Départ de Nantes en auto-stop direction Bayonne. Puis nous prendrons un bus de Bayonne pour rejoindre Madrid. Nous voilà une semaine à la découverte de la capitale espagnole.
Octobre 2019
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous quittons Nantes au lever du jour en auto-stop afin d'ajouter un soupçon de piment cette aventure naissante, 4 voitures et 4 rencontres plus tard il est 16h et nous voilà à Bayonne. Doucement nous prenons conscience que nous avons plus que nos sacs et que nous sommes bel et bien partis !

Après une nuit bien méritée nous reprenons la route en bus cette fois ci, le stop étant assez difficile sur la section traversée (source : https://hitchwiki.org/fr/Espagne). Le bus arrivera à notre arrêt avec pas moins de 4h de retard, impeccable ça !

Départ 8h arrivé 16h, qui a dit que le stop en France était mort ? 
2

Nous passons une semaine dans la capitale espagnol. Au programme : balade dans les parcs, visites de lieux touristiques, parler espagnol, manger des tapas, s'adapter au rythme de vie Madrilène et remanger des tapas. Étonnement la puerta del sol, point 0 et centre symbolique du pays, est remplie de monde de jour comme de nuit, les gens sortent dehors, occupent l'espace public, discutent et c'est plutôt plaisant à voir. En général sur les places en Espagne on retrouve des statues bien imposantes de membres de la royauté, (ici Carlos III, posé sur son caballo) ou tout autre figure emblématique du pays.

Les parcs sont nombreux et tranchent vraiment avec l'atmosphère speed digne d'une capitale européenne. Notre auberge étant peu reposante (16 par chambre, pas de pièce commune dans laquelle se poser) on y passe forcément un moment dans la journée pour se poser dans un parc, pour planifier, faire le point et tout simplement contempler ces espaces de nature contrôlée si apaisants.

Après quelques jours de visites et déambulations on se dit qu'une petite virée dans une ville voisine pourrait être sympa. Ça tombe bien, il y'en a une a 1h de bus, plus petite et charmante à souhait : Tolède !

Parc Retiro où il fait bon se balader et se reposer loin de l'agitation de la ville.
Mercado san Miguel & Mercado san Anton
Le palais Royal et les couleurs de l'automne dans le parc campo del Moro
CentroCentro - Palacio de Cibeles
Madrid - por la noche - bière et tapas
3

Une journée à Tolède, petite ville fortifiée chargée d'Histoire pour sortir un peu de l'agitation de la capitale. Beaucoup de marche à pied pour découvrir cette ville, autant dans les ruelles à l’intérieur que jusqu'au mirador pour la contempler de l’extérieur. On y voit son imposant l’Alcazar se détacher de la silhouette de la ville ainsi que la tour de sa cathédrale. Nous essayons de nous acclimater au soleil (exit le froid français!) et entraînons nos jambes pour reprendre doucement la randonnée avant les montagnes Andines.

Notre parenthèse espagnole touche à sa fin. Depuis le temps que ce pays nous tend les bras il aura fallu un tour du monde pour daigner y mettre les pieds et s’imprégner du mode de vie tant dépeint dans nos chers manuels scolaires français. Et on comprend pourquoi, entre l'animation perpétuelle des rues, les bars tapas, le rythme décalé, la nourriture, les sourires, cette langue si chantante, l'humeur détendue et amicale ambiante.. De ce qu'on a pu voir de Madrid il y'a plus d'une raison de se plaire ici, on comprend les expat' !

Il est temps pour nous de prendre notre avion pour Medellín, nous nous dirigeons de pied ferme vers l'aéroport de Madrid un soupçon de peur et d’amertume dans le regard tout de même à l'idée de quitter nos repères si familiers.



La vue depuis le Mirador del valle