Carnet de voyage

De "Mors les" à "Qu'un père"

12 étapes
2 commentaires
1 abonné
Dernière étape postée il y a 51 jours
Par la côte, pas loin du GR 34..
Juillet 2021
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 25 juillet 2021

Pas trop motivé ce matin de prendre ma monture, vu les embruns qui allaient me tremper pendant plus d une heure.

Puis le temps est passé au gris clair et venteux, en une heure j étais sec...

Hier soir Germaine chez qui j ai dormi, sympa mais la propreté c est pas son truc.. 20 € ! Alors ça va et je lui ai même laissé l avis suivant

"bon rapport qualité prix"

Kersauzon est en Polynésie , pourquoi ?

Jean Yves la Fesse est mort, pourquoi ?

1 ère étape 65 km, tranquille. C est parti !

A plounéour trez, des mariés sortaient juste de l église avec ce môme préférant regarder les cloches tambourinantes et assourdissantes que les lancés de pétales de roses...

2
2
Publié le 25 juillet 2021

Motivé ! Yes, la météo est bonne aujourd'hui, dès les premiers coups de pédales, les lumières sont au rendez-vous.

Puis j enchaine des paysages aux 5 étoiles.

La route est quasi plate, la température nickel, même pas soif, les kilomètres se font sans difficultés. Les plages sont quasi vide de monde et c est tant mieux et c est tant pis pour ceux qui sont entassés ailleurs.

Je laisse le phare de l'ile vierge puis j arrive dans les abers wrach

3
3
Publié le 26 juillet 2021

Au départ de Lannilis, l'Aber Benoît grimpe sec dès 10 h ! J ai posé plusieurs fois les pieds à terre ce jour, mais aussi des belles routes presque plates longeant la côte d' Iroise.

Quelques kms avec un irlandais qui est venu en Bretagne car "beaucoup trop chaud en Irlande" , insupportable selon lui, un style Dermot à vélo, qui a un moment donné est partie en trombe.

Clichés cartes postales pour Clara avec des chevaux postiers Bretons à la crinière trop longue.

La chapelle Saint Samson sans son menhir qui soignait les rhumatismes quand on s y frottait le dos et qui a mystérieusement disparu. Une source en contrebas soigne toujours les yeux.

Mon étape est passée de 60 à 85 km m'étant égaré quelque peu...dans la campagne vers Plounevez-lochrist.

Puis le ciel d un coup, c est assombri sans embrun, le vent a emballé les éoliennes sauf celle ci en maintenance ! La photo n est pas en noir et blanc.

Noir et gris comme le pétrole de l Amico cadiz en 1978, ici à Portsall, port sali. La nature à tout nettoyée.

4
4
Publié le 29 juillet 2021

Arrivé sur l ile après une bonne heure de traversée. J oblique à droite et tombe direct sur la plage d Arlan, l eau est trop froide pour moi. Pour le plaisir des yeux.

Direction l ouest avant d aller au camping municipal, très calme, propre et avec de l espace. Le soir Ouesssant se vide des touristes, très calme.

"Qui voit Ouesssant voit son sang" .

Dicton pour les navigateurs.

Pas vraiment pour moi.

J ai vu Ouesssant pas mon sang et ces pierres en équilibres, résistantes, résilientes, insensibles à la turbulences des vents forts..

Quelques gouttes le soir, mais bonne météo jusqu'à maintenant, excellente pour faire du vélo.

5
5
Publié le 29 juillet 2021

L'une des seules étapes que je ne ferai pas à vélo.

Ouesssant, y venir sur 2 jours, le soir malgré la saison peu de touristes et avant que le premier bateau arrive, aller au petit matin au phare de Nividic, pointe Pern.

Personne, alors survient ces deux illusions vaines, mais très heureuses de penser un instant:

qu'on est au bout du monde ?

qu'on est seul au monde ?

Retour sur le continent à "Brest même".

C'est une expression brestoise du style:

"il fait beau plusieurs fois par jour" dans le Finistère (c est bien connu, où la terre finie) .

6
6
Publié le 29 juillet 2021

Journée pour l instant la plus sportive, j ai coupé par la Bretagne légèrement profondes et j ai enchainé les montées et descentes à un bon rythme, souvent le pied par terre surtout en fin de journée et face au vent par rafales très gênants.

Longue étape et plus de rbnb à l horizon, le premier camping municipal de Landevenec était trop minable alors j ai enchainé 18 km de plus.

Celui ci est très bien et surtout propre. Sinon qqles photos du départ de Brest par le port ou ils construisent des paquebots gigantesques, bof.

Un collègue en vélo sur le port qui fait du sur place.

L église de Daoulas ou l abbaye juste à côté, que je voulais visiter, surtout pour son jardin de plantes médicinales, m a envoyée balader, après avoir scanner mon attestation, car il me manquait une piqûre... Pour une visite en extérieure..

Le pass ça commence ! Le B....!

Qqles paysages plus boisés et une vue pano qui reprend une petite partie de mes 95 km.

Je monte, je descend, je commence a avoir de bons mollets !

7
7
Publié le 31 juillet 2021

Très sportif, en fait un peu tous les jours... Mais en arrivant à l entrée de Morgat, un passionné de mobylette louait pour 3 fois rien ces engins de mes 14 ans.

Il n avait pas la 104, mais j ai fait plaisir à mes mollets en allant au cap de la chèvre en mobylette, environ 14 km de moins...sur 70.

Camaret, sa tour Vauban, son petit cimetière de bateaux...

A Morgat, une gamine courait à rattraper sa bouée jouant avec, comme à un cerceau trop gros, facilement poussé par le vent.

Du vent de face.. J ai l impression qu il est toujours de face le vent jamais de derrière ?


8
8
Publié le 1er août 2021

La pointe du Raz, à l école vers 9 ans on devait savoir sur une carte, placer le Mont Blanc, le ballon de Guewiller, l aiguille du Midi, le mont St Michel.. Et la pointe du Raz, un 360 ° pas mal du tout.

La visibilité de la côte découpée était très bonne, et là je me suis rendu compte du chemin parcourue...

L'éolienne dans le meilleur des cas ne sera plus qu'un fatras de tôles dans 100 ans. Le dolmen, lui, n'aura pas bougé depuis 6000 ans.

Suis passé à côté de l'anse des trépassés appelé ainsi car la mer ramenait sur cette plage le corps des naufragés.

Plus loin j ai vu l'île de Sein, mais heureusement je n ai pas vu ma fin..

9
9
Publié le 2 août 2021

Il y avait du monde aujourd'hui à vélo.... C était dimanche ! mais c est aussi que la baie d Audierne est quasiment plate, rien à voir avec les 3 dernières étapes. Ou là je ne voyais plus personne.

Fini les côtes à 10 %

Journée ⚓ ports avec Audierne, Plovan, St Guénolé et le plus grand le Guilvinec...et de bonnes routes plates qui m ont permis de faire les 80 km sans difficultés.



10

Comme pour le tour de France, aujourd'hui, journée repos, juste un petit décrassage de 30 km pour aller sur l Île Tudy.

Piste cyclable très bien.

Sur la photo des bigoudènes j aime bien les gars curieux et malicieux derrière.

Des pêcheurs : sur les deux, l'un rentrera bredouilles, l'autre ces casiers seront chargés de langoustes !

Des mômes trop bien sapés pour la plage, aux cheveux couleur sable.

Je suis chez Violette avec son "compagnon" un grand Black de 2 mètres guadeloupeen" qui semble un peu renfrogné ou alors le mal du pays, ce que l on peut comprendre !

11
11
Publié le 4 août 2021

Pont l Abbé, Quimper par une bonne voie verte sous la pluie.

Puis un ter jusqu'à Morlaix avec changement, moyen avec un vélo...

Puis Morlaix, Roscoff sous la pluie, c était ma première journée sous la pluie...

Aujourd'hui c était le thème archi et histoire, mais je n ai pas sorti l appareil à Quimper pour la belle cathédrale, ni à Morlaix ou il y a des maisons à colombages, et ruelles moyennageuses.

Ça c est éclairci à St Pol de Léon, la ville aux 2 prénoms de mes grands pères.

Paul et Léon.


12

J ai pris un peu de hauteur, 361 m le plus haut col des Monts d arrée, ai dormi dans le plus haut village breton, très breton, dans un gîte à la roots, une famille avec 3 gamins, 2 autres gars randonneurs, 2 autres filles randonneuses et moi. Très limite côté confort mais super petit dej.

Avec une salle de bain vétuste et une toilette, pour une nuit ça va.....

Allez une petite dernière rando sur chemins très humides, sur les "crêtes" pour clôturer, ces vacances très sportives et géniales.

Nombre de km parcouru env. 700

Une dernière carte postale pour Clara.

"Trec en Finistère" , en vélo

C est Fini....