Par GetM
L'Australie s'est casée sur notre programme un peu dernière minute, c'est pourquoi on ne peut lui dédier que 12 jours. Mais on reviendra!
Mars 2018
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Notre visite expresse de l'Australie (que 12 jours) commence par la visite de Melbourne pendant 2 jours. Les australiens que nous avons croisé en chemin nous avaient dit combien cette ville était agréable à vivre et nous ne pouvons que leur donner raison. Malgré le fait qu'elle soit très étendue, on est tenté de dire qu'elle a une taille humaine. Peut-être est-ce dû au fait que son centre, le CBD (Central Business District) est très animé même après la sortie des bureaux? Quoiqu'il en soit, la ville est très agréable.

Le CBD

Certaines rues du CBD sont réputées pour leur art de rue.

Street Art

Après le Street Art, nous voulions voir un peu d'art aborigène. Malheureusement, le Koorie Heritage Trust sur la culture et l'art aborigène des peuples natifs du Victoria était fermé au moment où nous voulions y aller. Nous avons donc reporté notre choix sur le Ian Potter Center, qui présente l'art australien sur plusieurs périodes. Très jolie collection (mise à part quelques oeuvres contemporaines qui nous ont laissés perplexes...).

The Ian Potter Center

Comme nous sommes fan des marchés, impossible de manquer le Queen Victoria Market où l'on trouve aussi bien des légumes et de la viande que des vêtements et souvenirs. On y goûte un délicieux Banana Bread 😀

Queen Victoria Market

Nous nous sommes aussi promenés dans les quartiers bobo-chics de Fitzroy et Saint Kilda

Saint Kilda et sa plage
Fitzroy
2

Conduire les 1782 km qui séparent Melbourne de Brisbane ne nous suffisait pas. Du coup nous avons décidé d'ajouter un détour de 450 km vers le sud. Plus sérieusement, la Great Ocean Road figurait au palmarès des lieux à ne manquer sous aucun prétexte lors d'un tour vers la côte est de l'Australie, en raison des paysages magnifiques et des arrêts sympathiques sur la route.

Anglesea fût notre première halte. Pour son terrain de golf si particulier: plusieurs kangourous gris y ont élit domicile!

Anglesea Golf Course

La route longe l'océan, sur des falaises parfois abruptes. A chaque virage, un nouveau tableau.

Les pigeons locaux sont très beaux 😉 On en voit partout! C'est génial!

Nous passons la nuit dans le "Great Otway National Park", dans le camping Bimbi Park. Nous arrivons au crépuscule, au moment où les kangourous s'activent. Quelle belle surprise d'en voir en chemin!

Rencontre nettement plus sympa que la grosse araignée brune, de celle que l'on ne souhaiterait justement pas croiser, qui nous a souhaité la bonne nuit le soir dans notre "Pod" (cabane en bois rudimentaire favorisant l'intégration de l'homme dans la nature et parmi les insectes).

3

Quelle belle surprise ce matin: un koala dans l'arbre au dessus de notre Pod!

Einstein le Koala

Avant de continuer notre chemin vers les 12 apôtres (formation géologique située vers la fin de la Great Ocean Road), nous faisons un courte promenade matinale dans la forêt tropicale.

Enfin, l'apogée de cette magnifique route: les 12 apôtres (qui sont des cailloux qui ne ressemblent pas à des apôtres et qui ne sont d'ailleurs pas 12, allez comprendre...)

Néanmoins, très beau spectacle.

Twelve Apostles

Après ça, nous prenons la route direction Sydney, ce qui fait 13h de trajet. Nous coupons donc et dormirons vers Canberra. On ne s'y arrêtera pas. Quoiqu'il s'agisse de la capitale de l'Australie, elle est complètement oblitérée des guides et les gens avec lesquels nous avons discuté ne semblaient pas considérer qu'elle valait le détour. A tort peut-être, nous avons décidé de ne pas nous y arrêter.

Le challenge pendant le trajet est de ne pas heurter les kangourous, qui sont de sortie du crépuscule à l'aube et que les lumières des véhicules sur les autoroutes attirent. Nous en voyons plusieurs sur le bord des routes, ou pire, écrasés en plein milieu des voies. C'est un triste spectacle.

4

Nous avons déposé notre baluchon (ou plutôt notre gros sac) à Rose Bay, un quartier un peu éloigné du centre de Sydney par la route, mais facilement joignable par ferry. Ce qui est encore mieux: à chaque fois que l'on souhaite aller en ville, nous avons l'impression de faire une petite croisière.

CBD et l'opéra de Sydney

Et la première chose que l'on voit quand on arrive en ferry à Sydney, c'est son symbole: son opéra. C'est vrai que c'est une oeuvre architecturale impressionante et originale.

Il a été imaginé par un danois, Jørn Utzon, dans le cadre d'une compétition internationale pour l'édification d'un édifice culturel à Sydney. Sur 233 projets soumis, c'est le projet de Jørn Utzon qui a été retenu. Ce qui est drôle, c'est qu'au moment où la maquette du danois est choisie, on ne sait pas encore comment construire l'oeuvre! La construction prend beaucoup de retard et mettra 16 ans pour être achevée (en 1973). Le budget initial de 7 millions de dollars sera aussi multiplié par 15, atteignant près de 102 millions de dollars.

L'opera de Sydney n'est, en réalité, pas un opéra à proprement parler. Il contient 6 salles de spectacles différentes, dédiées aux concerts et opéras, aux pièces de théâtre, aux cabarets et même parfois aux événements sportifs.

Il est possible de visiter l'intérieur, ce que nous n'avons toutefois pas fait. Le mieux est probablement d'aller voir un opéra ou un spectacle.


Le jardin botanique de la ville est très agréable pour se promener ou faire un petit somme dans l'herbe moelleuse et parfaitement taillée.

Jardins botaniques de Sydney

Au bout du jardin botanique, se trouve la Art Gallery of New South Wales. Au 3e sous sol, nous avons beaucoup aimé la collection d'arts aborigènes.

Aboriginal Art

Tenue de soirée de l'Opera et du CBD.

5

Bondi Beach est "The Place to Be" pour les surfeurs du coin. Pour vous faire une idée de l'ambiance, prenez tous les clichés que vous pouvez avoir sur le surf et l'Australie et multipliez par dix. Des hommes bronzés au torse et bras musclés, planche sous le bras ou en train de faire tractions et pompes le long de la promenade; de belles plantes en bikini sur les plages, en train de siroter un jus céleri-kale-concombre ou en tenue de jogging, sur l'esplanade pour leur sport bi-quotidien. Bien sûr, j'exagère (un tout petit peu). Mais on voit qu'ici, le corps est important. On le montre et on en prend soin. Avec 9 mois de soleil par année, ça se comprend.

La ville de Bondi habrite aussi pas mal de restos et cafés branchés, sympa de s'y balader.

Nous y avons été à deux reprises, une fois en semaine et une fois le week-end. Autant dire que si on veut avoir un peu d'espace, mieux vaut éviter les week-end! Vous avez un petit aperçu au dessous.


Bondi Beach un dimanche

Nous avons fait un Free Walking Tour dans la ville de Sydney. Nous avons adoré le concept et notre guide était génial! Il nous a promené dans le CBD, nous a expliqué l'histoire de la ville et de ses bâtiments, il nous a raconté quelques anecdotes, conseillé des bars, etc. pendant 3h. C'était super! A la fin du tour, le guide est payé selon les moyens de chacun. Visiblement, de tels tours existent également à Melbourne, mais nous n'avions pas su.

Free Walking Tour
6

Notre hôte Airbnb nous a conseillé une jolie promenade de Rose Bay à Watson Bay d'une heure de marche. Nous avons mis 3h! Il faut dire que le chemin était très joli, bordé de plusieurs petites criques et plages et que par conséquent nous avons pris notre temps.

Shark Beach

Sur le chemin, on a même vu une demande en mariage! So romantic 😍

Il y a beaucoup de choses à faire dans les environs de Sydney. Nous voulions faire une autre promenade, de Bondi Beach à Coogee, bordée également de plages, mais nous n'avons pas eu le temps. Nous avons passé notre dernière journée ici, dans la jolie petite ville de Manly, rejoignable en ferry. A Manly, Marine s'est essayée pour la première fois au surf! Et à même réussi à se lever! Wouhou!

Cours de surf à Manly
7

Il nous reste plus que peu de jours avant de quitter l'Australie. La côte Est est riches de choses à faire, mais il faut faire des choix. Par exemple, nous avons décidé de faire l'impasse sur les Blue Mountains aux abords de Sydney. Notre dernier stop sur la route avant Brisbane est Byron Bay. Une ville de bobos parfois chics, parfois bohème ou carrément clodo. Nous avons croisé de tout: du barbu qui fait du hoola-hoop dans la rue en agitant des maracasses en forme d'ananas (si, si!) au faux aborigène tatoué qui porte son gamin dans un sac en toile (oui, juste un sac) en passant par les hippies marchant pieds nus dans les rues.

La plupart des cafés et restos proposent des mets bios et/ou vegans. Plusieurs supermarchés vendent leurs produits "en vrac". Ici, on prône l'écologie et le "peace and love" (et le surf bien sûr, mais ça, ça vaut à peu près partout sur la côte).

Plusieurs bars aussi, avec concerts ou soirée à thème: soirée bikini contest, soirée topless, soirée peinture sur corps, etc. Par contre, pas de soirée concours "qui fait le mieux l'hélicoptère" ni de soirée "tous en string" (oui, tous). C'est marrant, j'ai l'impression que les filles sont perdantes, je sais pas pourquoi...

Dans l'ensemble, l'ambiance est sympa et on y reste volontiers 2 jours. D'autant plus qu'on a trouvé un super hôtel: The Lord Byron Hotel, pour ceux que ça intéresserait 😉

8

Notre dernière étape se situe à Brisbane.

Avant d'y arriver nous faisons une halte au parc "Koala Lone Pine Sanctuary".

C'était très important pour nous de profiter une dernière fois de des espèces animales d'Australie.

Nous sommes arrivés dans ce parc où nous avons pu voir des dizaines de koalas, vraiment trop chous. Ils se déplacent tout lentement et dorment roulés en boule ou parfois collés à 2 ou 3, les uns avec les autres. Il était possible de faire la queue pour les prendre dans les bras. Les pauvres, ils passaient de mains en mains comme des peluche. On a pas voulu le faire.

Nous avons pu voir et même toucher des kangourous (très doux!). Ils ont une queue énorme qu'ils utilisent pas uniquement comme balancier, mais comme une troisième jambe. Ils peuvent s'appuyer dessus pour sauter plus haut ou pour se projeter en avant.

Nous avons aussi vu des ornithorynques, ils ont une apparence bizarre avec leur bec de canards et leur queues de castors. On les imaginait plus grand.

Et enfin l'oiseau cassowary qui semble venu du temps des dinosaures. Avec ces couleurs incroyables et sa corne sur la tête.

C'était vraiment magnifique de voir tous ces animaux.

Le Cassowary
Un emu
Oiseaux d'Australie
Koalas, peluches vivantes
Ornithorynque

Nous ne sommes finalement resté qu'une demi-journée à Brisbane, faute de temps.

C'est une ville à taille humaine, traversée par une rivière. On peut aussi s'y déplacer en ferry ce qui était agréable (surtout qu'il existe un ferry gratuit).

Comme la ville est éloignée de la plage, ils ont aménagés un lagon artificiel le long du fleuve où l'on peut se baigner. Vraiment très sympa!

Au coucher du soleil, joli jeu d'ombres et de lumières sur les grattes-ciel.

Le Lagon

Voilà! Un nouveau carnet de bouclé! N'oubliez pas de vous inscrire au carnet sur le Japon! Plein de bisous