Carnet de voyage

Argentine - saison 2

10 étapes
15 commentaires
8 abonnés
Dernière étape postée il y a 2 jours
Nouveau voyage en Argentine avec au programme: le Perito Moreno, Ushuaia et la Sierra de la Ventana. Départ le 21/11 pour 3 semaines d'aventures.
Novembre 2018
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 17 novembre 2018

Ca y est le voyage est bouclé, l'itinéraire est terminé. Au programme:

Etape 1: quelques jours à Buenos Aires

Etape 2: direction El Calafate avec au programme: un minitrekking sur le glacier Perito Moreno, une randonnée à cheval dans les plaines de Patagonie.

Etape 3: direction Ushuaia avec au programme une ballade en bateau pour voir les pingouins et un "off-road" pour voir les lacs.

Etape 4: retour à BA pour quelques jours

Etape 5: direction la Sierra de la Ventana pour quelques jours au vert

Etape 6: retour à BA avant retour en France

2
2
Publié le 25 novembre 2018

3 jours à Buenos Aires avant d'aller visiter la Patagonie

Jeudi: arrivée à BA vers 10h (heure locale) après 15h d'avion. Petite soirée avec les amis argentins.

Vendredi: visite de Tamaiken, un parc animalier

Samedi: visite de Navarro, un village à 2h de BA. Au programme : recherches dans le cimetière où des ancêtres de Guille qui ont vécu ici au 19eme siècle..

Puis visite et déjeuner à Lujan

Donde hay mate, hay amor

Et retour à BA juste à temps pour voir le match Boca / River.... Ah ben non c'est annulé...

Demain, départ pour la Patagonie. Réveil à 3h30, la nuit va être courte...

3
3
Publié le 26 novembre 2018

Aujourdhui, réveil à 6h30, direction le Perito Moreno! Après un peu plus d'une heure de trajet dans les plaines de Patagonie, nous voilà arrivés dans le Parc Nacional de los Glaciares.

Un bateau nous attend pour nous emmener au glacier!


Arrivés au refuge du glacier on nous explique comment va se passer l'excursion et après quelques minutes de marche on chausse nos crampons pour grimper ce géant de glace.



Et là c'est l'enfer pour moi: les chaussures de trekking que j'ai achetées avant de partir me font un mal de chien au niveau des chevilles. Chaque pas est une torture!

Pour ceux qui souhaitent faire cette excursion un jour, ne vous embêtez pas à acheter des chaussures spéciales, il y avait plein de gens avec des baskets, des après-ski et des converses et ça n'a pas posé de problème...


Je prends mon mal en patience et c'est parti pour 1h30 de marche 😀


Au fil de la visite on découvre les fissures qui se forment sur le glacier, ainsi que les minis lacs où on peut s'abreuver.

Minute culture: le Perito Moreno a une superficie de 250km2 soit un peu plus que la taille de Buenos Aires.

Il fait environ 5km de longueur et 170m de hauteur.

Il avance d'environ 2m par jour.


On a pu assister à plusieurs phénomènes de "ruptures" : des pans de glace qui s'effondrent et tombent dans le lagon Argentino. Ça fait un bruit énorme, comme une explosion mais malheureusement je n'ai jamais réussi à dégainer mon appareil photo à temps....


Après 1h30 de marche, retour au refuge pour le repas. Le temps de contempler une dernière fois cette partie du glacier.


Retour en bateau, direction les passerelles pour voir la partie centrale du Perito Moreno et c'est magnifique.


C'est sur cette vue magnifique que se termine notre excursion sur le Perito Moreno. On est rouges tomate ( et oui j'avais mis de la crème), mes pieds sont en feu mais ça valait vraiment le coup!

Demain ce sera cheval dans les plaines de Patagonie!

4
4
Publié le 27 novembre 2018

Ou en français ballade à cheval en Patagonie.

Premier jour où on ne doit pas mettre son réveil trop tôt et ça fait du bien!

Petit déjeuné avalé, c'est parti pour la Estancia Alice pour notre excursion à cheval.

Sur le chemin on voit deux condors à côté de la route :D


Arrivés à l a Estancia on fait connaissance avec notre guide et on part vers notre monture.

Guille aura Flanders et moi Natalia. Et on va vite découvrir que Flanders et Guille ont le même caractère et Natalia est comment dire... gazeuse....


Les présentations faites c'est parti pour une longue promenade avec une vue à couper le souffle. Sur notre chemin on croisera des vaches, des condors, d'autres oiseaux et d'autres chevaux.

C'était un régal, l'une des meilleures expériences que j'ai pu avoir.

Après la ballade, on passe à table!

Et retour à l'hôtel pour une bonne sieste!

Demain direction Ushuaia !!

5
5
Publié le 5 décembre 2018

Petit poste de rattrapage pour montrer El Calafate quand même.

El Calafate doit son nom à un arbuste épineux à fleurs jaunes que l'on retrouve un peu partout en Patagonie et qui sert à faire des confitures notamment.

Cette ville est née au début du XXème siècle et servait principalement d'étape pour le transport de laines. Sa proximité du parc national des glaciers en fait désormais une ville touristique (il n'y a qu'une seule rue principale vraiment...) et sa population est passée de 6K à 21K en 15 ans environ (augmentation due notamment à la construction de l'aéroport en 2001)

Et un petit aperçu de "l'originalité" des chiens en Argentine..... Ce petit bonhomme nous a suivi sur un bon bout de chemin en attaquant toutes les voitures!

Pour résumer une charmante petite ville mais seulement comme point d'étape pour les glaciers, El Chalten ou pour décoller vers Ushuaia.... d'ailleurs c'est là qu'on va!

6
6
Publié le 6 décembre 2018

Prochaine étape: croisière sur le canal du Beagle en bateau.

Le canal doit son nom au navire britannique HMS Beagle qui, sous le commandement du capitaine Robert FitzRoy, partit en mission en Patagonie et en Terre du Feu. Lors de la seconde expédition le HMS Beagle avait à son bord le scientifique Charles Darwin.

Pas de Beagle pour nous, mais un bateau touristique pour nous emmener vers le Faro les Eclaireurs, l'île des cormorans, l'île des otaries et l'île des pingouins.

Et le paysage est magnifique:

Arrivée sur l'île des cormorans

Puis sur l'île des otaries

Passage par le Faro les Eclaireurs, appelé à tort le Phare du Bout du Monde...

Puis arrivée sur l'île des pingouins. On a pu voir 2 types mais j'ai déjà oublié le nom du premier (le gros avec les couleurs jaunes c'est la pingouin roi)

Et pour finir, les prises de vue des oiseaux 😀

Et finalement des photos diverses

J'ai fait pas mal de vidéos mais c'est trop compliqué à mettre ici pour le moment...

Très belle excursion en tout cas 😀

7
7
Publié le 1er décembre 2018

Jeudi c'était l'excursion dans le parc national d'Ushuaia avec un petit parcours dans le train de la fin du monde.

Pour la petite histoire, une prison fut construite fin 19eme siècle à Ushuaia pour y mettre les détenus les plus dangereux d'Argentine. A l'époque la Terre de Feu était peuplée de différents groupes d'indigènes et de quelques missions qui tentaient de les évangéliser. Les prisonniers permirent de développer la ville en effectuant les tâches que personnes ne voulaient faire : aller couper le bois dans la forêt sous une température négative. Pour ce faire des voies en bois furent construites pour y accueillir un train qui serait tracté, au commencement, par des bœufs.

Et c'est parti pour 1h de train environ à travers le parc.

Demain (vendredi) on se rapproche des lacs avec une excursion en 4x4. On est loin de notre mode de voyage habituel mais bon pour une fois, on se laisse guider 😀

8
8
Publié le 6 décembre 2018

Aujourd'hui c'est une excursion en 4x4 qui nous attend avec un guide super sympa qui nous explique l'histoire d'Ushuaia.

La météo de ce matin est mauvaise (froid et pluvieux) mais heureusement ça va se découvrir au fur et à mesure de la journée.

On fait une petite halte en forêt pour essayer de trouver les castors.

Minute culture: le castors ont été importés à Ushuaia vers les années 1940, cadeau du Canada. Ils en ont offert 20 (de mémoire) pour diversifier la faune de la Terre de Feu. En parallèle, le gouvernement argentin a interdit la chasse aux castors. Sauf que, n'ayant aucun prédateur, la population de castors a tellement grossi qu'elle est devenue incontrôlable. Il y en aurait 150 000 aujourd'hui... et ils dévastent tout!!

Finalement on n'aura vu aucun castor, juste quelques oiseaux...

Mais avec toutefois, en encore une fois même, de magnifiques paysages!

9
9
Publié le 6 décembre 2018

Croyez le ou non, mais la ville d'Ushuaia est décevante. Ce n'est pas une petite ville de pêcheurs comme je l'imaginais (je suis naïve oui) mais une "grosse" ville avec des constructions totalement dépareillées.

Par contre le panorama est magnifique

La ville en elle-même est, comme je le disais, pas super jolie... La galerie thématique est intéressante à visiter (dans la rue principale) car elle retrace la naissance d'Ushuaia et l'histoire des tribus (c'est pas cher et c'est audioguidé...).

Le musée de la prison est pas mal aussi, surtout la partie qui est restée dans son jus

Et enfin pour terminer notre séjour, petite ballade de 2 heures en forêt

Demain, retour à Buenos Aires pour quelques jours puis départ pour la Sierra de la Ventana pour 3 jours de repos absolu!

10
10
Publié le 10 décembre 2018

Dernière étape de notre voyage: Sierra de la Ventana pour quelques jours de repos absolu 😀


Enfin bon on a marché quand même !

Ça a grimpé sévère, quasi 3h de marche en croisant des chevaux sauvages 😀

Deuxième jour (je vous passe le planning de l'après midi avec spa jacuzzi et piscine....) , c'est reparti pour une autre randonnée d'un peu plus de 3h.


Si vous allez dans le coin, je vous conseille de prendre votre hébergement dans le village après Sierra de la Ventana, Villa Ventana qui est beaucoup plus joli 😀


Pour nous les vacances se terminent. C'est l'heure de faire la valise pour rentrer dans le froid de l'hiver !

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires