Carnet de voyage

Danube Story

4 étapes
2 commentaires
1
Un voyage en solo entre les villes de Prague, Vienne & Budapest
Du 2 au 11 mai 2017
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1

02 mai 2017, 7 heures du matin, aéroport de Charleroi.

Me voilà en attente pour mon vol à destination de Prague, la première étape de mon périple autour du Danube. Je me promets que lors de mon prochain voyage, je limiterai encore plus mon sac qui me semble beaucoup trop lourd, malgré que l'impression d'avoir pris le strict minimum (plus quelques affaires "au cas où...").

8h15, décollage imminent! 1h30 de vol pour arriver à l'aéroport de "Prague-Václav-Havel".

9h45, c'est parti pour deux jours de visite au sein de la capitale tchèque. Lors de cette première étape, j'aurai la chance d'être accompagnée par mon frère, ainsi que deux de ses amis tchèques, ce qui nous permettra de voir pas mal de choses et de goûter des spécialités!

Premier arrêt: La Tour Poudrière, située sur la Place de la République. Elle délimite la vieille & la nouvelle ville.

En passant sous cette tour, j'arrive ensuite à la Place de la Vieille Ville. Sur cette place, on peut apercevoir l'Eglise Notre-Dame du Týn qui domine du haut de ses 80 mètres. Ensuite, l'élément incontournable de cette place: l'Horloge Astronomique, située le long de l'Hôtel de ville. Comme nous l'a dit un guide que nous avons suivi pour une petite visite de la ville, cette attraction est clairement surcotée.. Toutes les heures, entre 6 heures et 21 heures, une animation se joue (si vous voulez éviter la foule, je vous conseille de venir tôt le matin).

Je continuerai mon chemin en direction du Pont Charles, la curiosité numéro une de Prague! Ce pont relie la vieille ville au quartier de Malá Strana, où se trouve le château. Ce pont est réellement envahi de touristes mais il reste agréable à traverser, et cela dans les deux sens afin de pouvoir observer les différents quartiers.

Vue sur le château, à partir du Pont Charles.


En traversant le pont, j'emprunterai les escaliers sur la gauche afin de me rendre au Lennon Wall, qui est un mémorial à John Lennon, leader mythique des Beatles. Outre les nombreux graffitis, de nombreux musiciens se succèdent également pour interpréter ses plus grand tubes, dont "Imagine".


Après avoir profité de cet agréable moment, je me mets en route pour la dernière étape de cette première journée: la Colline de Petřín. Un réel îlot de verdure au sein de la capitale tchèque, je me suis laissée guider à travers les différents chemins et j'en ai profité pour observer la ville au sommet de la tour. Cette tour, semblable à la tour Eiffel, a également été construite pour une exposition universelle (en 1891). Elle fait 60 mètres et il y a 299 marches (très exactement) pour atteindre son sommet. Pour y accéder, il vous faudra payer 150CZK, soit environ 5,7 euros.

Vue sur le château (à gauche) et sur le pont Charles (à droite) 

La première journée s'achevant, je rejoins mon frère et l'un de ses amis afin de partager notre premier repas tchèque et profiter également de la ville de nuit. Je remarquerai très rapidement que les prix sont dérisoires. Pour moins de 10 euros par personne, nous mangerons un repas local, accompagné de quelques boissons! Pour ma part, je goûterai une repas typiquement tchèque: des "Dumpling" (tranche de pain) avec un rôti de porc accompagnée d'une petite sauce sucrée. Vraiment pas mauvais du tout! Nous terminerons ensuite la soirée sur les hauteurs de la ville, afin de regarder la ville illuminée.

03 mai 2017, deuxième journée à Prague.

Après avoir visité la ville avec le "Free Walking Tour", où nous aurons pu, en autres, apercevoir le quartier juif, sans nous y attarder par manque de temps, nous nous rendrons dans le quartier de Malá Strana, afin de visiter le Château. L'entrée pour se promener à l'intérieur et profiter de la vue est gratuite. Par contre, pour visiter les différents endroits en son sein, vous devrez payer un droit d'entrée (différentes formules sont possibles). En ce qui nous concerne, nous nous sommes simplement promenés sans payer d'entrée.

A l'intérieur du Château, vous pouvez apercevoir la Cathédrale Saint-Guy, d'influence Gothique. Vous pouvez également vous promener dans les différents jardins pour y observer la vue sur la ville (vous êtes moins en hauteur que sur la Tour de Petrin, mais vous pouvez voir la ville d'un autre angle).

Entrée principale sur la place du Hradčany (à gauche) - Vue des jardins sur la ville (à droite) 
La Cathédrale Saint-Guy 

Après cette petite promenade au sein du Château, nous redescendrons vers le Pont Charles, afin de le traverser une dernière fois. Avant de prendre le train pour notre prochaine destination, nous ferons un court arrêt sur la Place Vencenslas, qui est malheureusement en travaux. Celle-ci est dominée par la Statue équestre de Saint Venceslas.

Après ces deux journées au sein de la capitale tchèque, nous prendrons le train en direction d'Usti Nad Labeb, une ville étudiante située à 90 kms de Prague. Nous y passerons la nuit avant de partir à la découverte du "Bohemian Switzerland National Park" le lendemain.

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

04 mai 2017.

Après un réveil à 6 heures du matin, nous avons tout d'abord pris le train d'Usti Nad Labem jusque Decin, pour ensuite prendre un bus pendant une petite heure jusqu'à l'entrée du Bohemian Switzerland National Park. Etant accompagnée de deux amis tchèques, cela a facilité le trajet qui, j'avoue, aurait pu être compromis sans leur aide. Vers 10 heures, nous voilà donc partis pour une randonnée d'une bonne dizaine de kilomètres au sein de ce parc. Situé au nord-ouest de la république tchèque, une partie du parc s'étend jusqu'à l'Allemagne. Doté d'un paysage à la fois forestier et rocheux, nous avons pu prendre de l'altitude et contempler l'ensemble de cette nature, désormais protégée.

Après presque 3 heures de marche, dans un dénivelé plus que prononcé, nous voilà arrivés à l'attraction centrale du parc, le Pravčická brána. Il s'agit du plus grand arche de grès naturel en Europe. Je ne peux que vous conseillez d'aller faire un tour dans ce parc si vous en avez l'occasion, ça veut le détour!

Pravčická brána 

16 heures, il est désormais temps de reprendre le bus, puis le train direction Prague, où nous passerons notre dernière soirée, avant que je continue le reste du voyage seule avec comme seconde ville, Vienne!

3

05 mai 2017, 4h30 du matin.

Après une bonne soirée dans le centre de Prague, me voilà dans un bus de nuit pour Vienne. Le voyage durera environ 4h30 et ne me coûtera que 12 euros! (via la société "StudentAgency").

9 heures, me voilà arrivée au sein de la capitale autrichienne. Rapidement, je peux me rendre compte que la ville est propre, les transports faciles d'accès pour tous et bien organisés. Au vu de ma fatigue du jour, je me limiterai à visiter un seul endroit, mais non des moindres: le Château de Schönbrunn. Résidence de la famille impériale, il a notamment hébergé la princesse Sissi.

Vue depuis l'entrée municipale                                                                              Vue depuis les jardins

Pour découvrir l'intérieur du château, il faut s'acquitter d'une entrée (variable selon ce que vous souhaitez visiter), ce que j'ai fait. Vous pourrez alors traverser diverses pièces (42 pour le plus grand tour), où vous pourrez voir les anciens salons, chambres à coucher, ... Les photos ne sont malheureusement pas autorisées.

Après cette première partie, je me suis rendue dans le parc. L'entrée y est gratuite pour s'y promener, mais certaines parties plus précises sont payantes. Je vous conseille de vous y promener dans un premier temps et, si vous voyez certains endroits plus intéressants, d'en payer les entrées individuelles.

Le parc se compose de nombreux jardins et autres attractions à contempler, dont la Gloriette, situé au sommet de celui-ci. En montant au dessus de son belvédère, une vue d'ensemble est donnée sur le parc, ainsi que sur la ville elle-même.

La Gloriette 
La fontaine de Neptune - La Palmenhaus - Les jardins. 

06 mai 2017.

Après une bonne nuit de repos, me voilà prête à attaquer ma seconde journée sur le sol autrichien et d'en découvrir son centre-ville. Je décide à visiter le côté Est de la ville en commençant par l'Eglise Saint-Charles-Borromée (Karlskirche), située à quelques mètres de mon Auberge de Jeunesse. Ceci dit en passant, j'ai séjourné au sein de l'Auberge de Jeunesse "Wombat's City Hostel - The Naschmarkt", que je recommande vivement. Bien située, disposant de chambres spacieuses, j'y ai passé un agréable séjour!

Après ce premier arrêt, je continue mon chemin en direction du Palais du Belvédère. D'influence baroque, vous pouvez visiter de nombreuses œuvres dans son musée et/ou en visiter les jardins. Je m'en suis limitée à ce deuxième aspect, ayant une journée déjà bien remplie.

Palais du Belvédère 

Après une balade au sein du Stadtpark et un arrêt pour manger une spécialité autrichienne, le Schnitzel (escalope de viande), je continue ma balade vers le Danube en m'arrêtant devant un immeuble inspiré des œuvres de Gaudi, l'Hudertwasserhaus. Avec sa façade colorée, cet endroit attire beaucoup de touristes. Pour ma part, je n'ai pas trouvé ça incroyable (peut-être parce que j'ai déjà visité le Parc Guell à Barcelone, beaucoup plus impressionnant dans son style). D'autres œuvres semblables à cet immeuble se trouve au sein de Vienne, en notamment près du Danube.

Je termine l'exploration de la partie Est de Vienne par le Prater. Situé de l'autre côté du Danube, il s'agit d'un parc d'attractions pouvant contenter petits et grands. L'entrée y est gratuite, mais si vous voulez ensuite profiter des attractions, vous devrez payer pour chacune d'entre elles. A l'entrée du parc se trouve la célèbre grand roue, symbole du parc et haute de 61 mètres, permettant d'avoir une vue sur l'ensemble de la ville.

Me trouvant bien éloignée du centre après cette balade, je déciderai de reprendre le métro pour rejoindre le centre. Mon premier arrêt sera la Cathédrale Saint-Étienne (Domkirche St Stephan). Située sur la place St Stephan, elle est un point culminant de la ville et son architecture est impressionnante. Si vous le souhaitez, vous pouvez également la visiter et monter à son sommet pour y observer la ville.

Également située non loin de la place St Stephan, se trouve l’Église Saint-Pierre de Vienne (Katholische Kirche St Peter), présentant également une belle architecture.

Eglise Saint-Pierre de Vienne
Cathédrale Saint-Étienne  (photos à gauche)               -            Église Saint-Pierre de Vienne (droite)

Avant de rejoindre mon Auberge de Jeunesse pour y passer la soirée, je m'arrêterai sur le Naschmarkt. Composé d'environ 120 échoppes variées, bars et restaurants, il y est possible de goûter de nombreux aliments, que ce soit de la cuisine autrichienne ou des spécialités d'origine maghrébine ou indienne. Pour ma part, je me laisserai tenter par un célèbre "Appelstrudel", gâteau en pâte feuilletée avec des gros morceaux de pommes et des raisins.

07 mai 2017.Me voilà déjà à la dernière journée dans cette magnifique ville et il me reste pourtant un grand nombre de choses à visiter. Afin d'entamer au mieux cette journée, je commande un bon petit-déjeuner viennois.


Pour cette dernière journée, je déciderai d'explorer la partie Ouest de la ville en commençant par l'Opéra de Vienne. Amateurs de musique classique, il s'agit du lieu à ne pas manquer! Des visites guidées sont également organisées. Face à ce bâtiment, nous pouvons observer l'Albertina, qui renferme un musée d’œuvres de grands artistes tels que De Vinci, Michel-Ange, Rembrandt, ...

Opéra de Vienne                              -                                       Albertina 

Je décide de poursuivre mon chemin jusqu'au Hofburg, qui fut la résidence des Habsbourg de 1279 à 1918. Il reste actuellement le cœur du pouvoir autrichien car le président de la République y a sa résidence officielle. Sur le chemin, je passerai par le Burggarten, agréable écrin de verdure où l'on peut voir une belle palmeraie.

Hofburg

Après une belle drache, je continuerai mon chemin vers le nord de la ville. Tout d'abord, je passerai devant le Parlement. Ensuite j'attendrai la Rathausplatz, où je découvrirai qu'une course mondiale a lieu.. J'en profiterai tout de même pour me promener dans le parc bien animé et pour observer l'Hôtel de Ville.

Parlement                                        -                                     Hôtel de Ville 

Finalement, je terminerai l'exploration de cette ville par le MuseumsQuartier. Alliant moderne et contemporain, cet endroit renferme, comme son nom l'indique, des collections uniques au sein de ses six différents musées. Juste en face de cet endroit, sur la Maria-Theresien Platz, nous pouvons également apercevoir le Musée des Beaux-Arts et le Musée d'histoire naturelle.

MuseumsQuartier 
Musée d'histoire naturelle & Musée des Beaux-Arts 

C'est ici que s'achève ma visite de Vienne. Architecture exceptionnelle, haut lieu culturel mais également mobilité bien pensée (les transports en commun circulent toute la nuit durant le week-end), la capitale autrichienne a réellement tout pour plaire!

4

08 mai 2017, 9 heures.

Me voilà embarquée pour environ deux heures de trajet en train afin de rallier Budapest, dernière étape de mon voyage. Pour information, le ticket m'a coûté 20 euros, ce qui est, selon moi, un bon rapport qualité/prix; il n'y a rien à dire, le train est plus confortable que le bus!

Un peu avant midi me voilà arrivée à mon Auberge de Jeunesse, le temps de poser mes affaires et me voilà en route pour la visite de la ville. Précisons que Budapest a en fait été crée en 1873 par l'association de deux villes, séparées par le Danube: Buda et Pest


Me situant non loin du Parlement, j'entame ma découverte par cet endroit. Situé le long du Danube, le Parlement abrite les séances plénières. Personnellement, je suis réellement sous le charme de cet édifice de 268 mètres de long.

En continuant mon chemin, j'emprunterai la Promenade des chaussures, qui est un mémorial dédié aux victimes de la Shoah - qui devaient se déchausser avant leur exécution. J'arrive alors sur un des huit célèbres ponts de Budapest, à savoir le Chain Bridge (Pont des chaines - Széchenyi lànchid) qui permet d'arriver au pied du Château de Budapest, que je visiterai plus tard dans mon séjour.

Promenade des chaussures  (à gauche)                -                 Pont des Chaines (à droite)

J'en profiterai pour goûter le Langos, spécialité hongroise composée d'une pâte frite (un peu comme un beignet) recouverte de crème et de gruyère. Autant dire que c'est bien gras mais délicieux! Après ces premières découvertes, je décide de me poser à l'Auberge, avant de poursuivre mes découvertes les prochains jours.


09 mai 2017, jour de grisaille sur Budapest.

Au réveil, le ciel est couvert et la météo annonce une journée pluvieuse, qu"importe je me décide tout de même à sortir pour poursuivre ma visite, munie de mon super bonnet!

Située au centre de Budapest, je me dirige d'abord vers la Basilique Saint-Étienne. Il s'agit de l'édifice catholique le plus important de Hongrie. Pour 500 Forints Hongrois (1,60 euros), il vous est possible de monter sur sa terrasse afin d'avoir une vue d'ensemble sur la ville.

Après une promenade sous la pluie, je m'arrêterai au Central Market Hall, lieu regroupant un vaste réseau de marchants, que ce soit de nourriture, de souvenirs ou encore de vêtements ou décoration. Cet endroit se situe à côté d'un second pont réputé, le Liberty Bridge (Pont de la liberté - Szabadsàg hid), qui permet de rejoindre le Mont Gellért. L'ascension de cette colline, située à 235 mètres de hauteur, donne une large vue sur le Danube et ses ponts. En haut de cette colline, nous trouvons également le Monument en hommage à Saint-Gellért.

Mont Gellért et son monument 

Après une longue balade pluvieuse, je déciderai de profiter du bar/discothèque situé dans mon Auberge de Jeunesse. Facile pour y aller mais pas des plus calmes pour dormir, on repassera pour le choix. L'endroit est cependant agréable et j'attire l'attention sur le faible prix que ce soit de la nourriture ou des boissons à Budapest. Pour exemple, un morceau de pizza pour manger en rue est à un euro, un cocktail en soirée est à 3 euros, ...

10 mai 2017.

Pour cette avant dernière journée, je m'éloigne un peu vers le Nord-Est de Budapest, en direction du Bois-de-Ville (Vàrosliget). L'arrêt de métro Hosok-Tere nous mène directement sur la Place des Héros, monument construit en 1896. Le Musée des Beau-Arts se trouve également sur cette place.

Place des Héros 

En traversant le Bois-de-Ville, nous pouvons apercevoir le Château de Vajdahunyad, véritable écrin de verdure au sein de la capitale. Du côté gauche du Bois-de-Ville se situent les Bains Széchenyi. Grandement réputés, les bains semblent somptueux. Je ne les ai toutefois pas testés, mais au vu des commentaires que j'ai pu lire, c'est un endroit incontournable!

Château de Vajdahunyad

En après-midi, je décide de participer au "free walking tour" sur le quartier juif, afin de découvrir en détails les monuments et anecdotes de ce quartier, situé à l'Est de la ville. Bien qu'il soit en anglais, cela reste globalement compréhensible à toutes personnes ayant un niveau de compréhension moyen. Il n'y a pas de prix fixé pour cette visite guidée, chacun étant libre de donner ce qu'il veut. Durant ce tour, j'ai eu l'occasion de voir diverses synagogues, dont la Grande Synagogue, mais également le musée juif ou encore un cimetière juif. Dans ce quartier, de nombreux bâtiments ont été détruits, ce qui a fait place à du street-art.

Quartier juif: Grande Synagogue - Musée Juif - Cimetière - Street-art 


En clôture de cette journée, je m'arrêterai dans une pâtisserie réputée du quartier "Café Noé" afin de goûter une spécialité juive, le Flodni. Il s'agit d'un gâteau composé d'une superposition de pâte avec des noix, du pavot, des pommes et de la confiture. A goûter!


11 mai 2017, dernier jour de visite... et non des moindres!

En ce dernier jour de visite, je m'attarderai sur le quartier du Château, situé sur la rive de Pest. Pour arriver au Château, il vous est possible de le faire à pied ou d'emprunter le funiculaire. Pour ma part, j'ai continué sur ma lancée et j'ai marché! Le Palais de Budavàr abritait historiquement les rois de Hongrie. Dorénavant, nous y trouvons entre-autres sur quatre étages la Galerie nationale hongroise.

Je me dirigerai ensuite vers l’Église Mathias et le Bastion des pêcheurs qui ont été mes deux coups de cœur de cette ville. Outre l'architecture colorée de l'église, le Bastion permet une vue grandiose sur la ville. A ne louper sans aucun prétexte!

Église Mathias 
Bastion des pêcheurs 

Je redescendrai finalement vers mon Auberge de Jeunesse afin de récupérer mon sac et de me diriger vers l'aéroport. Avant cela, je fais un arrêt à l'Ile Marguerite, qui était malheureusement en travaux. Il semblerait toutefois que cet endroit soit agréable pour se prélasser sous un rayon de soleil.

20 heures, il est temps d'embarquer vers la Belgique. 10 jours de voyage se clôturent avec un bilan plus que positif: trois villes découvertes avec leurs charmes, leurs monuments historiques et leurs spécialités culinaires. Je suis très satisfaite de l'itinéraire que j'ai réalisé, il m'a permis de voir beaucoup de choses et j'espère que cet article pourra également vous aider dans la mise en place du vôtre!

A bientôt, pour d'autres aventures !