Carnet de voyage

Sur les traces d'Harry Potter

6 étapes
4 commentaires
3
Nous sommes déjà allés à Londres pour visiter cette grande capitale. Nous étions resté sur notre faim car nous n'avions pas visité les studios Harry Potter. 3 ans après nous voici de retour.
Du 17 au 19 juillet 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage

Nous sommes déjà allés en 2016 à Londres pour visiter cette grande capitale européenne (pour l'instant) et à l'occasion du concert de MUSE à l'O2 arena. Mais si vous vous rappeliez nous étions restés sur notre faim car nous n'avions pas eu le temps de visiter les studios Warner d’Harry Potter. Trois ans après nous voici de retour pour combler cet oubli.

J1

Comme la dernière fois nous avons pris l'Eurostar pour arriver à Londres. C'est pour moi le moyen le plus pratique puisque nous arrivons directement au coeur de la capitale. Pour cette fois-ci nous avons eu la chance d'être surclassés en business premiere, autant dire que le voyage est passé d'autant plus rapidement.

Pour la première journée nous revisitons certains des classiques que nous avions vu la première fois: la grande rue des magasins: Regent Street, puis le quartier commerçant de Carnaby street en passant par le magasin Liberty ou encore Piccadilly. Puis après une pause repas dans un fast food que nous avions bien aimé à New York, nous repartions du côté de Leicester Square pour voir Lego Land et revoir M&M's world.

La suite? un passage sur la magnifique place Trafalgar et nous traversions la maison de la cavalerie pour rejoindre le parc Saint-James. Ce fameux parc où nous avions vu (et touché) de nombreux écureuils lors de la première visite. Pas de chance cette fois-ci pour les petits rongeurs grimpeurs mais nous avons eu une magnifique vue sur les ministères de Westminster et sur London Eye depuis son lac et également des canards, des pélicans et une foule d’oiseaux pour le bonheur de Gabriel 😀. Le parc nous ramène ensuite devant les grilles de Buckingham Palace où nous assistons au tour de la garde royale.

Nous voulions ensuite voir le célèbre magasin de luxe Harrods, un équivalent des galeries Lafayette à Paris (même si je le classerais au-dessus en terme de luxure). Avant cela nous croisons sur notre chemin l'Arc de Wellington, une belle arche en pierre qui s'élève au milieu des monuments commémoratifs aux soldats de la Seconde Guerre Mondiale. Quand au temple du shopping Harrods, toutes les marques de luxe y sont présentes dans un décor somptueux organisé dans un dédale d’allée et de recoin. Tout y est: sac à mains, bijoux, vins et spiritueux, mode, accessoires, alimentaires... exactement tout mais à des prix non accessibles à tous les porte-monnaie. Cela nous empêche pas d'apprécier avec les yeux.

En sortant nous partons visiter le quartier de Chelsea au sud-ouest de Londres où l'on trouve pleins de petites boutiques et maisons bourgeoises (notamment dans la rue de King Road). Au passage nous passons devant une ancienne enseigne Michelin réhabilitée en fleuriste. Notre Bibendum auvergnat est vraiment partout (après les écrans sur Time Square à New York).

Puis il se fait tard pour tout le monde et nous prenons le tube pour finir cette journée jusqu'à Brentford où nous dormirons dans un Novotel (rien que ça). C'est quand même assez loin du centre de Londres et nous restons ce soir-là (et les autres) dans le coin pour manger et passer la soirée.

J2

Ah les Studios! Cela fait un moment que Laetitia, fan inconditionnelle du sorcier à lunette, voulait découvrir le monde de la saga. Ce qu'il faut savoir c'est que premièrement les studios ne sont pas à Londres mais Watford soit à presque 1 heure de transport. Pour nous cela était compris avec les billets et en bus. Et secondo, les studios sont vraiment les lieux de tournage des films. Je pensais que c'était un lieu construit de toute part mais il s'agit bien du lieu de tournage où Daniel Radcliffe et son équipe ont quasiment vécu 10 ans pour tourner les nombreuses suites. Le complexe est un ancien aérodrome, il est donc immense et la visite dure bien entre 3 et 4 heures.

L'entrée dans les studios est cadencée, c'est-à-dire que le ticket donne l'accès à une heure bien précise. Dès que l'on rentre, on nous en met plein les yeux avec le dragon (taille réelle?) des derniers épisodes. Puis après un passage devant la symbolique chambre sous l'escalier d'Harry nous pénétrons dans une pièce où un animateur nous fait un speech avant de tomber face à la porte du château de Poudlard. Passer la porte nous rentrons dans la zone des décors du films à commencer par la célèbre salle des banquets puis toutes ou presque toutes les pièces de l'école du sorcier: les dortoirs, le bureau de Dumbledore, les salles de classe de potions, la cabane d'Agrid ...

Mais la visite ne s'arrête pas au décors et nous rentrons vraiment dans les coulisses des films. On apprend comment sont faits certains effets spéciaux, certaines astuces comme les objets qui bougent tout seul chez les Winsley ou encore les cuillères qui tournent toutes seules dans les marmites du professeurs Rogue. On est réellement immergé dans le monde de la sorcellerie comme quand nous pénétrons dans la forêt interdite avec les modèles tailles réelles d’Aragog et de Buck l’Hippogriffe.

C'est aussi toute sorte d'objets et accessoires mythiques tout droit sortis des films. Les baguettes de tous les personnages, le Nimbus 2000 d'Harry Potter, le deluminator, les dragées surprises de Bertie Crochue, l'épée de Gryffondor ou la coupe de Poufsouffle... dont un certain nombre est disponible à l'achat dans les nombreuses boutiques des studios. La visite c'est aussi l'emblématique train pour Poudlard et la plateforme 9 3/4.

C'est également le coin de la création des créatures des films: les mandragores, la motion capture utilisée pour le personnage de Dobby ou encore les gobelins ... En parlant de ces derniers nous pouvons voir les décors de la banque Gringotts du Chemin de Traverse. Et cela avant et après l'attaque du dragon ainsi que le coffre-fort de la famille Lestrange. Le grand final de la visite est la maquette extrêmement détaillée du château de Poudlard à l'échelle 1:24. Cela paraît petit comme ça mais je dirais que la surface de la maquette doit représenter un terrain de basket voir plus. Elle a été reproduite dans des détails parfaits puisque c'est elle qui a été utilisée pour chaque vue d'ensemble du château (moyennant le rajout d'un peu d'effets spéciaux quand même mais tout est expliqué).

Vous l'aurez compris, nul besoin d'être un fan d'Harry Potter pour apprécier les Studios de la Warner. Par contre il vaut mieux avoir une bonne paire de baskets car il y a quand même beaucoup de marche. Pour le retour, petite sieste pour Gabriel et moi dans le bus qui nous ramène à Victoria Station. Puis nous marchons jusqu'au palais de Westminster, Big Ben toujours en travaux depuis la dernière fois et le London Eye avant de rentrer à l'hôtel, épuisés.

J3

Pour notre dernier jour nous avons essuyé une forte pluie ce qui a un peu contrecarrer nos plans initiaux. Nous avons donc pris le tube direction le Shard qui est la plus haute tour de l'union européenne en culminant à 306 m. La pluie n'aidant pas notre progression nous traversons le London Bridge pour aller ensuite en direction du quartier d'affaire de la City. Ce quartier de traders est une place de marché des plus importantes au monde avec New-York et Tokyo. Nous y sommes allés pour voir le Leadenhall Market car visiblement le passage secret pour l'entrée vers le Chemin de Traverse dans Harry Potter se situe dans cet ancien marché couvert. Nous ne l'aurons malheureusement pas trouvé... Mais la City c'est également des buildings qui valent le détour à l'image du Gherkin surnommé par les locaux « cornichon » en raison de sa forme ou encore le 20 Fenchurch Street, plus connu sous le nom de Talkie-Walkie, en raison de sa forme incurvée.

Avant de repartir sur Paris nous retrouvons mon ami londonien pour une bière et un déjeuné à King's Cross Station en face de la plateforme 9 3/4. Pour celle-ci, il faudra cependant s'armer de patience pour pouvoir poser et prendre une photo que l'on pourra acheter dans la boutique Harry Potter juste à côté. Trop pour nous.

Retour ensuite sur Paris par le même chemin qu'à l'aller. Londres est définitivement une ville que l'on apprécie.

Où?

Londres

Quand?

Du 17 au 19 Juillet 2019

Comment?

Eurostar pour le Paris - Londres

Bus pour les studios

Hébergement?

Hôtel Novotel London à Brentford

Restaurants testés / Spécialités ?

Sur le pouce: Prêt à manger, Shake Shack

A côté de l'hôtel: Oishi (Japonais)

The Parcel Yard à Kings Cross Station

Incontournables?

Fan ou pas les studios Harry Potter sont à voir

Le quartier de La City que l'on n'avait pas fait la première fois.

Quelques infos utiles:

- Londres est située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni

- Le niveau de vie est plus élevé qu’à Paris (la note grimpe vite)

- La monnaie est le Livre Britannique (1GPB vaut environ 1,25€)

- La langue est l’Anglais « of Course »

- Les prises sont au format Grande Bretagne, il faut donc penser à prendre un adaptateur pour les prises françaises

- Les pourboires (tips ou gratuities) sont d’usages dans les restaurants sauf dans les pubs si on va se servir au bar. Compter 10% de la note.

- Pour se déplacer en ville le plus économique reste la Oyster Card pour prendre le tube (métro). C’est une carte pré-payée qui coûte 5 PND (remboursables quand on la rend), disponible dans les distributeurs automatiques, le prix journalier est capé à 6.5 PND pour des déplacements illimités en zone 1 et 2.