Carnet de voyage

Martinique

Dernière étape postée il y a 415 jours
16 jours au Paradis
Mars 2023
16 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Départ prévu à Orly à 12h30.

Heureusement que Pierre avait checké les billets quelques jours avant sinon nous serions partis de Roissy 😱


Pour éviter la galère des transports, nous avons pris un Uber. Conducteur très sympa (un peu complotiste, un peu pro-Poutine mais très sympa). Installés dans l'avion, on nous dit qu'en raison des grèves de personnel notre avion ne pourra pas décoler avant 14h50. Il est 12h15 et la faim se fait déjà sentir. Finalement, nous ne partons qu'avec une heure de retard.


Décollage immédiat vers le paradis 🌴

Publié le 19 mars 2023

Nous sommes arrivés vers les coups de 17h à Fort-de-France (22h à Paris) et avons récupéré notre voiture.


Arrivée cahotique vers notre Airbnb qui se trouvait à Rivière-Pilote, dans le sud-est. Le soleil se couche rapidement (vers les 18h)donc difficile de s'y retrouver la nuit quand on ne connaît pas l'endroit. Aussi, l'adresse sur le site n'était pas bonne et nous nous sommes retrouvés dans un bouiboui sans nom. Heureusement que notre hôte, Valérie, a su nous guider par téléphone, parce que sinon...

Publié le 19 mars 2023

Valérie et Tony, nos hôtes nous ont réservé un chaleureux accueil . Tony nous a guidé jusqu'à leur maison qui est en haut d'une d'une pente très (très) inclinée. On a calé plusieurs fois au milieu (😱) mais bon, Pierre a réussicà la monter. Expérience à ne pas retenter, on garera la voiture en bas lol

A notre arrivée, petit punch et acras de morue. Cela tombait bien parce que nous avions vraiment faim. Mais l'alcool aura eu raison de nous. Nous nous sommes couchés vers les coups de 20h !

Jet Lag un peu compliqué à gérer le premier jour. Je me suis réveillée pour ma part à 1h30, puis 3h et puis 5h du matin. Il fait svaoir que le smartiniquais, eux, se lèvent très tôt. Valérie nous a expliqué qu'elle allait faire son sport sur la plage à 5h avat d'aller au travail pour 7h. Flemmarde comme je suis, cette révélation m'a choquée 😂


La vue depuis notre terrasse est juste magnifique 👇

4

Nous nous sommes arrêtés à la Plage de l'Anse Figuier qui se trouve à moins d'une dizaine de minutes à pied de notre Airbnb.

À midi, nous avons mangé au Cabanon, un petit resto de bord de plage. À l'apéritif acras de morue et ce qui devait être un jus multifruit s'est transformé en punch parce que le serveur s'est trompé (mais pourquoi pas !)


J'ai pris ensuite un poulet braisé et Pierre du poisson grillé

Le soir arrêt à Saint-Luce, une ville à 5 minutes en voiture. Nous avons découvert une spécialité locale : le lambi. Pour ma part j'ai pris un lambi en fricassé et Pierre un lambi grillé, tout ça accompagné de frites de patate douce. Ma sauce était un peu trop salée mais Pierre m'a aidé à finir mon plat.

5

Arrivée à Fort-de-France, la capitale de la Martinique.


Nous nous sommes d'abord arrêtés au Musée d'Archéologie et de Préhistoire, qui met à l'honneur les peuples pré-colombiens.

Ensuite visite de la ville et du marché couvert où nous avons mangé un poulet boucané pour ma part et du poisson pour Pierre. Je suis repartie avec une bouteille de Punch coco 🥥

Le soir, nous sommes revenus sur FDF mais à notre grande surprise tout était fermé. Pas un chat dans la rue. Tony, notre hôte nous a expliqué que Fort-de-France était ze place to be avant que les grands centres commerciaux s'installent en bordure de ville. Depuis la ville est assez morte à partir de 18h.

6

En ce 3ème jour, nous avons une petite rando dans la Savane des Pétrifications. Un paysage quasi désertique avec beaucoup de cactus, ce qui tranche beaucoup avec le reste de la Martinique


L'entrée de la savane

7
8

Valerie et Tony, nos hôtes, nous ont gentiment proposé d'assister en bateau à un tour des yoles près du rocher du Diamant.

Pour info, les yoles sont des canots à voile. Chaque année, a lieu un championnat où s'affronte les différentes villes de la Martinique.

Voici le pont où l'on a embarqué

Un petit aperçu de la course même si ça a été dur de prendre des photos sur le bateau qui tanguait. Entre cris d'encouragements et verre de rhume, l'ambiance était au rendez-vous 😂

Je vous présente le capitaine du navire 😘

9

Un spot magnifique !

Le rocher du Diamant est appelé ainsi pour sa forme et parce qu'au 18ème siècle, elle avait une importance stratégique pour qui le contrôlait.

Nous nous sommes bien évidemment baigné dans l'eau pour nous rafraîchir. Voici Tony, un de nos hôtes

10
10

Gérard qui a fait l'escapade avec nous, nous a gentiment accueilli dans son restaurant "La Dunette". Au menu : cocktail et accras de morue bien évidemment.

11
11
Publié le 21 mars 2023

Monsieur s'est fait brutalement attaqué par le soleil au point d'avoir des brûlures sur le dos et les mains. Donc aujourd'hui, journée tranquille.

Nous avons toutefois fait un petit tour à Sainte-Luce (qui se trouve à 5 minutes en voiture) pour 1/prendre des crèmes à la pharmacie et 2/manger sur place. Arrêt au Mya-Mo pout une dégustation de langoustes 🤤


12
12
Publié le 21 mars 2023

An Mao est un mémorial conçu par Pierre-Yves Panor (notre guide) pour mettre à l'honneur ses ancêtres appelés les "marrons". Les marrons étaient des esclaves récemment débarqués d'Afrique (Benin et Sénégal pour la plupart) qui se sont réfugiés dans les montagnes après avoir fui les plantations. Ces marrons ont transmis de nombreuses traditions africaines (notamment animistes) à leurs descendants (dont Pierre-Yves fait partie)

Le site est composé de plusieurs sites, d'une pharmacopée, d'un jardin et de plusieurs lieux de recueillement où Pierre-Yves a inscrit ses poèmes sur des pierres ou des planches de bois.

Il va sans dire que la vue est plus que magnifique.
13

Pierre a trouvé un super plan sur Airbnb. Pour 25euros chacun, nous avons pu nager avec les tortues près de la Anses d'Arlet. Regis notre guide était hyper sympa et nous a donné plein d'explications sur la faune maritime environnante

14

Nous avons fait un petit tour au musée de La Pagerie, une ancienne habitation sucrière qui a vu naître la future impératrice Jospéphine, née Tasher de la Pagerie. Le musée retrace son enfance mais également la vie des esclaves qui y vivaient.

15

Retour près du rocher du diamant pour escalader le morne de Larcher qui surplombe la baie. Sans mentir, je n'étais pas la plus motivée et la sentier et fait de grosses pierres (donc aïe aïe au genoux) mais la vue en haut en valait vraiment la peine 😉

16

Pour me remettre du terrible exploit sportif de la veille 😂 nous avons décidé de nous reposer un peu ce vendredi. Petite escale à Sainte-Luce (à quelques minutes de notre Airbnb).

Nous nous sommes arrêtés à l'Aquagrill qui est le resto tenu par le frère de Valérie, notre hôte.

Pas eu vraiment le temps de se prélasser sur la plage à cause de la pluie ☔

17

Sainte-Lucie est une île anglophone située dans le sud de la Martinique. De ce que notre hôte nous a expliqué, les martiniquais y vont pour y faire leurs courses car les prix y sont nettement moins chers.

Le réveil à 5h a vraiment piqué. Nous sommes arrivés au port du Marin à 5h45 et avons embarqué vers les coups de... 9h45 😳 Ce n'est pas sans dire que l'enregistrement des passagers a pris beaucoup de temps.

La traversée a été assez chaotiqie au point où même Pierre a eu le mal de mer. Le bateau nous a laissé à Rodnay Bay puis nous avons pris un taxi pour la capitale, Castries.

Bon, pour faire court, l'escale n'a pas été à la hauteur de nos attentes ni de l'argebt dépensé d'ailleurs. La seule attraction de Castrie c'est le marché couvert. On y a certes acheté quelqies petits trucs et les gens sont très sympa mais la ville n'a pas plus d'attrait que ça. Nous avons trainé un peu trainé pendant 1h avant de revenir à Rodney Bay pour y manger. Le couple de bretons qui nous accompagnait était aussi déçu que nous. Bref on préfère la Martinique 🤷‍♀️