Carnet de voyage

Pérou

11 étapes
37 commentaires
12 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
Je pars pour 3 mois au Pérou, plus précisément à Cusco pour faire un stage comme coach de foot pour les enfants dans une organisation qui s'appelle Creating Champions Peru.
21 septembre au 22 décembre 2018
93 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 24 septembre 2018

C'est le jour J ! Réveil à 3h45 pour aller prendre l'avion à 7h20. Départ de Genève avec deux escales au programme, une à Paris et l'autre à Lima avant d'arriver à Cusco. Le vol Paris-Lima fût passablement long (11h) mais ça m'a permis de réviser mon peu d'espagnol que je connais.

Après plus de 19h de trajet, j'arrive enfin à Cusco où je suis accueilli par Sony, le directeur de l'organisation pour laquelle je vais travailler ainsi que de Miriam et Eleonora qui sont également venues faire un stage comme moi. On saute dans un taxi et 5 minutes plus tard, nous arrivons chez ma famille d'accueil où Bertha nous attendait avec un maté de coca pour m'aider à m'acclimater à l'altitude d'où nous nous trouvons (3400m).

Après avoir fait connaissance de Victor son mari et de Lisa, qui elle fait aussi partie des stagiaires, nous sommes allés faire une petite promenade pour que je puisse voir les alentours de mon chez moi durant les trois prochains mois. Puis retour à la maison et dodo.

2
2
Publié le 24 septembre 2018

Premier réveil à Cusco. Ce fût une petite nuit à cause du décalage horaire mais je pouvais enfin découvrir la ville. Le directeur de l'organisation, Sony, est venu me chercher et ma emmené découvrir une partie de la ville. Petite marche pour aller au centre touristique où il y a la fameuse "Plaza de Armas". Tout autour de cette place il y a pleins de petits magasins, restaurants, bars et autres. Après avoir découvert cette partie de la ville nous sommes rentrés et j'ai pu manger mon premier plat "péruvien". Une soupe avec du poulet, des pommes de terre, carottes et autres légumes. "Delicioso !" Ensuite repos jusqu'au soir où nous sommes allés mangés chinois avec le groupe des stagiaires. Puis c'était l'heure d'aller faire la fête !

Plaza de Armas 
3
3
Publié le 24 septembre 2018

Réveil très difficile ce dimanche après avoir bien fêté la veille. Mais très content de pouvoir être enfin là. Frank, un suisse-allemand qui vit aussi dans la même famille est venu me proposer d'aller faire un tour en ville. Du coup nous sommes partis en direction d'un petit marché sur les hauteurs de Cusco. Pour y aller nous sommes passés par la "Plaza de Armas" où il y avait plein de monde avec de la musique et un défilé d'écoliers. La ville est très vivante pour un dimanche ! Au petit marché ils font de magnifiques petits trucs à manger et à boire. Notamment des sandwichs et des jus pressés qu'il faut absolument tester. Après avoir mangé nous sommes allé boire un petit café sur une petite terrasse d'où nous avons une incroyable vue sur Cusco. Les hauteurs de Cusco sont magnifiques, ce sont des petites rues avec des petits bars, magasins d'où nous pouvons observer la ville. Puis retour à la maison pour se reposer afin d'être en forme pour mon premier jour de stage.

Les hauteurs de Cusco 
Notre vue depuis le petit bar où nous avons bu le café 
4
4
Publié le 25 septembre 2018

En ce lundi, c'est mon premier jour de travail. Sony, le directeur est venu à la maison pour m'expliquer en détail en quoi allait consister mon travail. J'ai deux parties différentes, une partie administrative où je dois m'occuper de la planification des entrainements et de mettre à jour et créer un programme d'entrainement pour développer les aptitudes motrices des enfants âgés de 6 à 7 ans. Puis une deuxième partie où je donne les entrainements. Je serai en charge avec un autre coach du groupe des 6-7 ans et des 13-17 ans.

Puis après m'avoir expliqué tout cela, Sony m'a montré l'école où on donne les entrainements. L'école se trouve à 15-20 minutes à pied de chez moi. Puis retour à la maison pour un diner.

L'heure du premier entrainement est arrivé. J'avais rdv à l'école avec Sony pour donner cet entrainement aux enfants. Le lundi, mercredi et vendredi c'est le groupe des 13-17 qui s'entrainent. Pour ce premier entrainement, j'ai plutôt observé comment cela se passait et quel est le niveau des jeunes. Ils ont plutôt un bon niveau technique car ici au Pérou, le football se joue plutôt sur des petits terrains à 5 vs 5. Du coup la technique prend le dessus sur le reste. L'entrainement a duré 1h30 avec une partie échauffement pour commencer, puis une partie avec des exercices techniques, ensuite un petit jeu puis pour finir du stretching et enfin un petit match. Après l'entrainement retour à la maison avec le froid qui m'a accompagné. Dès qu'on arrive en fin d'après-midi la température redescend rapidement.

Petite vue sur le chemin du retour 

Après un petit souper, avec Lisa nous sommes partis rejoindre Sony pour faire un peu de ping-pong ! Il y a une salle dans un centre sportif, le Coliseo, où nous pouvons utiliser les tables. Cela fait du bien de se défouler un peu !! Puis retour à la maison pour une bonne nuit de repos.

5
5
Publié le 26 septembre 2018

Nouveau jour ici à Cusco. Durant la matinée je me suis occupé de me familiariser avec le travail que j'allais faire. J'ai regardé pour préparer 1-2 entrainements pour les enfants et les jeunes. Ensuite repas à 13h30 puis avec Lisa nous avons rejoint les autres stagiaires ainsi que Sony à l'appartement pour travailler sur nos tâches respectives. Lisa, Eli, Miriam et Daniel s'occupe du marketing et des réseaux sociaux. Daniel et Miriam font également partis du département sportif avec Sony et moi. Avec Miriam et Sony nous avons travailler jusqu'à 15h30 puis nous sommes partis en direction de l'école pour donner l'entrainement au groupe des 6-7 ans et des 8-11 ans. L'entrainement a duré de 16h à 17h15. Puis nous sommes rentrés à l'appartement où avec Sony nous avons encore un peu travailler.

Ensuite petit retour à la maison pour manger puis avec Sony nous avions rendez-vous pour une petite partie de foot avec des amis à lui sur un petit terrain synthétique intérieur. Nous étions une quinzaine pour faire 3 équipes. Nous avons joués durant deux heures. Cela fait du bien de refaire un peu de foot. Ce fût quand même un petit peu compliqué au niveau du souffle mais heureusement on faisait des petites pauses.

6
6
Publié le 27 septembre 2018

En ce mercredi, je commence gentiment à prendre mes marques. Comme lundi et mardi, j'ai travaillé pour la matinée à la maison. Préparation de l'entrainement de l'après-midi ainsi que la mise en oeuvre d'un rapport que je dois faire pour l'école. J'en ai également profité pour répéter mon espagnol. Je commencerai les cours seulement lundi prochain. Après un petit dîner, direction l'appart' pour aller travailler avec le reste de l'équipe. Puis direction l'école avec Sony pour donner l'entrainement aux jeunes de 14-17 ans. Et c'est aujourd'hui que j'ai donné mon premier entrainement. J'ai pu dans l'ensemble donné un bon entrainement avec mon espagnol de base que j'ai. Mais Sony était là pour m'aider à me faire comprendre. Aujourd'hui au programme, c'était exercices techniques de passes. Je me réjouis de continuer à travailler avec ce groupe pour les 3 prochains mois.

Exercice de passes 
7
7
Publié le 29 septembre 2018

Aujourd'hui c'était mon tout premier entrainement en solo. Le mardi et le jeudi il y a deux groupes qui s'entrainent, les 8-11 ans que Sony entraîne et les 6-7 ans que je vais entrainer pour la suite. Je me suis du coup occupé des "niños" avec Miriam qui était également là pour m'aider. C'est un plaisir de les entrainer, ils sont plein d'enthousiasme et de joie !!

Je vous partage quelques photos que j'ai prises sur le chemin du retour !

Ttio 
Fútbol 
8
8
Publié le 4 octobre 2018

Pour ce week-end, nous sommes partis avec les autres stagiaires pour une petite virée au Lac Titicaca. Ce lac est traversé par la frontière entre le Pérou et la Bolivie. Il est également considéré comme le plus haut lac navigable du monde. Il se situe à une altitude de 3812 mètres. Titicaca veut dire "Rocher du puma" en langue locale. Titi = puma et caca = rocher. Le lac a également une forme de Puma.

Nous sommes donc partis vendredi soir aux alentours de 21h30 pour une longue route. Environ 8h de temps. Nous étions dans un car bien confortable où nous avons pu "dormir" durant le trajet. Les routes ne sont pas comme en Suisse, du coup ça secoue pas mal ! Nous sommes arrivés à Puno après 7h de route à 5h30. De là, nous avons pris un petit bus pour aller à un hôtel où nous pouvions laisser quelques affaires.

Ensuite direction le port pour commencer l'excursion. Nous étions un groupe d'une trentaine de personnes avec Alex comme guide. Il nous a accompagné tout au long de l'excursion et nous expliquaient au fur et à mesure les différentes histoires. Nous avons pris un bateau en direction des iles des Uros. Ce sont des iles flottantes qui ont une base de blocs de rochers avec pleins de roseaux dessus. Il y a entre 2 et 10 familles qui vivent sur ces iles flottantes. Au total environ 90 iles, plus ou moins grandes.

Iles des Uros 

Nous avons fait 15 minutes de bateau pour arriver vers ces iles. Nous avons été sur une d'elles où il y avait 5 familles. Nous avons été accueillis par des chants de la part de ces familles. Sur chaque iles, il y a un ou une "chef". Nous avons fait ensuite un petit tour autour des iles avec un des fameux bateaux en jonc totora traditionnels. Puis nous avons eu droit à une petite démonstration pour savoir comment ils construisent ces iles flottantes. Ils attachent d'abord 4 blocs de pierres ensemble. 5 mois plus tard il mettent plusieurs couches de roseaux qu'ils changent toutes les deux semaines. Et enfin ils peuvent construire leurs petites maisons. Sur chaque iles, les habitants vendent leurs produits artisanaux. Colliers, bracelets, amulettes, mini-bateaux, tapis, etc. Ils vivent pratiquement que du tourisme. Nous avons pu également visiter leurs maisons. Ce n'est pas très grand. Il y a un général juste un lit pour 2 personnes avec quelques rangements. Mais ce qui m'a étonné, c'est qu'ils ont de quoi regarder des films. Ils ont des ordinateurs portables. Cela s'explique car ils ont des panneaux solaires pour l'électricité. C'est l'ancien président qui lors d'une visite sur ces iles, il y a 5 ans, a vu que le problème majeur était la dangerosité du feu. Certaines prenaient feu car ils utilisaient des bougies pour la lumière. Du coup, il a fait installer des panneaux solaires sur ces petites iles. Nous sommes allés ensuite sur la "capitale" de ces iles, où nous pouvions faire timbrer notre passeport pour 1 sol. Il y avait aussi de quoi se nourrir. Nous sommes juste restés 10 minutes sur cette ile.

Iles des Uros 

Ensuite nous sommes partis pour 1h30 de bateau sur l'ile de Taquile. Cette ile mesure 5,5 kilomètres de long sur 1,6 de large. Cette ile n'est pas modernisée, il y a seulement quelques petits "magasins" qui vendent des produits de bases. Mais elle est surtout reconnu pour la qualité de son artisanat. Nous sommes arrivés dans un petit "port". De là, il fallait monter quelques centaines de mètres pour arriver vers une petite arche. Il y en a plusieurs sur cette ile. Elles délimitent les petits "villages". Il y a environ 2200 habitants sur cette ile qui se situe du côté du Pérou. Nous avons fait encore 10 minutes de marche pour arriver à une petite place où nous avons été accueillis pour manger. En entrée nous avons eu une petite soupe et comme plat, la meilleure truite grillée accompagné, de riz, frittes et petits légumes. C'était jusqu'à présent le meilleur plat que j'ai mangé. DELICIEUX !!! Nous avons eu le choix après le repas entre un maté de coca, qui aide à combattre le mal de l'altitude ou à une infusion de menthe pour aider à la digestion. J'ai opté pour cette dernière.

Trucha a la plancha 

Nous avons eu également une démonstration de comment ils fabriquent leur "bonnet" et leur "ceinture". Tous les habitants ont un bonnet, un rouge signifie qu'ils sont mariés et un multicolore, qu'ils sont célibataires. Après le dîner nous avons marchés un peu plus en hauteur pour arriver sur une grande place où il y a une église et où nous avons une superbe vue sur le lac. Nous sommes restés un petit moment là pour apprécier cette belle vue ainsi que les petits enfants qui venaient vers nous pour prendre des photos et nous vendre des petits bracelets. Ensuite de là nous avons pris un petit chemin qui longeait le lac pour arriver à un autre port. Ce fût une belle petite marche d'une demi-heure.

Ile de Taquile 
Vue lors de notre petite promenade 

Puis retour à Puno en bateau, environ 1h30. Nous avons passé tout le temps de ce retour sur le toit du bateau. Grand soleil et nous avions une vue incroyable tout autour de nous.

Retour en bateau 

Retour à Puno vers 16h où nous étions libre jusqu'à 21h. Avec les filles nous sommes allés au centre pour prendre un petit café. Là le soleil commençait gentiment à descendre. Malgré l'altitude, la journée il ne fait pas très froid, surtout s'il y a du soleil, il tape fort. Nous étions quasiment toute la journée en pull voir même en t-shirt. Mais dès que le soleil disparait, il fait vite plus froid. Après notre petite pause, nous avons un peu visité les ruelles piétonnes de Puno avec ses divers shops, magasins et restaurants. Aux alentours des 18h30, nous sommes allés manger dans un petit restaurant. Pizzas et pâtes au programme. Puis retour à l'hôtel pour reprendre le car pour la nuit. Nous étions de retour à 5h30 à Cusco.

Comme à l'aller, il était difficile de dormir dans le car, du coup, petit moment au lit pour dormir encore un petit peu. Puis à midi avec Lisa et Frank, qui vit aussi dans la même famille, nous sommes allés rejoindre Miriam et Eli au petit marché de San Blas pour un petit sandwich Machu Picchu et un jus pressé. S'en est suivi une petite ballade au centre de Cusco avant d'aller prendre un petit cappuccino et des brownies accompagnés de boules au chocolat au Limbus Resto Bar, d'où nous avons une vue imprenable sur la ville.

Moment détente au Limbus avec Frank, Miriam, Eli et Lisa 

Ce fût un magnifique week-end avec pleins de belles choses partagées et beaucoup de rigolade !! Je vous partage quelques photos en vrac de ce week-end !!

Les habitants des Uros 


Sur l'ile de Taquile 


Iles des Uros et Taquile 


La Team 
9
9
Publié le 6 octobre 2018

Ce lundi, j'ai commencé mes cours d'espagnol pour 3 semaines. L'école est située tout près de la place principal de Cusco qui est la "Plaza de Armas". Je m'y rend en bus, 10 à 15 minutes de temps environ. Les cours commencent à 9h jusqu'à 13h, avec une pause de 20 minutes au milieu. Ces cours sont vraiment bien car nous sommes des petites classes. Nous avons à chaque fois 2 professeurs différents, un avant la pause et un après. Cette semaine on était 3 dans ma classe, j'étais avec un gars de Los Angeles et une fille de Austin au Texas. Cela nous permet d'apprendre plus rapidement car nous pouvons beaucoup parler et poser des questions tout le temps.

Le lundi soir, Sony nous a invité au "Tacomania", le meilleur restaurant mexicain de la ville, pour nous remercier de faire partie de Creating Champions Peru et nous souhaiter la bienvenue. J'ai pris des enchilladas avec une petite sauce guacamole ! Muy rico !!!

"Welcome Dinner" Team CCP 

Mardi soir après le souper, avec Lisa nous avons rejoint le reste de la team pour aller boire un verre au Limbus Bar, pour le départ de Daniel. C'était la première fois que j'allais au Limbus de nuit. La vue y est incroyable avec toutes les lumières et même des feux d'artifice.

Cette semaine les entrainements avaient lieu seulement jusqu'à mercredi car de jeudi à lundi, l'école est occupée pour des élections. Je commence gentiment à connaitre de mieux en mieux los niños et los chicos, et à savoir leur niveau pour pouvoir les faire progresser. Je vous laisse avec quelques images des entrainements !

Entrenamiento con los chicos


Entrenamiento con los niños 
10
10
Publié le 9 octobre 2018

Ce samedi c'était réveil à 2h30 pour aller à Siete Colores ou plus connu sous le nom de Rainbow Mountain. J'y suis allé avec les filles et nous avons également rejoint en route une américaine qui était avec nous en cours d'espagnol. Nous avions rendez-vous au centre de Cusco à 3h. Départ en minibus à 3h30 en direction de Cusipata qui se trouve à 1h30 de Cusco. Ensuite petit déjeuner là-bas. Tous les minibus des différents tours pour Rainbow Mountain s'arrêtent là pour déjeuner. Omelette, pain, beurre et confiture au programme sans oublier le maté de coca pour l'altitude. Ensuite encore 1h de bus pour arriver au point de départ du trek pour Rainbow Mountain. C'est une route assez étroite qui monte, qui monte et qui monte encore. Quand je dis que c'est une route c'est plus un chemin de montagne, ça secoue dans tous les sens !

On arrive au parking vers 7h. A ce moment là on se trouve à 4500 mètres d'altitudes. On est parti à 7h15 pour 1h30 de montée avec 700 mètres de dénivelés pour arriver au point culminant à 5200 mètres d'altitude. Au début, pour ceux qui veulent, il y a la possibilité de monter à cheval, mais pas pour nous, on est des sportifs !

Départ de la montée 

Il y avait déjà plusieurs groupes d'une dizaine de personnes mais il y a 2-3 chemins l'un à côté de l'autre du coup il y a bien la place. Nous sommes montés tranquillement, à notre rythme tout en prenant des photos. Une première petite halte à la moitié avant de continuer pour la partie la plus difficile. Plus difficile car plus raide et plus on s'approche du sommet plus l'effet de l'altitude se fait ressentir. Étonnamment je n'ai pas eu de soucis avec l'altitude, juste un petit peu le souffle qui se fait dur vers la fin, du coup il faut bien prendre son temps en marchant.

Le long du chemin 

Nous arrivons tout d'abord au pied de cette montagne colorée ou également appelée "Montaña Winikunka" mais il faut encore monter environ 100 mètres pour avoir la meilleure vue sur cette montagne ainsi que les deux vallées qui se trouvent autour. Sur cette dernière partie, on y croise plein de monde et même des Alpagas !! Arrivés enfin en haut il était l'heure de se ressourcer avant de commencer la fameuse étape des photos. Environ 30 minutes là haut puis nous redescendions au pied de la Rainbow Mountain pour prendre un chemin pour aller jusqu'à la Red Valley, 10 minutes de marche suffisait.

Rainbow Mountain

Cette Red Valley est tout aussi belle que la montagne colorée, c'est différend mais tout aussi joli. Nous y sommes restés une quinzaine de minutes le temps de prendre quelques photos. Puis c'était le moment de descendre jusqu'au bus où ce fût bien plus facile que la montée. Et c'est là qu'on s'est dit qu'on était chanceux de venir aussi tôt car c'était littéralement bondé de monde. Il y en avait partout, le long de la montée ainsi qu'à la Rainbow Mountain.

Red Valley 

Puis nous sommes retournés avec le bus jusqu'à l'endroit où nous avons déjeuné ce matin mais cette fois pour le lunch. Petite soupe en entrée, puis un buffet avec du riz, des nouilles, du poulet, des légumes et des nachos. Très bon repas mis à part la soupe qui avait une texture un peu bizarre ! Et pour finir départ vers 13h30 pour rentrer à Cusco aux alentours des 15h. Ce fût une grande et belle journée très fatigante mais je suis très heureux de l'avoir faite et d'avoir pu assister à ces magnifiques paysages !

Et ce dimanche, c'était une journée plus tranquille après la longue journée que j'ai eue samedi. Mini grasse mat' jusqu'à 8h30 puis j'ai un petit peu travailler pour Macolin car j'ai un dossier à rendre. A midi on s'est retrouvé avec les filles pour aller prendre un petit sandwich "Machu Picchu" et un jus de fruit au marché San Blas. Et pour finir on est allé prendre un petit cappuccino et un cookie à "La Valeriana", petit café très joli avec plein de bonnes douceurs. Et enfin retour à la maison pour finir ce petit week-end.

Je vous laisse avec quelques belles photos de ce magnifique samedi à la montagne colorée !


Le brouillard nous accompagnait au début de notre marche 
Rainbow Mountain at his best  


Red Valley 


La Team 
11
11
Publié le 12 octobre 2018

En ce lundi, j'ai commencé ma deuxième semaine d'espagnol. Et ça va de mieux en mieux ! Ce lundi, pas d'entrainement car c'était férié du coup, on a travaillé toute l'après-midi à l'appartement. Et en plein milieu d'après-midi on a commencé à parler de plats typiques péruviens que l'on voulait goûter ! Du coup, Sony nous a proposé de finir plus tôt pour aller essayer les "Picarones". Ce sont des beignets fris à base de courge et de patate douce avec un coulis de miel ! Délicieux !! Et ensuite petit tour au "Three Monkeys" qui est un petit stand où ils font le meilleur café de Cusco !!

Vu que nous avons pas mal parlé des plats péruviens que nous voulions manger, nous sommes allés ce mardi tester le "ceviche" et le "chicharrón" pour le repas de midi dans un petit restaurant pas loin de l'école où nous donnons les entrainements. Le "ceviche" est du poisson cru ou des fruits de mer accompagné d'oignons rouge et de "camote" (patate douce), le tout dans une petite sauce citronnée un peu relevée ! Quant au "chicharrón" c'est du poisson ou des fruits de mer fris accompagné de "Yucca" (frittes de manioc) et d'une petite sauce tartare. Les deux sont très bons mais j'ai quand même une préférence pour le "chicharrón" ! Et ne pas oublier d'accompagner ces plats avec une "cusqueña" qui est une bière de Cusco !

Ceviche y chicharrón

Créez votre road trip sur mesure en Suisse, sans frais d'agence !

Des circuits personnalisables directement inspirés des blogs MyAtlas
Itinéraire détaillé jour par jour, voyage individuel en toute liberté
Réservation en direct des hébergements, vols et locations de voiture