Carnet de voyage

Tour du Monde - Juju_Pims

52 étapes
71 commentaires
37 abonnés
Dernière étape postée il y a 17 jours
" Même le plus long des voyages commence avec un premier pas. " - Lao Tseu
Du 3 novembre 2018 au 4 novembre 2019
367 jours
Partager ce carnet de voyage
22
oct
22
oct
Publié le 22 octobre 2018

Le grand jour approche !

La valise se remplit doucement mais sûrement. J'essaye de me faire ma petite liste mentale des choses à ne pas oublier dans mon sac. Les listes me rassurent... J'imagine que ça pourrait m'être utile pendant le voyage !

A cet instant j'ai vraiment hâte de prendre le premier vol de Londres et de débuter ce voyage. La phase d'excitation est en progression mais ça n'a pas toujours été le cas : bien au contraire. Mais plus j’y pense et plus je me dis que cette expérience sera la plus incroyable de ma vie et j'aurai la chance de pouvoir être entourée des personnes que j'aime tout au long de mon parcours <3 !

Mon itinéraire 😀

Voici l'itinéraire prévisionnel :

VIETNAM - CAMBODGE - THAILANDE (Papa et Maman) 
NOUVELLE ZÉLANDE (Vincent) - AUSTRALIE (Laura) - POLYNÉSIE FRANCAISE
CALIFORNIE (Philippine) - LOUISIANE (Lise) - CANADA (Clément et Chloé) 

Je ferai un nouvel article pour chaque ville visitée (ou du moins le plus possible...). Je veux partager ce voyage avec vous 😘 !

À bientôt pour une nouvelle étape ✈

26
oct

Mon permis de conduire international : une grande étape...

J'adore recevoir de genre de surprise de la part de la préfecture !

Bonjour je m'appelle Juliette SENECHAL.. 
2
nov
2
nov

Ça y est ! On y est presque 😀

Les affaires ont été soigneusement pliées et disposées dans mon sac à dos. C’est un beau bébé de 60L et pèse 15kg 😅

Excitation et anxiété sont les sentiments du jour 😉

Plusieurs aurevoirs cette semaine qui m’ont fait des pincements au cœur. Ça devient réel ^^

A bientôt pour un nouveau post ! Le prochain sera certainement en direct de Londres 🤘

8
nov
8
nov
Publié le 8 novembre 2018

Singapour

Après 15 heures de vol me voici à l'aéroport international de Singapour ! J'étais assise à côté d'un couple d'australiens venus de Melbourne et en vacances à Paris 😀 Il me faut maintenant attendre deux heures avant de prendre mon second vol pour Ho Chi Minh Ville.

Ho Chi Minh Ville

Je n'ai qu'une nuit à passer dans cette ville avant de prendre mon vol pour Hanoï (oui j'insiste sur le fait que mon trip doit commencer à Hanoï ^^). Je récupère mon bagage et file prendre un taxi pour mon hôtel. Il est spacieux tout le monde est gentil avec moi mais le quartier est très.... C'est un bidonville à ciel ouvert et ça ne me met pas trop en confiance pour sortir dans la rue seule (surtout qu'il fait nuit à 18 heures ici). Je reste donc dans ma chambre et récupère de mon décalage horaire.

Une soupe de nouille au boeuf au petit déjeuner et moi voilà repartie pour l'aéroport en direction de Hanoï. J'angoisse un peu de ce que je vais trouver et si la ville sera la même que HCMV... 2 heures de vol s'écoulent et j'arrive à mon hôtel en plein quartier historique ! Je loge dans une auberge de jeunesse avec pour colocataires 2 suédoises venues en vacances pour 3 semaines au Vietnam.

Hanoï

Première journée à Hanoï : tout est bruyant, l'ambiance est dynamique et électrique ! J'ai fais la touriste aujourd'hui j'ai pris le bus à impériale pour découvrir les merveilles de cette ville. Programme du jour : Tour du lac de la vieille ville avec la Tour de la tortue, Mausolée de Ho Chi Minh, Temple de la littérature et visite de l'ancienne prison coloniale de Hao Lo. Vraiment une belle journée 😀

Tour de la tortue - Mausolée de Ho Chi minh - Temple de la littérature 
Cérémonie de remise de diplômes au temps de la littérature -  Maison centrale de Hao Lo
11
nov
11
nov

Seconde journée à la découverte à Hanoï

C'est avec joie que j'ai pu visiter les autres merveilles de la capitale Vietnamienne ! C'était une journée bien remplie où j'ai décidé de faire tout à pied (19 km au compteur pioouff !). Au programme visite d'un temple bouddhiste et d'une pagode sur le Lac de l'Ouest puis direction la terrasse panoramique de l'hôtel Lotte avec sa vue magnifique sur tout Hanoï et enfin visite du musée des femmes Vietnamiennes. Quelle belle journée 😀 !!

Pagode et temple bouddhiste sur le Lac de l'Ouest
Vue panoramique de la Tour Lotte 
Musée de la femme Vietnamienne 

Arrivée en fanfare à Sapa !

Me voilà dans un bus de luxe qui m'emmène à Sapa, à 5 heures de route vers les montagnes du Nord. Voyage très agréable mais une arrivée tumultueuse parmi les locaux : les "locaux" comme on les appelle ici vous sautent dessus dès que vous avez posé un pied dehors ! Elles vous proposent des souvenirs et des trekkings dans les montagnes et vous suivent jusqu'à ce que vous acceptiez ^^

Hormis mes supers copines, la ville est sale et grouille un peu trop à mon goût. Il faut s'éloigner de la ville pour voir les rizières et les cascades de la région. Je vous laisse profiter de la vue 😉

Visite en scooter taxi de la Vallée de Sapa 
Ascension du mont Fansipan par le téléphérique le plus long du monde ! 
14
nov
14
nov

Après un séjour court et intense à Sapa, me voici repartie en bus pour Hanoï. Je n'y suis restée qu'une nuit car le lendemain matin je me dirigeais vers la Baie d'Ha Long si célèbre ! J'ai suivi les avis de plusieurs bloggers de voyage et j'ai choisi la croisière 3 jours et 2 nuits avec la société Vega Travel (je recommande !!!). Le voyage commence d'abord (et encore) par un trajet en bus vers Ha Long city pour prendre notre bateau.

Ha Long Bay

Whaaoouu ! C'est l'une des merveilles du monde qu'il faut protéger à tout prix ! Si vous voulez y aller dépêchez vous car notre guide nous a expliqué que dans 6 ou 7 ans on ne pourra plus dormir dans la baie sur des jonques, elle ne sera ouverte qu'à la journée car le tourisme de masse est en train de la faire disparaitre (et bien sur les prix vont augmenter affreusement).

En tout cas je ne garde qu'une merveilleuse expérience ! J'ai eu la chance d'avoir un guide au petit soin pour nous (nous n'étions que des jeunes sur le bateau :P). Au programme kayak dans la baie et visite des caves, en tongues... Cooking class sur le bateau où nous avons appris à faire des rouleaux de printemps. Escalade pour se rendre sur des belvédères qui dominent toute la baie. Balade en vélo dans un village perdu dans la baie. Trekking dans la jungle etc... Tout ça en seulement 1 jour et demi ! Je vous laisse admirer la vue :

 Ha Long bay

Cat Ba Island

Dans ce forfait 3 jours et 2 nuits, l'une était sur le bateau et l'autre sur l'ile de Cat Ba qui est une ville de pêcheur (avec beaucoup de touristes). Arrivée pluvieuse mais nous avons de la chance, quand nous voulons sortir pour manger le soir il s'arrête de pleuvoir et il fait doux ! Nous partons en petit groupe (je suis avec mon partenaire de kayak Géco un colombien, Camille et Clément, un couple de Français et notre guide Dem). Il nous emmène dans un restaurant de rue où jamais nous ne serions allés si nous avions été tous seuls. Mais c'était délicieux, un hot pot aux fruits de mer <3. Quelle belle expérience !

Dem - Vue de l'hôtel sur le village flottant - village de pêcheur dans la baie d'Ha Long 
16
nov
16
nov
Publié le 20 novembre 2018

Un voyage trop local !

La croisière à Ha Long se termine déjà ! Je prends directement le chemin de Ninh Binh (que l'on appelle aussi la baie d'Ha Long terrestre) sans passer par Hanoï. Je monte insouciante dans mon bus rempli de touristes jusqu'au moment où le chauffeur s'arrête après 30 minutes de route pour nous expliquer que le bus est surbooké et que les personnes seules doivent descendre du bus pour prendre un autre bus. Moi et mon courage légendaire je baisse la tête, fais semblant de lire assidûment mon livre sans regarder le chauffeur qui passe dans l'allée centrale à la recherche des personnes voyageant en solo. Malheureusement il me trouve et m'incite (très fortement) à sortir du bus. Je me retrouve avec une autre voyageuse solo française dehors en regardant le bus partir... On nous invite ensuite à aller dans un autre bus, plus petit et surtout plus LOCAL. Un bus qui roule la porte ouverte pour envoyer et réceptionner des colis tout en continuant à rouler, des personnes sans chaussures qui reniflent et qui crachent OMG ! Mais finalement le voyage se passe assez rapidement et j'arrive enfin à Ninh Binh après 5 heures de bus.

Mon hôtel perdu dans un petit coin de paradis

Il est vrai que lorsque j'ai vu mon taxi entrer sur ce petit chemin de terre escarpé, constitué essentiellement de nids de poule j'ai un peu stressé ^^ Je fais toujours en sorte de choisir des hôtels près du centre pour pouvoir le visiter à pied mais cette fois-ci je voulais m'éloigner de la grande ville car elle n'a aucun intérêt. Quand nous arrivons, il fait déjà nuit et l'hôtel se situe en face d'un petit lac entouré par les montagnes <3 je me sens en paix et tellement heureuse d'être là !

Quoc Khanh Bamboo Homestay (je recommande à 1000% !) 

Deux journées pleines de surprises et réconciliation avec les scooters

J'ai débuté ma journée par louer un scooter, je savais que ça allait arriver un jour car au Vietnam le scooter est une institution ! Mon guide de Ha Long nous expliquait que le Vietnam, avec ses 40 millions de scooters pour 60 millions d'habitants détenait le record en matière de ratio ^^ Et je voulais commencé dans un endroit où il n'y a pas beaucoup de monde sur les routes contrairement à Hanoï ou HCMV.

La balade en scooter me mène d'abord à l'embarcadère de Thran An où je prends une barque pour découvrir les merveilleux paysages de la vallée de Ninh Binh. Au programme : passage dans des caves somptueuses, visite de temples bouddhistes perdus dans les montagnes et les rizières, découverte du lieu de tournage de King Kong Skull Island (j'avais de la peine pour les personnes déguisées qui travaillaient là bas...). Enfin tout ça pour dire que c'est tout aussi impressionnant que la Baie d'Ha Long elle-même !

Visite de Thran An 

16 heure approchant (et donc le couché de soleil également), je reprends mon scooter et je me dirige cette fois-ci vers Hang Mua, un célèbre point de vue où il faut gravir les quelques 500 marches pour arriver à son sommet. Le chemin est tout tracé car il n'y a qu'à suivre le dragon !

Couché de soleil au sommet de Hang Mua 

La deuxième journée était sous le signe du repos ^^ j'en ai surtout profité pour compléter mon journal de bord et d'écrire mon article sur la baie de Ha Long. J'ai également repris un scooter pour profiter une dernière fois des paysages du nord du Vietnam car ce soir je pars pour le centre, vers Hué l'ancienne capitale impériale. Pour parcourir les 11 heures de trajet nécessaires pour arriver là-bas je prends le train de nuit, une première ! Je retrouve sur la gare, par hasard, Camille et Clément les deux français avec qui je m'étais très bien entendue sur le bateau de Ha Long ! C'est aussi ça aussi le voyage, c'est des belles rencontres 😉

Bientôt pour le prochain épisode en direct du centre du Vietnam !

18
nov
18
nov

Découverte de l'ancienne capitale impériale

C'est après un trajet de 11 heures dont 10 heures à dormir que j'arrive à Hué accompagnée de Camille et Clément. Le programme est chargé car nous devons retrouver des amis à eux à 11h devant la citadelle impériale. A 11h45 ils sont enfin là xD Nous profitons d'une visite guidée au sein de la citadelle. Pas grand chose à dire sur ce lieu, c'était joli mais sans plus.

Citadelle impériale de Hué 

Nous nous retrouvons tous au restaurant et nous en profitons pour échanger des conseils sur nos futures destinations. Le groupe que j'ai rencontré aujourd'hui part vers le nord tandis que je vais vers le sud. Je suis un peu déçue d'avoir pris mon billet d'avion pour le sud du Vietnam si vite... En effet je n'ai que 3 jours pour visiter le centre. En discutant avec Lisa et son copain (les amis de Clément et Camille), ils m'expliquent qu'ils venaient de parcourir les 160km qui séparent Hué de Hoi An en scooter (en aller simple). Cette idée de trip m'enthousiasme ! Je décide que je vais faire la même chose 😀 A moi la route et ses beaux paysages ! Le départ est prévu demain à 9h mais pour le moment nous sortons avec Camille et Clément découvrir le marché de nuit de Hué au bord de la rivière où nous goûtons la spécialité : des crêpes à la farine de riz agrémentées de porc et de crevettes.

Après cet épisode local nous sommes allés visiter la vieille ville réservée aux piétons. Cette ville est pleine de vie ! Ça danse, ça chante, on est un peu rassuré de voir cette belle ambiance. Nous nous sommes posés dans un bar restaurant rempli de locaux et nous profitons de la bière locale. Ici les vietnamiens ne les consomment pas à l'unité mais bien à la caisse xD Je les adores ! On passe une excellente soirée et nous nous disons au revoir autour d'une bonne glace <3

Vieille ville de Hué 

A très bientôt luxembourgeois préférés ! et au prochain épisode 😀

19
nov
19
nov
Publié le 21 novembre 2018

En route pour le trip de Hué à Hoi An !

Il est maintenant temps de prendre la route 😀 Il y a 160 kilomètres entre l'ancienne capitale impériale de Hoi An. Il m'a fallut 5 heures pour traverser les merveilleux paysages : d'abord un village de pêcheur, puis la plage et le plus beau a été la route dans la montagne OMG <3 !

Paysages sur la route entre Hué et Hoi An 

Découverte de la vie nocturne de Hoi An à vélo

Après de jolis coups de soleil attrapés après ce périple, je me pose dans ma maison d'hôte. Des hôtes incroyablement gentils qui me proposent de découvrir la ville et la nourriture locale en vélo. J'enfourche mon nouveau véhicule et c'est parti !

Mon dieu qu'est-ce que c'est beau, je m'en vais d'abord manger un morceau dans un restaurant conseillé par mes hôtes puis je me dirige vers le marché de nuit du centre historique. J'ai eu beaucoup de chance car j'étais à Hoi An la veille de la fête des lumières. Je vous laisse profiter de la vue 😉

Marché nocturne de Hoi An 

Demain je serai en route pour Nha Trang pour aller voir la mer 😀 A très bientôt tout le monde !

21
nov

De Hoi An à Nha Trang

Au dernier épisode j'étais encore à Hoi An. Le lendemain j'ai pris un vol de Da Nhang jusqu'à Nha Trang afin de rejoindre le sud du Vietnam, j'en ai profité pour me re-familiariser avec la nourriture occidentale xD C'est vrai que le riz et les nouilles de riz on en mange matin (le traditionnel petit déjeuner vietnamien est une soupe de nouille à la viande), midi et soir. Du coup un petit fast food ne fait pas de mal 😉 Le trajet se passe très bien et très rapidement car il n'y a qu'une heure en avion mais si j'avais choisi un autre moyen de transport j'en aurais eu pour 10 heures de trajet ^^ A 34€ le billet d'avion on hésite un peu moins. Je vous laisse admirer la vue que j'ai pu avoir durant mon vol, magnifique !

En arrivant à Nha Trang je me fais arnaquer pour la première fois par un taxi : ça devait bien arriver un jour ! La ville est vraiment moche, c'est une ville de flambeurs faite pour les chinois et les russes. Dans la rue les vendeurs à la sauvette me parlent en russe et les menus des restaurants sont en chinois. On voit que les étrangers anglophones sont les bienvenus ici ^^ Bref je suis là simplement pour prendre mon bus pour me rendre à Da Lat mais j'en profite pour aller voir la mer 😀 Juste à temps pour le coucher de soleil !

Survol de l'île Cù Lao - Coucher de soleil sur la plage de Nha Trang 

De Nha Trang à Da Lat

Mon bus part à midi, en attendant le bus j'en profite pour savourer mon petit déjeuner local (Pho Bo = Soupe de nouille au boeuf). Le transfert est en mode VIP ! Nous nous arrêtons au bout de 2 heures de route dans un resort pour une pause technique et je trouve cette superbe balançoire qui me permet de faire une belle photo instagramable 😉 J'ai même fait la rencontre d'un australien qui a eu la gentillesse de jouer au photographe ^^ Le trajet se déroule sans encombre jusqu'à mon arrivée à Da Lat. Prise d'un courage que je ne soupçonnais pas me voici en route pour mon hôtel à pied avec mes deux gros sacs à dos. Malheureusement l'hôtel a changé d'adresse.... Mon courage étant aussi vite retombé je trouve un taxi qui accepte de me déposer. C'est seulement une fois sortie du taxi que je me rends compte qu'il m'a déposé au mauvais hôtel... AHAHAHAHAH.. Mais la gentillesse des vietnamiens me sauve sur ce coup, un jeune voit que je suis un peu perdue et appelle mon hôtel afin d'avoir leur adresse et m'appelle un autre taxi en s'assurant qu'il me conduise bien au bon endroit 😀

Transfert VIP vers Da Lat - Escale dans un resort au milieu du trajet

J1 : Découverte de la ville de Da Lat à pied

Après une bonne soirée passée à faire un quizz dans l'auberge de jeunesse accompagnée d'un tchèque et de deux danois (que nous remportons 😛) et une bonne nuit de sommeil je me décide à aller visiter la ville de Da Lat. Il fait merveilleusement bon et beau ! Ici les températures sont beaucoup plus supportables que sur la côte où on frôle les 30° tandis qu'ici il y fait grand soleil mais une température idéale pour se balader.

Je déambule tout d'abord sans but précis, j'aime bien découvrir les choses par hasard et bingo je tombe sur le marché local ! Un immense marché inspiré de ceux en France (du à son passé colonial) avec une grande place où les marchands de fruits et légumes vendent les merveilles locales : c'est la saison des fraises en ce moment 😀 Mais il y a également le marché fermé qui abrite les vendeurs de viandes vivantes ou mortes, d'ailleurs j'ai vu un poulet qui a été dans ces deux états en moins de 10 secondes ^^ Assez dépaysant mais belle expérience. J'en profite pour acheter des bananes (des petites bananes comme celles que ma mémé nous donnaient à Philippine et moi quand nous étions petites <3), ça sera mon petit déjeuner 😀.

Je continue ma visite par les petites ruelles de la ville mais cela ne me mène pas à grand chose. Je sors mon guide pour m'aider à trouver ma nouvelle destination : The Crazy House ! Je vous laisse découvrir par vous même l'histoire de cet hôtel mais c'était sympathique à visiter ^^ En haut de sa tour il y a une super vue sur Da Lat. La journée se déroule tranquillement, je trouve un restaurant végétarien qui me servira de QG pour déjeuner et pourvoir capter la wifi. Je termine cette journée à l'auberge et fais la connaissance de Livin, un allemand qui souhaite se joindre à mon programme de demain à savoir parcourir la région en scooter pour visiter les cascades.

Découverte du marché local - Visite de la Crazy House - Balade dans la ville 

J2 : A la découverte des cascades de la région

La nuit a été affreuse ! Des crampes d'estomac toute la nuit m'ont empêchée de dormir... Avec beaucoup de peine je parviens à me lever et me prépare pour ma journée. Il fait moche aujourd'hui... C'est pas grave on enfile un pantalon (sacrilège !) et une polaire (OMG), je récupère mon allemand qui lui-même a rencontré deux autrichiennes pour se joindre à nous pour notre trip : génial plus on est de fous plus on rit !

Retour d'expérience : être la seule personne à ne pas parler allemand bah c'est chiant... Mais bon on a vu de très belles cascades et surtout nous avons bien roulé ! Sur un trip qui devait durer 2h, nous sommes rentrés à l'auberge au bout de 5 heures car en l'absence de GPS (car plus de batterie pour le retour) il était plus difficile de retrouver son chemin dans les petits chemins qui traversent les villages ^^ Au final tout s'est très bien passé !

Elephant waterfall - Pongour waterfall 

Demain je reprends le cours de mon voyage et je me redirige vers la côte à Mui Né, une station balnéaire spécialisée dans les sports nautiques.

Je vous embrasse tous ! A bientôt pour un nouvel épisode 😉

24
nov

Départ de Da Lat pour Mui Né

On y est ! Après 3 jours passés à Da Lat je m'en vais pour la côte sud du Vietnam : Mui Né. Il s'agit d'une station balnéaire célèbre pour ses plages et ses vagues idéales pour la pratique du surf, du Kit surf etc... On ne m'en a dit que du bien du coup j'ai hâte d'y être 😀

Le voyage se passe plutôt bien, je monte dans un sleeping bus à deux étages (first time) où j'ai l'impression que le premier étage est réservé aux chinois et le seconds aux touristes. 4 heures après le départ nous arrivons à Mui Né. Il n'y avait que moi pour ignorer qu'un typhon s'était formé et se dirigeait vers le sud du Vietnam. Et bien effectivement il était là à mon arrivée ! Après une petite vingtaine de minutes de marche sous la pluie avec mes sacs à dos, j'arrive dans mon auberge (où vous pouvez admirer ma petite case rien que pour moi en photo). L'idée de passer la nuit sans porte ni fenêtre sous la pluie et l'orage ne me rassure pas trop mais bon l'aventure c'est l'aventure !

Au diner je rencontre Ricardo, un français en trip pendant 8 mois en Asie. Nous faisons connaissance et nous terminons notre soirée en mode karaoke dans le restaurant de l'hôtel et sur une improvisation totale du "Petit Navire" accompagnée à la guitare. Merveilleux souvenir !

Tour en sleeping bus - Ma chambre à Mui Né - Soirée karaoke avec Ricardo

Découverte de la polluée Mui Né...

Ce matin il pleut encore, il y a des vents violents ce qui fait que je tarde un peu avant de sortir de l'hôtel. A la première éclaircie je prends mon parapluie (pas folle la guêpe) et je m'en vais à la découverte à pied de la ville. Bon le désenchantement arrive très vite au vu de la pollution de la ville et de la plage. Au bout d'une heure de marche j'arrive dans la "ville" mais rien à voir hormis des échoppes pour touristes. Je continue ma course et décide d'aller voir la mer de l'autre côté du cap de Mui Né mais je tombe sur une plage affreuse... Je vous laisse admirer celle-ci... Aussi vite arrivée aussi vite repartie je prends un taxi-scooter pour rentrer à l'hôtel car je pense en avoir assez vu. La chance me poursuit, je rentre sous une pluie battante !

Marche dans la ville - Plage de Mui Né 

Quand il pleut, on s'occupe ! Atelier dessin 😀

Maintenant de retour à l'hôtel il me faut trouver une occupation ! Le temps passe et il me faut réfléchir à mon futur programme. En effet le moment de quitter le Vietnam approche, mon visa se termine le 6 décembre mais je compte quitter le pays plus tôt. Il me reste à peu près 5 ou 6 jours au Vietnam, après je passerai la frontière pour le Cambodge ! La journée de pluie a été plutôt productive car j'ai pu décider des grandes étapes de mon voyage. Mais la grande décision de la journée est surtout celle de passer par le Laos avant de rejoindre la Thaïlande ! Je vous laisse regarder les croquis de mes futurs périples entre le Cambodge et le Laos 😉 Le croquis pour l'itinéraire de la Thaïlande est en cours. Bien entendu il ne s'agit que d'un trajet théorique et il y aura certainement des changements lors du voyage 😀

Visa pour le Cambodge - Itinéraire Cambodge - Itinéraire Laos 

Demain c'est le départ pour Ho Chi Minh Ville, retour dans la première ville où j'ai posé le pied le 6 novembre (pas très bon souvenir d'ailleurs mais ça devrait beaucoup mieux se passer cette fois-ci 😀). C'est aussi les retrouvailles avec Romain, ami d'enfance qui vit à HCMV depuis 7 mois et qui va me faire découvrir sa ville 😉

27
nov

Les retrouvailles avec Romain et Ho Chi Minh !

Après avoir attendu mon bus pendant 1h40 à mon hôtel de Mui Né et presque 5 heures de transport, me voici enfin arrivée à Ho Chi Minh Ville. Le typhon est bien passé par là en effet ! Les rues sont inondées depuis hier soir et la circulation est plutôt chaotique à mon arrivée. Mais c'est surtout les retrouvailles avec Romain qui marquent le début de ma nouvelle expérience à HCMV 😉

Rue inondée à HCMV - Vue sur les toits -  Premier diner avec Romain

Une journée de visite productive : le palais de l'indépendance et le musée des Souvenirs de guerre 😀

Pendant que Romain travaille, il est temps pour moi de partir crapahuter en ville ! J'ai deux musées en tête et que Romain m'avait conseillé. Du coup en route pour le palais de l'indépendance, haut lieu symbolique qui marque la réunification du pays le 30 août 1975. C'était assez intéressant surtout le bunker anti-aérien au sous-sol du bâtiment. Mais le musée des souvenirs de la guerre m'a vraiment retourné ! Très orienté mais bouleversant surtout avec toutes les photos des effets des bombes au napalm dans l'immédiat et sur les générations futures.

Palais de l'indépendance 
 Musée des Souvenirs de Guerre

Suite de la journée à la découverte de la ville

Après la visite de ces deux musées la visite continue vers la poste centrale (qui est plutôt une grande boutique de souvenir) et la Cathédrale Notre-Dame de Saigon. J'ai également pu voir le marché couvert, encore une fois très dépaysant !

Poste centrale - Cathédrale Notre Dame - Marché couvert de Saigon 

La vie nocturne de Ho Chi Minh Ville !!!!

L'alcool c'est mal, à consommer avec modération... Après un BBQ vietnamien nous avons pu gouter à la vie nocturne de la ville 😀 C'était vraiment trop cool !

Hôtel de ville - HCMV de nuit - BBQ vietnamien

Il ne me reste qu'une étape avant de quitter le Vietnam. Du coup la prochaine étape est le delta du Mékong 😀 A très bientôt !

30
déc

Can Tho et le delta du Mékong

Après mes péripéties à HCMV je prends la route pour Can Tho, principale ville du delta du Mékong. C'est là que se trouve le plus gros marché flottant du delta. Je loge dans une Guest house excentrée du centre ville et même les scooters ont du mal à venir jusqu'ici. C'est donc avec mon hôtel que je vais découvrir le marché flottant de Can Rai avec un départ à 5h30 du matin. Ce réveil pique, ça fait longtemps que je l'avais pas branché d'ailleurs xD

Nous embarquons avec un groupe de 6 personnes sur une barque qui nous conduit au marché flottant. Je n'ai pas été plus séduite que çà :/ Il y a des détritus partout et ce n'était pas la vision que j'avais d'un beau marché flottant avec tous les fruits et légumes débordants sur les barques etc. Nous nous arrêtons à côté d'une barque pour prendre notre petit déjeuner (soupe de nouilles bien entendu). Après ce moment convivial passé avec les locaux du marché, nous prenons la route pour la visite d'une fabrique de nouille de riz.

Marché flottant à Can Tho 

Visite d'une fabrique de nouille, beaucoup trop touristique...

C'est bien un truc de touristes cette fabrique ^^ On fait la queue pour passer d'ateliers en ateliers, d'abord la fabrication de crêpes à base de farine de riz, puis le séchage, le découpage et enfin l'emballage. Pas grand chose d'autre à dire à part l'immense boutique de souvenirs qui se trouve à l'entrée et à la sortie de la fabrique.

Visite d'une arabique de nouilles de riz 

Passage (plutôt complexe) de la frontière Cambodgienne

Voici maintenant 2 jours complets que je suis à Can Tho et je dois dire que je m'ennuie... Heureusement il y a un chiot qui m'occupe plusieurs heures par jours ^^ J'ai réservé mon billet de bus afin de me rendre au Cambodge et plus précisément Kep (anciennement Kep-sur-mer). Mais avant d'arriver là bas, il me faut déjà passer la frontière.

C'était toute une histoire encore ça... Première étape : arriver au bus qui va me conduire à la frontière. Passer par une agence qui prépare les visas avant de nous conduire à la frontière. M'entendre dire que le e-visa que je possède déjà n'est pas valide ici et donc je dois repayer 40$ pour pouvoir passer la frontière. M'entendre dire une nouvelle fois que je dois payer 2$ de plus car on est le week-end et que bosser le samedi bah faut pas déconner tout de même ! Enfin bref me voici enfin au Cambodge (petit mauvais a priori je l'avoue après tout çà ^^) et en direction de Kep dans un mini-van dont la porte latérale ne ferme même pas xD

Frontière Vietnam - Cambodge 

Maintenant direction la mer et l'auberge Sea Lovers de Kep 😀 A très bientôt tout le monde !

3
déc
3
déc

Kep... ça devait durer 2 jours finalement c'est une histoire d'amour !

Je voici enfin arrivée à Kep ! Petite station balnéaire prisée des habitants de Phnom Penh qui viennent passer le week-end en famille à faire des pique-niques au bord de la plage. Ça tombe bien, j'arrive un samedi et le petit centre ville est animé par les familles khmers qui mangent, parlent, chantent (je ne comprendrai donc jamais cet amour inconditionnel du karaoké en Asie ^^) et se baignent dans la mer juste à côté (tout habillé bien évidemment pour ne pas bronzer !). Moi aussi pour mon premier jour sur Kep je veux profiter de la mer chaude et des derniers rayons de soleil pour assister à un magnifique coucher de soleil <3

Mon auberge se situe à l'opposé du centre ville, dans un village de pêcheur. Je ne peux que recommander à tous ceux qui me lisent d'aller dans l'auberge Sea Lovers de Kep ! C'est un lieu paisible, au milieu du village de pêcheur et donc au plus prêt de la vie khmer. Laurent, le gérant tient l'auberge depuis 1 ans avec sa compagne et ses deux enfants. Ce sont de vrais globe-trotteurs, un vrai modèle pour moi. Grâce à lui j'ai pu découvrir les meilleurs endroits de la région de Kep et de Kampot, il a toujours des bons conseils pour les sorties, les visites et surtout les lieux où les touristes ne vont pas 😉 C'est aussi une auberge avec deux petits chiots qui ont à peine 1 mois et deux lapereaux qui ont deux semaines, le paradis pour moi xD

Mes premiers jours à Kep - Kep Beach - Village de pêcheur - Les animaux de l'auberge 

Visite de " La Plantation " de poivres de Kampot, le meilleur du monde !

Deuxième jour, j'enfile mon scooter et je me dirige vers la plantation de poivre de Kampot. Super lieu où on apprend absolument tout ce qu'il faut savoir sur la culture, la production et les différents poivres de la région. Les meilleurs chefs cuisiniers ont élus le poivre de Kampot meilleur poivre du monde ! C'est pas rien tout de même 😉 Océane, notre guide française en stage de fin d'étude à la plantation nous raconte l'histoire de la plantation installée ici depuis 2013 et qui participe activement à l'amélioration des conditions de vie du village qui borde la plantation : emploi, soutient financier à l'école du village, bourses pour les meilleurs écoliers afin d'aller au collège (qui est payant ici) etc... Ça fait réfléchir ! Après la visite du domaine, Océane nous conduit dans une maison traditionnelle khmer pour la dégustation de la production : poivre noir, blanc, rouge, poivre long, poivre bouilli, jeune, mélange d'épices, sel de Kampot, curcuma etc. On en a plein le palais xD D'ailleurs à la fin de la dégustation on n'en n'a plus :P Mais c'était vraiment une belle expérience !

 La Plantation - Cueillette du poivre - Dégustation des poivres de la production

Après cette belle première partie de journée, je reprends la route sur mon scooter. Je passe devant le Secret Lake, qui possède une terrible histoire liée à celle du pays. Ce qu'il faut savoir c'est que la région de Kampot a été le dernier refuge des khmers rouges quand ils ont été chassés de Phnom Penh. Ils sont restés dans la région jusqu'en 1998 en continuant leur politique de travail forcé pour la construction d'un pays uniquement rural... Il y a donc seulement 20 ans que cette région est "libre". Et ce lac comme je le disais, a été l'un des derniers travaux forcés car ils ont dû le creuser à la main (je dis bien à la main car les khmers rouges avaient abandonné les outils agricoles dans leur fuite)... L'histoire est encore très présente dans cette région et pas une personne ici ne vous parlera d'un frère, d'une soeur, d'un père, d'un oncle, d'une mère qui n'est été victime du régime des khmers rouges.

Après cette leçon d'histoire, reprenons un peu le sourire ! C'est déjà la deuxième nuit que je passe à Kep et je m'y sens tellement bien que je décide d'y rester deux de plus !!! J'ai pu aller visiter la ville de Kampot à quelques 20 minutes de scooter de Kep. C'est une jolie ville remplie d'expatriés avec des boulangeries françaises <3 C'est vrai qu'une bonne tradition bien dorée me plairait bien xD

Balade en scooter au bord du Lac Secret 

Une journée sur Rabbit Island

La troisième journée de mon aventure à Kep se déroule à Rabbit Island (pas parce qu'il y a des lapins dessus mais bien parce que l'île a la forme d'un lapin vu du ciel :P) ! Une petite île à seulement 30 minutes de bateau de Kep. La journée a été extrêmement productive comme vous vous en doutez : snorkelling le matin, bronzage, déjeuner les pieds dans l'eau et sieste dans un hamac. Ohh ça me manque déjà <3

Rabbit Island 

A mon retour sur l'île je retourne à mon auberge et je rencontre une hollandaise et une française. Nous nous sommes mises d'accord et nous décidons d'aller goûter la spécialité de la ville : le crabe bleu ! J'ai eu l'occasion d'en voir quelques uns vivants sur la plage de Rabbit Island 😀 Je vous partage le plat qui fut mon dîner : Crabe bleu de Kep au poivre de Kampot, que du local ! Délicieux je l'avoue 😉

Spécialité de Kep : Crabe bleu de Kep au poivre de Kampot 

Je n'ai pas du tout envie de partir d'ici mais j'ai tout de même un timing à respecter si je veux finir mon tour d'aise du sud-est ^^ En tout cas je quitte Kep avec un immense sourire car je pense que c'est un vrai coup de foudre qui vient de se produire ici <3 Maintenant je retourne au coeur de la ville et pas n'importe laquelle, la capitale du Cambodge : Phnom Penh ! 😀

5
déc

Départ de Kep et retour dans la grande ville !

J'avoue que l'arrivée à Phnom Penh est assez difficile. Après plusieurs jours dans mon petit paradis de Kep, j'arrive pour 3 jours à la capitale du Cambodge. Pour mon premier jour, je trouve un guide tuk-tuk qui va m'accompagner dans toute la capitale pour découvrir ses merveilles ! J'assiste à une belle prière dans le temple de Wat Phnom au cœur de la ville, où deux indiens m'invitent cordialement à prendre des photos avec eux puis à venir avec eux à leur hôtel.. Merveilleux xD

Pagode de Wat Phnom 

Nous continuons notre visite de la ville en passant devant la très belle poste centrale et devant l'écusson de la coopération d'Asie du Sud-Est. En gros un dông comme celui qu'on a à la maison 😛

La poste centrale de Phnom Penh 

Nous poursuivons ensuite par deux très belles pagodes : Wat Ounalom et Wat Botum. Très jolie et intéressante surtout dans la seconde pagode où je me suis faite bénir par un moine bouddhiste ! Trop cool, maintenant j'ai mon bracelet du Cambodge à côté de celui du Vietnam 😉

Temple de Wat Ounalom et Temple Wat Botum 

Découverte des marchés locaux !

Monument de l'indépendance - Marché central - Marché de nuit

Visite de Phnom Penh à travers l'histoire du Cambodge sous le régime des khmers rouges

Phnom Penh c'est aussi son histoire. J'ai eu l'occasion de visiter les deux lieux dédiés à la mémoire des victimes du régime des khmers rouges. D'une part le Musée du Génocide, autrement appelé le camp S-21, prison et lieu de torture afin d'obtenir des aveux des prisonniers avant leur exécution dans des conditions plus qu'affreuses. Le second lieu de mémoire est le Choeung Ek Genocidal Center, ancien camp de la mort où près de 20 000 personnes ont été exécutées... Beaucoup d'émotion à parcourir les couloirs de la prison et les chemins de terres qui parcourent le camp...

Musée du Génocide 
Choeung Ek Genocidal Center 

Maintenant je prends la direction de Mondulkiri, pour faire un tour dans la jungle 😉 !

9
déc

Mondulkiri Project, un face à face avec des éléphants

Il est 7h du matin et je prends la route du Pick up pour passer la journée avec un tour opérateur qui organise des rencontres avec des éléphants sauvés du travail dans les régions du Cambodge. Les éléphants ont soit été utilisés pour la déforestation et le travail du bois, ou alors utilisés comme monture pour les touristes ou bien même maltraités. Je recommande cet organisme car avant de rencontrer les éléphants nous avons eu une explication complète de l'utilité de la fondation et aussi l'histoire de chaque animal que nous allons rencontrer. Après une heure d'explications, on nous donne des bananes et nous partons faire un trek dans la jungle !

Voyage local en 4x4 pour se rendre à la réserve naturelle - Explication du fondateur de Mondulkiri Project - Bananasssss !

Première étape de la journée : c'est l'heure du petit déjeuner !

Nous avons rencontré les 5 éléphants de la réserves : Happy, Sofia, Lucky, Cunwat et Princess 😀 Comment expliquer un moment aussi magique ? Impossible, j'ai profité de chaque seconde avec elles. Hihi j'ai fais un selfie avec un éléphant <3 trop cool !

Le midi nous revenons au camp pour déjeuner et faire une bonne sieste dans des hamac avec une splendide vue sur la jungle et la réserve.

Happy !  <3

Deuxième étape : l'heure du goûter et du bain

Après une bonne sieste, on se dirige vers la rivière (très fraiche d'ailleurs 😛) et nous attendons avec nos bananes dans les mains en se faisant bouffer les pieds par les poissons xD Et là elles arrivent ! Incroyable elles sont si immenses et en même temps si douces avec nous. Elles sont ravies d'avoir leur goûter et de prendre un petit bain avec cette chaleur étouffante ^^ Je ne sais pas quoi dire... Je suis très émue quand je me trouve avec elles... <3

Princess et Cunwat au bain 

Une journée plus que merveilleuse <3 <3 !!!! Extraordinaire même ! Je remercie la fondation Mondulkiri Project pour toutes ces émotions 😀

Mon séjour ici est déjà terminé demain je reprends la route pour Phnom Penh puis Siem Reap et les Temples d'Angkor 😛

12
déc
12
déc

Premier jour de visite : le petit tour

Ce fut une très longue journée et un long périple pour arriver jusqu'à Siem Reap ! Un premier mini-bus qui a percuté une vache après seulement 30 minutes de route, un second mini-bus dont un pneu a explosé sur le chemin (en raison de l'excellent état des routes au Cambodge ^^), un avion retardé de 3 heures à Phnom Penh pour rejoindre Siem Reap à 23h...

Après une nuit de repos et une journée à visiter la ville de Siem Reap, je me dirige enfin vers les fameux temples ! Je trouve un tuk-tuk qui va me conduire sur tout le long du "petit tour". Je débute par Ta Prohm, le temple rendu célèbre par le film Tomb Raider (avec Angélina Jolie, j'en savais rien bien entendu...). Un jeune homme trop gentil me prend en photo et me montre tous les bons spots du temple. Bon ça me fera au moins quelques photos de moi dans les temples.

Séance de photo dans le temple Ta Prohm 

Les temples se succèdent et le soleil illumine les ruines. Cela fait apparaître les belles couleurs qui ornaient auparavant les murs de ces temples.

Après avoir vu plusieurs temples (qui j'avoue se ressemblent beaucoup ^^) je me retrouve dans un qui m'a marqué ! Englouti dans la jungle et rongé par les arbres, ce temple est magnifique. Les racines enlacent les pierres et mettent en lumières les couleurs vertes et rouges des murs du temple.

Angkor Wat, une splendeur !

Après 3 heures de visite, j'en ai plein les pattes ^^ Mais il me reste le clou du spectacle : Angkor Wat. C'est immense, il faut plus d'une heure pour parcourir l'intérieur et l'extérieur de ce parc. Je croise plusieurs moines en pèlerinage, on peut même se faire bénir par un moine bouddhiste à l'intérieur de Angkor. C'est émouvant ! J'avoue que ce temple surpasse les autres en grandeur et en majesté. C'est la dernière étape du petit tour qui se termine en beauté.

Angkor Wat 

Deuxième jours de visite : le grand tour !

Après une nuit à la belle étoile car il faisait à peu près mille degrés dans ma chambre et que mon voisin de lit, un vieux monsieur, laisse un peu trop trainer son paquet... j'ai pris mon drap de lit et mon oreiller et je suis allée dormir sur le balcon. On retourne visiter les autres temples, ceux du "grand tour" cette fois-ci.

J'ai beaucoup apprécié le temple qui était au bout de ce ponton en bois, où des musiciens entonnaient des musiques khmers.

Ces 3 jours à Siem Reap, je suis épuisée et mon épaule me fait souffrir. Je ne peux plus porter mon sac à dos sur l'épaule gauche... Je décide alors d'aller me faire masser hihi 😀 Un massage magique mais qui malheureusement a été emportée par une nouvelle nuit à la belle étoile sur un matelas pas vraiment confortable...

Lemon Grass Garden, mon petit moment de détente 😀

Il ne me reste plus que quelques jours au Cambodge et je décide aller à Battambang pour passer mes derniers instants dans ce pays. Il me reste plus qu'à attendre mon bus pour y aller 😀 Je vous dit à très bientôt !

15
déc

Une chambre rien que pour moi <3

Après ces nuits agitées à Siem Reap j'avoue que l'idée d'avoir une chambre rien que pour moi me ravit d'avance ! Ma chambre est grande et confortable mais j'avoue que je m'en fiche la seule chose qui me réjouit c'est la grandeur du lit haha !

Il n'y a pas grand chose à faire à Battambang surtout quand on reste une journée, je loue alors un scooter pour visiter la ville et son marché. Après ça je suis parti rouler pour rouler (j'adore çà ^^) ce périple m'emmène dans la jungle et dans des villages reculés de la campagne de Battambang.

Hôtel avec piscine 

Visite de la Bat Cave, bonjour Batman !

L'une des seules activités de la ville (ou du pays ^^) non payante c'est d'aller voir la sortie des chauves-souris de la Bat Cave au couché du soleil. Une nuée de million de chauves-souris s'envolent au dessus de moi. Vraiment impressionnant ! Le flux ne s'arrête qu'après une heure de temps ! Bon il aurait fallu que je prenne une cape de pluie car c'est une petite pluie fine qui s'abat sur nous ^^ Bon c'est l'aventure xD

Sortie de million de chauves-souris de la Bat Cave 

Sortie au cirque de Battambang, vraiment impressionnant

Suite à cette mémorable envolée de chauves-souris, je reprends mon scooter et me dirige vers le Cirque de Battambang. Très reconnu au Cambodge, je m'y presse comme la moitié des touristes de la ville pour la séance de ce soir. Le thème est : "Night Market". Le Phare Ponleu Selpak est une compagnie qui promulgue les arts du cirque, de la musique et de la danse. C'était juste super ! Du jonglage, des jeux d'équilibre, des acrobaties, des sketchs, des danses, de la musique khmer... J'ai passé un excellent moment ! Je conseille à tous ceux qui passeraient dans cette région.

Cirque Phare Ponleu Selpak 

Voici mon périple au Cambodge qui prend fin, demain je prends la route pour Bangkok et la Thaïlande 😉

Finalement je n'irai pas au Laos car mon papa et maman d'amour me rejoignent en Thaïlande début janvier, ce qui ne me laisse que deux semaines pour visiter le nord de la Thaïlande et je n'ai pas envie de bâcler mon dernier pays d'Asie.

A très bientôt tout le monde ! 😀

17
déc
17
déc

Vie nocturne de Bangkok pour l'arrivée en Thaïlande

Le passage de la frontière s'est merveilleusement bien passée contrairement à ce que je m'attendais. Un petit formulaire à remplir, une heure de file d'attente et zéro corruption ! Merveilleuse journée alors xD Après 8 heures de trajet dans un bus confortable j'arrive enfin à Bangkok 😀

Après mon installation dans mon hôtel au bord de la rivière qui traverse la ville, je m'en vais à la découverte de la ville ! Je longe la rivière et je découvre un magnifique marché de noël tout illuminé ainsi qu'une belle galerie d'art. De toute beauté 😉

 River side - Centre commercial MKB 

Première journée sur place, promenade et marchés locaux

Je ne m'attendais pas à une si belle ville. J'ai découvert en me promenant des quartiers vraiment vivants comme China Town, le marché aux amulettes, le quartier des backpackers, l'université des arts de bangkok... J'ai vraiment adoré cette balade.

Promenade à Bangkok - Marché aux amulettes - Pause au bord de la rivière

Avec ce beau soleil, je n'ai pas envie de m'enfermer dans un restaurant pour le déjeuner. Je trouve par hasard un bar à salades et je me pose dans un magnifique parc pour un pique-nique au bord d'un étang. Je me rends compte qu'il est rempli de varans ^^ Au programme petite sieste après le déjeuner. Vraiment une belle façon de vivre la vie d'un citoyen de Bangkok 😀

Pique-Nique au parc 😀

Deuxième journée dans les temples et au "ciel" !

Comme hier, j'avais oublié de prendre ma longue jupe pour me rendre au sein des temples de la ville, c'est aujourd'hui que je me dirige vers Wat Pho au coeur de Bangkok. J'avoue que je suis éblouie par la beauté de ce temple fait de porcelaine et tout scintillant ! C'est le temple du grand Bouddha allongé le représentant montant au Nirvana.

Wat Pho 

Je fête ma dernière soirée dans un sky-bar au sommet d'un immeuble afin d'en admirer la vue et le coucher de soleil. Une margarita en main je profite de cette soirée en compagnie de deux belges que j'ai rencontrés dans l'ascenseur ! Belle façon de fêter la fin de ce séjour à Bangkok 😀.

 Vue du Vertigo Moon Bar

C'est une surprise pour moi, mais j'ai adoré cette ville ! Elle m'a fait penser à New York, elle est propre, dynamique, animée et si particulière. Je conseille vraiment cette ville (peut être parce que je ne suis pas allée dans le quartier des karaokés, des salles de ping ping et autre massages avec finition ^^).

Je compte les jours avant l'arrivée de Papa et Maman en Thaïlande ! Après 3 jours à Bangkok, peut être un séjour un peu court pour découvrir l'ampleur de cette ville, je prends le bus pour Ayuttaya.

20
déc

Je m'excuse pour les délais de publication de cet article et des prochains, en effet je n'ai pas eu trop de temps pour écrire ces deux dernières semaines mais je vais me rattraper ! Je vous embrasse tous 😉

Balade à vélo au coeur de la cité historique

Ces quelques jours à Bangkok m'ont vraiment ressourcée ! Le retour à la civilisation m'a fait beaucoup de bien mais je prends déjà la route pour une nouvelle destination : Ayutthaya. Ancienne capitale du royaume du Siam, la principale attraction de cette région sont les nombreux temples que compte la ville. J'enfourche une vélo et je parcours la ville. Elle est assez petite mais vraiment très jolie. Les rues alternent entre habitations et pagodes dans un cadre verdoyant 😀

Je décide de visiter trois temples payants et un temple gratuit. Il y en a beaucoup d’autres à voir mais j'avoue que je sature un peu des temples et j'ai envie de visiter tranquillement cette ville en une journée. Il fait un temps magnifique et la promenade en vélo est très agréable avec une petite brise. L'hôtel où je réside se trouve le long de la rivière et dispose d'un très beau jardin avec des palmiers, j'ai beaucoup apprécié de m'allonger sur l'herbe pour passer la fin d'après midi et admirer de coucher de soleil sur la rivière <3.

Temples du parc historique de Ayutthaya 

Je ne suis restée que 1 jour et demi à Ayutthaya mais c'est suffisant pour visiter la ville. Le deuxième jour, je me suis rendue au Wat Phra Mahathat. Il abrite la célèbre tête de bouddha enchevêtrée dans des racines d’arbres. Sûrement une des photos les plus célèbres de Thaïlande ! Il y a foule et il y a une zone de sécurité autour de cette fameuse tête coupée. Je découvre d’ailleurs que cette tête s’est retrouvée là à cause de birmans. En effet, le royaume de Siam était en guerre contre la Birmanie et ces derniers ont ravagé Ayutthaya en coupant toutes les têtes de Bouddha. Une d’entre elle a roulé par terre et d’années en années elle s’est retrouvée enfermée entre des racines d’arbres.

Wat Phra Mahathat 

L'aventure continue et je prends la route pour Sukhothai dans le centre de la Thaïlande. C'est à 7 heures de bus de Ayutthaya ! On prend son courage à deux mains et c'est parti !

A très bientôt 😀

22
déc


Mais c’est quoi Sukhothai ? C’est l’ancienne et surtout première capitale du royaume de Siam. Elle a été fondée en 1238 et signe ainsi la fin du règne Khmer. A Sukhothai, les seuls édifices encore sur pieds sont les temples. Aucun bâtiment royal n’a pu être préservé.

Deux jours sur place c'est court : la ville de Sukhothai se compose de l'ancienne ville (parc historique de Sukhothai) et la nouvelle ville. Les deux ont beaucoup d'intérêt ! Mon hôtel se trouve dans la nouvelle ville, plus facile pour trouver des petits coins pour sortir le soir 😀 J'ai une chambre rien que pour moi (ça fait du bien après les nombreux dortoirs où les gens ronflent....) !

Le soleil s’est bien levé et je m'en vais découvrir le parc historique de Sukhothai. Je passe notamment par le Wat Sa Si, le Wat Tra Phong So et le Wat Mahathat. Sans doute les temples les plus connus du parc. Il est possible de visiter d’autres parties du site, classé par orientation, Nord, Sud, Est et Ouest. Le centre du parc concentre les temples les mieux conservés et surtout, il faut débourser à chaque fois par zone l’équivalent de 100 baths par personne. Déjà que j'étais saoulée par les temples... J'ai donc concentré ma visite sur le centre du parc. Pour me rendre là-bas j'emprunte une navette locale, vraiment très sympa et où les habitants sont tous souriants et entament souvent la conversation (sans grande compréhension de ma part je l'avoue ^^).

 Navette locale entre la nouvelle et l'ancienne ville de Sukhothai

Le temps est magnifique, je loue un vélo et pénètre dans l'enceinte du parc historique. Le parc n'est pas très grand mais le cadre est magnifique 😀 Je sillonne les allées sur mon vélo en évitant les voiturettes de golf remplies de chinois... qui passent un temps interminable à trouver des poses incongrues pour leurs photos.

Parc historique de Sukhothai 

Je me trouve un temple un peu coupé de la circulation (et des touristes chinois) pour me poser à l'ombre et lire un peu. C'est une journée agréable et je prends mon temps. En effet, une fois le parc visité il n'y a rien d'autre à voir dans la vieille ville, autant prendre son temps alors 😉

Parc historique de Sukhothai  

En fin d'après-midi je retourne dans la nouvelle ville pour visiter un peu le centre mais je tombe sur le marché de nuit ! Une belle découverte 😀 A l'approche des fêtes il y a des concerts dans la ville, des stands thématiques sur Noël, des stands de nourriture et des souvenirs à perte de vue ! Une belle soirée mais demain je m'en vais plus vers le Nord afin de passer Noël à Chiang Mai.

A très vite 😉

25
déc

Bienvenue à Chiang Mai !

Fresque murale à Chiang Mai 

Première soirée à Chiang Mai, découverte des merveilles culinaires du nord

Le trajet a été long entre Sukhothai et Chiang Mai, il fait nuit lorsque j'arrive. Mon hôtel est un peu excentré du centre ville. Je décide donc d'aller me rendre au marché de nuit qui se trouve dans la vieille ville. Je goute à la spécialité de la région le Khao Soi : une soupe de nouille dans un bouillon parsemé avec des nouilles croustillantes au dessus ! Délicieux je recommande 😀

Khao Soi, plat traditionnel du nord de la Thaïlande 

Une semaine assez difficile pour le moral

Je suis restée beaucoup plus longtemps que prévu à Chiang Mai. Si au départ j'avais réservé 3 nuits dans mon hôtel ce sont finalement 6 jours que j'ai passés ici. On fait assez vite le tour de la ville et j'avoue que le moral est en baisse ces temps-ci car j'attends avec impatience l'arrivée de mes parents, je compte les jours <3 C'est une jolie ville mais sans scooter, difficile d'aller visiter les alentours. D'habitude j'aurais louer mon scooter mais ici la police fait des descentes pour arrêter les touristes qui n'ont pas de permis moto et donne des amandes pour se remplir les poches. Je n'ai ni l'envie ni l'argent pour ça ^^ et les tuk-tuk sont assez chers.. Je suis donc un peu coincée dans le centre ville. J'avais l'habitude de me promener le matin et l'après-midi je les passais au bord de la rivière qui fait le tour du centre historique pour lire 😀

Merveilles de Chiang Mai 

On se fait plaisir pour Noël 😀

C'est enfin Noël, être loin de sa famille n'empêche pas les traditions ! Chez les Pimond nous mangeons chacun notre plat préféré lors du réveillons de Noël. Tradition oblige, j'enfile une jolie tenue de soirée et je me rends au restaurant "Chez Marc" qui propose une cuisine française (et j'avoue que ça me manque ^^). En entrée foie gras de canard poêlé et chutney de mangue avec du vrai pain !!! En plat principal un filet de boeuf et gratin dauphinois et un bon verre de vin rouge pour accompagner tout ça <3 Un très bon repas en face time avec mon chéri rien de mieux pour remonter le moral pendant une fête comme Noël 😉

Repas de Noël au restaurant "Chez Marco" 

Mon cadeau de Noël : une rencontre avec les tigres 😀

C'est mon cadeau de noël offert par moi ! C'était vraiment extraordinaire de rencontrer ces bébés de 8 mois <3 Un frère et une soeur qui découvraient pour la première fois le grand enclos et la piscine ! Il y avait aussi des bébés tigres en couveuse vraiment trop chous <3

Tiger Kingdom de Chiang Mai 

Une semaine assez longue, je suis ravie de partir d'ici car on tourne vite en rond à Chiang Mai. Je prends la direction de Chiang Rai à l'extrême nord de la Thaïlande près de la frontière avec le Laos. On approche du passage à la nouvelle année !

31
déc
31
déc

Mes derniers jours dans le nord de la Thaïlande

Ca y est, les heures passent et 2019 arrive vite. Chiang Rai est une assez jolie ville mais encore une fois, les seules attractions de la région sont des temples. J'en ai trop bouffé et une fois qu'on a vu Angkor, il est difficile de s'émerveiller devant les petits temples de la région nord de la Thaïlande. Je décide de passer mes deux derniers jours à me reposer dans mon auberge tenue par des Thaïlandais vraiment adorables !

Au 31 au soir, je me dirige comme tous les habitants de la ville vers le centre ville pour assister au concert public et au feu d'artifice. Nous fêtons tous ensemble cette nouvelle année. J'ai rencontré des espagnols juste avant les 12 coups de minuit et qui m'ont fait partager leurs grains de raisin, tradition espagnole pour faire 12 voeux pour la nouvelle année ! Vraiment une belle expérience 😀

Passage en 2019 sur la grande place de Chiang Rai 

Je vous souhaites à tous une excellente année. Plein de bonheurs, d'amour, de joie, de voyage et des moments en famille 😉 C'est ce que je me souhaite à moi aussi pour cette nouvelle année sous le signe de l'aventure et du bonheur <3

A bientôt en direct de l'île de Koh Samui !

2
janv

Un long périple pour me rendre à Koh Samui

C'est après 2 vols, un périple en bus, un suivant en ferry et pour finir un tour en taxi me voici enfin arriver à Koh Samui ! C'est plus de 1550 km en 12 heures de trajet je suis rincée ^^

Vue du ciel - Koh Samui vu du ferry 

Le taxi me dépose devant le super hôtel que Papa a réservé pour leur séjour, avant même de les voir je sais qu'ils sont bien attendus (cf le panneau de bienvenue de l'hôtel). Et voici le moment tant attendu des retrouvailles ! Je ne vous décris pas ma joie, je vous laisse la deviner 😉

L'hôtel est splendide ! Nous avons notre propre piscine et un bungalow près de la plage. Bref le rêve après certains hôtels ou auberges que j'ai pu faire. Le cadre est merveilleux mais la tempête Pabuk approche et l'hôtel se prépare à subir la tempête (je vous spolie maintenant mais la tempête s'est traduit par un jour et demi de pluie non stop et du vent, rien de dramatique 😉).

Fairehouse villas & spa

Première sortie oblige (vu que le temps se dégrade, on profite tant que l'on peut) on se dirige vers le village de pêcheur où l'on découvre un petit coin de paradis rempli de petits restaurants au bord de la mer. Belle soirée qui annonce un séjour inoubliable.

C'était Noël ! Merci à tous <3

En rentrant ça a été l'heure des échanges de cadeau ! Youpi 😀

Pour ma part j'ai eu ma super Go Pro 7 ! Je vais pouvoir vous faire profiter de photo pendant mes activités et notamment celles aquatiques <3 Merci à tous ceux qui ont participé à ce magnifique cadeau : mon papa et ma maman, mon pépé et ma mémé, tonton Philippe et tata Sylvia ! Merci infiniment 😉

Papa et maman doivent vous donner les votre à leur retour maintenant !

Go Pro 7 pour noël !!!!!!!!!!!!!!! 

Prochain épisode sur toutes les activités que nous allons faire ensemble 😉

8
janv

Notre première tempête tropicale : Pabuk

Pabuk, la tempête tropicale approche. la pluie et les vents soufflent sur l'hôtel. Pas trop le choix, nous restons confinés dans notre bungalow. Au programme : films, blind test et ... apéro ! 😀 On profite de ce moment en famille pour appeler le room service et s'offrir une super soirée ! Clou du spectacle, la baignade nocturne dans notre piscine lorsque que la pluie s'est arrêtée pendant 10 minutes. Magique 😉 (VIVE LE VIN FRANÇAIS !)

Quand il pleut, il faut s'occuper ! 

Nous sommes le samedi, il est 15 heures et la tempête est partie, enfin ! Pas une minute à perde nous louons des scooter et nous partons à la découverte de l'île aux cocotiers (Koh = île ; Samui = cocotiers 😉). Maman adore le scooter ça a surement été son activité préférée du séjour :P On s'offre notre premier restaurant post tempête au bord de la mer.

Première sortie après la tempête 

Premier jour des vacances : rencontre avec les éléphants

Il est temps pour papa et maman de découvrir les merveilles de l'Asie et l'un de mes coups de coeur : les éléphants ! Nous choisissons l'un des deux sites qui propose une rencontre respectueuse avec ces mammifères : Elephants Care Samui. Je conseille vraiment cet organisme car la relation avec les éléphants est bien plus proche que lorsque je les avais rencontré à Mondulkiri.

Ce sont 3 jeunes éléphants âgés de 7 mois qui viennent à notre rencontre, deux femelles et un mâle. Je n'avais pas vu de mâle au Cambodge et je n'en suis que plus contente ! Ils sont vraiment trop mignons 😀 Nous avons pu préparer leur encas, les nourrir, leur faire prendre un bain de boue ainsi que de les rincer dans des bassins. C'était incroyable de les voir jouer ensemble dans l'eau <3 Et c'était tout aussi incroyable de le faire avec Maman et Papa 😉

Cette séance de baignade a été l'occasion de tester ma GoPro pendant une activité et ainsi de vous proposer mon premier montage. Je vous laisse en juger par vous-même.

Rencontre avec les éléphants du Elephant Care Samui 

Excursion à Koh Tao et Koh Nanh Yuan

Second jour de beau temps nous partons en excursion bateau pour les îles de Koh tao et Koh Ninh Yuan pour notre première sortie snorkelling en Thaïlande. On y a vu de multiples espèces de poissons, des gros comme des petits mais surtout des chinois qui ne savent pas nager et qui veulent tout de même faire de la plongée... Sans commentaire pour ma part, ce peuple me déstabilise au plus au point. On a même assisté à une noyade puis un sauvetage en bon et du forme. Belle journée de bateau et de coups de soleil ^^ (surtout pour maman et moi).

Snorkelling en famille à Koh Tao

L'apothéose du séjour : baptême de plongée à Koh Tao

Pour ceux qui l'ignorent : ma plus grande phobie est de nager dans la mer, j'ai peur de tout, de mon ombre, aux cailloux et surtout des requins. Mais c'était aussi l'un des objectifs de ce voyage de m'en débarrasser. J'ai adopté pour dicton :

Avoir peur, c'est souffrir deux fois.

Ainsi j'arrête d'avoir peur des choses inutiles et je fonce ! Quand maman et papa m'ont dis qu'on allait faire mon baptême de plongée j'avoue que j'ai eu des appréhensions mais finalement quel bonheur. Heureusement pour moi j'avais une excellent moniteur <3<3<3 Pascal <3<3<3. Sans vous mentir (vous pouvez demander à maman) c'était le sosie de Ben Affleck 😉

Bon passons ce petit bonus, la plongée a été une formidable expérience voire une révélation ! Je n'ai plus d'appréhension à aller dans la mer, je ne pense qu'à une chose en refaire en Australie et en Polynésie.. Je vous laisse regarder les quelques images que nous avons pu filmer pendant cette plongée encore une fois grâce à la Go Pro.

Baptême de plongée à Koh Tao avec France Plongée (et Pascal..........) 

Cette semaine est passée beaucoup trop vite à mon gout mais elle a eu le grand mérite de remonter ma jauge d'énergie et de moral au maximum ! C'était vraiment une grande chance pour moi que mes parents aient pu venir me voir pendant ce voyage <3 Je les embrasse de tout mon coeur et j'invite ceux qui veulent partager mon aventure à venir me rejoindre si le coeur vous en dit 😉

Prochaine étape, la province de Krabie et de Phuket avant de m'envoler le 15 janvier vers la Nouvelle-Zélande et démarrer une nouvelle étape de ce voyage avec mon chéri 😀 A très bientôt tout le monde !

10
janv

Une étape courte avant de se rendre à la Mer d'Andaman

Après le départ des parents qui rentrent en France, me voici repartie à l'aventure pour finir mon trip en Thaïlande et en Asie par la même occasion. Je prends donc un taxi, un bateau, un bus et de nouveau un taxi pour me rendre à Krabi (piouuff...). Après une journée complète en transport me voici enfin arrivée à Krabi. Je n'ai pas de plan en tête en arrivant ici mais je me fais assez vite une idée.

C'est une ville faite pour les fêtards et les russes ^^ On ne voit ici que des étrangers et les locaux sont cachés dans des salons de massages ++.. Ça fait 2 heures que je suis arrivée et je prends dès maintenant mon billet pour prendre un bateau pour Koh Phi Phi.

 Plage d'Ao Nang, Province de Krabi

Je n'ai pas grand chose à dire sur cette destination hormis si vous voulez boire, boire, boire, se faire masser si boire dans un cadre de carte postale vous intéresse 😉

13
janv

Envie d'un petit coin de paradis : Koh Phi Phi Don

A peine arrivée à Krabi je repars pour une nouvelle île, en même temps après ma semaine à Koh Samui avec papa et maman j'ai envie de revivre çà 😉 Me voici donc en route pour Koh Phi Phi, une île dont je ne sais presque rien et j'ai tout à y découvrir !

Je débarque sur le port de l'île et me dirige à mon hôtel. C'est un hôtel pool party, ce séjour s'annonce peu reposant xD Je réserve mes 3 nuits ici avant d'aller visiter cette île. C'est minuscule ! Seul le centre de l'île est habité, les deux extrémités étant des montagnes. Il est rempli de boutiques de souvenirs, de salons de massage, de boutiques de tatouage... Mais rien à voir avec l'ambiance de Krabi ! C'est festif et joyeux 😀 Je m'y sens bien !

Plage de Koh Phi Phi 

La nuit arrive vite et je retrouve par un pur hasard un italien avec qui je partageais mon dortoir à Krabi ! Coïncidence ? Je ne crois pas ! Il m'embarque et me présente des amis qu'il avait rencontré à Koh Samui etc etc et nous voici une bande de jeunes de toute nationalités prêts à faire la fête : italien, chilien, américain, brésilien, indien, canadien, turque, allemand, thaïlandais et bien sûr français !

La beauté de cette soirée a été de pouvoir jouer au football avec des enfants de l'île mais aussi jouer au frisbee avec des locaux puis partager un verre autour d'un feu sur la plage. Ici l'alcool s'achète au seau ! hihihi la soirée a été extra et de belles rencontres 😀

Team Koh Phi Phi 

Gros bonus : une nouvelle plongée, moment parfait !

Je suis tombée par hasard sur un centre de plongée français dans le centre de Koh Phi Phi et je me suis laissée tentée par une nouvelle plongée mais cette fois-ci toute seule 😉

C'était incroyable ! Une plongée parfaite selon maman <3 <3 Murène, sèche, poissons clown, langouste, mais surtout tortues et requins ! Ça m'a guérie de ma phobie xD je vous laisse apprécier les photos prises par mon moniteur de plongée !

Plongée à Koh Phi Phi avec Phi Phi Diving 
• • •
Résumé de ce séjour à Koh Phi Phi 

Il ne me reste qu'une nuit en Thaïlande avant de changer de continent et de retrouver Vincent en Nouvelle-Zélande !!!! Trop hâte ! Mais pour l'instant mon aventure continue encore un peu à Phuket, là où je dois prendre l'avion pour l'Océanie.

14
janv
14
janv

Une soirée à Phuket à la découverte des plages

Un petit post pour une petite étape, je ne suis restée qu'une nuit à Phuket. Je profite du beau temps et des jolies plages de l'île pour louer un scooter. J'ai l'occasion de voir le coucher de soleil sur une petite plage secrète.

Découverte de Phuket en scooter

Demain le grand jour : les retrouvailles avec Vincent <3

15
janv

On a pas besoin de mots pour décrire ce moment <3

12 heures de vol pour rejoindre la Nouvelle-Zélande et 24h pour Vincent ! 

Rendez-vous à Christchurch dans 10 heures...

16
janv

Première étape du road trip : Christchurch ou "The Garden City"

Notre arrivée à Christchurch et découverte de la ville

Ca y est ! Nous y sommes enfin... Le voyage a été épuisant, surtout pour Vincent qui, le pauvre, a passé 24 heures dans l'avion pour venir me retrouver à l'autre bout du monde ! Une fois passée la douane nous voici sur le sol Néo-Zélandais. C'est un rêve qui se réalise pour nous deux. Je rêve de découvrir ce pays depuis la première fois où j'ai vu le Seigneur des Anneaux (et ça ne date pas d'hier 😀).

La première chose à faire est d'aller récupérer notre campervan que j'ai loué auprès de Lucky Rentals. Une navette nous transporte jusqu'à l'agence. Tout se passe bien et nous partons sur la route ! Je prends le volant de notre Mumu et me répète constamment "reste à gauche, reste à gauche" de peur de me retrouver à contre-sens. Mais j'avais déjà pris l'habitude de rouler à gauche en Thaïlande, ainsi je m'habitue facilement à prendre les ronds-point à contre sens 😉

Notre campervan "Mumu" 

Centre ville "historique" de Christchurch

Il faut savoir que Christchurch a été touché par deux tremblements de terre d'une rare violence en 2010 et 2011, ce qui fait que tout est neuf ici ! Le séisme a détruit la majorité des monuments historiques de la ville et il y a énormément de chantiers. Mais ce que nous avons trouvé d'incroyable c'est l'harmonie de cette ville. Les bâtiments détruits cohabitent avec les structures modernes et le street art. C'est magnifique ! L'ambiance de la ville nous plaît beaucoup ! Et les habitants sont si gentils et polis qu'on en est mal à l'aise par moment 😛

Les premières heures après l'avion sont les plus difficiles mais on tient bon ! 

On ne tient plus... Pour notre première nuit et afin de contrer le décalage horaire, nous avons pris une chambre pour la nuit dans le centre ville de Christchurch. Nous sommes épuisés après notre balade dans la ville, on dort quasiment debout. Nous décidons d'aller faire une courte sieste avant de continuer la journée. Après 1h30 de sieste il faut absolument nous réveiller pour ne pas être décalés pendant plusieurs jours. Vincent dort debout 😛

Vamos a la playa mais en polaire !

Pour nous réveiller nous décidons de nous rendre à la plage de Christchurch non loin de là, 10 minutes en voiture du centre-ville. C'est immense, mais il fait frais et le vent souffle fort ! Cette balade revigorante ne suffit pas à réveiller Vincent et nous finissons notre soirée dans la chambre d'hôtel et profitons du room service 😉

Plage de Christchurch sous le vent 😉

Après une très bonne nuit de sommeil, et les batteries rechargées nous débutons officiellement notre périple sur l'île du sud de la Nouvelle-Zélande 😘

Prochaine étape ---> Kaikoura

17
janv

En route mauvaise troupe !

Il est temps de partir à l'aventure. Il y a 2h30 entre Christchurch et Kaikoura qui se situe plus au nord. Nous sommes subjugués par les paysages que nous croisons. Chaque colline cache un paysage différent qui alternent prairies verdoyantes (remplies de vaches et de moutons !), montagnes, bord de mer... On en a plein les yeux. Je savais déjà que les paysages de la Nouvelle-Zélande étaient magnifiques, mais pas à ce point 😘

La route entre Christchurch et Kaikoura 

Premier camping et nouvelle expérience de vie

Après une petite pause dans une magnifique station service, nous arrivons à notre camping à côté du centre ville de Kaikoura. Le cadre est grandiose ! Au pied de notre emplacement il y a une plage de sable noir entourée de montagnes. C'est si incroyable ! Mais l'eau est froide ^^

Nous avons fait un tour en ville et avons gouté à notre première bière néo-zélandaise ! Il y a beaucoup de français ici. Nous avons remarqué ça au petit bistrot où nous avons déjeuné car tous les serveurs du restaurant étaient français 😀

Notre premier camping au bord de la mer 

Un paradis pour les animaux marins

Parlons un peu de la particularité de cette région de la Nouvelle-Zélande. La région de Kaikoura a des fonds marins très propices pour les mammifères marins. On trouve ici de nombreuses colonies d'otaries (que nous avons pu voir au bord de la grande route qui longe le littorale en quittant Kaikoura), des dauphins de Nelson (endémique à la Nouvelle-Zélande) et des baleines !!!!

Nous voulions faire une croisière pour les observer mais j'avoue que la Nouvelle-Zélande est un pays extrêmement cher.. Nous ne pouvions pas nous permettre de payer 100$ par personne pour une croisière. Nous nous sommes contentés d'aller admirer le littoral et de profiter de la ville de Kaikoura.

La faune extraordinaire de Kaikoura 

Nous aimons de plus en plus la vie kiwi ! Nous ne restons qu'une nuit à Kaikoura, demain nous reprenons la route pour le nord de l'île pour aller voir les vignes de Nouvelle-Zélande.

18
janv

Visite des vignobles de Marlborough et dégustation au Vines Village

Après une première nuit dans notre van où nous avons expérimenté le camping "sauvage", nous prenons la route vers le nord en direction des vignobles de Marlborough. Il me tarde de déguster les produits locaux hihihi ! Après plusieurs heures de route, nous voici arrivés à destination. Notre première étape a été de prendre possession de notre emplacement de camping au bord d'un ruisseau et voisin d'un pré de moutons.

Le vignoble nous appelle et nous partons à l'aventure pour une dégustation de vins néo-zélandais. Etant également à la recherche de nourriture, nous trouvons notre bonheur au "Vines Village" où sont servie des planches de fromages et de charcuteries accompagnées de vin de la région. Je suis absolument ravie de mon repas car, je l'avoue, la charcuterie et le fromage me manquent beaucoup ! Nous avons vraiment apprécié cette expérience dans un décor de rêve 😀

The Vines Village 

Petite partie de rugby en NZ pour la digestion

C'était son rêve et il l'a fait, Vincent à joué au rugby en Nouvelle-Zélande ! Le nouveau All Black from France (à l'image de Jonny Wilkinson son idole 😉) a tapé le ballon ovale entouré par les vignobles et un décor de montagne digne de ceux du Seigneur des Anneaux. Je me suis également essayée à l'exercice, sans succès malheureusement 👎 Nous avons adoré cette région baignée de vert et de bleu (et de vin) ! Nous repartons finir notre belle journée ensoleillée (peut être un peu trop au vu des magnifiques coups de soleil de Vincent 😘) au bord de la piscine du camping. Nous terminons cette journée par une partie de Uno ainsi que notre premier repas fait dans notre van : des spaghettis bolognaises !

Terrain de rugby entre vignobles et montagnes 

Notre temps est compté et nous ne restons qu'une nuit ici, demain nous reprenons la route pour Nelson et de nouvelles aventures 😉

19
janv

On est pas très doué mais on est gentil quand même 😀

En nous rendant à Nelson, nous voici au moment fatidique de faire le plein d'essence. Lorsque nous avons récupéré notre campervan à Christchurch, la loueuse nous avait bien fait répéter que c'était une voiture Diesel ! Comme des bons élèves nous faisons le plein de Diesel dans Mumu. Manque de bol, au moment de démarrer, pas moyen de remettre le contact. On panique un peu je l'avoue. Après avoir récupéré notre sang froid nous appelons l'assurance (je vous confirme que l'accent néo-zélandais est encore plus affreux au téléphone qu'en vrai...) et finissons par avoir de l'aide pour venir nous chercher dans notre coin perdu de la campagne. Malgré notre stress je vous renouvelle mon admiration pour toutes les personnes qui sont venues nous proposer leur aide : Quel peuple incroyable !

 La dépanneuse tant attendue

Après avoir patienté au soleil une heure dans notre titine, la dépanneuse vient enfin à notre secours. Le dépanneur nous conduit à notre hôtel. Nous devons patienter jusqu'à lundi car ici les garages sont fermés le samedi et le dimanche... Nous devions rester une nuit à Nelson mais finalement ça sera 3 nuits que nous y passerons dans l'attente qu'un garage ouvre et répare notre van.

Nelson, la ville côtière à l'image des néo-zélandais : chic et cool

Une demi-heure dans la dépanneuse plus tard, nous arrivons à notre hôtel le Palazzio Motor Lodge. Je tiens à le signifier car la gérante de l'hôtel a été d'une gentillesse infinie avec nous ! Elle nous a même aidé au téléphone avec l'assurance. Un ange tombé du ciel : Merci Jenny 😘

Pour nous remettre de nos émotions, nous avons passé la soirée dans le centre ville de Nelson. Cette ville est jeune, animée, pétillante et accueillante ! On ne pouvait rêver mieux comme prison le temps de récupérer notre van. Ici aussi il y a beaucoup de français, ils viennent surtout ici pour travailler et ainsi pouvoir ensuite rejoindre l'île du nord par le ferry de Picton. Nous passons une agréable soirée mais la journée a été éprouvante et le fait de dormir dans un vrai lit nous ravit d'avance 😉

Vie nocturne de Nelson 

A demain à .... Nelson encore !

21
janv

Périple en vélo vers la plage de Tahunanui

Il faut bien s'occuper ce dimanche, nous prenons les vélos mis à disposition à l'hôtel pour nous rendre à la plage. Avec un vent contraire d'une bonne puissance, le chemin n'a pas été de tout repos ! Mais les paysages qui composent la route menant à la plage sont splendides. La mer est d'un bleu turquoise que j'ai rarement vu (même en Thaïlande). En 40 minutes nous arrivons à la plage de Tahunanui.

Route du centre ville de Nelson à la plage 

On se croirait en Vendée ! Nous avons beaucoup de chance car le ciel est d'un bleu immaculé et nous pouvons profiter d'une plage quasi déserte. Il y a bien une famille qui joue au criquet sur la plage mais sinon il y a trop de vent pour que les gens se baignent. Nous avons l'impression que la plage ne se termine jamais. Nous restons un moment sur cette plage à gouter l'eau (seulement avec les pieds ^^) puis nous essayons de nous mettre à l'abri du vent.

Tahunanui Beach 

Après-midi mini-golf, Uno et apéro !

Il y a un petit centre de loisirs ouvert au public près de la plage. Nous en profitons pour faire une petite compétition de mini-golf. Bravo à Vincent qui remporte les deux parties.... Une fois cette activité achevée nous nous mesurons cette fois-ci au Uno. Dans un soucis de confidentialité, les résultats ne seront pas communiqués 😛.

Mini-golf de Tahunanui Beach 

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons au port de plaisance de Nelson où se tient un petit bar où une chanteuse entonne des chants accompagnée de sa guitare. Nous essayons de nouvelles bières néo-zélandaises afin d'affiner notre palais bien évidemment ! Pour conclure cette journée en beauté, nous nous arrêtons chez un traiteur afin de prendre à emporter de l'agneau et du bœuf afin de diner dans notre appart-hôtel. Un vrai délice accompagné d'un crémant local 😀

Apéro au port de Nelson

Deuxième jour à Nelson et visite du centre

Nous sommes lundi et nous avons eu une nouvelle fois l'assurance au téléphone. On nous confirme bien que notre voiture va être prise en charge aujourd'hui et nous sera rendue demain matin (l'aventure continue !). Pour combler cette journée, nous allons visiter le centre ville de jour cette fois-ci 😉 C'est une ville vraiment charmante et vivante. Nous découvrons les boutiques et le vieux cinéma de la ville avant de nous excentrer vers un petit parc. Nous déjeunons dans un petit restaurant branché de la place centrale et dégustons de merveilleux beignets d'oignons, miam miam !

Découverte du centre ville de Nelson 

Mardi matin, enfin nous récupérons Mumu ! Mais nous avons perdu beaucoup de temps et notre itinéraire pour le reste du voyage doit être modifié. On vous en parle dans les prochains épisodes 😉

22
janv
22
janv

C'est re-parti mon kiki !

Il faut faire de la route pour tenter de rattraper notre retard... On fait 4 heures de route dont 2 en montagne. Malheureusement plus nous avançons plus le soleil se cache derrière les nuages et la pluie fait son apparition. Nous nous avançons vers la West Coast et plus précisément à Hokitika afin de nous rapprocher des Glaciers du sud de l'île.

On est reparti ! Mais le soleil ne nous a pas suivi 

Enfin arrivée au camping, le beau temps n'est pas au rendez-vous. Nous installons notre petit campement et Vincent se prête à une séance de photo à l'instar de Mister Camping !

Séance mannequinat avec Mister Camping

Petite sortie à la rencontre des animaux

L'apéro étant pris nous avons une envie d'aller à la rencontre des animaux qui entourent le camping. Vincent tente une approche subtile avec les vaches (sans succès). Les moutons, quant à eux, ne nous calculent pas mais nous passons à côté d'un champs où une jument seule veut jouer avec nous ! En voulant aller voir la mer nous passons un chemin de fer (j'ai bien attendu le train mais il n'est jamais arrivé 😛). Le temps se dégradant nous repartons vers le camping afin de finir cette soirée avec un film dans notre appartement tout fonction 😉

 Hokitika sous la pluie....

Demain direction les glaciers et plus précisément Fox Glacier en espérant que la météo soit plus clémente avec nous !

23
janv

En route pour Fox Glacier !

Nous étions vraiment de bonne volonté.. Nous avons fait les 2 heures qui séparent Hokitika et Fox Glacier, sous une pluie battante. En arrivant au village, point de départ des randonnées pour se rendre au Glacier, le temps ne s'améliore vraiment pas, bien au contraire. Histoire de faire une pause et de réfléchir à notre plan d'action nous nous arrêtons dans un café du village. Nous décidons de continuer notre route... Le temps ne permet pas de se rendre au glacier et il est prévu que la pluie ne s'arrête pas avant demain. On reprend donc la route pour Wanaka cette fois ci, une petite ville au bord d'un lac, capitale du sport extrême de la Nouvelle-Zélande.

Vue du Lac de Wanaka 

On change de plan : le Lac Wanaka

Lorsque nous arrivons au camping, cela fait 6 heures que nous sommes sur la route et nous mourrons de faim ! On part alors pour la ville de Wanaka pour trouver un restaurant mais ici, après l'heure c'est plus l'heure. Les restaurants ne servent pas à manger en dehors des heures de repas ^^ Nous trouvons notre bonheur au Dominos Pizza de la ville 😀 Nous revenons au camping pour admirer la vue tout en dégustant nos pizzas.

Un déjeuner/diner bien mérité avec la vue sur le lac depuis notre emplacement de camping 

Après une petite sieste réparatrice nous décidons de profiter du magnifique lac qui nous sert de voisin. Ce lac a quelque chose de magique ! Des canards me servent de modèle photo pour mon plus grand plaisir (j'adore les canards hihi) et nous longeons les berges en sautant de rochers en rochers. Cette balade ressemble plus à une séance photo qu'à une randonnée mais on profite du retour du soleil 😉

Petite balade au bord du lac 

Petite séance photo : "Un hobbit à la montagne" 😘

Séance photo au bord du lac Wanaka  

Après une nuit très très fraîche, petite sortie culturelle à Wanaka

Il a fait extrêmement froid cette nuit ! Initialement en pyjama, on s'est retrouvé en pantalon, pull et polaire sous nos deux couettes.. On se réchauffe avec un café bien chaud au soleil et nous partons pour notre visite culturelle du séjour : le Warbirds & Wheels Museum qui se trouve à l'aérodrome de Wanaka. Etant l'une de ses passions, les avions de la Seconde Guerre Mondiale et les voitures anciennes ont ravi Vincent (et son père 😉).

 Warbirds & Wheels Museum à Wanaka

Une fois la visite achevée nous avons repris la route pour le Lac Tekapo, je n'ai entendu que du bien de ce lieu ! Vu qu'on a adoré le lac Wanaka on a hâte d'arriver là-bas 😀

24
janv

Un trip magnifique ! La route des lacs et vue sur le Mont Cook

Nous venons de terminer notre visite du musée de Wanaka et nous nous dirigeons vers le lac Tekapo. Si nous n'avions pas eu nos problèmes de voiture nous serions aller vers Queenstown puis vers les fiords du sud mais le temps passe trop vite et nous devons nous rapprocher de Christchurch pour le vol retour de Vincent qui est lundi. La route entre Wanaka et Tekapo est juste merveilleuse ! Nous croisons des lacs aux eaux turquoise, des forêts, des collines verte ou couvertes d'herbes sèches, des sommets enneigés etc... On en a plein les yeux 😀 On a cette impression que les choses les plus belles en Nouvelle-Zélande sont ses routes 😉

Mont Cook (en arrière plan)

Nous arrivons au Lac Tekapo en début d'après-midi et nous décidons de faire les boutiques ! Nous nous achetons chacun un petit souvenir de Nouvelle-Zélande : un porte feuille pour Vincent et un couteau suisse pour moi 😀

Déjeuner dans un restaurant de grillade et ouverture des cadeaux 

Nous sommes un peu déçu de la ville de Tekapo, c'est rempli de chinois 😥 moi qui était si contente de les quitter ! Les boutiques sont faîtes par et pour les chinois... Nous quittons cette ville pour nous rendre à notre camping sans oublier d'aller faire des courses pour nous préparer un bon repas pour ce soir ! Au final ça c'est fini en nouilles chinoise lyophilisées goût bœuf (ironie de la situation ??) ^^ Mais cela n'en reste pas moins une belle soirée en amoureux 😘

Lac Tekapo 

Nous décidons de passer nos 3 derniers jours ensemble dans le village de Akaora près de Christchurch, le seul village français de Nouvelle-Zélande. Demain nous reprenons la route pour cette petite France du bout du monde 😉

27
janv

Départ de Vincent à J-3, direction la mer et la France (ça lui manque 😛)

Après notre petite déception au lac Tekapo, nous souhaitons prendre la route pour une destination sure pour les derniers jours en Nouvelle-Zélande de Vincent. Nous avions déjà entendu parler de cette petite ville non loin de Christchurch du nom de Akaroa, la seule "ville française" de NZ. Nous avons envie de nous poser un peu et décidons que nous resterons 3 nuits là-bas.

La France est bien là ! 

Visite de la ville à pied et pique-nique au bord de la mer

Après 3 heures de route et plusieurs arrêts dans des villes sur notre chemin, nous arrivons enfin à Akaroa. C'est un petit village plein de charme aux couleurs de la France. J'avoue que c'est déroutant pour ma part ^^ On entend parler français à tous les coins de rue et même les saisonniers sont quasi tous français (ça perd un peut le charme de la NZ mais c'est amusant). Toutes les boutiques arborent le drapeau français et il y a même certains restaurant où le menu est uniquement écrit en français. Vincent se sent très bien ici 😉.

Après une visite de la ville, il se fait faim et qui dit France dit apéro fromage et charcuterie ! Mais ici c'est tellement cher que nous n'avons pût nous offrir qu'une imitation fade d'un camembert et du pâté haha. N'empêche que ce pique-nique au bord de la mer a été un moment incroyable 😘 Ce soir nous dormons dans le camping sur les hauteurs de Akaroa mais pour nos deux prochaines nuits, nous avons réservé un hôtel pour se reposer un peu 😀

La très Frenchie Akaroa 

Notre magnifique hôtel pour nos derniers jours ensemble !

Le voici !!!! Cet hôtel de style victorien est tout simplement magnifique 😀 On dirait une maison de type coloniale ou bien les grandes maisons dans le sud des Etats-Unis. Les propriétaires sont juste adorables et nous ont préparé la meilleure chambre avec une vue à la fois sur la mer et sur le jardin à l'anglaise. Nous sommes au paradis ici.

Notre hôtel vu de l'extérieur - salle commune - vue de notre chambre (dernière photo) 

Je tenais à vous faire partager les photos du coucher de soleil que nous avons eu la première nuit dans cet hôtel ! Je vous laisse imaginer notre émotion en voyant ces couleurs apparaitre de derrière les montagnes de la baie 😘

Coucher de soleil sur la baie de Akaroa 

Aujourd'hui on s'essaye au bowling Néo-Zélandais !

Après une bonne nuit de sommeil reposante (ça change du lit dans le camper van) nous nous sommes mis à la recherche d'une activité ! Malheureusement les croisières sur la baie pour aller observer les dauphins ou les pingouins sont hors de prix... Mais rien n'est perdu car nous avons trouvé mieux : le bowling néo-zélandais 😀 C'est une sorte de pétanque avec des boules ovales qu'il faut placer le plus prêt du "cochonnet". J'ai pas beaucoup de chance au jeu avec Vincent mais pour une fois c'est moi qui ai gagné hihihi. Mais comme je suis bonne gagnante je lui ai payé sa bière pour lui remonter le moral 😘

Partie de bowling à Akaroa - La bière de la victoire ! 

Pour notre dernière soirée ensemble nous avons dîné dans un bon restaurant sur les bords de mer, près de notre hôtel. Notre dernière activité avant de nous en retourner à l'hôtel a été d'aller visiter le phare de la baie 😀

Phare de Akaroa 

Nous sommes aujourd'hui lundi 28 et Vincent doit reprendre l'avion à Christchurch... Nous prenons donc la route ensemble une dernière fois en direction de l'aéroport. Les au-revoirs sont bien moins douloureux qu'à Londres. Nous avons compté qu'il nous reste 86 jours avant de se revoir 😉 C'est pas grand chose dans une vie 😘 A très bientôt pour de nouvelles aventures mais cette fois-ci en solo !

Dernière photo de la baie de Akaroa sur le chemin du retour 
29
janv

En NZ, au Sud il fait gris et au nord grand soleil !

Après une petite étape dans le premier camping où nous avions fait escale avec Vincent à Kaikoura et une première nuit en camping seule, me voici arrivée à Picton : la porte d'entrée vers l'île du nord.

Les 340 kilomètres qui séparent Christchurch de Picton sont absolument fabuleux. Les paysages s'enchainent comme un diaporama de couleurs, variant entre plaines vertes où se prélassent moutons et bétails et sommets de montagnes (certains enneigés). Pour les connaisseurs de la trilogie du Seigneur des Anneaux et celle du Hobbit, j'ai traversé le Rohan, le marais des morts et la forêt de Fangorn ! Incroyablement formidable 😀 La Nouvelle-Zélande répond bien à ses promesses de grandeur et de beauté !

J'arrive en début d'après-midi en ville et le soleil tape affreusement sur la petite ville. L'attrait principal de Picton est sa plage qui est littéralement collée au centre ville. Elle est disposée comme une ville américaine avec une avenue principale où toutes les boutiques sont concentrées. Je me fais un plaisir de parcourir la ville mais le soleil est assommant et la plage est si près... Je vais pour la première fois gouter à l'océan pacifique ! Et bien ce bain m'a fait le plus grand bien. Je prends mon temps aujourd'hui, je flâne et entre dans à peu près toutes les boutiques de la ville 😉

Centre ville de Picton - Plage de Picton 

Je séjourne pour une nuit dans un petit camping très tranquille proche de la ville. Je tiens une fois de plus à vous faire partager un superbe coucher de soleil dont j'ai eu le droit cette nuit.

Coucher de soleil au camping de Picton 

Je prends dès demain matin le ferry pour me rendre à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande. Hâte de débuter ce périple au Nord !

30
janv

La traversée entre Picton et Wellington

Le grand jour est arrivé, je vais traverser le détroit qui sépare l'île du Sud à celle du Nord. Seulement 3 kilomètres entre ces deux bouts de terres et il faut pourtant 3 heures pour les traversées. Je vous explique : Picton est entourée de montagnes et le bateau doit sinuer entre les monts et se frayer un chemin vers la mer.

C'est parti je prends le chemin vers l'embarcadère et j’attends avec les autres véhicules pour monter à bord ! Ils sont réglés comme des horloges nous partons pile à l'heure, c'est-à-dire 9h05. La traversée se passe merveilleusement bien dans un salon sur le pont supérieur. Et les paysages que je traverse sont juste grandioses 😀

Traversée en ferry 

Premier jour à Wellington, découverte à pied de la ville

C'est une magnifique journée pour visiter la capitale néo-zélandaise. Il faut avant tout que je trouve une place de parking, plus facile à dire qu'à faire ! Une fois cette étape franchie je prends mon sac à dos et je pars à l'aventure. C'est une ville magnifique, aérée, propre et vivante je m'y sens bien 😉

On y voit beaucoup de familles jouer dans le parc (normal c'est encore les vacances scolaires ici), des musiciens jouer dans la rue, des gens en trottinette électrique qui se baladent sur le port, des travailleurs en pause déjeuner qui déjeunent sur les marches du Civic Center... C'est très agréable de se promener ici 😀

City center de Wellington 

Mais il se fait faim ! Je me trouve un petit restaurant au bord de l'eau et entouré de magnifiques bâtiments. Un petit "Fish & Chips" et je repars en route.

Bâtiments de bords de mer de Wellington 

Petit passage par le quartier des affaire à à peine dix minutes de la jetée où je retrouve un petit côté de Londres et de New York 😀

Quartier des affaires 

Dernière étape de la journée je m'en vais visiter le musée de la Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa. Un musée qui met à l'honneur l'histoire et l'art maori ainsi que des expositions temporaires. Et justement en ce moment il y a une exposition sur le rôle de la Nouvelle-Zélande dans la bataille de Gallipoli pendant la Première Guerre Mondiale. Une belle exposition interactive et avec beaucoup d'histoire. Après un tour à l'étage de l'histoire des maori (pas bien mis en avant) je quitte le musée après une longue journée et prends la direction de mon camping près de la ville.

Musée de la Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa 

Encore une fois désolée pour le laps de temps entre mes articles mais en ce moment j'ai pas trop accès à internet. Je vous dis à bientôt à tous et je vous embrasse 😘

31
janv

Ce matin je prends mon temps !

Me voici à Wellington pour une nouvelle journée et pas des moindres, je vais visiter les studios de production de Peter Jackson, producteur du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. J'ai rendez-vous à 13h30 là bas. Du coup j'ai beaucoup de temps à perdre avant de me rendre aux studios. Je me rends dans le quartier de Miramar qui est la péninsule au sud de Wellington. Je fais le tour de la presqu'île et je me pose devant ce paysage grandiose avec un bon café pris sur la route. Ici on a l'impression d'être sur une île coupée du monde ! On n'entend que les oiseaux chanter et le bruit des vagues.

Quartier de Miramar à Wellington 

Visite des studios Weta

Mon "trip seigneur des anneaux" commence enfin ! C'est surtout pour cette raison que je voulais visiter la Nouvelle-Zélande ! Pour marcher sur les pas des hobbits dans la Conté, le Mordor, le Rohan.... Pendant cette visite (où je n'ai pas eu le droit de faire des photos...) j'ai découvert les nombreux films qui ont été produits et pas des moindres : SDA bien sûr, Avatar, Narnia et bien d'autres encore ! J'ai pu découvrir l'envers du décor de ces films que j'adore comme la fabrication des costumes et des maquettes pour les plans larges. J'ai par exemple vu la vrai maquette du château du prince Caspian dans Narnia 3 😀 Bon c'est des trucs de geeks mais moi j'adore hihi. J'ai pu également tenir entre mes mains la véritable épée de Aragorn dans le Seigneur des Anneaux (ahahahahahahahhhhhhhhhh). En bref c'était génial ! Et le mieux dans cette visite ça a été la boutique cadeaux ! Remplie de souvenirs incroyables, malheureusement rien n'aurait tenu dans mon sac à dos... Snif

Studio Weta 

Bref une belle journée geek ! Je prends maintenant la route pour le nord vers Napier, capitale du style Art-Déco et porte d'entrée des vignobles de l'île du Nord. A très vite tout le monde 😘

2
fév
2
fév
Publié le 11 février 2019

La capitale mondiale du style architectural Art-Déco

Après une nuit passée dans un camping rempli de travailleurs de chantier qui n'arrêtaient pas de me regarder j'ai vite filé vers ma destination : Napier. Malheureusement il pleut à verse ici et les photos ne montrent pas la beauté de cette ville. Je l'avoue ce n'est pas ma préférée bien au contraire ^^ Mais elle a son charme 😀 C'est une ville qui a été quasi-intégralement détruite après un séisme dans les années 1930. Elle a été reconstruite dans le style à la mode de l'époque : le style Art déco. C'est assez rigolo car des gens viennent ici du monde entier pour vivre au style de cette époque. Beaucoup ont des voitures anciennes et s'habillent façon année 20.

City Center de Napier 

En voici un exemple 😉

Voitures vintage à Napier 

Après un tour en ville je me dirige vers la plage de sable noir qui borde la ville. Les plages en NZ sont généralement faîtes de sable noir car c'est une île volcanique 😉 J'ai trouvé celle-ci particulièrement belle à cause des morceaux de bois flottés qu'on trouve un peu partout.

Bord de plage de Napier 

Pas grand chose d'autre à dire sur cette ville hormis le fait qu'on dirait que le temps s'est arrêté ici 😀 Je commence a être fatiguée de mon voyage.. Ma prochaine destination est un lac magnifique dans les terres, je vais en profiter pour me reposer quelques jours... A très vite 😘

4
fév

Un petit coup de mou depuis le départ de Vincent..

Cela fait maintenant quelques jours que Vincent est rentré en France et son absence commence à se faire sentir. J'ai de nouveau une baisse de moral et j'ai du mal à sortir de mon campervan pour aller visiter les villes dans lequelles je me rends. Je suis également épuisée car je dors assez mal. J'ai besoin de confort et de me sociabiliser 😀 À Taupo là où je me rends aujourd'hui je trouve une auberge de jeunesse pour passer deux nuits. Je pense que ça sera suffisant pour me requinquer !

Lac Taupo

Le premier jour j'ai envie de me faire plaisir et je pars en ville pour admirer le coucher de soleil et me faire un bon restaurant pour me remonter le moral ! Heureusement que j'ai également ma famille pour m'appeler alors quelle est "pompette" ahah et ma petite Lise d'amour qui sait si bien me remonter le moral 😘 Je passe ma seconde journée à l'auberge à dormir ^^ J'étais si fatiguée que j'ai dormi toute la journée ce qui ne m'a pas empêché de très bien dormir la nuit également !

 Coucher de soleil sur le lac Taupo

Me voici de nouveau à l'attaque pour la suite de mon voyage ! Je prends la route pour Rotorua plus au nord à côté d'un autre lac. En roulant je croise un panneau qui m'interpelle : les chutes de Huka. J'ai bien fait de m'arrêter car le spectacle de cette cascade était fantastique ! Au départ c'est une immense rivière qui traverse l'île du nord et c'est en ce point qu'elle atteint son couloir le plus étroit : 15 mètres 😀 Incroyablement beau (et gratuit haha).

Huka falls 

Sur la route je croise également des sources d'eau chaudes naturelles et des villages maori traditionnels mais cette fois-ci il faut payer un bras pour aller voir... A bientôt à Rotorua 😉

5
fév
5
fév

Journée marche aujourd'hui !

Bon je le dis tout de suite pour ceux qui me connaissent pas très bien : je déteste marcher ^^ C'est pas un truc qui me branche, j'arrive pas à réfléchir quand je marche et quand tu es seule à voyager bah réfléchir c'est ce que tu fais le plus souvent ^^ Mais il n'y a pas grand chose à faire à Rotorua que mon porte-monnaie me permet du coup je pars à la découverte de la ville et du lac pour la journée. Une fois le sac à dos fait, je me dirige dans un premier temps vers la ville. Elle n'est pas très grande mais comme toute les villes de NZ elle est très aérée et très verte (j'adore !). L'office de tourisme me fait penser aux maisons normandes et surtout celle de Deauville. J'en profite pour faire un peu de shopping et je craque sur une superbe moustiquaire car cette nuit je me suis fait dévorer par les affreux Sandflies, cousins des moustiques, dont les morsures gonflent au fil des jours et démangent jour et nuit... Il n'est pas question que ces bestioles m'empêchent de profiter de mon voyage et encore moins de mes nuits 😉

Centre ville de Rotorua 

Après avoir fait un tour en ville et parler à des maoris (enfin !!) je me dirige vers le parc qui borde le lac Rotorua. Encore une fois la verdure de ce pays me subjugue ! Le contraste du bleu et du vert est constamment présent sur la terres de Kiwis.

Parc de Rotorua 

Me voici enfin au bord du lac. C'est rigolo il est envahis de canards ! Pour ceux qui ont Snapchat et qui savent que j'adore les canards c'est un petit paradis ici. Il fait très chaud et le ciel est immaculé d'un bleu profond. C'est dommage que je ne puisse pas prendre de photo des étoiles la nuit mais c'est les nuits les plus incroyables que j'ai vu ! Les étoiles forment comme un tableau et tous les soirs j'ai la chance de les admirer 😀 C'est à ce moment de la journée que ma longue marche commence car je me suis mis en tête de faire une partie du tour du lac. 2 heures plus tard me voici revenue en ville, pleine de sueur et épuisée mais avec des images extraordinaires en tête !

Lac de Rotorua 

Prochaine étape très attendu Matamata et le village des Hobbits !!!!!!!! A très vite 😘

6
fév

" Je n'ai pas le temps, je pars pour une aventure ! ", Bilbo Saquet dans le Hobbit, épisode 1.

Je l'attendais ce moment depuis que j'ai décidé de passer par la Nouvelle-Zélande pour mon tour du monde. C'est mon rêve depuis que j'ai regardé pour la première fois le Seigneur des Anneaux et depuis que mon réveil est la BO de la Conté depuis maintenant 4 ans ! J'y suis enfin : Hobbiton, le village des Hobbits installé dans la vallée de Matamata depuis le premier tournage se la trilogie en 1999. J'ai rendez-vous à 2h pour ma visite et j'ai donc le temps de me rendre au village qui a accueilli les équipes de tournage et qui a adopté le style "hobbit" pour son office de tourisme ! En effet c'est ici que partent les cars pour le village situé à 15 kilomètres de là.

Office de tourisme de Matamata 

Je suis toute excité de cette journée !!! J'arrive bien en avance au point de rendez-vous. On m'offre même un passage à 13h45 au lieu de 14h. Youpi 😉 J'ai quand même le temps de passer par la boutique de souvenirs que j'attendais tant. Mais malheureusement elle est plutôt décevante... Trop de broutilles, que des souvenirs vus et revus dans les boutiques chinoises... Moi qui voulait repartir avec un collier avec l'anneau unique c'est une déception (à 159$ le collier...). L'heure arrive enfin et je monte dans un bus qui va nous mener au village, bien à l'abris des curieux !

Entrée de Hobbiton Movie Set 

Après 10 minutes de bus et un film d'introduction fait par Peter Jackson, nous arrivons au village. Nous avons un guide qui vient de Matamata avec nous, James. Il est vraiment cool et m'explique qu'il bosse ici depuis 2 ans, on parle pas mal de temps et me donne quelques leçons d'anglais ^^. C'est un endroit magique ! Tout est d'un vert incroyable et les maisons sont comme dans mes rêves. Il y en a de plusieurs tailles : certaines sont à tailles humaines pour que les trous de Hobbits paraissent à la taille des Hobbits et d'autres sont beaucoup plus petit pour faire paraitre les humains bien plus grands ! James nous donne tous les trucs et astuces des tournages du Seigneurs des Anneaux et du Hobbits. Je bois ses paroles xD

Hobbiton - Maison de Bilbo taquet (deux dernières photos) 

J'ai l'air malheureuse sur ces photos haha ! J'étais aussi excitée que lorsque j'ai vu le château de Poudlard au parc Universal Studio de Orlando 😘

Deuxième étape de la visite, pinte à l'auberge du dragon vert !

Quand on mêle Seigneur des Anneaux et bière je suis la plus heureuse ^^! La visite comprend une bière gratuite dans le décor de l'auberge du dragon vert. J'aurais préférée l'auberge du Poney fringant mais je suis ravie par le cadre tout aussi magnifique que les trous de Hobbits. L'avantage d'être pote avec le guide c'est qu'il y a moyen d'avoir plus d'une bière gratuite 😉 Enfin bref excellent moment à la hauteur de mes espérances 😀

Auberge du dragon vert 

Je quitte la Conté et ses verts pâturages pour la ville, et pas n'importe laquelle, la plus grande de Nouvelle-Zélande ! Auckland 😀 Gros bisous à tous 😘

Réalisation d'un rêve : CHECK !
7
fév

Un tour au Zoo de Auckland !

En quittant Matamata je prends directement la direction d'Auckland. En arrivant là-bas, la pluie tombe et j'avoue que je ne sais pas quoi faire par temps de pluie à Auckland. D'une part j'ai pensé à aller à la Librairie afin de pouvoir écrire quelques articles pour le blog mais pas moyen de trouver une place de parking... En parcourant la ville en voiture je me suis retrouvée devant le Zoo de Auckland et je me suis dis pourquoi pas ?! Je me gare et je me rends au parc.

Zone Afrique 

C'est un joli zoo avec des interactions entre les visiteurs et les animaux. J'ai passé un bon moment bien que je ne soit pas une grande fan de ces endroits.

Zone Asie 

La principale raison de cette sortie au zoo c'était de pourvoir voir des Kiwis ! L'animal endémique et symbole de la Nouvelle-Zélande ! Désolée pour la qualité de la photo mais ces animaux ne sortent que la nuit du coup leur enclos est dans le noir. C'est vraiment un animal rigolo qui ressemble a un poulet sans bras ^^

Zone Nouvelle-Zélande et Australie 

En sortant du zoo j'ai tenté de trouver un camping près de Auckland mais je me suis fait rejetée de deux d'entre eux ^^ Du coup j'ai continué ma route vers le Northland afin d'atteindre le cap le plus au nord du pays : le Cap Reinga 😀 A bientôt 😘

9
fév

Quelques étapes entre Auckland et le Northland

Après mon passage éclair à Auckland, j'ai le désir de découvrir la région la plus au nord de l'île du nord et donc de la Nouvelle-Zélande : le Northland (je trouve le nom très parlant ^^). Il y a 420 km qui sépare Auckland et Cape Rainga mais parlons plutôt en heures car il n'y a pas d'autoroute comme en France ici, ce ne sont que des routes nationales soit 6 heures de route. C'est un long périple et je décide de prendre mon temps en faisant plusieurs étapes dans des lieux magiques tel que Whangarei et Paihia plus connue sous le nom de la Baie des Îles. Cette baie est aussi belle que Halong Bay au Vietnam mais incroyablement calme, sans bateaux remplis de touristes ni parsemée de déchets en tout genre... Bref je recommande ce lieu incroyablement somptueux ! 😀

 Un café au bord de l'eau dans la Baie des Îles avant de prendre la route 

Je prends maintenant la route pour Cape Reinga, le lieu le plus au nord. Il faut savoir que dans le Northland il n'y a pas d'hiver ! Il y règne constamment un climat doux et ensoleillé où les néo-zélandais profitent des plaisirs de la mer sur leur bateau de plaisance. A savoir également que la Nouvelle-Zélande est le pays où la moyenne de bateaux de plaisance par habitant est la plus forte au monde ! Ça ne m'étonne pas vu la qualité de vie dont ils disposent et sans compter les innombrables plages et lacs de Nouvelle-Zélande 😉 Sur la route je m'arrête souvent pour prendre des photos de paysages que je trouve tous plus beaux les uns que les autres mais j'avoue avoir eu un coup de cœur pour cette aire de repos 😘

La plus belle aire d'autoroute du monde je pense !

Le bout du bout du monde : Cape Reinga

Le trajet a durée 3 jours et deux nuits, j'avais bien dit que je prenais mon temps 😛 Mais la récompense à la fin cette route est inestimable ! Rien que la route qui mène au cap est splendide ! Je vous laisse l'admirer.

La route et l'entrée qui mène au Cap Reinga 

Nous y voici enfin The Cape Reinga ! On se sent vraiment tout petit quand on gravit le chemin qui nous amène au bord de la falaise. Au bout du chemin un magnifique phare qui fonctionne toujours et guide les bateaux qui approchent par le nord de l'île. Je reste ici un long moment, assise sur l'herbe et n'écoutant que le bruit du vent et des vagues. J'espère observer quelques créatures aquatiques mais pas de chance, ni dauphin ni baleine ni lion de mer à l'horizon. Je ne désespère pas d'en voir un jour ! Peut être en Australie 😉Je crois que c'est l'endroit que j'ai préféré en Nouvelle-Zélande (égalité avec Hobbiton on va dire) 😀

Cape Reinga (la dernière photo est ma préférée !)

Pique nique dans le parc de Tapotupotu Beach

Il n'y a pas de camping au cap et dans la pointe du Northland. Il faut donc reprendre la route pour trouver un endroit où dormir. En rebroussant chemin je croise un panneau m'indiquant un parc national où il est possible de pique-niquer. Je m'engouffre alors dans un chemin de gravier et de sable et je ne sais pas trop où ce dernier débouche ^^ Mais encore une fois la surprise n'en est que plus grande en découvrant cette magnifique plage entourée de ses falaises et de sa forêt. J'en suis bouche bée... Quel meilleur endroit pour déjeuner et se prélasser au soleil avant une longue route ? Je me le demande !

Un endroit rêvé pour un pique-nique !

Le Northand est vraiment une région pleine de merveilles... Je suis ravie d'avoir fait ce si grand détour et je le conseille à chacun d'entre vous 😉 Le voyage de retour vers Auckland va également prendre 2 nuits car je commence à fatiguer de ce type de voyage. Rien de reposant mais si enrichissant ! Je prends la route pour la dernière étape de mon voyage en Nouvelle-Zélande : Auckland 😀

13
fév

Mes derniers jours dans la plus grande ville du pays

J'ai passé 3 jours à visiter la ville. Pour me loger j'ai trouvé un petit coin de paradis à 10 km du centre ville au bord de la mer. C'est l'endroit où les habitants de Auckland se rendent les week-end pour profiter de la mer et de la plage ! Il y a beaucoup de ports de plaisances ici et le camping que j'ai trouvé en est le repère ! Je profite au maximum de ce pays que j'aime tant avant de prendre l'avion pour une nouvelle aventure 😀

Pour mon premier jour de visite je me suis rendue dans l'hypercentre de la ville. On y trouve la rue principale "Queen Street", la SkyTower, l'Université de Auckland, le Civic Theatre et beaucoup de grandes Galeries d'art. C'est une ville très belle mais beaucoup plus peuplée que les dernières que j'ai visitées. Elle est également l'une des villes les plus cosmopolites au monde (çà je l'ai appris durant mon tour de bus touristique 😉) et beaucoup de nationalités et d'origines se mélangent dans la rue. On le voit surtout à travers les nombreuses langues que l'on entend lorsque l'on se promène en ville. Par exemple on voit beaucoup de décorations pour les festivités du nouvel an chinois car il y a une très grosse communauté asiatique à Auckland.

Durant cette journée j'en ai également profité pour rattraper mon retard dans l'écriture de mes articles et je me suis rendue à la Central Library of Auckland pour profiter d'un cadre confortable, d'une prise de courant et surtout du Wifi ! Ce fut une belle journée mais le temps est très précieux ici et les parkings sont justes hors de prix (50$ pour 4 heures de stationnement ! On se croirait dans les parkings parisiens...). Il est donc temps pour moi de retourner à mon camping. Mais pas question de manger une nouvelle fois des nouilles chinoises déshydratées et je décide de me faire plaisir au restaurant. Là bas j'y ai rencontré une jeune française installée à Auckland depuis 8 mois et qui va bientôt rentrer en France. Elle a hâte de revoir sa famille mais elle est, tout comme moi, amoureuse de ce pays du bout du monde !

Découverte de l'hypocentre de Auckland 

On joue la touriste dans le bus pour l'avant dernière journée !

J'ai retenu la leçon pour le parking... Aujourd'hui je prends la direction du Sealife, l'aquarium et centre de sauvetage d'espèces comme les tortues ou les pingouins de Auckland. Pourquoi ? Tout simplement car le parking y est gratuit si on prend un ticket et que le bus touristique que je souhaite prendre ce jour a justement un arrêt juste devant l'entrée ! C'est pas merveilleux çà ?! 😉 Après mes dix kilomètres parcourus pour rejoindre l'aquarium je prends mon billet et je visite ce centre. Il y a un immense enclos rempli de pingouins d'antarctique et de manchots royals qui se prélassent dans leur bassin ! Ils sont vraiment trop craquants quand ils nagent et quand ils marchent 😘 La visite se poursuit vers le bassin de sauvegarde et de soin des tortues marines. Mais une fois qu'on a vu une tortue dans la nature, les voir dans un bassin me fait mal au cœur... Je poursuis mon chemin vers l'immense bassin des raies et requins où l'on peut les voir sous un tube de verre : c'était incroyable 😀.

Sealife de Auckland 

Une fois ma visite terminée de Sealife je prends maintenant la direction de l'arrêt de bus pour faire le tour de la ville et entendre toutes les anecdotes de la ville ! En voici quelques unes :

  • La plus grande communauté étrangère à Auckland ne sont pas les asiatiques mais bien les indiens.
  • 50% se disent d'origine NZ de style européen, 12% se disent maori, 10% d'Asie 8% sont d'origine polynésienne et les 10% restant sont issus des autres régions du globes.
  • Il n'y a pas d'animaux prédateurs en NZ (serpents, crocodiles, ours...) car le continent Zélandia sur lequel repose la Nouvelle-Zélande se trouve au dessus du niveau des continents voisin et donc les prédateurs n'ont pas pu se rendre sur ce dernier.
  • Tamaki Makau Rau, le nom en maori de Auckland signifie " mille amours " car lors de l'arrivée des premiers polynésiens sur l'île (qui sont maintenant les maoris) ils y virent une région extrêmement fertile et idéalement située pour l'agriculture et la pêche.
  • Le premier mammifère à être arrivé sur le pays est une chauve-souris venue d'Australie par les vents.
  • Il existe un ancien marrais à Auckland (maintenant c'est un terrain de sport utilisé pour le criquet) qui s'appelle " souvenirs amers " en maori car ce fût une région très prisée par les colons lorsqu'ils arrivèrent sur l'île et qu'ils ont pris aux maori après une guerre de territoire.

Il y en a beaucoup d'autres mais je ne m'en souviens plus maintenant que je dois les raconter ^^ La ville a beaucoup de merveilles à faire découvrir : l'Eglise de la sainte trinité de Auckland, des panoramas à couper le souffle, le Museum and War Memorial of Auckland (le grand bâtiment blanc en forme de palais) et une place centrale près du port où je me serais bien installée pour vivre ! 😘

Visite en bus touristique de Auckland 

Troisième jour, plus de téléphone...

Ça devait arriver, cela faisait des semaines qu'il montrait des signes de fatigue, qu'il prenait possession de mon écran tactile... Aujourd'hui j'ai dû dire en revoir à mon téléphone... RIP iPhone ! Malheureusement je n'ai pas pu prendre de photos du Museum and War Memorial of Auckland que j'ai visité durant cette matinée mais je vous assure qu'il vaut le détour 😀 3 niveaux le compose le premier sur l'histoire et la culture polynésienne, le second sur l'histoire naturelle de l'île de la Nouvelle-Zélande et le troisième niveau retrace le rôle de la NZ durant les guerres mondiales et il dispose également d'un magnifique mémorial à la gloire des soldats issus de la région de Auckland. Vraiment une belle visite 😀

Après çà il m'a fallut me rendre près de l'aéroport pour dire au revoir à MUMU, mon camper van ou devrais-je dire notre camper van à Vincent et moi car nous l'avons adopté tous les deux au début de cette aventure. Après ces au-revoirs et comme cadeau de St Valentin j'ai eu le droit à une nuit dans une vrai hôtel près de l'aéroport (merci mon chéri haha 😘 !) afin de prendre mon vol demain matin.

Proud to be Kiwi ! Une partie de moi est restée en Nouvelle-Zélande et je compte bien revenir 😉

15
fév

(Je n'avais plus de téléphone pour la visite de Melbourne... Désolé)

Welcome to Australia !

Il faut seulement 4 heures pour rejoindre Auckland à Melbourne, ma première étape en Australie ! Le réveil était tôt mais le voyage s'est très bien passé 😀 Il est 10 heures du matin lorsque j'atterris à Melbourne, il fait très beau et j'ai envie de visiter la ville ! Mais j'ai une urgence : acheter un nouveau téléphone.

Je tenais à remercier mes parents et mes grand-parents pour leur cadeau d'anniversaire en avance : un iPhone 8 tout beau tout neuf 😘 J'ai également revendu mon ancien comme ça je m'en débarrassais une bonne fois pour toute ! J'ai pu visiter quelques coins de la ville de Melbourne vraiment cool mais j'attends de la visiter entièrement pour vous mettre des photos et un article dessus.

Merci pour ce super cadeau d'anniversaire 😘

Mais aujourd'hui j'ai un rendez-vous ! Je dois prendre le train pour me rendre dans une ville à 45 minutes de Melbourne afin de rencontrer la famille qui va m'héberger contre travail durant plusieurs semaines 😀 Le voyage se passe bien et c'est le papa Ian qui vient me chercher à la gare pour me conduire à leur maison. Que dis-je leur maison, leur palais devrais-je dire ! Kellie la maman me fait visiter les parties communes ainsi que l'aile réservée aux Backpackers de passage chez eux. J'ai donc ma propre chambre, ma salle de bain avec douche et baignoire, mon salon avec table de billard et écran plat sans oublier la piscine à l'extérieur ^^ Je commence à croire que j'ai vraiment beaucoup de chance ! Je rencontre également leurs deux filles Louisa avec qui je vais travailler car à seulement 20 ans elle a son élevage de chevaux à domicile (les écuries sont juste en face de la maison et cette dernière est entièrement cernée par des paddocks avec des chevaux) et Claudia la cadette de 16 ans 😀 Ils sont vraiment tous très gentils et fort heureusement pour moi ils n'ont pas un accent trop difficile à comprendre !

Smith's house 

A très vite pour vous raconter comment se passe ma vie dans un élevage en Australie 😘

23
fév

On dit au revoir aux poneys et on dit bonjour à la civilisation 😀

Nous sommes samedi et c'est le week-end ! J'ai la chance de pouvoir profiter de deux jours de repos dans la semaine et je profite de mon premier week-end pour aller visiter Melbourne (pas comme le premier jours où je suis arrivée en Australie ^^ Cette fois-ci je visite vraiment 😉). Kellie, la maman, me conduit à la gare et en profite pour me donner quelques conseils sur l'itinéraire et sur les transports avant que je parte seule en ville (c'est une vrai maman poule). J'apprends donc que les transports sont gratuits dans le centre-ville et qu'un tram faisait le tour du quartier touristique gratuitement en donnant des informations sur la ville ! Cette ville me plait déjà 😛

Lorsque je descends de la gare, je me trouve en plein centre-ville de Melbourne. Cette ville bouillonne et j'ai hâte de la découvrir. J'essaye de me familiariser avec les transports en commun et décide de tester le tram gratuit qui fait le tour de la ville avant de découvrir le quartier Street Art qui se trouve tout près de la gare où je viens d'arriver. Melbourne est rempli de passages dans des immeubles, des cours cachées aux yeux du monde et des passages qui me font penser au "Chemin de traverse" dans Harry Potter avec les panneaux qui informent les passants des différentes boutiques et restaurants (cf. la deuxième et la troisième photo). Tout le monde brunch à cette heure-ci ! J'aime beaucoup l'aspect moderne de cette ville avec ses grandes tours d'affaires qui capturent les rayons du soleil et les reflètent sur les bâtiments anciens comme le musée des arts contemporains ou les nombreuses églises anglicanes.

Centre-ville de Melbourne à bord du tram City tour 

Le quartier Street Art de Melbourne

J'ai adoré ce quartier ! On a l'impression de se retrouver dans le Londres de la fin du XIXème. Entre briques rouges et bâtiments d'usine. Les artistes ont vraiment fait un travail incroyable pour redonner au quartier sud-ouest de Melbourne une seconde jeunesse qui attire les touristes du monde entier (moi y compris ^^) ! On ne peut que être frappé par la beauté des graphismes... En tout cas moi l'admiration et l'émotion étaient là 😉 Il y a 3 gros spots de street art ici : Duckboard Place, ACDC Lane (nom assez révélateur) et Hosier Lane. Les 3 ont des styles totalement différents et c'est ce qui rend ce quartier si exceptionnel à mes yeux 😀

Le merveilleux quartier Street Art de Melbourne près de la Flinders centrale gare 

Je continue ma visite par le Federation Square qui se trouve juste en face du quartier du Street Art. Il s'agit ici d'un espace public qui organise des manifestations gratuites comme des concerts, des spectacles, la diffusion en direct de matchs de basket, criquet, football australien etc sur un écran géant. C'est une ambiance très cool ici où les travailleurs viennent prendre leur déjeuner sur les marches d'escalier qui mènent à la place ou bien sur les pelouses. C'était un passage rapide car j'étais déjà venu au Federation Square le jour de mon arrivée à Melbourne. C'était surtout pour prendre des photos pour le blog 😉

Federation Square 

Le plus grand et plus ancien marché de Melbourne : The Queen Victoria Market

Après mon tour au Federation Square je dois me dépêcher de me rendre au Queen Victoria Market car il est déjà 14h et ce dernier ferme à 15h ! Je prends le tram pour m'y rendre. Ce marché me fait retourner un peu en Asie avec toutes ces couleurs et senteurs 😀 Et c'est vrai qu'il est immense. Un grand hangar abrite les fruits et légumes tandis qu'une partie est exclusivement dédiée aux F&L rares et délicats. Un second hangar est là pour la viande et les poissons, un autre pour tout ce qui ne se mange pas et le dernier est celui des stands spécialisés où j'ai pu trouver des shops français, italiens, allemands, polonais etc. J'aurais bien aimé acheter quelques spécialités de la France mais le prix est tellement indécent que je n'ai pas osé pour cette-fois. Je me laisse tout de même tenter par une pâtisserie en guise de déjeuner 😛

Queen Victoria Market 

St Kilda Beach : c'était pas prévu mais la mer me manquait 😉

Me voici de nouveau dans le tram. Au départ je voulais me rendre aux Jardins Botaniques qui se trouvent au sud de la ville. Mais en regardant les gares qui étaient desservies par le tram je me suis rendue compte qu'il se rendait jusqu'à la plage de Sainte Kilda... Ni une ni deux le choix est fait et je me retrouve face à la mer de Tasmanie 😘 Kellie m'avait prévenu que cette plage n'était pas belle, que se baigner là-bas n'était pas top car l'eau n'y est pas très propre.. Elle avait raison ^^ La plage n'est pas la plus belle mais l'ambiance qui y règne est juste géniale 😀 Quand je suis arrivée c'était le début d'un festival de musique et de couleurs et tout le monde se lançait des poudres colorées sur le rythme de la musique du DJ. J'ai continué mon chemin en longeant la plage et je me suis retrouvée sur un ponton qui menait vers un petit restaurant dans la jetée. Ce dernier se trouve à côté d'une plage où se retrouve les Kit surfers. Mais le plus beau de cet endroit c'est qu'il y a une colonie de pingouins nains qui vit cachée dans les rochers qui bordent le restaurant ! J'ai pu en voir deux et c'était incroyable 😀 En liberté comme çà c'est juste ouf pour moi !

St Kilda Beach 

Dernière étape avant le retour, flâner sur les bords de la Yarra River...

Il est temps de se rediriger vers la ville et de la gare pour ne pas manquer le prochain train car le train qui me ramène à Winga Park c'est comme les trains pour Taverny... C'est toutes les heures... Bref je décide d'aller flâner sur les bords de la Yarra River. Encore une fois l'ambiance de Melbourne me fascine ! Tout le monde sourit, se salue, chante, danse ! Il y a beaucoup de spectacles de rues : j'ai pu voir Dark Vador jouer de la guitare, des ados qui faisaient du breakdance, un magicien qui faisait des tours de fakir et des artistes faire du street art. Bref j'adore cette ville 😉 Mon dernier moment avant de prendre mon train a été de me prendre un verre dans l'un des bars branchés du bord de rivière ! Il fallait bien fêter cette première journée de visite comme il se devait 😉

Les bords de la Yarra River 

Je vais essayer de faire une expédition tous les week-ends afin de vous faire profiter au mieux des merveilleux paysages qui bordent Melbourne ! La semaine prochaine je vais tester la Great Ocean Road, gros bisous à tous 😘

2
mars

Ce Road Trip j'en ai rêvé depuis que j'ai dans la tête de partir en tour du monde, même avant, lorsque que je voulais seulement partir à l'étranger pour apprendre l'anglais... Cette route est complètement à l'origine de ma venue en Australie et plus particulièrement à Melbourne. En résumé j'ai attendu ce moment depuis le moment où j'ai pris cet avion de Londres ! C'est vraiment un rêve qui se réalise 😘

Entrée de la Great Ocean Road 

J'ai longtemps hésité à faire ce road trip seule ou à plusieurs. Et puis un jour, j'ai posté un message sur le groupe Facebook " Les Français en Australie " comme quoi je cherchais des compagnons de voyage pour parcourir la Great Ocean Road avec moi. A peine 10 minutes plus tard j'avais déjà mes 4 copines de road trip ! Elles se nomment Mélanie, Marion, Carla et Elsa. Quatre françaises qui vivent à Melbourne et qui avaient le même projet de road trip au même moment que moi 😀

Mais c'est quoi la Great Ocean Road ?

La Great Ocean Road (ou B100) est une route qui longe la côte de l'Etat de Victoria longue de 243 km. Elle relie la ville de Torquay à celle de Warrnambool. Elle a été construite entre 1919 et 1932 par 3 000 soldats revenus de la Première Guerre mondiale afin d'en faire un mémorial pour les soldats disparus. Cela a ainsi permis au Gouvernement Australien de pouvoir reconvertir certains soldats après la Guerre afin qu'ils puissent reprendre une vie civile normale. Voici une map pour vous aider à visualiser cette route oh combien magnifique !

 Map de la Great Ocean Road (B100)

Maintenant qu'on a posé le décor, je vais enfin pouvoir vous raconter l'aventure que j'ai vécue le week-end dernier 😀

Jour 1 - Etape 1 : Bells Beach

C'est la première étape de notre trip ! Il fait beau et même très chaud (40 degrés et on étouffe dans la voiture...), c'est donc le moment rêvé pour tester les fameuses plages du sud de l'Australie 😀 Après un trajet de 1h30 et quelques courses à Torquay pour un pique-nique sur la plage nous arrivons à Bells Beach. Mais il fallait bien quelques péripéties à ce séjour et elles débutent dès le début ! L'une de mes travelmate a soudain des vertiges après une chute dans les escaliers qui mènent à la plage et a un malaise... Mais heureusement tout se passe bien et nous arrivons à "gérer" la situation avec les autres filles ^^ On prend notre temps pour déjeuner à l'ombre de la plage et profiter des surfeurs qui sortent des vagues 😉

Bells Beach 

Jour 1 - Etape 2 : Apollo Bay

La seconde étape de notre voyage nous amène à Apollo Bay (que vous pouvez voir sur la carte plus au dessus 😀), une jolie petite ville au bord de la mer. Nous nous arrêtons cette fois ci pour une petite baignade ! L'eau est plutôt fraiche mais avec une telle chaleur c'est très agréable. Bon j'avais également oublié mon téléphone dans les toilettes publiques mais je crois que je suis cocue au vu de la chance que j'ai eu de le retrouver à la même place ^^

Plage de Apollo Bay 

Jour 1 - Etape 3 : Twelve Apostles

C'est l'apothéose de cette route et nous voulons faire les choses en grand c'est à dire admirer le coucher de soleil sur les Twelve Apostles. Il s'agit d'un regroupement d'aiguilles de calcaire dépassant de l'eau en bord de mer dans le parc national de Port Campbell. Mais lorsque l'on est devant ce spectacle, c'est bien plus que des aiguilles de calcaire... C'est une vision grandiose dans une atmosphère magique. Avec les filles on profite de ce moment pour prendre de belles photos avec ce soleil couchant 😘

Coucher de soleil sur les Twelve Apostles 

Petite surprise en sortant de la plateforme des 12 Apôtres, un petit serpent venimeux ^^ On approche de très près la faune d'Australie durant ce trip haha. D'ailleurs nous avons également failli percuter un kangourou sur la route qui relie les Apôtres à notre auberge à Warrnambool.

Petit serpent à la sortie des 12 Apôtres 

Jour 1 - Etape 4 : Warrnambool

La journée a été longue en terme de kilomètres et de péripéties. Nous arrivons enfin à notre auberge juste avant 22h. Nous sommes accueillies par une femme totalement ivre, je comprends à peine ce qu'elle me demande et cette dernière ne comprend rien à ce que je lui demande ^^ On fait avec car je suis épuisée par cette journée forte en émotion. Après avoir fait un saut à Hungry Jack (Burger King en Australie) il est enfin temps pour nous d'aller dormir dans notre dortoir.

La nuit a été courte pour les filles... C'est vrai qu'il a fait très chaud dans la chambre mais j'ai la chance d'avoir un sommeil assez lourd ce qui m'a permis de plutôt bien dormir ^^ La suite de notre périple dans un second article 😘 Pleins de bisous !

3
mars

On continue le récit de cette aventure ! On s'était arrêté à notre nuit assez compliquée dans l'auberge de Warrnambool 😀

Jour 2 - Etape 5 : London Bridge

Autrefois appelé le London Bridge on l'appelle maintenant le London Arch suite à l'effondrement de la liaison avec le continent, cette structure de pierre est un incontournable de la Great Ocean Road, non loin des Twelve Apostles. C'était un arrêt non prévu mais nous n'avons pas été déçues ! Le temps n'est pas aussi beau qu'hier mais nous sommes tout de même émerveillées par les couleurs de l'océan qui contrastent avec les nuages.

London Arch 

Jour 2 - Etape 6 : Loch Ard Gorge

Second arrêt sur la route et pas des moindres, le Loch Art Gorge ! Les couleurs sont une nouvelle fois incroyables dans ce lieu clos où il faut descendre un escalier pour se rendre sur la plage afin d'admirer les falaises et les grottes qui se trouvent en bas. C'est un super spot pour prendre des photos souvenir et on ne s'en prive pas ! hihi 😉

Loch Ard Gorge 

Jour 2 - Etape 7 : Kennett River

Meilleur moment de ce magnifique week-end pour ma part... L'incroyable rencontre avec des koalas dans leur milieu naturel et sauvage. C'est vrai qu'il y avait pas mal de touristes à l'entrée du chemin où beaucoup de koalas vivent mais en avançant plus en avant nous avons fait la plus formidable des rencontres : un koala qui traverse la route juste devant nous. Personne. Nous sommes les seules spectatrices de cette magnifique rencontre (cf la vidéo)... J'en ai encore des frissons 😀 Mais les koalas n'ont pas été les seules créatures que nous avons croisées. Nous avons également eu l'occasion de voir et de nourrir des perroquets beaucoup trop choux 😘 Bref je n'ai plus les mots pour décrire l'émotion de cette journée ! Au total nous avons vu 10 koalas sur Kennett River, incroyable 😉

Rencontre avec la faune et la flore de Kennett River 

Jour 2 - Etape 8 : Erskine Falls

C'est la dernière étape de ce trip. Bon ça a été plutôt compliqué de trouver l'accès à cette cascade mais on y est arrivé au final : Erskine Falls près de Lorne. Nous sommes seulement à la fin de l'été ici et les cascades ne sont pas à leur débit maximum, il faut attendre l'hiver pour ça 😀 Nous avons parcouru le chemin de pierres qui mène en dessous de la cascade (j'avais l'impression d'avoir 10 ans c'était trop cool 😛) afin d'admirer au plus près cette cascade. Scéance photo oblige dans ce cadre verdoyant qui ressemble à une jungle sauvage 😀 Sur le chemin du retour nous avons même croisé un Wallaby !

Erskine Falls 

Après une heure et demi de route nous voici de retour à Melbourne. Il est temps de dire au revoir aux filles et de rentrer à Wonga Park et de clôturer ce week-end riche en émotions ! Nous avons déjà prévu de nouvelles activités comme de visiter la Yarra Valley ainsi que d'aller voir un lac rose à seulement 30 minutes du centre de Melbourne 😀 J'ai déjà hâte d'y être. Cette expérience a tout simplement été incroyable, c'est un rêve qui se réalise <3

Good bye Great Ocean Road <3 

Votre circuit individuel au Canada, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires