Quand on entend parler de Puy du Fou c’est: «le meilleur parc d’attractions», «génial», «à faire». Du coup devant tant d’enthousiasme nous étions obligés de nous faire notre propre avis.
Du 10 au 11 août 2018
2 jours
Partager ce carnet de voyage

Quand on entend parler de Puy du Fou c’est: « c’est le meilleur parc d’attractions au monde », « génial », « il faut le faire ». Du coup devant tant d’enthousiasme nous étions obligés de nous faire notre propre avis. D’autant que pour nous, parc d’attractions = manèges à sensations fortes comme un Disney ou encore le parc Asterix et justement le puy du fou n’en a pas, tout se base sur les spectacles. On ne savait donc pas à quoi s’attendre coincé entre les avis que l’on nous avait donné et les attentes que l’on pouvait avoir d’un parc. Mais une fois là bas et dès le premier spectacle tout cela a été gommé et oui nous faisons donc maintenant aussi parti de ceux qui disent que ce parc est « génial » et « il faut le faire ».

Nous ne rentrons pas dans le détail des spectacles car cela gâcherait le plaisir mais à chaque show alors que nous sommes devant une scène avec des acteurs qui jouent à la perfection leurs scénarios, les effets sur la scène et l’environnement arrivent toujours à nous surprendre. La mise en scène est vraiment impressionnante et l’on voit que les inventeurs ont exploité tous les moyens nécessaires pour épater les spectateurs. Il y a 6 gros spectacles à faire: le Signe du Triomphe qui nous remet dans les combats d’arènes romaines, Les Vikings, Le Bal des Oiseaux Fantômes qui est un superbe spectacle de rapaces, le Secret de la Lance qui transporte à l’époque médiévale, Les Mousquetaires de Richelieu et Les Orgues de Feu qui est un spectacle de nuit. Les scénarios sont bien sûr tous différents mais après le premier passé on cherche à chaque fois d’où va venir l’action, quel subterfuge vont-ils encore employer pour nous impressionner… mais rien n’y fait, on a été scotché au siège à chaque fois et sommes restés bouches-bées devant tant d’ingéniosité.

A noter qu’il y a 6 « grands » spectacles mais que le parc ne s’arrête pas là: les amoureux de Verdun, le dernier Panache, les chevaliers de la Table Ronde… sont d’autres spectacles qu’il ne faut pas manquer. Si à cela vous avez la chance d’avoir des places pour la Cinéscénie vous bouclez votre visite en feu d’artifice (au sens figuré comme au sens propre). Ce dernier spectacle retraçant une partie de l’histoire de la Vendée est joué par presque 2500 acteurs (bénévoles pour la plupart) pour plus d’1h30 de spectacle. Là encore les effets spéciaux sont de mises et même s’il fait un peu froid sur la fin car le spectacle débute à 22h, on en garde un souvenir magique.

Le Puy du Fou est un parc à faire et refaire. Prévoir quand même au moins 2 jours de parc pour pouvoir presque tout faire. Impossible de voir l’ensemble en une journée car comme tout parc, les files d’attente peuvent être longue… et encore nous avons été chanceux avec un bébé en poussette qui nous donnait des passes droits.

Où?

Puy du Fou

Quand?

Du 10 au 11 Août 2018

Comment?

- En voiture de Paris au Parc

- A pied dans le parc

Hébergement?

Hôtel Le Grand Turc

Incontournables?

Les Vikings, le dernier Panache, le secret de la lance, …