Carnet de voyage

De Tours à Utrecht sur le chemin de Saint Martin

G
Par
8 étapes
18 commentaires
10 abonnés
Dernière étape postée il y a 7 heures
Par Gilou
Chemin de rencontre et de partage pour atteindre les pays bas, la ville d'Utrecht, pour les festivités de la Saint Martin autour du 11 novembre .
Octobre 2019
33 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Mardi 08 octobre 2019

Départ ce matin .depuis la basilique de saint Martin de tours pour ce nouveau chemin de saint Martin jusqu'à Utrecht où j'espère arriver pour le jour de la saint Martin le 11 novembre.

Mais d'ici là le chemin est long...

La Basilique Saint Martin deTours, sa crypte avec le tombeau de saint Martin et les amis Martiniens.

Je décide de prendre le chemin de l'évêque, qui passe le long du cher, en passant par veretz et Azay sur cher.

Les Chemins de Saint-Martin qui mènent à Veretz

De Véretz on continue sur la rive gauche du Cher par un chemin tranquille en direction De Azay sur Cher je quitte alors le chemin de l'évêque pour rejoindre saint Martin le beau sur le chemin d'Utrecht..

Arrivée à Saint-Martin-le-Beau sous la pluie.

Direction la mairie, où je trouve refuge le temps de récupérer le très beau tampon de saint Martin. J'obtiens les clés de l'église qui vient à peine d'être inauguré suite à sa reconstruction du à son incendie.

Très jolie édifice avec de nombreuses représentations de saint Martin.


La providence m'a permis de recevoir l'hospitalité à saint Martin le beau .

Didier, vignerons, très investi dans la valorisation du patrimoine et la culture martiniene, que j'avais rencontré lors du jubilé de saint Martin à Tours m'a gentiment accueilli chez lui avec son épouse.

Quel beau moment cette rencontre et se partage.



Remerciement à mes hôtes Un excellent souvenir sur mon chemin,un grand cœur....
2

Mercredi 09 octobre

Le temps est incertain ce matin. Je retrouve le tracé de la voix de Saint-Martin facilement au niveau d'une jolie forêt de Chênes que je traverse puis je descends rejoindre la Loire pour arriver sur Amboise où je visite d'église Saint-Denis où se trouve 2 vitraux de la vie de Saint-Martin.

Vu d'Amboise et de l'église Saint-Denis

Je quitte amboise en traversant la loire avec une superbe vue d'Amboise et de son château

Je termine ma journée dans la commune de neuilly le lierre en m'installant pour la nuit avec ma tente ,mon premier bivouac, dans un parc de jeu à l'entrée du village.

L'emplacement du bivouac.
3

Jeudi 10 octobre

Ce matin , levé de bonne heure direction le village de Auzouer de Touraine que j'atteins au bout d'une heure de marche. J'obtiens de la mairie les clés de l'église saint Martin que je visite. Je suis invité à prendre le café avec l'équipe municipale, beau moment d'échange.

Mon chemin m'amène â Château Renault, où je peux visiter l'église Saint André, et admirer le château qui domine la ville et le musée de la Tannerie .

L'église saint André, la Tannerie, et le château actuel Maire.

Je poursuis vers Saunay où je suis très bien reçu par la secrétaire de mairie qui me confie les clés de l'église.

Puis je traverse les villages de Villechauve et longpré.

Je termine ma journée en suivant le chemin de saint Jacques de Compostelle qui me fait arriver à Prunay où je reçois l'hospitalité d'habitant de la commune José et Arlette.

4
4

Vendredi 11 octobre

Départ au lever du jour après avoir été hébergé et nourri par José et Arlette des personnes au grand cœur rencontré par hasard sur mon chemin.

Le temps est couvert mais il ne fait pas trop froid, la journée s'annonce ensoleillé .

Après un joli parcours à travers les chemins forestiers je débouche sur les hauteurs du village médiéval de Lavardin. Quel magnifique spectacle s'ouvre à mes yeux un superbe château médiéval en ruine avec sa tour bien conservé domine le village .

L'église est remarquable.

Le château médiéval
Église Saint-Genest de Lavardin 11e siècle

À la mairie, je récupère le tampon sur le passeport de pèlerin et on m'offre une nouvelle fois un café.

Direction Houssay que j'atteins vers midi après m'être légèrement égaré de mon chemin.

Je prends le repas à l'auberge du village

Repus, je continue mon chemin vers Thoré la rochette que j'atteinds au milieu de l'après-midi et ensuite direction Vendôme


Thoré-la-Rochette , son église, la gare et son train touristique les caves troglodytes
Le Loir, un pays où on découvre des choses extraordinaires, une citrouille énorme ,un poulailler grand luxe perdu dans la nature

Avant d'arriver à Vendôme, je contacte l'association des pèlerins de Saint-Jacques du Loir-et-Cher pour trouver un hébergement j'ai un contact avec Francoise,accueillante, qui ne peut me recevoir mais me met en contacte avec une hospitalière de Vendôme La Providence sur mon chemin me fait croiser Françoise sortant de son domicile...

Le centre-ville de Vendôme

Je visite l'abbatiale de la Trinité qui est splendide

L'abbatiale de la Trinité ainsi que sa chapelle dédier à Saint Martin

Sur la place Saint-Martin , je m'installe au bar Saint-Martin et partage une bonne bière belge avec Alexandre rencontré à la terrasse du bar, beau partage...

La place Saint-Martin et le bar Saint-Martin avec une statue en bois sculpté

Je me rends ensuite à quelques pas de la place Saint-Martin chez mon hospitalière du soir.

5

Samedi 12 octobre

Je quitte Vendôme au lever du jour, en petite forme .

Vendôme est une très jolie ville qui mérite que l'on s'y attarde .

Direction Chartres que j'espère atteindre dans 3 jours j'ai quitté les chemins balisés Je suis maintenant le tracé du chemin sur la carte .

Au fur à mesure de la matinée le temps se découvre et le soleil apparaît je chemine tranquillement dans la campagne Vendômoise le long du Loir que je ne quitterai pratiquement plus jusqu'à mon étape de ce soir.

Vendôme au petit matin

Je suis depuis le départ le cours du Loir

A saint firmin des prés, je choisis de modifier le parcours en empruntant le long du Loir le GR 35 jusqu'à Pouze.

Le château à la sortie Vendôme
Un affluent du loir

Je termine ma journée arrasser et je trouve l'hospitalité dans la ville par le biais de paroissiens .

Juste le temps de siroter une bière au bar du bon coin...

Avant d'être accueilli encore très gentiment.

6

Dimanche 13 octobre

Je quitte ce matin Cloyes sur Loire avec du beau temps et je chemine tranquillement le long du Loir.

J'arrive au village de Montigny le gannelon, dominer par un superbe château ,le village anciennement fortifié est très jolie.

Le chemin me fait passer par la porte Saint-Gilles puis en suivant devant l'église Saint-Gilles que je ne peux visiter malheureusement.

Le château de Montigny la porte Saint-Gilles et l'église Saint-Gilles

Je poursuis tranquillement mon chemin à travers de jolis paysages , le vent s'est levé et souffle dans cette matinée en rafale .

A ma grande surprise j'ai la joie de trouver, dans le village de Saint-Hilaire sur yerre , un café du style de chez Mauricette à bourriot .Merci Saint-Martin disciple de Saint-Hilaire.

Divers vues .depuis le pont sur l'yerre

Je décide de modifier mon chemin en allant plus directement sur Châteaudun ce qui me permet de prendre un joli chemin forestier qui me conduit la ville Le Saint Denis le pont

De loin s'annonce un château qui se rapproche au fur à mesure de l'avancée de mon chemin, je finis au pied du château à Châteaudun magnifique édifice .

il fait beau mais un vent souffle en rafale Je visite la vieille ville situer autour du château et de l'église

Le château, le parc au pied, une maison d'époque en colombages.
Église de la Madeleine et l'Hôtel-Dieu

La fin de mon parcours me conduis ce soir dans la ville de Bonneval La Petite Venise Verte de la beauce après déambulation dans cette jolie ville La Providence m'amène à trouver pour ce soir un hébergement atypique sympathique et confortable. La propriétaire artiste accueil les pèlerins dans sa maison avec enthousiasme et gentillesse

La ville de Bonneval et mon gîte de ce soir
7
7
Publié le 14 octobre 2019

Lundi 14 octobre

Matin ensoleillé je quitte Bonneval après avoir fait un petit tour sur le marché local direction Chartres une longue étape à travers les plaines de la beauce agrémentée de champs d'éolienne .

Première halte après 8 km à travers les champs par des chemins le petit village de pré Saint-Martin et son église Saint-Martin.

La Beauce et l'église du pré Saint-Martin

On continue le chemin un peu monotone il faut le dire c'est la Beauce, rien de très passionnant sur ce parcours

l'arrivée près de Chartres est Bucolique, en suivant un petit cours d'eau.

le temps devient menaçant.

Arrivée à Chartres, direction l'office du tourisme pour trouver un hébergement .

En fait Une une personne trouvé, devant la cathédrale m'a indiqué la possibilité d'hébergement à l'hôtellerie le Saint-Yves gérer par le diocèse.

Visite de la cathédrale, il n'y pas de mot pour exprimer toute la majesté de cette cathédrale...

La cathédrale de Chartres

Avant d'arriver sur chartres j'ai fait une halte dans un café dans lequel j'ai longuement discuter et partager un moment avec un jeune homme, une jolie rencontre sur le chemin...


Ma halte au bar à Morancez

La soirée se termine par un violent coup de vent accompagner de pluie il fait bon être au chaud à couvert dans l'hôtellerie de Saint-Yves

8
8
Publié le 15 octobre 2019

Je quitte mon petit nid douillet, de bonne heure ce matin le jour n'est pas encore levé mais je suis dans la ville de Chartres après un petit déjeuner très copieux .

Rien d'extraordinaire aujourd'hui sur le chemin à part que j'ai pu trouver 2 fois des bars ouverts pour prendre un café sur le chemin

J'ai testé un nouveau chemin le long du vélorail cela s'est avéré assez compliqué avant d'arriver à ganelon car il n'y avait plus de chemins praticables j'ai terminé sur la voie ferrée peu praticable.

Au milieu du champ 4 chevreuils tranquille

Arrivé sur gannelon vers 12h30 pour la pause de déjeuner au coin de la superbe église, point d'eau, prise électrique ,petit muret pour s'asseoir, le luxe...

Et le bar juste en face,c'est royale.

L'église saint Paul,saint pierre est admirable... la visite est incontournable.

L'église vue d'extérieur et vue d'intérieur très lumineuse

Je poursuis mon chemin je traverse plusieurs petit village peu de monde je décide de m'héberger ce soir dans le camping Huttopia près de rambouillet sur le chemin idée qui m'a été soufflé par les amis de Saint-Jacques des Yvelines .

Pas de commerce mais la dernière commune avant Rambouillet je tombe sur un distributeur automatique de pain. Qelle aubaine , sauf que je n'avais pas de monnaie.

merci la Providence car un homme venant acheter avec 1 € une baguette et qui n'a pu me donner de monnaie m'a offert son pain.

Je termine donc aujourd'hui au camping où je suis très bien reçu

La tente et à côté les sanitaires....

C'était juste avant d'arriver au camping !

Plutôt très nature et sympa comme camping la dernière photo c'est mon bivouac !