Mon premier voyage hors d'Europe, j'ai rejoins une très bonne amie qui y vit depuis 4 ans. Merci à elle d'avoir pris de son temps pour me faire découvrir ce pays, pour lequel j'ai eu un coup cœur !!
Septembre 2017
10 jours
Partager ce carnet de voyage

Je dois avouer que j'étais excitée et stressée avant de décoller, c'était la première fois que je partais aussi loin (12 heures de vol) et seule (même si mon amie m'attendait sur place).

Je ne savais pas à quoi m'attendre, je ne connaissais que très peu la culture japonaise et je n'avais pas vraiment préparé mon voyage (juste les choses qui était susceptibles de m'intéresser). En fin de compte ce ne fût que du kiffe, et de superbes découvertes.

Ma première expérience, en arrivant à l'aéroport, a été ces fameux toilettes japonais High-Tech ! 😉

Nous avons passé les premiers jours à Tokyo pour visiter les différents quartiers impressionnants de cette ville:

  • GINZA - Où les boutiques de luxes s'admirent avec des façades surprenantes.
  • SHIBUYA - A découvrir la nuit avec toutes ses lumières, boutiques et son célèbre carrefour.
  • HARAJUKU - Quartier jeune et excentrique.
  • SHINJUKU - Quartier d'affaire avec ses immeubles gigantesques (on a pu profiter de la superbe vue gratuite sur Tokyo depuis le "Tokyo Metropolitan Government").

Direction KYOTO, en bus pour faire des économies d'argent ce qui nous a valu 8 h de route. A l'arrivées nous avons pris un hébergement traditionnelle avec airbnb, dont certaines chambres étaient équipées de Tatami. Nous devions nous déplacer dans la maison avec des chaussons fournis par l'hôte, et une paire spéciale pour l'utilisation des toilettes.

• • •

Maintenant place à la visite des temples de KYOTO. Chaque temple à son jardin zen, énormément de verdure et de mousse rendent les couleurs magnifique avec le soleil.

KINKAKU-JI 
KIYOMIZU-DERA 
GINKAKU-JI 
RYOAN-JI 
ARASHIYAMA et sa forêt de Bambous 
FUSHIMI le sanctuaire aux 10 000 torii 

Nous sommes allées à FUSHIMI en début de soirée après une bonne journée de marche, nous pensions qu'il ne s'agissait que de quelques portes sur plusieurs mètres. Pour découvrir que c'est toute une montagne pourvu de 10 000 torii, inutile de vous dire notre stupéfaction quant après quelques minutes de marche ça ne se finissait jamais. Pensant que nous étions arrivées au sommet, nous nous sommes aperçues que nous n'étions qu'à la moitié de la balade avec déjà un très beau point de vue.

KYOTO connu pour être la ville traditionnelle par excellence du JAPON, elle y abrite de superbes temples, mais pas que... Elle est aussi pourvue de quartiers plus récents. Quelques photos pour vous montrer les différents lieux que composent cette ville.

  • GION: Un des plus connus, quartier historique de Kyoto où l'on peut croiser des Geishas.
  • SHIJO KAWARAMACHI: Quartier commerçant.
  • HIGASHIYAMA-KU: Présence d'un Starbucks Coffee traditionnel, vous pouvez y déguster votre café sur des Tatami.

A 1h de train de KYOTO il serait dommage de ne pas y aller pour profiter de son immense parc rempli de Daims et de ses temples. Une journée suffit pour y visiter l'essentiel.

Vous pouvez les caressez ou leur donner de la nourriture mais attention ils n'hésiterons pas à vous courir après voir mordre !
TODAI-JI : Plus grande construction en bois au monde, avec un immense Bouddha en bronze à l’intérieur.  

De retour à Tokyo , la fin du voyage s'approche mais il reste encore des visites à effectuer.

 ROPPONGI: Mori tower / Tokyo Tower / Roppongi Hills
ASAKUSA: Senso-ji (temple bouddhiste le plus ancien de Tokyo) / Tokyo Sky Tree  
AKIHABARA: La ville électrique  

Petit tour à AKIHABARA, pour tester différents jeux d'arcades. Certain joueurs sont impressionnants par leur rapidité de jeu et sur le temps passé sur ces derniers.


Il est temps maintenant de retourner en FRANCE, je rejoins l'aéroport NARITA en train d'où je vois la TOKYO SKY TREE s'éloigner.

Les plus :

La superbe mentalité reconnue des Japonais, même si ils sont timides et réservés. Ils sont extrêmement polies, (ils disent tout le temps merci accompagné du mouvement de salut qui les caractérisent).

Même sans poubelles les rues sont très propres, on retrouve dans chaque rue des bandes d'aide à l'orientation et tous les feux sont pourvus de signaux sonores pour les personnes mal voyantes.

La nourriture !!!! Je me suis fait un immense plaisir de goûter aux différentes spécialités Japonaises (sushis, soba, tempura, okonomiyaki, teriyaki...).

Le moins :

Très peu de Japonais parlent une langue étrangère même l'anglais, on peut bien sûr toujours se faire comprendre, mais il est du coup assez difficile de communiquer : c'est vraiment dommage.