais pas décrire l'élan de panique que nous avons ressenti à cet instant mais ce moment restera l'un des plus marquants de ce séjour! Il nous aura fallu une bonne demi-heure pour retrouver un semblant de calme.. C'est à partir de ce moment-là que j'ai commencé me concentrer un peu plus sur les paysages vallonnés qui commençaient à se dessiner.. Nous avons fait le trajet jusque Inverness d'une traite. Nous avons ensuite fait une petite pause afin de manger et surtout nous remettre de ces émotions. Nous y avons fait le plein de provisions car il y a beaucoup moins de possibilités dans le Nord. Nous n'avons pas visité la ville ainsi que le Loch Ness par choix car nous avions lu que cela ne valait pas plus la peine que cela.

Ensuite, il a fallu reprendre la route et cette fois-ci, c'était à mon tour de conduire.. Je vous laisse imaginer ma peur, j'étais tellement perturbée par ce volant à droite que j'avais l'impression que les pédales étaient inversées aussi.. J'ai commencé à rouler sur des routes super étroites et il y avait beaucoup de virages (je ne savais pas encore que quelques jours plus tard, je ferais pire que ça, haha). Je ressentais une angoisse effroyable de me prendre les voitures qui arrivaient en face.. Clairement, ce fut une horreur ! J'avais l'impression de revivre mes premières heures de conduite ...

Rencontre avec notre bolide  

J'ai commencé à me sentir plus à l'aise au fur et à mesure que nous nous enfoncions dans le Nord. Les paysages ont viré du tout au tout, je n'avais pas de mots tellement c'était beau! Nous avons traversé le pays via l'une des plus belles route d'Écosse. Après plus ou moins 400 kms, nous avons fini par arriver à Ullapool, petite ville de 1300 d'habitants.

Pour cette nuit-là, nous avions réservé un Airbnb dans une chouette petite maison.

=> Le coût pour la nuit aura été de 64,94€.

Nous ne nous attendions pas à grand chose mais finalement nous avons été agréablement surprises ! Une hôte chaleureuse et attentionnée, une jolie petite chambre toute cosy, avec la possibilité de prendre le petit-déjeuner.

Nous avons terminé la journée par une petite balade dans la ville et nous avons trouvé un chouette resto pour le soir. The Frigate.

Ullapool et le restaurant ou nous avons mangé 

Cette journée fût la plus farouche! Lorsque nous avons dit à notre hôte que nous partions pour Applecross en faisant un petit tour vers Torridon, il a eu un léger haussement de sourcil suivi du mot ''freaky''... Nous étions loin de nous imaginer la route qui nous attendait!

Nous sommes tombées sur notre premier ''scottish traffic jam'' en arrivant à Torridon. Je vous épargne les détails sur notre euphorie, hihi. Ils sont vraiment partout, à chaque bord et coin de route, aussi petites soient-elles! ils sont là, à nous regarder, tranquillement... Si on ne s'est pas arrêté 10 fois sur la route en admiration... Incroyable!

Scottish traffic jam 
Vue sur Ruadh-mheallan, Beinn Alligin et Beinn Dearg plus à droite

Nous avons compris le sens du mot ''freaky'' lorsque nous avons pris la route jusqu'au Loch Torridon. Des virages dans tout les sens, des routes étroites à n'en plus finir.. Nous avons fini par faire un petit stop afin d'admirer la vue. Et quelle vue.. Nous en avions plein les yeux, c'était tellement d'une beauté que nous ne savions plus ou regarder ni même ou s'arrêter. Très peu de passage, et qu'est-ce que ce calme était apaisant.. Bon ok, juste le bruit du vent, car celui-ci soufflait quand même pas mal. Il ne faisait pas très chaud ce jour-là. Mais cela n'avait pas beaucoup d'importance! Nous étions vraiment coupées du monde et c'était le cas de le dire! Pas de réseau, pas de GPS.. C'est à ce moment là, je crois, que nous avons pris conscience que nous sommes vraiment parties sur un coup de tête. Nous ne savions pas vraiment où aller pour faire cette balade à pied. Du coup, la visite aura essentiellement été en voiture.

 Loch Torridon  

Nous avons donc continué notre périple et avons croisé nos fameuses vaches à cheveux! On rêvait d'en voir! Et mon Dieu, qu'elles sont impressionnantes!

les petites vaches à " cheveux" 

Nous avons rejoint Applecross, petit village se trouvant dans le Nord-Ouest de l'Écosse. Aucun risque de s'y perdre, le village est constitué d'une seule rue avec de petites maisons blanches tout du long et en bordure de mer. Ce n'est pas le village que j'ai préféré mais il aura été celui où j'aurais eu l'impression d'être à une autre époque.

le village d'Applecross 

Fin de journée, nous avons fait une petite pause cappuccino au Applecross Inn, endroit des plus authentiques, nous avons adoré!

le Applecross Inn 

Nous avons logé au Hartfield house hostel et nous sommes contentes de n'y être restées qu'une nuit car la salle de bain commune de l'étage était limite niveau propreté. Mais heureusement, il y avait le Wifi ! Ce dernier était essentiel car toujours pas de réseau aux alentours...

=> Le coût pour la nuit aura été de 62€.

On a tenté un réveil super matinal et on a réussi. Nous avons quitté Applecross un peu avant le lever du jour. En se dirigeant vers Bealach Na Ba, nous avons été récompensées : il y avait 3 biches sur la route, puis d'un coup, encore une, une deuxième.. Et là ! Un cerf, puis un autre ! Nous étions entourées d'au moins une vingtaine d'animaux. Nous n'arrivions pas à le croire, c'était extraordinaire! Les entendre bramer chacun à leur tour me donnait des frissons, j'étais émerveillée. Ce moment restera gravé à tout jamais dans ma mémoire...

Nous avons repris la route après un certain moment et nous avons vu un super lever du soleil sur les hauteurs du Bealach Na ba.. La route est encore plus sinueuse en vrai... Ce n'est pas de la rigolade...

Bealach Na ba et sa vue magnfique au lever du soleil

Nous avons ensuite continué notre chemin jusqu'au village pittoresque de Plockton pour une pause cappuccino. Ce fut la plus belle route à mes yeux. La route, les paysages extraordinaires... Et le soleil a d'avantage accentué les couleurs éclatantes de l'automne.

Nous avons rejoint l'île de Skye vers 12h, nous avons mangé et puis nous nous sommes préparées à affronter The Old Man Of Storr . Qu'est ce qu'il faisait bon... Quel bonheur ce soleil...

The Old Man of Storr 

Je vous avoue que cela fut de courte durée... Après 10 minutes d'ascension, nous nous sommes demandé comment on allait arriver à aller jusqu'en haut. Mais il était inconcevable de faire demi-tour donc nous avons continué, encore et encore et plus nous étions en hauteur, plus la vue était somptueuse.

Avant de rentrer, nous avons fait un stop à Kilt Rock car c'était sur la route. Il s'agit d'une cascade et des falaises se trouvant à l'Est de l'île.

Kilt Rock 

Nous avons ensuite pris la route pour rejoindre notre Airbnb. Il s'agissait d'une maison mise à disposition dans sa totalité pour les voyageurs. Assez sympa pour pouvoir faire des économies et éviter chaque jour les restaurants, surtout si c'est pour rester plusieurs nuits à Skye. Pas de wifi mais heureusement nous avions du réseau. ce qui fut une belle surprise car nous nous attentions a être coupé du monde pendant 2 jours.

=> Le coût pour ces deux nuits aura été de 91,86€.

Deuxième jour sur Skye et le climat était bien différent de la veille ! Une vraie météo écossaise me direz-vous. Nous avons pris la route pour Fairy Pools, à une heure d'où nous logions. Le temps allait donner aux photos un petit style dramatique. Arrivées sur le parking, rien d'exceptionnel. Cependant, plus on s'avançait, plus on se rendait compte de l'endroit "féerique" que c'était, les cascades étaient de plus en plus saisissantes ! L'Écosse est vraiment pleine de surprise!

Fairy Pools 

Après cette petite virée à travers les cascades, nous avons pris la route vers le phare de Neist Point, à une grosse heure de là. A savoir que les routes ne sont pas des plus agréables, il y a pas mal de trous, de tournants.. Moi qui ne suis pas sensible en voiture, j'étais contente d'arriver à bon port !

La "single road" pour y arriver est sublime, tout comme le point de vue. Mais je n'avais pas du tout imaginé qu'il fallait d'abord descendre avant d'y arriver (les escaliers nous auront tué pour repartir, haha).. Le vent était assez violent et nous a mis directement dans l'ambiance.. Cela ne nous aura pas empêché de grimper tout en haut de la falaise! Quand même dangereux à cause des rafales, nous ne nous sommes pas attardées mais la vue est à couper le souffle!

Neist Point View 

Après toutes ces émotions, nous avons repris la route de Portree, ville qui est d'ailleurs la plus grande de Skye, pour notre petit rituel : la pause cappuccino!

 Portree et ses petites maisons colorées

Pour le retour, nous avons eu droit à un magnifique coucher de soleil. Je vous laisse en juger par vous-même..

 Scottish Sunset  

La fin du séjour à Skye a sonné! Cependant, nous n'aurions pas dit non à une journée supplémentaire pour en découvrir d'avantage !

Nous avons donc pris la route vers Fort William. Je vous avoue que cette journée aurait pu être un peu mieux organisée, nous aurions pu faire Quiraing dans la matinée car nous étions quand même large niveau timing et on pensait qu'il y aurait mieux à faire à Fort William. Ou on aurait pu prévoir de faire une randonnée au Glen Nevis.. Nous n'avons pas voulu tester le Ben Nevis, de peur de ne pas réussir son ascension.. Il s'agit en effet du plus haut sommet du Royaume-Uni (1345 mètres).

Cela dit, cette journée aura été sous le signe des petits cadeaux souvenirs pour nos proches. Le centre n'est pas bien grand : une rue principale avec des pubs traditionnels et des boutiques locales. Vous allez certainement vous dire " Et est-ce qu'elles se sont arrêtées pour leur pause cappuccino ?!" Et bien oui ! Cela va de soi ! Nous nous sommes arrêtées à The Wildcat. Super cosy, de petites pâtisseries faites maison et toute une ribambelle de boissons chaudes.

Nous avons eu le temps de rencontrer notre hôte et de nous installer dans notre Airbnb, situé à 10 minutes du centre de Fort William.

Nous ne nous attendions à rien en particulier et finalement nous avons été agréablement surprises ! L'hôte, Paula, était d'une gentillesse! Nous étions là, comme des reines. Nous avons même eu droit à un petit thé et à des friandises en guise de bienvenue. Elle était très disponible et prête à nous conseiller tout ce qu'il fallait pour qu'on puisse passer un agréable séjour! Si je devais vous conseiller un seul logement, ce serait bien celui-ci.

=> Le coût pour ces deux nuits aura été de 56,90€.

Dernière journée entière chez nos amis les Écossais! Nous nous sommes levées de bonne humeur ce matin-là car un bon petit-déjeuner nous attendait. Et quelle surprise! Ce n'était pas un petit-déjeuner " léger" qui se tenait devant nous comme il était mentionné dans la description de notre hôte mais plutôt un petit-déjeuner royal ! Du jus d'orange, du café, du thé, des tartines grillées, des petits pains au chocolat, des yaourts, des fruits frais et... des PANCAKES ! Le meilleur petit-déjeuner de la semaine, quel festin!

Nous nous sommes mises en route pour Glenfinnan... Nous avions rendez-vous avec le Jacobite Steam Train, entre autre, le "Poudlard Express"! Nous l'attendions de pied ferme. Puis soudain, le voilà qui arrive au loin avec le traditionnel "Tchou-Tchou" des trains à vapeur, défilant à 31 mètres de haut, sur le Viaduc. C'était comme dans les films. Nous n'avions pas forcément le temps pour, mais il faut savoir qu'il est possible de monter à bord au départ de Fort William. Cela permet de voir de magnifiques paysages d'une manière différente car il passe par les plus beaux endroits des Highlands.

Attention, si vous voulez avoir la chance de le voir passer dans le "bon sens", prévoyez d'y être de bonne heure. Si les horaires ne changent pas, il passe sur le viaduc vers 10h45 (l'hiver, il ne passe qu'une seule fois). Pour revérifier les horaires, vous pouvez cliquer ici. Il s'agit du site officiel du Jacobite Steam Train.

Nous avions ensuite une bonne heure de route jusqu'à la vallée de Glen Coe. Je n'ai qu'un mot pour résumer : époustouflant!

Nous avons fait une "petite" randonnée dans la Lost Valley, face au 3 Sisters. Nous avons encore eu de la chance avec le temps, seulement quelques gouttes et une vue assez dégagée pour pouvoir admirer le paysage. Au milieu de la nature, entre les montagnes et les cascades, je me suis régalée de ce sentiment de solitude. Quelle aubaine! Il nous aura fallu 2 grosses heures pour faire l'aller/retour. Cette sérénité que nous avons ressenti au retour, c'est inégalable.

Lost Valley et the  3 Sisters

Nous avons passé notre dernière nuit dans un autre Airbnb, chez Amy et Gary à Dumbarton pour pouvoir aller se promener près du Lach Lomond le lendemain.

=> Le coût pour la dernière nuit aura été de 40€.

Et voilà, le séjour touche à sa fin, nous n'étions pas encore dans l'avion que nous nous sentions déjà nostalgique de ce merveilleux pays.

Nous avons pris un dernier petit-déjeuner puis pris la route près du Loch Lomond. Nous avons fait une dernière balade au Balloch Park puis dégusté un dernier petit cappuccino chez Corries.

Le retour à la civilisation fut maussade! Même la conduite était plus confortable dans le Nord des Highlands, et les conducteurs étaient plus agréables!

Nous avons repris l'avion avec 45 minutes de retard. Ce n'est jamais plaisant mais cela s'ajoutera à nos nombreux souvenirs de ce road trip extraordinaire.

Si je devais résumer ce séjour ? PHÉNOMÉNAL ! Je vais certainement me répéter mais l'Écosse est fantastique, chaleureuse et tellement attachante. Je rêvais de faire ce pays et j'ai été totalement conquise. La générosité des Écossais, leur bienveillance, leur politesse. Pourquoi le monde entier ne prend pas exemple sur eux ?! Les paysages que nous avons découvert sont imprévisibles, sur 1 km on peut avoir l'impression de se retrouver dans un environnement totalement différent. C'est une destination où je retournerai. On s'y sent en paix avec soi-même et avec la nature. Il y a encore tellement de choses à voir, tellement d'itinéraires à parcourir.

Si je peux vous donner un conseil : l'Écosse se laisse découvrir à n'importe quelle saison alors n'hésitez plus une seule seconde et foncez à la découverte du pays du kilt et de la cornemuse. C'est certain, vous tomberez amoureux!

Scotland I love you and I'll miss YOU