Carnet de voyage

Road-trip à La Réunion

17 étapes
4 commentaires
Voyage de presque trois semaines à La Réunion dont une semaine et demi en van, plutôt rares à La Réunion, mais du coup assez ouvert pour se poser n'importe où, ou presque !
Du 8 au 25 octobre 2018
18 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
J1

8 octobre 2018, nous atterrissons au petit matin sur l'île de la Réunion après une très courte nuit dans l'avion.

Petite surprise en arrivant : après avoir récupéré mon sac sur le tapis, je me rend compte que ce n'est pas le miens et qu'il a été inversé avec un autre passagé.

En attendant de pouvoir prendre contact avec lui, direction Saint-Leu par le bus pour récupère le van. Nous traversons Saint-Denis et longeons la côte. Malgré la fatigue, nous ne pouvons nous empêcher de scruter ces premiers paysages, ces villes.

Après de longues explications, nous récupérons notre van VW nommé Bourbon et filons pour les courses.

17h30, la nuit approche déjà et nous filons chercher un coin pour se poser. Ça sera finalement proche de Stella Matutina dans une aire de pique-nique. Toujours pas de nouvelles du sac...

Nous prenons notre premier repas -preparé- et apercevons une petite sono improvisée avec de la musique électro 😁

Nous aurons finalement de la musique toute la nuit, mais avec la fatigue et la beauté du spot, cela ne nous empêchera pas de dormir !


Notre 1er spot van
J2

Aujourd'hui nous restons sur la côte sous le vent à l'ouest de l'île pour observer la vie sous-marine.

Nous prenons notre premier petit déjeuner au bord de mer.

Nous somme allés visiter un centre de conservation et d'étude des tortues, Kelonia. On se croirait presque avec un masque et un tuba au fond de l'eau.

Dans la continuité, nous allons manger sur la plage de Trou d'Eau (Saline) et en profitons pour se baigner sur cette plage sécurisée par la barrière de corail. Nous enfilons le masque et le tuba pour découvrir un aquarium géant en dessous de nos pieds. Des coraux et des poissons de toutes les couleurs et de toutes les tailles...

Très bonne surprise : Gwen qui a une grosse peur de l'eau a réussi à nager avec masque et tuba !

Kelonia

Pour terminer la journée, nous sommes en galère de gaz que nous essayons de trouver désespérément en vain... Du coup ce sera petite assiette créole pour nous ce soir 😉

Nous avons trouver un super spot pour dormir en van, tranquille mais proche du centre de Saint-Gilles et au bord de la mer.

Spot à Saint-Gilles
J3

Aujourd'hui cap plus au sud (et surtout à Decathlon pour trouver du gaz pour le réchaud 😁).

Avant de descendre, nous allons visiter le bassin des Aigrettes et Cormorans, normalement fermés mais accessibles et très fréquentés.

Après quelques passages détournés au bord de "levadas" comme à Madère, les pieds dans l'eau pour traverser une porte fermée (chut...), nous découvrons une magnifique cascade avec un grand bassin (des Aigrettes).

Le temps de faire quelques prises de vues en drone, nous filons au bassin Cormoran plus bas. Nous sommes scotchés devant la taille des bambous !

Nous arrivons ensuite à un bassin et une cascade, moins impressionnants mais ce qui nous séduits ce sont les nombreux petits oiseaux jaunes nichés au dessus de nous. Ça vole de partout !

Bassins des Aigrettes et Cormoran

Après avoir partagé un rougail saucisse et quelques bouchons en remontant de la balade, direction le Sud. Nous passons par les différentes plages : Boucan-Canot, à Hermitage, ... mais pas d'arrêt cette fois.

Nous passons ensuite par Étang-Salé avec très beau littoral. On a trouvé quelques spots van bien sympas, on aurait bien dormis là. Mais nous gardons notre objectif : Decathlon Saint-Pierre.

Littoral Étang Salé

Nous y faisons notre stock de gaz, et après avoir hésité à aller au volcan où la météo s'annonce pas très bonne, nous décidons finalement d'aller à Cialos pour dormir et voir le petit matin !

Une bonne heure de route depuis la côte, avec, il semblerait, près de 120 virages ! Nous n'avons jamais pris une route aussi longue et tortueuse ! Le van s'en sort très bien, c'est nous qui sommes usés à l'arrivée !

Nous avons le choix pour le spot dodo et nous choisissons finalement un spot à Bras-Sec, un peu plus haut que Cilaos. Nous avons un barbecue à disposition pour faire nos grillades et un point d'eau ! Le soleil est couché et il nous tarde de voir le petit matin...

Spot Cilaos
J4

Comme nous le souhaitions, nous nous réveillons au petit matin dans le cirque de Cilaos avec une super vue !

Cirque de Cilaos

Après le petit déjeuner, nous nous mettons en route pour une petite randonnée de 2h30 à la cascade du Bras-Rouge. On découvre les sentiers réunionnais avec beaucoup de dénivelés 😁

Cascade du Bras-Rouge

Après le repas, nous redescendons de Cilaos pour finalement enchaîner notre route au Piton de la Fournaise. Les conditions semblent meilleurs pour pouvoir aller voir l'éruption 🌋 !

La route d'accès est magnifique, nous arrivons sur un paysage lunaire.

Route forestière d'accès au Piton de la Fournaise

Ni une, ni deux, nous mangeons rapidement puis comme des tas d'autres personnes (parking et PC Sécurité aménagé spécialement pour l'occasion), nous nous lançons de nuit sur le sentier permettant de voir l'éruption. Nous y croyons moyen, il y a du vent, des nuages, mais nous tentons...

Après 40min de marche, cela semble désespéré, toujours des nuages, des gens qui reviennent bredouilles.

Finalement, après avoir repéré un petit spot au bord de l'enclos, nous arrêtons quelques minutes "au cas où". Et là belle surprise, les nuages se dégagent et nous apercevons quelques jets de lave au loin. Magique !

Nous rentrons au van avec ces images dans les yeux (et beaucoup d'énergie en moins après cette journée, je pourrai en témoigner après un petit coup de moins bien au retour... 😁).

On dormira finalement sur le parking aménagé et on aura très froid !

Accès au point de vue de l'éruption
J5

Comme pré-senti, à 2300m d'altitude nous avons eu très froid et nous nous remettons difficilement de la veille. Nous avons besoin de chaleur et de repos !

Avant de redescendre, nous allons déjeuner au point de vue du Pas de Bellecombe, avec encore beaucoup de nuages mais quelques dégagements.

Enclos du Piton de la Fournaise et Cratère Commerson

Cap donc maintenant sur la côte où il fera meilleur, destination Grand Anse.

Nous nous arrêtons quand même sur quelques points de vue sympa sur la route du volcan.

Arrivés à Grand Anse, nous nous posons sur la plage (avec piscine naturelle aménagée pour éviter les requins) jusqu'au coucher du soleil. Nous aurons même le droit à une cérémonie de mariage teinté de couleurs rouges. Sympa comme endroit pour se marier !

Grand Anse
J6

Petite matinée au grand marché de Saint-Pierre : fruits et légumes variés, artisanat, plats préparés, jus de fruit et de canne fraîchement pressé. Un peu sucré...

Pressage jus de canne

Avec les samoussas fraîchement préparés, nous nous sommes trouvé une petite aire de pique-nique à Manapany les Bains. Nous y avons passé aprem et le soir nous avons rejoint un nouveau spot van à Vincendo. Journée tranquille...

Manapany
Manapany
Vincendo
Vincendo
Manpany et Vincendo
J7

Aujourd'hui nous restons au sud sauvage et visitons quelques points de vue comme la cascade Grand Galet le Cap Méchant avec ses coulées de lave bien visibles et le puit des français.


Cascade Grand Galet et Cap Méchant

Nous déjeunons au puits des anglais.

Puit des Anglais

Nous allons ensuite au Jardin des Parfums et des Epices (à faire avec un guide!).

Jardin des Parfums et des Épices

Nous continuons la route jusqu'au Tremblet pour nous arrêter à la route des laves pour les festivités Magmagnifique : plusieurs kilomètres à pied pour quelques stands, mais l'intérêt est de pouvoir se balader sur la route des laves à pied ! Nous arrivons finalement au bon moment de ce côté de l'île puisque la route était fermée 2 jours pour ces fêtes !

Le soir, après avoir trouvé un 1er spot van bien occupé, nous tentons finalement notre chance ailleurs et découvrons un endroit peu fréquenté avec une super vue une fois de plus.

Spot van
J8

Aujourd'hui, nous continuons donc notre tour de l'île par la route des laves, que nous avions déjà fait en partie à pied la veille dans le cadre des festivités Magmagnifique.

On passe d'abord par le Jardin des Parfums et des Epices avec une végétation abondante contrairement à l'ouest sec. On aurait dû le faire avec un guide car difficile de reconnaître quoi que ce soit... 😁 Même la vanille que nous découvrirons plus tard 😕

Direction maintenant les coulées avec un 1er arrêt au vieux port du Tremblet d'où il est possible de rejoindre le bas de la coulée 2007 sur sur une plage de sable noir et vert brassés par l'océan. L'endroit est magique !

Vieux port du Tremblet et coulée 2007

Nous allons maintenant voir la même coulée depuis la route des laves.

Route des laves : coulée 2007

Nous poursuivons ensuite dans le Sud-Est en passant rapidement différents points d'intérêt : Anse des Cascades, Piton Saint Rose, Notre Dame des Laves et mangeons au bassin bleu à Saint Anne.

Notre Dame des Laves et Église de Saint Anne

La route étant assez rapide, nous décidons de monter dormir au cirque de Salazie ! Beaucoup plus facilement accessible que Cilaos !

Spot van à Salazie
J9

Réveil dans le Cirque de Salazie, à Hell-Bourg sous un temps maussade. Nous descendons un peu plus bas dans le village pour prendre le petit-déjeuner sur un point de vue.

Petit déjeuner à Salazie

Ensuite, direction une maison typique de l'île : la maison Folio, présentée par son habitante et son petit fils, très bon guide ! On a appris plein de trucs !

Maison Folio

En redescendant, direction une exploitation de vanille. Visite encore hyper intéressante. On revient les poches chargées de vanille produite sur place et un petit rhum vanille-coco !

Exploitation de Vanille Roulof

Fin de journée, on se rapproche de Saint-Leu pour rendre le van le lendemain. On décide de retourner à un endroit qu'on avait repéré à l'Etang Salé. La boucle est bouclée et se termine sur encore une fois un magnifique spot.

Dernier spot van à l'Etang Salé
J10

Journée off : retour du van, bus jusqu'à Saint-Denis, on récupère une voiture et direction la Plaine des Cafres pour rejoindre notre Airbnb sur 3 nuits.

J11

Ce matin direction la forêt de Bélouve pour une rando vers le Trou de Fer.

En arrivant au gîte de Bélouve, la vue est dégagée et donne un très bon aperçu du cirque de Salazie.

Nous prenons ensuite le sentier qui mène au Trou de Fer. Après 1h30 de marche, nous y arrivons, comme souvent dans les nuages mais la chance nous sourie et quelques persées permettent de voir le Trou de Fer et ses cascades.

Vue du gite du Belouve
Sentier
Trou de Fer
Trou de Fer et vue du Gîte du Belouve

Au retour, les nuages ayant recouverts une bonne partie des hauts, nous allons à la Cité du Volcan, très intéressant et ludique.

J12

Aujourd'hui nous étions partis pour retourner sur le volcan faire une petite rando. Pas de chance, avec le Grand Raid (Diagonale des fous), la route est fermée.

Nous décidons de descendre à Saint-Pierre pour notamment aller au domaine du Café Grillé.

Avant ça, nous allons au point de vue sur l'îlet de Grand Bassin, recommandé par notre hôte Airbnb, et à proximité. Le point de vue en vaut le détour et on irait bien se perdre à Grand Bassin.

Ilet de Grand-Bassin

Une prochaine fois peut-être...

Nous continuons notre route vers Saint-Pierre. Petit pique-nique sur la côte et on se dirige vers le domaine du café grillé et son jardin qui remonte le temps avec toutes les espèces de plantes de la Réunion et ses explications. Super jardin ! On terminé ensuite au bar pour savourer un jus frais ou une boisson à base de café.

Domaine du café grillé

On remonte ensuite vers la Plaine des Cafres. J'avais en tête un constructeur de Tiny House présent à la Réunion (le seul!) et qui semble être sur la route. Ni une, ni deux on tente d'aller voir. Après quelques galère pour trouver (Google Maps n'est vraiment pas top sur l'île), nous tombons sur une Tiny habitée et 3 en construction, mais pas de bureau à l'horizon. Nous tentons notre chance auprès de la Tiny habitée et sommes revus par son occupante temporaire en attendant que sa tiny soit prête. C'est la première à commander à la Réunion, très moteur pour développer le concept ici qui apparemment à déjà un gros succès !

Nos yeux pétillent, surtout que la Tiny est plutôt stylée par rapport à ce qu'on a pu voir en métropole.


La 1ère Tiny House de La Réunion
J13

Nous tentons à nouveau notre chance pour retourner sur le volcan. Le temps est moyen mais nous sommes finalement au dessus des nuages.

Nous nous engageons pour une petite rando au dessus de la plaine des sables pour rejoindre la Morne Langevin d'où nous devrions avoir une vue sur le rempart de la plaine des sables, l'océan et le piton de la fournaise.

Bon, pas de bol, gros nuages en y arrivant, mais j'aurais quand même pu faire de belles images de la plaine des sables.

Piton de la Fournaise : Plaine des Sables et Morne Langevin

Au retour, la pluie se met à tomber, et on parlera même de déluge en redescendant en voiture. Ça ne rigole pas ici la pluie !

Déluge

On tire donc vers la côte pour retrouver un peu de soleil et de chaleur.

Petit pique-nique une nouvelle fois à Saint-Pierre et direction la Saga du Rhum pour en apprendre un peu plus sur sa confection, avec dégustation à la fin de la visite !

Saga du Rhum

Enfin direction notre dernier hôte Airbnb qui nous laisse sa maison en son absence, avant de revenir mardi pour nous proposer un repas Malgache et un apéro Mauricien.

Je sens qu'on va être bien chez eux !

Dernier hôte Airbnb
J14

On c'était qu'on voulait revoir tous ces poissons ! Donc aujourd'hui, maintenant qu'on est sur la côte, c'est snorkeling !

Sur la route on passe par les souffleurs, petites curiosité dans la roche magmatique de bord de mer. Sous la pression de l'eau dans des grottes immergées, des jets remontent à travers des cheminées.

Le Souffleur

On essaye ensuite d'aller à Boucan Canot, sécurisée à nouveau depuis peu avec un filet anti-requin. Pas de chance, depuis 3 jours il n'est pas en place pour cause de trop forte houle. On en profitera quand même pour manger un morceau, l'endroit est sympa.

Direction ensuite la plage de l'Hermitage, qui doit être la plus grande sécurisée de la Réunion (par une barrière de corail).

Cette fois on est tous les deux équipés avec Gwen, ce qui nous permet d'observer en même temps. Quel plaisir, on en prend encore plein les yeux. C'est comme si le temps s'arrêtait quand on est sous l'eau.

On aura même pu voir une baleine au loin ! Petit coup de flippe quand j'étais dans l'eau et que tout le monde sur la plage regarde, tu te dis : "Il y a un requin ?!".

Plage de l'Hermitage

Une belle journée reposante qui se termine...

J15

On aura vécu notre première journée de pluie à La Réunion et ça rigole pas ici quand ça pleut !

Du coup journée cocooning/repos à la case avec Michetouille (le chat). Je crois que j'aurais tous les endroits possible de la case pour faire la sieste 😀.

J16

Nous avons tardé y aller, mais ça y est nous y sommes, avec une fenêtre météo pas trop mal : le Maïdo et son point de vue à couper le souffle sur Mafate !

Les nuages sont d'abord présents, mais plus nous avançons le long du rempart, plus la visibilité se dégage sur le cirque.

Seul petit point noir : la rotation des hélico au dessus de nos tête. Ça n'arrête pas !

Mafate depuis le rempart du Maïdo

Nous redescendons l'après-midi pour revoir un ami d'enfance qui habite à la Réunion. On a appris encore plein de truc sur la vie Réunionnaise, notamment pour un métro (z'oreille) et en plus infirmier ! Ça fait réfléchir... On ressent les même besoins, des envies similaires de profiter de la vie, voyager, ... Ah la génération Y...

Le soir, petit passage par le Gouffre sur la côte pour voir les vagues s'exploser. Ils annonçaient aujourd'hui une houle de 4,50 mètre, c'était donc à voir !

Le Gouffre

Et enfin, nous rentrons chez nos hôtes Airbnb, Regina (Aide Soignante d'origine Malgache) et Laurent (Educateur Spécialisé de la métropole). Ils sont rentrés de Maurice le jour même et nous ont préparé un petit apéro Mauricien et un plat Malgache, on est accueilli comme des rois, on se sent comme à la maison. De belles discussion avec eux, la cousine de Regina et son mari.

On a pris une bonne dose de vie encore aujourd'hui, chouette journée pour cette fin de séjour !

J17

C'est notre dernier jour, et après un très bon repas Malgache, débuté par un apéro Mauricien la veille, nous n'avons pas le goût pour se lever...

Nous passerons la matinée à ranger nos affaires et discuter avec notre hôte.

Ensuite direction la mer et la plage d'Etang Salé pour respirer le bon air et admirer une dernière fois les déferlantes.

Étang-Salé

Après quelques bouchons, samoussas, nems et accras, nous voilà en direction de Saint-Denis. Nous y faisons un petit arrêt pour voir les quelques endroits sympas : le jardin de l'état et les maisons coloniales.

Saint-Denis

C'est avec le cœur lourd que nous quittons cette terre pour une nuit d'avion vers la métropole. Nous avons comme le sentiment d'un besoin de revenir pour découvrir plus en profondeur cette île aux multiples facettes... Difficile donc de la quitter.