Carnet de voyage

L'Asie en backpack

10 étapes
2 commentaires
22 abonnés
Dernière étape postée il y a 451 jours
Je pars à la découverte de l'Asie, seule avec mon sac à dos pour maison. Première étape : Népal !
Janvier 2023
50 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 24 janvier 2023

Bien arrivée à Katmandou, capitale du Nepal. Pour une première étape ce sont déjà beaucoup de changements: routes bondées de véhicules qui klaxonnent dans tous les sens, des piétons qui traversent n'importe comment, la chaleur (malgré que ce soit l'hiver ici il fait bien 20°C), des gens qui t'accostent toutes les 2 min parce que tu es la seule étrangère... c'est vite épuisant pour un début de voyage avec le décalage horaire !

Malgré ça, Katmandou est connue pour ces nombreux temples, donc je décide d'aller faire quelques visites.

On me conseille le temple Sayambhunath ou Monkey Temple et ses 365 marches et ça en vaut l'ascension.

Sayambhunath 

Je n'ai pas spécialement envie de rester dans cette bruyante capitale, du coup je fais des recherches pour vite trouver un endroit calme !

2
2
Publié le 24 janvier 2023

Beaucoup plus tranquille et magnifique, on peut y voir de superbes temples faits de bois, de métal, de brique et parfois d'or. Architecture Newar désignée comme musée à ciel ouvert par l'UNESCO. C'est super agréable de flanner dans les rues malgré encore moulte guides qui veulent absolument tout me faire visiter. Mais je comprends, encore une fois je suis une des seules étrangères, comme ce n'est pas la période touristique il faut bien qu'ils fassent leur business.

J'y reste 3 jours car l'hôte de mon auberge est adorable et me fait visiter les meilleures places ou goûter les plats les plus typiques !

je pars aussi pour une randonnée de 4h dans la campagne de Bhaktapur jusqu'au temple Charung Narayan.

Mon moment préféré ! Tu peux être sûr de dire "Namaste !" 10000x dans la journée, à chaque personne que tu croises. Il y a beaucoup d'enfants très intrigués par ma couleur de peau et mes yeux qui m'ont demandé de prendre des photos avec moi.

Charung Narayan 

Le temple était en rénovation mais ça reste encore une fois impressionnant tous ces détails ! Puis j'ai hésité à rentrer en bus mais après j'ai pensé que voir le couché du soleil sur la route ça pouvait être cool: aucun regrets, juste quelques courbatures !

3
3
Publié le 24 janvier 2023

J'ai trouvé un volontariat qui à l'air top juste au dessus de Bhaktapur, dans le village de Nagarkot à 2500m d'altitude. Très connu pour ses levés et couchés de soleil, et en effet chaque matin et chaque soir j'en prends plein les mirettes.

 C'est pas le plus beau mais le seul que j'ai pris en photo 

Le volontariat consiste à aider dans une école pour enseigner l'anglais aux enfants de 10 à 12 ans et jouer avec les plus petits.

L'école est juste en dessous de la maison de Kamala, mon hôte et ses 2 filles adoptives Manisha et Sony qui sont vraiment drôles et beaucoup trop accueillantes.

Il y a aussi les 4 sœurs de Kamala qui viennent souvent et c'est un plaisir de les voir rire, travailler, jouer ensemble. Elles m'apprennent plein de mots et phrases nepali, en plus on mange super bien !!! Même si parfois ça peut être Dal Bhat 4 fois par jour (matin, midi, goûter et soir) heureusement qu'elles changent souvent de légumes. Par contre ça peut aussi être très très pimenté !!!

 Elles cuisinent au feu de bois. Ça fait de la braise pour se réchauffer le soir, et oui ici pas de chauffage, ni eau chaude...

La première semaine où j'arrive ce sont les vacances mais par contre il y a plein d'événements qui se préparent dans leurs centre de méditation "OM Shanti". Ils croient aux dieux hindous Shiva, Brahma et Vishnu. C'est un peu spécial mais je joue le jeu en méditant matin et soir avec des musiques népalaises joyeuses, en créant des guirlandes de fleurs pour leur "God Father", en allant de temple en temple pour le remercier de ce qu'il fait, etc..

Petit plus : lendemain de mon arrivée c'est Maghe Sankranti : festival de la bouffe !

Petite vue sur la chaîne de l'Himalaya depuis le centre. 

Deuxième semaine c'est le jour de la rentrée ! Je tombe bien, la prof d'anglais pour les plus grands est absente donc je vais la remplacer, j'ai été sympa on a plus fait des jeux ludiques que des exercices comme ça tout le monde est content !

Les conditions ne sont clairement pas les mêmes que les nôtres mais ça leur convient, ils sont heureux de ce qu'ils ont car ils savent que tout le monde ne peut pas aller à l'école au Népal malheureusement.

 La cantine est plutôt roots aussi mais ça reste goûtu !
4
4
Publié le 12 février 2023

Je suis restée un peu plus longtemps que prévu au volontariat car je suis tombée malade les derniers jours (migraines intenses et fièvre), ça ne s'arrange pas donc je décide de quitter le village pour trouver un médecin à Kathmandu. Finalement, une fois arrivée là-bas ça va mieux donc je me promène dans le marché de Thamel puis je rencontre un tchèque qui veut aller à Patan Durbar Square, je me dis que ça va être plus tranquil que la grosse ville puis ça va me faire bouger donc go ; on prend un taxi direction Patan. Ça ressemble un peu à Bhaktapur avec tous ces temples et statues, c'est très joli, mais après 1 journée de marche je suis fatiguée, ma migraine revient, j'ai hâte de rentrer dormir !

Patan Durbar Square  

Finalement en appelant l'ambassade française pour trouver un bon médecin on me dit qu'il y en a un français en ce moment à Pokhara, la ville qui me fait rêver depuis que je sais que je vais au Népal ! Du coup je prends vite un ticket pour un bus de 9h, même pas peur.

5
5
Publié le 12 février 2023

Trop contente d'arriver à Pokhara, malgré 9h de route tumultueuse, cette ville est beaucoup plus calme, moins polluée et juste à côté d'un lac !

Fewa Lake 

Je rencontre plein de monde super chouette dans mon auberge, ils vont faire un trek dans 2 jours, trop envie de les suivre, je me questionne juste sur ma santé mais depuis le trajet en bus, plus de signe de migraine. Je me laisse le temps de voir le lendemain si ça va, si oui, je les suis !!

Finalement le lendemain, je vais au top donc après un petit tour de la ville on va s'acheter quelques équipements pour le trek puis faire notre permis car oui c'est payant de grimper dans les montagnes.

Puis c'est parti pour 3 jours d'ascension vers Mardi Himal avec une française, une américaine, un allemand et un hollandais ! Ce sont beaucoup de marches de grimpées, entre 1200 et 1500m de dénivelé par jour mais les paysages sont incroyables !

Entre 2550m et 3500 d'altitude 

Le soir et le matin on reste près du poêle des Tea Houses pour rester au chaud avant de s'endormir dans le froid. On y mange bien mais on apprend qu'ils montent tout (eau, nourriture et fournitures) à dos d'ânes et d'hommes et on comprend que la vie ici ne doit pas toujours être facile.

Merci les ânes pour nous abreuver 

Puis le dernier jour: levé de soleil sur les montagnes, montée sur view point à 4500m et redescente à Pokhara !

Ouiiiii de la neige et les drapeaux des prières bouddhistes, bien sûr 

Normalement la redescente se fait en 2 jours mais on a eu une grosse déter, on a usé nos mollets pour tout redescendre en un jour. Malgré un troupeau de Yaks qui nous a fait flipper, on a même hésité à remonter alors qu'on était épuisés après 8h30 de marche !! puis on s'est dit qu'en allant doucement ils nous attaqueraient pas et en effet, manger était plus important, ouf!

Je vais pas vous mentir maintenant nos mollets sont en feu et même les escaliers de l'auberge sont trèeeeees compliqué pour nous ! Du coup ça va être 2 jours de repos, de healing bowls et de dégustation de lassi banane (boisson népalaise incroyable) avant d'aller faire une retraite de Yoga, trop hâte de vous raconter.....

6
6
Publié le 19 février 2023

Le 14 février c'est mon anniversaire !!! Je décide de fêter ça avec Marion, une de mes camarades de trek, en grimpant sur la colline où se trouve la World Peace Pagoda pour voir le levé du soleil. Elle va aussi m'apprendre l'aquarelle pour me faire une jolie peinture en souvenir de Mardi Himal. On mange la meilleure soupe de Mo:Mo que j'ai mangé jusqu'ici - c'est une sorte de raviolis aux légumes épicés; délicieuse spécialité du Népal!

Petit couché de soleil au bord du lac puis soirée à l'auberge (c'est l'avantage d'être née le jour de la saint Valentin, ils organisent plein d'événements ici).

Happy 27 ans au Népal !

Le lendemain départ pour ma retraite de Yoga de 5 jours, j'attendais ça avec impatience et je ne suis pas déçue !!

C'était 5 jours incroyables dans une petite famille : PK (le prof de yoga), sa femme Siru et sa fille Kshiksha puis Pravashka (le 2ème prof de yoga).

Ils nous enseignent une façon de vivre simple et saine, et surtout comment pratiquer le yoga en nous surpassant toujours un peu plus.

Je suis avec un petit groupe de voyageurs super bienveillants (venant d'Israël, Pologne, Pays-Bas et Allemagne). On se marre bien et on apprend plein de choses sur nos différentes cultures et traditions. L'endroit est magnifique et très calme, ça fait du bien. Puis bien sûr, on mange des Dal Bhat midi et soir... heureusement que c'est bon !

Vue sur Fewa Lake

Le matin réveil 6h pour 1h de marche dans les collines de Pokhara, on y admire les levés de soleil. Au total, on pratique 4h de Yoga différents (étirements, pauses, respiration...), un peu de méditation et des moments détentes où on fait ce qu'on veut.

 " No pain, no gain " PK
7

21 février 2023 : je me lance pour le trek le plus intense de ma vie !

Annapurna Circuit : 10 jours de rando, entre 6 et 9h de marche par jour, entourés des plus hautes montagnes de l'Himalaya. Apparemment c'est vraiment LE trek à faire quand on est au Népal pour découvrir la nature népalaise et partir à la découverte des locaux.

J'avais dans l'idée de le faire et je rencontre Laura et Guillaume qui veulent partir en même temps que moi!

Après 4h de bus de Pokhara, il faut prendre une jeep partagée, et ici il n'y a ni code de la route, ni de sécurité. Du coup on monte à 7 dans la jeep + 3 personnes dans le coffre ouvert + 1 népalais qui se tient tranquilou aux portes sur le côté ; même pas peur face aux ravins...

 Avec des musiques népalaises à fond, sinon c'est pas marrant 

Les 2 premiers jours sont cools, il fait super beau et les paysages sont tellement impressionnants et divers que ça passe plutôt vite. Quand on voit les grosses montagnes enneigées au loin on est déjà tout fous, ça promet pour la suite !

Chaque jour nous rencontrons 2 ou 3 trekkeurs avec qui on partage un bout de chemin.

 Coucou les Yaks

On prend aussi nos premières passerelles et je vous avoue qu'elles ne sont pas rassurantes du tout !!! On nous raconte qu'elles ont été faites par des anglais et que même les Yaks les traversent. On n'est pas rassurés pour autant haha

 Faut vraiment pas regarder en bas 

Petite "pause" à Manang (3519m) où l'on doit s'acclimater. On reste donc 2 jours et on marche seulement 3h pour aller voir les pics de Gangapurna, Peakey, Annapurna 3... Le but étant de monter à 3800 puis redescendre pour ne pas être malade .

C'est alors qu'on décide de rajouter Tilicho Lake - le lac le plus haut du monde avec 4990m d'altitude - à notre trek. C'est 3 jours de plus et des passages très techniques mais on est motivées !

J'y vais qu'avec Laura car tous les autres préfèrent raccourcir et faire Thorong-La Pass en pleine forme. Mais ça me va, on rigole bien toutes les deux et on a plus ou moins le même rythme et les mêmes envies, c'est d'ailleurs la seule avec qui je suis restée depuis le début.

Les bâtons nous ont bien servis pour ces passages approximatifs 

La veille de partir au Tilicho Lake il se met à neiger. On est à la fois contentes parce que c'est beau et à la fois on croise les doigts pour que ce soit accessible. Mais tous les népalais (les seuls fous qui font ce passage + nous apparemment haha) nous rassurent et nous disent qu'il faut juste partir avant 6h pour ne pas que ça devienne du verglas avec le soleil.

Bon, en effet, c'est très technique, beaucoup de passages à peine visibles, des rolling stones qui peuvent à tout moment te couper la route ( je me suis d'ailleurs pris une petite pluie de cailloux sur la tête) mais c'est clairement mon paysage préféré depuis le début du trek !!

Euh, par contre personne nous avait dit qu'on avait 4h de montée NON-STOP pour y accéder ! À cette altitude le souffle est court donc pas le choix que de prendre plusieurs pauses et admirer les montagnes au passage. Laura fait des petites PLS mais on se motive et on arrive finalement à ce majestueux lac: glacé et enneigé, quel spectacle!

On est pas peu fières, on s'installe pour profiter de cette vue un max

 Tilicho Lake - 4990m

4h de montée ce n'est plus que 2h de descente, on est contentes au début. Mais les descentes c'est aussi un enfer, ça fait si mal aux mollets !

Plus que 2 jours avant de passer Thorung-La Pass à 5416m

Un peu de stress la nuit avant le jour-J, je ne dors pas très bien, je me demande si je suis capable. Il fait quand même -20°C la nuit et on doit partir à 5h30 pour éviter le vent. Moi qui craint le froid, ça me fait douter. Mais bon je vais pas faire marche arrière maintenant !

Depuis 2 jours on est avec Dominika (slovaque) puis on rencontre un couple espagnole/suisse trop sympa qui a un guide et nous propose de passer Thorong-La Pass avec eux. On se dit que ça peut être cool surtout que Laura et Dominika ont parfois des symptômes du mal d'altitude.

C'était compliqué, on va pas de mentir. On avançait doucement car le souffle était très court, il fallait attendre les filles qui n'étaient pas toujours au top tout en restant actifs.

Grimper n'était finalement pas le plus dure, j'avais trouver mon rythme, par contre le vent et le froid étaient un supplice.. on attendait le soleil avec impatience.

Malgré tout, on l'a fait, on a réussi !! Quelques larmes de soulagement à l'arrivée, trop heureuse d'avoir réussi à se surpasser et réussi ce gros challenge !

Expérience intense mais si belle ☀️

La nuit avant à -20°C + Thorung-La Pass - 5416m

Après cette Pass on arrive dans la vallée de Mustang, c'est le côté Tibétain. Tout est beaucoup plus aride et il y a beaucoup de vent mais on est heureux de descendre en dessous de 4000m pour mieux respirer, prendre une douche chaude et laver nos vêtements !!

On y visite plein de petits villages typiques trop mignons 

Puis retour à Pokhara pour un peu de chill, massage et bonne bouffe avant de repartir à l'aventure !

8

Pour chiller et trouver un peu de calme près de Pokhara, il faut clairement aller à Begnas Lake !

J'y ai passé 2 jours dans un ashram pour faire du yoga puis 3 jours dans une auberge très cool au bord du lac, où l'on peut faire de la barque et s'y baigner, avec moulte hamacs pour un max de repos ! Le matin on peut aussi apercevoir la chaîne de l'Himalaya derrière les collines.

 A 15h les barques sortent avec des filets pour pêcher 

(petite apparté pour préciser qu'ici, les vaches sont sacrées pour certaines personnes et on peut donc en croiser libres sur la route ou dans les rues. Les habitants et commerçants ont pour habitude de leur donner à boire ou à manger)

 Parfois un troupeau peu provoquer des bouchons donc ça klaxonne à fond pour les écarter 

Après Begnas je prends un bus direction Bardia National Park et c'est parti pour 19h sur une route de terre et de trous. Tout le long on saute sur nos sièges donc impossible de dormir.. autant dire que ce fut très très trèeeeees long!

Mais ça en valait la peine, l'endroit est verdoyant, calme et avec plein d'animaux !!! En plus mon auberge est incroyable, on dort dans une case de bambou, terre cuite et paille, que le proprio à fait lui même avec sa famille

Pramesh, le proprio, est adorable et hyper accueillant! Il me présente ses amis, me raconte son enfance dans la jungle, me fait faire le tour des villages en vélo, il organise une soirée film + pizzas faites par ses soins dans un four en terre cuite qu'il a aussi fabriqué !!

 Dal Bhat Power 24 hour : leur slogan pour dire qu'ils mangent un dal Bhat le matin pour avoir de l'énergie toute la journée 

Le plus fou c'est qu'il m'emmène faire un "safari" à pied dans la jungle !

On passe beaucoup de temps à se cacher, attendre, observer, grimper aux arbres. La vraie aventure à la fois excitante et effrayante, surtout quand on entend des bruits proche de nous sans savoir ce que c'est !

J'ai pu y observer pleins d'oiseaux (Martins pêcheurs, great hornbill, calao,..), des biches, cerfs, rhinocéros, éléphants, et surtout... Un tigre du Bengale !! Très rapidement parce qu'il nous a entendu et a prit la fuite mais franchement ça m'allait très bien, pas envie qu'il s'approche pour jouer avec nous lol.

On s'est d'ailleurs arrêter manger en observant le rhino prendre son bain tranquillou 

J'ai adoré cet endroit, différent de tout ce que j'avais vu au Népal pour le moment. C'est fou de pouvoir côtoyer les hautes montagnes où il fait -20°C, se baigner dans un lac puis aller dans la jungle avec une température de 30°C tout ça en restant dans le même pays et le même mois de l'année !

9

C'est un grand oui pour Bandipur, un vieux petit village Newar trop mignon datant du 18ème siècle. Entre Pokhara et Kathmandu il est situé sur une colline à 1000m d'altitude. En plus l'accès aux véhicules y est interdit donc pas de klaxons, pas de pollution ça fait du bien !

Petite vue de ma chambre. Derrière les nuages au fond il y a la chaîne de l'Himalaya mais bon on les voit que le matin 

J'y goûte des spécialités Newar comme:

Le Chatamari, ou aussi appelé la pizza népalaise - des petits légumes sur une pâte à base de farine de riz,

Les Baras - pancakes de lentilles,

Les Yomaris - boules de farine de riz fourrées de mélasse, sésame et épices, en général de la cardamome. C'est un dessert souvent servi pour des occasions spéciales.

 En vrai c'est pas dégueu 

Mais le gros + de Bandipur c'est sa campagne ! On peut se promener dans plusieurs villages aux alentours en descendant ou montant la colline. C'est environ 3h de marche mais toujours des vues incroyables sur les rizières.

Ma première rando, comme d'habitude on se dit Namaste avec les népalais, ils sont trop contents de rencontrer de nouvelles têtes. Puis au loin, en bas de la colline, je fais un petit coucou de la main à un petit monsieur qui travaille dans les rizières avec sa famille et ses boeufs. Il me fait signe de descendre le voir, et pourquoi pas !

On essai de communiquer comme on peut avec mes 10 mots népalais et leurs 10 mots anglais. Quand tout le monde s'arrête je comprend qu'ils m'invitent à manger un snack avec eux le "nepali breakfast" comme ils disent.

C'est un super moment, dans un endroit incroyablement beau avec des gens si généreux.

En plus c'est bon. On me sert, dans des assiettes faites de feuilles de bananier; popcorn, boulettes de soja aux épices, haricots noirs et bière de maïs faite maison (et pas ouf d'ailleurs).

Et pour couronner le tout de ce petit village, où j'y reste 4 jours au lieu de 2, on peut grimper quelques (beaucoup beaucoup) marches jusqu'au temple Thani Mai, pour voir un super sunset chaque soir.

Ensuite je retourne à Bhaktapur dire au revoir un mon nouvel ami népalais, puis à Nagarkot pour dire au revoir à la famille de mon volontariat. Elles vont d'ailleurs m'apprendre à faire les fameux Mo:Mo et ça, ça valait le détour !

Je devais vous montrer les bus népalais, où la sécurité n'existe toujours pas (1ere tof) 

Dans quelques jours mon visa va expirer, je vais donc partir pour une nouvelle destination !!!!

En tout cas gros coup de coeur pour le Népal, ses paysages et ses habitants qui m'ont fait passer un début de voyage solo juste incroyable !

Pour ceux qui ne savent pas je vous laisse la surprise de le découvrir, sûrement dans un nouveau carnet de voyage pour faire moins brouillon (et surtout pour pas payer parce que le nombre de photos est limité par carnet, hihi)

Des bisouuuuus, prenez soin de vous et profitez de la vie ❤️

10

Hello tout le monde, après un long moment d'absence parce que je profitais un peu trop... Voici le lien qui mène à mon nouveau carnet:

https://www.myatlas.com/Jodiejoba/l-asie-en-backpack-partie-2

Take care 🌴☀️