Carnet de voyage

Istanbul

Un monde où se mêlent l'Europe et l'Asie. Mosquées et palais splendides, marchés, rues animées, trafic des bateaux sur le Bosphore et dans la Corne d'Or.
19 au 25 septembre 2014
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Notre hôtel est situé à proximité de la Mosquée Bleue. Le soir de notre arrivée, un tour dans le quartier historique de Sultanahmet s'impose.

Restaurants et boutiques au pied de la Mosquée Bleue
Restaurants et boutiques au pied de la Mosquée Bleue
L'obélisque de Théodose et les minarets de la Mosquée bleue
L'obélisque de Théodose et les minarets de la Mosquée bleue
Pavillon Çinili
Pavillon Çinili
Minarets de la Mosquée bleue
Minarets de la Mosquée bleue

Le lendemain matin, nous retournons vers la Mosquée Bleue en empruntant les petites ruelles du quartier.

Dans Tavukhane Sok.
Dans Tavukhane Sok.
Dans Tavukhane Sok.
Dans Tavukhane Sok.
Dans Tavukhane Sok.
Dans Tavukhane Sok.
Ruelles du quartier Sultanahmet 
La Mosquée Bleue vue depuis le Pavillon Çinili
La Mosquée Bleue vue depuis le Pavillon Çinili
Pavillon Çinili
Pavillon Çinili
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Vers la Mosquée Bleue
Vers la Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
Mosquée Bleue
La Mosquée Bleue 

La Mosquée Bleue (Sultan Ahmet Camii), doit son nom à son fondateur le sultan Ahmet 1er et son surnom à ses 20000 carreaux de faïence bleue d'Iznik.

Coupoles de la Mosquée Bleue
Coupoles de la Mosquée Bleue
Salle de prière de la Mosquée Bleue
Coupole de la Mosquée Bleue
Salle de prière de la Mosquée Bleue
Les coupoles de la Mosquée Bleue et la salle de prière
2

Quelques centaines de mètres seulement séparent la Mosquée Bleue de la Basilique Sainte-Sophie.

Basilique Sainte-Sophie
Les 6 minarets de la Mosquée Bleue vus depuis la Basilique Sainte-Sophiie
 La Basilique Sainte-Sophie (à gauche)   -   Vue sur la Mosquée Bleue depuis la Basilique Sainte-Sophie (à droite)

La Basilique Sainte-Sophie dont la première construction date du 4e siècle, a subi depuis cette époque plusieurs destructions, reconstructions et transformations. Au 15e siècle elle fut transformée en mosquée. Pour finir, en 1935 elle fut convertie en musée par Atatürk.

Abside de la Basilique Sainte-Sophie
Lustre dans la Basilique Sainte-Sophie
Loge du Sultan dans la Basilique Sainte-Sophie
Minbar en marbre (chaire de sermon)
Colonnes de la galerie supérieure
Vierge à l’Enfant avec l’empereur Jean II Comnène et son épouse Irène
Mosaïque dans la galerie inférieure
Le Christ entouré de la Vierge et de Saint Jean-Baptiste
La galerie supérieure
Murs décorés dans la galerie supérieure
Fontaine aux ablutions devant la Basilique Sainte-Sophie
Grilles de la bibliothèque de la Basilique Sainte-Sophie
3

Depuis la Basilique Sainte-Sophie, juste quelques ruelles à parcourir pour rejoindre l'entrée du Palais de Topkapi.

Dans Caferiye Sok.
Devant le Palais de Topkapi
Vers le Palais de Topkapi  

Le Palais de Topkapi, transformé en musée et classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985, se visite en traversant successivement les quatre cours qui le composent.

Garde dans la Première Cour
Porte du Salut
Garde dans la première cour (à gauche)   -   Porte du Salut, donnant accès à la deuxième cour (à droite) 

Après la traversée des deux premières cours, l'entrée dans la troisième cour par la porte de la Félicité ouvre sur le pavillon des Audiences.

Coupole de la Porte de la Félicité
Pavillon des Audiences
Coupole de la Porte de la Félicité (à gauche)   -   Pavillon des Audiences (à droite) 
Dans le Pavillon des Audiences
Le trône et la cheminée dans le Pavillon des Audiences
Dans le Pavillon des Audiences 

La quatrième cour est un jardin d'agrément dans lequel on trouve plusieurs kiosques. Le kiosque de Bagdad a été élevé pour célébrer la prise de Bagdad en 1638.

Kiosque de Bagdad
Devant le kiosque de Bagdad
Kiosque de Bagdad
Coupole du kiosque de Bagdad
Dans le kiosque de Bagdad
Dans le kiosque de Bagdad
Kiosque de Bagdad 

Le niveau supérieur du kiosque donne sur une terrasse agrémentée d'un bassin et d'une fontaine, avec une superbe vue sur la ville.

Terrasse vers le kiosque de Bagdad
Bassin et fontaine vers le kiosque de Bagdad
Vue sur la Mosquée de Soliman
Vue sur Beyoglu et la tour Galata
Coupoles vers le kiosque de Bagdad
Vue depuis la terrasse vers le kiosque de Bagdad 

La terrasse permet d'accéder au kiosque de Revan et au kiosque de la Circoncision.

Vers le kiosque de Revan
Vers le kiosque de Revan
Salle des Circoncisions
Vers le kiosque de Revan
Kiosque de Revan

A l'autre extrémité de la quatrième cour, le kiosque d'Abdülmacit abrite un restaurant en terrasse qui domine le Bosphore.

Kiosque d'Abdülmacit
Vue sur le Bosphore
Kiosque d'Abdülmacit - Vue sur le Bosphore

On ne saurait se rendre au Palais de Topkapi sans en visiter le Harem. Celui-ci s'organise autour de trois cours : la cour des eunuques, la cour des épouses et concubines et la cour de la Valide Sultane (la mère du Sultan). C'est un véritable labyrinthe qui comporte 300 pièces dont une trentaine seulement ouvertes au public. Mais cela est largement suffisant pour en apprécier la beauté du décor.

Couloir d'entrée du Harem
Cellule d'eunuques
Entrée du Harem
Vitrail dans une des chambres des Princes
Cheminée en bronze
Salle de la Fontaine
Salon de Murad III
Salon de Murad III
Salon de Murad III
Salon du Sultan
Cheminée en bronze
Cheminée

La visite du Harem s'achève par la Cour des Favorites.

Cour des Favorites
Vue extérieure des appartements des Princes
Cheminées du Harem
La Cour des Favorites (à gauche)   -   Les cheminées du Harem (à droite)
4

Le Grand Bazar se situe à l'entrée du Quartier de Beyazit. C'est un grand marché couvert, autrefois le plus vaste au monde, avec ses milliers de boutiques.

Vendeurs de glaces turques
Porte d'entrée du Grand Bazar
Fontaine dans le Grand Bazar
Grand Bazar
Grand Bazar
Nargilés
Grand Bazar
Grand Bazar
Grand Bazar 

Non loin du grand bazar, se dresse la Mosquée de Soliman (Süleymaniye Camii) .

Mosquée de Soliman
Mosquée de Soliman
Porte d'entrée à la Mosquée de Soliman
Ablutions à la Mosquée de Soliman
Cour de la Mosquée de Soliman
Dans la cour de la Mosquée de Soliman
Mosquée de Soliman 

La salle de prière est coiffée d'une coupole haute de 53 m.

Salle de prière de la Mosquée de Soliman
Salle de prière de la Mosquée de Soliman
Coupole de la Mosquée de Soliman
Salle de prière de la Mosquée de Soliman 

Les jardins qui entourent la mosquée longent plusieurs Médersas (écoles religieuses). Une terrasse offre de très belles vues sur les coupoles du quartier, le Bosphore et la Corne d'Or.

Mosquée de Soliman
Vue sur le Bosphore depuis les jardins de la Mosquée de Soliman
Coupoles d'une Medersa vers la Mosquée de Soliman
Vue depuis les jardins de la Mosquée de Soliman

Les ruelles commerçantes qui descendent depuis le Grand Bazar sont très animées. On y vend des costumes traditionnels (robes de mariées, tenues de princes pour les enfants lors de la circoncision, etc...). On y croise les vendeurs de simits (bretzels turques vendus 1 livre turque).

Quartier de Beyazit
Robes de fêtes traditionnelles
Tenues de princes
Parures de fête
Robes de fêtes traditionnelles
Tenues traditionnelles
Quartier de Beyazit
Costumes d'adolescents
Vendeur de simits
Vendeur de parapluies
Quartier de Beyazit  - Ruelles entre le Grand Bazar et le Bazar Égyptien 

Le Bazar Égyptien (Misir Çarṣisi) est un marché aux épices, mais on y trouve aussi des pâtisseries et des produits artisanaux.

Bazar Égyptien
Epices
Epicerie
Epicerie
Condiments
Bazar Égyptien 

En sortant du Bazar Égyptien, on débouche sur la Nouvelle Mosquée (Yeni Camii).

Nouvelle Mosquée
Devant la Nouvelle Mosquée
Vendeurs de graines pour pigeons
Nouvelle Mosquée
Fontaine aux ablutions à la Nouvelle Mosquée
Nouvelle Mosquée 
5

Le Pont de Galata, qui enjambe la Corne d'Or, relie la ville historique au quartier de Beygolu qui marque le début de la ville moderne. Le pont est un lieu touristique investi par les restaurants de poisson et les pêcheurs.

Restaurants de poisson sous le pont de Galata
Pêcheurs sur le pont de Galata
Les restaurants de poisson au niveau inférieur du pont (à gauche)   -   Les pêcheurs à la ligne au-dessus du pont (à droite) 

Après avoir franchi le pont, la montée à pied de la colline de Galata permet de parcourir les ruelles animées qui s'étagent à flanc de colline. Chaque rue est souvent spécialisée dans une activité. Exemple parmi d'autres : la robinetterie. On débouche sur une petite place où se situe la Tour de Galata.

Quartier de Karakoy
Vendeur d'articles de robinetterie dans le quartier de Karakoy
En montant à la colline de Galata
En montant la colline de Galata 
Tour de Galata
Vers la Tour de Galata
Tour de Galata (à gauche) 

Au sommet de la colline, il ne faut pas manquer d'emprunter le tramway emblématique qui parcourt Istiklal Caddesi, artère principale du centre ville qui mène à la place du Taksim.

Tramway historique - Ligne Taksim-Tünel
Dans le tram
Arrivée en tram à la place du Taksim
Le tramway qui mène à la place du Taksim 

La place du Taksim (Taksim Meydani) où se sont déroulées récemment de violentes manifestations, est la plaque tournante de la ville. Le monument qui trône en son milieu commémore la guerre d'indépendance (1919 - 1922).

Place du Taksim
Place du Taksim
Place du Taksim 

A la nuit tombante, la place s'anime. Mais c'est surtout dans la rue piétonne Istiklal Caddesi que la vie nocturne bat son plein.

Place du Taksim
Place du Taksim
Istiklal Caddesi
Place du Taksim et Istiklal Caddesi
Vendeur de maïs et de marrons
Marrons chauds
Etal de légumes vers Istiklal Caddesi
Faïences turques
Pâtisseries turques
Istiklal Caddesi 
Çiçek Pasaji
Çiçek Pasaji (Passage des Fleurs), galerie marchande où se sont  installés des restaurants et des brasseries

Après le bain de foule, retour dans la vieille ville en passant par la Tour Galata et le pont du même nom.


Tour de Galata
Pont ferroviaire du métro et pont Atatürk
La Tour Galata (à gauche)   -   Le pont ferroviaire du métro et le pont Atatürk (à droite)
Mosquée de Soliman et kiosques flottants vers le Pont de Galata
6

Pour rejoindre la rive asiatique, nous embarquons à Eminönü sur un bateau municipal.

Le quartier d'Eminönü, la Nouvelle Mosquée et la Mosquée de Soliman
Le quartier d'Eminönü vu depuis le bateau   -   A gauche, la nouvelle Mosquée et à droite la mosquée de Soliman

Nous longeons d'abord la rive européenne où sont stationnés plusieurs bateaux de croisière et découvrons quelques monuments situés au bord de l'eau.

Bateaux de croisière sur le Bosphore
Vue sur la Tour Galata
Bateaux de croisière (à gauche)   -   La Tour Galata (à droite)
La Mosquée de la Sultane Valide
Le Palais Dolmabahçe
La Mosquée de la Sultane Valide (à gauche)   -   Le Palais Dolmabahçe (à droite)

Le bateau traverse ensuite le Bosphore pour accoster à Üsküdar, sur la rive asiatique.

Traversée du Bosphore
Mosquée Ṣemsi Ahmet Paṣa
Traversée du Bosphore (à gauche)   -   Arrivée à Üsküdar (à droite)

La Mosquée de l'Échelle (Iskele Camii) est située tout près de l'embarcadère.

Mosquée de l'Échelle
Mosquée de l'Échelle
Cimetière de la Mosquée de l'Échelle
Mosquée de l'Échelle
Mosquée de l'Échelle 

Un peu plus loin, sur le quai, se trouve la Mosquée Ṣemṣi Ahmet Pasa.

Mosquée Ṣemsi Ahmet Paṣa
Mosquée Ṣemsi Ahmet Paṣa
Mosquée Ṣemsi Ahmet Paṣa

Du bord de l'eau, on peut admirer la Tour de Léandre (Kiz Kulesi) et derrière elle, dans le lointain, le Palais de Topkapi. La tour abrite aujourd'hui un restaurant et une terrasse panoramique, mais elle a eu d'autres fonctions dans le passé : poste de péage marin dans l'antiquité, puis phare, sémaphore, quarantaine et poste de douane.

Les quais d'Üsküdar et la Tour de Léandre
La Tour de Léandre
La Tour de Léandre 

Les quais sont un lieu de promenade dominicale très prisé des Stombolites. On vient y boire un verre dans les cafés au bord de l'eau.

Les quais d'Üsküdar
Sur les quais d'Üsküdar
Les quais d'Üsküdar
Sur les quais d'Üsküdar
Pêcheur sur les quais d'Üsküdar
Au bord des quais d'Üsküdar 

Nous reprenons le bateau qui nous dépose à Beṣiktasituée sur la rive européenne. Pas possible de visiter le Palais Dolmabahçe. Nous sommes lundi, jour de fermeture. Nous passons devant le Musée de la Marine également fermé puis prenons un bus jusqu'à la Mosquée d'Ortaköy située au pied du pont du Bosphore.

Musée de la Marine de Beṣiktaṣ
Cabines téléphoniques à Ortaköy
Musée de la Marine de Beṣiktaṣ (à gauche)   -   Cabines téléphoniques à Ortaköy (à droite)
Mosquée d'Ortaköy
Mosquée d'Ortaköy
Mosquée d'Ortaköy 
7

A Eminönü, nous prenons un bus qui nous emmène au départ du téléphérique de la colline d'Eyüp. A l'arrivée du téléphérique une terrasse permet d'admirer la vue sur Istanbul et la Corne d'Or.

Terrasse à l'arrivée du téléphérique d'Eyüp
Téléphérique d'Eyüp
Vue depuis l'arrivée du téléphérique d'Eyüp 

A proximité, se situe le Café Pierre Loti où l'écrivain français avait l'habitude de venir.

Cuisine du Café Pierre Loti
Cuisine du Café Pierre Loti (à droite) 

L'immense cimetière d'Eyüp s'étend à flanc de colline. Nous le traversons pour descendre à la Mosquée d'Eyüp.

Cimetière d'Eyüp
Cimetière d'Eyüp
Cimetière d'Eyüp
Cimetière d'Eyüp
Les tombes du cimetière d'Eyüp dispersées à flanc de colline 

Au pied de la colline, la nécropole située à proximité immédiate de la mosquée comprend de luxueux mausolées de dignitaires ottomans.

Mausolée du sultan Mehmet V
Mausolée de Mihrişah Valide Sultan
Mausolée de Mihrişah Valide Sultan
Mausolée de Mihrişah Valide Sultan
Mausolées dans la nécropole d'Eyüp 

Aux abords de la Mosquée d'Eyüp, on croise des familles avec leur "petit prince" portant son costume de parade pour la cérémonie de la circoncision. Elles se rendent sur le tombeau d'Eyüp pour demander la bénédiction du futur homme.

"Petit prince" avec son costume pour le jour de la Crconcision
Vers la Mosquée d'Eyüp
Mosquée d'Eyüp
"Petit prince" avec son costume pour le jour de la Crconcision
Enfants portant le costume de parade pour la cérémonie de la circoncision

La salle de prière de la mosquée est coiffée d'une coupole sur plan octogonal.

Salle de prière de la Mosquée d'Eyüp
Coupole de la Mosquée d'Eyüp
Salle de prière de la Mosquée d'Eyüp 

Faisant face à l'entrée de la mosquée, le Türbe d'Eyüp, mausolée couvert de panneaux de faïence d'Iznik, renferme une empreinte du pied du Prophète. Les fidèles viennent s'y recueillir en silence.

Türbe d'Eyüp
Devant le Türbe d'Eyüp
Devant le Türbe d'Eyüp
Devant le Türbe d'Eyüp

Pour retourner au centre d'Istanbul, nous prenons le vapür, bateau navette qui dessert les stations réparties de part et d'autre de la Corne d'Or, ce qui permet d'apercevoir au passage la Mosquée Kumbarehane, le Musée des Transports, la Mosquée de Soliman et la colline de Galata.

Eyüp
Sur le vapür dans la Corne d'Or
Sur le vapür dans la Corne d'Or
Mosquée Kumbarehane
Musée des Transports
Sur le vapür dans la Corne d'Or
Vue sur la Mosquée de Soliman
Vue sur l'hôpital
Vue sur la colline de Galata
Pont du Métro
Descente de la Corne d'Or en " vapür "

Notre croisière sur la Corne d'Or s'achève au pied du Pont de Galata.

Au bord de la Corne d'Or
Embarcadère au bord de la Corne d'Or
Au bord de la Corne d'Or
8

Nous terminons l'après-midi de notre dernière journée de visite d'Istanbul par un petit break sur la terrasse de notre hôtel qui offre un panorama étendu sur la Mer de Marmara.

Vue sur la rive asiatique
Vue sur la rive asiatique d'Istanbul 
Bateau de croisière sur la mer de Marmara
Bateau de croisière sur la mer de Marmara 
Bateaux sur la Mer de Marmara en attente du passage par le détroit du Bosphore

Resto dans le quartier de Sultanhamet, puis dernières emplettes ce soir et demain matin avant le départ pour l'aéroport.

Istanbul, une ville animée et attachante, pleine de charme et de splendeurs, qui mérite vraiment la découverte.