Carnet de voyage

En terre Maya - ép.1 Mexique

25 étapes
2 commentaires
12
Le Mexique d'Ouest en Est : De Teotihuacan à Cancun en passant par San Cristobal et San Juan Chamula...
Du 10 au 23 juillet 2011
2 semaines
Partager ce carnet de voyage

C'est parti pour 12h30 d'avion, direction Mexico. Nous arrivons à 21h heure locale avec 7h de décalage, il fait 17 degrés, il pleut...

On traverse Mexico qui est inondée, près de 30 centimètres d'eau par endroit sur la route.

Enfin après une longue journée de voyage, une nuit de repos.

2

La matinée est fraîche, mais en même temps ce n'est pas très étonnant, Mexico est à plus de 2200 mètres d'altitude.

Après le petit déj, direction la basilique Santa Maria de Guadalupe. Nous visitons d'abord la nouvelle basilique. L'extérieur, bétonné, n'est pas terrible. L'intérieur, par contre, est impressionnant. Ce n'est qu'une immense salle de prière, en bois, qui tourne en continu, de 7h à 19h !

Ensuite, visite de l'antique basilique, complètement de travers, car elle s'enfonce dans le sol...

On continue ensuite vers les jardins et nous faisons l'ascension de la colline, puis nous retournons vers la basilique où la messe se déroule toujours, avec de plus en plus de monde.

3

Puis nous prenons la route pour Xochimilco. On déjeune sur des barques fluos très kitch, au son des mariachis. Au menu galettes de maïs, guacamole, feuilles de figues...

4

Ensuite nous retournons vers Mexico : nous prenons la direction du Zocalo où se situe le Palacio Nacional et la cathédrale , qui penche elle aussi à tel point qu'on le remarque jusque dans l'eau des bénitiers !

Puis nous remontons à pieds une rue très fréquentée, mais avec peu de charme. Au bout, le Palais des Beaux-Arts.

Ensuite, direction la place Garibaldi, où se réunissent les mariachis. Peu de monde en ce lundi...

5

Cette nouvelle journée commence par le musée national d'anthropologie. Cela nous donne un premier aperçu de ce que l'on va voir dans les jours à venir.

6

Ensuite, direction Teotihuacan. Avant le site archéologique, on fait une halte boutique chez les sculpteurs d'obsidienne. Au passage dégustation de pulque (beurk) issu de l'agave, ainsi que de tequila.

Arrive enfin le premier site historique : Teotihuacan. Nous commençons par la pyramide du soleil, dont on fait l'ascension : pas moins de 60 mètres de hauteur. C'est la troisième pyramide au monde par sa hauteur. Le panorama, d'en haut, est magnifique. Dommage que ça soit perturbé par les cris des vendeurs de babioles...

On redescend pour ensuite emprunter la voie des morts, impressionnante. Elle mène tout droit à la pyramide de la lune.

Moins impressionnante que la précédente, son escalier, lui l'est bien plus, car plus raide. On ne peut pas monter au sommet, mais même du premier plateau, la vue sur le site est grandiose.

7

Ensuite, nous prenons la route vers Puebla. Après 2h de cœur, on arrive dans cette ville charmante. Nous faisons un petit tour de découverte. La cathédrale est immense et richement décorée. Le Zocalo est entouré d'arcade et de bâtiments colorés. Puis le temple de Santo Domingo. Retour, on flâne dans les rues, en cherchant les fameux bonbons de Puebla. On trouve la ville telle qu'on l'imaginait...

Après le dîner à l'hôtel, nous ressortons faire un tour sur le Zocalo de nuit. Il fait assez frais. On profite des éclairages de la cathédrale. Puis retour à l'hôtel pour une nuit de repos.

8

Après le petit déj, composé entre autres de purée de haricots noirs, et de café toujours aussi mauvais, départ pour Oaxaca.

Où sortir de Puebla, nous avons une vue magnifique sur les volcans : l'Iztaccihuatl, et surtout le Popocatépetl, avec son cône de neige éternelle et son petit nuage de fumée. Peu après, vue sur le troisième volcan, la Malinche.

En cours de route, nous nous arrêtons pour voir de près les cactus candélabre.

On les voit à perte de vue dans le panorama. Nous poursuivons la route au cœur de la Sierra Madre, sur les petites routes de montagne.

9

Nous arrivons enfin à Oaxaca, on va pouvoir aller manger ! Le resto est chez l'habitant. Au menu, quesadillas, puis tortillas à garnir.

Puis nous visitons Oaxaca. Nous découvrons le Mexique tel qu'on l'imaginait, avec des ruelles colorées, bondées pour un jour de semaine. Nous visitons la cathédrale, avec sa façade tirant sur le vert (présence de jade oblige).

Puis c'est le temple de Santo Domingo.. L'intérieur ultra-riche et tout en moulures dorées. On aime ou on aime pas...

Ensuite direction le marché.. Piments, insectes, babioles, viande... Enfin retour à l'hôtel après être passé dans les ruelles colorées. Un concours de danse se tient dans les rues, ambiance assurée ! Les anciens sont très chics pour l'occasion, ça a l'air d'être pris très au sérieux.

10

Le matin, nous partons pour le site archéologique de Monte Alban. Il est situé sur une colline dans le haut a été aplati par la main de l'homme. En arrivant, nous prenons toute la mesure du site, les nuages passant sur le site ajoutant un peu à l'ambiance. Nous faisons l'ascension de la plateforme Sud, avec ses marches immenses. La vue sur la vallée et panoramique. Nous faisons ensuite un saut express au musée avant de redescendre sur Oaxaca pour déjeuner.

11

Nous nous arrêtons en route pour voir l'arbre de Tule. Il a tout de même plus de 2000 ans... On prend toute la mesure en le comparant à l'église qui est à son pied, au sens propre...

Notre petite guide pour l'occasion, Guadalupe Lupita, au moins 6 ans, nous en fait faire le tour, et nous montre le dauphin, les fesses de Brigitte Bardot... dans les méandres des branches.

12

Après le déjeuner nous filons ensuite vers Mitla, ville indienne sans grand intérêt.

Nous prenons ensuite la route vers Tehuantepec, ville étape. 4h30 de route à travers la Sierra Madre sur une route sinueuse, mais aux paysages magnifiques...

13

Le matin nous reprenons la route après la soirée étape. Encore 3h, mais cette fois ça tourne moins !

Arrivé à Tuxtla Gutiérrez, nous prenons le bateau pour découvrir l'impressionnant Canyon del Sumidero.

Près de 1h30 de balade au fond de ce canyon, dont les parois s'élèvent à plusieurs centaines de mètres. Nous y découvrirons pêle-mêle, des crocodiles, des pélicans, des vautours, une magnifique cascade... Le tout les cheveux au vent sur le bateau rapide, sous un magnifique soleil.

La faune du canyon 
Le voile de la mariée 
14

Après le déjeuner, nous reprenons la route dans la Sierra, dont le paysage varie encore, pour rejoindre San Cristobal. Au passage, nous prenons en charge des hollandais et des Belges dont le bus est tombé en panne. 2 squatteuses indiennes en profiteront aussi pour se joindre au convoi.

Arrivés à San Cristobal, nous devons marcher un peu pour aller à l'hôtel, les ruelles étant trop étroites pour le bus. On se prend au passage une saucée mémorable...


La pluie passé, nous allons visiter San Cristobal. Nous retrouvons les façades colorées qui nous plaisent tant. On passe par le marché indien, aux étal de fruits en pyramide. Puis nous rentrons à l'hôtel par les petites rues, assaillis d'indien et surtout d'enfants. On fait un dernier petit détour par les ruelles avant de rentrer. Enfin dine dans le patio de l'hôtel, vraiment sympa sous la verrière.

Le lendemain matin après les pluies de la veille et le ciel gris, on découvre San Cristobal sous un beau ciel bleu. L'occasion de refaire quelques photos, toujours au son des pétards mexicains.

15

Nous faisons quelques kilomètres et nous arrêtons maintenant dans le village indien de San Juan Chamula. Le comité d'accueil veille, il faut l'autorisation pour s'approcher. Une fois l' autorisation accordée, nous visitons l'église, où se mêlent des rituels à base de bougies de couleur, de poules et de... Coca-Cola. Une expérience saisissante, avec le sol tapis chez de branchages pour absorber la cire de milliers de bougies, parfois à même le sol.

Ensuite on se balade dans les boutiques. Photos interdites dans l'église, sous peine de volet l'âme des Indiens. C'est l'occasion de les découvrir...

16

Nous reprenons la route à travers la Sierra, elle tourne en sens de retour, avec en prime les dos-d'âne ! À ce qu'il paraît, pour chaque dos d'âne détruit par les autorités, 2 sont reconstruits par les Indiens...

Sur la route, en traversant de multiples villages, avec toujours des échoppes par dizaines... Et des techniques de vente parfois spéciales, genre une corde tendue en travers de la route pour arrêter les voitures !

Puis c'est la pause déjeuner, un excellent poisson grillé, qui s'est fait un peu attendre. Il est 4h de l'après-midi...

17
17
Agua Azul

Agua Azul

Enfin, nous découvrons Agua Azul et ses cascades pas très azul en saison des pluies. Les cascades sont magnifiques, la pluie revient vers la fin de la balade. Une dernière heure de route et nous voilà à Palenque. On se prend un gros orage pendant le dîner, qui nous fera un peu patienter avant de rentrer à la chambre pour une bonne nuit !

18

Le matin, nous partons visiter le site archéologique de Palenque, dont l'entrée donne sur un magnifique bâtiment. On fait ensuite le tour du site, et on accède à un ensemble de trois pyramides. La vue sur le site, depuis la plus haute, est magnifique.

Nous ressortons du site par la jungle, ce qui nous permet de voir comment certains sites ont pu être retrouvés, recouverts de végétation. À tel point que parfois, les arbres et les racines ne peuvent pas être enlevés sans détruire ce qui reste des constructions...

Ensuite, retour à l'hôtel pour le déjeuner, avant d'enchaîner avec quelques heures de car.

19

Nous finissant par déboucher sur le golfe du Mexique, sous un soleil radieux... Le paysage est magnifique, et on voit des colonies de pélicans sur le bord de mer.

À l'arrivée sur Campeche, on fait le tour des remparts en bus avant d'aller s'installer à l'hôtel. Avant d'aller dîner, nous sortons sur la digue, devant l'hôtel, pour admirer un magnifique coucher de soleil.

Lendemain matin nous commençons par visiter Campeche.. Ses façades colorées, son Zocalo, son église, bref une jolie petite ville mexicaine.

20

Puis nous prenons la route, toute droite maintenant, vers le site d'Uxmal. l'arrivée sur la grande pyramide est impressionnante ! D'autant plus en voyant comment des ouvriers montent et descendent... L' ascension est interdite aux visiteurs maintenant... Au fil de la visite, on croise de nombreuses iguane, manifestement habitué à l'homme.

21

Après le déjeuner de poulet pibil, typiquement mexicain, direction Merida. Après-midi de libre dans la ville après un rapide tour panoramique. Nous nous baladons en passant par l'habituel Zocalo, son église plus à notre goût (les Franciscains sont plus sobres que les dominicains).

On s'arrête maintenant sur une petite place pour boire un verre et pour une fois il y a du citron vert avec la corona ! Le serveur nous parle, dans un excellent français, de sa ville. Un moment bien sympa.

Avant de rentrer, sur ses conseils, on s'arrête dans une coopérative Maya. On y trouve pêle-mêle des tapis, des chapeaux, les objets divers de plus ou moins bon goût, et des bijoux... vivants ! Un gros insecte avec des cristaux incrustés sur le dos... On préfère tout de même les tapis même si les couleurs sont criardes !

22

Tôt le matin, on part pour notre dernière visite : Chichen-Itza. La pyramide de Kukulkan nous accueille du haut de ses 35 m... ainsi que les marchands dans les allées, avec leurs statuettes... de squelettes ! Coutumes locales qui sont encore en vigueur, ce n'est pas (que) pour les touristes.

Son architecture est impressionnante : 4 x 91 marches, plus une commune en haut, pour les 365 jours de l'année. Sa géométrie dessine un serpent en positif et négatif par des jeux d'ombre et de lumière. Le bouquet : Quand on apprend qu'il y a une autre pyramide à l'intérieur ! Puis nous poursuivons la visite avec entre autres le jeu de pelote, l'Observatoire.

On voit aussi des photos de cérémonies où l'esplanade est noire de monde, ce qui contraste avec la visite. Comme quoi le culte autour de ces légendes est encore très ancré et très actif.

23

Ensuite, route vers Cancun, direction le farniente ! L'arrivée sur la mer des Caraïbes est magnifique, le bleu est turquoise.

Nous récupérons nos chambres. Coup de bol : On a une suite ! Une douche où on pourrait tenir tous les quatre, dressing, terrasse avec jacuzzi...

Et une vue magnifique sur la lagune. Un coucher de soleil avant d'aller dîner et de passer 3 jours en tout inclus...

Nous voilà à gringoland. Le peso n'a plus cours, c'est le dollar. La plage est magnifique, l'hôtel tout confort, la nourriture excellente.. Du bon farniente...

Le dernier jour, nous partons faire un peu de snorkeling. On verra tout un lot de poissons, de toutes tailles et couleurs, des oursins, des poulpes... Belle sortie !

24

On apprend que des tortues viendraient la nuit sur la plage. On sort donc le soir voir ça. Un peu d'attente, et en voilà une, énorme ! Malheureusement, elle prend peur et repart à la mer. Mais la revoilà finalement. Elle peine à monter, puis s'installe pour creuser un trou dans le sable. En voilà une deuxième... puis une troisième ! La dernière repart, la première ne bouge plus.. Elle est en train de pondre. Des gens viennent récupérer les œufs, environ 150 par ponte ! L'idée étant de les protéger, entre les locaux qui les mangeraient ou la ribambelle de touristes qui passent par ici, l'espérance de survie serait bien faible sans cela. C'est d'ailleurs étonnant qu'elles n'aient pas changé de lieu de ponte vu la fréquentation.

Puis, retour à la mer. Mesures prises : 100 cm par 90 cm, beau morceau ! Nous ne prendrons pas de photos de ce moment unique car le flash des appareils éblouit voir rend aveugles les tortues. Même si certains ne se seront pas privés...

Toutes les bonnes choses ayant une fin nous disons adios au Mexique. Nous aurons decouvert un pays surprenant, baigné par la culture Maya, avec de nombreux joyaux architecturaux et archéologiques. Le fait de voir autant d'Indiens a aussi été une surprise tout comme leur ressemblance avec les peuples de certains pays d'Asie.