En vacances auprès du lac de Sainte-Croix, découverte des gorges du Verdon et des environs.
Août 2013
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Depuis la construction du barrage de Sainte-Croix sur le cours du Verdon et la mise en eau de la retenue artificielle en 1973, le lac de Sainte-Croix attire de nombreux touristes et vacanciers.

Le lac de Sainte Croix est situé entre les départements du Var et des Alpes de Haute Provence dans le Parc Naturel Régional du Verdon.

A notre tour, nous avons eu envie de découvrir cette magnifique région. Durant dix jours nous l'avons sillonnée et nous avons exploré une partie des gorges du Verdon.

Calme et quiétude près de Saint-Laurent-du-Verdon

Ce serait trop long de tout relater ici. Je voudrais simplement partager notre découverte du Verdon et, en fin de carnet, quelques lieux que nous avons particulièrement appréciés.

2

C'est une très belle randonnée offrant une vue magnifique sur le lac de Sainte-Croix et le grand canyon. Sans difficulté, mais pour randonneurs aguerris car il faut compter 5 à 6 heures de marche en partant d'Aiguines. Le point culminant s'élève à 1575 mètres.

Nous partons en groupe avec un guide (accompagnateur de moyenne montagne), mais nous écourtons la rando en montant en voiture jusqu'au col d'Illoire.

 Au col d'Illoire, déjà un beau point de vue.

Après une heure trente environ de montée, nous faisons une petite pause pour admirer le panorama.

Le lac de Sainte Croix. Au centre, le village Les Salles-sur-Verdon
Nombreuses embarquations sur le Verdon.
A gauche, le lac de Sainte Croix - A droite les gorges du Verdon 
Vue panoramique 

Continuant nos efforts, nous arrivons ensuite sur une grande prairie. Nous en profitons pour pique-niquer et nous reposer. C'est l'occasion d'y observer de nombreux insectes.

Poursuivant notre montée, nous arrivons au sommet vers 15 heures. Le grand canyon du Verdon est là, devant nous. Le panorama est grandiose. 😍

Il nous faut près d'une heure et demie pour redescendre, en partie dans la pierraille puis en sous-bois.

Cette rando nous a mis en jambe et nous avons hâte de voir le grand canyon de plus près.

Ce sera pour bientôt !!!

3

Quelques jours après, nous décidons de prendre la route des Crêtes (en voiture). Elle se situe sur la rive droite du Verdon.

Le départ se trouve à la sortie du village de La Palud-sur-Verdon en direction de Rougon.

Une partie de la route est en sens unique : pour faire la boucle complète prenez-la dans le bon sens (le sens des aiguilles d'une montre).

Cette route sinueuse offre des points de vue remarquables. 👍 De nombreux belvédères aménagés permettent de stationner, mais, sur certains, il y a peu de places et la route est très fréquentée en période estivale, pas facile de s'y arrêter...

De grandes falaises de calcaire très pur et compact permettent de pratiquer l’escalade.

De nombreux vautours sillonnent le ciel.


Hélas, le ciel se couvre très vite et un orage éclate.⚡

Avec regret, nous devons écourter notre circuit.

• • •

👉Retrouvez d'autres vues sur le carnet de @tripoffrancky : https://www.myatlas.com/tripoffrancky/les-gorges-du-verdon/t/124810

• • •

Après l'orage, le lendemain matin au réveil, agréable surprise 🤗 : la brume et les premières lueurs du soleil nous brossent de jolis tableaux au dessus de la forêt ...

4

Le sentier de l'Imbut et la remontée par le sentier Vidal, offrent le plus beau, le plus spectaculaire, le plus impressionnant et le plus technique des itinéraires des Gorges du Verdon. La plus belle et la plus difficile des randonnées des gorges du Verdon est inoubliable ! Sensations garanties ! (Dixit "Altituderando". Voir le descriptif sur : www.altituderando.com)

(Voir aussi : www.visorando.com)

J'ai été enchanté par cette rando. 🤗

👉 Découvrez-la par les nombreuses photos que j'ai pu prendre.

Repartant en petit groupe avec le même guide, nous prenons la direction d'Aiguines et allons jusqu'à l’hôtel restaurant des Cavaliers.

Quelques explications et mises en gardes avant le départ ...

C'est parti pour une randonnée d'un peu plus de de 5 heures, 10 km et près de 1200 mètres de dénivelé. En fait, le point le plus bas est 400 mètres en dessous, mais nous n'arrêterons pas de monter et descendre...

Dès le début, la descente est rapide.

Arrivé en bas des gorges, nous prenons sur la gauche jusqu’à la passerelle de l’Estellier.

Nous continuons le long du Verdon. Nous apercevons de nombreuses personnes pratiquant l'Aqua Rando (Randonnée Aquatique).

Nous passons près d'une "Baume" (grotte creusée naturellement par le torrent au fil des siècles), qu’il est facile d’atteindre pour prendre des photos.

Avant de sortir le pique-nique, quel plaisir de se rafraîchir ! L'eau est claire et limpide...

Un peu fraîche, certes, mais vivifiante...
Ouah, c'est le pied !

Après la pause déjeuner nous poursuivons le sentier dans les bois, composés notamment de grands frênes, puis arrivent les premières petites difficultés avec des passages équipés de câbles qui surplombent les gorges.

Sur un passage en surplomb, nous pouvons admirer le "célèbre cade", un genévrier qui, dit-on, est vieux de plusieurs milliers d’années...

Le Cade ou le genévrier cade est une des espèces emblématique du Verdon.  

Nous descendons ensuite au niveau du lit de la rivière pour atteindre un étroit passage creusé dans la roche sous une voûte.

La roche est lisse et elle peut être très glissante. Heureusement aujourd'hui, elle est sèche. 

Nous arrivons enfin à un endroit, nommé le "Styx" (fleuve qui mène aux enfers dans la mythologie grecque).

Le canyon se rétrécit et nous apercevons de grandes vasques et marmites creusées par l'érosion dans la roche calcaire blanche des gorges.


On atteint ensuite le "Maugué" ou "passage du mauvais gué", grande vire, qui surplombe la rivière d'une hauteur de près de 20 mètres. Elle est étroite (70 centimètres environ) et un peu glissante. Un câble tenu par des anneaux fixés dans la roche sert de main courante et sécurise le passage.

Le sentier continue dans les bois et monte jusqu’à la bifurcation du Sentier Vidal. Mais, n'étant pas trop fatigués et pas pressés par le temps, nous continuons en direction de l'Imbut, endroit où la falaise se rétrécit et où le Verdon disparaît dans des galeries souterraines. Le chemin n’est pas très facile, ça monte et ça redescend.

Après 15 minutes de marche et de progression lente, on arrive enfin à l'Imbut et sa plage de galets.

Après la plage du Baou Béni, le canyon devient infranchissable au sec

De retour à la bifurcation, nous prenons le sentier Vidal.

Le début est impressionnant, il est taillé à même la roche dans un mur vertical, sécurisé avec un câble en guise de main courante. Il est haut d’une trentaine de mètres.


Puis le sentier serpente en lacets serrés et très raides. Et après 3/4 d'heure d’efforts, dernière grosse difficulté : un passage câblé, puis une échelle, "agrémentent" 😉 la fin du parcours avant de rejoindre la route.

⚠ Le sentier Vidal est interdit, dans le sens de la descente (trop dangereux). En haut, en période estivale et en fin de journée, il n'est pas rare de voir des pompiers venus pour aider ou secourir...

👉 Le Sentier Vidal doit son nom à un ingénieur qui l’a crée lors de travaux pour aménager le Verdon au début du vingtième siècle.

2 pompiers, en rouge, surveillent et sont prêts à intervenir si besoin.

Nous terminons la journée à Aiguines et, en soirée, nous avons le plaisir d'y écouter notre guide Philippe qui, avec brio, interprète Brassens de sa voix grave.

Le château d'Aiguines
Place de la Fontaine et clocher avec campanile traditionnel en ferronnerie
Philippe interprète Brassens
5

Voici quelques lieux que nous avons découverts et appréciés.

Riez-la-Romaine

Fondée au 1er siècle, Riez est une des plus antiques cités des Alpes de Haute Provence, on l'appelle également Riez-la-Romaine. Le village est bâti au flanc de la colline Saint-Maxime sur laquelle est située la chapelle Saint-Maxime.

Porte Saint-Sols et fontaine, à Riez
La chapelle Saint-Maxime sur la colline surplombant Riez

1- Porte Saint-Sols et fontaine, à Riez 2- La chapelle Saint-Maxime sur la colline surplombant Riez

Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers Sainte-Marie est classé l’un des Plus Beaux Villages de France. Le village est bâti contre un escarpement rocheux. La célèbre étoile d'un chevalier est suspendue à plus de 200 mètres entre deux pitons rocheux.

La chapelle Notre Dame de Beauvoir

Moustiers est aussi connu et reconnu pour sa production de faïence.

Quinson

Situé entre le lac de Sainte-Croix et le village d'Esparron de Verdon, Quinson est un village qui présente un intérêt touristique avec son lac, son musée de préhistoire et ses basses gorges du Verdon.

Notre Dame de la Garde

Au Nord du village de Baudinard, au sommet d'une colline dite de la Haute Eouvière, se trouve la chapelle Notre Dame de la Garde ou Notre Dame de Baudinard. De cette hauteur on bénéficie d'une vue imprenable sur le lac de Sainte-Croix-du-Verdon.

Chapelle Notre Dame de la Garde  et le lac de Sainte-Croix-du-Verdon

Bauduen

Le village est situé au sud sur les berges du Lac de Sainte-Croix. Village ancien, typiquement provençal avec des maisons de pierre et des ruelles étroites...

Et pour finir, une vue du barrage de Sainte-Croix sans qui cette région ne serait certainement pas aussi visitée, et une vue du lac prise près de Sainte-Croix-du-Verdon;

Si vous ne connaissez pas encore cette région, allez-y, elle est vraiment magnifique. 😇😍🤗