Un road-trip de 3 semaines en Juillet 2018 en campervan en Nouvelle-Zélande, avec un départ de Christchurch et une arrivée à Auckland. 2 semaines sur l'île du Sud 1 semaine sur l'île du Nord
Du 7 juillet au 1er août 2018
26 jours
Partager ce carnet de voyage
J0

Avant de démarrer, ce carnet est rédigé dans le but d'aider d'autres routards/voyageurs. J’espère que ce carnet pourra ainsi aider quiconque qui souhaite voyager dans ce beau pays !

Nous avons utilisé les guides :

- Lonely Planet L'Essentiel de la Nouvelle Zélande 4ed. (bien)

- Petit futé NOUVELLE ZÉLANDE éd. 2017/2018 (moyen)

Nous avons démarré par Christchurch pour finir par Auckland. En effet, les locations sont bien moins chères dans ce sens que l'inverse. Nous avons rendu le CamperVan à Auckland avant de visiter cette ville ensuite.

Le Campervan a été réservé auprès de Jucy, en direct. Nous n'avons pas jugé nécessaire de passer par un intermédiaire, toutefois, cela peut être perçu comme un gage de sécurité, notamment pour les non anglophones. Jucy propose un shuttle à l'aéroport de Christchurch gratuit. Bref, le service est appréciable.

Les chiffres en vrac :

  • 4772 : nombres de kilomètres parcourus
  • 17 : le nombre d’arrêt dans les stations-services !
  • 32 : le nombre de bières. Raisonnable !
  • 2 : le nombre de fois où n’avions plus d’eau dans le CamperVan, donc pas de douche...
  • 5 : la durée en minute (et pas une seconde de plus) de notre première vraie douche chaude au bout de 3 jours
  • 34 millions : comme le nombre estimé de moutons en NZ, soit 8 moutons/habitant
  • 328: la hauteur en mètres de la Skytower, plus haute tour de l’hémisphère sud
  • 33: le nombre de Vans ou Campervan Jucy croisés avec un coucou (pas l’animal !)
  • 2562 et 220: les nombres de photos et de vidéos prises lors du séjour ! Cela en fait du tri

Dans ce carnet, nos coups de cœur seront précisés par un “TOP” en fin de paragraphe. Nos coups de cœur indiquent les activités, les visites ou les randonnées qui nous ont particulièrement plus et que donc nous conseillons.

"Des moutons, là partout, à perte de vue" 

Un bilan financier sera disponible en fin de carnet: répartition des dépenses.. etc

Pour rester connecté, nous avons opté pour le forfait free. Ce dernier offre Appels/sms/mms

illimités + 25 Go/mois d'Internet en Nouvelle-Zélande ! GÉNIAL !

Nous n'avons jamais eu de souci pour nous connecter à Internet. Attention, certains zones ne sont pas couvertes sur l’île du Sud par les réseaux mobiles, donc évidemment appels, sms, données ... ne sont pas possibles dans ces zones.

Pour trouver les campings, nous avons essentiellement utiliser l'application CamperMate (sur tablette et téléphone). Cette application est une mine d'or. Elle liste une multitude de campings avec souvent des commentaires très précieux mais aussi les sites à voir, les dumping stations, les stations-services.. etc. De plus, en téléchargeant la carte depuis la France (en wifi), vous pourrez alors utiliser l'application partout en NZ, même lorsque vous n’êtes pas connectés. Attention à bien sélectionner la carte hors-ligne sur place, en effet, de base, l'application ne le fait pas (nous nous sommes fait avoir au départ).

En parallèle, nous avons aussi utilisé l'application comme GPS, bien pratique mine de rien pour rejoindre certains sites.

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
J3

Nous passons la J1 et la J2 dans l'avion, entre Paris, Doha et Sydney.

• • •
  • Arrivée en milieu d’après-midi à l’aéroport de Christchurch, après 3 vols différents, un arrêt à Doha, un second à Sydney pour un voyage de 30h00 au total
  • Nous sommes peut-être bien les premiers passagers du vol à récupérer nos bagages, malgré les 3 vols de suite ! Cooool !
  • Shuttle pour l’aéroport opéré par Jucy. Un plus non négligeable mine de rien. (rassurez-vous, ce n’est pas le seul loueur à le faire).
  • Petite frayeur au bureau de Jucy : un autre couple ayant réservé le même CamperVan a retenu l’option “chaînes” ... on ne sait jamais avec la neige! Nous nous demandons du coup si nous avons fait le bon choix en ne retenant pas l’option. Nous aurons la réponse plus tard.
Notre maison pour 3 semaines : SHREK !
  • Départ pour le Pak’n Save, un supermarché dans le coin. Premiers kms pour notre campervan, nommé Shrek pour l’occasion ! Lucie a un don pour les noms et surnoms !
  • La galère pour payer par carte à la caisse du supermarché: 200$ de courses, mais impossible de payer, c’est plutôt ballot! Le terminal à la caisse demande de choisir entre CHQ, SAVINGS et CREDIT avant de rentrer le code…. Evidemment il faut choisir CREDIT, nous ne le savons pas et les personnes (caissier et collègues) ne nous aident clairement pas (quand bien même nous sommes persuadés qu’ils ont déjà dû rencontrer des touristes en galère pour payer par CB). Ils nous indiquent CHQ d’ailleurs. Bref, du coup, nous retirons de l’argent (ouf) et payons en cash les courses !
  • Bref, plein de courses pour tenir une semaine minimum, voire plus !

Les supermarchés

Nous avons repéré 3 supermarchés: Countdown, New World et Pak'n Save.

Countdown et New World sont des supermarchés "standards", Pak'n Save ressemble davantage à un supermarché du type Lidl. Petit+: nous avons obtenu des coupons de réduction sur l’essence avec New World et Pak'n Save.

Nous avons préféré New World & Pak'n Save à Countdown. Les 3 proposent +ou- les mêmes produits, mais petit bémol, nous n'avons trouvé moins de choses à Countdown. A Pak'n Save, faut faire un tri sur les produits frais.Pour information, nous avons "testé" les trois: semaine 1 au Pak'n Save (Christchurch) pour faire le plein de courses (+ sachet, produit vaisselle...etc); en semaine 2 à New World (Queenstown) pour compléter et en semaine 3 à Countdown (Taupo) pour quelques produits frais pour finir les derniers jours.

Faire ses courses au supermarché reste le meilleur moyen pour faire des économies sur votre budget "repas".

  • Départ pour Akaroa. La nuit est tombée, nous cherchons comment allumer les phares de Shrek sur le parking du Pak’n Save avant de décoller. Les premiers kms sont faciles même dans le noir; ensuite, ce sont des montées et des descentes qui se succèdent, mais Shrek tient le coup! Héhé
  • Arrêt à HillTop Tavern pour y passer notre première nuit. Normalement, il est gratuit sous conditions de consommer dans leur pub. Il est tard, nous sommes seuls sur le parking, bref tant pis pour la conso.
  • Nous n’avons pas vraiment faim. Nous mangeons un yaourt rapidement, puis essayons de dormir (lit du haut) avec la pluie et le stress du premier jour.

Kms parcourus: 76

La vue depuis le parking du HILL TOP TAVERN 

Camping HILL TOP TAVERN

Gratuit. Bon emplacement avec une vue panoramique sur Akaroa

J4

Température: 5°C au matin- 12°C maximum dans la journée

  • Une magnifique première nuit…….sous la pluie! Nous avons eu une envie de pipi permanente pendant la nuit. Dans l'obscurité et avec la fatigue du jetlag, nous n’avons pas trouvé comment “tirer la chasse” des toilettes… Bref, donc petit dossier pipi, résolu au matin, mais que je me garderai bien de commenter davantage. héhé !
  • Départ pour Akaroa, Village “Français” en NZ, nous avons passé volontairement la nuit à proximité, le trajet est court donc.
  • Akaroa est au cœur de la péninsule de Banks et a été fondée par des colons français !
  • Réservation auprès de Black Cat Cruises d’une croisière pour aller à la rencontre de nos chers amis, les Dauphins Hector, les plus petits dauphins au monde, espèce endémique de NZ ! Jérôme hésite à prendre un forfait pour nager avec eux, mais la mer semble agitée et a donc raison de lui.
  • Balade rapide dans Akaroa avant la croisière. Le bateau ne sera pas plein, ce n’est pas pour nous déplaire. En saison haute, nous supposons que le lieu doit être bondé de touristes.
  • La croisière est superbe, nous rencontrons sur notre trajet des dauphins, des otaries, des manchots... Elle nous a vraiment plu d'entrée de jeu.
Croisière agréable! A faire ! 
  • Midi: déjeuner à Akaroa, sur une table de pique-nique, face à la mer. Au menu: saucisses et pâtes, avec le chef Lucie au fourneau
  • Nous reprenons la route l’après-midi pour rejoindre Fairlie. Lucie prend le volant pour la première fois sur l’autoroute (enfin la grande route) pour un début en douceur.
  • Plein d’essence à Géraldine puis nous trouvons un camping gratuit au Lake Opuha, dans les environs de Fairlie. Le coin est charmant et le paysage magnifique ! Le genre de camping qu’on aime !
  • Nous n’avons plus d’eau dans le réservoir (bizarre, il ne devait pas être plein au départ alors ?). Donc pas de douche ce soir, ni demain matin.

Kms parcourus : 259

Camping LAKE OPUHA BENNETS ROAD

Gratuit. Situé au bout d'une gravel road. Superbe emplacement en bordure de lac, l'endroit est chouette !

Deux voisins cette nuit
J5

Température: <1°C au matin .

  • L’endroit au réveil est superbe. Il fait froid, mais cela ne nous rebute pas. Superbe endroit pour camper (gratuitement de plus) en tout cas, nous recommandons vivement ce camping !
  • Nous remarquons un petit van (le petit Van sur la photo précédente), il s’agit d’un couple français, ils ont pris leur café à l'extérieur. Pas évident avec le froid, il a gelé ce matin. Il ne fait pas plus d'1°C dans Shrek (sic) au matin.
  • Départ pour le Lac Tekapo. Balade autour de l’église, au bord du lac. Endroit superbe. Nous sommes surpris du nombre de touristes, somme toute importante pour la saison.
L'église est jolie mais la vue sur le lac encore plus
  • Lucie reprend le volant pour rejoindre le Lac Pukaki, second lac de la journée ! Vent de panique !
  • Premier arrêt à Twizel pour vidange + plein en eau + achat de tablettes pour les toilettes (faut bien hein)
On longe le Pukaki Lake ! Cette route est un must !
  • Repas le midi sur le parking d’un grand complexe hôtelier du Mt Cook Village avec des sandwichs maison ! Il pleut presque tout l’après-midi.
  • Nous nous baladons dans le village et repérons les lieux pour un camping du DOC, non loin d'ici. Nous visitons le I-Site du Doc, dont un mini musée bien sympathique à vrai dire, où nous récupérons des informations sur la Hooker Valley Track, prévue demain matin dans nos petits papiers.
Le mini-musée du doc fourmille d'informations et nos amis, les animaux, surveillent
  • Cappuccino en milieu de journée au village. Discussion avec une italienne qui travaille dans ce café.
  • Nous retournons au camping pour dormir. Première utilisation d’une Honesty Box pour le coup : on remplit un papier qu’on insère dans une enveloppe avec l’argent. L’enveloppe est à glisser ensuite dans la Box. Une partie du papier est à afficher sur le van pour la nuit (au cas où un Ranger passe vérifier)
  • Le camping est spacieux, nous avons beaucoup de voisins camping-car et CamperVan.
  • Demain, une jolie randonnée nous attend, Jérôme l'avait en tête depuis des semaines....

Kms parcours: 189 km

Camping WHITE HORSE HILL CAMPGROUND DOC

Il est payant via une honesty box (15$ par pers). Super bien situé, au départ de la plupart des randonnées, environ 1km après le village.

J6

Température: 0-1°C au matin .

  • Nous attaquons directement la Hooker Valley Track. Le camping est en effet le point de départ de cette randonnée de 3h00 aller-retour. D’autres randonnées sont disponibles, comme la Kea Point Track. A vous de voir.
  • Paysage magnifique, cette randonnée est superbe. En l’effectuant tôt, vous rencontrerez moins de monde et aurez plus de libertés sur le sentier. Sur le retour, nous avons croisés du monde la débutant, dont un français pensant reconnaître Jérôme. Héhé
Hooker Valley Track 

Nous quittons le coin vers 12h00 pour Twizel avec Lucie au volant. La route qui longe le Pukaki Lake est magnifique! TOP !

  • Plein d’essence à Twizel (encore) avec une caissière qui danse et qui chante ! Si si !
  • Jérôme conduit le reste de la route après Twizel, Lucie est KO… par la faim.

Arrêt aux Clay Cliffs sur le chemin pour Oamaru. Pour accéder au site, il faut rouler quelques kms sur des graviers puis une piste. L’entrée au site est privée et coûte 5$ (une fois de plus via une Honesty Box). Les Clays Cliffs sont un site sympa & joli (cf photo). De plus, nous avons le droit à un magnifique panorama depuis le site. Pas la meilleure visite en NZ, mais assurément quelque chose à voir en NZ.

  • Repas du midi le long d’un lac sur le trajet. Lucie n’en peut plus…. !
  • Re-changement de chauffeur à Oamaru

Route pour les Moeraki Boulders que nous verrons à la tombée de la nuit! Nous accédons à la plage des fameux Boulders via un café/bar. Avec le coucher du soleil, les couleurs sont sublimes. TOP!

Séance de yoga au Moeraki Boulders 
  • Retour sur nos pas (quelques kms) pour rejoindre un camping low cost… top, au milieu d’une grande forêt! Bref, camping sympa et complet !
  • Nous utilisons la cuisine du camping pour préparer le dîner, ainsi qu’une bonne douche bien chaude de 5 minutes (l’eau et la lumière se coupent automatiquement). Pendant que Jérôme tient la porte, Lucie se douche, puis vice-versa. Nous nous séchons à la lampe torche puisque la lumière se coupe...
  • Nous nous sentions seul dans le camping (sûrement dû à la basse saison).
La nuit au fin fond de ce camping !!             -             Les cuisines avec son système d'eau chaude....particulier 
• • •

Kms parcours: 284 km

Camping HERBERT FOREST CAMPING GROUND !

Payant. Situé quelques kms au nord des Moeraki Boulders. Très grand camping en forêt. Très bien équipé!

J7

Température: froid héhé

  • Nous débutons la journée par le MobilGate ! Un des téléphones portables va se glisser entre le lit et la porte condamnée; pas moyen d’y mettre la main pour récupérer la chose. Au final, on trouvera un fil d’acier dans le camping qu’on utilisera pour récupérer le téléphone après de multiples essais.
  • Vidange au camping (première fois pour les toilettes... !)
  • Départ pour Dunedin, visite express du centre-ville car il y est difficile de se garer. Bref, nous ne sommes pas venus pour ça de toute manière. Nous passons rapidement devant la gare, imposant et magnifique bâtiment dans le centre.
La gare, la photo est cadrée à notre manière... héhé 
  • Arrêt à Baldwin Street, la rue la plus pentue du monde selon le Guiness Book ! Assurément à voir/faire !
Baldwin Street !!

Visite express mais inoubliable de la péninsule d’Otago ! Magnifique! Après de petits énervements dans l’itinéraire (arf), nous arrivons à Seal Point Road ! Nous accédons à une plage en contrebas , après une très brève randonnée à travers champs! Lions de mer en vue ! Nous nous sommes baladés sur la plage entre les lions de mer se prélassant au soleil! TOP !

La remontée vers le parking, à travers les dunes de sable n’est pas de tout repos.

Nos amis les lions de mer ! 
La péninsule d'Otago, c'est surtout un paysage magnifique 

Repas du midi au Portebello Pub=> Fish and Chips + bière et cidre! Le pied!

  • Plein de carburant et d’eau dans une station-service de Dunedin puis départ pour le Tunnel Beach.
  • Tunnel Beach road: déchaînement de grosses vagues contre les rochers. Là encore, la remontée est difficile surtout pour Lucie, chacun monte à son rythme. La honte, nous nous sommes fait doublés par un couple réalisant la montée en courant.
  • Loooooongue route (par Jérôme) vers Balclutha (what??), à proximité de Kaka Point, niquel pour demain (“niquel” et pas “miguel”, hein Jérôme qui a du mal à lire?)
Tunnel beach, un incontournable !
• • •

Kms parcourus: 247

Camping HILL VIEW CAMPSITE (Yeah!)

Payant, avec ou sans électricité. Des shelters et cuisine sont aussi disponibles.

Bien situé à proximité de Kaka Point.

J8

Température: nuit entre 2°C et 3°C

  • Petit-déjeuner avalé, nous nous rendons à Kaka Point puis Nugget point. A Nugget Point, on gare le véhicule et on doit marcher jusqu’à atteindre un petit phare blanc. Le coin est sympa, la mer est différente de part et d’autre de la péninsule: calme à droite mais agitée à gauche ! En face du phare, les fameux nuggets.
  • Nous roulons ensuite en direction du Sud! On veut voir les Catlins! En chemin, nous nous arrêtons visiter les Purakaunui Falls! La balade de 10 minutes pour y accéder est sympathique à travers une belle forêt sauvage, les chutes sont belles, sans pour autant être exceptionnelles.
  • Sur notre trajet en CamperVan, nous remarquons qu’une famille nous suit en voiture. A chaque arrêt, elle est là soit avant, soit après notre arrivée: est-ce un complot? Le mystère reste entier… Héhé
  • Arrêt à Florence Hill Lookout. Site “sympa mais pas top”
Go go go vers Nugget Point 
Les fameuses nuggets de Nugget Point- Purakaunui Falls

Après un rapide arrêt à Curio Bay et une Forest Walk que Lucie a adoré (ou pas...), nous continuons jusqu'à Slope Point ! Avant d’entamer la balade, nous mangeons le midi rapidement sur le parking dans le CamperVan. Pour rejoindre le Slope Point, il faut traverser un champ. Slope Point est le point le plus au sud de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Attention au vent, ça décoiffe ! Ici, on est plus proche du Pôle Sud que de l’Équateur !

 Slope Point: ses falaises et ....
....et son vent  
Pôle Sud droit devant !

Très longue route pour rejoindre Te Anau dans la nuit noire et obscure! Arrêt essence à Winton en cours de route.

  • Visite express de Te Anau en soirée (la rue est animée) avant de rejoindre le camping Andy’s Place situé quelques kms avant Te Anau.
  • Le soir, recherche d’un bar à Queenstown, sur Internet, susceptible de diffuser la finale de la Coupe du Monde le lendemain dans la nuit… Un long périple nous attend le dimanche.

Kms parcourus: 395 !! Waouh !!

Andy's Place au réveil le lendemain 

Camping Andy’s Place

Payant 13$/pers. Camping privé situé quelques kilomètres avant le village de Te Anau. Nous sommes arrivés tard et partis tôt, donc nous pouvons difficilement donner notre avis sur les services qu'offre ce camping. A noter qu'il est bien situé pour un prix raisonnable.

J9

Température: Matin entre 4°C et 5°C. 2°C dehors.

  • Nous débutons la journée par un arrêt Carburant à Te Anau ! Eh oui. On ne sait jamais, et il n’y a pas de stations ensuite pour rejoindre Milford Sound, c'est d'ailleurs bien indiqué partout. Donc un conseil, faites le plein avant de partir. Pour l'anecdote, la femme à la station service va essayer de nous vendre une prestation de croisière pour le Milford Sound… Très gentille (et bavarde), mais pour la prestation, c’est non; nous préférons nous organiser nous-mêmes. C’est un principe !
  • Départ pour le Milford Sound à 8h45. Lucie au volant pour une jolie route de 2h30, 3h00 selon les arrêts.
  • Quelques arrêts sur le trajet, notamment au Mirror Lakes.
La route pour le Milford Sound est un must

Arrivée 11h10. Beaucoup de touristes déjà présents. La croisière sera avec Jucy. Toutes les compagnies se ressemblent et semblent faire un trajet quasi similaire, donc autant prendre avec Jucy, qui nous offre 50% de remise pour le chauffeur. Départ de la croisière à 11h30, pour une arrivée sur les lieux à 11h10 => timing parfait !

The Milford Sound ! 
...ses chutes d'eau.. 

La croisière est superbe, beaucoup de photos, des chutes d’eau, des dauphins, le Mitre Peak et même des otaries en plein séance de sieste collective !

...et ses animaux 
  • A notre retour au point de départ, on rencontre énormément de touristes dans le bâtiment principal, et de nombreux bus à touristes sur le parking à l’entrée. Bref, on se rend compte à quel point le Milford Sound est un site à part et inévitable pour tous les touristes se rendant en Nouvelle-Zélande. Petite satisfaction au passage d’avoir fait la croisière tôt le matin, pour éviter la masse de touristes.
  • Départ du Milford Sound à 13h30 pour Te Anau. Nous repassons par le Homer Tunnel (TOP). En attendant que ce soit notre tour (le tunnel est à une seule voie, donc chacun son tour), nous remarquons de nombreux Keas, une espèce de perroquet montagnard endémique de Nouvelle-Zélande mais aussi les indications demandant aux gens de ne pas les nourrir. Bingo, en attendant l’entrée dans le tunnel, juste devant nous, les gens de la voiture ne vont pas arrêter de leur donner du pain…
The Ranch porte très bien son nom  

Repas le midi à The Ranch de Te Anau, un restaurant authentique (Pub/brasserie) du centre. (photo ci-dessous)

  • Nous réservons un camping Holiday Park dans le centre de Queenstown pour être à distance de marche des pubs spécialement ouverts (on ne veut pas rater la finale de Coupe du Monde)
  • Départ pour Queenstown à 17h00, pour une arrivée 19h30. Rafales de vent sur le trajet.
  • A Queenstown, nous partons en repérage de quelques pubs pour statuer sur lequel aura notre préférence quelques heures plus tard, au milieu de la nuit...

Kms parcourus: 416 km ! A new Holiday record !

Camping Queenstown LAKEVIEW HOLIDAY PARK .

Cher mais avec tous les services possibles + emplacement idéal pour le centre-ville. La douche est forcément appréciable.

Situé en centre-ville de Queenstown et donc réservé pour sa proximité avec les pubs/bars.


J10

Température: nuit entre 2°C et 3°C

  • La veille, nous avons fait le tour des pubs pour repérer le “meilleur d’entre eux” pour regarder le match à 3h00 du matin. Réveil à 2h00 du matin, départ vers 2h30, on entend déjà les supporters français (et pas qu’eux) chanter au loin. Les gens font la queue devant les pubs (ces derniers ayant eu une dérogation pour ouvrir exceptionnellement pour le match). Notre choix de pub se porte sur le Pog Mahones, un pub irlandais ayant excellente réputation. Il y a une file d’attente, mais nous sommes bien placés ! On paie 5$ par personne, puis on s’installe devant un écran avec pintes de Kilkenny et de Cidre. En bref, le top !
  • Victoire des français, la nuit est donc parfaite ! Nous rentrons nous coucher vers 6h00 du matin.
  • Lever à 9h00, passage par la Dump Station, mais pas d’eau potable pour remplir le réservoir! Sniff. Arrêt course à New World.

Nous filons visiter Arrowtown, un très joli village historique non loin de Queenstown. Le village donne l’impression d’être dans un Far West américain ! Nous prenons un (2nd) petit déjeuner à Provisions, arrêt obligatoire dans ce village : cappuccino et Sticky Buns, la spécialité locale !

Arrowtown - un must-do
Cardona Road
  • Nous en profitons pour nos premiers achats de souvenirs avant de visiter le vieux quartier chinois du village (intéressant à défaut d’être impressionnant).
  • Départ pour Wanaka en passant par la Cardona Road. Le paysage est somptueux !
Sur le trajet une "clôture" de soutiens-gorges (la lutte contre le cancer du sein)

https://www.youtube.com/watch?v=jKM19XtXxYo

  • Arrêt à une dump Station en ville. Nous remplissons les réservoirs en eau puis nous mangeons… beh ici en fait.
  • Visite de Puzzling World, une sorte de musée avec illusions d’optique et labyrinthe à taille humaine, parfait pour les grands enfants que nous sommes ! TOP !
  • Retour en ville, la nuit se couche, nous recherchons activement le Tree Alone! Grâce au DOC, nous le trouvons enfin. Après de rapides photos de l’arbre au coucher du soleil, nous partons sur les routes du Nord à la recherche d’un camping. Sous la pluie et dans un noir complet, nous en trouvons un, du DOC, en plein campagne et après 6 km de piste, légèrement boueuse, avec les vaches et les biches éclairées à la lumière de nos phares. Finalement, après plusieurs minutes sur place dans le noir, nous nous ravisons : comme allions-nous pouvoir fermer l’œil ??? Du coup, re-6 kms de piste pour reprendre la route principale.
  • Nous arrivons au camping choisi vers 20h10 ! Oh les fous ! D’ailleurs, nous ne croisons personne, impossible de payer, il fait nuit et nous rencontrons finalement un autre van en galère de camping. Tant pis, il y a une aire de parking, nous prenons la décision de rester ici. La suite, demain!
Puzzling World - Attention les yeux !
Le Tree Alone à la tombée du jour

Kms parcourus: 179

Camping MAKARORA TOURIST CENTER

Payant. Nous avons payé au matin pour rien pour ainsi dire. Nous sommes arrivés tard et parti tôt, ceci explique cela.

Présences de chalets, bar...

J11

Température: Il fait 4-5 °C dehors au matin . Il a plu la veille et pendant la nuit

  • Nous payons le camping. Le mec, pas très agréable, nous a demandé dans un premier temps d’attendre qu’il ouvre (à 9h00)... puis finalement a accepté qu’on paye en cash sans qu’on poireaute. Bref, pas top le camping de toute manière.
  • Nous partons pour Haast.
  • 9h35 Arrêt au Blue Pools. 30 minutes de marche pour y accéder, le coin est superbe. Le temps est légèrement pluvieux et nuageux, mais cela ne nous a pas gâché notre plaisir.
La courte randonnée pour les Blue Pools est agréable et facile 
les Blue Pools 

Arrêt pipi à Bruce Bay! Attaque de Sandflies, les mouches de sables. Le coin est très joli, une fois de plus, nos appareils photos carburent à plein régime

Le trajet continue jusqu’à Fox Glacier. Nous rejoignons directement le Lake Matheson, un lac miroir très connu. Repas dans le Campervan, puis nous attaquons la balade d’1h30 autour du lac. Sympa, mais sans plus.

Un peu nuageux, donc nous nous contenterons du reflet des arbres

Nous repartons ensuite voir le Fox Glacier. C’est déjà la tombée de la nuit, mais le ciel est magnifique. Le coin offre un couloir immense de lumière qui perfore le site. TOP!

Les premiers mètres pour aller au Fox Glacier 

La randonnée pour atteindre le glacier (tout du moins le point de vue sur le Glacier) est top (avec de bonnes chaussures hein!). Le point de vue est sympathique. On se rend compte cependant des conséquences du réchauffement climatique: le glacier diminue au fil des décennies…

La balade est superbe en cette fin de journée 
Et voici le Glacier 
  • Nous reprenons la route direction Okarito, un petit village côtier, non loin de Franz Jozef Glacier.
  • Ce soir, nous passerons la nuit près de la plage. A notre arrivée, il fait nuit. Nous demandons à une personne qui semble travailler dans ce camping mais il ne nous aide pas vraiment. La conversation est insolite d'ailleurs. ("Hey, you are the Man?" "what?"). Finalement, nous trouverons une Honesty Box. Bingo.. Dodo!

Kms parcourus: 270

Camping OKARITO CAMPGROUND

Payant (15$/pers). Sympathique camping situé dans le petit village côtier de Okarito. Nous avons voulu voir les Kiwis, mais trop compliqué avec nos lampes torches. Nous nous contenterons d'une courte balade dans le village dans le noir accompagné d'un chat.

J12

Température: euhh froid

  • Balade de 30 minutes sur la plage de Okarito, à proximité du camping, avant de quitter les lieux. Sympa, mais sans plus. Nous n’avons évidemment pas rencontré de Kiwis, qui vivent la nuit. Rrrr
Balade dans Okarito 

Visite de West Coast Wildlife Center! Yeah des kiwis enfin. Une salle dans le noir est aménagée pour rencontrer dans le calme quelques kiwis. TOP ! Le reste est sympathique. Ce centre est situé à Franz Josef Glacier.

  • Départ de Franz Josef Glacier à 10h30 pour Ross. Nous avons zappé le Glacier, ayant déjà vu celui à Fox Glacier hier, nous avons du faire un choix.

Lucie est trop contente car ce midi, nous allons manger un burger dans un pub américain digne du Far West à Ross. Finalement à Ross, le pub est fermé (il est peut-être trop tôt ?), nous nous contenterons d’une promenade dans cette ville « chercheurs d’or ».

La prison !
  • Arrêt à Hokitika et déjeuner au Stella Café. Endroit charmant avec notamment une salle “fromage” et un coin à abeilles. Sympathique & intéressant!
  • Balade à Hokitika, notamment le long de la plage qui vaut le coup d’oeil
au cas où on oublie le nom de la ville

Trajet en direction des fameuses Hokitika Gorge - Courte randonnée pour y accéder facilement! Endroit magnifique! TOP !

En route pour les Gorges 
Hokitika Gorge
  • Départ des gorges pour rejoindre Punaikaiki (arrêt essence sur le trajet)

Ah les Pancakes Rocks ...un must ! Visite des Pancakes Rocks et Blowhole à la tombée de la nuit. Site incontournable à visiter, situé au sud de la ville de Punakaiki ! Après avoir garé Shrek, nous partons pour une balade, formant une boucle, pour rejoindre les célèbres rocks! Nous sommes un peu déçu de les avoir vues de nuit (le soleil s'est couché 5 min trop tôt le bougre!), mais nous ne souhaitons pas perdre trop de temps sur le planning. A faire de préférence le jour ou au couché du soleil !

Pancake Rocks & Blowholes 
  • Retour à Greymouth pour la nuit en camping gratuit en ville. Le camping est situé juste avant le pont

kms parcourus: 358

Camping COBDEN BRIDGE.

Gratuit. Pour self contained campervan uniquement.

Situé juste avant le pont (prendre les petites rues). Grande aire pour se garer au bord du fleuve, parfait.

J13

Température: nuit < 6°C

  • Modification du planning. Les jours précédents, nous avons décidé de modifier légèrement le programme avec un passage par Kaikoura avant de rejoindre Picton. Du coup, nous allons traverser d’Ouest en Est l’île du Sud avec un stop à Hanmer Springs, réputée pour ses sources thermales.
  • Ce matin, Jérôme a pris une douche rapide. En effet, les batteries commençaient à se décharger. Pendant la douche, la lumière clignotait jusqu'à s'éteindre, tout comme la pompe à eau de la douche. De toute manière, d'habitude, la douche ne dure pas bien longtemps, alors nous ne sommes plus à ça près. Bref, ce soir, pas le choix, nous chercherons un camping avec raccordement électrique.
  • Nous quittons le camping pour trouver une Dump station. Nous en trouvons une dans un autre camping de Greymouth. Evidemment, l’utilisation de la Dump Station est réservée aux clients, nous devons donc payer 5$, n’ayant pas dormi ici cette nuit. Petite galère pour vider les toilettes, mais tout rentre dans l’ordre, nous pouvons enfin partir de Greymouth. A noter que l'hôte me parlera de rugby, de la France, de Lille (allez?) et aussi de Orchies (t'es sérieux ?)
  • Lucie au volant !

En chemin, arrêt quelques kms avant Maruia Springs pour voir des Waterfalls dans une forêt au bord de route ("Forest Walk to Waterfalls" trouvé via CamperMate). Nous laissons Shrek seul sur cette route en forêt, pour faire cette excellente randonnée (pas si évidente) où on traverse une petite rivière. La chute d’eau est sympathique également. Très agréable randonnée à travers la forêt.

La balade dans la forêt
la chute d'eau ! 

HANMER SPRINGS

Canterbury en approche 
Déjeuner sur une petite aire 
  • Arrêt déjeuner à 25 kms avant Hanmer Springs. Nous mangeons sur une aire improvisée le long de la route quelque part dans le Canterbury.
  • Arrivée à Hanmer Springs à 14h30. Nous nous baladons dans le centre où nous croisons beaucoup de monde en short, t-shirt, tong.. etc. Eh oui, nous sommes bien dans la ville des sources thermales !
  • Nous réservons une Hot Pool rien que pour nous pour ½ heure (donc une private hot pool). Super relaxant. Ça change et c’est appréciable ! (merci aux coupons de réduction récupérés à l’arrivée à l’aéroport, ne les oubliez pas d'ailleurs à votre arrivée en terre néo-zélandaise)
  • En partant, nous oublions de nous arrêter à la station repérée pour faire le plein (oh les boulets) donc demi-tour.
Hanmer Springs 
  • En route pour Kaikoura, nous nous arrêtons dans un camping super bien aménagé repéré plus tôt lors du trajet : Mt Lyford Lodge, avec douche chaude illimitée, des cuisines, un grand pub, une cheminée au milieu, des gens sympathiques… Un des meilleurs campings qu’on ait fait ! TOP
Le plaisir de se retrouver autour d'un feu de bois, au chaud  

kms parcourus : 298 km

Mt Lyford Lodge

Payant (20$/pers pour emplacement avec élec). Excellent endroit: douche chaude illimitée, chambre, cuisine, le bar, feu de bois... Tout est parfait. Le site est très charmant !

J14

Température : nuit entre 1°C et 2°C. Le dentifrice est tout dur !

  • Les pare-brises des voitures sont gelés, le sol est blanc… Bref, la nuit fut froide!
  • Après une looongue douche chaude, enfin, du Mt Lyford Lodge (un top on vous dit !), nous prenons notre petit déjeuner, au chaud, dans les cuisines du chalet.
  • Départ pour Kaikoura, la ville des Baleines.
  • Arrivée vers 9h50. On file directement vers le bureau des réservations de Whale Watch Kaikoura pour le départ de 10h30 (timing au poil).
La plage devant Whale Watch Kaikoura 

Whale Watch Kaikoura est l'incontournable bon plan sur Kaikoura pour aller voir les baleines. Les prix sont un peu élevés, mais c'est l'assurance de voir nos amies les baleines de près. Si jamais, les baleines font les timides, l'agence vous rembourse une partie du ticket ou elle vous trouve une place pour le lendemain. Bref, c'est tout bénef !

Petit plus pour ceux voyageant l'hiver: juillet est le mois le plus propice pour rencontrer des baleines et des cachalots !

Dans un premier temps, nous devons attendre dans une salle...d'attente (oui, logique) quelques instants. Des vidéos de présentation (marketing, quand tu nous tiens) sont diffusées en boucle. Ensuite, nous prenons un bus pour rejoindre le port où nous embarquons pour THE croisière.

Le ciel bleu et le soleil.... l'association parfaite
  • De nombreuses explications sont données au départ; certes indispensable (sécurité...etc) mais c'est un peu long. Après quelques minutes, nous sommes "autorisés" à monter sur le pont. En avant !
  • Croisière au top! Des centaines de dauphins dusky, 4 Sperm Whales, des albatros également ! TOP ! En clair, on a grave kiffé ! Le prix est un peu élevé certes, mais la croisière vaut largement le coup!
Les dauphins "voltigeurs"
Nous verrons 4 baleines au total ! TOP! 
  • Repas sur le parking de Whale Watch Kaikoura, face à la mer, assis sur un muret. Nous avons sorti notre table, nous sommes au point. La vue est belle et le coin très chouette !
  • Départ de Kaikoura à 14h25 (top chrono) avec Lucie au volant.
  • En route pour Picton, nous planifions de nous arrêter à Okiwi Bay Lookout Point pour les nombreuses otaries, mais la route est en travaux, il est donc impossible de s’y arrêter. Nous verrons les nombreuses otaries sans possibilité de nous arrêter. Mais, cela vaudra assurément le coup d’œil lorsque les travaux seront terminés.

Halte à Blenheim (prononcer “Blenum”) pour une pause bière dans un grand bar/pub allemand : Dodson Street Beer Garden ! Ce pub propose de nombreuses bières pressions dans une salle (un peu sombre) aux allures germaniques, décorée du sol au plafond de chopes, de dessous-de-verres ... etc! Des repas sont servis aussi. Nous sommes entourés de locaux, bref un endroit très sympa.

La région de Marlborough et son vignoble réputé ! 
  • Nous en profitons pour réserver le ferry du lendemain (Picton-Wellington) sur Internet dans ce pub sur le site de Interislander (avec un coupon de réduction ! Youhou !).
  • Sur le trajet, nous nous arrêtons au camping gratuit, le Collins Memorial Reserve, pour y passer la nuit. Les places de parking sont numérotées ! Une dizaine au total sont disponibles.
  • Il y a des toilettes publiques, mais Lucie a peur d’y aller seule pour se brosser les dents (trop sombre). Du coup, elle se brossera les dents dans le CamperVan. Aucun problème pour Jérôme, le Warrior!

Deux compagnies proposent la traversée du détroit de Cook (Picton <-> Wellington) : Interislander & Bluebridge. Peu de différence à priori entre les deux, nous avons opté pour Interislander uniquement pour une question de coût. En cette basse saison, elle proposait également plus de traversées (3 par jour).

A vous de voir, les deux ont un site internet complet sur lequel vous pourrez établir des devis puis réserver.

kms parcourus : 221

Camping Collins Memorial Reserve

Gratuit. Places numérotées, des toilettes et lavabos (eau non potable).

Un peu bruyant (mais acceptable) car proximité direct de la route principale.

Situé à 10 min de Picton.

J15

Température: nuit < 11°C

Au revoir Ile du Sud
  • Départ pour Picton pour prendre le ferry Interislander réservé la veille.
  • Au Check-in du ferry, on s’est fait disputer… (vraiment trop injuste). On s'approche du check'in, pensant qu'avec Shrek, nous serions trop haut pour montrer la réservation au guichet (comme à un péage ou un drive), nous avons voulu bien faire en s'écartant de la trajectoire pour descendre du véhicule et ainsi montrer les papiers en main propres, comme un piéton. Quelle audace les malheureux!! La femme va nous disputer comme des "hors-la-loi" !
  • Arrivée au port d’embarquement à 8h10, check-in à 8h15….. attente…. attente...embarquement un peu avant 9h30 pour un départ à 9h30 !
  • Dans le ferry: petite balade sur les ponts, photos du paysage (Marlborough sound) puis on rentre pour s’installer à la cafétéria, boire un cappuccino. On en profite pour faire les comptes et mettre le carnet de route à jour.
Le Marlborough Sound: les photos sont belles, malgré le ciel couvert...

Port de Wellington à vue !

  • Arrivée à Wellington, on file au Weta Cave, un mini-musée au sujet de Weta Workshop, un studio de cinéma très réputé (Seigneur des Anneaux, la trilogie du Hobbit, Tintin, King-Kong.. etc). Très sympa ! Obligatoire pour les fans du Seigneur des Anneaux !
  • On déjeunera dans le campervan, dans la rue (penchée) devant le Weta Cave.
Weta Cava 
  • Nous retournons vers le centre pour se garer au Camping que nous avons repéré, et ainsi rejoindre le centre-ville à pied. Après quelques mètres de marche, on abandonnera l’idée (rahh les p’tis vieux). Tant pis, on récupère le van et on fait le chemin en roulant, plus direct et plus simple.
  • La galère pour se garer: on tourne en rond pendant près d’une heure avant de se garer le long des quais.
  • Visite du musée National Te Papa (gratuit). Intéressant et très singulier comme musée. Il est également très imposant, avec plusieurs étages.
Musée Te Papa

Le musée Te Papa est un musée unique en son genre. Il retrace l'histoire de la Nouvelle-Zélande sur plusieurs étages, mais d'une manière particulière. Il est un incontournable si vous passez à Wellington, même si on peut ne pas s'attarder dans tous les salles. Nous concernant, nous le classons pas dans nos TOP pour autant, mais, paradoxalement, nous recommandons sa visite.

  • Balade en fin d’après-midi dans Cuba Street, la rue principale de Wellington, très animée le jour et la nuit. Cuba Street est en partie piétonne. La première partie est envahie d'échoppes pour manger sur le pouce des plats/sandwichs provenant de différents coins du globe (Liban, Asie, Ethiopie..).
  • Petite pause au pub irlandais local: le J.J. Murphy . La bière est bien plus chère qu’ailleurs sniff sniff. Nous en profitons pour nous reposer quelques instants et pour chercher un endroit pour manger des moules Néo-Zélandaises ce soir.
  • Finalement, le restaurant trouvé est.... fermé. Tant pis, nous sommes fatigués, nous rentrons au camping y manger.
  • Pour retourner chercher Shrek, c’est la tempête ! Il fait un vent à rendre jaloux les Ecossais ! Sur la route, Jérôme tient le volant à deux mains. Bref, on arrivera malgré tout, dans le stress, à rentrer au camping ! Ouf !

Kms parcourus: 37 km

Cuba Street 
Un point de repère du camping EVANS BAY MARINE PARK

Camping EVANS BAY MARINE PARK (situé sur le route de l'aéroport)


Gratuit. Self-contained uniquement. Nous l'avons choisi car il est gratuit mais proche du centre-ville malgré tout. Attention, une partie du parking n'est pas destiné au CamperVan/Camping Car.

Toilettes + eau disponible

J16

Température: nuit < 13°C

  • Sur le parking, un camping-car nous interpelle: il s‘agit d’une famille (elle, néo-zélandaise ; lui, anglais) qui prend un vol le jour même. Ils souhaitent donc nous laisser tout ce qu’ils n’ont pas mangé: des pommes, des fromages, des yaourts, du pain de mie... Super sympa !
  • Avant de quitter le camping, passage à la Dump station: youpi ! Jérôme s’est mis de l’eau partout sur lui ! Ah lala !
  • Au matin, nous continuons la visite de Wellington et débutons par le Cable Car, le fameux wagon rouge, une sorte de funiculaire.
Le panorama à l'arrivée du Cable Car 
Mini-musée 
  • Arrivé en haut, il est très simple de revenir vers la ville en passant par le Jardin Botanique. Après avoir visité brièvement le mini-musée dédié au Cable-Car, nous partons en promenade dans le Jardin Botanique: très jolie balade. Les jardins sont magnifiques et différents de ceux qu’on a déjà vus.
Le Jardin Botanique 
  • Revenus dans le centre-ville, on décide de changer de place Shrek, on n’a pas vraiment envie de recevoir une amende… La galère pour trouver une place dans cette ville ! Rrrr
  • Déjeuner au Leuven Belgian Beer Cafe, pour que Jérôme puisse manger les fameuses moules vertes du pays. Elles ont la particularité d'être vertes (beh oui) et sont parmi les plus grandes moules qui existent.

Ah les moules vertes !

Jérôme ne voulait surtout pas rater ce plat. Les moules vertes (cette variété) est élevée seulement en Nouvelle-Zélande. Elles sont énormes, mais délicieuses et ont la particularité d'avoir la coque en partie verte. Nous les avons mangés de manière "traditionnelle"; marinées avec des frites (énormes elles aussi) à côté. Mais elles sont cuisinées de différentes façons. A vous de choisir !

Paraparaumu

  • Départ pour le Nord. Arrêt à Paraparaumu pour un cappuccino bien mérité et une balade sur la plage. La plage est belle mais rien de plus en cette basse saison.
  • Départ pour Turangi vers 16h00

Essence à Bulls, comme les Chicago Bulls mais sans le Chicago. Cette commune a la particularité d’avoir toutes les indications se terminant par "bulls" : l’épicerie devient Veget-a-bull, le vendeur de glace/bonbons Irresist-a-bull.. etc. Un Bulls Museum retraçant l’histoire de la ville est présent (mais nous n’avons pas le temps..)

la ville de .... Bull  
  • Loooongue et difficile route dans la nuit et sous la pluie (et le vent) vers Waiouru pour passer la nuit dans un camping insolite au Musée National de l’Armée !
Le camping situé au Musée National de l'Armée ! Original ! Nous avons dormi en "toute sécurité"

kms parcourus: 290

Camping NATIONAL ARMY MUSEUM

Camping gratuit, pour Self-contained uniquement. Situé avant la ville, le camping se situe derrière le musée, ce dernier donnant directement sur la route.

Nous y sommes arrivés tard. Parfait, car situé avant le Tongariro Park (ou après selon d'où on vient). Ne soyez pas effrayés par les tanks et les canons ! héhé

J17

Température: nuit < 5°C

  • Il a sacrément plu cette nuit. Lucie avait un peu peur que ce soit de la neige.
  • Au matin, avec le jour, on découvre le camping: un parking (gratuit) côtoyant les canons et tanks de l’armée NZ. Dommage pour le musée, on ne le visitera pas par manque de temps.
  • Départ pour Turangi en contournant le Parc National du Tongariro par l’Ouest: plus long, mais plus chouette!
Tawhai Falls

Le Whakapapa Village et le Parc National du Tongariro

  • En route pour le Whakapapa Village, on s’arrête quelques kms avant pour aller voir les Tawhai Falls. Cette chute d’eau a servi de lieu de tournage pour le Seigneur des Anneaux (Gollum s’y baigne avant de se faire attraper par Faramir).
  • A Whakapapa Village, il neige. On rencontre des gens ici pour faire du ski. De notre côté, nous optons pour la randonnée Ridge Track. Selon les indications, elle fait soit 30 minutes, soit 45 minutes, voire une heure.. Bref, nous verrons bien.
  • Randonnée sympathique, mais rien de folichon. Un peu déçu par le point de vue au bout de la randonnée. Tant pis.
  • Nous reprenons notre route avec notre vaisseau Shrek vers 11h30.
  • Arrêt déjeuner sur une aire de pique nique avant Turangi. De là, nous avons un beau point de vue sur le Lac de Taupo!
L'imposant hôtel au Whakapapa Village 
Arrivés en haut de la Ridge Track 

A Turangi, nous souhaitons faire la Tongariro River Trail en VTT. Nous ne trouvons pas de location de vélos : tant pis. On fait le demi-parcours à pied, c’est tout aussi magnifique (et fatiguant… “que ça grimpe”). On met une heure pour la boucler. En revenant, nous croisons des pêcheurs, les pieds (enfin les jambes) dans la rivière. Turangi est en effet LE Lieu pour cher la truite ! On peut s’y essayer (mais on ne préfère pas…).

La Tongariro River Trail 
La Tongariro River Trail et ses pêcheurs
Le sport national à Turangi : la pêche à la truite
  • On reprend le volant: objectif Taupo. On visite d’abord les Huka Falls, impressionnantes chutes d’eau non pas de par la taille, mais par le débit ! Vraiment très impressionnant ! TOP
  • On réserve le Jetboat pour Jérôme puis on visite le centre Bee Hive, à la gloire… des abeilles évidemment. Le JetBoat est parfait pour les amateurs de sensations fortes ! Sur ce bateau, les hélices ont été remplacées par un système de propulsion. Ils sont équipés de deux moteurs V8, les mêmes que l'on retrouve dans les F1 !
  • Retour pour la fin d’après-midi vers le centre de Taupo: promenade le bord du lac (tiens, un avion au Macdo?) puis cafés et bières dans le pub “Pub’n Grub
  • Courses au Countdown (supermarché). On se pose enfin au camping, très charmant et à proximité. Pour se présenter, il y a un bar. On voit du monde en train de picoler… de boire une bière. On dit au bar qu’on est là pour passer la nuit: “aucun souci, garez-vous où vous voulez”.
Huka Falls 
Taupo: Lake & The "World's coolest McDonalds"

kms parcourus: 210

Camping The Spa Hotel and Holiday Park

Payant (10$/personne). Un peu à l'écart du centre au bout d'une route sans issue. Un look de Far West, beaucoup d'espace pour se garer, les sources chaudes à proximité (possibilité de s'y baigner). Endroit très chaleureux! Nous recommandons!

J18

Température : nuit < 5°C

  • On découvre le camping: il est très charmant mais fait penser à une ville fantôme. On se balade le long d’une rivière qui fume… L’eau est chaude, ce sont des hot pools où nous pouvons nous baigner. Nous sommes pressés, donc pas de bain pour nous malheureusement.
L'accueil du Camping !
Le camping est délimité par une rivière, un "poil" chaude, dans laquelle on peut se baigner en haute saison
  • Avant de rejoindre Shrek, nous faisons connaissance de Ice et Cream (vous l’avez?): deux chiens avec leur maître. Très sympa, on discute quelques instants avant de malheureusement devoir partir pour de bon.
  • Passage à la dumping station en ville. La galère… Brrrr!
  • Avant la sortie JetBoat réservée la veille, nous profitons de l’heure devant nous pour visiter Craters of The Moon, un site géothermique de Taupo. Malheureusement, nous manquons le temps pour finir la randonnée, nous devons nous rendre au JetBoat pour les 30 minutes de furie sur le fleuve Waikato ! Lucie se positionne aux Huka Falls pour pouvoir filmer le JetBoat et Jérôme bien sûr. La sortie dure 30 minutes et donne vraiment le tournis ! Amateur de sensations fortes, n’hésitez pas !
Et c'est parti pour le Jet Boat ! 

Amateurs de sensations fortes ? Le jetboat en Nouvelle-Zélande est fait pour vous ! On trouve des sorties Jetboat partout dans le pays, sur les deux îles: les plus connues sont sur Queenstown et Taupo, mais il y en a aussi à Hanmer Springs, Auckland, Wanaka...

  • Retour aux Craters of the moon pour finir la balade débutée plus tôt. Craters of the Moon propose une balade d'une heure +ou- au milieu d'une zone géothermique. Pas forcément impressionnante en comparaison à Wai-o-Tapu, mais assurément une jolie visite tout de même. A faire si vous avez un peu de temps autour de Taupo.
L'entrée du Craters of the Moon
Craters of the Moon: ça fume !

En avant Rotorua !!

  • En route pour Rotorua, nous faisons halte à Wai-o-Tapu, passage obligé pour voir de près l’activité géothermique de la région. Nous mangeons sur le parking avant d’effectuer la visite. L’odeur y est très forte, autant vous dire que cela ne sent pas très bon. L’odeur de souffre est omniprésente. Le site est un must et la balade dure 1h30 ! Nous recommandons. TOP !
  • Nous nous arrêtons ensuite aux Bains de Boue (Mud Pool), site qui fait parti de Wai-o-Tapu. Inutile de vous dire qu’on ne peut pas s’y baigner. Nous ferons le geyser de Wai-o-Tapu (Lady Knox) le lendemain matin, celui-ci est activé le matin à 10h15.
Wai-o-Tapu 
  • Trajet pour Rotorua: balade en ville + bières au pub Brew de la rue piétonne principale Eat Street.
  • Camping gratuit dans le centre.

Brew est une institution à Rotorua. Situé dans la rue principale - East Street- de Rotorua, Brew propose énormément de bières locales à la pression. L'ambiance y est amicale et sympathique. Bref, on recommande vivement ! Allez-y, c'est un ordre !

Le centre de Rotorua

kms parcourus : 210

Camping Hinemoa Street Carpark

Un parking gratuit pour les non-self contained.

Localisation parfaite dans le centre de Rotorua. Possibilité de rejoindre le centre et les bords du lac à pied

Inconvénients: une vingtaine de places et toutes étaient occupées. En haute saison, il est donc préférable de venir très tôt.

J19

Température : nuit < 3°C

Sans tarder, on file au RedWood Forest pour attaquer le Treewalk, une balade au milieu des séquoias. Visite de l’I-site, car Treewalk n’ouvre qu’à 9h00, nous sommes comme des enfants : trop pressés.

Les hommes des bois !
  • On débute le Treewalk, rien que pour nous. En 35 minutes, c’est bouclé et on a bien apprécié!
Treewalk
  • On reprend la route avec Shrek pour Wai-o-Tapu, plus précisément le Lady Knox Geyser. Beaucoup de Chinois, pas tous très diplomates… sniff. Le geyser est impressionnant.
Et oui, quand même ! Impressionnant ! 
  • On retourne au RedWood Forest pour cette fois ci, faire une balade en VTT dans la forêt. Impossible de trouver le loueur de vélo, pourtant indiqué dans nos guides. Tant pis, nous économiserons, nous ferons donc la balade à pied, pendant 1h00 environ.
Nous sommes entourés par Messieurs les Arbres !
Euh oui..
  • Repas sur le parking du RedWood forest. A noter que les toilettes publiques de cette forêt sont top (si si): spacieuses et individuelles. Bref, nous vous laissons le suspense.
  • Direction la Skyline Gondola de Rotorua, à l’opposé d’où nous sommes. Il faut noter que Rotorua est une ville pour les sports extrêmes à l’image de Queenstown dans le sud.
  • On prend d’abord une télécabine. La vue d’en haut est magnifique. Plusieurs attractions extrêmes sont disponibles en haut, dont une qui va nous donner des frissons rien qu’en la voyant. On se rabat sur The Luge, un karting façon Mario Kart : 3 tours de piste et des remontées en télésiège. Différentes pistes: facile, moyenne et difficile. Lucie prendra 3 fois la facile (bouuuh!), Jérôme alternera: moyenne puis facile et de nouveau moyenne. Bref, on passe un bon moment entre fous rires et fun sous un joli ciel bleu ensoleillé.
Un joli panorama
  • On redescend en télécabine. La route nous attend pour rejoindre Waitomo et ses fameuses Caves.
  • En route: essence à Putaruru

On arrive au camping (gratuit) non loin des Waitomo Caves. Il s’agit d’un restaurant avec un parking, situé au milieu de nulle part. Il est vraiment top. On en profite pour boire une bière, la femme est très sympathique. Deux autres CamperVans sont présents également. Bref, nous sommes peinards.

L'entrée du restaurant du camping

kms parcourus : 218

Camping ROSELANDS CAR PARK

Un complexe hôtelier situé en campagne, et à proximité des Caves de Waitomo. Il est situé en hauteur, après avoir quitté la route principale, un petit et court chemin vous emmène jusqu'au site.

Ils sont en travaux, mais nous avons apprécié l'endroit. Nous y avons bu une bière avant de nous coucher. Le parking à l'entrée fait office de camping pour les self-contained. Un endroit très charmant au milieu d'une campagne verdoyante!

J20

Température : nuit < 10°C

  • Il pleut ce matin… Bon en fait, il a plu toute la nuit.
  • Sur le parking, des poules se baladent et n’hésitent pas à nous demander à manger !
Roseland Car Park - Restaurant & Camping
  • Nous sommes les premiers à partir du camping. Du coup, nous arrivons en avance aux Waitomo Caves. Lucie lit un livre dans le CamperVan pendant que Jérôme se dégourdit les jambes sur une mini-randonnée.
Un seul campervan... le nôtre 
  • Il est 9h00, nous allons acheter nos billets (avec un coupon héhé) mais nous devons attendre 9h30 pour la visite qui s’effectue en groupe avec guide. Le guide explique bien, il est rigolo d’ailleurs (il dit s’appeler Georges… Georges Clooney, avant d’avouer avoir plus le physique de Danny De Vito que de Clooney). Héhé, il sait mettre la bonne ambiance. Il parle un peu trop tout de même, mais les Waitomo Caves sont un business, ne l’oublions pas.
Pas plus de photos des caves que celles-ci. Il s 'agit de l'entrée du site.
  • Pas de photos dans les caves... Forbidden ! Sniff
  • Avant de rentrer dans les caves, une mère explique souffrir de claustrophobie et demande si au cas où, elle pourra sortir. Le mec lui dit de ne pas s’en faire et que si elle ne se sent pas bien, elle pourra ressortir sans souci.
  • On débute la visite. Le guide remarque parmi nous 2 filles dont une en larmes. Il s‘agit des deux filles dont la mère vient tout juste de quitter les lieux, pour le coup, dès le départ. Elle avait annoncé la couleur et effectivement, elle est ressortie dès le début de la visite (pourquoi visiter des grottes si tu es claustrophobe ?). En tout cas, elle a complètement abandonné ses 2 filles. Une maman responsable… (ouh les mauvaises langues).
  • La visite se poursuit. On reste sur notre faim, surtout en comparaison avec les grottes vues en Slovénie en 2016. A la fin de la visite, excursion en bateau dans l'obscurité complète qui laisse apparaître les fameux glowworms. Court mais site inévitable !
  • Départ pour Hamilton, la grande ville de la région. Jérôme y a repéré, sur le guide, la statue de Riff Raff, le fameux personnage du cultissime Rocky Horror Picture Show. La statue est située sur l’ancien théâtre (détruit) de la ville. Le lieu est dans l’esprit du Rocky Horror avec des fresques sur les murs et une caméra qui filme vos exploits sur la danse du film (les pas de danse et explications sont indiqués sur le mur). On y trouve aussi des toilettes très stylées avec porte automatique !
Un grand classique : The Rocky Horror Picture Show et son serviteur Riff Raff
  • Le ciel bleu et le soleil sont revenus. On file aux Hamilton Gardens, notre timing est serré. Visite express (mais bien agréable) puis repas express dans Shrek (enfin dans le CamperVan).
Hamilton Gardens 

HOBBITON !!

  • On trace pour rejoindre Matamata, plus exactement Hobbiton. Le site que Lucie souhaite voir par-dessus tout depuis plusieurs années !
  • Arrivée au parking à 14h20, achat des billets puis départ pour 14h30. Timing au poil !
  • 2h00 de visite en groupe: on prend un bus, on se balade avec un guide dans Hobbiton, une bière pour conclure la visite au pub The Green Dragon. Retour en bus au site de départ. Nous ne verrons pas nos amis Hobbits, Frodo ou Sam, mais la visite est à faire malgré le prix ! C’est en effet très mercantile faut avouer.
Hobbiton - La Comté - Le Pays des Hobbits


  • Départ de Hobbiton pour Hahei à 16h45
  • Arrivée à notre camping à Tairua à 19h15. Plus d’eau dans le réservoir pour se doucher.. sniff !

kms parcourus : 270

Camping PAKU BAY CARPARK

Camping gratuit situé le long du bras de mer, en ville (Tairua). Quelques places, qui doivent sûrement être prises d'assaut lors de la saison haute. Rien de particulier, Campermate annonce un point d'eau à côté, mais il n'est pas indiqué s'il s'agit d'eau potable.

J21

Température : nuit entre 2°c et 3°C

On ne vous avez pas dit pour les boites aux lettres ?
  • A la recherche d’eau ! Pas de douche, pas de café… il nous faut de l’eau. On part pour la dump station la plus proche: pas d’eau potable (enfin pas indiqué comme potable en tout cas). Sur CamperMate, ils indiquent de l’eau disponible à la station service, c’est le cas, mais on ne sait pas si elle est potable. Bref. On décide de partir pour Whitianga (alors qu’on veut visiter Hahei juste à côté). La dump Station est à l’entrée de la ville, mais le robinet n’a pas d’adaptateur RRRrrr ! Du coup, on décide d’en acheter un: arrêt au New World, ils n’en ont pas. On file à la station service, ils n’en ont pas (d’habitude si pourtant, mais pas à celle-ci). On nous dit d’aller voir à Warehouse. Et oui, ils en ont bien. Du coup, on en prend 2 modèles au cas où. Bref, on retourne à la Dump Station et remplit le réservoir.
  • On revient du coup sur nos pas pour rejoindre Hahei. Deux sites sont à voir: Cathedral Cove et Hot Water Beach. On prend un petit-déjeuner sur le parking de Cathedral Cove.
  • Cathedral Cove: promenade de 45 minutes pour rejoindre Cathedral Cove. Malheureusement, le site n’est pas complètement accessible. Une partie est fermée, Jérôme est déçu.
Sur la route de... Cathedral Cove
  • Hot Water beach: il s’agit d’une plage où tu peux creuser pour avoir de l’eau chaude. Quelques personnes l’ont déjà fait à notre arrivée et prennent donc un bain improvisé dans le sable. Nous ne le ferons pas mais nous contenterons de la balade sur la plage, bien jolie du reste.
On creuse, on creuse !
  • On reprend la route pour faire le tour complet du Coromandel.
  • Arrêt déjeuner sur une aire de pique nique de Kuaotunu.
  • On longe toute la côte est entre Coromandel et Thames. Les coins sont magnifiques, les couleurs sont belles pour prendre des photos de la mer et du paysage verdoyant.
De jolis paysages sur notre retour
  • Arrêt essence à Kopu (à la même station service que la veille)
  • Route en direction d’Auckland. On s’arrête au Murphy’s law Irish pub, un bar qui gère également une aire pour les campingcars.
  • On en profite pour une douche chaude et bien évidemment une bière dans le pub, bondé de monde!

kms parcourus : 300

Camping Murphy’s law Irish pub

Payant. Grand pub Irlandais avec un espace clos pour les camping-car et campervan! Toilettes, douches chaudes... bref parfait!

Avec la petite bière qui va bien dans le pub pour clore la soirée ! Top !

J22
  • Rangement des affaires dans le Campervan
  • Rangement de Shrek ! Oh tristesse !
  • Sur le parking, nous discutons avec une personne, collègue de camping. Il nous demande si “we’re having some fun”. En lui parlant de Piha, il nous demande si nous comptons nous y baigner et nous informe en effet de ne surtout pas le faire.

Piha et ses plages

  • Nous partons pour Piha sur la côte Ouest de l’île. Piha est un village côtier réputé pour ses plages. Mais, paradoxalement, il est très dangereux de s’y baigner en basse saison. Aucun souci pour y faire du surf, avis aux amateurs… !
  • Visite de Piha Beach + Lion Rock. Balade le long de la plage de sable noir.
Lion Rock
La vue depuis le Lion Rock 
  • Visite de Karekare Beach (la fameuse place de la Leçon de Piano !). Courte promenade de 20 minutes pour y accéder. La plage de sable noir est immense. Notons que la route pour se rendre au parking de Karekare Beach est compliquée et non-adaptée pour les gros camping-cars.
Particulier (un "totem" situé sur la parking d'accès à la plage de Karekare)
  • Repas du midi : les restes + rangement again. Nous avons rangé Shrek sur le parking de Karekare. Pratique et on ne gênait personne !
Courte balade d'accès à la plage 
Je suis tout petit ...
Nous n'avons pas trouvé le Piano... Sniff 

AUCKLAND, on arrive !

  • Retour à Auckland et direction le AirBnB pour déposer les bagages et récupérer les clés.
  • Un arrêt à Mobil pour refaire le plein d’essence.
  • Un arrêt à une Dumping Station pour vider les eaux sales.
  • Un arrêt à Caltex pour remplir la bouteille de gaz.
  • Un arrêt enfin à Jucy Airport pour déposer Shrek ! Sniff sniff ! Au revoir copain !
  • Shuttle pour l’aéroport puis Skybus pour rejoindre le centre-ville se dégourdir les jambes en cette fin d’après-midi.


  • Auckland se distingue de ce que nous avons vu jusqu’à présent: grande ville cosmopolite. On voit la skytower de nuit qu’on bombarde de photos, la tour est magnifique. La rue Queen Street est très animée.
  • Dîner dans un pub vers Queen Street (pub : VULTURE'S LANE). Large choix de Pale Ale !
  • Retour à pied au AirBNB dans la nuit. 25 minutes de marche, la fatigue des 3 semaines commence sérieusement à se faire sentir.
Auckland le soir 
La boutique Jucy en ville

kms parcourus : 152

VULTURE'S LANE est un petit pub dans une petite rue perpendiculaire à Queen Street. Localisé au coeur de l'animation du samedi soir de Auckland, Vulture's Lane propose un large choix de bières (principalement des Pale Ale) et quelques burgers.

Des matchs de rugby y sont diffusés.

J23
The SkyTower by night !
  • Cela fait plaisir de dormir dans un grand lit.
  • Nous partons à pied dans le centre d’Auckland, en mangeant pomme et cookies.
  • Arrêt petit-déjeuner au Starbucks pour un café bienvenu.
  • On démarre par la SkyTower! We are among the first! Yeaahh
  • L'ascenseur est sympathique (une partie du sol est en verre)… mais nous venons d’abord pour la vue d’en haut. Et elle est magnifique ! TOP !
Panorama sympathique 
  • Un second ascenseur nous amène encore quelques étages plus haut. Bref, on en profite, on bombarde le paysage de photos, on s’amuse à regarder en bas..
  • Pour information, la Sky Tower est le plus haut édifice de l'hémisphère sud et la 25ème structure de ce type juste devant notamment la tour Eiffel. Nous sommes loin de la Shanghai Tower, que nous avions fait en 2017, avec le plus haut observatoire du monde.
  • Balade dans le centre, et autour de Queen Street. Achat de souvenirs.
  • Pour le déjeuner, ce sera burger ! Lucie a repéré depuis quelques jours l’enseigne Lord of the Fries qui sert des burgers vegans, végétariens et bio. En plus, nous avons un coupon de réduction : que demande le peuple ?
  • Lord of the Fries donne directement sur la rue. Pour manger, il faut se rendre dans une ruelle parallèle aménagée pour y manger avec d’autres enseignes (un restaurant japonais, un coffee shop… etc.). Bref, c’est parfait, nous sommes comblés !
Lord of the Fries 

Lord of The Fries est une chaîne de restauration rapide avec un large choix de hamburgers végans, végétariens et bios. Celui où nous nous sommes rendus donne directement sur la rue mais une rue parallèle est aménagée (avec chauffage si besoin) à proximité pour y manger.


  • L’après-midi, on prend le ferry pour Davenport, en face de Auckland. On se balade le long de la rue, côté plage. On grimpe ensuite vers le Mont Victoria, un volcan éteint de Davenport. D’ici, nous avons un superbe point de vue, mais le ciel n’est pas très dégagé. D’ailleurs en redescendant, nous allons avoir une sacrée pluie.
  • On reprend le ferry, pour rejoindre Auckland.
  • Nous retournons dans la ville et nous nous dirigeons vers un pub/brasserie particulier indiqué dans le guide. Il nous a tapé dans l’oeil: le Brothers Beer ! Pas de chichi ici, on dirait un hangar où on s'assoit sur des canapés (pas tout récents) et on commande une bière parmi les 18 présentes à la pression. Ce bar brasse ses propres bières. Le serveur, un breton qu’on aura reconnu avec un accent français, est très sympathique et super amical. On discute puis il choisit pour nous les bières. Bref, c’est parfait. Un endroit qu’on recommande! TOP!
  • Pour le dîner, on choisit de faire un foodcourt, très répandu sur Auckland. On en choisira un dans le centre: le Elliott stables. Chinois pour Lucie (dumplings et riz) et Japonais pour Jérôme (des ramens). On commande au restaurant qu’on veut (Japonais, Anglais, Espagnol, Indien, Italien… etc) on s’assoit, quelqu’un nous sert et on mange !

Bon plan repas !

Pour manger pas cher à Auckland, nous trouvons de nombreux FoodCourt, dont un des plus connus est le Elliot Stables. Une grande salle entourée de nombreux restaurants servant de la cuisine du monde. Japonais, chinois, espagnol, mexicain... faites votre choix de repas, asseyez vous confortablement, le serveur va venir vous déposer votre plat quand il est chaud/prêt.

Elliott Stables
  • En rentrant au AirBNB, on décide de manger un dessert dans un centre commercial. On sera un peu perdu d'ailleurs.
  • Retour au AirBNB dans la bonne humeur !

Nous avons choisi un AirBNB pour les 2 dernières nuits situé à Eden Terrace. Compter environ 20 minutes à pieds de Queens Street.

Autre bon point, ce quartier est situé sur le trajet du SkyBus, le moyen de transport le plus simple et le moins cher entre l'aéroport et le centre-ville. Au final, cet AirBNB est un bon compromis prix/emplacement. Parfait.

J24

La photo du matin !

  • On démarre notre dernière journée tôt, on veut en profiter au max, malgré la fatigue.
  • Au programme, une grimpette jusqu’au Mont Eden, l’unique !
  • En chemin, on essaye de repérer les lieux pour plus tard, lorsque nous reviendrons prendre le SkyBus pour l’aéroport.
  • Au moment d’entamer la montée, nous tombons sur un bus et donc un bon p’tit groupe de touristes chinois. Nous allons les laisser nous doubler, pour finalement les redoubler une fois là-haut.
  • On fait le tour en 1h30. La vue est superbe d’en haut. Nous apercevons le mythique Stade Eden Park en plus du centre-ville dominé évidemment par la SkyTower.
  • Nous prendrons un cappuccino dans un café, un peu isolé, situé à côté du Ministère de l’Education
  • On retourne au AirBnB pour récupérer nos bagages et dire au revoir au chat. On retourne vers l’arrêt de bus repéré quelques minutes auparavant.
  • On a chaud, on est fatigué, nos bagages nous fatiguent encore plus… Ouch!
  • En attendant le bus, un taxi va nous proposer ses services en négociant d’une manière bien …. reloue ! On ne veut pas de ton taxi ! On reste décideur, c’est un principe !

Le skybus est le service de bus de l'aéroport qui effectue des aller/retours entre l'aéroport et le centre-ville. Il passe non loin des quartiers autour du Mont Eden et c'est pourquoi, nous l'avons pris à proximité de notre AirBNB. Pensez-y lors de la réservation de votre logement.

Le bus est confortable, classique en bref. Possibilité de payer dans le bus.

  • Arrivée à l’aéroport avec un peu plus de 3h00 d’avance.
  • Repas au Burger King, on voulait la faire simple, basique....
  • Vol pour Doha à l’heure, pour le plus long vol du monde (plus de 17h00)*
  • Arrivée à Doha avant minuit en heure locale. A Doha, on nous fait prendre un bus pour rejoindre l'aérogare. Pour un aéroport censé être à la pointe, cela fait tâche, surtout pour des passagers ayant réalisés un des vols les plus longs du monde !


*Battu tout récemment par un Singapour-New-York mais chuuut . C’est tout récent et il n’est pas opérationnel toute l’année pour l’instant.

J25
  • Arrivée à Doha avant minuit en heure locale.
  • Beaucoup de monde, on passera d’abord notre temps à se balader et faire le tour des boutiques.
  • Petit déjeuner dans un café au style du Moyen Orient !
  • On se pose ensuite sur un banc près de notre porte d’embarquement. Lecture pour Lucie, jeu sur l’ipad pour Jérôme.
  • Vol pour Paris CDG dans un A380 à l’heure.
  • Arrivée à Roissy un peu plus tôt que prévu. Bref, la fatigue est importante...
Sympa cet aéroport dis donc ! 

Bilan financier

Ci-dessous les répartitions de nos dépenses par jour sur place. Il s'agit d'un bilan pour un couple (donc 2 personnes). Il faut compter entre 180 euros et 200 euros si vous faites un séjour similaire au nôtre et en hiver.


TRANSPORT: Le plus gros de nos dépenses concerne le transport avec la location (avec assurance) auprès de Jucy d'un CamperVan Chaser. Il faut noter que les locations peuvent monter au double en été (Janvier/février).

Le carburant est un budget à ne pas négliger. Pour 4772 km, nous avons dépensés 864€ en carburant (les stations Z principalement).

Il faut y ajouter également le ferry Picton->Wellington (220 NZD pour le campervan & nous deux)

LOGEMENT: L’hôtel représente une petite partie (moins de10% du budget journalier). Nous avons uniquement réservé un AirBnB sur Auckland en fin de séjour et pour 2 jours uniquement; les 19 autres nuits étaient dans le CamperVan.


REPAS: Nous avons quelques restaurants lors du séjour, mais nous mangions principalement dans le van une grosse majorité du temps. A vous de voir selon vos envies évidemment.

VISITE: Le budget visite regroupe toutes les visites et activités réalisées lors de notre séjour: une sortie en mer, le jetboat,..etc etc. Nous nous sommes fait plaisir, mais nous nous en sortons plutôt bien honnêtement sur ce budget au final. La sortie en mer à Kaikoura est relativement chère (270 NZD) mais vaut largement le coup! Certaines journées, nous ne dépensions rien (des journées randonnées).

EXTRA: ce budget regroupe tous les à cotés : une bière ici, des gants par là... etc.