Carnet de voyage

Danemark

9 étapes
1 commentaire
3
Le tour du Jutland, l'île de Fionie et celle du Sjælland avec Copenhague, un joli pays à visiter l'été en camping-car en suivant les fjords et les côtes de la Mer du Nord et de la Baltique.
24 juillet au 15 août 2014
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Départ le 24 juillet de Dijon. Trois jours pour atteindre tranquillement le Danemark en camping-car en passant par la Franche-Comté, le Luxembourg et l'Allemagne.

Etapes nocturnes à Saulx (Haute-Saône), Hückeswagen (Allemagne), Neumünster (Allemagne).

Juste avant la frontière danoise, nous visitons la ville allemande de Flensbourg qui se trouve à l'intérieur du fjord de Flensbourg (une partie de la mer Baltique).

Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Schiffbrücke
Les quais de Flensbourg


Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - NorderMarkt
Flensburg - NorderMarkt
Flensburg - Norderstraße
Flensburg - Norderstraße
Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Schiffbrücke
Flensburg - Statue " Die Windsbraut " (La Tempête), par Hermann Menzel
Flensburg - Statue " Die Windsbraut " (La Tempête), par Hermann Menzel
Flensburg - Suspension de chausssures dans Norderstraße
Flensburg - Suspension de chausssures dans Norderstraße
Flensburg - Toosbüystraße
Flensburg - Toosbüystraße
La vieille ville de Flensbourg 
2


Après le passage de la frontière danoise, nous partons vers l'ouest et nous nous arrêtons à Tønder. Cette ville fut prospère au 18e siècle grâce à l'industrie de la dentelle. La plupart des maisons de la vieille ville datent de cette époque.

Tønder- Klostercafeen dans Østergade
Tønder- Boutique dans Storegade
Tønder - Kagmanden
Tønder - Vestergade
Tønder

La statue du "Kagmanden" de Tønder est dressée sur la place publique où ceux qui enfreignaient la loi se faisaient fouetter.

Nous poursuivons la route jusqu'à Emmerlev et trouvons une plage en bord de mer pour la baignade.

Emmerlev kirke
Bord de mer vers Koldby
Vers Emmerlev 

Le 28 juillet, nous faisons route vers le nord en direction de Ribe. Au bord de la route, l'église de Brøns nous surprend avec sa toiture en zinc et ses murs d'une extrême blancheur.

Brøns Kirke
Brøns Kirke
Brøns Kirke 

Ribe, citée médiévale très visitée, est la plus vieille ville du pays. Elle a su garder son charme d'antan.

Ribe - Vue depuis la tour de la cathédrale
Ribe - Vers la cathédrale
Ribe - La cathédrale
Ribe
Ribe
Ribe
Ribe
Ribe
Ribe 

Nous rejoignons la côte vers Esbjerg dont le château d'eau qui date de 1895 ne manque pas d'élégance, de même que les quatre statues installées en bord de mer à la sortie de la ville.

" L'Homme rencontre la Mer " est une sculpture contemporaine créée par Svend Wiig Hansen.

Esbjerg - Le château d'eau
Ejsberg - Sculpture " L'Homme rencontre la Mer "
Ejsberg - Sculpture " L'Homme rencontre la Mer "
Ejsberg - Sculpture " L'Homme rencontre la Mer "
Ejsberg - Sculpture " L'Homme rencontre la Mer "
" L'Homme rencontre la Mer " 

Plus au nord, nous suivons Holmsland Klilt, une langue de terre qui sépare le fjord de Ringkøbing de la mer. Nous nous arrêtons au bord de l'eau à proximité de Hvide Sande pour passer la nuit, bercés par le bruit des vagues et celui des pales des éoliennes.

Eoliennes vers Hvide Sande
Bivouac vers Hvide Sande
Eoliennes vers Hvide Sande
Coucher de soleil vers Hvide Sande
Bivouac à Hvide Sande

Journée suivante : plage et promenade à vélo le long des dunes jusqu'à Søndervig.

Plage vers Hvide-Sande
Village de vacances dans les dunes vers Søndervig
Maison de vacances vers Søndervig
Entre Hvide Sande et Søndervig 
3

Le 30 juillet, après une deuxième nuit à Hvide Sande, nous quittons le Ringkøbing Fjord et suivons la route côtière en direction du nord. Paysages de dunes derrière lesquelles se trouvent les grandes étendues de plages qui bordent la mer du nord. Région peu habitée en dehors de quelques maisons de vacances ou grandes fermes aux toits de chaume.

Bord de mer entre Søndervig et Thorsminde
Ferme danoise typique entre Søndervig et Thorsminde
Plage entre Søndervig et Thorsminde
Entre Søndervig et Thorsminde 

Nous passons à Thorsminde, une petite localité qui s'étend de part et d'autre du chenal qui relie le Nissum Fjord à la mer. Il y a un musée naval qui relate l'histoire d'un important naufrage de deux navires anglais survenu le long de cette côte le 24/12/1811, dans lequel périrent 1400 hommes.

Maison danoise typique à Thorsminde
Thorsminde - Le chenal d'entrée du Nissum Fjord
Thorsminde - L'église
Thorsminde

Nous faisons halte un peu plus loin au-dessus des falaises de Bovbjerg (Bovbjerg Klint). Nous empruntons à vélo le chemin qui suit la falaise jusqu'au phare de Bovbjerg (Bovbjerg Fyr). Les falaises sont un un lieu idéal pour le parapente.

Bovbjerg Klint
Bovbjerg Fyr
Bovbjerg Fyr
Bovbjerg Klint
Les falaises et le phare de Bovbjerg

Plus au nord, pour pouvoir suivre la côte et éviter un long détour, il nous faut emprunter le ferry qui traverse le chenal de Thyborøn (Thyborøn Kanal). La route passe par Vestervig qui possède une belle église et un moulin traditionnel.

Ferry du chenal de Thyborøn
Eglise de Vestervig
Moulin de Vestervig
Vestervig 

Nous trouvons un lieu pour bivouaquer à Nørre Vorupør, petite station balnéaire.

Le 31 juillet, nous reprenons la route côtière. Premier arrêt au phare de Hanstholm du sommet duquel on a une vue étendue sur la côte, puis aux falaises de Bulbjerg où nichent de nombreux oiseaux.

Hanstholm - Vue depuis le phare
Hanstholm - Vue depuis le phare
Vue depuis le phare de Hanstholm 
Bulbjerg
Bulbjerg
Falaises de Bulbjerg
Falaises de Bulbjerg
Falaises de Bulbjerg
Falaises de Bulbjerg

A Sletterstrand, de beaux bateaux de pêche sont alignés sur la plage.

Bateaux de pêche sur la plage de Sletterstrand
Bateaux de pêche sur la plage de Sletterstrand
Bateaux de pêche sur la plage de Sletterstrand
Sletterstrand 

En fin de journée, nous arrivons à Rubjerg Knude. Nous montons au sommet de cette dune qui rappelle un peu la dune du Pilat. Le phare qui s'y trouve fut érigé en 1900 à 200 mètres de la côte, bien à l’intérieur des terres. Du fait de l’action des vagues puissantes de la mer du nord et du vent des tempêtes danoises, le phare est aujourd’hui à demi-ensablé, à quelques mètres de la falaise de Lønstrup, 60 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Rubjerg Knude
Phare de Rubjerg Knude
Vent de sable au sommet de Rubjerg Knude
Phare de Rubjerg Knude
Phare de Rubjerg Knude
Rubjerg Knude 
4

Le 1er août, nous prenons de petites routes touristiques jusqu'à Hirtshals puis nous poursuivons jusqu'à Grenen. C'est l'endroit le plus septentrional du Danemark. On peut se rendre à pied ou en bus des sables à l'extrémité de la presqu'île qui sépare le Skagerrak du Kattegat. Ici, il est possible de poser un pied en Mer du Nord et l'autre en Mer Baltique. Baignade interdite en raison des très forts courants.

Grenen - Bus des sables
Grenen - Presqu'île entre le Skagerrak et le Kattegat
Grenen 

Skagen est située à quelques kilomètres au sud de la pointe de Grenen. A l'origine, c'était un simple village de pêcheurs qui est devenu célèbre à la fin du 19e siècle lorsqu'un groupe de peintres est venu s'y installer.

Skagen - Monument à l'effigie d'un pêcheur et sauveteur danois
Skagen - Moulin
Skagen - Le port de plaisance
Skagen
Skagen
Skagen
Skagen
Skagen
Skagen
Skagen 

Nous bivouaquons à proximité de Skagen, à l'abri des dunes et prenons la route vers le sud le lendemain.

A Frederikshavn, des hommes en costume se préparent à une cérémonie.

Frederikshavn
Frederikshavn
Frederikshavn
Frederikshavn

Plus au sud, Ålborg est une petite capitale régionale du Jutland du Nord. Nous la visitons à vélo.

Ålborg - Jens Bang Stenhus
Ålborg
Ålborg - Cathédrale Saint-Budolphe
Ålborg
Ålborg - La Poste
Ålborg - Enseigne de la Poste
Ålborg 

Pour la nuit, nous nous installons au bord du port de plaisance.

Ålborg - Cabanons du port de plaisance
Ålborg - Bivouac au port de plaisance
Au port de plaisance d'Ålborg
5

Le 3 août, nous descendons jusqu'à Århus, une ville qui joue le rôle de capitale de l'ouest du Danemark. Il y règne une forte activité culturelle.

Nous commençons par la visite de Den Gamle By (la " vieille ville "). C'est un musée en plein air où l'on a reconstitué la vie d'autrefois.

Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By - Cuisine
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By
Den Gamle By 

La " vieille ville " est surplombée par le jardin botanique. L'architecte qui a conçu la nouvelle serre tropicale a voulu évoquer une goutte d'eau posée sur une feuille verte.

La serre tropicale et un moulin dans le jardin botanique d'Århus
Le jardin botanique d'Århus

Nous nous rendons ensuite dans un quartier où l'architecture contemporaine contraste avec le style médiéval de la " vieille ville ". C'est là que se situent la Maison de la Musique et le Musée des Beaux-Arts.

Scandinavian Congress Center
Scandinavian Congress Center
Scandinavian Congress Center
Le Scandinavian Congress Center, situé à côté de la Maison de la Musique 
Musée des Beaux-Arts
Le Musée des Beaux-Arts 
Vers le Musée des Beaux-Arts
Vers le Musée des Beaux-Arts
Vers le Musée des Beaux-Arts
Un drôle d'engin volant 

Le coeur de la ville se situe plus bas vers le port. On y trouve la cathédrale ainsi que le théâtre avec son fronton couvert de fresques.

La cathédrale d'Århus
La cathédrale 
Le théâtre d'Århus
Une porte du théâtre
Le théâtre 
6

Le 4 août, nous quittons le port d'Århus où nous avons bivouaqué et prenons l'autoroute en direction de la Fionie.

L'île de Fionie (Fyn en danois) se situe entre le Jutland (relié à l'Allemagne) et le Sjælland (île de Copenhague). Elle est reliée à ces deux régions par des ponts.

Après le passage du pont, nous quittons l'autoroute et trouvons une plage où nous nous installons jusqu'au lendemain. L'eau est très bonne, mais il faut slalomer entre les méduses.

Nous rejoignons ensuite Odense, capitale régionale de la Fionie et troisième ville du Danemark.

Odense est surtout connue pour être la ville natale de Hans Christian Andersen, le fameux conteur. On peut visiter la maison de son enfance où il vécut jusqu'à son départ pour Copenhague.

Maison d'enfance d'Andersen
Maison d'enfance d'Andersen
Maison d'enfance d'Andersen

Mais c'est dans le quartier Andersen que se situerait sa maison natale, un ancien quartier ouvrier dont les rues pavées sont bordées de maisons basses joliment restaurées. Le musée Hans Christian Andersen se situe près de ce quartier.

Quartier Andersen
Quartier Andersen
Quartier Andersen
Quartier Andersen 

Sur la place Flakhaven, se trouvent la Cathédrale Saint-Canut (Sankt Knuds Kirke) et l'Hôtel de Ville.

La Cathédrale Saint-Canut
L'Hôtel de Ville
La Cathédrale Saint-Canut et l'Hôtel de Ville

La Brandts Klaedefabrik est un endroit plus étonnant. C'est une ancienne manufacture de textile reconvertie en lieu artistique qui abrite musées, galeries d'art, boutiques, cinémas et cafés.

Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik
Brandts Klaedefabrik

Nous nous rendons ensuite sur la côte sud de l'île et nous nous posons sur le port de Falsfeld situé à 40 km au sud d'Odense. En soirée, après un petit resto, on nous informe qu'il n'est pas possible de stationner sur le quai pour la nuit. Nous rejoignons alors la petite ville de Fåborg très proche qui comporte une aire d'accueil pour camping-cars vers la Marina.

Le lendemain, nous partons à vélo à la découverte de cette charmante petite ville.

Fåborg
Le port de Fåborg
Fåborg et son port
Fåborg
Fåborg
Fåborg
Fåborg
Fåborg
Fåborg
Fåborg 

Dans l'après-midi, nous quittons l'île de Fionie par le pont à péage long de 16.5 km qui relie Nyborg à Halsskov.

Pont à péage entre la Fionie et le Sjælland
Pont à péage entre la Fionie et le Sjælland 
7

Arrivés sur le Sjælland, nous gagnons la ville de Holbæk située à 66 km vers le nord et nous nous installons pour la nuit vers la Marina au bord du fjord de Holbæk, un bras de mer qui communique avec l'Isefjord, second fjord danois par la taille.

Le 7 août, nous montons jusqu'à la côte nord du Sjælland. Déjeuner au bord de la mer et baignade à la plage de Rågeleje.

En soirée, nous rejoignons Gilleleje, ville la plus au nord du Sjælland. De belles chaumières ajoutent du charme à ce port de pêche actif.

Gilleleje - Chaumières
Gilleleje - Chaumière
Gilleleje - Chaumière
Gilleleje - Bateaux de pêche sur cales
Gilleleje - Pêcheur réparant un filet
Gilleleje - Bateaux de pêche
Gilleleje - Ses chaumières et son port de pêche

Le lendemain matin, nous assistons au débarquement de la pêche.

Gilleleje - Débarquement de la pêche
Gilleleje - Débarquement de la pêche
Gilleleje - Le port
Gilleleje - Le matin sur le port

En longeant la côte vers l'est, nous arrivons à Elseneur (Helsingør). Nous commençons par visiter le Château de Kronborg, rendu célèbre par Shakespeare grâce à Hamlet.

Le Château de Kronborg
Le Château de Kronborg
Le Château de Kronborg
Le Château de Kronborg
Le Château de Kronborg à Elseneur 

Les canons du château pointent en direction de la côte suédoise qui n'est qu'à 4 km. Le détroit est un lieu de passage important, car il marque l'entrée de l'Øresund, bras de mer reliant la mer du Nord et la Baltique. On observe un trafic permanent des ferries qui font la navette entre Elseneur et Helsingborg en Suède.

canons dans le château de Kronborg
Ferries entre Elseneur (Danemark) et Helsingborg (Suède)
Bateaux à l'entrée de l'Øresund
Le détroit entre Elseneur  (Danemark) et Helsingborg (Suède) 

Partant du château, nous suivons les quais du port culturel pour nous rendre dans les rues piétonnes de la vieille ville.

Vue sur les quais d'Elseneur et la cathédrale Saint-Olaf
Les quais d'Elseneur
Elseneur - fresque murale
Elseneur - fresque murale
Elseneur - boutique de chopes à bière
Elseneur - Fanfare
Elseneur : les quais et la vieille ville 

En fin de journée, nous nous installons pour la nuit vers le port de plaisance où nous avons vue sur le château de Kronborg.

Elseneur - port de plaisance
Elseneur - Le château de Kronborg
Vue sur le château de Kronborg depuis le port de plaisance d'Elseneur 
8

Le 9 août, après une baignade en mer, nous descendons le long de la côte et trouvons une aire camping-car au nord de Copenhague qui nous sert de camp de base pour visiter la capitale.

Dans l'après-midi, nous enfourchons les vélos pour partir visiter Copenhague, mais surpris par de fortes pluies nous faisons demi-tour et remettons notre projet à plus tard.

La lendemain, célébrité oblige, nous commençons par aller saluer la Petite Sirène sur son rocher.

La Petite Sirène
La Petite Sirène
La Petite Sirène 

Une gracieuse silhouette, certes, mais l'envers du décor est son regard perdu face à la cohorte de touristes déversée par les bus et les déchets qui flottent dans l'eau au pied du rocher.

Nous traversons le parc Churchill où s'élèvent la Sankt Albans Kirke et la fontaine Gefion puis suivons les quais du port intérieur (Inderhavnen) en passant devant la Collection Royale signalée par une reproduction du David de Michel-Ange.

Sankt Albans Kirke
Fontaine Gefion
Sankt Albans Kirke et la fontaine Gefion 
Vers le port intérieur (Inderhavnen)
Collection Royale

Nous arrivons sur la place du Palais d'Amalienborg au centre de laquelle s'élève la statue équestre de Frédéric V. La garde est relevée régulièrement devant le palais qui est résidence royale officielle.

Place du Palais d'Amalienborg
Statue équestre de Frédéric V
Soldat de la Garde royale devant le Palais d'Amalienborg
Garde royale devant le Palais d'Amalienborg
Soldat de la Garde royale devant le Palais d'Amalienborg
Garde royale devant le Palais d'Amalienborg 

Depuis la place, on aperçoit l'Eglise de Marbre située dans le prolongement de Frederiksgade. Son dôme en impose en comparaison des petits clochetons dorés d'Alexander Newsky Kirke, une église russe orthodoxe qui se trouve tout près dans Bredgade.

Eglise de Marbre
Alexander Newsky Kirke
L'Eglise de Marbre  et  Alexander Newsky Kirke

En suivant Bredgade, nous arrivons au Nouveau Port (Nyhavn). Ce quartier qui avait autrefois mauvaise réputation est devenu le lieu le plus fréquenté de Copenhague. Au pied des façades colorées, les petits restaurants et de beaux voiliers ont remplacés les bars à matelots et les navires de commerce d'antan.

Nouveau Port
Nouveau Port
Nouveau Port
Nouveau Port
Nouveau Port
Nouveau Port 

Le Nouveau Port se termine devant la Nouvelle Place Royale où se dresse le luxueux Hôtel d'Angleterre.

Nouvelle Place Royale - Hôtel d'Angleterre.
L'Hôtel d'Angleterre sur la Nouvelle Place Royale 

Nous nous engageons dans Strøget, la longue voie qui relie la Nouvelle Place Royale à la place de l'Hôtel de Ville. Nous y croisons un défilé de véhicules de pompiers "old style" qui viennent de l'Hôtel de Ville où les pompiers de Copenhague ont organisé une manifestation.

Pompiers dans Strøget
Véhicules de pompiers dans Strøget
Pompier dans Strøget
Place Amagertorv
Fontaine Caritas
Statue de l'évêque Absalon sur la façade de l'Hôtel de Ville
Fête des pompiers devant l'Hôtel de Ville
Strøget - Entre la  Nouvelle Place Royale et la place de l'Hôtel de Ville

La Glypothèque Ny Carlsberg mérite un détour. Elle contient l'importante collection d'œuvres d'art fondée en 1882 par le brasseur Carl Jacobsen. Un joli jardin d'hiver ajoute une ambiance tropicale à la visite.

Jardin d'hiver dans la Glypothèque
Sculpture dans le jardin d'hiver dans la Glypothèque
Sculpture dans la Glypothèque
Sculptures dans la Glypothèque
Sculpture dans la Glypothèque
Jardin d'hiver et salle d'exposition de la Glypothèque 

En suivant les couloirs, on accède à la terrasse qui offre une belle vue sur les toits verts des monuments et sur les manèges aériens du parc d'attraction de Tivoli.

Couloir dans la Glypothèque
Les toits de la Glypothèque
L'Hôtel de Ville vu depuis la Glypothèque
Manège du parc Tivoli
Manèges du parc Tivoli
Vue depuis la terrasse de la Glypothèque

Nous prenons ensuite le chemin du retour le long duquel nous découvrons encore quelques lieux intéressants tels que l'entrée du Parc Tivoli, le Château de Christiansborg, la Bourse, le Diamant Noir (Bibliothèque Royale) et le Château de Rosenborg situé dans le Jardin Royal, l'occasion d'une pause agréable.

Entrée du parc Tivoli
Château de Christiansborg
La Bourse
Dôme devant le Diamant Noir (Bibliothèque Royale)
Château de Rosenborg dans le Jardin Royal
9

Le 11 août, après un dernier bain dans la Baltique, nous reprenons la route vers le sud. Nous traversons Copenhague, suivons la route du littoral jusqu'à Støby Egede puis rejoignons l'île de Møn. Cette île un peu à l'écart mérite le détour jusqu'aux falaises de Møn (Møns Klint) situées à l'extrémité est.

Des sentiers dans les bois mènent à ces falaises de craie blanche qui surplombent la mer et s'étendent sur plusieurs kilomètres. Le point le plus élevé est à 128m. Il est possible de descendre sur la grève en contrebas.

Falaises de Møn
Falaises de Møn
Falaises de Møn
Falaises de Møn
Falaises de Møn
Falaises de Møn
Falaises de Møn 

Nous faisons étape à Klintholm Havn , un petit port de plaisance tranquille situé à quelques kilomètres. Petit resto pour cette dernière soirée au Danemark.

Le 12 août, nous attaquons le chemin du retour vers Dijon.

- Passage du ferry entre Rødbyhavn (Danemark) et Puttgarden (Allemagne).

- Etapes nocturnes à Neustadt-in-Holstein (Allemagne), Herdecke (Allemagne) et Goncourt (Haute-Marne).

- Sur l'autoroute allemande, rencontre de "Boom Trikes" tractant des caravanes.

"Boom Trikes" tractant des caravanes
"Boom Trikes" tractant des caravanes
"Boom Trikes" tractant des caravanes
"Boom Trikes" sur l'autoroute allemande 

- En France, détour par Domrémy-la-Pucelle pour voir la Maison de Jeanne d'Arc et la Basilique du Bois Chênu.

Maison de Jeanne d'Arc à Domrémy-la-Pucelle
Monument devant le basilique du Bois Chênu
Basilique du Bois Chênu
Domrémy-la-Pucelle 

Arrivée à Dijon le 15 août. Trajet total = 4177 km.

Le Danemark : un beau petit pays entouré d'eau. C'est cool à visiter en été pour ceux qui cherchent à éviter la foule qu'on trouve à cette période sur le littoral des pays plus au sud.