En ce début d'année 2020, nous allons vivre entre amis une aventure Tanzanienne: Ascension du Kilimandjaro en 7 jours, puis Les safaris : Lac Natron, Tarangine, Ngorongoro et Serengeti
Du 14 au 30 janvier 2020
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Randonnées entre amis en bord de mer, à la campagne et en montagne

Les pieds salés 40 km, Guerande
Les pieds salés 40 km, Guerande
Savenay - Sautron 30 km
Savenay - Sautron 30 km
Mont Pelat 3040 m, Haut Verdon
Mont Pelat 3040 m, Haut Verdon
Le Pibeste, Pyrénées
Le Pibeste, Pyrénées
2

Après un voyage sans incident, nous nous installons pour deux nuits à MOYONI LODGE. Nous nous réveillons avec une superbe vue sur le Kilimandjaro.

Après un bon petit dejeuner, nous partons, pour une petite randonnée, visiter le petit village de MOYONI, accompagné de Simbare. Nous profitons pour enrichir notre vocabulaire Swahili.

En début d'AM, nous rencontrons notre guide, Emmanuel, qui nous informe le programme des jours à venir et nous donne les consignes pour la préparation des sacs

Fin de journée, préparation psychologique et farniente au bord de la piscine.






Vue sur le Kilimandjaro
Vue sur le Kilimandjaro
Place du marché
Place du marché
Apero au lodge
Apero au lodge
Déjeuner au bord de la piscine
Déjeuner au bord de la piscine
A bientot..
A bientot..
3

Après un transfert haut en couleur, nous arrivons au porte du Parc National du Kilimanjaro. Beaucoup d'animation sur cette place ou guides, porteurs, et touristes s'activent pour les formalités administratives. 12H30 enfin le départ s'annonce mais en même temps un orage tropical éclate et nous accompagnera au moins jusqu'à la moitié du trajet. Nous traversons une forêt tropicale dense ou arbres et fougères s'entremêlent. Le rythme de marche s'impose "Pole, Pole". Après quelques heures, nous commençons à percevoir entre les arbres le sommet du Kilimanjaro et sa neige. Nous y sommes presque.. Enfin le camp Machame apparait avec ses tentes multicolores. 1ere étape réussie, notre guide et nos porteurs nous félicitent. Altitude : 3000 m. Une salle de bain improvisée est mise en place ainsi qu'une pause thé, chocolat chaud. On profite pour débriefer de la journée. Après un bon repas, les tests et contrôles sont effectués par notre guide, tout le monde est apte pour demain. On s' installe pour la nuit.

Le programme
Le programme
Pour faire patienter les touristes....
Pour faire patienter les touristes....
Orage tropical
Orage tropical
Forêt tropicale
Forêt tropicale
Fleurs tanzaniennes
Fleurs tanzaniennes
La salle de bain
La salle de bain
Vue sur le sommet du camp Machame
Vue sur le sommet du camp Machame
4

Le réveil sonne à 06h30, un de nos porteurs nous amène un thé chaud pour un réveil en douceur, puis nous nous installons pour un petit déjeuner copieux dont une soupe de porridge. La sortie de notre zone de confort nous fera vivre quelques situations coquaces. Départ pour l'ascension à 08h20. L'ascension est abrupte, et rapidement des paysages magnifiques s'offrent à nous avec une végétation haute en couleur. Arrivée a 13h30 à Shira Camp, 3750 m. Le camp est monté, un bon repas nous attend. Une petite sieste s'imposera, les organismes sont fatigués. Notre guide nous proposera ensuite une petite escapade, de nouveaux de magnifiques paysages. En soirée, nos accompagnants ( 20 personnes) nous font partager une petite chanson "HAkuna matata", chanson sur le Kilimanjaro moment d'émotion. L'aventure continuera demain.....

Notre campement
Vue sur la végétation
Petite pause
Chemin de randonnée
Fin de l'étape
5

Le petit rituel s'installe, réveil en douceur avec une tasse de thé, enfin pas pour tout le monde, la toilette de chat du matin, et le petit dejeuner. Nous apprenons à vivre au ralenti. Nous partons à 08H00 pour l'ascension vers les Lava Tower à 4600 m ou notre déjeuner nous attend. Le paysage change, nous passons de la lande de Bruyère vers un paysage lunaire caillouteux. La météo nous fait un cadeau en nous offrant un panoramique sur le Kilimanjaro. L' ascension continue "pole pole" quand la pluie mêlée de neige s'invite au RDV et nous accompagnera jusqu'au bout. Enfin le campement est en vue, l'émotion est présente, c'est une étape importante dans la réussite de l'atteinte du sommet. Nous dégustons nos pâtes bolognaises à 4600 m, préparé par notre cuistot Salim. Puis vient l'heure de la descente, car nous dormons à 4000 m à Baranco Camp. Nous sommes dans une brume épaisse qui ne nous permet pas de profiter du paysage quand soudain à quelques minutes de l'arrivée le soleil pointe son nez et nous donne un spectacle sur le Kilimanjaro, ses cascades, et les forêts de Senecons plante endémique de Tanzanie. Instant magique. Puis le rituel du soir se déroule toilette/debriefing/briefing pour le lendemain et tout le monde au lit. L'aventure continue demain.

Réveil en douceur
Toilette de chat
Paysage lunaire
Vue sur le Kilimanjaro
Lava Tower camp 4600 m
Senecons géants
Baranco Camp
Kilimanjaro vue du camp
6

La nuit a été bonne pour tout le monde. Les faibles maux liés à l'altitude semblent gérés pour tous. Les rituels du matin effectués nous partons pour une randonnée de 4h30 d'acclimatation. Nous montons via le mur Baranco, à flanc de falaise à 4300 m, puis randonnée jusqu'à KARANGA camp entre montées et descentes. De nouveaux nous changeons de paysages. A l'arrivée, un poulet/frites nous attend, puis siestes ou occupations tranquilles au camp. Le Kilimanjaro veille sur le camp, Emmanuel notre guide nous raconte la légende du Kilimanjaro, le photographe est à l'affût de la plus belle photo entre nuage et soleil. Les controles du soir sont faits, tout le monde est apte pour l'ascension finale. L' aventure continue......

Vue du Kilimandjaro de Baranco camp
Mur de BARANCO
La montée du mur, le camp en contre bas
Chiami, notre assistant guide
Le photographe a l'affût de la plus belle photo
Check point KARANGA Camp
7

Journée un peu spéciale aujourd'hui, c'est la dernière randonnée d'acclimatation avant l'ascension finale cette nuit. Durant cette ascension, nous avancons tranquillement à travers un paysage lunaire. Chiami, notre guide assistant, s'improvise photographe. Après 03H00 de marche, nous arrivons à Barafu camp, 4673 m, ou se croisent les randonneurs, ceux qui arrivent en vue de l'ascension nocturne, et ceux qui en redescendent. Comme d'habitude, Salim nous a préparé un excellent repas. Ensuite repos obligatoire pour tous et préparation des sacs jusqu'à 17h00 pour le débriefing/briefing, le repas et de nouveau repos, le départ est prévu vers 00h00.

Le Kilimanjaro
Mer de nuages
4300 m , quelques fleurs résistent
Barafu Camp
8

Dernière étape du périple. Réveil à 23 heures, petit déjeuner frugal et départ minuit vers Uhuru Peak.

Nous sommes accompagnés par Emmanuel et Chiami , nos guides, ainsi que Dixon et Babou. La petite troupe commence l'ascension avec comme seule lumière, les lampes frontales. L' ascension se fait "pole, pole" avec quelques pauses rapides. En prenant, de l'altitude, le froid se fait sentir. 06h40 plus tard, nos accompagnateurs entonnent la chanson du Kilimanjaro. Nous sommes à Stella point avec un timing parfait pour le lever du soleil. Une barre orange à l'horizon tout d'abord, puis le soleil. Paysages grandioses. Mais le périple n'est pas fini, il reste 700 m jusqu'à Uhuru Peak. Je regarde autour de moi. Anthony est aux anges, Alain "mitraille" de tous les côtés. Moi, je confie mon téléphone à Babou , et avec Marie nous attaquons les 700 derniers mètres les plus long de notre vie, au moins 40 minutes. Les garcons nous rejoignent quelques minutes plus tard, l'émotion est présente, l'objectif est atteint. Mais déjà, nos guides nous pressent pour redescendre. Nous ferons cette journée la, 3000 m de dénivelés négatifs, 14 heures de marche. Pour nous féliciter, notre petit bande, nous chante la chanson du Kilimanjaro. Pour les remercier, Anthony lance un "Tchic et Tchac" qui fait beaucoup rire. Mais les corps sont fatigués, tout le monde au lit.

Mélange nuages et neige
Entre Stella Point et Uhuru Peak
Emotion
Objectif atteint...
9

Leur chanson :

Mambo jambo, hakuna mattata

Kilimanjaro, hakuna mattata

Barafu camp, hakuna mattata...

Karanga camp, hakuna mattata..


Notre adaptation que vous reconnaîtrez :

Non ce n'est pas le Mont Merou

Qu'on a gravit en Tanzanie

Mais bien le Kilimanjaro

Kilimanjaro

Manu, Chiami et compagnies

Nous ont aidé dans ce périple

Merci à eux,

Kilimanjaro


Guides, cuisinier, porteurs....
10

Nous commencons notre journée à 07H00, par une descente de 03H00 pour rejoindre la porte de MWEKA pour quitter le parc national du Kilimanjaro. Nous traversons une nouvelle fois la forêt tropicale cette fois ci sous le soleil. Minibus avec notre équipe jusqu'au lodge à Arusha. C'est ici que l'histoire se termine avec remise à chacun du diplôme officiel, et que nous disons au revoir à tout le monde. Une autre histoire commence. Nous retrouvons avec joie la douche, un miroir pour voir les dégâts, et Marie Laure retrouve ses cheveux de Princesse. Nous rencontrons notre nouvelle équipe pour le départ en Safari demain.

Fougères Géantes
Les Diplômes
Lodge Ambureni
Pause Thé, pour les uns
Piscine pour les auttes
11

Après une bonne nuit, nous faisons connaissance avec notre nouveau guide, Mirage (il porte bien son nom !!) et notre cuisinier, Anthony. Nous prenons place à bord du 4×4 pour 05H30 de transfert pour le Lac Natron. Au bout de deux heures, nous faisons une pause dans le petit village de Mto Wa Mbu ( Rivière de Moustiques). Avec un guide local, nous traversons une bananeraie, puis petite ballade en "Tuc/Tuc" du marché, et dégustation de mets Masais dans une petite Gargotte. Puis nous reprenons la route. 100 km/4 heures, via un réseau routier déroutant. Les locaux appelle cela le "massage africain". Nous entrons en territoire Masais. Nous apercevons déjà quelques animaux. En fin de soirée, nous arrivons enfin au campement. Au milieu de nulle part, les tentes sont montées. L' environnement est déroutant, un fou rire nous prend. Notre guide nous donne quelques instructions minimalistes sur l'organisation du lendemain avant de disparaître. La transition est rude.

Pendant la nuit, un orage tropical diluvien éclate. Des trombes d'eau tombent sur les tentes pendant 5 heures. Les activités du lendemain risquent d'être compromises. A 06H30, nous sommes malgré tout au RDV pour le petit dejeuner comme convenu. Personne. A 07H00, le guide Masais arrive pour nous prendre en charge, mais toujours pas de guide. Finalement, Au vue de la météo, les activités sont reportées. Chacun vaque à ses occupations, les filles retournent se coucher. A 09H30, nous sommes réveillées par les garçons, nous pouvons nous rendre au Lac à pieds (3 heures A/R). Nous nous préparons rapidement. Chaussés de nos chaussures aquatiques, nous voilà partis avec Saborree, notre guide Masais. Nous sommes rapidement rejoins par une ribambelle de femmes Masais en costumes traditionnels haut en couleurs. Les paysages sont magnifiques. En chemin, nous rencontrons quelques babouins. Saborree nous fabriquent des brosses à dents / cure dents sur le chemin, nous parle de la Montagne sacrée des Masais, l'Ol Doinyo Lengai. A l'arrivée sur le lac, les flamands roses sont bien présents. Après le déjeuner, visite du village d'Engaresero , ou règnent une effervescence entre petits magasins et habitations

Après le dîner, notre guide nous informe que les pluies diluviennes ont dégradée le réseau routier, il y aura peut être modification du programme demain. Hakuna mattata.......

Le 4×4
Bananeraie
Buffet de mets locaux
Assiette de dessert
Etal sur le marché
Girafe
Zèbres
Montagne sacrée Masais, Ol Doinyo Lengai
Saborree et les flamands roses
Sortie du camping après orage
Vie locale
12

Après une journée de transfert, nous plantons le campement en fin d'AM au Simba Camp au bord du cratère de Ngorongoro. Le safari est prévu pour demain matin. Dès 07H00, nous descendons dans le cratère pour 04h00 de safari. Bienvenue dans l'univers du Roi Lion ou vivent ensemble herbivores et prédateurs. Nous avons observé l'attaque d'une hyène sur un bébé gnou, et le festin du lion dégustant un zèbre. Les paysages sont magnifiques Retour à Simba Camp pour le repas, puis départ pour le parc de Serengeti

Montage du camp
La salle à manger
Mufasa
Vue d'ensemble
Lac à hippopotame, cherchez les yeux
Gazelle
Le cratère
13

Nous entrons en début d'AM, dans le parc de Serengeti ( traduction du Masais, plaine sans fin). Le paysage change, nous sommes dans une plaine à perte de vue ou se mêlent prédateurs, herbivores et multitudes d'oiseaux et rapaces. Nous plantons le campement pour deux nuits dans la plaine au centre du parc. Hyènes et lions rodent autour du camp. Alain a fait la rencontre avec une hyène en allant a la tente, et le cri du lion nous réveillera à 05h00 du matin. Le safari continue. La migration des gnous, zèbres et autres herbivores vers le cratère fait que la faune est moins dense dans cette plaine

Le campement
Hippotames
Cherchez le léopard
Girafe
Paysage
Buffle
Perruche
Babouins
Arbre à Marabout
14

Pour notre dernière soirée, nous arrivons à Wild Palm Camp. Pour notre dernier campement, nous voilà une nouvelle fois pour le moins dépayser. Nous sommes seuls au milieu de nulle part. Pas un autre touriste en vue, les tentes sont montées au milieu du territoire Masais. Notre cuistot Anthony nous a préparé un repas africain, délicieux. Demain, nous faisons notre dernier safari dans le parc de Tarangine ( Rivière de phacochères). Le paysage offre une vue sur une végétation ou s'entremêlent baobabs, acacias et autres arbustes le long de la rivière Tarangine.


Le campement
Salle à manger
Singes Vervet
Baobab
Éléphants
Nids dans un arbre
Un lion
Lilac breasted Roller
Arbre à saucissons
Antilopes à croissant
Famille de phacochères
La maman éléphant et son petit
15

Nous entrons en début d'AM, dans le parc de Serengeti ( traduction du Masais, plaine sans fin). Le paysage change, nous sommes dans une plaine à perte de vue ou se mêlent prédateurs, herbivores et multitudes d'oiseaux et rapaces. Nous plantons le campement pour deux nuits dans la plaine au centre du parc. Hyènes et lions rodent autour du camp. Alain a fait la rencontre avec une hyène en allant a la tente, et le cri du lion nous réveillera à 05h00 du matin. Le safari continue. La migration des gnous, zèbres et autres herbivores vers le cratère fait que la faune est moins dense dans cette plaine

Le campement
Hippotames
Cherchez le léopard
Girafe
Paysage
Buffle
Perruche
Babouins
Arbre à Marabout
16

Toutes les belles histoires ont une fin. Celle de KERMOUETTE en Tanzanie se termine. Elle sera montée sur le toit de l'Afrique, le Kilimanjaro. Elle aura admiré de magnifiques paysages, observé la faune dans son habitat naturel ainsi que la flore. Elle se sera adaptée à tout type de situations et de campements. Une très belle aventure !!